Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’ananas ou le fruit défendu d’Henry de Lesquen

Par la rédaction d’E&R

Le 16 novembre dernier, dans le cadre de l’émission Chants traditionnels de France et d’Europe, Thierry Bouzard a diffusé sur Radio Courtoisie trois chansons pour illustrer le thème de « la transgression dans la culture populaire ».

Un choix qui n’a pas plus au directeur de la radio, Henry de Lesquen, qui a donc suspendu de l’antenne le responsable de la diffusion du morceau Nazi rock de Gainsbourg, de Casser du noir de Patrick Sébastien et de Shaohnanas de Dieudonné.

On ne s’étonnera pas que le versaillais Henry de Lesquen ait une définition toute personnelle de ce qui constitue une chanson populaire... Quant à la défense de la sensibilité de ses auditeurs, on peut se demander de quelles paires d’oreilles sensibles il s’agit...

Les plus anciens se rappelleront que sous la houlette de son fondateur, feu Jean Ferré, Radio Courtoisie permettait la libre expression de ses patrons d’émissions, à commencer par probablement le plus sulfureux : Serge de Beketch.

L’internaute avisé se rappellera également qu’en 2009, Henry de Lesquen avait écrit un article, « L’exemple israélien », faisant l’apologie des méthodes israéliennes dans les territoires palestiniens occupés. Alain Soral avait alors répondu à ce dernier dans le Bloc-notes n°6, paru dans la revue Flash.

Henry de Lesquen n’avait pas souhaité répondre par la plume mais par la voix de son avocat, en envoyant l’écrivain dissident au tribunal pour « injure publique » en réclamant 5 000 euros au passage (le plaignant fut débouté de sa demande pour prescription).

L’appréciation du patron de Radio Courtoisie, « radio libre du pays réel et de la francophonie » des ravages du colon israélien en Palestine occupée était déjà douteuse, sa conception toute personnelle du bon goût et de la nature « populaire » de l’art chansonnier ne l’est pas moins.

 

PNG - 533.9 ko
Copie du courrier éconduisant l’indélicat

 

De la chanson traditionnelle, chez Kontre Kulture :

Retrouver les blocs-notes d’Alain Soral, parus dans Flash :

Toujours plus d’ananas avec Kontre Kulture !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • toutes mes félicitations à HDL ! la chanson raciste (et ignoble) shoananas n’a pas sa place sur radio courtoisie !

     

    • #603101

      Lorsqu’on rit de la shoah, on est raciste... d’accord. Et envers quelle race ?


    • #603271
      le 25/11/2013 par Godefroi de Javron
      L’ananas ou le fruit défendu d’Henry de Lesquen

      Moi ce que je trouve ignoble c’est le dieu des juifs, Yahve, qui promet solennellement a son peuple elu : " Je veux te faire don de tous les tresors de la terre , a tes pieds se prosterneront tous les peuples de la terre et tu regneras sur eux". Alors shoananas plutot deux fois qu ’une !


    • #604825

      Tu as raison Alcalus, toutes mes félicites à sion, tant il est vrai que deux laissent qu’un est rarement critique envers le pays voyou du moyen orient, l’état qui se torche avec les résolu-sion de l’ONU, alors que, dans le même temps, notre Riton fait semblant de trouver du talent au FN....
      Tout n’est pas à jeter à radio cramoisie, mais la plupart du temps on a du mal à penser que ce soit autre chose qu’un club de vieux royalistes édentés pour qui tous les maux de la planète se résument à l’islam...


  • c’est qui thierry bouzard ?

    merci de me renseigner ;

    sinon, plutôt intéressant comme anecdote !!!


  • C’est pas " Radio Courtoisie " c’est " Radio Vaseline " ou l’art de se faire entuber en toute "dignité" .

     

  • #602799

    Henry de Lesquen (notez le "y" à Henri, détail qui en dit long) ne serait-il pas un de ces résidus de la défunte noblesse française reconverti au satanisme et à la finance ?
    La droite française oligarchique est minée par ce genre de gusses, des francs-maçons soumis anti-France faisant des simagrées patriotes...

    NB : après consultation de sa fiche sur wikipédia j’en suis arrivé à la conclusion que mon intuition initiale était la bonne !

     

  • J’ai l’impression que la moyenne d’age à Radio Courtoisie augmente drôlement, c’est une bande de semi-gâteux et de semi-gâteuses, les 3/4 du temps inaudibles . Ils en rajoutent dans la "courtoisie", les "exquises déférences", les saluts de mousquetaires, au point d’etre aussi effrayants que les vieilles momies d’Ancien Régime qui médusaient George Sand dans son enfance (cf le début de ses fameux "Mémoires", appréciés de Céline).

     

    • Ouai enfin, George Sand, dans le genre fêlée, pas vraiment un exemple à reproduire non plus...


    • #603145

      Les vielles momies font une radio associative libre, sans pub et sans un rond de personne.

      Beaucoup sont a la retraite et ils pourraient passer leur temps dans leur jardin, à faire des voyages, à s’occuper de leurs petits enfants, comme le font beaucoup les retraités qui ont une bonne retraite (il y en a).

      A la place de cela ils participent à une radio associative.

      Je dis respect.


  • Bon exemple à rappeler au crif et compagnie que Ginsburg avec "nazi rock":lui a vécu enfant les persécutions et porté l’étoile jaune pourtant,aucune déclaration revancharde sur la France par la suite ; mieux,il a toujours revendiqué avec fierté le fait de payer ses impôts en France(contrairement aux droiteux delon,aznavourian,etc),même dans les blagues c’était beaucoup plus détendu(exemple de blague de Gainsbourg :"qui a coulé le titanic ?iceberg,encore un juif",on voit bien que c’était une autre époque)...à sa charge si j’ose dire,il existe en effet une chanson pour l’état sionard,mais c’était semble-t-il une commande parmi d’autres(publicités,etc),il n’a jamais "milité" avec cette chanson(bien pourrie par-ailleurs,"j’irai défendre israheill,et blablabla")...bref,les Français d’origine "juive" comme Ginsburg(et non pas "juif Français" comme se présente un zemmour,grosse nuance)incarnaient bel et bien une autre époque,beaucoup moins sectaire,belliqueuse(quand j’étais gosse,chez les gens d’origine Arabe en général,Gainsbourg était très populaire,moi-même je l’aimais bien et l’écoute toujours aujourd’hui,rien à foutre de sa "judéité")...Féthi

     

  • #602808

    Ou comment détruire de l’intérieur une radio associative de qualité, par la sionisation de force et par la bêtise de son responsable.

    ça fait déja quelques années que cette radio est en perte de vitesse et ne propose plus grand chose d’intéressant dans son programme (excepté 1 ou 2 émissions qui valent encore le coup).

    - Je pense malheureusement que cette radio mourra de sa belle mort d’ici à quelques années.


  • #602813

    Soutient à Thierry Bouzard.

    Radio Courtoisie a de très nombreuses émissions de qualité avec des intervenants eux aussi d’une qualité rare (et rares sur les autres média...) quel dommage que tout ceci soit mis en danger par le président Lesquen... J’espère qu’il démissionera pour laisser la place à un autre...

     

    • #603126

      Voici la dernière lettre du CSA à Henri de Lesquen

      http://www.csa.fr/en/Radio/Le-suivi...

      Le CSA peut interdire radio courtoisie pour n’importe quel prétexte.

      Thierry Bouzard vient de donner un bon prétexte au CSA pour interdire la radio..

      Une radio qui a ses émetteurs en France et qui est contrôlé par l’état n’est pas comme le site internet de E&R hébergé au USA. Il faut une autorisation pour émettre.

      Ce n’est pas Henri de Lesquen qui met la radio en danger, c’est un petit jeune irresponsable.


  • #602814

    Ah Radio Courtoisie...
    " la radio libre du pays réel et de la francophonie "
    passée de l’appel de Deninkine à celui de Jackubowitz,
    D’autres temps, d’autres mœurs, moins de melons !

    Que Dieu vous garde !


  • #602816

    Quel connard ce Henry de Lesquen franchement, pour les conneries qu’il passe son temps à répéter de son ton sentencieux en plus, je ne comprends pas qu’il arrive aussi bien à se faire respecter ! A l’entendre dans ses émissions (qui sont nulles), il doit vraiment être détestable dans la vie. Pourvu qu’il se casse rapidement !

    C’est bête à dire mais à cause de ce type et de quelques autres du même genre, je n’adhèrerai jamais à Radio Courtoisie. Ratier devrait quitter la radio d’ailleurs, par solidarité !

     

    • #603273

      Si vous me permettez, Paul, Ratier ne doit surtout pas abandonner son émission, où il fait un boulôt extraordinaire, sans doute l’une des meilleures sur RC.


    • #603569

      Non bien sûr, je plaisante mais Radio Courtoisie aurait tout à gagner à revenir à sa ligne d’origine (Beketch). Si M. de Lesquen est si intelligent que ça, pourquoi ne s’en rend-il pas compte ? Ça lui éviterait certainement d’avoir à sermonner ses auditeurs sur la nécessité de cotiser à l’association : avec une ligne plus proche d’E&R (ou même de celle de Ratier), ils élargiraient leur audience, quitte à perdre quelques septuagénaires versaillais de toute façon en voie de disparition, et s’assureraient une survie économique et un nouveau souffle intellectuel qui arrangerait tout le monde !


  • Henry de Mesquin ?


  • #602836

    "Jamais je baisserais mon froc !"
    Il a plus de froc...


  • Encore deux choses,apparemment ce lascar traite les femmes qui n’ont pas l’heur de plaire a sa seigneurie de salopes & Serge de Beketch invitait Dieudonné,lui,fils de Russe Blanc.

     

  • l’épuration continue...

     

    • oui.

      Et dire qu’il n’y a pas si longtemps, le code du travail exigeait un entretien préalable accompagné de l’avocat ou du représentant syndical de son choix pour permettre aux intéressés d’être au moins entendus avec d’être sanctionnés. Je ne savais pas que les socialistes avaient modifié ces dispositions plutôt courtoises ...

      La définition de la courtoisie vient visiblement d’être changée par le directeur de radio courtoisie.


  • #602862

    "l’ignoble Gainsbourg" ?!

    C’est pas antisémite ça ?

     

  • #602884

    La position de Henri de Lesquen s’apparente à la position du Maréchal Pétain en territoire occupé.

    Il est soumis à la dictature du CSA qui peut à tout moment lui retirer le droit d’émettre. Radio Courtoisie étant la seul radio libre en territoire français, Henri de Lesquen se doit de donner des signes de bonne volonté pour continuer de diffuser quelques vérités (pas toutes).

    Voici la dernière lettre du CSA à radio-courtoisie :
    http://www.csa.fr/Juridical-area/De...

    Comment savoir ce que pense réellement Henri de Lesquen ?

    Il est vrai que vous n’entendrez jamais d’attaque directe de la part de Henri de Lesquen. Mais il attaque le directement le "Cosmopolistisme" !
    titre de l’émission :
    Libre Journal d’Henry de Lesquen du 30 janvier 2012 : “Le cosmopolitisme, idéologie de la super-classe mondiale ; Élection présidentielle : le rassemblement de la droite nationale ; Rosa Bonheur, la gloire”

    http://www.radiocourtoisie.fr/radio...

    Super Classe mondiale, Cosmopolitisme ?!?

    Avant de condamner, écoutez plusieurs émission de radio-courtoisie, chaque patron est libre de faire ce qu’il veut dans les limites imposer par le CSA. Soit sur internet soit radio :
    Paris et Ile-de-France, 95,6 | Caen, 100,6 | Chartres, 104,5 | Cherbourg, 87,8 | Le Havre 101,1 | Le Mans, 98,8.

    N’oubliez pas qu’une radio en France n’est pas comme un site internet. On peut très facilement lui interdire d’émettre contrairement à un site internet qui est hébergé à l’étranger. Si radio courtoisie émettait de l’étranger, il serait possible d’avoir plus de liberté mais la radio serait sans doute brouillée.

    N’oubliez pas non plus que Henry de Lesquen est un ancien fonctionnaire, polytechnicien à la retraite. Il lui faudra beaucoup de temps pour faire le chemin que la plupart d’entre vous (et moi même) ont fait pour arriver à une vision plus réaliste. Le monde d’Henry de Lesquen n’est pas du tout le même que celui de Alain Soral. Il est normal que son interprétation soit différente.

    Faute de mieux, écoutez radio-courtoisie : pas de pub, de la musique française, des vrais émissions littéraires et quelques émissions très très intéressantes comme celle de Paul Deheuvels qui fait l’émission "Le libre journal des sciences et des techniques" et qui est le seul à avoir fait une émission sérieuse sur le "pseudo" réchauffement climatique.


  • Quoi de moins étonnant que de confirmer et de re-confirmer l’attachement inéluctable aux loges franc-maçonnes des plus subtils que celui de Radio courtoisie et de son directeur : la liberté, n’est il pas le premier slogan de la république judéo-maçonnique française ?
    ...bon j’irais me faire absoudre à la manif pour tous, je trouverais bien un prêtre ordonnée sous Vatican II pour mettre mon âme encore plus bas que terre...bref, dans les enfers.


  • Depuis quelques mois RC produit des émissions parlant des mêmes sujets (apologie d’un ancien présentateur décédé, religion, économie...), chaque patron d’émission parle souvent du même sujet, cf le journal des économistes, où on tape sur le gouvernement, la sécurité sociale... A la longue cela ennuie.


  • #602924
    le 25/11/2013 par Etudiant en Droit
    L’ananas ou le fruit défendu d’Henry de Lesquen

    Thierry Bouzard et tout les auditeurs de cette radios peuvent porter plainte pour publicité mensongère...
    Avoir la mention "radio libre" sur une lettre de censure est assez culotté.


  • #602928

    Henry de Lesquen est un libéral identitaire ce qui est un drôle de mélange ...
    Maintenant ceci étant dit cela doit être du boulot de diriger une radio où tout le monde travail pour pas 1 rond. Donc critiquer sa ligne d’accord mais faut pas non plus le montrer comme un affreux salop uniquement intéressé par l’argent. Surtout que radio courtoisie est quand même la radio la plus ouverte d’esprit de France.


  • #602940

    bon alors pour la défense de lesquen :
    il a déjà fait plusieurs émission où il s’est attaqué au sionisme et critique très souvent le talmud. Il a même été jusqu’à dire que la shoah était devenue la nouvelle religion, avec ses inquisiteur (LiCRA, mrap, sos) et ses sacrilèges. C’était au moment de la pièce golgotah picnic.

    Donc après il n’aime pas soral, il est très prétentieux, des fois insupportable, des fois il invite des fêlons de l’ump, mais tout de même réécoutez ses émission avec Philippe Prévost sur la dgradation de l’église et du catholicisme, vous serez édifiés !

    il n’est pas sioniste et encore moins pro talmud !

     

    • #603516

      titicanar, vous avez peut-être raison sur sa défense de l’Eglise catholique et sa critique du sionisme, je n’ai jamais entendu les émissions en question, mais ce n’est pas ce qu’on retient le plus du personnage. Avouez qu’il met beaucoup plus de coeur dans ses sempiternelles diatribes, toujours très subtiles et mesurées, sur la gauche, l’islam, l’antiracisme, etc etc. Un Louis Aliot intelligent, en somme.

      Concernant sa foi catholique, je veux bien lui accorder le bénéfice du doute et présumer qu’il est sincèrement croyant (ce qui m’étonnerait fort pour quelqu’un d’aussi désagréable) mais à ce moment-là, sa démarche est très contre-productive : je ne pense pas qu’il donne envie à quiconque de s’intéresser au catholicisme traditionaliste. Son arrogance et sa lâcheté s’accordent mal avec d’aussi nobles ambitions.

      Enfin, admettez que sur le plan de la critique politique, ce n’est pas ce qui se fait de plus fin : un bon vieux libéralisme conservateur dans la ligne de Minute ou Valeurs Actuelles, on s’attendrait presque à ce qu’il nous confie sa nostalgie des mafias RPR de la grande époque Balkany-Tiberi-Pasqua. Si en plus d’être intelligent, il était de bonne volonté, je doute qu’il s’épuiserait à attaquer Soral et flinguer des directeurs d’émission pour un Shoananas. On peut avoir des divergences de sensibilité politique et se comporter en adversaire loyal.


  • #602956

    En tant que fidèle auditeur de Radio Courtoisie, je suis abasourdi.

    Réclamer du fric en "Justice" à Alain Soral !....Pas joli Monsieur Henry de Lesquen, quand on se réclame des valeurs de la "Droite" !

    Vous ne perdrez vraiment pas grand’chose mais je consacrerai désormais ma modeste contribution à RC, aux bouquins de Kontre Kulture, et ils sont nombreux, tous plus passionnants les uns que les autres.

    Je redeviens un "auditeur resquilleur" comme disait feu le général Gallois !


  • il n’y a vraiment pas de quoi en faire un plat, surtout écrite et chantée par un juif en plus...

    http://www.youtube.com/watch?v=Cqlt...

    Cette radio a encore quelques bonnes émissions mais devient de plus en plus "moisie".


  • #602986

    Henry de Lesquen haïssait Serge de Beketch.
    Et ce dernier de lui rendre au centuple.


  • (ré)écouter les émission de Serge de Beketch :
    >> http://sdebeketch.com


  • #603003

    J’écoute souvent radio courtoisie et Henri De Lesquen est assez insupportable dans son genre. Coupant la parole à ses interlocuteurs, recadrant souvent sèchement la speakerine qui fait les annonces ponctuelles d’identification de la radio, il est particulièrement imbu de sa petite personne.

    Il est également totalement obsédé par le fait de remplacer systématiquement des mots d’origines anglosaxone par des mots français qui n’ont cours que sur sa radio (par exemple il remplace smartphone par intelliphone).

    Ce comportement est par ailleurs dommageable car c’est une très très bonne radio, avec des interlocuteurs souvent très intéressant et sans langue de bois la plupart du temps. Si des gens du système sont invités, les dissidents le sont aussi et c’est ce qui fait la qualité de cette radio.


  • Difficile à cerner ce De Lesquen

    C’est clairement un libéral, anti-communiste, et attaché à la France, on ne peut pas le nier.
    Sa ligne est farouchement anti-Islam, ça évidemment ça fait tache pour E&R. Et sans même lire son article pro-israëlien (pas le temps ni l’envie), il est sans doute symptomatique de cette école patriotique à la fois fière et naïve, qui par dessus tout est aterrée de la lâcheté politique de son pays, et qui en vient, au détour d’un article, à envier effectivement ce gouvernement décomplexé et souverain, cette autorité sans limite, outrecuidante, et qui ne se laisse pas dicter sa conduite par les émanations cosmopolites et pleurnicheries en tout genre.

    C’est de cette manière que le Sionisme tend à conserver en sa faveur toute une élite qui pourtant ne vient pas de son sein. Car à l’origine ce n’est pas tant le projet Israélien qui, j’imagine, sera cautionné par un héritier versaillais de la vielle France patriote, mais l’image d’un Etat fort et "sûr de lui-même", en somme cette virilité d’action qu’il regrette tant de ne pas avoir vu prendre souche en France ces quarante dernières années (pour des raisons au sujet desquelles ce De Lesquen se trompe très probablement, mais c’est une autre histoire).

    C’est donc pour cette raison que ce monsieur, sans doute de bonne compagnie par ailleurs, se retrouve à écrire un article de ce genre, pour cette raison et sans doute aussi, faut être honnête, du fait que l’ennemi palestinien ressemble comme deux gouttes d’eau à l’ennemi qu’il a identifié en France, ce genre de parallélisme étant vivement encouragé par le climat médiatique français, qui veut que ceux qui défendent les palestiniens dans notre pays sont souvent des pro-immigration et sans-papiéristes acharnés - seul Soral, finalement, arrive à faire "bouger les catégories".

    Pour finir je l’ai qd même surpris une ou deux fois à faire des remarques qui ne le classent certes pas parmi les philosémites...(sans tomber dans les eXtrêêÊÊêêêmmes, bien évidemment). Sa répugnance pour l’humour assez ordurier de Dieudonné et la radicalité agressive d’un Soral sont de son milieux. Quoi de scandaleux ? Je ne crois pas que le Grand Condé ou le Bailly de Suffren, dont beaucoup peut-être ici se réclament (pour paraphraser Soral, certainement) cherchaient leur compagnie parmi les bouffons même ô combien talentueux du peuple. Pour ma part, ces démarcations ne me dérangent pas.


  • Ça ne me surprend pas.
    J’écoute souvent R.C. dans ma voiture avec plus ou moins d’intérêt , mais
    je n’ai jamais pu supporter de Lesquen.
    Arrogant, supérieur dédaigneux et snob, il coupe la parole et déteste la contradiction.
    Le sang bleu en fin de race quoi...


  • #603053

    J’ai toujours trouvé ce Henri odieux avec ses invités. Et assez insupportable à écouter. On entend bien l’accent pédant du bourgeois mais la courtoisie on la cherche ! (Et cette exagération dans l’interdit d’utiliser l’anglais en France, ça frise le ridicule, surtout quand il reçoit une canadienne francophone ET anglophone et qu’il la reprend toutes les secondes sans la laisser finir ses analyses ! Il terrorise tout son plateau ! Courtoisie et respect que diable !)


  • Ce monsieur de Lesquin est un sionniste "chretien" notoire lui et son club de l’horloge maconnique, il reste néanmois de bonnes emissions sur cette radio avec parfois des invitées de tres bonnes qualitées . nous ne sommes pas dupe, c’est comme radio ici et maintenant avec des gars comme lisandre qui devrait rejoindre ER .il n’en reste pas moins que cette radio est la radio-maitreya le dajjal lui meme. cela fera rire certains mais pas moi. mohd


  • Cette décision de Lesquen est honteuse... La vision d’avenir qu’il a pour sa radio (qui comprend pourtant de très bons éléments) est une vision suicidaire et égoïste qui rappelle un Charles X ou un Henri de Chambord... Et ça ose parler de "pays réel"...


  • La censure sans limite !

    L’article "L’exemple Israelien" qu’a écrit cet homme est à vomir, je n’en reviens pas qu’on puisse publiquement affiché un tel mépris de la vie. Mais après ce ne sont que des arabes (et donc terroristes)... Il a l’air ravi que Israel pratique la torture pour "lutter contre le terrorisme" (comprendre bouffer de l’arabe).

    Et pendant ce temps le débat tourne en rond en France en détournant l’attention du vrai message de la quenelle, qui n’était qu’une blague servant à alléger le lourd sujet du pillage organisé du petit peuple, en la stygmatisant à coup de "antisémite !!!"... et voilà on ne parle plus que de ça, et plus du message de fond. C’est triste. Il faut absolument rediriger le débat vers les problèmes (la finance), et les solutions (nationaliser banques & infrastructures) et non un signe qu’il est si facile de tourner en dérision... Et qui crée les clans si utiles à nos maîtres pour immobiliser les idées... L’opposition gauche/droite, quenellier/pas quenellier, autant de choses qui séparent...

    Soyons au dessus de tout ça. Lorsqu’un quenellier est critiqué pour son geste son réflexe doit être immédiat : affirmer fermement que la quenelle ne véhicule aucun message racial, et immédiatement rediriger le débat vers les banques voleuses.

    Un Quenellier


  • #603083

    Radio courtoisie : Sus aux sarrazins... mais pas touche à la tribu des esquimaux, c’est des copains !

     

  • #603088

    il ne faut pas lire ce genre de décision au premier degré ! c’est ça ... ou .... fermer la radio d’ici peu ...

    or, on s’en fout un peu d’entendre, ou pas, shoananas sur radio courtoisie ... cette singerie (pardon Christiane) d’une chanson de très mauvaise qualité, ne vaut pas la fermeture d’une radio de résistance.

    Avis à ceux qui peuvent comprendre ...


  • #603163

    La dérive de Henry de Lesquen n’est pas due à la crainte de préserver "sa" radio des foudres de la CSL et donc d’une interdiction.

    Cette certitude est etayée par un fait très récent.
    Il y a seulement une semaine, H. de Lesquin recevait en grandes pompes un écrivassier auteur d’un dithyrambe sur Giscard d’Estaing et qui alignait les contres vérités comme les journalistes sur BFM Télé.
    Répétant à l’envi qu’il ne partageait pas forcément les idées de l’auteur, Lesquin pliait l’échine et cirait les bottines.



    On voit donc assez clairement que pour H de Lesquin, la résistance n’est guère risquée et le pays réel assez proche du pays officiel.




  • Euuh c’est le véritable testament ou c’est un fake pour semer la zizanie ça ?

    http://beketchcourtosie.canalblog.c...

     


    • Euuh c’est le véritable testament ou c’est un fake pour semer la zizanie ça ?

      http://beketchcourtosie.canalblog.c...



      en tout cas, si c’est un fake, c’est bien imité, on reconnaît le style.

      sauf qu’il y a quelques fautes d’orthographe et des redondances.


    • #603546
      le 25/11/2013 par Moi, Peter Sellers
      L’ananas ou le fruit défendu d’Henry de Lesquen

      Serge de Beketch : "lorsqu’on ne peut plus rien sauver, il est préférable de précipiter le pays dans le chaos et la guerre civile desquels il pourra éventuellement renaître. Ce scénario me semble de loin plus sage que de laisser la France aux mains de mesquins rongés par l’avarice et de pervers politiques. (…) Ce qui me peine encore, c’est la dérive vers l’antisémitisme racialiste qui pénètre la radio depuis le décès de Ferré (…)".




      Wikipédia :Serge de Beketch
      "En 1967, il s’engage dans l’armée israélienne à l’occasion de la guerre des Six Jours, mais « les affrontements furent si rapides qu’il n’eut même pas le temps de revêtir l’uniforme  ».En 1970, il est embauché par Havas Conseil (Havas est aujourd’hui le premier groupe publicitaire de France, et le sixième mondialement), où il participe à la création d’un département des « médias spécifiques ». Un temps membre de la franc-maçonnerie (Grande Loge de France, puis Grande Loge nationale française), il s’en éloigne très vite, comme il a eu l’occasion de le raconter à plusieurs reprises."
      Et mon cul sur la commode Serge ?


    • Connaissant bien de Beketch, pour l’avoir écouté des années durant, on y retrouve son style sans concession dès les premières phrases.

      Depuis plusieurs années, c’est-à-dire depuis la mort de son fondateur Jean Ferré, Radio Courtoisie a bien changé. En atteste les luttes internes infernales au moment du choix du nouveau président.

      Même s’il reste encore quelques vestiges du temps passé, avec les émissions d’E. Ratier (qui remplace celle de S. de Beketch d’ailleurs, avec la même musique d’introduction comme une sorte d’hommage) ou encore celle de P-M Couteaux, ainsi que quelques émissions consacrées à l’art et à la littérature et parfois à la religion, le reste n’est plus du tout comme avant. Je dirais que la radio s’est comme refermée sur elle-même, comme une marque de la communauté qui la suit en secret...

      C’est bien dommage ; heureusement que le site d’ER constitue une bonne alternative.


  • Monsieur le vicomte de Lesquen à générer sa petite crotte fébrile.


  • #603220

    Il faut monter une vraie radio dissidente, ça ferait un carton à coup sûr.
    Sinon il y aura toujours un "agent sioniste" pour empêcher la progression de l’axe Dieudo-Soral auprès d’un public chaque jour grandissant.


  • Notre Breton descendant de Sade a été rappelé à l’ordre par la Licra, il y a un an et il a retenu la leçon !


  • Les 2 piliers fondateurs (SDB et Jean Ferré) étant mort...la survie de cette radio a été confié à un fonctionnaire bien en cour,à la droite du seigneur mais qui tient le rôle de Caton le censeur !

    J’ai toujours rêvé d’une émission avec Serge de Beketch et son compère Patrick Gofman face à Alain Soral....ça n’a pas eu lieu et Gofman s’est fait lourdé à la mort de Serge par l’Henri de mesquin....une perte bien inutile pour la radio !


  • Le vicomte versaillais Henry De Lesquen : une bestiole utile.

    http://www.nationspresse.info/non-c...

    Mais qui c’est le mec au départ : http://www.eruditus.info/wiki/index...

    Mais aussi président d’un club : http://www.eruditus.info/wiki/index...

    ... ou l’on y trouve que du beau linge.

    Un connard ? Le mot est léger pour décrire ce genre de parasite.


  • #603290

    La radio des moisis !


  • j’écoute radio courtoisie depuis 1991, c’est vrai que la radio à perdu gros avec la disparition de serge de beketch et de lesquen n’est pas à la hauteur , il ne laisse pratiquement pas parler ses invités, mais il existe encore des émissions de haut niveau comme celles de gérald marin, henri fouquereau , jacques trémollet de villers ou paul-marie couteaux.

     

    • tous les patrons que vous citez sont des islamophobes (et le mot est faible) de première catégorie !


    • #604147

      Mon quarte personnel : Ratier, déjà nommé, Philippe Nemo (Philo.), Quentin Debray (Littérature, Psychologie), Paul Deleveels (Fabuleux journal des Sciences), et une mention pour le très charmant Laurent Artur du Plessis, à qui beaucoup sera pardonné, au Ciel, pour avoir supporté les avanies du sieur de Lesquen, lui même pas un mauvais homme, et un vrai patriote mais vraiment un garçon pénîble, quoiqu’il soit fort intelligent et cultivé.


    • #605480

      @ Alcalus
      Qu’est-ce que cela veut dire islamophobe ? Encore un anathème inventé par les ennemis de la France pour paralyser toute pensée libre !
      On a encore le droit que je sache de critiquer cette religion et le poids qu’elle prend dans l’espace français, au détriment de notre culture. Eh oui, celle-ci est incompatible avec la culture islamique, vous ne pourrez rien y faire, car de plus en plus de Français ressentent maintenant réellement cette dernière comme une agression contre leur identité, leurs mœurs, leurs coutumes, leur philosophie, leur histoire. C’est comme ça.
      Je n’ai rien contre les musulmans en tant que personnes, car je n’essentialise pas les personnes. Mais, comme beaucoup de Français, je rejette la tendance globalisante de l’islam. Que les musulmans français pratiquent leur religion en toute discrétion sans porter leurs revendications dans l’espace public, c’est tout ce qu’on leur demande. Qu’ils aiment la France et sa culture, sans prétendre la modifier et tout se passera bien. Autrement, on ira au devant de toujours plus de problèmes, c’est inévitable...


  • #603317

    Le "cher ami" utilisé deux fois est particulièrement immonde. Il faut se souvenir du chant des partisans blancs qui annonçait l’émission de Serge de Beketch. Quelle régression depuis des années sur une antenne devenue non plus celle de toutes les droites mais celles des droites bigotes, atlantistes et libérales au sens économique du terme, la radio des chaisières. Le jour où on entendra de la transgression ce sera au plus pour un Enrico Macias entonnant les gens du Nord. Brrrr j’en tremble...


  • #603345
    le 25/11/2013 par Gerard John Schaefer
    L’ananas ou le fruit défendu d’Henry de Lesquen

    A l’époque où j’écoutais Ici & Maintenant 95.2, en balayant les ondes, il m’arrivait de m’arrêter sur leurs voisins Radio Courtoisie 95.6, et chaque fois, toujours cette impression qu’ils avaient le petit doigt levé et la bouche en cul de poule...
    Une fois, une émission à propos de Peinture classique européenne, j’ai tendu l’oreille parce que c’est ma came, mais au lieu de ça, ils servaient des tonnes de poussière...

    Le thème de "transgression dans la culture populaire", c’était casse-gueule, aussi, sur Courtoisie... Gainsbourg, le titre maquille du rock 50’s, Dieudo, c’est vaguement reggae de supérette, le seul qui serait "français", c’est Sébastien, mais alors pour le coup, une France de beaufs ! Et là, Patrick, même "avec un coeur gros comme ça", merci, mais non, merci !

    La tronche qu’a dû tirer le principal intéressé de la partie "droite" du Bloc-notes n°6 (!) "attaché à la dignité de l’homme"...
    En le lisant, sûr qu’il a dû manquer de courtoisie !


  • Ce n’est pas une raison pour s’attaquer à cette radio exceptionnelle par la qualité de ses émissions.
    De plus, en guerre, car nous sommes en guerre, il faut un minimum de discipline, ce qui implique fatalement des injustices. Alors, il faut surmonter les rancoeurs et ne pas céder au démon de la division ; cela ferait trop plaisir à l’ennemi.
    Que dire de ceux qui disent arrêter leur cotisation et qui paient la redevance TV ?

     

    • #603784

      Bien sûr je n’ai pas la télé (à la poubelle depuis de longues années), et me suis fait un plaisir de l’écrire au service de la redevance ! Ne croyez pas, olivier, j’apprécie la rectitude morale et les qualités de Lesquen, si l’on veut bien supporter qu’il soit imbuvable (ses assistantes sont des saintes !) (je passe sur la très ridicule lubie de glacer le plateau, avec ses fatwas sur les mots anglais) mais demander du fric à Soral devant un tribunal, comme n’importe quel vulgaire de La Nuée ou autre Hazizi, ça c’est lamentable !!! Tiens à propos de zizi, il me revient qqch à mettre au crédit du cher Hen-ry....il a fait une émission entière avec le Dr. Zwang qui a dit tous les méfaits de se faire rectifier le bout du machin....On peut donc quand même lui accorder quelques bons points !


  • #603398

    Cher ami,... avec un ptit "A"


  • Monsieur Thierry Bouzard a transgressé sa propre émission de chansons transgressives.
    Henry de Lesquen est un peu le Daniel Mermet de l’extrême-droite.


  • #603736

    Je peux comprendre que tu serres les fesses et montres patte blanche compte tenu des récentes pressions du CSA, mais tu t’es planté de nom lorsque tu as ajouté la mention "ignoble", mon bon Henry.
    La prochaine fois, vise mieux, si tu veux rester dans le giron du $ystème.


  • #603940

    Mes parents, des patriotes, écoutaient Radio Courtoisie ; aujourd’hui, par piété filiale, j’essaye de temps en temps d’écouter cette radio ; ce n’est plus possible, c’est plein de vieilles précieuses ridicules qui font un tas de chichis, ce serait bien qu’un humoriste en fasse une parodie ...Ils ne s’en rendent pas compte mais ils ont inventé un genre de comique : les semi-gâteux-gâteuses réactionnaires qui parlent comme s’ils étaient à Versailles du temps de St Simon .

     

  • #603950
    le 26/11/2013 par Marquis de Hauteburne
    L’ananas ou le fruit défendu d’Henry de Lesquen

    Ah les momies poussiéreuses de Radio Courtoisie ! Quelle bande de vieux guignols déguisés en courtisans du XVIIIème !


  • #604006

    Heureusement que quelques commentaires viennent tempérer l’avalanche d’invectives qui pleuvent sur Radio Courtoisie et son président Henry de Lesquen, sinon ce serait à désespérer tant l’immaturité politique de certains est patente.

    Alors certes de Lesquen est un personnage souvent imbuvable
    qui de toute évidence a rayé le mot "humilité" de son vocabulaire, mais pour autant ni lui ni la radio qu’il dirige ne mérite un tel traitement de la part de commentateurs anonymes qui visiblement méconnaissent Radio Courtoisie. D’autant que le motif de leur "indignation" m’apparaît parfaitement futile.

    Car les motifs pour lesquels M. Bouzard a été remercié me semblent parfaitement justifiés, même si au regard des seuls éléments portés à notre connaissance, on peut légitimement estimer que les méthodes de M. de Lesquen sont à la fois inélégantes et discourtoises.

    Pour autant, lorsqu’on sait que le CSA et les officines antiracistes comme la Licra surveillent RC comme le lait sur le feu, et sont à l’affut du moindre faux-pas pour faire suspendre son droit à émettre, on comprend mieux que de Lesquen n’ait que peu goûté les choix musicaux de M. Bouzard.

    De plus, et chacun en conviendra, aucune des 3 chansons incriminés ne me semble être des "chants traditionnels de France et d’ Europe", ni même des chansons populaires, car n’en déplaisent aux inconditionnels de "Rock nazi", "casser du Noir" ou "Shoananas" je doute fort que le peuple de France les sifflote sur les chantiers ou en partant au boulot.

    Aussi mettre en danger une radio déjà sous haute surveillance de la kommandantur est parfaitement irresponsable de la part de M. Bouzard qui ne pouvait ignorer les risques qu’il lui faisait courir ; en attestent la condamnation inique de Dieudonné tout récemment.

    La liberté bien comprise implique des responsabilités, ce que d’évidence M. Bouzard a feint
    d’ignorer.

    Donc arrêtez de crier à la censure en hurlant "liberté !", tels des "indignes niais" gauchistes et dites-moi plutôt quelle autre radio vous permet d’entendre régulièrement : Hillard, Ozon, Jovanovic, Delamarche, Ratier, de Benoist, Adinolfi, Douguine, Vernochet, Dumas, Vergès, Rougeyron, Rosa, Cotta, Abauzit, Lucien C., F. Cousin, W.G Tarpley, D. R Griffin, JMLP,MLP,C. Lang, Holleindre, Ayoub, Cardet... ?

    Pour finir, il convient de préciser qu’il ne s’agit pas d’un licenciement brutal car à la différence des équipes techniques, les patrons d’émission de RC ne sont pas salariés mais sont tous bénévoles.

     

    • Rien à ajouter !


    • #604979

      Monsieur, moi, je connais les "ouvriers" et les "chantiers". Oui, on y chante Shoananas, quand on est éreinté, payé "au black" sans aucune assurance d’aucune sorte, ni sur le présent, ni sur l’avenir. De nombreux "ouvriers",sont aussi des musiciens, ils connaissent Gainsbourg, merci. Enfin, l’animateur incriminé peut être tout à fait certain de n’être soutenu par personne dans les rangs de "votre" radio. Cela n’a rien à voir avec la singularité de cette antenne. Radio-Courtoisie comme des centaines de radio de ce type est une association, probablement sous le charisme d’un type (et de ses obligés). Le Conseil d’Administration fera ou on lui dira de faire, le type sera exclu. Et vous autres, des autres "créneaux", des autres "émissions", il y a fort à parier que vous ne broncherez pas. Vous ne voudriez pas, vous aussi, être mis sur la touche. Et vous faites peut-être partie d’une autre "association" (qui a pris son adhésion à la radio), d’une tendance, d’un courant de pensée dont votre émission est le débouché à l’air libre. Et tout ça se passe si bien, tout cela procure "du lien social", tout cela enrichi son agenda. Et au micro, on est bien, on existe. Et même que les flics vous écoutent ! Alors se prendre de front un directeur ! Non, vous laisserez votre camarade se faire lourder de l’association. Vous êtes déjà en train de comprendre pourquoi ça vaut mieux. Pour cette radio si indépendante, pour les salariés, pour tout le monde ;
      Rassurez-vous vous êtes comme tout le monde. Cela se passe ainsi chez Fogiel quand passe Dieudo. Tout pareil dans les radios de gauchos. Et je vais laisser Travis Bickle, le héros de Taxi Driver vous le dire - et c’est pas de la chanson traditionnelle : "Écoutez bien, bande de dépravés, voilà l’homme pour qui la coupe est pleine, l’homme qui s’est dressé contre la racaille, le cul, les cons, la crasse, la merde... voilà quelqu’un... qui a refusé... " Ce qu’il faut retenir ici, monsieur c’est "Voilà l’homme".
      Quand vous rencontrerez votre camarade, n’oubliez pas de changer de trottoir, ou si c’est impossible racontez-lui des conneries. Puis quand il aura le dos tourné, allez jacter avec les autres "membres" de l’asso... Pourquoi pas une AG ?


    • Je plussoie +1 !


    • @Tom@Mojo Les gars,c’est pas pour rentrer dans l’embrouille,mais sur mon chantier je chantais en effet "holocauste aux fruits" et "le poinçonneur des lillas" de Gainsbourg,1 point pour @Mojo donc...par-contre,pour équilibrer le truc et jusqu’à présent,j’étais le seul je crois...Féthi


  • #604009

    Je ne pense pas qu’il faille jeter le bébé et l’eau du bain.
    Radio Courtoisie est la seule radio patriote de France, de très grande qualité, est-il nécessaire de la rappeler.

    D’autre part, réduire cette radio à L’appréciation de son patron concernant les ravages des colons israéliens en Palestine est ridicule.

    Bien sûr, il faudrait qu’Henry de lesquen prenne en considération les critiques, afin de se remettre en question.
    Cette radio est de notre côté, et nous opposer de la sorte nous mènera nulle part.


  • Leur héraldique est toute pourrie.


  • Le titre de l’émission est "Chants traditionnels de France et d’Europe".


  • #604363

    Ce ne sont pas les gâteux offusqués (de quoi grand Dieu ?) de Radio Courtoisie qui vont empècher la Synagogue de dormir sur ses deux oreilles !


  • Courtoisie est sur écoute 24/24 ,7/7 par le CSA et Henri de Lesquen enchaine les procès et mises en demeure . Henri de Lesquen va prendre le risque d’avoir d’autres problèmes pour avoir diffusé "shoananas" ??? Les commentaires sont vraiment malhonnetes car plusieurs fois dans le bulletin de réinformation l’affaire Dieudo et autres quenelles ont été évoquées sans aucun problème avec Henri de Lesquen .
    Cette radio est bien trop précieuse pour prendre un risque avec shoananas , comme si c’était votre seul leitmotiv .
    Est-ce que Soral avait besoin d’insulter Lesquen et toute l’équipe de Courtoisie dans Flash ? Je suis désolé mais quand Lesquen dit que la police Francaise devrait s’’inspirer des méthodes de Tsahal je lui donne 100% raison , il aurait évoqué la Bope bresilienne personne n’aurait rien dit , au moins les méthodes de Tsahal ça parle à tout le monde . La police Francaise est sans doute la plus laxiste du monde sauf avec les automobilistes . Parfois votre cause "anti sioniste" vous fait perdre les pédales , faut pas s’étonner que désormais 80% des com sur ER proviennent de cas soss .

     

    • #604705

      Lesquen a aussi dans son émission relayé le bouquin de John Mersheimer (pas sur du nom) sur le lobby-israelien et sa domination sur la politique américaine maintenant il est loin d’être parfait je l’admet volontier. Néanmoins il y a encore une relative liberté de ton sur cette radio même si les disputes sont inévitables. Je trouve son argumentaire maladroit d’ailleurs , qu’il admette vouloir se préserver du CSA , il n’a pas fait tout un foin quand les béru ont été diffusés dans le journal des lycéens et pourtant en matière de groupe antinational ils se posent là bien que musicalement je ne trouve pas ça mauvais (pardon ) !


  • Le grand quinquin m’a toujours donné le sentiment d’inviter des intervenants à ses émissions pour se donner un prétexte afin de déblatérer à qui mieux mieux. Monsieur ’je sais tout sur tout’ façon bourdon dans la pomme de l’arrosoir, souffre d’un sens de l’écoute atrophié, et de raideur inguérissable. Les remous lors de la succession du trône à RC montrèrent que l’esprit d’équipe du ci-devant magnifiait surtout l’usage de la laisse et du collier pour autrui. Ce qui est vraiment hilarant c’est quand il se lance dans des discours théologiques pleins d’indulgences et de satisfaction. Il faut dire qu’il s’est arrangé pour n’avoir pas à craindre la contradiction que ce soit à ce sujet ou à quelque autre que ce soit. Le syndrôme d’un intellect mécanique déconnecté du coeur doit ici être évoqué. Car ce qui doit être dit, c’est que, plus que ses études à Polytechnique et à l’ENA, Mr de Lesquen symbolise le fonctionnaire dans sa gloire, dans un pays pour lequel la révolution consisterait à exiger de ceux qui recherchent à être élus, de quitter d’abord la fonction publique, comme en Suisse, en Grande-Bretagne, ou aux USA, car comme l’écrit si bien Charles GAVE," PEUT IL Y AVOIR DANS UNE REPUBLIQUE UNE REPRESENTATION SANS TAXATION ? En termes simples est-il « juste » que des gens qui ne font que toucher une partie du travail des autres aient leur mot à dire sur la façon dont ils vont prélever sur les autres ... ?
    Et si une Démocratie se laisse aller à cette facilité, n’est elle pas certaine de se transformer en Démagogie ? Et d’après Aristote, la Démagogie n’est elle pas la pire de toutes les organisations politiques ? Et n’est il pas vrai que TOUTES les Démagogies se sont écroulées dans l’Histoire, laissant la place à chaque fois à des Tyrannies ?"
    Volens Nolens, Mr. de Lesquen incarne la nouvelle caste sacerdotale du nouveau régime démagogique actuel.


  • #604946

    Une radio associative vit exclusivement de subventions. De quoi payer le loyer et salarier deux petits chefs. Puis on prend des "contrats aidés" qu’on prétend parfois "péréniser" mais qu’on jette toujours. Puis on fait appel à des bénévoles, qui payent leur cotisation pour faire une émission. Donc, dans cette lettre de rappel à l’ordre je ne comprends pas le terme "patron de l’émission".
    En ce qui concerne les titres diffusés, je les trouve judicieux (sous réserve de l’analyse qui en a été faite).
    Nazi Rock, extrait de l’album Rock Around the Bunker, 1975 : publié précisément au moment où la question du génocide est enfin visible après trente ans de silence. Shoa de Lanzmann puis la fine équipe des "philosophes"viendra fixer pour longtemps (Loi Gayssot en renfort) les termes du débat.
    Shoananas : fin de cette période. Remise en questions de ce qui est autorisé. Dieudonné a raison : Shoananas est bien une chanson historique.
    Côté quenelle : Gainsbourg dans son album joue Hitler au bord de la crise de nerfs, en pleine solution finale, parce qu’Eva Braun ne cesse de jouer le standard jazzy Smoke get into your eyes.
    Entre ces deux monuments, une pochade de Sébastien qui lui joue Le Pen histoire de mieux exprimer sa "beauferie anti-raciste". Aucun intérêt.

    Donc la programmation de l’émission est bien vue. La décision du directeur est compréhensible. La moindre vague sur ce genre d’antenne peut amener une sévère restriction de revenus. Que ce soit à cause de sujets "sulfureux" ou à cause du moindre détail. Bien entendu le CSA n’endossera jamais un rôle de censeur. Mais lors de la soumission des divers dossiers de subventions, il peut y avoir un hic.

    Pour comprendre comment dysfonctionne une radio associative et son assujettissement intégral :http://www.avise.org/IMG/pdf/Repere... :

    Les directeurs de ces radios associatives sont souvent des monstres d’orgueil et de duplicité. Extrêmement soumis au système tout en jouant diverses comédies : le journaliste intègre, l’artiste des ondes.
    J’en ai connu un, responsable écolo, qui avait transformé sa radio en chantier d’insertion surpeuplé (la radio était un taudis). Fait unique à l’époque, les Contrats Emplois Solidarités se sont mis en grève pendant plus d’un mois. Un gros trou dans la caisse a été mis à jour... Circulez y’a rien à voir.
    Que croyez-vous qu’il arriva ? Notre baba-cool est aujourd’hui... Sénateur !

     

    • #605910

      Radio courtoisie ne reçoit aucune subvention, ni ne diffuse de publicités. Elle est financée par les cotisations et les dons des auditeurs et marginalement par la vente de cd et autres produits divers


    • #606134

      Je ne pensais tout simplement pas que ce fut possible ! Je suis vraiment surpris. Chapeau bas ! Un modèle à généraliser. Dans ma bonne ville de Nantes, environ cinq radios associatives, toutes sous perfusion et totalement à la botte...
      Et je vais écouter RC via le net.


  • #605540

    Je ne sais pas si Henry de Lesquen a pris cette décision pour prévenir les éventuelles foudres du CSA. Pour Shoananas, on peut le penser, vu la frénésie avec laquelle cette prétendue autorité administrative indépendante traque la moindre pensée dissidente... Mais il y a à l’évidence, aussi, une part de mesquinerie dans cette décision, qui reflète indéniablement un sérieux manque d’ouverture du patron de cette radio. Les critiques émises ici contre sa personne sont en grande partie justifiées, tant il s’agit de quelqu’un à l’intellect certes bien formé, mais à l’ego surdimensionné.

    Pour autant, malgré tous ses défauts, c’est un bon gestionnaire qui a sauvé financièrement la radio à plusieurs reprises, malgré toutes les attaques du système, et Dieu sait si elles sont nombreuses. Il faut le lui reconnaître !
    Et même s’il n’a pas une vision moderne de ce que doit être aujourd’hui le combat culturel de la droite (mais c’est un défaut typique de la droite, du moins depuis la perte d’influence de l’Action française, c’est dire !) ni de quelle manière Radio courtoisie doit s’adapter pour accompagner voire anticiper le mouvement d’opinion qui se forme en France, il laisse une grande liberté aux patrons d’émission qui, rappelons-le, sont des bénévoles. Cela peut paraître étrange, dit comme ça, au vu de la décision qu’il a prise à l’encontre de Thierry Bouzard, mais c’est pourtant vrai. Cet épisode est somme toute assez dérisoire, et ne suffit pas à lui seul à discréditer la valeur et la richesse de cette radio. Il n’y a que des gens incultes et peu désireux de s’élever pour considérer que cette radio mérite d’être jetée aux orties, sous prétexte qu’elle bannit de ses ondes Shoananas

    Enfin, on a compris que le courant ne passe pas entre HdL et AS. Mais franchement, ces querelles byzantines sont assez pénibles. Que le premier veuille protéger sa radio des attaques du système, cela se comprend : le fait qu’AS n’y soit pas invité est de ce point de vue plus à mettre à charge du système qu’à celle d’HdL. Mais AS a son propre canal d’expression qui fonctionne bien. Il serait dommage qu’une vengeance personnelle sur fond de lutte antisioniste (franchement, au bout d’un moment, il faut arrêter de tout voir en permanence par ce filtre et laisser les gens penser aussi sur la base d’autres critères !), vienne jeter le discrédit sur une radio qui défend la culture et la pensée françaises ! D’autant qu’HdL est loin, mais vraiment loin, d’être un sioniste ! Tout cela est ridicule.


  • #606088
    le 27/11/2013 par Concombre masqué
    L’ananas ou le fruit défendu d’Henry de Lesquen

    J’écoute fidèlement Radio Courtoisie depuis quelques années déjà en lieu et place de France Culture.
    Selon l’expression consacrée, il faut avouer que le meilleur y côtoie le pire. Le sieur de Lesquen est souvent imbuvable avec des invités qui lui sont de loin supérieurs et qu’il interrompt à tout bout de champ et, hélas, souvent pour sortir des inepties. En plus, il se croit drôle et spirituel. Écoutez-le le lundi soir ou le mardi matin pour vous en convaincre ! La liste de ses bévues est trop longue. Certes il défend la langue française avec son fameux "cochon" mais dernièrement il a tenu des propos infâmants et, le plus grave, inexacts sur la langue flamande (version méridionale du néerlandais pour votre culture) qu’il a en substance qualifiée de charabia. Son aversion pour Sarkozy confine au ridicule au point qu’on se demande s’il n’a pas un compte à régler avec le maire UMP de Versailles où de Lesquen est au Conseil Municipal. Une autre fois de Lesquen n’a pas admis que des ouvriers autrefois communistes puissent voter FN. Pourtant c’est un fait notoire ! Ses ficelles sont grossières sans parler de son silence radio sur le sionisme. J’ai parfois honte pour cette radio d’avoir un tel patron.
    L’ultralibéralisme et la mondialisation y sont souvent décriés mais j’entends aussi des voix discordantes et plutôt ultralibérales. Cf Benoîte Taffin de "Contribuables Associés" qui tape à qui mieux mieux sur nos acquis et nos grasses retraites. Patrick Simon dans sa "Chronique du Grand Large" hebdomadaire a conclu texto "vive la mondialisation !"
    Beaucoup de lecteurs d’E&R ne se reconnaîtront pas dans cette radio.
    Pourtant, il y a des interventions pertinentes et une réelle source de culture.
    Hélas, les kippas veillent au grain. Eh oui, nous sommes en dictature les gars !

     

    • #606223

      En gros, vous avez un problème avec le fait qu’il y ait des "voix discordantes", c’est-à-dire une diversité d’idées exprimées ? D’accord, ça promet.
      Plus sérieusement, c’est assez pénible, cette question permanente du sionisme. Je sais que ce n’est pas ici l’endroit idéal pour le dire, mais bon. Oui cette vision manichéenne et fossile de la France et du monde est pénible. Je n’ignore pas que la question du sionisme obère une partie des décisions qui nous concernent collectivement, et que cette influence est responsable d’un grand nombre de maux. Mais permettez que d’autres gens ne la considèrent pas comme exclusive du reste. C’est en ce sens qu’à Radio Courtoisie il y a toutes sortes d’opinions qui s’expriment. Son unité réside dans la défense de la culture et de l’esprit français, et à ce titre je ne vois pas pourquoi elle devrait être la radio de l’antisionisme. Vous voulez que je vous dise ? Israël et la Palestine, pour un grand nombre de Français, ne nous concernent pas ! On en a assez d’être sommé de devoir prendre parti pour l’un ou l’autre camp !
      Ce que vous dites sur Lesquen et son émission est cependant assez juste, je le partage. Il a tendance à dire beaucoup de bêtises sur le ton de la vérité et c’est pénible. Pour autant, même s’il ne fait jamais profession d’antisionisme (dans la logique que j’ai exprimée plus haut et qui me convient), il n’est pas tendre du tout avec la religion talmudique, à un point qui frise presque l’obsession...


    • #606429

      Allez, j’ai été un peu sévère ! On va bien trouver quarante euros à leur envoyer, ce ne sont pas de mauvais boûgres, même si Quinquin est pénîble, avec des côtés d’ailleurs hilarants, et un humour décoiffant, exemple : "la messe tridentine....non, ce n’est pas la messe qui a trois dents...." dixit Quinquin, ça m’a tordu de rire tout un lundi soir !

      @Dîtes concombre masqué, comment va notre ami Victor le Chacal ? Toujours bourré et sous neuroleptiques ? Faut dire que son forum libéré anti-quinquin a fait un grand plouf ! Il voulait transformer Radio Courtoisie en radeau de la Méduse, ben voila-t-y pas qu’il s’est retrouvé sur le Titanic, le petit chacalou....


  • Afficher les commentaires suivants