Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’affaire de la militante Rachel Corrie devant la Cour suprême israélienne

En Israël, la Cour suprême examinait ce mercredi le cas de Rachel Corrie, cette militante pacifiste américaine tuée par un bulldozer de l’armée israélienne en 2003, dans la bande de Gaza. Il y a deux ans, la justice avait conclu à un accident. La famille de Rachel Corrie a fait appel.

Rachel Corrie avait 23 ans lorsqu’elle est morte écrasée par un bulldozer israélien dans la bande de Gaza. Elle manifestait pacifiquement. Onze ans après, ses parents se battent toujours pour connaitre la vérité. Ils sont venus des Etats-Unis pour témoigner devant la plus haute juridiction d’Israël. Car ils n’acceptent pas la thèse de l’accident prononcée en première instance.

Craig Corrie, le père de Rachel :

« La Haute cour a l’opportunité de renverser le jugement horrible de première instance qui donne une immunité totale aux soldats israéliens, quoi qu’ils fassent. »

Lire la suite de l’article sur rfi.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur Israël, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants