Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Union européenne lève les sanctions contre la Russie dans le corridor de Suwalki

L’Union européenne s’apprête à lever ses sanctions anti-Russes dans le corridor polonais de Suwalki afin d’autoriser le ravitaillement de l’enclave russe de Kaliningrad.

 

Pour faire bonne figure, l’Union européenne exige que cette exemption ne soit pas utilisée pour exporter des biens vers d’autres destinations.

Le corridor de Suwalki devait de toute manière servir à approvisionner Kaliningrad selon les traités internationaux.

À lire, sur E&R :

 






Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Les Otaniens, prudents, se souviennent du corridor de Dantzig .

     

    Répondre à ce message

    • Effectivement, Hitler n’avait il pas déclaré à ce propos : « Bah, qui ira mourrir pour Dantzig ? »

       
    • Les contextes sont radicalement différents. En ’39, l’Allemagne était certes la seconde économie mondiale mais était isolée et entouré de grandes puissances hostiles, et sa production militaire était récente (1935) et freinée par l’accès difficile à des ressources rares (fer, aluminium, pétrole).
      La Russie, elle, hérite du matériels militaires de l’armée et a toujours continué à produire et innover, a un accès à des ressources rares quasi infinies, et a des alliances solides avec d’autres puissances majeurs.
      Autant l’Allemagne n’avait aucune chance et l’attaquer ne courait aucun risque, voir était même nécessaire avant que ses idées ne s’exportent trop (étalon-travail, réussites sociales, moralisme contre matérialisme) autant pour la Russie, c’est déjà largement trop tard pour les Anglo-Saxons. Ils auraient du agir lors du coup de Crimée peut-être.

       
    • Exact. De plus l’Allemagne était prise en tenaille entre l’ouest belliciste et l’urss de Staline. Or la Russie d’aujourd’hui a un allié de poids, à l’est, la Chine !

       
    • @Kal. Faux ! La formule "pourquoi mourir pour Dantzig " n’est pas du tout d’Hitler, mais appartient au socialiste francais Marcel Deat !

       
    • @ anonyme

      Exact. De plus l’Allemagne était prise en tenaille entre l’ouest belliciste et l’urss de Staline.

      Oui, l’ouest tellement belliciste qu’il a tout fait pour trouver une solution pacifique (accords du Munich) et le méchant est communiste belliciste qui mange les enfants (tiens, on dirait la propagande anti-Poutinienne actuelle) à tel point que, à la fin, c’est la Pologne qui a été attaquée. Alors, bien-sûr, les germanolâtres qui n’en sont pas à une crétinerie près diront que c’était pour sauver les populations germaniques de Pologne...oubliant au passage que celles-ci n’ont subit des menaces polonaises que dès lors que l’Almanya a fait monter les tensions, pas dans les années 20, par exemple.

      Or la Russie d’aujourd’hui a un allié de poids, à l’est, la Chine !

      Oui, c’est pour cette raison que si l’UE sous domination germano-israélo-américaine continue à jouer au mariole : ça risque de se terminer encore une fois dans un bunker avec un pistolet et un bidon d’essence.

      Faux ! La formule "pourquoi mourir pour Dantzig " n’est pas du tout d’Hitler, mais appartient au socialiste francais Marcel Deat !

      Socialiste qui, comme d’habitude dans la gôsh germanolâtre, finira par collaborer avec l’occupant...pour terminer dans la clandestinité. Hé ! Oui ! On conspue les communistes, mais la gôsh et la germanolâtrie sont de grandes histoires d’amour.

       
    • @bayinnaung. Dantzig et les territoires "polonais " étaient peuplés d’Allemands persécutés par le zelensky polonais de l’époque !
      De plus cest l’Ouest qui a déclaré la guerre a l’Allemagne pour le couloir de dantzig, faut pas l’oublier ! Bilan 60 millions de morts !
      Soit cohérent ! les motivations de Poutine pour son opération spéciale en Ukraine sont les mêmes qu’en 39 !
      Et les bellicistes qui veulent nous faire crever pour Kiev sont également les mêmes !
      Mais pour comprendre cette évidence faut pas être aveuglé par la bochophobie !

       
    • @bayinnaung. "On conspue les communistes, mais la gôsh et la germanolâtrie sont de grandes histoires d’amour.".
      Les premiers collabos furent les cocos qui sabotaient en 40 les usines d’armements et qui se réjouissaient du pacte germano- sovietique !

       
    • @anonymus- Effectivement petit malin, tu as révisé tes classiques sur Wikipedia. De mon côté, j’ai été leurré pas les émissions de Daniel Costelle et d’Henry de Turenne qui ont donné récemment « Apocalypse ». C’était ma source ; donc, je fais amende honorable.

       
    • @ anonyme

      Dantzig et...de l’époque !

      Alors déjà, ils n’avaient été persécutés avant la montée en tension avec almanya et ce après l’élection du Zelinsky Autrichien.
      Ensuite, le Zelensky polonais, ça ne marche pas...puisque celui-ci s’opposait aux socialistes vaguement nationaux allemands, ce qui n’est pas le cas du joueur de piano à queue.

      De plus...de dantzig

      Après les accords de Munich...donc, tout faux.

      faut pas...millions de morts !

      A cause du pan-germanisme financé par Wall-street, faut pas l’oublier.

      Soit cohérent...qu’en 39 !

      Sauf que Poutine n’a pas l’intention de faire un grand reich en réduisant en esclavage les peuples d’europe de l’ouest. Compare ce qui est comparable, Julien Dragoul.

      Et les bellicistes...les mêmes !

      Oui, ils ont financé les nazis allemands comme ils financent les nazis ukrainiens, on est d’accord.

      Mais pour....la bochophobie !

      Ni éberlué par la germanolâtrie, digne d’un Julien Dragoul.

      Les premiers...les cocos

      Faux, c’était la gôsh pacifiste et la droite d’argent...mais bon, personne n’a dit qu’un germanolâtre connaissait l’Histoire.

      qui sabotaient...germano- sovietique !

      Les têtes dirigeantes. La base, elle, n’était pas dupe.
      Tu devrais rechercher sur youtube Julein Dragoul : je crois qu’il résume très bien ce qu’est un germanolâtre.

      @ Kal

      Il a surtout appris par cœur les grands hits de Julien Dragoul.

       
  • Dans le même temps : "Washington annonce l’envoi à Kiev de nouveaux missiles, obus et équipements anti-aériens."
    source : RT France 2 juil. 2022, 10:32

     

    Répondre à ce message

  • Il est extrêmement périlleux de déchirer un traité international quand la partie spoliée a un territoire six fois plus vaste, une armée puissante, des ressources infiniment plus importantes, des flots d’énergie en réserve, un gouvernement efficace et loyal à sa population et qu’on n’est que des névropathes, merdeux écervelés juste vicieux/malins menés par des folles ou des cerveaux malades, traîtres soumis à l’étranger. C’est fascinant de voir gesticuler tous ces nains hystériques. Quel spectacle que ces escrocs qui tirent tout à eux vers le bas, toujours plus bas, toujours plus court, complices et parties prenantes des causes catastrophiques, et pataugeant catastrophiquement, au grand jour, dans les conséquences dramatiques de leurs crimes. Abjects, ignobles, immondes, obscènes,discrédités, inexcusables, coupables, grotesques, F.O.U.T.US. No future bodys !

     

    Répondre à ce message

  • Les terrosionistes occidentaux ne disent pas pourquoi ils ont pris cette décision !
    Mais il est évident que la Russie a en mains des atouts majeurs , et que ce n’est pas par bonté d’âme , que l’empire du mensonge se rétracte aussi vite en essayant de garder la face !
    Toutes ces petites fiottes cocaïnés européennes,
    prostituées de la maffia oligarchique , qui gesticulent en brassant du vent , ne font qu’affaiblir leurs "pays" face aux peuples du reste du monde qui eux ne font que renforcer leurs indépendances !
    Le déclin de la France à fric en est la preuve la plus évidente !

     

    Répondre à ce message

  • #2985981

    M’est avis que tonton Vlad a du dire quelque-chose d’utile dans certaines oreilles occidentales afin de faire baisser un peu la pression... du style vous laisser rouler mes trains et mes camions ou je parle de votre petit week-end dans les quartiers chauds de Washington avec Hunter Biden !

     

    Répondre à ce message

  • Les marionnettes européennes se rebiffent et le marionnettiste yankee va se fâcher !

     

    Répondre à ce message

  • Je remets à l’esprit la fonction de l’OTAN, bien avant sa création :
    1) To keep the USA in Europe
    2) To keep Germany down
    3)To keep Russia out.
    Lord Ismaï.

     

    Répondre à ce message

  • Le corridor est garanti par les traités pour ravitailler Kaliningrad donc c’est une attaque sur le territoire national russe donc la russie va forcer militairement le blocus donc l’otan est attaqué et se défend donc la russie utilise l’arme nucléaire. Tactique ou stratégique c’est pas clair. Évidement c’est stupide de se faire vitrifier pour si peu mais les européens aiment tutoyer le danger. C’est pathologique chez nos élites ils seront exaucés.

     

    Répondre à ce message

  • La politique est un rapport de force…
    Les Américains qui pensaient à juste titre, qu’il fallait « avoir un gros bâton », sont pris à leur propre piège.

     

    Répondre à ce message

  • Si la Lithuanie (ou plutôt washington) s’était obstinée, elle aurait perdu sa face maritime, et le reste des états baltes (Sylvanie, Bordurie, etc.) de même, pour réaliser un corridor jusqu’à St-Pétersbourg.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents