Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Orchestre national de France confinée joue le Boléro de Ravel

Le Boléro de Maurice Ravel est une musique de ballet pour orchestre composée en 1928.

Nous ajouterons tout de même à cette initiative sympathique la petite réserve suivante : il semble bien qu’il s’agisse d’un montage que l’honnêteté eut commandé qu’il soit admis comme tel par le réalisateur.

En effet, les prises de son étant présumées faites via l’ordinateur ou le téléphone portable de chaque musicien, on ne peut atteindre au début comme à la fin de l’oeuvre qu’une qualité audiophonique très limitée. Or l’on constate une augmentation de la qualité, en particulier avec la montée symphonique à 2’26, qui est très éloignée des conditions d’enregistrement initiales. Il s’agit probablement du mixage d’un enregistrement déjà existant. Certes la réverbération finale a pu être ajoutée en postproduction, lors du mixage des différentes pistes, mais la texture globale de l’orchestre peut difficilement être la résultante des différents enregistrement médiocres d’origine.

Nous soumettons donc nos digressions techniques à votre sagacité, et vous invitons sinon à découvrir en-dessous la version de l’Orchestre national de Lyon mise en ligne 24 heures avant, et qui est, de toute évidence, sans trucage !

L’on remarquera que très peu des nombreux commentateurs de la vidéo d’origine Youtube ne s’interrogent. Ils applaudissent à deux mains. Ce qui n’est pas le cas de nos propres commentateurs, au jugement beaucoup plus aiguisé. C’est ça aussi l’appareil critique d’E&R !

 

 

Découvrez l’émission Front musical sur ERFM !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants