Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’élection américaine en direct (partie 2) : Trump, le combat pour la justice

Après la Nuit américaine d’E&R qui a dépassé les 300 000 vues, voici la suite palpitante (nous restons en continu, même la nuit) du bras de fer entre le camp démocrate et le camp républicain, ou plutôt entre le camp Biden et le camp Trump, car tous les républicains ne sont pas trumpistes. C’est une des originalités de cette élection dont tous les sondeurs et journalistes, une fois encore, des deux côtés de l’Atlantique, nous prédisaient qu’elle était jouée, que Trump ne réussirait pas un second hold-up.

Or, la victoire de Trump en 2016 n’était pas un hold-up, on le verra dans notre développement sociologique du vote, et sa victoire autoproclamée – et contestée par le camp Biden – en 2020 non plus. Pour l’instant, on le sait tous, Biden mènerait officieusement par 290 GE (grands électeurs) à 214. Si l’on en croit le dépouillement officiel.

Oui mais voilà, les cas de fraude démocrate de dernière minute remontent de partout comme des égouts qui débordent et Trump, qui a conservé la majorité au Sénat, peut éventuellement compter sur la Cour suprême en cas d’arbitrage décisif. Le deuxième round est lancé, les coups vont être de plus en plus lourds !

 


 

22h00 - Lorsqu’un journaliste demande à Mike Pompeo, secrétaire d’État des États-Unis, comment se passera la transition avec l’équipe Biden, celui-ci répond « il va y avoir une très douce transition avec la seconde administration Trump ».

 

***

20h00 - Il est très difficile de faire le tri dans les très nombreuses informations relatives aux fraudes qui inondent le Net, en particulier ces nombreuses vidéos montrant d’innombrables irrégularités. Depuis ce lundi 9 novembre, les équipes juridiques de Donald Trump ont justement initié de nombreux recours afin de prouver cette fraude.

Dans la vidéo suivante, par exemple, il semble que le scrutateur ait une vision particulière du tri entre les bulletins de vote.

 

***

17h30 - Jean Messiha, qui vient de quitter le RN, montre toute la puissance de ses convictions souverainistes dans ce tweet.

 

***

15h00 - Voici le contenu de la lettre du ministre américain de la Justice Bill Barr adressée aux procureurs fédéraux :

« Je vous autorise à enquêter sur des allégations substantielles d’irrégularités concernant les votes ou le comptage de bulletins avant la certification des élections dans vos juridictions, dans certains cas. De telles enquêtes peuvent être menées s’il existe des allégations claires et potentiellement crédibles d’irrégularités qui, si elles étaient avérées, pourraient potentiellement avoir un impact sur le résultat d’une élection fédérale dans un État ».

Le Figaro explique que les enquêtes sont à la charge de chaque État, le ministre de la Justice n’ayant qu’un rôle de proposition : il ne peut pas influer sur ces enquêtes fédérales, et en plus chaque État a sa propre conception de la justice en matière de fraude électorale.

***

12h00 - Le ménage se fait en interne : on apprend le limogeage de Mark Esper, chef du Pentagone et probablement homme de main de l’État profond (Esper s’était notamment opposé à Trump lors de l’affaire George Floyd à propos du déploiement de l’armée suite aux manifestations violentes des partisans de Black Lives Matter). C’est Christopher Miller, qui dirigeait jusqu’à présent le Centre national de lutte contre le terrorisme (NCTC), qui prend immédiatement la relève.

***

07h00 - Terminons cette partie nocturne du Direct E&R en constatant tout d’abord dans une première vidéo la peur viscérale du Covid par les démocrates, cette peur qui expliquait l’immense nombre de votes par correspondance par des électeurs refusant tout rassemblement et tout contact avec un nombre trop important de personnes :

 

Puis, dans une seconde vidéo, constatons tout l’amour et la paix qui transpirent naturellement des supporters progressistes et inclusifs de Joe Biden :

***

06h30 - Rappelons les chiffres des décomptes et des écarts officiels entre les deux candidats dans les deux Etats restants où Donald Trump est en retard (il mène dans le troisième et dernier : la Caroline du Nord). On comprend dès lors rapidement l’importance de ne compter que les votes "légaux", c’est à dire ceux qui correspondent aux critères de légalité en cours, et non pas les morts, les doublons, triplons, etc.

Arizona (95% dépouillés) :

Joe Biden : 49,4 % (1.648.642)
Donald Trump : 49 % (1.633.896)
Différence : 14.746 voix

Géorgie (99% dépouillés) :

Joe Biden : 49,5% (2.469.118)
Donald Trump : 49,2% (2.456.781)
Différence : 12.337 voix

***

06h00 - Eric Trump : "Ils savent que c ’est leur seul chemin pour la victoire"

***

04h00 - Parce que ses spectateurs, majoritairement républicains et pro-Trump, n’ont pas apprécié le revirement de la chaîne Fox News, celle-ci a vu ses audiences s’écrouler. Le patron de la chaîne, Rupert Murdoch, n’a jamais été très favorable à Donald Trump, mais les audiences et les revenus importants liés au soutien que la chaîne apportait au Président lui faisait faire quelques concessions. Mais désormais la chaîne semble lâcher Donald Trump. Encore ce lundi 9 novembre, Fox News a interrompu la retransmission en direct de la conférence de presse de la porte-parole de Donald Trump, Kayleigh McEnany.

L’audience de Fox News s’est effondrée samedi pour atteindre un niveau record derrière CNN et MSNBC. Avant l’élection, Fox dominait constamment CNN et MSNBC par plus du double d’audience.

***

02h00 - Le procureur général des États-Unis William Barr a autorisé ce lundi le Département de la Justice à se pencher sur les irrégularités de vote lors de l’élection présidentielle de 2020.

Traduction E&R de l’article Breitbart :

Le mémo a été adressé et signé par M. Barr aux procureurs américains, aux assistants des procureurs généraux de la division criminelle du DOJ (Department of Justice), de la division des droits civils, de la division de la sécurité nationale et au directeur du Federal Bureau of Investigation (FBI), Christopher Wray.

"Maintenant que le vote est terminé, il est impératif que le peuple américain puisse avoir confiance dans le fait que nos élections ont été menées de telle manière que les résultats reflètent fidèlement la volonté des électeurs", peut-on lire dans la note de service.

Le mémo de M. Barr intervient après que 39 républicains de la Chambre des représentants ont fait pression sur M. Barr dans une lettre vendredi pour que les moyens disponibles du ministère de la justice permettent l’examen des allégations d’irrégularités de vote dans tout le pays, et dans plusieurs États clés critiques. La campagne de Donald Trump a intenté un certain nombre de poursuites dans certains de ces États.

M. Barr a déclaré dans sa note que, bien que les États aient la responsabilité première de conduire et de superviser les élections, le DOJ a "l’obligation de veiller à ce que les élections fédérales soient conduites de telle sorte que le peuple américain puisse avoir pleinement confiance dans son processus électoral et son gouvernement".

Il a ajouté que si "la plupart des allégations" de prétendues fraudes électorales sont d’une ampleur qui n’aurait pas d’impact sur le résultat de l’élection et que leur enquête peut être reportée, "ce n’est pas toujours le cas".

Il a déclaré que les inquiétudes concernant les actions prises par le DOJ dans cette affaire sont sans conséquence puisque le vote est terminé.

Il a également déclaré qu’il a déjà autorisé le DOJ à entamer des poursuites concernant des allégations substantielles d’irrégularités dans le vote et dans la totalisation des votes dans certains cas spécifiques.

"Compte tenu de cela, et étant donné que le vote dans les élections actuelles est maintenant terminé, je vous autorise dans certains cas à entamer des poursuites pour irrégularités dans le vote et dans la totalisation des votes, avant la certification des résultats des élections dans vos juridictions, comme je l’ai déjà fait dans certaines situations spécifiques", a-t-il déclaré.

Il a déclaré que des enquêtes et des examens peuvent être menés s’il existe des allégations claires et apparemment crédibles d’irrégularités qui, si elles sont avérées, pourraient potentiellement avoir un impact sur le résultat d’une élection fédérale dans un État spécifique.

"Bien que les procureurs américains conservent leur pouvoir inhérent de mener les enquêtes et les investigations qu’ils jugent appropriées, il sera probablement prudent d’entamer toute affaire liée aux élections sous la forme d’une enquête préliminaire, afin d’évaluer si les preuves disponibles justifient des mesures d’investigation supplémentaires", a-t-il déclaré.

Il a également demandé au DOJ de faire preuve de "beaucoup de prudence et de jugement" et de ne pas lancer d’enquêtes sur des "allégations spécieuses, spéculatives, fantaisistes ou farfelues".

Il a noté que son autorisation d’enquête ne doit pas être considérée comme une indication que le DOJ a conclu que les irrégularités de vote ont eu un impact sur le résultat de l’élection, mais pour consolider la confiance dans le processus de vote.

"J’accorde cette autorité et donne ces conseils pour souligner la nécessité de traiter en temps utile et de manière appropriée les allégations d’irrégularités de vote afin que l’ensemble du peuple américain, quel que soit son candidat ou son parti favori, puisse avoir pleinement confiance dans les résultats de nos élections", a-t-il déclaré.

"Le peuple américain et les dirigeants qu’il élit librement ne méritent rien de moins", a-t-il déclaré.

***

00h00 - Le chef de la majorité républicaine au Sénat affirme que Donald Trump est 100% dans son droit quand il recherche toutes les irrégularités possibles dans ces élections. Il rappelle que seuls les bulletins légaux doivent être comptés et pas les bulletins illégaux (votes en double, personnes décédées, faux bulletins, etc.) et que cela doit se faire avec une possibilité d’observation et de surveillance par les 2 côtés.

***

23h00 - Analyse de la situation post-électorale aux Etats-Unis par François Asselineau.

***

21h00 - Emily Murphy, directrice des services généraux de l’administration américaine, interdit pour l’heure que soit organisée la transition entre les équipes Trump et Biden.

Même s’il faut officiellement attendre le vote du collège électoral, qui aura lieu le 14 décembre, il est d’usage que la passation de pouvoir commence de manière anticipée, par une autorisation du directeur des services généraux de l’administration, permettant l’obtention des crédits fédéraux nécessaires pour mettre sur pied la nouvelle administration fédérale.

« Aucun vainqueur n’a été clairement déclaré » ! Emily Murphy inflige une claque magistrale à tous ceux qui croient que le vainqueur d’une élection est désigné par les médias ; à commencer par les médias eux-mêmes. Lesquels se réfugieront derrière l’explication vaguement complotiste qu’elle agit ainsi parce que c’est précisément Donald Trump qui l’a nommée à ce poste.

 

***

17h15 - Deux tweets complémentaires du Comité Trump France :

 

 

 

***

15h00 - Autre rappel utile avec cette vidéo de campagne de Donald Trump datant de 2016.

 

 

***

08h00 - Rappel utile avec cette vidéo datant du mois de septembre : William Barr, le procureur général des États-Unis depuis fin 2018 (et membre du Parti républicain), dénonce le système de vote par correspondance « qui est très ouvert à la fraude et à la coercition » :

 

 

***

06h45 - Fidèle à son essence mondialiste antisouverainiste, Le Monde titre avec un sens aigu de la généralisation, cette source de chute pour les journalistes d’opinion et non d’information, sur une « Amérique soulagée » :

Quant au « déni » des supporters du « camp adverse », il vaut largement le déni des journalistes du Monde sur la fraude massive qui a conduit à faire croire au camp démocrate qu’il a remporté ces élections, probablement les plus truquées depuis 1789, date du premier scrutin outre-Atlantique !

Pour le journal des Marchés & des Lobbies, la fraude ne peut pas être démocrate puisque le Parti démocrate, c’est le camp du Bien !

 

 

Après le genre désinformateur, passons au genre immonde avec cet article de Libération, le journal en perdition morale et commerciale qui tente l’inversion accusatoire :

 

***

03h00 - Nos lecteurs voudront bien nous excuser pour la longueur de l’image ci-dessous, mais elle démontre l’unanimisme ambiant d’une presse totalement acquise à la cause Biden, en plus d’occulter totalement les recours juridiques de l’équipe de Donald Trump. Et pourtant, malgré cette parfaite conformité idéologique doublée d’une propagande 24h/24, la vague bleue fantasmée s’est transformée en vague rouge réelle – et peut-être bien plus encore si on imagine la fraude électorale ! La fête pourrait alors virer au cauchemar prochainement pour des noceurs un peu pressés.

(Capture d’écran Google Actualités)

***

02h00 - Dernière vidéo d’Alexis Cossette de Radio Quebec où il confirme ses propres propos de la veille. Des officiels, des anciens militaires ou des avocats, semble confirmer la mise en place par l’équipe Trump d’un piège tendu aux démocrates lors de ces élections.

***

9 novembre, 00h00 - La science ne se trompe (presque) pas n°2. Il existe une loi, méconnue et défiant toute intuition, qui s’appelle la loi de Benford. Celle-ci affirme que si l’on prend n’importe quelle grande série (par exemple la taille des fichiers d’un ordinateur ou même une suite de nombres au hasard) qui ne soit pas contrainte par une loi interne (par exemple la taille des Hommes en mètre qui commence essentiellement par 1), la loi de répartition du premier chiffre de cette suite de nombres est toujours peu ou prou la même : 30% des nombres commencent par le chiffre 1, 18% par le chiffre 2, 12% par 3, 10%, 8%, 7%, 6%, 5%, 4% et 9%.

Or, voici les courbes pour Joe Biden puis pour Donald Trump :

Courbes pour les 3 circonscriptions de Detroit (Michigan), Philadelphie (Pennsylvanie) et Milwaukee (Wisconsin) :

 

Comme nous le rappelle l’article Wikipédia indiqué en hyperlien supra, la loi de Benford a aussi été utilisée pour mettre en évidence la fraude électorale. Le Canton de Genève, en Suisse, l’a utilisée pour détecter d’éventuelles irrégularités dans les scrutins du canton.

NDLR  : nous n’avons encore pas pu vérifier les chiffres sources (E&R aussi fait dans le fact-checking mais sans les subventions Facebook dont dispose par exemple Les Décodeurs du Monde).

***

23h30 - La science ne se trompe pas n°1 (ou moins que les margoulins). Il existe aux Etats-Unis des comtés qu’on appelle les Election bellwether counties et qui ont la particularité d’avoir toujours voté (ou presque toujours) pour le candidat qui gagnera finalement l’élection nationale. Or cette année, peut-être par une incroyable rencontre des esprits ou une transmission de pensée consensuelle aurait ironisé un émérite professeur, quasiment tous ces comtés se sont trompés :

On notera pour l’anecdote que l’année 60 semble aussi suspecte d’irrégularités, ce qui corroborerait les rumeurs de fraudes par la mafia au bénéfice de JFK contre Nixon.

***

23h00 - Marjorie Taylor Greene est la candidate républicaine, pro-armes et pro-Q, qui vient juste d’être élue à la Chambre des représentants. On pourra d’ailleurs consulter avec gourmandise son Wikipedia parfaitement neutre et objectif... Elle vient de mettre en ligne sur son Facebook une vidéo engageant les Américains à ne pas accepter le vol électoral de Joe Biden :

 

***

20h00 - Nos lecteurs qui comprennent un peu l’anglais (la plupart des propos dans les vidéos suivantes sont sous-titrés en anglais, facilitant la compréhension) pourront avec avantage suivre le Project Veritas (considéré comme un groupe activiste de l’aile très à droite – far-right) qui a exposé au grand public un certain nombre de fraudes diverses depuis 2010. Celui-ci a enquêté sur les fraudes électorales, en utilisant comme à son habitude des caméras cachées. Ceci donne les extraits vidéos suivants particulièrement édifiants (en anglais) :

***

19h30 - Sans attendre le 20 janvier, ce qui semble très osé – mais probablement très calculé –, le quai d’Orsay a pris contact avec l’équipe de Biden. Celle-ci est composée d’un certain nombre de conseillers déjà présents sous l’administration Obama et sont donc connus.

Dès hier, samedi soir, le Président Macron avait félicité (toujours prématurément en regard de la loi électorale américaine) Joe Biden, suivi par Angela Merkel et Giuseppe Conte. Pour fermer le bal, les dirigeants des institutions européennes avait entonné le même refrain, comme si celui-ci avait la vertu d’entériner une réalité à ce jour quelque peu fantasmée.

***

19h00 - Après une journée assez calme – car les poursuites judiciaires reprendront dès lundi comme l’a annoncé Rudy Giuliani, l’ancien maire de New York et avocat de Donald Trump – nous alimentons de nouveau ce Live des informations importantes qui arrivent du monde entier et en particulier des Etats-Unis.

Ce message de Brandon Tatum, un noir conservateur dont le compte Youtube compte 1,41 million d’abonnés, nous rappelle qu’il faut rester serein et que l’élection n’est pas jouée :

Ceux qui veulent alimenter le monstre censeur Youtube cliqueront ici : Fils de Pangolin.

***

05h15 - Fidèle à son parti-pris, à l’instar de tous les réseaux sociaux et la quasi intégralité des médias, Twitter a placé Donald Trump en premier résultat sur le mot clé « loser » (perdant, en anglais).

Trump n’avait-il pas tweeté il y a peu : "historic election interference from big media, big money, and big tech" – Interférence électorale historique des big médias, du big argent et des big techs ?

***

05h00 - Les plaintes déposées par le camp républicain, vu par France Info :

(...)

L’arrêt du dépouillement en Pennsylvanie

En quoi consiste la plainte ? De toutes les initiatives judiciaires initiées par l’équipe de Donald Trump, c’est la volonté du président d’interrompre le dépouillement en Pennsylvanie qui a le plus de chances d’arriver jusqu’à la Cour suprême des Etats-Unis, la plus haute juridiction du pays.

Bien conscient que le dépouillement des votes par correspondance réduit l’écart entre les deux candidats (à la faveur du démocrate), le camp Trump a demandé mercredi à la Cour suprême l’autorisation de venir se greffer à une plainte déposée par le Parti républicain local avant l’élection. Celle-ci vise à annuler une décision prise cet été par la Cour suprême de Pennsylvanie, permettant aux bulletins de vote arrivés par courrier jusqu’à la date du 6 novembre d’être pris en compte s’ils n’ont pas été postés après le jour du scrutin (le 3 novembre).

A-t-elle des chances d’aboutir ? Rien n’indique que la Cour suprême décidera de revenir sur la décision de sa "petite soeur". Les juges, alors au nombre de 8, avaient déjà été saisis en urgence par le Parti républicain le 19 octobre, sans parvenir à trancher, rapporte The New York Times*. Neuf jours plus tard, une demande du Parti républicain pour accélérer la procédure visant à déterminer si la Cour suprême de Pennsylvanie a agi en accord avec la loi avait été rejetée.

Si la Cour suprême américaine venait à se pencher de nouveau sur la question, la nouvelle juge nommée par Donald Trump, la conservatrice Amy Coney Barrett, devrait avoir un rôle décisif. En effet, elle n’avait pas pris part à la décision survenue dans ce dossier au lendemain de son investiture, le 27 octobre, arguant qu’elle n’avait pu suffisamment l’étudier.

A noter que la Pennsylvanie, avec ses 20 grands électeurs, est l’Etat qui a fait basculer Joe Biden au-delà des 270 nécessaires pour être élu. L’enjeu est donc ici de taille.

Lire l’article entier sur le site de France Info.

***

04h45 - Si le président brésilien Jair Bolsonaro n’a toujours pas réagi, en revanche, l’Israélien Benny Gantz, Premier ministre suppléant et ministre de la Défense, félicite Joe Biden, « un ami d’Israël ». Le chef du gouvernement, Benyamin Netanyahou, ne s’est toujours pas exprimé.

 

***

04h30 - L’essayiste Guy Millière, que nous ne portons pas dans notre cœur pour rester sur une tournure euphémistique, apporte toutefois ici quelques informations intéressantes sur la fraude électorale et son ampleur :

***

03h30 - L’analyse d’Alexis Cossette de Radio Quebec sur VK, en attendant sa mise en ligne sur Odysee : Radio Quebec

***

02h40 - Le candidat auto-proclamé Joe Biden commence son discours. Voici une retranscription et traduction en direct par E&R des éléments principaux de son discours.

Le peuple de cette nation a parlé et nous a donné une victoire claire. Nous avons gagné avec le plus de votes dans l’histoire de notre nation. Ça m’a surpris, il faut l’avouer. On voit ce soir dans tout le pays et dans le monde entier, beaucoup de joie et de confiance en l’avenir. Je m’engage à être un président qui ne veut pas diviser mais unifier, qui ne voit pas des Etats bleus ou rouges mais des Etats unis. Je travaillerai pour avoir la confiance de tout le peuple américain. Les Etats-Unis sont un peuple. Je veux guérir l’âme de notre nation. (...)

J’ai l’honneur de servir avec une formidable vice-présidente qui est la première femme noire, femme d’Asie du sud qui soit élue vice-présidente. Ne dites pas que ce n’est pas possible aux Etats Unis. Ça vient bien trop tard. Kamala vous êtes un Biden maintenant (...)

A tous les travailleurs des bureaux de vote vous méritez les remerciements de toute la nation. A tout ceux qui ont donné leur temps pour que ce soit possible, je les remercie. Je suis fier de cette campagne et de la coalition que nous avons rassemblée, la plus grande coalition, des républicains, des démocrates, des conservateurs, des progressistes, des gays, des trans, des straights (NDLR : des gens normaux...), des Latinos, etc. (...)

Je l’ai dit dès le début, je veux représenter tout les Etats-Unis, et c’est maintenant au gouvernement de représenter les USA. A ceux qui ont voté Trump je vous comprends j’ai perdu moi aussi parfois, mais maintenant il faut qu’on se donne une chance. Il faut s’écouter à nouveau et avancer ensemble. Ce ne sont pas nos ennemis, ce sont des américains (...)

La bible nous dit qu’il y a des saisons pour tout, construire, récolter, guérir. C’est le moment de guérir les Etats-Unis.

Maintenant que cette campagne prend fin, quel est notre mandat ? Les Américains nous ont appelé pour être une force pour la décence, la justice, l’espoir, la bataille contre le coronavirus, pour la prospérité, pour les fonds de santé, pour la justice raciale et l’insécurité dans ce pays. Et la bataille pour sauver la planète en luttant contre le réchauffement climatique. La bataille pour donner à tous une chance dans ce pays (...)

Nous allons commencer en luttant contre le covid19. Il faut que nous puissions contrôler le virus. Je nommerai un groupe de scientifiques pour nous aider à mettre en place un plan d’action qui commencera le 21 janvier 2021. Il se basera sur la science et l’empathie. Je ferai tous les efforts nécessaires pour mettre fin à cette pandémie (...)

Je suis un démocrate et j’en suis fier mais je gouvernerai comme un président américain et je travaillerai aussi dur pour ceux qui ont voté pour moi comme ceux qu n’ont pas voté pour moi.

Il faut que cette période de la diabolisation prenne fin maintenant. Le refus des démocrates et des républicains de coopérer est un choix que nous faisons, mais nous pouvons aussi décider de travailler ensemble. Et cela fait partie du mandat que nous a donné le peuple américain. Et je demanderai aux républicains et aux démocrates de faire ce choix (...)

L’Amérique a été souvent fondée sur des choix, sur ce que l’on veut être, notre identité. Le New Deal, ou JFK en 1960, ou Barack Obama il y a 12 ans et son "Yes, we can". Nous sommes à un moment clé, nous pouvons lutter contre les désespoirs et lutter pour la prospérité. Nous devons restaurer l’âme de notre nation.

Aujourd’hui le monde entier regarde les Etats-Unis et nous pouvons être une flamme qui illumine le monde.

Nous pouvons définir les USA en un seul mot : les possibilités. Toue le monde devrait avoir toutes les opportunités possibles. Nous allons toujours de l’avant vers des Etats-Unis plus équitables, plus justes, qui n’abandonnent jamais personne. Nous sommes un bon peuple (...)

Les derniers jours de la campagne furent très difficiles. J’ai pensé à un hymne qui montre la foi que j’ai et qui peut donner le réconfort aux américains qui ont perdu. Cet hymne va vous aider, et ensemble sur les ailes d’un aigle nous allons faire le travail qu’on doit faire avec la foi dans les Etats-Unis. Une nation renforcée, une nation guérie. (NDLR : You make my dreams come true, par Hall and Oates)

Mon grand-père disait garde la foi mais ma grand-mère disait : non, répands la foi !

Que Dieu bénisse les Etats-Unis. Merci.

On notera la volonté de rassemblement dont se gaussent les commentateurs, mais qui s’explique surtout par ce que nous rappelions juste précédemment : sans la majorité au Sénat, Joe Biden ne pourra pas gouverner pleinement...

***

02h30 - Rappelons que le Sénat, la chambre haute du Congrès, renouvelle une partie de ses membres et que cela représente un enjeu crucial pour l’éventuelle présidence du démocrate Joe Biden. En effet, aucune loi ne peut être approuvée sans un vote de la chambre haute.

Or, en Géorgie, le sénateur républicain David Perdue et son rival démocrate Jon Ossoff ayant chacun obtenu moins de 50% des voix, un deuxième tour aura lieu le 5 janvier. Toujours en Géorgie, un autre poste de sénateur sera également en jeu à la même date. De même, un siège en Caroline du Nord et un autre dans l’Alaska restent à pouvoir, tous deux penchant du côté républicain.

Fort de 53 sièges sur 100, les républicains devraient donc maintenir leur majorité au Sénat, empêchant fortement Joe Biden de déployer sa politique. Or, il faut se rappeler que le candidat démocrate, avocat pour les droits des lesbiennes, des gays, des bisexuels, des personnes transgenres et des queers, a promis de donner la priorité absolue à l’adoption de la législation sur les droits des homosexuels (l’Equality Act), en espérant signer ce qui serait une loi historique pour les droits civils dans les 100 premiers jours de son mandat.

Cette loi sur l’égalité a été adoptée par la Chambre des représentants en 2019, mais le Sénat, majoritairement républicain, l’avait bloquée en son temps. Une majorité républicaine maintenue au Sénat oblitérerait tout espoir de succès au nouveau président.

Et tout ceci sans compter la très large majorité républicaine à la Cour Suprême (6 juges sur 9)...

***

02h00 - Alors que les médias ont annoncé la victoire de Joe Biden, le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a estimé samedi qu’il était trop tôt pour féliciter l’auto-proclamé impétrant.

« Nous allons attendre que toutes les questions légales soient résolues. Nous ne voulons pas être imprudent », a déclaré M. Lopez Obrador à la presse.

« Nous ne souhaitons pas agir à la légère et voulons être respectueux de l’autodétermination des peuples et des droits d’autrui », a ajouté le président mexicain qui entretenait de bonnes relations avec le président sortant.

« Nous n’avons aucun litige avec ni l’un ni l’autre des deux candidats. C’est un sujet humain, il faut faire preuve de décence et de prudence politique avant de prendre position sur ce qui s’est passé », a conclu avec sagesse M. Lopez Obrador.

***

01h30 - L’information est tombée hier mais nous cherchions une version sous-titrée à partager à nos lecteurs. En l’absence d’une vidéo en français, nous vous proposons l’extrait long en anglais de l’interview de Sidney Powell, avocate du Général Flynn, sur la chaîne de télévision Fox News. Elle déclare qu’il existe des preuves que les programmes Hammer et Scorecard ont changé 3% des votes collectés par voie électronique. Lorsqu’on sait que les avances de Biden sont de 1% ou moins, on imagine l’impact d’une telle fraude, si elle existe.

 

 

Addendum : un lecteur nous fait savoir qu’il existe une version doublée en français.

***

01h00 - Un problème de comptage de bulletins a été signalé dans le comté de Fulton (Géorgie).

Le secrétaire d’État géorgien Brad Raffensperger a déclaré samedi soir qu’un problème avait été découvert vendredi dans le comté de Fulton et que les enquêteurs s’efforçaient de le résoudre. « Le comté de Fulton a découvert un problème concernant leur travail ce vendredi », a déclaré M. Raffensperger sur Twitter. « Les fonctionnaires sont à la State Farm Arena pour vérifier leur travail de vendredi ».

Ce recomptage pourrait potentiellement avoir un impact sur le décompte des votes en Géorgie.

Le secrétaire d’État a déclaré qu’un observateur est sur place, ainsi que des enquêteurs supplémentaires et le secrétaire d’État adjoint pour superviser le processus afin de s’assurer de la sécurité du vote et de la protection de tous les votes légaux. Des observateurs des deux parties sont également présents.

Samedi soir, le président élu Joe Biden détenait une mince avance d’un peu plus de 4 500 votes sur le président Donald Trump. Or, le total de Biden comprend des milliers de bulletins de vote provisoires traités vendredi dans le comté de Fulton.

 

***

8 novembre, 00h45 - L’ancien maire de New York et avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, indique que des poursuites seront lancées dès lundi (10 novembre). De nombreux témoins, 50, 60, précise-t-il, affirment qu’ils ont été empêché d’user de leur droit à vérifier les dépouillements.

***

00h30 - En 2000, Al Gore avait aussi gagné pour les médias. Le recomptage des voix en Floride changea la donne. Bien sûr la situation est différente, mais l’image est intéressante à rappeler, en particulier pour nos plus jeunes lecteurs.

***

7 novembre, 00h00 - Rappelons ces chiffres au journaliste Van Jones – et les autres – qui mettent en avant que, contrairement à 4 années de pleine propagande, les Noirs, les Latinos ou les femmes, ont voté davantage Trump en 2020 qu’en 2016 !

***

23h00 - Les médias ont déclaré très rapidement Joe Biden président élu (president-elect), alors même que de nombreux recours ont été initiés par l’équipe républicaine et que tous les dépouillements n’ont pas été terminés dans de nombreux États sensibles. Cette précipitation entraîne naturellement des scènes de liesse dans de nombreux États, en particulier les États démocrates comme la Californie où un public très militant de gauchistes et autres LGBT expose sans pudeur leur joie. Nous épargnerons à nos lecteurs ces visions assez désagréables et leur réserverons plutôt les futures larmes démocrates si l’élection venait à être invalidée ou le résultat modifié...

Cependant, quelques perles surgissent dans ce concert quasi pornographique de mensonges et de spectacles, dont cette petite saillie très largement oscarisable du commentateur CNN Van Jones :

 

« C’est plus facile d’être un parent ce matin. C’est plus facile d’être un père. C’est plus facile de dire à vos enfants que l’individu compte. Ça compte. Dire la vérité compte. » etc. La suite est à l’avenant, les anglophones liront les sous-titres, les autres apprécieront le jeu d’acteur.

***

19h30 - Réponse de Donald Trump suite à la précipitation des médias en annonçant Joe Biden comme grand vainqueur de ces élections !

« Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se faire passer pour le vainqueur et pourquoi ses alliés médiatiques s’efforcent de l’aider : ils ne veulent pas que la vérité soit révélée. Le fait est que cette élection est loin d’être terminée. Joe Biden n’a été certifié vainqueur d’aucun État, sans parler de l’un des États hautement contestés se dirigeant vers des recomptages obligatoires, ou des États où notre campagne a des défis juridiques valables et légitimes qui pourraient déterminer le vainqueur ultime. En Pennsylvanie, par exemple, nos observateurs juridiques n’ont pas eu un accès significatif pour regarder le processus de comptage.

Les votes légaux décident qui est le président, pas les médias d’information.

À partir de lundi, notre campagne commencera à poursuivre notre cause devant les tribunaux pour s’assurer que les lois électorales sont pleinement respectées et que le gagnant légitime est assis. Le peuple américain a droit à une élection honnête : cela signifie compter tous les bulletins légaux et ne pas compter les bulletins illégaux. C’est la seule façon de garantir que le public a pleinement confiance en nos élections. Il reste choquant que la campagne Biden refuse d’accepter ce principe de base et souhaite que les bulletins de vote soient comptés même s’ils sont frauduleux, fabriqués ou déposés par des électeurs non éligibles ou décédés. Seule une partie engagée dans des actes répréhensibles garderait illégalement les observateurs hors de la salle de dépouillement – puis se battrait devant le tribunal pour bloquer leur accès.

Alors, que cache Biden ? Je ne connaîtrai pas de repos tant que le peuple américain n’aura pas obtenu le décompte honnête qu’il mérite et que la démocratie exige. »

Président Donald J. Trump

***

18h30 - Coup d’État médiatique ! Dans un bel ensemble qui sent le passage en force concerté, les médias mainstream annoncent la victoire de Biden, qui aurait atteint les 270 GE. Le vrai combat entre les médias et la justice, si justice il y a, commence maintenant.

Il y a 57 ans, le président en poste était victime d’un coup d’État : il a été assassiné sous les yeux du monde par les organisateurs d’un complot évident. 57 ans plus tard, un autre coup d’État, mais sans effusion de sang ni balle magique, tente d’éliminer le président en poste, sous les yeux du monde. On parlera désormais de vote magique !

Le pouvoir profond a changé sa méthode, pas son objectif.

***

17h30 - France Info, le site du service public audiovisuel français, annonce la victoire de Biden, devenu selon ses sources le 46e président des États-Unis. Dans la même alerte, il est écrit : « pourquoi on ne sait toujours pas qui est le nouveau président ».

Effectivement, la centrale française de désinformation annonce que les 20 GE de Pennsylvanie sont désormais dans le camp démocrate, alors que la Cour suprême a annoncé la séparation des votes dans cet État crucial. La méthode Coué à la place de l’information, le service public audiovisuel, quoi...

***

17h00 - Plus les preuves d’un truandage massif se précisent, plus les médias français mainstream se taisent et posent Biden en vainqueur. Leur haine de Trump mais surtout du trumpisme (un retour au souverainisme et aux valeurs qui leur ferait très mal) est telle qu’ils préfèrent désinformer et cacher la vérité au grand public français. La vérité ? Biden est la marionnette des mondialistes, ceux-là mêmes qui se cachent derrière le Covid pour détruire les nations récalcitrantes. Biden est corrompu jusqu’à la moelle, sans parler de son goût pour les femmes de moins d’un mètre 40...

 

 

La presse française, qui est en train de faire son second (après son premier échec flagrant de novembre 2016) mea culpa à propos de sa totale partialité dans le traitement de l’élection US, oublie tout simplement de parler de l’après-3 Novembre, ce débat national qui agite les États-Unis autour de la remontée bidon de Biden en dernière minute. Le seul argument avancé est : les démocrates votent plus par la Poste que les républicains. Oui, mais pas à 90 % ! Et ça change tout !

Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

 

***

16h00 - Victoire (« temporaire » selon RTL ) pour Donald Trump ! La Cour suprême a décidé que tous les bulletins de vote de Pennsylvanie reçus après 20 heures le 3 novembre devaient être séparés et tenus à l’écart des autres bulletins de vote, pour être comptés séparément des bulletins de vote en temps voulu. Mais cela ne vaut que pour la Pennsylvanie, pas (encore) pour les autres États litigieux, litigieux au sens où la remontée de Biden qui était mené dans 7 États sur 8 est relativement anormale, voire inexplicable.

Le magistrat conservateur Samuel Alito n’a toutefois pas ordonné l’arrêt du comptage des bulletins ainsi écartés, comme le souhaitait le camp républicain du président, qui ne peut se permettre de perdre cet État-clé s’il veut rester à la Maison Blanche. Donald Trump ne cesse de dénoncer les bulletins par correspondance, les accusant, sans preuve, de générer une vaste fraude électorale. La voie postale est une façon de voter davantage prisée par les démocrates que les républicains.
La loi électorale en Pennsylvanie autorise le comptage des bulletins postés jusqu’au mardi 10 novembre et arrivés dans les trois jours suivant l’élection. La décision du juge Alito vient confirmer l’ordre donné par les autorités locales avant le scrutin de décompter ces bulletins distinctement, afin de pouvoir les retirer du total s’ils devaient être invalidés. (RTL)

En attendant ce fameux recomptage pour l’obtention de 20 GE, voici le moyen par lequel on peut authentifier les bulletins de vote par correspondance :

 

 

***

14h00 - Les exemples de fraudes (au pluriel, s’il vous plaît) démocrates se suivent, il en remonte de partout et nous ne savons plus où donner de la tête. Pour les Américains, c’est pire. Nous nous sommes intéressés aux inscriptions douteuses sur les listes électorales, avec le cas d’un habitant de Detroit (Michigan) âgé de 118 ans et mort depuis des lustres.

 

 

Alimuddin Usmani a testé la réalité de cette fraude en vidéo :

 

 

Il y a heureusement des exemples de fraude – ou d’erreur – corrigée :

 

 

***

12h00 - Espérant survivre, Le Monde et le Washington Post annoncent la mort de la profession de sondeur politique : « Nous ne devrions plus jamais mettre autant d’importance dans les sondages d’opinion publique et ceux qui les interprètent, comme nous nous sommes habitués à le faire. L’outil qu’est le sondage semble être irrévocablement brisé, ou du moins notre compréhension du sérieux avec lequel nous devons le considérer. »

« Les études d’opinion ont sous-estimé la capacité d’attraction de Donald Trump. »

Belle tentative de passer entre les mailles du filet...

***

11h00 - Mark Meadows, le chef de cabinet de Donald Trump, est annoncé positif au coronavirus.

Selon CNN, Mark Meadows, 61 ans, a annoncé à son entourage, après l’élection présidentielle, qu’il avait contracté le coronavirus, mais on ignore la date exacte à laquelle il a été testé positif.

Selon le Washington Post, Mark Meadows se trouvait parmi la foule dans un salon de la Maison-Blanche au moment où Donald Trump s’est adressé à environ 150 de ses collaborateurs et partisans mercredi.

Les grands médias s’interrogent : « Vers un nouveau cluster à la Maison-Blanche ? »

***

09h00 - Andrew Bates, porte-parole de Joe Biden, menace « d’expulser » Donald Trump de la Maison-Blanche s’il refusait de reconnaître sa défaite.

« Les Américains décideront de l’issue de cette élection. Et les autorités américaines sont parfaitement capables d’expulser les intrus de la Maison-Blanche. »

***

06h00 - Petit rappel instructif sur la collecte des bulletins de vote :

***

05h30 - L’analyse d’Alexis Cossette de Radio Quebec sur Tweeter en attendant sa mise en ligne sur Odysee : L’Heure de vérité

***

05h00 - Joe Biden s’est exprimé sans revendiquer officiellement la victoire. Il estime être sur le chemin d’obtenir 300 grands électeurs, admettant ne pas avoir encore tous les résultats, mais affirmant « nous allons gagner ». Il ajoute : « On va gagner une claire majorité. Avec 74 millions de vote. C’est plus que n’importe quel autre président dans l’histoire des Etats-Unis ». N’oublions pas que Donald Trump a fait aussi le meilleur score républicain de l’histoire...

Joe Biden, avec force bégaiements, a signifié qu’il n’allait pas attendre pour se préparer à la transition du pouvoir et qu’il avait déjà commencé à travailler contre l’épidémie du Covid.

« Restez calme, patients, laissez le processus fonctionner. La démocratie fonctionne, vos votes seront comptés. Je ne laisserai personne se mettre en travers »

Joe Biden s’est ensuite prêté à un exercice d’irénisme assez habituel chez un président nouvellement élu, démontrant que pour lui cela ne fait aucun doute. « Nous sommes tous Américains. Mettons la haine de côté, faisons en sorte que ce pays guérisse. Nous représenterons toute la nation. Nous avons un devoir de prendre soin de tous les Américains. Nous avons une opportunité formidable de construire le futur pour nos enfants et petits-enfants. Nous sommes les Etats-Unis d’Amérique, il n’y a rien que nous n’ayons pas pu faire jusqu’à maintenant. Dieu nous bénisse et bénisse nos troupes ».

***

04h00 - Nous faisons suivre cet extrait d’une interview du Dr. Steve Pieczenik sur InfoWars (Alex Jones) avec les plus grandes pincettes possibles, mais l’information mérite la mise en ligne au moins pour l’intense plaisir qu’apporterait un tel coup monté si il avait pu être mis en oeuvre de la part de l’équipe de Trump !

 

 

La vidéo complète sur InfoWars.

***

03h30 - La secrétaire d’Etat locale Katie Hobbs de l’Arizona s’est exprimée sur CNN, indiquant que 173.000 bulletins restaient à dépouiller dont 47.000 provisoires, c’est-à-dire dont l’éligibilité de l’électeur est à vérifier. Rappelons qu’en Arizona, Biden compte 1.604.067 voix (49,6%) et Trump 1.574.206 voix (48,7%), soit 29.861 voix d’écart. Notons que Donald Trump ne cesse de remonter dans cet Etat comme le montre le graphique ci-dessous :

***

03h00 - Rappelons-nous, pour le plaisir, ce petit moment d’anthologie que nous a offert Donald Trump en 2016 :

***

02h00 - La Cour suprême demande à tous les comtés de Pennsylvanie de s’assurer que les bulletins reçus après 20 heures le jour de l’élection sont bien comptés séparément et de conserver ces bulletins séparément. Notons que les républicains souhaitaient que la Cour interrompe totalement le dépouillement.

Cependant, identifier les bulletins permettrait de pouvoir les annuler dans le cas où la haute juridiction le demanderait, ce qu’elle a refusé de faire avant l’élection mais ne s’est pas interdit d’examiner après le scrutin.

***

01h30 - En plus de disposer de toute la presse et les médias télévisés, les réseaux sociaux et les people, le camp démocrate a dépensé près de deux fois plus que les républicains pour ce scrutin : 6,9 milliards de dollars, contre 3,8 milliards de dollars pour le camp républicain ! Malgré tous ces handicaps, Donald Trump fait un score jamais vu ! On imagine le résultat si les républicains avaient bénéficié de tous les avantages des démocrates...

***

01h00 - Autant le nombre de vrais bulletins en faveur de Joe Biden (les "votes légaux" comme dit Donald Trump) ne sont pas connus, autant ceux de Donald Trump sont difficilement suspects d’être estimés à la hausse (ils seraient plutôt sous-évalués si on en croit les témoignages de destruction). Or, Donald Trump, à cette heure, rassemble 70.030.298 voix sur son nom, ce qui est un exploit, et est le plus grand plebiscite de l’histoire américaine pour le camp républicain ! Pour rappel, Donald Trump avait gagné il y a 4 ans avec 62.984.828 voix.

***

7 novembre, 00h30 - « J’avais une telle avance dans tous ces Etats tard lors de la nuit de l’élection, tout ça pour voir cette avance disparaître par miracle à mesure que le jour avançait. Peut-être que cette avance va revenir à mesure que nos procédures légales progressent »

 

***

22h00 – Un article du Figaro resurgit à l’occasion des lourds soupçons de fraude sur le Parti démocrate dans les derniers États qui n’ont pas livré leur verdict. Il a été publié le 2 septembre 2020 et a de quoi troubler les journalistes de gauche.

Il explique par le menu comment gruger lors des primaires démocrates, cette fois-ci pour Sanders contre Biden.

Le New York Post a en effet publié la « confession » d’un fraudeur engagé à gauche, qui affirme avoir truqué de nombreuses élections fédérales. Essentiellement dans le New Jersey, où il réside, mais en décrivant un système de manipulation existant dans de nombreux autres États. Le mobile du passage aux aveux ? Le militant serait un soutien acharné de Bernie Sanders et ne se voit pas soutenir la candidature de Joe Biden.

On découvre qu’il y a deux sortes de vote à distance :

Le récit est d’importance car, sous la pression de la lutte contre le coronavirus, de nombreux électeurs annoncent avoir choisi cette année le vote à distance. Celui-ci existe sous deux formes dans les États américains. La première est le vote par procuration, plébiscité par le Président actuel pour sa sécurité, nécessitant une demande de la part du votant. Le second est le scrutin postal, pour lequel il suffit de renvoyer un formulaire dans une enveloppe spécifique prédistribuée.

Le modus operandi a l’air fastidieux, mais il peut être répété à grande échelle par des dizaines ou des centaines de militants mal intentionnés :

Et c’est dans ce type de votes que le témoin du New York Post affirme que la fraude « est plus une règle qu’une exception ». À l’appui de sa démonstration, un véritable mode d’emploi de la fraude, avec plusieurs procédés possibles. La première technique consiste à utiliser l’enveloppe d’un votant, pour y mettre un bulletin obligatoirement démocrate. Il faut au préalable faire le tour des domiciles et convaincre les citoyens de laisser les fraudeurs poster leur courrier de vote à leur place. Une mission « beaucoup plus facile qu’on ne le pense », d’après le fraudeur cité par le journaliste Jonathan Levine, en se faisant passer pour une association de service public. Ensuite, l’enveloppe est ouverte à la vapeur, puis on y glisse un nouveau bulletin en falsifiant la signature. Pour éviter toute suspicion, les enveloppes rouvertes sont ensuite disséminées dans toutes les boîtes postales de la ville.

Pire, en amont, il suffit d’un seul postier anti-Trump pour détruire des paquets de votes républicain :

Les employés des postes peuvent également influer facilement sur l’élection, selon le témoin. « Vous avez un facteur qui est un type anti-Trump enragé et travaille à Bedminster ou dans un bastion républicain... Il peut prendre les bulletins de vote [remplis], et sachant que 95% sont en faveur d’un républicain, il peut simplement les jeter à la poubelle », explique-t-il. Un écho à l’histoire de certains lots de courriers électoraux retrouvés après le vote, lors d’élections locales à New York en 2017 ?

La suite est édifiante, la source est crédible, elle a donné des « détails impressionnants », et les deux fils Trump ont relayé l’article sur leur Twitter. Deux mois plus tard, le doute est devenu réalité et le camp démocrate est acculé en défense. S’il n’y a aucun doute sur la victoire de Biden dans les États traditionnellement démocrates des côtes Est et Ouest, le fait qu’une écrasante majorité de bulletins soient pro-Biden dans les votes par correspondance des swing states, là où une fraude massive est possible – et le résultat, bien au-delà de la norme des deux tiers, stupéfie les observateurs –, ne laisse pas d’interroger.

***

20h00 – Une information, qui reste à vérifier, et qui peut avoir son importance : les bulletins authentiques ont-ils une marque secrète ?

 

 

Pour information, et celle-ci est vérifiée, la Géorgie entame officiellement un recompte des voix. Trump y avait une forte avance le 3 novembre (de 100 000 voix), qui s’est transformée, là encore, en avance de Biden après les votes par correspondance.

Le secrétaire de l’État explique ici que sur 5 millions de votes, la marge de quelques milliers n’est pas assez significative pour déclarer un vainqueur.

 

 

***

18h30 – En attendant que la justice fasse son chemin, et il sera long tant l’enjeu est crucial, pour les Américains et pour le monde, ce choix entre le souverainisme et le mondialisme, entre l’économie productive et la mondialisation, nous nous sommes intéressés à la sociologie du vote US, qui donne les grandes tendances de demain. Car le vote Trump, loin d’être un « accident de l’Histoire » selon nos journalistes aveugles, idiots ou menteurs, s’est inscrit dans la durée. Certains observateurs vont même jusqu’à dire que l’Amérique s’est fracturée, et qu’on retrouve les ferments d’une guerre civile comme en 1860, sur d’autres bases évidemment. Le clivage Nord/Sud s’est transformé en clivage pro et anti-mondialisation, ceux qui en profitent, ceux qui en pâtissent.

La sociologie du vote du 3 novembre (incluant les 4, 5 et 6 novembre du fait du dépouillement tardif des votes par correspondance) c’est la ventilation des bulletins pour le total des 50 États en fonction de l’âge, du genre, du niveau d’éducation, de la confession et de l’origine ethnique.

Voici le premier tableau établi par la BBC, le groupe public britannique qui a été beaucoup plus factuel et beaucoup moins désinformateur que les médias français :

 

D’abord, et c’est un avantage pour les trumpistes à l’avenir, le vote latino augmente lentement mais sûrement pour les républicains. Mais ici, c’est Trump qui a fait la différence. Pour le dire vite, les Latinos entrent ou sont aux USA pour réussir, gagner de l’argent ; ils sont donc pour la libre entreprise, payer moins d’impôts, et bosser dur. En Californie, si on retire les Latinos, la vie économique s’effondre. Avec 58 millions de membres et un taux de natalité fort, ils sont la seconde communauté derrière les Blancs, et première minorité devant les Noirs.

Inversement, la communauté noire vote toujours majoritairement démocrate (même si le vote Trump a fait une petite percée dans la communauté qui refuse l’essentialisation), malgré les mises en garde (il y a 60 ans !) de Malcolm X, qui expliquait aux Afro-Américains toute la démagogie des « libéraux » avec les Noirs. Même chose en France avec le Parti socialiste, qui lui s’est écroulé en deux élections.

On remarque, par rapport aux chiffres de 2016, que nous avons consultés, que plus de jeunes ont voté Biden (s’ils savaient !) que Clinton. Les démocrates, soutenus par la presse mainstream et les réseaux sociaux des GAFAM, ont intensifié le rabattage des jeunes en présentant Trump comme le grand Satan. La gauche américaine a mis le feu aux villes (Portland, Philadelphie), profitant du mouvement Black Lives Matter, pour entraîner les jeunes derrière les antifas.

Découvrons maintenant le vote par couleur et par confession :

 

 

Graduate veut évidemment dire diplômé. Pour le reste, pas besoin de traduire.

Ces tableaux vérifient la réalité d’une fracture américaine, qu’on retrouve aussi en France, entre pro et anti-mondialisation, ou entre mondialistes et souverainistes. Les femmes, les jeunes, les minorités sexuelles, les minorités ethniques et les riches votent globalement démocrate, selon l’axe minorités-oligarchie incarné par Soros ; en face, les hommes, les travailleurs et les chômeurs votent pour un souverainisme réel aux valeurs chrétiennes, parfaitement incarné par Trump.

***

18h00 – Le cas de la Pennsylvanie est devenu tellement important que son procureur général, Josh Shapiro, a une énorme pression sur la tête. Rappelons que cet État aux 20 GE a toujours connu une grosse avance pour Trump jusqu’à l’arrivée, inopinée, des votes par correspondance. Nous avons traité plus bas la remontada hors norme de Biden. Maintenant, intéressons-nous au cas Shapiro, qui est démocrate et qui compte être réélu dans cet État du Nord-Est. Times of Israel écrit :

Voilà certaines choses à savoir sur ce procureur-général très juif dont l’état pourrait bien décider de l’issue du scrutin. [...]

Shapiro a toujours revendiqué son identité juive dans sa carrière politique. En 2008, il avait déclaré au Philadelphia Jewish Voice que « quand on résume tous ses enseignements et ses rituels, le judaïsme nous enseigne fondamentalement qu’aucun d’entre nous n’est tenu de terminer la tâche, mais que personne ne doit par ailleurs nous empêcher de le faire ». Shapiro paraphrasait là un célèbre adage rabbinique.

 

Ce procureur « très juif » s’était fait remarquer avec un rapport sur la pédophilie dans l’Église catholique.

En 2018, Shapiro avait fait les gros titres après la publication d’un rapport de 900 pages détaillant les résultats d’une enquête de dix-huit mois qui avait été consacrée aux violences sexuelles commises au sein de l’Église catholique sur des enfants. Le rapport avait nommément mis en cause 300 prêtres, les accusant de pédophilie, et détaillé ce qu’il avait qualifié de « couverture systématique » de ces abus par les hauts-responsables de l’église et par le Vatican. Il avait inclus les témoignages de plus de mille victimes.

Un an plus tard éclatait l’affaire Epstein aux ramiifications internationales et qui touchera beaucoup des membres de l’hyperclasse mondialiste. Shapiro, conscient de l’importance du recomptage, a pris ses précautions en déclarant : « Voilà la réalité : Il faudra le temps qu’il faudra pour avoir un décompte exact ».

***

17h45 – L’avance de Biden en Arizona se réduit d’heure en heure ! Les 11 GE, qui avaient été comptabilisés un peu rapidement pour le camp démocrate, ne sont plus aussi « bleus » (la couleur des démocrates). La date butoir donnée pour le dépouillement est tombée : ce sera le 10 novembre. D’ici-là, la présidence aura peut-être choisi son camp, mais dans l’état actuel des choses, les grands électeurs d’Arizona comptent.

Les supporters de Trump remettent en question le mode d’écriture sur les bulletins : feutre, bic ou crayon, on en est là : tout tourne autour du fait que les machines n’ont pas pu lire des centaines de bulletins à cause de l’encre qui n’aurait pas ou mal séché. En réalité, il reste 400 000 votes à dépouiller, et l’avance, qui est encore de 76 000 voix pour Biden, a fondu de moitié. Affaire à suivre !

***

6 novembre, 15h00 – Le monde entier a les yeux rivés sur le dépouillement dans les derniers États décisifs, mais aussi sur les avocats du camp Trump, et ceux du camp Biden. Car l’élection américaine vient de basculer dans le domaine juridique avec la contestation des républicains sur le décompte des votes par correspondance dans les swing states du Wisconsin (10 GE), du Michigan (16 GE), de la Pennsylvanie (20 GE), de la Géorgie (16 GE), de la Caroline du Nord (15 GE) où les écarts ne sont pas significatifs, et même du Nevada (6 GE) et de l’Arizona (11 GE).

Ce 6 novembre 2020, les grands électeurs du Wisconson et du Michigan seraient donc, si l’on en croit les votes massifs par correspondance arrivés en dernière minute, tombés dans le camp démocrate, qui mènerait donc par au moins 253 à 213. Mais des réserves ont été déposées par le camp républicain sur ces 26 GE, dont Trump n’a pas pu faire arrêter le décomptage. Le fort soupçon de fraude qui plane sur ces résultats miraculeux pour Biden vont sûrement faire traîner l’élection du 46e président des États-Unis.

Pour entrer dans la polémique, et donc dans les calculs, nous avons retrouvé l’interview de François Durpaire, spécialiste des États-Unis, interrogé par France 24 le 4 novembre 2020. On comprend vite qu’il a du mal à rester neutre :

« Cette élection est passée en quelques heures d’une élection qui était dans les mains d’électeurs à une élection qu est désormais entre les mains d’assesseurs et de ceux qui comptent et qui vont recompter les bulletins, et peut-être encore dans quelques heures d’une élection qui sera dans les mains des avocats, des juristes et des juges. Et c’est d’ailleurs ce qu’avait prévu Donald Trump depuis plusieurs semaines, voire ce qu’il avait préparé, il avait dit “cette élection se terminera devant la Cour suprême”. La question à se poser c’est pourquoi Donald Trump ne veut pas qu’on compte tous les bulletins en Pennsylvanie, dans le Michigan et dans le Wisconsin. On sait que les sondages sont plutôt favorables, je vous donne un cas très très concret. »

Durpaire en vient au point crucial :

« En Pennsylvanie il a 700 000 voix d’avance, qui est une grande avance, mais il y a 1 400 000 voix à décompter qui sont arrivées par la Poste. On dit dans les estimations que deux tiers de ces voix seraient des voix démocrates. Vous faites votre petit calcul et vous voyez que la Pennsylvanie peut tomber dans l’escarcelle du camp démocrate. »

Stop ! On a pris Durpaire au mot et on a fait le calcul. Deux tiers de 1 400 000 voix égalent 930 000, que nous ajoutons aux voix démocrates qui ont déjà été comptabilisées, ce qui fait une avance de 230 000 pour Biden. Mais il reste 470 000 voix par correspondance pour Trump, qui repasse donc devant avec 240 000 voix.

Il faudrait alors, pour que Biden gagne en Pennsylvanie, que les sondeurs ou les spécialistes des tendances revoient leurs chiffres : pour manger les 700 000 voix d’avance de Trump, le camp Biden doit trouver non seulement 2/3 des 1 400 000 voix dépouillées dans les courriers, mais 250 000 de plus. Ce qui veut dire que sur les 1 400 000, Biden doit faire 930 000 + 250 000 = 1 180 000 voix. À ce titre, il battrait Trump d’une courte tête.

Mais cela revient à dire qu’on n’est plus sur 66 % (2/3) des votes par correspondance pour Biden, ce qui est la norme d’après tous les spécialistes, mais 85 % ! Et là, on sort des tendances habituelles, et on sait comme les Américains aiment les chiffres, et les chiffres justes. Ce bonus de 20 % des voix est forcément louche, ou stupéfiant, surtout en dernière minute.

 

 

L’honnêteté journalistique nous oblige à dire que Trump a encouragé ses troupes à voter « normalement », plus dans les urnes ou par voie électronique (politique sanitaire oblige, 100 millions d’Américains ont voté électroniquement sur 216 millions d’appelés) que par courrier, car il sait depuis longtemps que ce mode de vote peut donner lieu à de la fraude.

A-t-il alors anticipé le coup de Trafalgar des démocrates, qui seraient tombés dans son piège, ou a-t-il été lui-même piégé par une arnaque grossière des démocrates ? La justice nous le dira, comté par comté, si les procureurs s’emparent de ces affaires, car elles concernent au moins cinq États et 500 comtés (il y en a 67 pour la seule Pennsylvanie, 159 en Géorgie, 83 dans Michigan, 72 dans le Wisconsin, 100 en Caroline du Nord, 15 en Arizona et 16 dans le Nevada). Et puis, au-dessus, il y a évidemment la Cour suprême, qui a été saisie. Mais on voit que l’annonce de Durpaire ne tient pas.

 

Ne manquez pas les épisodes précédents

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

613 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci pour la mobilisation quasi non stop. Oui on vit une période historique et notre avenir ce que peu de gens ont compris. Mais il faut souligner que jamais une élection dans le monde n’a suscité autant de passion d angoisse et de suivi. Les sites de ré information et les soldats du web ont fait le boulot ces 10 dernières années.

    A notez que le vote des militaires dans des états clés n ont pas étés enregistrés et certains repérés dans des poubelles.

    La robe de Melania le jour du vote était bien un message : blockchain pour les bulletins de vote. L armée ou garde républicaine va recompter les votes.

    Quelle année ! et pendant ce temps ils continuent à nous terroriser avec les cas de Covid …

     

    • Rassurez-moi... les carottes ne sont pas cuites ? Ya encore un espoir ou pas ? J’ai la haine, la rage.
      Oui, c’est la surenchère dans le virus : bientôt ils vont filmer un gus dans une salle d’hop le poitrail ouvert pour nous montrer des poumons nécrosés-pourris par le covid, bref du gore bien saignant.
      Et les veaux seront fin prêts pour l’abattoir vaccinal.


    • bien sur qu’il y a de l’espoir
      imagines toi seulement qu ’ ER ne soit plus, le fait qu’il soit encore, constitue une belle partie de cet espoir, non ?

      dis toi bien que vu le nombre de visites, ils sont nombreux à lire et les articles et les commentaires
      alors peut être lirons t ils le tien et le mien, j’écris bien peut être
      autant filer droit vers la petite lumière, inciter tous à faire de même, même si pour l’instant, reconnaissons le, nous sommes dans une putain de pénombre
      oublions la, cherchons et visons la petite lumière, rien que la petite lumière

      beaucoup de moutons sont en rupture, ce sont les futurs Cassiodore, on ne les vois pas, on ne les entend pas, beaucoup ne le savent pas, mais ils sont là
      "arrivé au terme d’une vie publique dont il avait pu mesurer les vicissitudes, Cassiodore se tournait vers la parole du Christ"

      j’espère vous avoir remonté le sifflet


    • @ anymosa
      Merci d’essayer de me (nous) remonter le moral. Cette communauté ER fait du bien. Espérons que le monstre Avia tapi dans l’ombre ne la fasse pas taire à jamais.
      J’aimerais rentrer ce soir en hibernation pour 3 ans, me réveiller en novembre 2023, et découvrir que tout est redevenu normal, qu’on a pu retrouver tout ce qu’on réalisait ‘avant’ du banal au rêve.
      Ils vont se réveiller quand tous les veaux ??
      On a perdu notre liberté de bouger, de se réunir avec nos proches-amis/d’aimer/de rire, de voyager et découvrir d’autres cultures, de travailler même pour la plupart d’entre nous !… On va tout perdre.


    • Même si cette info relayée par Steve Pieczenik à propos du marquage QFS-BLOCKCHAIN n’est pas confirmée, il reste les nombreuses preuves de fraudes, preuves qui s’accumulent et dont les vidéos "best of" dans les réseaux sociaux sont systématiquement supprimées.
      N’oublions pas que la Cour Suprême qui est le décideur ultime est dans la popoche de Trump.


  • Vous faites un travail monstrueux de ré information !
    bravo à vous ER !!

     

  • C’est tout de même le grand bazar ! le vote par correspondance ne devrait plus être permis tant nous savons à quoi il aboutit : la fraude électorale à grande échelle. On a déjà des doutes sur le vote électronique alors par la poste... Je note que l’Amérique de la trouille ne s’est pas déplacée physiquement pour aller voter. Et on appelle ça un peuple courageux ? farewell cow-boys ! Hello cowards ! les Trumpistes se sont déplacés en masse, les Bidenistes par la poste... comme la France des sans-couilles qui ne votent pas et laissent élire des enculés qui ne représentent même pas un cinquième des électeurs mais une fois élus se goinfrent d’indemnités et exercent un pouvoir de nuisance de chaque instant.

     

  • L’état du conservateur indianiste Goldwater qui passerait démocrate...
    Qui peut croire à ça ? L’Arizona est républicain.

    La fraude est nié de part le monde. Les mondialistes sont puissants et le démontrent.


  • Merci E&R pour ce travail d’information , les médias merde aux ordres inondent les écrans de propagande , de mensonges éhontés d’une indécence Jamais égalée !
    Souhaitons que Trump résiste et obtienne gain de cause !
    Ce qui se passe sous nos yeux est un coup d’État non seulement contre les patriotes etat-uniens, mais plus gravement contre toutes les nations qui désirent le rester !
    Parceque chacun sait que ce coup d’État mondialiste aura très rapidement des répercussions énormes sur la planète entière ! les terroristes qui agitent le pédophile sénile sur le devant de la scène, auront , si leur plan se réalise les mains libres pour détruire les nations , l’Europe est déjà sous contrôle totale de la secte et des loges satanistes qui pour appuyer le coup d’État US ont muselé les peuples d’Europe avec la magouille COVID , magouille devenu muselière pour les peuples et cela pour longtemps si les patriotes d’ici et de là-bas ne se soulèvent par pour arrêt et la machine infernale mise en route par les terroristes de wall-street et autres banquiers mondialistes !

     

    • Sur Cnews, Dimitri Pavlenko, le journaliste de Radio-Classique qui n’est pourtant pas un pro-Trump loin s’en faut, a remis un les pendules de l’objectivité à l’heure en expliquant que la fraude dénoncée par Trump était tout à fait possible, qu’on ne pouvait l’écarter et a donné un certain nombre d’éléments dont certains relayés ici sur le site d’E&R qui vont dans le sens du président sortant.


    • Retournement de veste de l’inconnu Pavlenko qui annonçait avant l’élection une victoire facile de Biden… Pour information même avec la triche et l’élimination de bulletins Trump il a plus de voix cumulés que Obama ... Biden lui bat un record historique de voix alors qu’il est sénile ..


  • J’ai des potes, des gros démocrates, les mecs sont branchés sur CNN Depuis 3 jours. Ils sont hystériques. A les entendre, Trump a tout manigancé, il a tout prévu (ce qui est pas faux) ils sont ulcérés de savoir qu’il ne se laissera pas faire. Ils l’insultent copieusement. Ils font passé ses électeurs pour des cons finis. Des beaufs. ce discours est unilatéral à 100%. Pas une seule seconde ils imaginent qu’il puisse y avoir une fraude. NON, ces bonds de voix pour Biden, c’est juste Parceque les votes par correspondance sont majoritaires chez les démocrates, et que le décompte de centaines de milliers de voix arrivent d’un coup dans les stats. C’est normal pour eux. Aucun problème. La même chose si c’était trump ils hurleraient à la fraude. Définitivement ces potes me dégoute politiquement, ils sont débiles comme des huîtres. Aucune demi-mesure, rien. Une espèce de fascisme politique de gauche bien pourri.

     

  • Il faut absolument que Trump et ses équipes prouvent au monde entier la triche des démocrates et ce, le PLUS VITE POSSIBLE !

    Et sincèrement pour moi c’est pile le bon moment pour commencer à rendre publics des dossiers sur Biden(puis la suite obama, Clinton et compagnie...)


  • Un présentateur de télé qui censure le président des Etats Unis en direct. En Amérique, décidement tout est possible, même le pire !


  • Une triche massive correspond au meilleur scénario pour désintégrer le mondialisme progressiste, surtout si au final avec un recomptage précis l’écart victorieux de Trump était beaucoup plus grand. Mais Trump devra prouver pendant 4 ans qu’il méritait cette victoire (même si ça serait déjà le cas dans un sens dés son élection officialisée) et la prière dynamique de sa conseillère spirituelle.
    Et si ça devait finir en défaite démoralisant plus ou moins fortement l’humanité réveillée (peut être seulement jusqu’au grand reset pouvant réveillée tôt ou tard la moyenne bourgeoisie entrepreneuriale mondiale en particulier avec le confinement), erreur de la part de Trump ou pas, je l’accuserai de connivence ! Désolé !

     

  • "On dit dans les estimations que deux tiers de ces voix seraient des voix démocrates"

    Qui on ?
    Des sondages téléphoniques ?
    Le narratif officiel nous balance que les votes par correspondance sont majoritairement pro Biden.
    C’est possible, mais Durpaire est donc capable de deviner le % en Pennsylvanie alors que le dépouillement n’est pas terminé ?
    Comment arrive t-il à balancer que sur les 1 400 000 par correspondance restant à compter, les 2/3 sont pro Biden ?
    D’où sortent ces chiffres ? A ce compte là, c’est facile, en fonction du résultat réel de Trump dans les urnes, du nombre total de bulletins par correspondance reçus, on ajuste, à l’avance et par le narratif, le % pro Biden ad hoc avant le dépouillement afin de faire passer virtuellement Biden en tête, les technologies du Big Data, par les graphiques animés en temps réel, se chargeant de concrétiser la "remontada" hypnotique.

    Trump doit exiger de vérifier les millions de bulletins des Etats-clés, sinon il est cuit.

     

    • « Trump doit exiger de vérifier les millions de bulletins des Etats-clés, sinon il est cuit. »
      Meme si c’est chaud (ananas ?), il n’est donc pas encore cuit. Heureux de vous l’entendre dire !


    • @Eric peu ou prou 300 grands électeurs pour Biden selon les dernières projections du discours dominant.

      On s’en doutait, n’est-ce pas ?

      Il va atteindre les 270 aujourd’hui, faire son discours rassembleur, prendre une posture présidentielle et cornériser Trump dans le camp des mauvais perdants et tout débordement lui sera désormais imputé par la médiacratie.

      Nous sommes dans la com’, le spectacle et la judiciarisation de l’élection.

      Je n’ai pas dévié et vous le savez.


    • Prendre comme « argument » une photographie du mensonge en cours que vous reconnaissez vous-même est juste une farce. Soyez un peu sérieux svp. Bien sûr que si vous avez dévié, vous le savez fort bien. Ou du moins vous aviez commencé à infléchir votre approche dans un sens plus prudent avant de retomber dans ce travers qui consiste à jouer le Cassandre du pauvre alors que vous êtes capable de beaucoup mieux. Simplement vous êtes incapable de franchir le dernier pas qui consiste à le reconnaître, ce que vous savez tout aussi bien.


    • J’ajoute que ce que vous devez considérer que nous sommes dans la continuation de la même chose mais sous une autre forme, le juridisme n’étant ici qu’une prolongation du processus électoral. Il serait trop long de développer ici mais il faut écouter la fantastique dernière édition de « Pourquoi tant de haine ? » et vous comprendrez. La violence du mensonge est le signe de sa faiblesse et le fait qu’il aille croissant n’est en rien le signe de sa victoire future. Au seul plan légal, il est plus qu’improbable que la fraude « démocrate » ne puisse être avérée. La seule question est de savoir qu’elles seront les limites de l’irascibilité de la clique mafieuse. D’un autre côté, quand bien même Trump parviendrait à être maintenu, il continuerait tout aussi probablement à subir pire que ce qu’il a subi jusqu’à maintenant et je ne vois pas pour ma part comment il pourrait dès lors gouverner sans recourir à une forme relativement virulente d’autorité. Les « démocrates » hurlant déjà au fascisme quand il n’y en a pas (et sur certains plans le pratiquant sans vergogne eux-mêmes), imaginez s’ils commençaient à se faire sérieusement secouer comme ils le méritent ! Je ne parle bien entendu pas de manière globale mais de tout ce qui constitue des minorités anarchistes ou favorisant l’anarchie (groupuscules activistes stipendiés par des ONG, idiots utiles bénévoles, politiques, médias, etc.). Les États-Unis sont à un tournant, et nous aussi d’ailleurs. Regardez d’ailleurs rapidement la couverture des événements (et les titres des articles, sans parler des comms sous les articles) faite par l’ignoble nouvel obs, entre autre.


    • @Eric, vous croyez pouvoir me la faire à l’envers ?
      Biden devait gagner, bien avant le scrutin.
      Vous le savez, je le sais, nous le savons.
      Point barre.

      Par conséquent, cette élection est de l’enfumage globalisé mis en scène par les marionnettistes tirant sur les ficelles du clivage incarné par Trump et Biden, comprendre le national-sionisme vs le socialo-sionisme.
      Dès l’apparition du Covid, il était évident que la cible était Trump, tout le story telling en amont de la pandémie ne laissait aucun doute, ni sur le rôle de la Chine, dans cette escroquerie mondialisée.
      Trump vs Biden, c’est secondaire, ce sont deux idiots utiles aux maitres du monde ayant besoin d’incarnations à leur clivage.
      Je m’y intéresse uniquement pour observer comment le réseau mondial interconnecté et transdisciplinaire s’y prend pour ne pas renouveler l’accident industriel de 2016, car il en fut un, les universalistes messianiques voulaient en effet prolonger l’orientation politique US d’Obama en imposant Hillary, afin de démarrer the Great Reset avant 2020.
      Mais il y a eu un hic, Trump qui devait être le sparring perdant pour faire croire à l’illusion de la démocratie, s’est montré trop fort pendant la campagne.

      Par conséquent, tout le narratif autour des votes par correspondance pro Biden, la contestation prévisible de Trump, la menace de la cour suprême, c’est de l’enfumage, dans un spectacle écrit par les marionnettistes de l’ombre, les occultistes.

      Lorsque le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt.

      Vous êtes focalisé sur l’enfumage depuis le début, de manière incompréhensible, de mon point de vue, alors que je ne cesse de vous parler du reste, beaucoup plus important et inquiétant et je n’ai pas dévié d’un iota.
      Arrive donc la désagréable impression que vous bossez pour l’enfumage, donc pour les services.

      Vous n’êtes pas obligé de me répondre par oui ou par non, je vous demande juste de revenir à l’essentiel et vous démarabouter du spectacle mortifère actuel de la liquidation de la démocratie en mondiovision.


    • « @Eric, vous croyez pouvoir me la faire à l’envers ? »
      Non, ça c’est vous camarade. D’ailleurs votre commentaire peut être lu indépendamment du mien tant il ne lui répond en rien et vit de sa propre vie :-) Et vous en rajoutez par caisses au lieu d’en enlever. Ce n’est pas un scoop ni un sujet de dire que les démocrates voulaient que leur pantin gagne et que l’on n’avait pas affaire aux mousquetaires ! Et encore une fois, aucun rapport avec ce que je dis. Le problème est qu’il y a tout de même eu beaucoup de vrais gens avec de vrais bulletins de votes à côté de bidons. Cette réalité là est quelque peu envahissante et ne disparaîtra pas même si l’arnaque allait à son terme. Point barre comme vous dites. Aie j’arrête là car vous n’êtes pas assez rigoureux et que vous vous emportez dans des trucs un peu trop fumeux et décousus pour moi (l’histoire de « l’enfumage » pour le coup et la fin de votre post entre autre qui verse dans un ridicule qui ne vous honore pas !). En espérant sincèrement que vous vous ressaisissiez. Et je le répète, regardez le dernier « Pourquoi tant de haine ? ».


    • @Eric, vous me filez le train ma parole, à croire que vous êtes un électeur LGBT démocrate !
      Je l’ai dit par ailleurs, les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures.
      D’ailleurs je note que ma réponse n’a pas été publié sur le fil géant concernant cette élection.
      Je note de surcroit, que certaines de mes réponses ne sont pas publiées.

      Sans doute le parfum de défaitisme qui vous obnubile à chacun de mes posts, dans une projection trahissant votre état d’esprit devant la victoire de Biden, je vous comprends, sans émotions.

      Il va quand même falloir encaisser, faire le deuil et repartir au combat, n’est-ce pas ?

      Sans rancune.


    • « Je l’ai dit par ailleurs, les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures. »
      Vous auriez dû y penser avant de publier votre post précédent.
      « @Eric, vous me filez le train ma parole, à croire que vous êtes un électeur LGBT démocrate ! »
      Les meilleures sont même carrément parfois celles qui n’existent pas ! :-)
      J’ai d’autres obsessions que celle que vous me prêtez (coquin !), même si je pense qu’en effet le défaitisme (voire les états dépressifs) est un des maux de notre société, mais l’époque et les événements y prédisposent. J’ai aussi parfois des posts non publiés, ça arrive et c’est le plus souvent le fruit du hasard. Parfois, les modérateurs doivent aussi en avoir plein le cul (on les comprendrait à moins !). Ce n’est pas grave, nos petites personnes et nos petits avis, même longs, ne comptent guère. Bonne fin de soirée.


    • @Eric, visiblement vous n’aimez pas les meilleures plaisanteries.
      Vous persistez, c’est votre droit le plus strict.

      Petite remarque au passage, tout ce qui se passe depuis que vous percevez, à tort, du défaitisme dans mes propos, se réalisent, tant sur les postures du système consubstantielles aux trois dates clés, le 3, le 5 et le 7 respectivement Trump largement en tête, la remontada de Biden et enfin Biden en tête, que sur le spectacle organisé par la secte mondialiste qui veille à ce que les moutons croient encore à l’utilité du vote.
      En ce sens, rien de mieux que d’instiller dans les esprits un voté bidonné par Biden afin d’inoculer un sentiment de revanche dans les veines du Trumpisme bafoué et outragé.

      Je vous demande de bien réfléchir à tout cela avant de repartir au combat.

      Pour les posts non publiés, je vous accorde le bénéfice du doute, en effet, le travail de modo ne doit pas être aisé.

      Dont acte.

      Sans rancune.


    • « @Eric, visiblement vous n’aimez pas les meilleures plaisanteries. »
      Pas forcément non, puisque celle-là est excellente par contre ! :-)
      Effectivement je persiste et j’en ai le droit, tout comme l’avez et tout comme vous ne vous en privez pas. Ce que je perçois, on peut le constater tous les jours et y compris ici même assez fréquemment. Rien de ce qui se passe en ce moment n’est surprenant même si c’est énorme. C’est au contraire logique. Par contre il vous faut être plus patient et ne pas juger hâtivement d’une séquence qui est en court et ne fait que commencer. On commente évidemment car c’est intéressant mais il faut bien réfléchir avant comme vous le dites pour ne pas trop broder.
      « Pour les posts non publiés, je vous accorde le bénéfice du doute »
      Ah c’était ça ! Je n’avais même pas envisagé que vous aviez pu imaginer de ma part une telle démarche inespéré. Je dois donc vous renvoyer à vos conseils concernant l’importance de bien réfléchir avant de réagir. Mais heureusement pour moi, vous m’accordez le bénéfice du doute, je l’ai échappé belle ! Sans rancune.


    • @Eric,

      Je persiste et signe sur les plaisanteries courtes.
      Pour le reste, il est amusant que vous puissiez me taxer d’impatient alors que je n’ai fait qu’anticiper le narratif officiel, avec peu d’erreurs, me semble t-il.

      Tout s’est déroulé comme prévu ou presque, Biden déclaré élu et Trump qui passe pour le bad guy.

      Vous êtes dans une posture d’obstruction, vous n’avez pas fait le deuil de la défaite de Trump, ce que veut exactement le système.
      Vous avez le droit de continuer de croire au scenario qui vous semble logique, mais de quelle logique parle t-on ?
      Il n’y a rien de logique dans cette affaire, c’est juste une histoire qui semble s’écrire devant vos yeux, semble, car elle se déroule suivant un scénario déjà écrit.
      Réfléchissez bien avant d’agir, que ce soit dans votre modération ou sur ce tragi-comique Trump vs Biden qui est un concours d’éloquence et d’incantation, on dirait deux télé évangélistes qui tentent de convertir les veaux.

      Sans rancune.


    • Vous êtes en train de vous effondrer là, ça devient de plus en plus fumeux et insensé. Notamment la conclusion qui elle est juste navrante. Je suis surpris car je ne m’attendais vraiment pas à ça, à ce que vous dérailliez à ce point. Il n’est jamais trop tard pour se ressaisir, ne vous occupez pas de l’éventuel regard des autres.


  • Je regarde Fox News et leur trahison est écoeurante. Ils prennent ouvertement parti pour Biden et accusent Trump de désinformation.
    Les conservateurs liquident le populisme après l’avoir utilisé, il fallait s’en douter.

     

  • J’ai la vague impression que si trump passe ils vont l’abattre, vu la censure, le mensonge, et l’énergie mis en place pour le destitué ( tt en soulignant qu’il a fait finalement du bon boulot...).
    Si la vérité éclate au grand jour les gars, c’est la fin d’une guerre les amieq qui contrebalancerai complètement l’issue de notre avenir.


  • Ces circonvolutions ne font qu’accréditer l’idée que les élections ont du sens , et une légitimité populaire.
    Mais il n’en est rien.

    Si Trump est populaire, il est loin d’être populiste, tout son mandat il n’à eu de cesse que de réhabiliter les institutions.

    Leur indépendance,leur bien fondé, et encore aujourd’hui il en appel à la
    cour suprême.
    Donc objectivement il joue encore la volonté populaire contre ce qui est établit, le statu quo.
    Si il venait à être ré-élu ce serait par les institutions, et non par la volonté populaire.

    C’est pour ça que l’on peut dire qu’il réaffirme les institutions, il ne les combat pas.
    Comment peut on prétendre que toutes les instituions sont vampirisées par le gauchisme et s’en remettre à elle en dernière instance ?


  • Pour ceux qui parle anglais , allez voir 4chan.org
    Une mine de nouvelles info.

     

  • Ma femme dit que les militaires ne devraient pas avoir le droit de vote, en réponse au tweet de Trump.

     

  • Pour moi la bataille ne fait que commencer.
    Ce qu’on attendait de Trump, à savoir qu’il secoue le système comme un prunier, est en train de se dérouler sous nos yeux. Il faut pas s’avouer vaincu car c’est pourquoi la destinée l’a placé là où il est. Depuis 4 ans qu’on attend qu’il renverse la table, il le fait enfin, ne boudons pas notre plaisir et soyons optimistes.


  • Pour info, vos calculs concernant la Pensilvanie sont aussi erronés, même si le fond du propos ne change pas :
    Pour que Biden et Trump arrivent à égalité saxhant que Trump a 700 000 votes d’avance et qu’il en reste 1 400 000 à dépouiller, il faudrait la répartition suivante : 1 050 000 pour Biden, et donc 350 000 pour Trump, soit 75%-25% et non pas 85%-15%

    Cela dit, ce calcul ignore les votes blancs, nuls et les votes pour les autres candidats, ce qui tend à pénaliser Biden de quelques pourcentages supplémentaires.


  • à 20:22
    ..laurence Haïm, vient de confirmer (sur LCI) que "le camp Trump ne va pas lâcher la présidence sans épuiser les recours légaux".


  • Soyez patients, confiants et surtout.. priez, camarades !
    Trump (trompettes de l’apocalypse) fait précisément ce pour quoi Dieu l’a mis là : exposer le démon et ses partisans, puis couper la tête du serpent.
    Cherchez #Watermark ou #WatermarkBallots sur Twitter.
    Trump a tendu un piège géant à l’ennemi qui a foncé dedans tête baissée : des millions de bulletins dont il sera très bientôt prouvé qu’ils sont faux par une technologie de filigranes rendant chaque bulletin unique et 100% retraçable, vous vous en doutez : tous pour Biden.
    Bref, une quenelle historique qui s’en vient, qui marquera un avant et un après dans l’histoire de l’humanité.
    Gardez la foi mes amis, à la fin (donc bientôt), c’est nous qui gagnons, comme le dit le Président.
    Salutations, remerciements et en UDP avec le Président Soral et toute l’équipe héroïque de l’association.


  • Grand show hypocrite sur LCI organisé par Brunet, Laurence Haïm qui affirme qu’elle ne sait pas qui va être le président des US tout en indiquant que Trump ne lâchera pas la maison blanche.

    D’ailleurs ce soir, petite correction médiatique générale, on joue la carte du (faux) suspens pour pas que l’opinion publique ne se pose trop de questions, alors que tout est déjà plié, Biden a déjà prévenu qu’il s’adressera à la nation dans la soirée depuis son QG.

    Trump est bunkérisé à la maison blanche, le narratif officiel est comme un tsunami, il est pris de vitesse, il ne lui restera que la voie juridique.

    J’espère que tout le monde comprend parfaitement ce qui est en train de se jouer en ce moment même et constate la puissance du réseau international interconnecté sataniste.


  • Le coup du marqueur secret sur le bulletin officiel est une quenelle mais alors stratosphérique !


  • Josh Shapiro, est l’arrière petit fils de , Meyer, Irving ou William Shapiro ? (1920Brooklyn) La mafia juive (Excellent livre D’Hervé RYSSEN).


  • Honnêtement j ai vraiment beaucoup de mal à croire que Trump n ait vraiment rien prévu !

    On parle de quelqu’un qui s est pris des coups tout au long de son mandat par l ensemble du visage politique et a tout de même réussi malgré cela à accomplir pas mal de choses.

    Et cet homme là qui a été accusé de tout et n importe quoi n aurait pas penser un seul instant au bourrage d urnes ?
    C est absurde..

    Prenant en compte toutes les infos auquel Trump peut avoir accès via ses relations et le renseignement américain, c est quasi impossible qu il ait pas prévu quelque chose en réponse.

    Bon j’avoue ne pas comprendre pourquoi faire durer autant le jeu si Trump à les cartes en main, mais c est le propre du joueur d échecs comme il a été souvent décrit ici, si la stratégie est trop évidente elle ne marche pas !

     

    • D’accord avec toi. C’est très étonnat de voir que les démocrates ont la main sur le déroulement de ces élections comme s’ils étaient au pouvoir..... et que Trump subirait cette situation, alors qu’il a eu 4 ans pour organiser les choses "a son avantage".
      Cela serait vraiment surprenant que Trump n’ait pas quelques bonnes cartes dans son jeu....


  • J’ai une soudaine envie de rererererelire "comprendre l’empire" ça ne fera que la heuuu 30 ème fois je crois, tout était écrit, le Patron a vu juste partout tout concorde a ce qui ce passe en ce moment, c’est dingue comment il m’a reconstruit un tout nouveau cerveau y compris E&R, je vous dois tout, merci a vous tous ainsi que tout ce qui va autour d’E&R Cousin, Niesh, Hillard, etc..... bien entendu.


  • C’est un p...de mauvais jours !! j’ai vécu dix ans aux USA. J’ai adore et déteste ce pays.
    Ce soir j’ai l’impression d’assister a un événement du niveau de l’assassinat de Kennedy. Un président, loin d’être un saint, aime de son peuple parce que les décisions qu’il prenait et qu’il allait prendre allaient dans le bon sens de ce que son pays attendait.
    On lui vole son élection !!! de la manière la plus grossière.
    Les médias sont a vomir.
    Le brin d’espoir est Trump lui même qui n’aura de cesse de dénoncer le crime dont il est victime pour le restant de ses jours et certainement d’accumuler les preuves de cette trahison.
    Néanmoins l’avenir s’annonce sombre pour ses affaires et lui même. Il va être soumis a la vindicte des " vainqueurs"

     

  • si vous tappez trump biden sur google, vous avez la carte avec les 50 etats, rouges et bleus...

    comme on voit, beaucoup plus de rouge que de bleus

    mais c’est pas tout...si vous cliquez sur les etats rouges, vous voyaez les comtés...et la que du rouge

    si vous cliquez sur les etats bleus...que du rouge aussi...a part les grandes villes de goooche...

    et bien si il n’a pas de suffrage universel il faudrait au moins voter par comté...et pas par etats...les villes democrates n’ont qu’a faire cessession...et prendre toutes les merdes de gooooche qu’il reste ailleurs...

    comme pour macron...les bourges mondialistes comme la veritable amerique peripherique...

    en terme de territoire 90% du territoire est a Trump...suffit de conduire sur les routes avant et apres 2016 pour voir tous les messages de souteins meme dans uptown new york, la cambrousse du reste de l’etat

     

    • Arrêtez avec cette idée stupide "faire cessession" qui est devenue une tarte à la crème ! C’est quoi cette idée de looser consistant à abandonner des pans entiers de sa nation à l’ennemi ? Les mondialistes doivent se frotter les mains de satisfaction en lisant des conneries pareilles !


  • Ce système est définitivement au bout du rouleau.
    Il en est obligé à truquer grossièrement des élections pour empêcher Trump.
    Rien avant n’aura marché : antifas, black lives..., manipulations des sondages et des médias, procès pour ingérence russe, censure des réseaux.
    Plus rien ne fonctionne face à ce tsunami populaire.
    Leur monde s’écroule, les obligeant à prendre de plus en plus de risques jusqu’à commettre l’erreur fatale.
    Si j’étais Trump, j’aurais profité du fait qu’ils sont aux abois et tellement prévisibles pour leur tendre un piège fatal.
    Cet homme est extrêmement intelligent et tenace.
    Sortez les pop corns, le film va commencer...

     

  • C’est dingue le plan du nouvel ordre mondial a été préparé dès 1967 avec les protocoles de Toronto découvert par Serge Monast qui a été assassiné . Toute l’évolution de la société a été planifié pour que les jeunes deviennent des esclaves sans qu’ils s’en aperçoivent ( la jeunesse d’aujourd’hui est une catastrophe endoctriné au mondialisme) ! Le fichage électronique (la puce) était déjà prévu il y a 50 ans ainsi que les les Restrictions Budgétaires ! Tous nos dirigeants politiques sont coupables !

    http://www.revueenroute.jeminforme....

     

  • Comment s’appelle un " parti politique " qui interdit physiquement à ses adversaires l’accès au dépouillement lors d’une élection qu’elle qu’ elle soit ??
    Rien que pour cet acte , qui est un énorme déni de démocratie , les résultats doivent être annulés et les responsables traduits en justice !
    Mais il est vrai que nous parlons là d’un des pays , qui comme la France donne des leçons de droits de l’homme au monde entier, et même souvent à coups de bombes sur la tête pour mieux y ancrer la démocratie !
    Le combat de Trump doit être celui de tous les patriotes du monde , il en va de la vie des nations !
    Les mondialistes savent tres bien que si les USA restent leur bras armé principal, tous les autres pays seront à leur merci d’une manière où d’une autre !
    L’Europe et la FRANCE en particulier, sont déjà sous contrôle total depuis la petite frappe à talonnettes en passant par le loukoum à scooter et le caissier des Rotschild !


  • Sur les bulletins officiels dont parle Philippe Karsenty chez Morandini :

    https://twitter.com/CristinaGC72/st...

    https://twitter.com/YellowCube7/sta...

     

  • Bon, pour ceux qui doutent, rappelez-vous qu’on se moquait de Donald Trump quand il a annoncé que l’on pouvait combattre le virus avec des ultra-violets... il parlait de la fraude électorale. Il a anticipé. Il les a exposés encore une fois. Car les SEULS vrais bulletins peuvent être reconnus grâce à un filigrane visible aux UV. Ca ne peut pas être le hasard...

    Echec et mat. Bravo monsieur.


  • Sans vouloir faire le rabat-joie.
    Phlippe karsenty et Jonathan Levine, le journaliste qui "dévoile" la fraude et le représentant des républicains en France en sont...comme la juriste de i24 News qui dénonce aussi la fraude et dit avoir des preuves.

    Il faut donc toujours en passer par eux ?
    Ou sont-ils la 5 (colonne ?) roue du carrosse ?

     

    • Soit ils savent que la fraude va être exposée et doivent donc se repositionner...

      Soit tout était scénarisé depuis le début par la pointe de la pyramide...

      Avec la deuxiéme option, ceux qui sont aux manettes dans l’arriére boutique pourrait, grâce au méchant de service, lancer la guerre civile et le fractionnement du pays.

      Un peu comme en Fronce : on nous parle déja de séparatisme et de république islamiste de Seine Saint-Denis depuis un certain temps. Même quand c’est pour soi-disant dénoncer, on prépare la masse en mettant le sujet sur le devant de la scéne.

      Séparatisme, divorce idéologique et plus aucune unité, régionalisme (comme Marseille qui crée son propre conseil scientifique - certes de bonne foi pour résister à la centralisation technocratique qui se mélange aux intérêts privés - avec S.Ghalli qui infiltre le mouvement).

      Le haut de la pyramide prend ses ordres auprés de Satan lui-même. Que ce soit métaphorique ou concret, ne négligeons aucune donnée de l’équation...


  • Il y a encore quelques jours, j’étais pro trump mais avec un peu de recul je constate que trump est un bon président pour les américains uniquement mais un mauvais deal pour nous les européens ainsi que la chine( voir ce qui se passe en ce moment en mer de Chine)

    Si trump gagne il y a de forte chance que le trumpisme soit récupérer en Europe non par la droite des valeurs et la gauche du travail de ’ER et de Florian Philippot mais par le national sionisme neo conservateur qui sont tous pro Trump et pro droite identitaire du Likoud

    - la pologne
    - la Slovaquie
    - l’espagne( Vox) proche de marion maréchal
    - L italie (Ligue du nord) Salvini
    - République Tcheque (SPD) Tomio okamura
    - Pays bas ( Geert Wilders)
    - Belgique (Vlamms belong)
    - Autriche (OUP Sebastian kurz)
    - Hongrie ( Orban)

    Tous ces parti valident l ideologie de la droite idenditaire d eric zemmour, goldnadel , finkelkraut , Elisabteh levy , Ornella , Bercoff , Marion marechal , Estrosi , Messiha , Collard,Valls , Tvliberte , Valeur actuelle , Figaro et sont pro trump , certains militent pour une intervention de milice prive israelienne en france face au terrorisme islamiste( false flag)

    Si l’élection de trump accélère la guerre de civilisation en
    europe , je pense que les américains nous laisserons tomber comme à chaque fois 1914 et 1940

    A mon avis trump et biden font parti du nouvel odre mondiale , la seul difference c est qu ils prennent des chemins differents, c est un combat de force interne entre kabbaliste , jesuite , franc macons, evangeliste et sioniste

    Je remercie E R pour tout son travail de réinformation ainsi que sa mine d or qu est kontre kulture

     

    • Pas faux !
      D’autant plus que je n’ai jamais compris pourquoi dès son investiture en 2016 Trump a transféré le siège de son ambassade à Jérusalem et a fait d’elle de facto capitale d’Israël ... ?


    • Enlève Orban


    • Trump qui sert maintenant le gouvernement mondial ? Alors là c’est la meilleure.


    • Cela peut être comme vous dites. Mais bon, il existe dans plusieurs pays européens de vrais mouvements nationalistes, c est-à-dire non sionistes ou anti sionistes. Mais comme ce positionnement est interdit, ils sont persécutés, notamment sur ordre des instances judeo-sionistes mondiales. Les neocons, ça date. A part empêcher les peuples européens de se libérer, à quoi servent-ils ? Pas à activer un vrai conflit de civilisation, le monde arabe est ravagé ! C était un de leurs buts avant le 11 septembre. Mettre en place un islam occidental et moderne, depuis l Europe, ça oui, c est un objectif à mon sens. Un "Vatican II de l Islam" comme il a été dit il y a quelques années.
      Quoiqu il en soit combattre l état profond et le NOM avec l aide des judeo-sionistes, ça me paraît...suspect. Je pense qu il faut distinguer Trump de ces leaders/partis européens. L Israël éternel respecte un minimum les States, et peut temporiser. Mais il hait et méprise l Europe dont il souhaite la destruction.


  • Mal barre ou pas, tout cela est divin, regarder ce qu’ils ont fait a christ, ils l’ont humilier, ils lui ont cracher dessus, ils se sont moquer de lui pour finir par le crucifier, et il est revenu ressuscité, cela ne vous rappel personne qui a eu la même chose pendant 4 ans et qu’ensuite ils nous l’annoncent perdant donc "mort", et pour qu’ensuite il revient plus fort que jamais, oui Trump reviendra. Tump n’est pas le christ certes !! mais il y a pas mal de coincidence, Trump est un messager et peut être notre sauveur, par la voix du christ. dans tout les cas qu’il perde ou pas je suis sur qu’il y a quelque chose de divin chez Trump.

     

    • Restons sur nos gardes malgré tout car nous avons été averti que des faux prophètes apparaîtraient à la fin des temps.
      Trump est sorti des accords de paris sur le climat et de l’oms, a clairement dit à l’onu que l’avenir n’appartenait pas aux mondialistes mais aux patriotes, et a affirmé au WEF que leur projet ne verrait pas le jour. Il est donc effectivement notre allié objectif dans la bataille covidienne-grand reset en cours et nous avons tout intérêt à ce qu’il gagne cette élection. Mais une fois cette étape passée, n’oublions pas qu’il défend à juste titre les américains et que ce qui est bon pour eux ne le sera pas forcément pour nous.


    • Le prénom de sa mère, c’est Mary, et le 2e prénom de son père, c’est Christ.
      Hasard ou réalité scientifique ?


    • @Janov :
      Bien vu !
      Parents de Donald Trump : Fred Christ Trump et Mary Ann Trump née MacLeod
      Vu que Ramirez-Sean Connery vient de mourir (et qu’on vit des temps eschatologiques dont des signes nous ont forcément été envoyés pour nous préparer) pourquoi pas un rebondissement digne d’Highlander "il ne doit en rester qu’un" et ce sera MacLeod (=Donald Trump !)
      Après tout, n’est ce pas Pierre Jovanovic, dont ER a relayé vidéos, qui explique dans ses livres, que les artistes (peintres, musiciens, cinéastes, romanciers) sont (parfois inconsciemment) des visionnaires ?
      Bon je débloque peut être... mais vive Trump, go go go !!!


  • J’aimerais vraiment croire à cette histoire de filigrane spécial. Ce serait un coup de génie de l’équipe Trump !

    Mais malheureusement il semblerait que l’impression des bulletins ne soit pas à la charge du gouvernement fédéral.
    Chaque état choisit apparemment son imprimeur.

     

    • Et si la "recette de fabrication" est donnée à chaque imprimeur, les faux seront considérés comme vrais... sauf si un numéro d’identification déterminé à l’avance et propre à chaque bulletin permet de distinguer les vrais des faux...
      Comme un faux billet fabriqué avec le même matos qu’une banque centrale paraitrait vrai à tous les contrôles pointus... mais serait reconnu comme faux si le numéro de série ne correspond pas au listing officiel...


    • Le contre-feu pour contredire cette info est sorti en effet mais cela aurait apparemment été le sujet d’une réforme passée par Trump en catimini en 2018, réservant l’impression des bulletins de vote par correspondance au seul Département de la sécurité intérieure (Homeland Security).
      Plus d’infos ici : https://twitter.com/Beautiful2Lip/s...
      No one knows the day or the hour but we should just trust the process ????
      MAGA.


    • Alexis Cossette/radio Quebec viens d’en parler.
      Il pense qu’il y avais ce truc caché en plus du filigrane.
      Il ne parle pas d’imprimeur. Apparemment ce serait le département Homeland securité qui fournirait les bulletins.
      La thèse d’Alexis c’est que il serait possible de falsifier le filigrane mais pas la marque invisible.
      Donc les fraudeurs aurait fait imprimer des faux avec le filigrane officiel mais pas avec la deuxième sécurité.
      Ce serait confirmé par apparemment quelqu’un de célèbre du renseignement et de crédible selon Alexis Cosette (dont j’ai oublié le nom) et qui a laché cette bombe sur infowars.
      J’espère vraiment que c’est le cas. De toutes façon on ne devrait pas trop avoir a attendre.
      J’ai dit précédemment que je ne croyais pas a cette thèse car je pensais qu’il y avais juste un seul système et pas deux. Bon, je m’aplatirais en excuses si j’ai eu tort et ai psychoté trop vite.
      Du coup je vais prier, ça ne pourra pas faire de mal.


  • Les "stars" d ’Hollywood à fond derrière Biden en grande majorité (les autres doivent longer les murs), tu m’étonnes... Contrairement aux citoyens démocrates manipulés/lobotomisés même si à un moment faut se sortir les doigts du cul.. eux sont de sacré salopards aussi, autant que les médias.
    Ils savent les dessous du parti démocrate puisqu’ils sont tenus par des vidéos sûrement "louches", ils ont ordre de soutenir à mon avis.... Je me demande qui est mouillé là dedans, on serait surpris à mon avis.


  • Les exit poll sont forcément bidonnés ! Biden et Harris avaient du mal à réunir une trentaine de personnes lors de leurs meeting et on va nous faire croire qu’ils ont un soutien populaire aussi massif ?! Certes il y a un nombre considérable de gens votant Biden non pas par soutien pour le personnage mais par haine contre Trump comme tout ces cons qui avaient voté Chirac pour faire barrage à Le Pen, mais quand même ! A ce point là ? Biden incapable de réunir plus d’une trentaine de personne lors d’un meeting (même Asselineau fait beaucoup mieux) mais obtient quand même le vote de plus de la moitié des votants avec des taux de participation de 85% et plus, voir même dépassant les 100% dans certains endroits ! Je suis également étonné par le faible soutien des Asiatiques pour Trump compte tenu que l’accusation de racisme de ces derniers ne doit aucunement les déranger car ils se revendiquent souvent eux mêmes très racistes et anti-Noir de manière décomplexée (la "white guilt" ne marche pas sur eux)
    Mon propos n’est pas de dire que Trump est à 70%, mais je pense que certains chiffres sont sous-estimés de quelque points afin de rendre plus crédible l’élection de Biden. Soit nous avons à faire à un bidouillage complet en falsifiant directement les chiffres, soit les sondages ont été fait dans des endroits bien précis (bastions démocrates) afin d’obtenir les pourcentages désirés. Mais peut être que je me fais des illusions, il faudrait comparer des sondages similaires provenant d’un organisme dont nous soyons certains de l’intégrité...


  • Merde, j’ai honte quand je vois que 87% de noirs votent pour Biden... Dindon de la farce éternellement.

     

  • Au pire si ils se font gauler il feront porter l’entière responsabilité à Biden...


  • Alexis cossette parle de cette opération d’hameçonnage avec les bulletins marqués qui serait dirigée par Steve Pieczenik. Or ce monsieur est né à Cuba, a grandi a toulouse puis à NY... Ses parents se sont rencontrés au portugal et venaient de pologne et de Russie...encore un. Tout cette histoire pue la dialectique hégelienne.

     

  • Je viens de voir le live d’Alexis Cossette sur les filigranes,
    j’espère que tout se déroulera comme indiqué ...
    Quel kiffe ... Quenelle !!!

     

    • J’ai vu également, et je ne demande qu’une chose - comme de nombreux camarades, j’imagine - : qu’il ait raison sur toute la ligne. Il prend de gros risques personnels, pour sa crédibilité, en annonçant d’avance une réussite totale du plan de Trump - piéger les Démocrates, puis les écraser - en prédisant, par exemple, de multiples arrestations des fraudeurs....je vous laisse imaginer, si tout cela retombe comme un soufflé, l’immense déception, à la hauteur de nos espoirs.

      Pour l’instant les caciques du GOP, Mitch Mac Connell en tête, réélu au Sénat pourtant, ne se pressent pas pour le soutenir ! Un camarade a-t-il connaissance des procédures engagées ? La Cour Suprême a ordonné qqch pour la Pennsylvanie mais ça reste mineur. Si les fraudes sont criminelles, ça devrait se savoir vite en Justice !


    • Il annonçait également un changement de candidat à la dernière minute chez les démocrates...


    • @Inconnublement

      Ah parce que maintenant Alexis Cossette n’a pas le droit d’émettre une prédiction personnelle et se tromper ? Elle est bonne celle là ! C’est pas un dieu omnipotent Alexis, son idée était plutôt logique et bien vue puisque tout miser sur un Biden qui se cache toute la campagne et qui ne rassemble même pas 20 personnes à ses meetings dans des élections aussi importantes semblait ridicule. Ne tombez pas dans l’ingratitude, ou alors faites le travail à sa place !


  • Sur BFM, les journalopes sont "fébriles" (sic) dans l’attente de l’officialisation de la victoire de leur champion...
    Pour eux, l’officialisation, c’est quand une "grosse chaîne TV américaine" dira que Biden est vainqueur en fonction des derniéres estimations blablabla...

    La puissance de l’image, du média, de la formule, de la "breaking news"
    ...
    Face au sérieux de la procédure, du factuel et du rationnel (apparemment trop prise de tête pour la masse).

    Hier soir à NYC, des pancartes "feminism", "stop capitalism", "democracy", BLM et autres couillons défilaient autour d’une banderole beaucoup plus grosse "jews against racism". Mise en scéne qui m’a bien fait rire quand une prise de vue en hauteur nous montre qu’ils ne sont qu’une centaine et que New-York est bien calme... Comme Flamby, Merluche et Satanyahou se promenaient avec une centaine de figurants mais, filmés à hauteur d’homme, nous donnaient l’impression de déplacer des foules (je ne retrouve plus l’image : censure google m’voyez).


  • Alexis Cossette parle des bulletins watermarked à nanotechnologie "QFS" (est-ce pour ça que Melania portait une robe "blockchain" ?). Steve Pieczenik, qui semble être une source fiable, valide la théorie du scénario génial de l’Art de la guerre qui va sauver Trump et lui permettre de mettre toute la fine équipe en cage.
    Néanmoins le département de la sécurité intérieure dément les rumeurs de sécurisation des bulletins https://www.cisa.gov/rumorcontrol . J’ai du mal à comprendre à quel moment le watermark peut être déposé durant le circuit de production sans que personne n’en sache rien. Car Alexis dit que Trump n’était pas au courant, mais dans ce cas pourquoi n’était-il pas inquiet tout en sachant ce qui allait se passer ?


  • La métisse de BFM jubile : la Pennsylvannie semble avoir basculé du côté de Biden qui a fait une remontada à +0,2%.

    Les progressistes aux cheveux bleus dansent façon Wejdene (ou Aya Nakamura, c’est au choix) avec une ambiance de fête de la musique (Robin S - Show me love).

    Quelques étudiants métisses nous montrent que c’est cool le breakdance. Les jeunes blanches (lesbo live matter ?) sont ébahies devant tant de talent, sans doute parce qu’elles ont été éduquées avec l’idée que les noirs dansent bien... Et si elles ne sont pas admiratives devant des racisés qui bougent bien, elles seraient considérées comme racistes... Elles valident donc des préjugés raciaux pour ne pas être considérées racistes. CQFD

    Digression :
    Prochainement, un sujet de brevet des colléges sera : "Qu’avez-vous retenu de votre première sodomie ?". Répondre "je n’ai jamais expérimenté" sera considéré comme homophobe car l’élève ne se sera pas plié à l’exercice empathique de se mettre à la place de l’homosexuel qui a souffert depuis la nuit des temps et continue de souffrir aujourd’hui à chaque aller-retour de son partenaire.

    Ensuite, ne pas avoir d’enfants métisses sera considéré comme du racisme. Les cours de SVT contiendront un module qui présenteront les bienfaits du brassage des gênes dans l’évolution afin de renforcer les défenses immunitaires face à de nouveaux virus.

    Enfin, ceux qui n’achéteront pas de gosses ayant été portés par des jeunes femmes du tiers-monde seront considérés comme des pécores n’ayant pas les moyens d’acheter un enfant (ridiculisation). On leur signifiera qu’à cause d’eux, l’Afrique ou l’Inde n’exportent pas assez de matières premières infantiles et ne peuvent donc pas subvenir à leurs besoins sans rentrée d’argent suffisante (culpabilisation). Et comme ces personnes se reproduiront encore de manières naturelles (rapport sexuel), on les comparera, au pire à des animaux, au mieux à des traditionnalistes réfractaires au progrés (et à la technologie des utérus artificiels).

     

  • https://twitter.com/laurabronner/st...
    Alors soit elle ment, soit faudrait peut-être arrêter avec les mauvais arguments, faire le ménage, et essayer de trouver du solide au lieu de s’enfermer dans une bulle qui évite toute remise en question.

     

    • Elle ne ment pas, elle est juste conne et ne sait pas lire des graphiques. Personne n’a dit que les lignes rouges et bleues ne pouvaient pas se croiser, c’est juste qu’un candidat ne peut pas faire un saut énorme quand l’autre fait du sur-place. C’est un peu comme une course automobile : rien ne dit que les voitures ne peuvent pas se doubler, mais si brusquement on vous dit qu’une a fait dix tours de circuit de plus quand l’autre a juste continué sa course au rythme normal, faut quand même se poser des questions non ?

      Les courbes qu’elle cite comme "preuves" n’ont juste rien d’anormal à première vue...


  • Avec l’accroissement de 0.7% de la population US, par rapport à 2016 ça donne :
    Trump 70M contre 64.8M (+8%)
    Biden 74,7 contre 67.7M (+10.3%)
    Augmentation de la participation plausible avec la polarisation d’un Trump qui joue avec des médias indignes, et l’ouverture des vannes du courrier pour cause de Covid.
    Étonnant quand même que Biden avec son charisme d’huître et des médias en perte d’influence fasse mieux que son adversaire. Surtout chez les femmes sachant que Hillary en était une. Il faudra se pencher sur la mobilisation réelle des populations jeunes et black difficilement mobilisables d’habitude.


  • La fraude est mondiale, big média, big money, big tech.

     

  • Quel douille ! Incroyable. Mais je me demande pourquoi ils se butent à vouloir mettre Creepy Joe au pouvoir alors que le sénat est républicain... il va rien pouvoir faire donc aucun intérêt à par salir la maison blanche.

     

  • le coup d’ état des médias américains est quand même assez étonnant, ils se substituent à l’ état-fédéral et à la justice avec énormément d’ impétuosité..quel risque pris, si l’ avance de Biden devait être invalidée au final.
    ici, seul Cnews, présente des intervenants plus prudents quant à l’ issue de l’ élection, "admettant la possibilité d’ une fraude massive via les votes postaux" depuis le début.


  • Enorme manipulation distillée par la médiacratie aux ordres depuis que Biden a parlé à 05H00 heure française.

    Le narratif officiel insiste désormais sur la posture présidentielle de Biden, sur son calme, sa sérénité, sa volonté de rassembler le pays.
    Parallèlement, l’ingénierie Covid est réactivée, 120 000 cas positifs, le compteur bat des records depuis 3 jours, comme en France d’ailleurs, dans un parallèle troublant (+400) ce qui instille l’idée qu’il est urgent qu’un président reprenne le combat contre le virus et bien évidemment, c’est Biden qui se pose en chef de guerre contre la pandémie.

    Sans compter les agents propagandistes, toujours très bien informés, à l’image d’une Haïm qui nous assure qu’elle a un contact dans la West Wing de la maison blanche lui rapportant de grosses tensions politiques à l’intérieur.
    Et Mitt Romney qui plante un coup de poignard dans le dos de Trump en affirmant que ce dernier n’aurait pas dû évoquer une triche des démocrates.

    Enorme ! pornographique ! gerbant ! Un spectacle qui valide l’analyse dite de l’Etat profond qui est international, interconnecté, transdisciplinaire et qui synchronise sa stratégie grâce à la technologie.

    Nous sommes rentrés de plein pied dans une techno-gnose, la nouvelle religion des mondialistes qui utilisent le Big Data comme Evangiles et afin de rester tout en haut de la pyramide.


  • Le porcinet trompette aux manettes ne fraude pas alors que Biden fraude ?....quelle rigolade..

    C est bon...il faut reconnaître que les mondialistes ont été fort sur ce coup avec le couillonavirus pour ejecter la trumpette...

    La bonne nouvelle est qu avec Biden le vaccin va sortir d ici 2 mois...les boeufs se feront vacciner avec des puces dans leurs culs et on s en sortira de cette couillonade

     

  • J ’ ai la rage en disant cela mais je crois bien que Cossette que j ’adore s ’ illusionne en disant que le camp Trump a comme provoqué la fraude en quelque sorte pour l ’exhiber en quelque sorte au peuple américain ( et comment Diantre ! quand le média unique en fait un trou noir dans la connaissance du public ! ) et dans un deuxième temps la confondre . Trump certes eût mille fois préféré avoir le meilleur score et point ! D ’ailleurs ces preuves même si elles existent seront elles reçues comme preuve ? je crains s que non . Le système américain va simplement entériner le fait qu ’il n ’est pas parfait et qu ’il faudra procéder sans doute à des réformes ( interdiction du vote par correspondance . . . ) mais que ces faiblesses ont pu profiter aux deux camps et que donc le résutat est acceptable .Trump n ’a pas les atouts en main que pense Cossette ; Biden a le système avec lui et Trump la morale seulement et c ’est trop peu pour l ’emporter , hélàs ! .De toute manière des l ’instant ou l ’ingenierie Covid était mise en place , la défaite de Trump était en quelque façon actée car avec le (faux ) Covid l ’exptionnalité légale , la mise hors la loi de la loi était officialisée et le système pourra toujours dire nous sommes dans un épidémie qui justifie cette "fraude potentielle " et donc cette fraude est légale ! ce sera sinon l ’expression littérale du moins la logique .A l ’heure qu ’il est , je ne vois pas ce qui pourrait sortir Trump de ce guêpier qui a nom "covid 19" .Oui effectivement comme a dit un bon vaticinateur dans ces colonnes , " Trump pourra dire : le Covid m ’a tué " ! ; plutôt en fait ceux qui l ’ont mis en place , orchestré , programmé . . . Trump n ’a pu ni ne pouvais trouver la parade : la traçabilité des bulletins serait de toute manière une parade dérisoire ou regardée comme telle ; Trump ne peut gagner même devant la justice ni d ’ailleurs surtout la justice qui n ’a pas vocation à empêcher le système US de rouler et ne l ’a jamais fait . Je le dit la mort dans l ’âme .

     

    • Cossette à presque presque toujours raison, mais dans l’ensemble il fait le job.


    • Bonne analyse, je la partage, tout en espérant (comme le messie) LE coup de théâtre qui un jour ou l’autre finira par arriver.
      Ce système vicié jusqu’à la moelle et l’hypnose collective sur lequel il repose, cessera un jour et le moment que nous vivons est indéniablement une occasion.
      C’est la première fois de mon vivant que qu’une telle controverse à ce niveau se passe entre américains et au sein même de leur appareil d’état.
      Je suis curieux de voir la suite...


    • Quel défaitisme insupportable certains commentateurs peuvent avoir ici.

      Vous croyez sincèrement que Trump va se laisser voler l’élection aussi salement avec toutes les preuves qu’il y a ??

      Vous pensez qu’il n’était pas au courant de toute cette arnaque ??!

      Vraiment usant de lire de tels commentaires. Trump a tout prévu et va les bouffer.

      Si ils avaient gagné aussi facilement ils l’auraient déjà proclamé président et fanfaronneraient un maximum. Vous les voyez faire les malins ?? Non. Tout simplement parce qu’ils sont merdeux en ce moment.

      Je crois que vous ne réalisez pas le nombre incalculable de preuves l’équipe de Trump a en sa possession. Biden ne pourra jamais gouverner dans ces conditions.

      Je suis certain que même si ils le déclarent vainqueur, biden ne foutra jamais plus un pied à la maison blanche.

      Je prends les paris


  • Coup de théâtre, d’après QAnon : Trump avait prévu la fraude électorale et il fallait un stylo électronique spécial, traceur d’identité, pour marquer les bulletins à envoyer par la poste.
    Tout bulletin non marqué par ce stylo précis ne vaut rien en justice. Il avait truffé les bureaux de vote de caméras, encouragé les citoyens à surveiller/filmer les irrégularités, placé des hommes de loi certifiés (témoignage incontestable en justice) partout en observateurs.
    Il paraît que cette nuit, Trump a fait procéder à un nettoyage ou repérage de lieux par l’armée américaine.
    Il a déjà fait interdire l’obligation de vaccination et invalidé le projet 2020 de Bill Gates. Il n’y aura pas de vaccination obligatoire. Et se prépare à attaquer en justice les réseaux sociaux abusifs. L’ouverture des lieux de culte permanente a été jugée "essentielle".
    Par ailleurs, le groupe de médecins autour de Tal Schaller dit avoir la preuve irréfutable (brevet) que l’Institut Pasteur a créé un virus dangereux à partir de corona ordinaire et d’ARN conditionné pour passer à l’ADN et ainsi pénétrer les cellules humaines, sans que la Chine soit au courant, et bien qu’il ait été travaillé en Chine.
    Ce irus ne marche pas quand le système immunitaire est en forme.
    Mais c’est du lourd.
    Et pour nous, c’est bientôt Noël. Bon week-end à tous !

     

  • Qui peut croire qu autant d électeurs aient voté .... ? Cette histoire de vote pas la poste et de ballots c’est digne d une république bananière


  • Merci E&R...... SUPER TAF
    Vous êtes au top de l’info et de l’analyse.
    J’attends (avec impatience) que ça pête très rapidement en espérant ne pas être déçu.


  • Sidney Powell a dit sur Fox News :"qu’il y a des preuves que les programmes "Hammer" et "Scorecard" ont été utilisé pour changer le nombre des votes. Ces 2 programmes sont réservés uniquement aux agences de renseignement et pour utilisation contre les pays ennemis."


  • Je ne retrouve plus le commentaire d’un camarade qui disait qu’on se dirige doucement vers « pas de vote dans l’avenir ». Macron un jour en avait parlé, Soral aussi (très brièvement). En tant que complotiste je me demande si ce scandale n’est pas qu’étape. Ils nous avaient peut-être préparés avec le sketch du vote obligatoire rejeté à l’unanimité, etc...


  • Une loi a été votée par le parlement de Pennsylvanie en 2019 qui dit que chaque bulletin de vote postal doit arriver à 20 heures au soir des élections. La loi stipule bien qu’aucune exception n’est envisagée. La Cour Suprême de cet Etat a rendu un verdict comme quoi le délai pouvait être prolongé par 5 voix contre 4 : 5 Démocrates. La Cour Suprême des Etats-Unis a été saisie avant les élections et a promis de rendre un verdict rapidement. Son premier avis indique que la Cour Suprême de Pennsylvanie viole la Constitution de sorte que tous les bulletins entrés après 20 heures seront invalidés automatiquement. Par conséquent, Trump va gagner la Pennsylvanie haut la main.

     

  • Quand j’entends ou lis les réactions de tous ces gauchistes, journalistes ou pas, sur cette élection présidentielle et sur ces fraudes électorales qui explosent, ils me font penser à ce gourou dans les années 90 qui était accusé d’avoir abusé des petites filles de sa secte, et qui déclarait sérieusement à son procès qu’il ne les violait pas, mais les purifiait...Les démocrates américains englués dans leur bonne conscience satisfaite réagissent comme ce gourou, ils ne violent pas la constitution en tentant de voler l’élection par leurs agissements, mais ils la purifient.


  • Vu que les carottes sont cuites pour eux
    Si j’étais le Deep state j’éliminerais Biden sans tarder.
    Le tout pour le tout.
    Horrible, mais...


  • Il y a des rumeurs comme quoi Poutine serait atteint de Parkinson et qu’il se retirera prochainement. Ca fait partie du plan de déstabilisation ?

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_...

     

  • ERRATUM
    125.000 voix de plus aux 2/3 des 1M4 bulletins par correspondance suffisent à Biden pour repasser devant, puisque 125.000 de plus pour Biden c’est également en même temps 125.000 de moins pour Trump (et là on retrouve bien votre chiffre de 250.000).

    Cela fait tout de même 75% Biden contre 25% Trump pour le vote par correspondance, tandis qu’avec le vote classique on était à 55% Trump et 45% Biden (en Pennsylvanie).

    De tels écarts me laissent circonspect. Les "spécialistes" ont beau dire que la norme est "2/3 des votes par correspondance sont démocrates", je n’ai pas l’impression qu’ils justifient cela autrement qu’en le répétant inlassablement à qui veux l’entendre et propager l’heureuse nouvelle.

    Quelqu’un chez ER ou sur ce forum aurait-il un début d’explication ? Quels facteurs peuvent expliquer que dans un État où 55% des gens qui se déplacent voter préfèrent Trump, uniquement 1/3 (selon "les spécialistes", mais en pratique c’est donc même 1/4) de ceux qui votent à distance le préfèrent ?

    Dans l’hypothèse où une fraude massive se confirmerait, est-il raisonnable d’y voir une opération de décalage de fenêtre d’Overton ? On répète inlassablement que le vote par correspondance est démocrate pendant des semaines, ainsi personne ne trouve rien à redire sur l’étrange remontée fulgurante de Joe Biden : "Ce ne peut pas être une fraude, vilain complotiste, puisque c’est la logique annoncée par tous les spécialistes. T’es vraiment qu’un âne, écoute les cadres supérieurs citadins instruits comme moi plutôt que de trainer sur la fachosphère"

    Cordialement,

    Et vive la France et ses Hommes libres !

     

    • La cour suprême US vient d’ordonner à la pensylvanie de séparer les bulletins arrivé par la poste après 20h, heure de fermeture du vote physique.
      Il est donc, concevable, que ceux ci vont avoir un traitement spécial, et seront probablement rejeté en bloc.
      Les histoires de statistiques, pourcentages etc n’ont aucune valeur juridique pour rejeté des bulletins a priori, par contre d’autres critères le sont. Notamment les témoignages officiels (devant huissiers) de postiers a qui ont à ordonné d’antidaté des lettres.
      Donc, a priori, les lettres arrivés après 20h le jour du vote seront rejeté du compte final.
      Et si ils font ca pour la pensylvanie, il n’y a pas de raison qu’ils ne le fassent pas ailleurs dans chaque etat qui a de facon illégale suspendu le comptage en attendant de nouvelles arrivées de courrier.


  • "au moins pour l’intense plaisir qu’apporterait un tel coup monté si il avait pu être mis en oeuvre de la part de l’équipe de Trump !"

    Bonjour.
    Juste une petite précision : si, et c’est un énorme si, cette histoire d’opération secrète s’avérait vraie, elle ne serait pas le seul fait de l’équipe trump, mais aurait été mise en place par le département de la sécurité intérieure (DHS) et la NSA (d’après l’interviewé), cela irait donc bien plus loin qu’une simple lutte électorale mais équivaudrait à une reprise en main des US par les "membres honorables" de l’armée et des services.

    Personnellement ça ne me paraît pas improbable loin de là, par contre je n’ai pas encore saisi si et comment une telle opération serait techniquement possible à mettre en oeuvre (de ce que je comprends une "watermark" ne donne pas la possibilité de tracer un bulletin comme une puce gps par exemple, donc comment est-ce que cela permettrait de savoir où tous les bulletins sont/ ont été(comme dit dans l’interview) ? Quid des bulletins jetés à la poubelle, dans les talus, etc...de plus les bulletins collectés par "ballot harvesting" sont bien des bulletins officiels, donc en quoi la "watermark" permettrait de prouver la fraude dans ce cas ?

    Information intéressante donc et dont j’aimerais beaucoup qu’elle soit vraie, mais à prendre avec des pincettes comme vous le faites remarquer très justement. Avec d’énormes pincettes de homard pluricentenaire dirais-je même.

    Ps : les "membres honorables" des services et de l’armée française, c’est à partir de quel niveau d’oppression de la population que vous entrez en action ?

     

    • Il y a beaucoup de membres de l armée et des renseignements généraux qui font parti de la cabale … Mais les patriotes se sont organisés vous verrez


    • Entièrement d’accord sur toute la ligne !


    • A priori les Democrates étaient au courant du marquage Watermark/Filigrane. Mais ce dont ils n’étaient pas au courant c’est d’un deuxième marquage, tout nouveau, utilisant la technologie Blockchain. Pour tout comprendre : Alexis cossette, Radio Quebec, la vidéo à été relayé sur E&R il y a peu ;) enjoy the show !


    • @ DP Regardez la robe de Melania le 3 Novembre vous allez mieux comprendre !


    • @ Anonyme
      Je suis bien conscient du niveau d’infiltration. Et j’ai une certaine confiance dans la capacité des patriotes de l’armée et des services à s’opposer à la cabbale.

      Pour des raisons évidentes, il me semble important que cela arrive avant qu’une partie trop importante de la population soit atteinte de trouble psychiques graves ou que l’on doive se défendre physiquement contre des tentatives de vaccination forcée.

      Gardons la foi. Merci pour votre réponse, bonne chance pour la suite.


    • @ DP
      Après avoir regardé la vidéo de M.Cossette l’ensemble de (l’hypothétique) opération me semble plus cohérent. Je n’avais pas compris qu’il y aurait un double marquage.

      Un marquage connu des adversaires pour leur donner l’illusion qu’ils maîtrisent la contre-attaque, un autre plus sophistiqué pour les confondre. Un intervenant parle dans son commentaire de marquage au niveau "moleculaire" qui permettrait un suivi par satellite. D’où l’affirmation "nous savons ou chaque bulletn est/ a été."

      A voir donc, en tout cas si tout cela est vrai les personnes impliquées dans cette opération sont certes très performants, et de sacrés bosseurs.

      Merci pour votre commentaire, et bonne chance pour la suite.


  • Bonjour, la fraude du parti démocrate était prévisible et espérons que le génie stratégique de Trump se révèle, mais de toute façon Trump est un combattant et il ne se laissera pas escroquer et les populations éclairées aussi diverses quelles soient non plus. Mais il est fort probable que le gouvernement dictatorial en place en France qui est l’émanation de l’état profond américain et de l’oligarchie mondiale "truande" également toutes les élections en France voir même les supprimes sans personne pour les arrêter vu le nombre de porteur de masque inutile en ville et à la campagne. Force et honneur à tous les résistants...

     

    • Rappelons que lors du précédent cas Algore - GW Bush la fraude était parente et valait la victoire de la présidentielle à Bush aux dépends d ’Algore ; mais les décisions favorables à Algore ne lui avaient jamais permi d ’obtenir que des recomptages ; jamais la fraude n ’avait été prise et compte et encore moins invalidée ni par les tribunaux de Floride ni par la cour suprême de Floride ni même par la cour suprême des Etats Unis qui avait été saisie ( il est vrai du même bord que Bush ).J ’ai peur que la justice dans le cas présent ne se tienne aux même limites .surtout dans le contexte de raidissement total du système profond entier .La pression sur les juges serait maximale .


  • La direction de Youtube n’a peur de rien, elle vient de supprimer le compte contenant la vidéo du Dr Steve Pieczenik révélant le marquage secret des bulletins de vote.

     

  • #2588317

    Alea jacta est !

    Merci au Président Trump qui devrait très bientôt sortir la pelle à merde et remplir les 101 camps de la FEMA.
    Reste à savoir si les tricheurs vont annoncer leur victoire et ainsi qualifier juridiquement le crime de haute trahison dont ils sont coupables. Une élimination physique de toute la clique sataniste en serait la conséquence.
    Gageons que nous, pauvres Européens, saurons surfer sur la vague pour nettoyer le vieux continent de toute la fange accumulée.
    Le vieux cadavre sur pattes Biden sera peut-être éliminé par son propre camp qui tentera de nous vendre que les partisans de Trump seront à l’origine de sa mort. Mais ce qui est certain c’est que ce dernier est assigné à résidence et que la protection installée autour de lui vise à l’empêcher de fuir ou d’être agressé par un agent qualifié de "trumpiste".

    Echec et mat plutôt !

    Profitons du spectacle, les démons vont maintenant faire traîner la proclamation des résultats définitifs car ils n’ont aucune porte de sortie. Ils sont dans le couloir de la mort et viennent de le comprendre.


  • Merci a ER...excellent boulot de recensement des véritables données de l’élection US.
    Bravo a M Trump de faire preuve d’intelligence.
    Qu’il ne làche surtout pas la présidence US...quand on a vu ses adversaires l’attaquer a la minute où il avait été élu..et méme lancer une procédure de destitution contre lui...on comprend qu’ils sont préts à toutes les fraudes !
    Vive Trump ! A bas les bobos écolos du Covid et réchauffement climatique...pour le seul objectif de nous empêcher de vivre et consommer librement.
    Il est plus simple a un Macron de dire que nous avons la rage !


  • On comprend mieux pourquoi tout le batage médiatique hors-états unis : préparer les populations aux décisions diplomatiques de leurs dirigeants qui vont valider l’élection truquée de Biden. Si les médias américains, et occidentaux, donnent Biden vainqueur, si les dirigeants étrangers commencent à travailler avec lui, ainsi que les institutions américaines.. s’en sera sûrement fini de Trump. Le plan était parfait : trump-bashing, fraude électorale, censure sur les RS, et empêchement diplomatique. Son dernier atout se trouve en Justice, mais une fois sous contrôle démocrate, les enquêtes ne mèneront à rien et il sera trop tard pour faire machine arrière.


  • Ça devient violent là... Digne d’un film d’Hollywood...
    Et l’autre guss de menacer « d’expulser » Donald Trump de la Maison-Blanche s’il refusait de reconnaître sa défaite...


  • Si je puis me permettre chers téous une dernière remarque : la fraude qui aura volé Trump et le peuple amricain (qui l ’a plébiscité) doit moins s ’appeler bourrage d ’urne ou autre tactique que "ingenierie Covid " ; cette ingénierie était la base quasi indestructible du système de fraude en réalité coup d ’Etat , Putsch et quasi sa "légitimation" ou a tout le moins sa couverture "légale " .Elle est aussi le signe de sortie de la démocratie , de l ’élection régulière , de la liberté individuelle . Trump était comme le dit Félix Nietzsche le dernier piton nous retenant sur l ’abîme .Les chiens de l ’usure viennent de le dévisser ou peu s ’en faut . j ’en vomis .


  • Merci d’avoir ressorti des archives 2016 de l’élection de Trump,et surtout ce moment jouissif où l’on voit une petite pintade fondre en larmes sur le plateau d’Anal+ alors qu’elle même ne sait pas pourquoi.
    En plus elle a une face de volaille mal plumée,en général qu’on a une tête de poule on a le QI qui va avec...^^


  • Plus les heures passent, moins le scénario d’Alexis Cossette est crédible.

    Si les fraudes étaient à ce point criminelles, pensez-vous sérieusement qu’un Président des Etats-Unis, encore en exercice, n’ait pas le plein pouvoir constitutionnel, de s’y opposer, qu’il soit candidat ou non, en activant toutes les autorités judiciaires, policières et militaires du pays ?

    Pensez-vous que c’est Rudolf Giuliani, son homme de confiance (le même qui a couvert la grotesque fable des attentats terroristes du 11/9, de son "autorité" de maire de NY) envoyé dans le Michigan, qui va renverser la situation, 72 heures, après la clôture du scrutin, en agitant des inscriptions en sur-nombre, de centenaires ?

    Pensez-vous que ce sont les tweets de l’un des fils de Donald, avec vidéo/caméra cachée, montrant un type d’un bureau de tri, qui balance un papier à la poubelle ?

    L’exploit de Trump n’en reste pas moins remarquable, avec plus de 70 millions de bulletins en sa faveur, alors qu’il subit un lynchage médiatique depuis quatre ans mais il manque visiblement un petit coup-de-pouce du Destin.

     

    • Prenez un peu de repos car vous semblez fatigué. Sérieusement, pensez-vous qu’ils vont diffuser 24h/24 tout ce qu’ils font en coulisse ? Prenez un cours élémentaire sur le fonctionnement des institutions aux USA. Tout président qu’il est, Trump ne peut pas décider comme le ferait un Macron en France. Posez-vous la question de savoir pourquoi certains États confinent et d’autres pas, par exemple.


    • Comment on l’appelle Trump dans le monde des affaires ?... Mister deal.

      Il n’engage une affaire que s’il est certain de la gagner.


    • L’avenir le dira !

      Apres, honnêtement, ça m’étonnerait qu’un type comme Trump se lance dans une contestation d’une telle envergure sans avoir du biscuit en réserve.

      Ce serait bien trop dangereux pour lui et, surtout, pour son pays (montée des tensions, flambée de violence, etc.).


    • Ah donc on tire dans le tas pour passer pour le méchant de service ? Les médias pourront ainsi qualifier Trump de dictateur, c’est le but , faire de sortir de ses gonds Trump et ses électeurs . Ils cherchent un Maïdan bis. Vous ne l’avez pas encore compris ?
      Heureusement Trump et surtout son entourage sont bien plus malins, ils exposent au grand jour la fraude démocrate et de l’état profond . N’oubliez pas que la majorité du peuple américain y compris les électeurs de Trump croient que nous sommes encore dans un état de droit . Les démocrates rêvent d’une révolution colorée et de voir Trump péter les plombs . Mais cette fois le manuel de la CIA est parfaitement connu par le camp au pouvoir :)


    • Les élections US sont "spéciales". Aucune comparaison avec les nôtres.
      Le président est élus par les grands électeurs et tant que le candidat battu n’a pas admis la victoire de son adversaire rien n’est fait.
      C’est la justice et en dernier recours la cours suprême qui va décider et ils ont un mois pour statuer.
      Si la fraude, qui semble évidente, est retenue c’est Trump qui sera réélu et les démocrates vont le payer très cher. La justice américaine est intransigeante envers les tricheurs et les menteurs, c’est pourquoi Biden ne revendique pas encore formellement sa victoire.


    • @@@

      Eh les gars ! Je ne demande qu’une chose : que vous ayez raison, et qu’Alexis ne se fût pas embarqué dans une impasse.

      Je vous fais remarquer que si soixante-dix millions de citoyennes et citoyens des Etats-Unis, l’ont choisi comme Président, c’est le moment qu’ils se bougent, si les fraudes criminelles et massives sont avérées.

      Tout le reste n’est que littérature !

      @ Oui Christian, je suis crevé vu que je suis déjà plutôt insomniaque, et qu’en plus je dors très mal en ce moment...


  • la fraude est visible aux yeux de tous - la complicité des démocrates , des médias , des sondeurs , de certaines institutions adeptes de la secte médiatique , capables de bafouer la loi pour imposer leur vision du monde est en train d’être exposée publiquement - au delà de l’élection , c’est une guerre entre le bien et le mal


  • allocution de Donald annoncée pour 17h30....donc dans une 1/2 heure .


  • Le discours de Trump a été coupé en direct par des chaînes info américaines parce qu’elles l’estimaient mensonger.
    Se rend-on compte du niveau de gravité de tout ça ?
    Si cette détestable pratique arrive en France il va falloir couper Macron et consorts dès la 5è seconde...


  • Jecremet le commentaire via l’application vu que sur le site il n’apparait pas.Conference de presse des avocats de Trump en direct à 17h30 fr sur youtube,en direct de Philadelphie

    https://youtu.be/7H10wZ4SszM


  • C est fait. Biden désigné président sur cnn avec 284 ge contre 214 pour Trump

     

  • Ça y est c’est fait ,le pedosenile est élu !
    Place aux recours juridiques mais je n’y crois pas ,le monde entier va valider l’élection et le cas echeant ,Trump passera pour un fachiste et perdra sa légitimité...
    Biden va devenir l’esclave de la Chine ,cette dernière va cannibaliser l’Amérique et les americains regretteront amèrement les années trumpistes...Quand a l’Iran ,pour son salut ,j’espère qu’elle a entre ses mains l’arme nucléaire ...

     

    • Vous n avez pas suivi ? L Iran a été acheté par la Chine : mise en place du crédit social et en contrepartie du gaz pétrole à 70 % du prix du marché.


    • Anonyme,
      vous ne voudriez pas foutre la paix à l Iran une fois pour toutes ?! Ben oui, l Iran renforce ses liens avec la Chine, le pays est sous embargo sans discontinuer depuis plus de 40 ans. Ils sont souverains eux. Donc ils passent des accords avec qui ils veulent. Je vous rappele que pas une seule des grandes nations d Europe n ose s’ échapper de l UE. Et que quand Trump s est retiré du Pnac pour faire plaisir à Adelson, Netanyahu et autre ramassis de neocons, les vassaux européens se sont trouvés comme des c...incapables de défendre leurs intérêts.


  • Que peut faire Donald Trump dans ce contexte ?
    comment faire pour s’opposer à la vague médiatique ? face au Gafa ?
    est ce que tous les recours juridiques vont ils être acceptés ? validés ?
    ses avocats ou ses accesseurs auront ils assez de preuves pour faire basculer l’élection ?
    Franchement, tout est contre lui je me demande comment il peut faire face ??
    Si quelqu’un pourrait me dire quels sont les scénaris possibles ?
    merci de la qualité de l’information car sur les médias main stream c’est d’une pauvreté..

     

  • Trump et les républicains sont muselés sur les réseaux sociaux et sur les chaines de télévisions, et CNN qui vient d’annoncer à l’instant que biden était officiellement le nouveau président des usa...un véritable coup d’état en cour.


  • La fraude est tellement évidente, comme masquer le comptage des votes avec des panneaux, ce qui est interdit, que l’escroc Binden va prochainement finir en prison, tout comme les puputes médiatiques d’un système mafieux qui incarne the deep state !!! L’élection de Biden est aussi frauduleuse que celle du Macron, puisque alors la France n’avait point de Constitution valide.

     

    • Je partage votre sentiment, mais je crains que Biden soit confirmé comme gagnant.
      1/ parce que probablement que de vrais bulletins de vote ont été comptabilisés (mais en ayant été mis au nom d’abstentionnistes car certains Etats démocrates ne demandent pas de pièce d’identité le jour du vote...)
      2/ de vrais bulletins de vote en faveur de Trump ont été volontairement perdus/détruits (le comité Trump parle de facteurs ou employés de bureaux de vote militants pro Biden).
      3/ Trump lui même a parlé d’un système corrompu, qui corrompe malgré eux même ceux qui ne le sont pas (corrompus). Alors à tout les maillons de la chaîne, il a dû y avoir beaucoup d’arrosage de dollars.


  • le coup d’ état mondial en direct maintenant sur toutes les chaînes sionistes d’ occident !
    en marge de l’ administration, de la justice et de la présidence, elles annonce la victoire de la pédo-momie démocrate.....incroyable !
    seul henri Gaynaux s’ émeut 1 peu : "ce ne sont pas les médias qui décident..si ?"
    ben si mon pauv’ riton !


  • Ce que l’Amérique trop Clinton a vécu en 2016 l’Amérique trop Trump est en train de le vivre. Le sentiment de découvrir une parti de la population qu’elle ne connait pas et avec qui elle ne parle pas. Et c’est ça qui est terrible

     

  • Je sais ce qu’est une fraude électorale par deux fois ,j’ai eu l’occasion de la vivre personnellement et ce sur la ville de corbeil-Essonne. En effet ,j’ai figuré a 2 reprises sur une liste adverse au multimillardaire Serge Dassault .La justice a invalidé les elections et demander aux electeurs de se presenter a nouveau aux urnes .Ce dernier zinsi que son adversaire n°1 n’ont pu se presenter mais la ville est restee entre les mains du milliardaire et ce jusqu’a sa mort après 25 ans d’un regne chaotique...
    Pour nous ,Dassault était a sa façon l’etat profond que seul Dieu pouvait vaincre ...son camp a perfu l’election apres sa mort ...
    La on ne parle pas d’un représentant de l’etat profond mais de l’etat profond dans son entité et Seul Dieu pourra le vaincre et il y a de fortes chances que je ne sois plus de ce monde lorsque cela se fera ...Amine ,Amen


  • Je veux bien croire à la thèse hollywoodienne de M. Cossette,
    mais en entendant la conférence de presse de Giuliani, on sent que c’est cramé.
    La cour suprême des USA est un tribunal de deuxième instance, qui ne peut être saisie directement, mais qui statue après jugement des cours suprêmes des États concernés. Or, si ces derniers valident l’élection en dépit des fraudes avérés ou fortement présumées, c’est baisé.
    Par ailleurs, tous les médias occidentaux se dépêchent d’annoncer la victoire de la momie, pour qu’aucun retour en arrière soit possible. Si Trump avait vraiment des billes à faire valoir ET qui soient recevables légalement, il aurait intérêt à ne pas laisser traîner pour contre-attaquer parce que cet attentisme va lasser les sceptiques.


  • Joe Biden le pédophile sataniste qui tripote et pelote les fillettes
    à la vue et au su de tout le monde y compris les chaines de TV américaines
    et devant tous ces journalopes qui pour la plupart sont en appartenance
    avec tous ces réseaux pédophiles satano-maçonniques aux States !


  • D’après la chaine "d’info" en continue BFMTV, Biden serait élu et deviendrait le 46ème président des états unis. La Démocratie, enfin ce qu’il en reste, connaît décidement des moments biens sombres... Après c’est long moment d’attente interminable, nous avons finalement assister à un nouveau coup d’état.


  • Savez vous pourquoi la Maison Blanche a été repeinte en rouge ?
    Parce que ce n’est pas FOR BIDEN .. !


  • C’est fait ! Joe Biden est le nouveau président (avec un petit "p") des USA.
    Mon père carburant à BFMTV jubile et croit que Biden est le bien.
    Je préfère me taire mais nous venons d’assister à un coup d’état grandiose !
    À tous ceux comme mon père qui sont convaincus que Trump est le mal et que Biden est le libérateur. On va bien rire des 4 prochaines années. Le Covid, vous n’aurez pas fini d’en entendre parlé. Biden a fait ce que j’appelle une "Macron".
    D’ailleurs, j’ignorai que c’est CNN qui décrétait qui doit gagner !
    Que mon père s’amuse mais quand il verra la dictature des minorités LBGT et Cie prendre de plus en plus le dessus, il comprendra !
    À tous ses naifs qui félicitent Biden, vous en allez en bouffer du progressisme !

     

    • Euh dans le monde reel c’est pas fait du tout, recomptagne et poursuite judiciaire dans les états suivants : Michigan, Wisconsin, Pennsylvanie, Arizona, Nevada, Georgie...

      La Pennsylvanie en particulier interesse certains juges de la cours supreme, il y a une forte probabilite que les votes recus apres l’election (ceux la meme qui ont inverse la resultats) ne soient pas comptés au final...

      Epoch Times ou Breitbart ont des cartes plus honnetes.


  • "Donald Trump ne cesse de dénoncer les bulletins par correspondance, les accusant, SANS PREUVE, de générer une vaste fraude électorale."(RTL, France 24, Info, BBC, etc...)
    Si ca ce n’est pas une PREUVE que les medias mainstream mentent et sont malhonnetes : on attend toujours les preuves qui accompagnent les morts et le grand nombre des "malades" de la seconde vague du covid.


  • Les médias français vont tous dire que Biden a gagné la Présidentielle afin de préparer mentalement les Français à considérer que Trump cherche à lui voler les élections avec les recours auprès de la Justice.


  • Ils n’ont toujours pas retenu la leçon de "Xavier Dupont de Ligonnes arrêté à Glasgow". Joe Biden va être le nouveau Xavier Dupont de Ligonnes.
    Plus sérieusement c’est irresponsable de donner aux gens de faux espoirs !

     

    • Si dans le plan divin, c’est pour que les démocrates se sentent trahis par ce parti (et système) afin qu’ils ne lui fassent plus confiance, ça serait énorme.
      Surtout qu’une prophétie semble sous entendre qu’après la pax judaïca ayant possiblement commencée le 11/09/2001, le faux messie (signifiant peut être "plan amenant la tyrannie du système financier progressiste libertaire à travers le Great Reset") ne régnera que 37 jours.
      Or cette déclaration médiatique vient d’être annoncée ce 07 novembre (ne comptant que 30 jours) et le recours peut aller jusqu’au 14 décembre, ce qui fait exactement 37 jours.
      Ainsi en espérant que cette prophétie concerne les 37 jours qui arrivent, que la triche massive soit effective, que Trump ne lâche pas l’affaire et que son accusation disant que Biden s’est "précipité pour se présenter faussement en vainqueur (faux messie surtout que n’ayant pas encore le pouvoir et pouvant ne l’avoir jamais)", il faut patienter car ça pourrait vraiment devenir une victoire totale du monde réveillé.
      Sinon va falloir continuer de garder les manches relevées, surtout car jusqu’à présent les gens réveillés combattent sérieusement bien.


  • Si la video du Dr Steve Pieczenik est exacte, c’est absolument énorme ! Et que l’équipe de Trump a fait du bon boulot. Chapeau bas si c’est le cas.

     

  • CNN qui annonce la victoire de Biden ...
    10 minutes avant la conférence de presse de Trump !


  • Là le bulldozer a été finalement sorti pour raser tout ce qui gênerait. Mais derrière un autre bulldozer aussi va raser le précédent : la Cour Suprême qui décide en dernier lieu.
    Patience.


  • Franchement, la conférence du camp Trump n’a pas vraiment d’arguments percutants. Ils scandent les mêmes exemples rabâchés depuis 3 jours. Je ne comprends toujours pas le plan, s’il en existe bel et bien un.
    Le mal est fait, Biden est élu, nous évoluons dans le monde de l’immédiateté. S’ils avaient frapper fort et vite, je pense qu’ils auraient eu une chance. S’embourber dans les procédures judiciaires ne donnera rien. Je m’engage à reconnaître mon erreur de jugement si je me trompe, mais devant l’absence de faits concrets...

     

  • Cette élection prouve si besoin en est que veauter ne sert a rien ,moi qui ne vote plus depuis plus de 10 ans ...

     

  • C’était prévisible que Biden passe (sauf sur ceux qui doutent encore du réseau tentaculaire des mondialistes) , en revanche je n’ai jamais vu un tel carnage de censure sur Twitter envers un président. Ils l’ont fait taire sur les réseaux, et commencent déjà à faire passer Trump pour un hystérique.
    C’est affligeant de voir un tel dictat de pensée unique.
    Voyons avec quelle détermination ils comptent faire taire les électeurs de Trump après ça...


  • Attendons de voir ! La route de la vérité est toujours longue. En attendant cette tentative de coup d état n’a été possible que grâce au coronavirus.... à méditer chers amis complotistes


  • Ne cédons à aucun élan pessimiste, que les plus fervents partisans de l’Archange Saint Michel prient sans relâche pour que la Justice triomphe.. pour les autres fiez vous davantage aux analyses développées sur ce site qu’aux interventions trollesques qui fleurissent ça et là pour tenter de faire fléchir la Foi et l’Espérance..Force et Honneur ou soumission et démission ?

     

  • Serait il possible qu’un attentat de grande ampleur ait lieu au États Unis histoire d’écraser une quelconque contestation sur cette élection et que ceux qui ne se rangent pas derrière Biden passent pour des traitres ?
    Ça ne vous rappelle pas quelque chose...
    C’est tout à fait possible et je pense que c’est en préparation au cas ou..les temps sont troubles on en convient tous.
    Je rattache cette élection donc à d’autres éventements à porté mondial tel le 11 Septembre et la "pandémie du Covid actuelle".
    Soyez pas étonné si d’autres faits retentissants se produisent à court terme.

     

  • Macron viens de feliciter Biden.
    Alors Q on attends quoi pour sortir les preuves ? On attend que Biden se déclare vainceur ? le vote des GE ? l’investiture ? ou bien qu’il viennent chez nous pour vacciner de force nos gosses et les steriliser ? J’avais dis il y a 2 jours que àa allais se passer comme ça, et le plan se déroule sans accrocs, seulement c’est pas le plan de Q.

     

    • Pour ma part, et pour les suivre depuis des mois, et comme je vous l’ai dit sur l’autre fil, je n’ai jamais cru en Qanon.

      Comme le disait Lucien Cerise on est dans la lutte du réel contre le virtuel, or Qanon c’est typiquement du virtuel, il n’y a rien derriere. Si je voulais ridiculiser les complotistes je ne m’y prendrai pas autrement.

      Soyons honnête tout ceci est du theatre por enfler l’honnête gars des campagnes !


    • Vous allez avoir des surprises dans les jours qui viennent … A chaque fois que Trump est en difficulté il gagne …


  • Nous vivons les temps les plus tragiques de nos existence ; le système ne pouvant vaincre dans un respect même minimal de la légalité , vient de verser dans l ’illégalité légale en s ’appuyant sur son monopole désormais total de l ’information et sur l ’emprise que ce monopole lui assure sur les cervelles ordinaires ; le putsch était enclenché au moment même de l ’instauration d ’une "grave pandémie" qui devait légitimer et couvrir l ’exception sanitaire autrement dit la fraude massive et l ’illégalité généralisée .Il reste en théorie le recours judiciaire et la cour suprême mais on peut faire confiance au système qui a désormais enfreint toutes les digues de la raison et de la décence pour ne pas s ’arrêter devant l ’opposition de juges qui ont des familles et seront menacés . Quant a la guerre civile , il n ’y faut pas compter : cette guerre civile aurait eût lieu si le verdict populaire avait été respecté et si Trump eût été élu et seulement dans ce cas ; la gauche ( progressiste , sioniste , messianique . . .) qui est le système même dispose seule des levier répressif et onsait qu ’à travers l es trois dernier siècles , elle n ’a jamais hésité davant la répression la plus ; féroce "au nom de la démocrtie" , elle enverra les blindés contre d ’éventuelles mutineries et le concept de revanche de la gurre de Sécession n ’est qu ’un fantasme .En revanche Trump élu aurait rencontré une guerre civile appuyée par le système et même élu triomphalement (ce qu ’il a été d ’ailleurs ) il n ’aurait même pas pu employer les force de l ’ordre comme il aurait voulu et tout cela se fut soldé par une révolution orange , en réalité une éjection armée du Président dirigée patr l ’Etat profond .D une certaine façon pour Trump c ’était le coup de force électoral ou la révolution orange .


  • Trump est président jusqu’en janvier ; il y a des plans des 2 côtés pour les 2 mois qui viennent.
    Ça va barder.

     

    • J ai peur qu ’ à cette heure les manettes du pouvoir ne répondent déjà plus pour Trump et que des manifs gauchistes ne fasse bientôt le siège de la Maison blanche s ’il persiste à refuser d ’être spolié de sa victoire , ces gauchiste réclamant violemment son départ et dénonçant ses velléités putschiste conte la volonté populaire ! façon de l’humilier un peu plus et surtout de servir d ’avertissement à d ’éventuels juges trop légalistes . . .


    • @ wax
      Bonjour ; je vois que vous avez pas mal commenté ce fil, il vous tient à cœur, et je vous trouve un peu défaitiste.

      Finalement, la véritable question - et même la superbe PTDH ("pourquoi tant de haine ?") n° 32 n’y répond pas - est => qui est derrière Trump ? Quelle est son assise ? Sur qui peut-il compter ? Pourquoi a-t-il été choisi, lui en particulier ? Est-il tenu (et pourquoi pas ?) et par qui ? Etc.

      [Mes excuses si j’ai raté des épisodes, et notamment F&D].

      Bref ; Cossette nous dit : il y a un appareil militaire derrière Trump (au moins "La NSA" et "Les Marines", qui ne répondent qu’au POTUS ; et in fine les "Haut gradés patriotes"), qui s’est mobilisé pour sauver le pays des calculs mondialistes.

      C’est ce que nous allons vérifier. Il reste les soutiens non-militaires, les financiers.

      Digression sur le militaire : en France, par exemple, aucun général n’est venu choper par le colebaque la clique à Macron, Philippe, Castex, Véran, Buzyn, etc. pour crîme de haute trahison - alors que c’est ce qui devrait normalement se produire.

      RIEN N’EST FAIT. Tout se passe d’heure en heure, mais ça sent, de toutes façons, la partition du pays, dont une partie au moins va échapper aux mondialistes. Reste à savoir les jambons qu’il leur restera (les cotes Est/Ouest ; les installations militaires sont plutôt au centre ;-)


  • Les médias et le camps mondialistes semblent paniquer pour annoncer un résultat bidon 10 min avant la conf de Trump, en s’appuyant sur le résultat de Pensylvanie dont le comptage n’est pas fini, et à minima va devoir être recompté en présence d’observateurs républicains. Il y a de fortes chances que les bulletins reçus après 20h le jour de l’élections, séparés sur ordre de la cours locale, soient invalidés par la cours suprême.
    De là à faire pencher le résultats, personne ne sait, mais l’annonce est tout à fait prématurée, irresponsable et pourrait se retourner comme un boomerang.
    Sans compter les incohérences mathématiques du nombre total de votant et du % stalinien de vote démocrates dans les courrier.

    Si les recomptes + invalidation des votes illégitimes ne sont pas suffisants pour faire basculer chaque état en ballotage à 20 000 voix près, c’est cuit pour Trump. Pas d’annulation massive du scrutin à prévoir, au pire annulation dans un état précis et c’est pas bon pour Trump

    Le scénario hollywoodien de Cosette avec les watermarks est (trop) séduisant. Sauf preuve du contraire chaque état se charge de l’impression de ses bulletins (chercher alors du coté des fournisseurs de papier ?)


  • Joe Bidon ça lui irait mieux nan ?

    perso, je suis sûr que cela ne fait que commencer, et que Trump restera aux manettes.


  • le mensonge prend l’ascenseur quand la vérité passe par l’escalier


  • Penser c’est d’abord penser contre soi. Il n’y a aucune preuve de fraude et la conférence de Giuliani était affligeante.
    Pour casser l’élection il faut annuler au moins le résultat de trois états et donc prouver des fraudes gigantesques sur des dizaines de milliers de bulletins, et avec des preuves qui tiennent devant des juges. Là il n’y a rien à part 2 ou 3 morts qui ont voté et quelques bulletins à la poubelle. Bref la routine là-bas.
    Biden a gagné, il est légitime. Les gens veulent le Nouvel Ordre Mondial.

     

    • A chaque fois que je vous lit j’ai l’impression d’écouter RMC BFM TV, en gros voilà c’est comme ça c’est plié, je le dis donc c’est vrai.
      vous chercher à assener à tout prix que le résultat est normal,parce que de toute façon les instituts de sondage l’avaient prédit...


    • J"ai bien peur que ce soit exactement ça. Beaucoup d’électeurs de Biden, comprennent-ils même le concept de NOM ?

      Pardon de radoter mais on en revient toujours au 11/9 : à partir du moment où le peuple américain a accepté la "version officielle", et adhéré à l’invasion de l’Irak, alors que Saddam Hussein n’était même pas "religieux", que peut-on attendre de lui ?

      Manif. sur manif. jour et nuit, pour exiger la démission des salopards qui avaient monté cette infâmie, jusque dans la plus petite ville du pays, voilà ce qu’eûssent du faire les "Patriotes" américains ....Bah ! Ils se sont couchés, les patriotes, et autres John Wayne, et en ont même rajouté une couche dans le "patriotisme" guerrier ! Plus cons que nature !


    • Bonjour,

      Il suffit de chercher 5 minutes des preuves sur Twitter par des hautes têtes, pour voir que ce que tu dis est faux, et la fraude totalement massive.

      Trump les a piégé, ainsi que les médias, et nos gouvernement. Tout est en train d’être dévoilé.


    • En quoi la conférence de presse de Giuliani était-elle affligeante ? Vous trouvez normal que dans une élection, l’un des partis candidats soit physiquement empêché d’assister au dépouillement ? Et après on osera se foutre de la gueule des dictateurs africains ?


    • Je regardais cet apres midi le live de steve Bannon, et donc il diffusait en même temps la conférence de presse de Giulany a Philadelphie, et effectivement c’etais pitoyable. A tel point que Bannon a repris le live et laisser l’image de la conf en arrière plan.
      Effectivement les preuves apportées sont pitoyables, c’est certain que la cour suprême ne se saisira même pas de ça.
      Ils ne veulent pas se battre c’est évident.
      C’est du cinéma pour faire bonne figure.

      Je pense que les dems leur font du chantage à la guerre civile.
      Abdiquez ou on détruit le pays.


  • Bon,recours juridiques ou pas Trump à sans doute perdu les élections, les blancs progressistes ,libéraux , antifas , les noirs qui détestent les blancs, les gays et lesbiennes hystériques ,les journaleux tapins ,Soros et sa clique de financiers cosmopolites , nos amis de la communauté qui avaient compris que malgré le fait de leur avoir donné Jérusalem comme capitale Trump n’était pas leur pote ; toute cette engeance va faire la fête ce soir ; mais après les États Unis n’ont jamais été aussi divisés l’Amerique de Trump elle est toujours là et bien là,présente sur le terrain, dans les urnes,au sénat et à la cour suprême, c’est une victoire à la Pyrrhus pour le vieillard sénile et la californienne obèse.

     

    • Encore un défaitiste ! ce sont les merdias qui ont annoncés la victoire pas la Cours Supreme. Il y a recomptage des voix en ce moment … Une femme née en 1 800 a voté ! Le plan c’est de montrer au monde entier la fraude et la complicité des merdias. Le Wisconsin va déterminer la victoire de Trump.


  • Comme je souhaite que tous les commentaires les plus optimistes ont raison ! Je crois en leurs thèses.
    Tout n’est pas fini.
    Dans tous les cas, comme l’a dit E&R, Trump aura été un grand président américain, et je l’espère, mettra le pied à l’étrier à de nombreuses autres nations européennes notamment.
    Si le pédophile Biden prend définitivement le pouvoir, la question est quand va-t’il claqué pour que Harris prenne sa place...
    En tout cas, merci Mister Donald Trump pour m’avoir fait aimer l’Amérique durant 4 années, pour la première fois, j’ai vu les USA d’un oeil neuf, plus neutre, et comme un espoir.
    Bon je vais essayer en english : Fight is not finish !!


  • Ce qui me laisse perplexe dans l’histoire du marqueur pour authentifier les bulletins, c’est que tout se dévoile pour nous, avant même que les bulletins ne soient recomptés.
    Tout semble se dévoiler sur Twitter et vous croyez qu’ils ne vont pas réagir ?!

    Des bulletins Trump ont été retrouvés dans des poubelles à peine sortis d’un régiment (vote des militaires). Des BLM zélés ont jetés des bulletins Trump sans les compter (vidéo dans le fil de l’article).
    La mafia Biden a pu faire disparaitre depuis longtemps des bulletins Trump non-comptabilisés (incinération en urgence).

    Le seul moyen est d’authentifier TOUS les bulletins encore disponibles et de les comparer un à un avec la liste des votants par correspondance, pour voir s’il en manque et si des faux sont apparus. Un boulot monstre...


  • Fascinant d’observer comment l’hydre invisible a donné le top départ quant à introniser médiatiquement Biden président.
    Extraordinaire, même, les médias US, puis Européens, puis mondiaux.
    Des communiqués en support du narratif officiel, "Biden président", Trudeau, Merkel et Macron dans cet ordre pour féliciter Biden et Harris, cette dernière assurant la com et laissant sleepy Joe au repos afin de préparer son discours à 02h00 heure française.

    Et puis les images, des blacks, des tatoués, des filles aux percing impressionnants se dandinant devant des effigies anti Trump, des bobos trop heureux de partager cet instant masqué.
    Et la horde des communicants, Encel, Cayrol, Braana, Haïm, Boniface, j’en passe et des meilleurs, pour soutenir la doxa officielle, le tout organisé comme une armée sous le commandement d’un général invisible.

    Biden devait gagner et il a gagné, peu importe les moyens, seule justifie la fin.

    Cette élection a l’immense mérite, pour ceux qui veulent voir sans filtre, de nous dévoiler la matrice qui dirige le monde, le temps d’un flingage politique organisé dès 2016, masqué derrière les ingénieries Covid et BLM, mais obligé de se dévoiler dans la dernière ligne droite des élections US.

    L’utilité de Trump en tant qu’accident industriel électoral pour la clique au service de l’universalisme messianique, c’est d’avoir révélé au monde entier l’existence d’une organisation structurée, coordonnée, infiltrée et interconnectée et que cette dernière n’est ni un fantasme, ni un délire complotiste, c’est elle qui dirige le monde.

    Rien que pour cela, merci Donald.

    La matrice étant donc reloadée, les occultistes vont pouvoir maintenant laisser la place à l’expression des clivages socio-politiques et juridiques afin de présenter le monde habituel aux aveugles désormais masqués.

    L’adversaire est omnipotent, il est tentaculaire et accroit sa domination par la technostructure.

    La résistance doit donc s’organiser en conséquence.

     

    • Quel défaitisme ! Vous allez rejoindre le club des soumis ?


    • @Anonyme, Défaitisme ?
      Ou voyez-vous du défaitisme dans mes propos ?

      Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures.

      Il faut d’abord bien nommer l’ennemi avant de prétendre le combattre.
      Sinon c’est l’échec assuré.

      L’ennemi est puissant, l’erreur est de le sous estimer ou de le réduire à un tropisme national ou continental.

      L’ennemi est mondialisé, comme tout le reste d’ailleurs.


    • « @Anonyme, Défaitisme ?
      Ou voyez-vous du défaitisme dans mes propos ? »
      Lol. Tiens, tiens !
      « Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures. »
      Ça recycle à tous les niveaux ! Faut rigoler.
      En effet, l’ennemi est puissant et il ne faut pas comme vous le dites le surestimer mais il ne faut pas non plus à l’inverse le surestimer. Ainsi il est contradictoire de parler d’« omnipotence » pour ensuite dire qu’il faut le combattre. Les mots ont un sens et comme dirait l’autre mal nommer les choses c’est participer aux malheurs du monde.


    • Je me corrige : « En effet, l’ennemi est puissant et il ne faut pas comme vous le dites le sous-estimer, mais il ne faut pas non plus à l’inverse le surestimer. »


  • Le scenario le plus probable, c’est que Trump jouent le role du soit disant "contre-pouvoir" et qu’il fasse lui aussi parti de la manipulation. N’oubliez pas que nos vrais maîtres sont d’une autre nature et qu’ils nous manupulent, comle nous manipulons des rats dans un labo

     

    • N’importe quoi, c’est délirant de pensez ça, sur le "nos vrais maîtres sont d’une autre nature et qu’ils nous manipulent, comme nous manipulons des rats dans un labo" ok mais l’autre partie je n’y crois pas du tout surtout les années que Trump a du se battre contre ces vampires sataniques c’était aussi du semblant ?!


    • Le plus probable ?!!
      Ouh là !
      Vous carburez à quoi, exactement ? ;-D

      Pour ça, il faudrait qu’il soit complètement maso, ce qui - à priori - n’a pas l’air d’être son genre...

      Et par ailleurs, nous sommes dotés d’un cerveau très évolué, qui nous permet de penser - même si ce n’est pas toujours le cas... - un peu plus finement que des rats, pourtant réputés parmi les animaux les plus intelligents.

      Aujourd’hui, seuls les peuples sous-éduqués ou culturellement dociles à la dictature - et donc inaptes à toute réflexion élaborée - peuvent encore se laisser réduire à l’état de rats de laboratoire !

      "La dictature s’épanouit sur le terreau de l’ignorance" - Georges Orwell - et que ce soit ici ou ailleurs, rien n’oblige à la laisser s’épanouir sans rien faire...


    • On aura vite la réponse si Trump baisse son pantalon en dépit de la fraude... L’option que vous soulevez est hélas plausible...


    • Ah enfin quelqu’un qui a la lumière allumée à tous les étages. Sérieusement ça fait 4 ans que je dis ça, Trump n’est pas notre sauveur, il a joué le rôle qu’on lui a donné dans cette télé réalité permanente c’est tout. C’est ce qu’on appelle la soupape de décompression quand ça commence à monter un peu trop on relâche la pression on donne à la plèbe en colère ce qu’elle veut entendre un moment puis on remet le couvert ensuite.
      donc voilà Biden est élu, sans surprise, et Trump ne contestera pas ou très peu, il n’y aura pas de « dossiers » balancés sur des « affaires » pas plus de fraude avérée ou de « marquages secrets » sur les bulletins de vote.
      Les gens pensent que si fraude il y’a les républicains seraient quant à eux blancs comme neige ? Non mais vraiment, quelle naïveté.


    • J’aime bien le coup du « scénario le plus probable » ! On imagine le niveau des autres hypothèses ! :-) C’est le genre de « raisonnement » circulaire qui s’alimente donc lui-même sans plus jamais se remettre en doute, et pour cause car c’est fait pour !
      C’est typiquement le genre de théorie complotiste abracadabrantesque que peuvent utiliser les anti-complotistes caricaturaux pour tourner en dérision les critiques sérieuses, sauf que là c’est encore pire puisque c’est du premier degré ! Faut le faire !
      Et de s’en trouver bien évidemment après ça pour applaudir avec comme argument massue le fait qu’ils rabâchent la même chose depuis quatre ans !!! Si c’est pas un argument, ça !


  • Notre président Soral a dit un jour : un journaliste est une pute ou un chômeur, une fois de plus sa parole est vérifiée. Je suis hors de moi, ces pervers sont dans le déni de la réalité, de la vérité, ils sont complices de la mise à mort de nos valeurs chrétiennes au profiter d un totalitarisme satanique. Nous sommes bien trop honnêtes et humains pour supporter cette mascarade, suivons les conseils de Paula white frappons aussi fort que nous le pouvons, avec l’aide du christ roi Jésus qui a donné sa vie pour nous sauver.


  • soutenez Sylvano Trotta, lui aussi victime de la censure du système..
    https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f...


  • Si Trump ne va pas au bout, il tournera en ridicule des centaines de millions de patriotes du monde entier, et donnera raison aux pires enflures de la création. Une Affaire Dreyfus puissance mille, à l’échelle du globe.


  • Ce que dit ce Dr Steve Pieczenik est très interessant, mais comment peut on techniquement imprimer un code crypté sur au moins 100 ou 200 M de bulletins de vote, et surtout à l’insu de tous ? Merci


  • Macron est quand même allez moins fort sur la triche...

     

  • Ces élections , c’est l équivalent de l effondrement du mur de Berlin pour l’Occident , aux yeux du monde c’.est bien la fin du rêve américain . La grande majorité ne sera plus illusionné.... les quilles vont tomber les unes après les autres et nous allons prendre cher


  • En 50 ans ,le 4 ème pouvoir est passé le pouvoir 1er directement sous contrôle des sataniques.


  • Maintenant Donald, oeil pour oeil dent pour dent ! Balance tous les dossiers !!!

     

    • Pourquoi ne les a t-il pas balancés avant ? Hein ?
      Tactique ? Alors que Biden est actuellement intronisé par le monde entier...Allons, allons...

      Trump a compris dès l’arrivée du Covid sur les US, qu’il avait perdu.

      Il a essayé, il a tenté, mais il n’avait pas les armes pour combattre l’hystérisation mondiale et coordonnée avec son narratif imposant port du masque, distanciations, gestes barrières, diminution des interactions sociales et enfin confinement.

      D’où les 100 millions de votes par correspondance, synonymes de portes ouvertes à toutes les manipulations que Trump ne pouvait pas contrôler depuis la maison Blanche, à cause de l’Etat fédéral.

      Trump était seul contre le narratif mondial officiel, à la fois concernant le covid et les votes pro Biden par correspondance.

      Il faut bien analyser ce qu’il s’est passé pour en comprendre la portée.

      Maintenant, si Trump arrive à invalider l’élection, c’est superman et je passerai pour un con, mais comme dit l’autre, le ridicule ne tue pas et tout ce qui ne me tue pas, me rend plus fort.


    • tu viens surtout de nous montrer que tu es dans le camp des soumis ah ah ah la peur te gagne tu es petit tu penses petit allez bon vent à toi quand même


    • Il ne peut pas balancer tout les dossiers, personne ne peut prendre la responsabilité d’écrouler le monde ,de montrer le monde tel qu’il est, que se passerait il le jour d’après ? Sortir les humains de leur croyance doit se faire sur le temps, sur un réveil continu, sinon c’est encore l’explosion .


  • L’élection de Trump aura été le chant du signe de l’Amérique WASP.
    Démographie aidant, les USA ne seront plus jamais le pays que nous connaissions.

    Ce pays est désormais une agglomérat de communautés.
    Un assemblage de consommateurs qui se définissent par leur origine, leur sexualité, leur couleur de peau, etc...

    (Ce qui se passe aux USA arrive souvent en France quelques années plus tard...)

     

    • Entièrement d’accord avec vous. Un chroniqueur de la Fox a dit le lendemain de la nuit électorale alors que les choses tournaient miraculeusement en faveur de Biden qu’il fallait se mettre en colère et se battre jusqu’à la fin car il semble que c’est la dernière chance pour les Américains d’élire un président républicain. Et bien démographie aidant ca semble bien etre la vérité : dans 5 ans il sera très difficile pour un républicain de gagner le texas, voire la Floride ou même la Géorgie. Cela place tout candidat démocrate (même si c’est un chimpanze) dans un fauteuil avec 230 grands électeurs des le depart. Il suffit donc de gagner (ou bidouiller) 2 ou 3 états et c’est dans la poche.


    • En France il y a belle lurette que le pouvoir a été confisqué !
      La magouille COVID n’aurait jamais fonctionné si des patriotes étaient à la tête du pays !
      Depuis la petite frappe à talonnettes , les commandes du pays sont aux mains d’une officine étrangère et personne ne peut les reprendre par des voies légales !!
      Et c’est exactement ce qui se déroule sous nos yeux aux USA avec ce coup d’État, prévu par beaucoup depuis plusieurs mois !
      Trump à trop tergiversé avec les terroristes qui le frappe aujourd’hui, et les juges ricains , comme en France sont trop corrompus et impliqués dans l’état profond mondialiste pour rétablir la justice et punir les criminels qui viennent de rouler le peuple US dans la boue !


  • Bon j’ai quand meme des doutes sur cette histoire de watermark, Trump n’en a pas parlé ni meme mis un hashtag y faisant reference sur son twitter, ni meme dans son discours apres l’annonce de la victoire de Biden.

    Si c’etait vrai il l’aurait dit depuis plusieurs heures maintenant, ou plusieurs jours, non ?

    Je pense que ce devait etre un coup de bluff pour tenter de mettre un dernier coup de pied dans la fourmilliere et voir si il n’y aurait pas des reactions paniquées.

    Je m’avance peut etre un peu, mais il me semble que la cour supreme n’a pas recu non plus de demandes visant a verifier massivement la présence de cette fameuse watermark.

    Ca aurait été , je le reconnais, la plus grand piege de tout les temps et aurait eu un impact devastateur.

    J’ai malheureusement bien peur que tout ceci ne soit qu’une belle tentative de bluff.

     

    • Ou alors Trump attend que le dépouillement de tous les votes dans tous les derniers Etats soient terminés. Pour enfin révéler son joker "watermark" à la Cour Suprême.
      Le révéler maintenant permettrait à des démocrates qui veulent tricher de contourner ça.
      On verra bien.
      De toute façon, Biden a 4 millions environ de vote en +. Je crains que Trump ne puisse prouver que ces 4 millions soient tous des fakes votes. Ou alors, il faudrait qu’il puisse mettre la main sur les votes pro Trump qui ont été écartés, volés,etc par des facteurs et autres complices puis faire accepter à la Justice de les comptabiliser post fin de dépouillement.
      Conclusion : je crois qu’humainement c’est plutôt foutu, mieux vaut demander l’aide du Ciel. Comme Mgr Vigano l’a demandé, je continue d’enchaîner des rosaires pour la victoire de Trump et la paix aux USA.


    • Bien évidemment que c’est du bluff, il faut vivre dans le réel depuis mercredi ce n’est que speculation et videos volées, mais rien de concret.


    • Trump a -til en 4 ans de présidence "bluffé" ?
      Croyez vous sérieusement qu’il n’a pas assuré ses arrières -
      Il suit les instructions de Sun szu sur l’art de mener la guerre sans combat.
      Que les dems se sentent invicibles, voilà la stratégie et à un moment précis agir.
      Vous seriez mieux avisé dans l’intéret de nos nations de focaliser sur sa victoire-

      PS Personne ici n’a t-il remarqué le design de la robe de Mélania le jour où elle est
      allée voter ? N’était-ce pas un message subtil ?

      https://www.youtube.com/watch?v=iC0... min 59 - une robe à "chaîne"


  • Mary Em
    il y a 15 minutes
    « Nous, le peuple, sommes les maîtres légitimes du Congrès et des tribunaux, non pas pour renverser la Constitution, mais pour renverser les hommes qui pervertissent la Constitution » Abraham Lincoln Cela doit être notre cri de ralliement !


  • Aveux, lapsus ou maladresse, appelez ça comme vous voulez mais le conseiller d’Obama avoue avoir triché : vidéo sur Bfm à 20h32 exactement

     

  • Les démocrates qui ont voté par correspondance parce qu’ils avaient peur du coronavirus sortent maintenant dans la rue en grand nombre ? Pensez logiquement !

     

  • Je reste sidéré devant la tournure des événements et la façon dont Trump semble gérer les choses. Je suis pourtant admiratif du personnage depuis les premiers débats lors de l’investiture républicaine de 2016. En 4 ans ça aura été un sans faute et il ne m’a jamais déçu (accord de Paris, OMS, Coree du Nord et j’en passe) et ce tout en me disant clairement que je ne suis pas Américain et que les choses sont à observer à distance. Bref je suis conscient du poids de l’homme dans tout une série de combats vitaux mais sans tomber dans une idolâtrie type groupie que j’ai pu voir. Et bien, je me pose la question suivante :
    - Puisque Trump savait qu’il y aurait des irrégularités monstres, pourquoi semble-t-il surpris et même désemparé. Nimporte qui s’informant dans les médias alternatifs a pu voir des dizaines d’articles sur les fraudes massives à venir donc Trump devait savoir exactement ce qui se tramait. Et on a la désagréable impression qu’il le découvre le soir de l’élection un peu avant minuit heure US.
    - Soit Trump a pris des précautions et a préparé les choses en conséquence. Et il a des éléments en main pour prouver les fraudes devant les instances judiciaires et aussi confondre les traitres et gagner au moins en partie l’opinion publique. Malheureusement sa communication depuis la nuit des élections ne le laisse pas présager. Il semble trop en colère et pas du tout serain pour quelqu’un qui aurait 1 as dans la manche.
    J’espère vivement me tromper mais j’ai l’impression qu’il n’ont pas grand chose alors que la fraude paraît tellement énorme qu’il suffirait de se baisser pour ramasser les indices.

     

    • Trump a tout de suite vu le piège du vote par correspondance (et il était le seul) et a fait des pieds et des mains pour l’empêcher. Mais on est aux USA, pays fédéral, le président n’a quasi aucun pouvoir de politique intérieur et aucun moyen de contrôle.

      Les démocrates ont fait voter par correspondance des dizaines de millions de personnes, y compris petits vieux et indifférents, en pleine campagne électorale. La partie était jouée avant de commencer.

      Mon hypothèse personnelle est qu’il savait tout ça depuis le début et était conscient de son impuissance à empêcher le système de l’éjecter. Tout ce qu’il peut faire c’est jeter la suspicion sur les institutions et tenter de convaincre les américains qu’il s’est fait baiser. Il se bat avec le peu d’armes qu’il a. N’oubliez pas qu’il est seul contre tous, n’a aucun soutien et que les républicains (qui lui doivent tout) se détournent de lui en se bouchant le nez.

      Bien sûr ce n’est que mon opinion, au fond je n’en sais pas plus que vous.


    • A aucun moment il m’a semblé avoir perdu calme et confiance. Les medias mainstream racontent l’inverse dans narration de fin de règne qui n’est que le calque des derniers jours d’HH (Trump enfermé dans la maison blanche, etc.)... Aux dernières nouvelles que j’ai eu, il était en train de jouer au golf.


    • il était tellement en colère qu’il est allé jouer au golf le soir même du coup d’ état médiatique orchestre par CNN and co


  • Félicirations aux ricains ils ont élu une momie pédo-mationette, qui confend son épouse avec sa soeur en plein meeting, bref ils vont souffrir et rebelotte la guerre par çi par là pour le pétrole et à fond la caisse pour l’endettement du peuple, l’axe du mal a gagné on vas tous l’avoir dans le q, comme si le couillonavirus ne suffisait pas.


  • En 4 ans Trump n’a pas , pour x raisons , désigné et frappé son véritable ennemi !
    Bien au contraire il lui à fait des cadeaux et a cédé beaucoup trop de choses !
    Transfert de l’ambassade , assassinats de résistants syriens et iraniens , donation des armements les plus sophistiqués ( F. 35 ) , approbation de colonies sauvages dans les confettis palestinien et du Golan syrien .... !
    Mais en refusant de declancher la guerre contre l’Iran , le président des USA c’est fait un ennemi mortel de L’AIPAC et de l’entité sioniste qui détient, ont le voit depuis des années les médias occidentaux pratiquement dans leur ensemble !
    Et c’est durant cette élection totalement frauduleuse que ces médias merde aux ordres viennent de donner la mesure de leur pouvoir de propagande nauséabonde au service du lobby mondialiste qui mène les nations au chaos totalitaire !
    Trump à face à lui un ennemi qu’il faut combattre à mort où périr !
    Cette bataille juridique qui s’annonce est loin d’être gagnée par les patriotes etat-uniens qui paradoxalement sont vainqueurs dans les urnes !
    La corruption au pays de l’oncle Sam...uel à gangrené toutes les strates des STATS !
    Il ne restera aux résistants yankees que la troisième solution pour reprendre ce que l’état profond vient de leur voler et qu’il a déjà confisqué en Europe !

     

    • Répétons le une énième fois : le président des USA n’est pas Dieu le Père. Il n’est pas omnipotent et il doit parfois et même souvent composer avec les différents réseaux de pouvoir existants. Dans l’état actuel des choses on ne peut pas à la fois se mettre à dos le pouvoir oligarchique sioniste de gauche et l’extrême-droite israélienne. Trump a été contraint de donner des gages à Netanyahou. L’élimination (je dirais plutôt sacrifice) du général Soleimani est un de ces gages. En politique il y a les ennemis primaires et secondaires, de même qu’il y a les objectifs primaires et secondaires.
      Et il y en ras le bol de ces guignols reprochant à Poutine, Trump de ne pas être assez radical alors qu’eux mêmes ne sont même pas foutu de sortir dehors faire leur course sans porter la muselière de trouille de se faire verbaliser par les flics ou sermonner par les passants ! Par pitié soyez humbles et ne vous mêlez pas de haute politique ! Vous qui vivez comme des rats terrés, se croyant de grand dissidents en pianotant sur le clavier d’un ordinateur vous êtes trop déconnectés du monde réel pour comprendre le sens réel et ce que cela implique d’être un homme politique comme Trump ou Poutine.


  • Le problème de cette élection, et plus largement de notre époque, ce n’est pas tant que les uns cherchent à frauder et que les autres, corrompus, les couvrent. Non, le problème est que les peuples ont été tant subvertis génération après génération qu’ils ne s’émeuvent ni ne se scandalisent plus de rien. Nous sommes devenus indifférents à tout, et même au mal. Une sorte de résignation de la pire espèce, émanation directe du désespoir. C’est pour cette raison, chers amis, qu’il ne faut jamais désespérer et être prêt à payer cher sa liberté.


  • Espérant que des membres de la Cour suprême vont invalider cette mascarade d’élection : trop c’est trop ! Il faut frapper fort , très fort même, quitte à provoquer une guerre civile entre les deux camps. Révéler toutes les affaires, bloquer les routes, les médias. Il n’y a que la force qui compte. Le premier qui frappe là où ça fait très mal aura gagné !


  • Mais enfin M. Macron, que vous arrive-t-il ?

    Vous vous êtes empressé d’aller féliciter un tricheur de très haute compétition, un tricheur qui vient de voler ses élections à un peuple tout entier !

    N’avez vous donc pas vu les milliers de vidéos de preuves de cette immense escroquerie qui circulent partout ?
    N’entendez vous pas ce qu’en disent les américains eux mêmes ?

    Faire confiance aux médias plutôt qu’à la réalité, voilà une bien drôle de façon de gouverner, qui relève plus de la fiction que de la vérité.


  • Je regarde Fox news et je suis accablé. Les républicains ont utilisé le populisme de Trump et maintenant le liquident impitoyablement.
    Ces enfoirés ne doivent leur victoire au sénat qu’à l’énergie démentielle mise par Trump dans sa campagne. Une fois leurs sièges sauvés il s’éloignent de lui en se bouchant le nez.
    Les LR américains.


  • La précipitation des médias à donner Biden gagnant est voulue pour essayer de créer des affrontements et entraîner vers la guerre civile pour que l’intervention de l’armée s’impose et se termine en dictature avec sa vaccination forcée.
    Le piège est tendu.


  • Etonnant de constater ici le nombre de commentateurs se disant réinformés et pourtant encore sous influence médiatique !

    Il ne s’agit pas ici de croire ou de faire des hypothèses mais de réclamer la vérité, en commençant par se porter soi même comme témoin de la vérité :

    J’ai vu pour ma part de très nombreuses vidéos de fraude sur cette élection et je veux que la Justice analyse ce qui s’est très précisément passé.

    Alors, vous la voulez, oui ou non, cette vérité ? Ou vous préférez continuer de croupir dans un monde de mensonges ? Saisissez la perche les amis !

     

    • Vous n’embrassez pas tous les paramètres, ce qui vous place dans l’illusion : pour l’heure, nous ne connaissons pas l’étendue de la fraude mais nous pouvons faire l’hypothèse d’une fraude résiduelle. Excusez la comparaison incongrue mais le coronavirus n’était pas Ebola, la prétendue fraude passera comme un pêt-de-lapin, vu qu’aucune preuve sérieuse ne pointe ne serait-ce que le bout de son museau.

      Cette histoire de double-marquage est à dormir debout, Giuliani est un type infréquentable, ça commence mal. La première réaction de Trump a été mou-du-genou.

      Donald avait quatre ans pour mettre sur pied une organisation irréprochable du scrutin présidentiel, avec des procédures et des contrôles entièrement revus et corrigés, bon il n’a rien fait. Je sais que c’est très pénible à admettre mais c’est irréversible, La Cour Suprême n’invalidera rien du tout.



    • Excusez la comparaison incongrue mais le coronavirus n’était pas Ebola, la prétendue fraude passera comme un pêt-de-lapin, vu qu’aucune preuve sérieuse ne pointe ne serait-ce que le bout de son museau.



      Mais bien sûr ! Vous avez déjà vu des assesseurs d’un camp bloquer l’accès au dépouillement des bulletins pour l’autre camp, en France (et ça ce n’est que la pointe "artisanale" de l’iceberg, le reste étant directement "numérique" via des logiciels de comptage bien pratiques) ?


  • L’État profond a joué sa dernière carte ! (toujours dans le virtuel, les apparences)

    Cette fois, les choses sérieuses vont enfin commencer :D et va y avoir beaucoup de journaleux qui vont employé ce terme "confusion" dans les jours à venir :D


  • Courage, Monsieur Trump ! Vous devez gagner ! Les merdias français et US clament déjà indûment la victoire de Biden, ce que devra trancher la Cour Suprême !
    Je suis déprimé, en ce moment, de voir ces vidéos ignobles ridiculisant Trump circuler massivement sur les réseaux sociaux, qui font s’esclaffer quantités d’imbéciles qui se réjouissent ni plus ni moins de la confiscation du vote par l’oligarchie et leur marionnette, Biden. L’ennemi ne recule devant aucune bassesse, il n’a aucune morale, c’est l’émanation du Diable !
    Je comprends mieux la phrase de Padmé Amidala dans Star Wars - La Revanche des Sith : "Ainsi s’éteint la liberté... sous une pluie d’applaudissements !"

     

    • Si tes références c’est Star Wars, on est
      pas sortis de l’auberge...


    • Hier, je suis passé sur le Twitter de CNN pour voir le discours de Trump qui avait été censuré en direct par les journalistes de la chaîne. La lecture des commentaires m’a effaré. "It lies" était majoritaire (comment affirmer ça quand on fait taire le bonhomme ?). Venaient ensuite des menaces contre CNN qui, en diffusant l’allocution de Trump, serait complice de diffusion de Fake News (les messages les plus structurés, rares). Puis du prout. Des km de prouts. Et des gifs à base de caca.
      Ces gens sont tellement convaincus d’être dans le camp du bien (et des plus forts, en vertu d’un droit moral naturel), qu’ils n’ont pas besoin de se justifier. Des enfants débiles. Des trolls primaires. Condamnés à la crétinerie.
      La comparaison avec le camp d’en face, dont l’essentiel des messages étaient fait de commentaires politiques, d’éléments de preuve et d’arguments utiles montrait l’abyme qui sépare les deux mondes.


  • Est-ce que le Président Donald.J.Trump avait l’air paniqué et nerveux pendant que les médias annoncés dans un coup de force la fausse victoire du fraudeur Biden ? Non pas du tout !! Petite partie de golf et photos avec de nouveaux mariés ! Le camp Trump est serein et semble bien avoir anticipé la situation actuelle !!

    https://twitter.com/PolygrapheL/sta...


  • un gigantesque coup de bluff des mondialistes, pour qui le mensonge et la manipulation ne sont que des outils pour arriver à leur fins...car enfin, dans une élection contestée, le 3ème tour judiciaire est l’ indispensable validation du crédit démocratique, celui qui pacifie les opposants.
    et que voit-on sur les écrans ? les mêmes connards qui ont voté par correspondance pour soit-disant éviter le covid, quasi à poils et sans masque, se déhancher comme des primates dans la rue, pour fêter l’ escroquerie pédo-démocrate ! aah la vilaine faune..


  • Biden élu par les médias, les Très grands électeurs ont voté !

     

  • Adresse du Boston Town Meeting à sa Chambre des Représentants, 1770.

    Une série de faits, de nombreux événements récents [...] donnent une raison particulière de penser qu’un plan visant à l’instauration d’un despotisme impérial, préparé depuis longtemps et ne reculant devant rien, a été projeté et en partie exécuté afin d’éteindre toute liberté civile [...]

    Cette effroyable catastrophe promet des ravages universels et, d’une façon terrible, nous avertit de n’épargner aucun effort, pour le cas où nous aurions une chance d’éviter, dans ces contrées lointaines, d’être totalement écrasés et ensevlis sous les ruines de nos droits les mieux établis.


  • Trump aurait fait imprimer les bulletins de vote avec des watermarks ?
    https://youtu.be/k_UrlnsUzTo

    si c’est vrai ça va chauffer sévère !!
    tous les bulletins sont tracés
    yiiiihaaaaa

     

  • Si le deep system néoconservateur est si puissant en France, est ce que l’élection de Macron aurait aussi pu être entachée de fraudes ?

     

    • Non pas du tout héhé. Quoique je me souviens de gros paquets de bulletins qui avaient disparus à Marseille emmené puis ramené tranquillement comme ça. Et ailleurs il me semble. Moi à l’époque j’avais le sentiment que c’était truqué et il y avait des faits divers la dessus qui apparaissaient.


  • Coup d’Etat ! C’est maintenant que la vraie élection commence.
    Et on va voir les rapports de force ...


  • This is a coup  !

    C’est un coup d’Etat !

    Ni plus ni moins

    Vive le Président Trump légalement élu avec les votes légaux américains (pas illégaux) !

    Soutenons Trump, soutenons les peuples contre les Mondialistes.

    For Biden or Forbidden Biden ,il faut à présent choisir ; plus le temps de faire de la poésie, devant ce coup d’Etat Mondial de Big Media,Big Data ,Big Pharma et tous les Big Oligarques.

    Vive Trump Président du peuple contre les Mondialistes.

    Ne suivons pas les Mass Medias dans ce coup monté resistons !


  • Sidney Powell, probable future directrice du FBI, ancienne juge fédérale, figure respectée de la lutte anti-corruption dénonce le coup d’Etat informatique sur l’élection américaine, des entités ont pénétré le système d’ordinateurs et ont modifié les résultats. Il y aura des procédures judiciaires.


  • Plus ils avancent dans cette fraude et ce coup d’Etat plus ils s’enfoncent ! Si le système judiciaire américain ne fait pas son boulot que Trump est viré à coup de pompe dans le cul, les patriotes ne laisseront jamais passer cette escroquerie monumentale. Le coup d’Etat n’est pas seulement évident mais parfaitement documenté par un nombre considérable de preuves circonstancielles et matérielles.
    Bien que n’étant pas Américain et résident à plus de 10000 km des USA je suis chaud bouillant ! Je n’ose pas imaginer l’état dans lequel sont les patriotes américains ! Si ils volent cette élection cela va péter ! Trump est prêt à mourir pour les Américains et les Américains sont prêts à mourir pour lui ! Tout les monde est entrain de ronger son frein mais quand cela va céder cela sera un raz de marée de fureur qui s’abattra sur ces criminels !


  • Ces gens sont plus dingue que je ne le pensais.
    Imaginez si dans quelques jours la justice déclare Trump gagnant, le pays sera à feu et à sang....

     

  • Après le déplacement de l’ambassade à Al Qods et le plan Abraham, 70 % de l’électorat sioniste votent Bidon ?
    Le second mandat s’annonce plein de surprise.


  • Bonjour,

    « Do you hear the people sing ?
    Singing a song of angry men !
    It is the music of the people,
    Who will not be slaves again !
    When the beating of your heart
    Echoes the beating of the drums.
    There is a life about to start
    When tomorrow comes !
    Will you join in our crusade ?
    Who will be strong and stand with me ?
    Beyond the barricade
    Is there a world you long to see ?
    Then join in the fight
    That will give you the right to be free !
     »

    (« Entendez-vous les personnes chanter ?
    Chanter la chanson des hommes fâchés !
    C’est la musique des hommes,
    Qui ne seront plus des esclaves de nouveau !
    Quand le battement de votre coeur, fait écho le battement des tambours.
    Il y a une vie environ à commencer
    Quand vient demain !
    Vous associerez-vous à notre croisade ?
    Qui sera fort et restera avec moi ?
    Au delà de la barricade
    Y a-t-il un monde que tu as envie de voir ?
    Associez-vous alors au combat
    Cela te donnera le droit d’être libre !
     »)


  • Mythique Van Jones ! Celle là c’est collector ! il a bien prononcé reset.


  • Pour moi Trump laisse ses ennemis se compromettre, c’ est ça son plan, il utilise la force de l’ adversaire pour le renverser sans effort sous le poids de ses contradictions et de sa mauvaise foi, tout le monde sent qu’il y a quelque chose qui ne va pas, y compris les journalistes qui ne peuvent pas cacher leur malaise indéfiniment, c’ est flagrant, les fraudes sont là, tout le monde l’ a constaté et de multiples manières, les fraudes statistiques, les logiciels " glitchés " qui donnent des voix de Trump à Biden dans plusieurs états, les morts qui votent, les nouveaux nés ...

    Quand Trump disait qu’il voulait " drainer le marais ", il faisait principalement référence à une purge politique de politiciens corrompus, il ne veut pas attraper les sous-traitants et les petites mains, il veut attraper les commanditaires et les foutre à Guantanamo pour " complot envers un chef d’ état en exercice ", ce qui est théoriquement passible de la peine de mort aux Etats-Unis .

    On attrape pas un Georges Soros et son réseau tentaculaire avec un pot de miel, j’ imagine qu’il faut passer par des voies dangereuses pour y arriver, être prêt à prendre des coups, forcer l’ ennemi à baisser la garde pour exposer ses faiblesses et lui ... péter les rotules ?

    Trump est un showman, un acteur de western spaghetti, un présentateur de téléréalité, un catcher, un cowboy à la Sergio Leone, pensez-y . Il se peut qu’on vienne d’ assister au premier acte d’ une trilogie .

     

  • Je pense qu’il est grand temps que Trump dévoile au monde la tricherie des démocrates(en premier bien sûr) ainsi que tous les dossiers sur biden, clinton obama et tous les autres...
    Vu le contexte actuel il n’a plus choix, sinon pas de deuxième mandat pour lui et il risque de perdre en crédibilité auprès de tous les patriotes du monde entier(qui n’en peuvent plus d’attendre que toute la vérité soit enfin révélée !)


  • Trump sera président...le plan a fonctionné...


  • Vous ne vous rappelez pas qu’en 2016, les journaux étaient déjà imprimés avec la tronche de Clinton Hilare, et qu’en 2000 c’était Al Gore qui était élu Président par les médias mais finalement c’est Bush qui l’emportait. Ce que vienne de faire les médias est anticonstitutionnel, je ne pense pas que Trump va laisser passer. Allons jouer au golf en attendant parce que tout cela c’est Bidon oh pardon Biden


  • Pour qui à suivi de près, toute la nuit les élections présidentielles aux États-Unis, il ne fait aucun doute que le président Trump à remporté légalement les élections américaines. Il s’agit même d’une victoire historique.

    Vous n’avez pas été sans savoir que les démocrates, et derrière ceux-là la main mise d’Obama, ont organisé des fraudes massives. Par exemple, fait assez flagrant, un bourrage massif d’urnes dans le Michigan a favorisé Biden à hauteur de 138 339 votes sans qu’un seul vote ne revienne à Trump. Entourloupe qui à pour objectif d’essayer de redresser la situation catastrophique pour les démocrates.

    L’étude de Judicial Watch qui démontre qu’un 1,8 millions d’électeurs sont fantômes dans 29 États accentuant le caractère ‘sale’ des élections ou encore des gouverneurs démocrates qui ferment brusquement les bureaux de votes car ils se rendent compte que Trump est en train de gagner (Pennsylvanie, Michigan ou Wisconsin, etc.).Malgré tout cela, le président Trump laisse Obama finir toutes ses fraudes. Et dans quelques heures, probablement sous 48h, Trump annoncera que tous les vrais bulletins de vote par correspondance utilisaient un marqueur nanotechnolgique de taille moléculaire utilisé depuis 11 ans par la CIA et la NSA pour tracer des billets ou des personnes par satellite ou au sol.

    Ainsi, lors du recomptage des votes par correspondance, tous les faux bulletins seront immédiatement détectés par les enquêteurs de la Cour Suprême.

    Pour les fraudes dans les bureaux de vote, les fraudeurs seront piégés car à leur insu la totalité des assesseurs républicains (les civils de chaque parti qui observent les comptages dans chaque bureau de vote) étaient des magistrats (juges, procureurs ou huissiers) présents incognito. Leur témoignage ayant valeur de pièce à conviction absolue en droit pénal américain, ces fraudeurs sont pris en flagrant délit de tricherie.

    Enfin, des millions de micros-caméras étaient planqués pour prendre les démocrates en flagrant délit de tricherie.

    Trump a laissé faire stratégiquement toutes ses irrégularités, et maintenant leurs crimes de hautes trahison seront connus du monde entier.

    Vous comprenez donc que les démocrates sont foutus.

     

    • J’aime y croire, mais on peut raisonnablement douter :
      - chaque état est chargée de l’impression de ses bulletins (courrier ou pas). Il y a t-il un fournisseur unique de papier, j’ai pas trouvé l’info, mais vu que chaque état fait ensuite l’envoie et gère ses listes électorale je vois mal comment vraiment tracer. On peut juste établir que le papier est authentique et unique (mais des sur-commandes officielles sont tout à fait possibles)
      - le fait que les assesseur soient des hommes de loi est un très bon point et semble vrai pour la plupart, sans pour autant que l’on est confirmation de ces listes (pourquoi attendre pour les communiquer ?)
      - Comment planquer ces micro-caméra à l’insu des états en charge du process électoral ? Même avec les services secrets, pas évident…
      - Je crois bien plus à la fraude électronique …
      Ce qui est sûr c’est que l’espoir est présent, mais mince, et que tout va se jouer cette semaine avec les recours présentés, ensuite il serait bien + dur de renverser l’opinion


  • suite : Comme Q vous l’avait dit, faites confiance au plan.

    Dès cette nuit, Obama risque de déclencher une guerre civile totale et sanglante sur l’ensemble des États-Unis. Si les émeutes commencent cette nuit, ce sera un bain de sang qui débutera.

    Le vrai visage des démocrates sera exposée.

    La Q Force le sait et est prête.

    En effet, non seulement la Garde Nationale est déployée, mais également 48 divisions d’élites de l’armée américaine qui sont secrètement positionnées sur tout le territoire avec leurs milliers de blindés, hélicoptères et autre armements. Savourez l’effort de guerre en question, tout comme pour une opération antiterroriste à échelle réelle, il s’agit de 60% du matériel de guerre de l’armée américaine qui est positionnée sur tout le territoire. Vous comprenez dès lors pourquoi les troupes ont étés rapatriés ces dernières années.

    Trump, nouveau Lincoln, déploiera l’ensemble des forces armées américaines, mais cette fois-ci contre cet ennemi de l’intérieur.

    Le président Trump proclamera la loi martiale au plus tard le 6 décembre au soir.

    Très rapidement, probablement la même nuit, approximativement 400 000 arrestations auront lieu. Les plus hauts responsables américains impliqués dans ce complot seront alors arrêtés et placés au secret sur la base de Guantanamo ainsi que sur le nouveau site (ultra-secret) géant de détention du Nevada que la Q Force à construit, dans le secret, dans l’ancienne zone 51 fermée en avril 2017 et placée sous contrôle direct du président.
    L’ensemble des sièges Illuminati seront dès lors pris d’assaut. Des ponts aériens survoleront le territoire américain. Et en une quinzaine de jours, la vague massive d’arrestations tant attendue aura lieu.

    Le président américain dégainera son colt et ripostera à hauteur de leurs crimes.

    Ceci est la tornade (the Storm) qu’annoncait le président américain depuis plusieurs mois.

     

  • Quelle mascarade, c’est gênant !

    C’est Pierre De Brague qui appréciera le jeu d’acteur du journaliste Van Jones parmi toutes ces productions de l’État de profond.

    Un coup d’État de malades mentaux, mais pas de panique, restons calme, Trump joue au Golf !

    C’est une tempête de merde qui va s’abattre sur ces criminels du genre humain qui nous la joue bourrin à l’aide la presse pourrie aux ordres.


  • le coup d’état commence à être de plus en plus visible et ces crapules ont fait leur première erreur en s’autoproclamant vainqueur de l’élection pour éviter d’aller jusqu’au tribunal parce qu’ils savent très bien que ça va être chaud pour leur fesse ( s’ils étaient sûrs de gagner , ils auraient pu attendre tranquillement ) - ils ont aussi entrainé dans leur déchéance Macron et Trudeau ( d’autres corrompus ) qui se sont précipités pour les féliciter alors que beaucoup d’autres responsables se sont gardés de le faire

     

  • Trump a fait birdie sur le trou n°1 de son parcours de golf..
    Je suis plus mesuré quant à l’enthousiasme qui semble prévaloir autour de la bataille juridique qui s’annonce. Surtout après avoir visionné le dernier post de Dan Bongino généralement bien informé. Souhaitons que la version de Steve Pieczenick soit la bonne (marquage blockchain indétectable des seuls bulletins légaux) Dans ce cas c’est certain les démocrates passent à la trappe.


  • Il n’y aura ni révolte, ni révolution, ni agitation. Lundi les gens retourneront bosser et s’habitueront à Biden. La vie quotidienne gagne toujours à la fin.


  • Ceux qui savent sont ceux qui n’ont fait aucune déclaration sur "la victoire médiatique" de Sleepy Joe : Poutin et Xi. Ils attendent les VRAIS résultats.


  • Vous voulez tous m’empêcher d’aller me coucher !

    Poème en anglais (Dentri, plus haut), deux posts d’anonyme absolument haletants (un peu au-dessus)....non mais nous sommes en plein roman policier....je craque.

    Bon, je reste debout (enfin assis devant mon vieil ordi), je concocte pour être un max défaitiste, j’adore ces situations paradoxales, vu que je suis un pro-Trump de la première heure mais autant vous dire les enfants, le vieux sénile libidineux va bien s’installer à la White House, avec la moitié indienne Kamela (je sais pas pourquoi on dit qu’elle est noire), mariée à un juif dixit France Info "un juif entre pour la première fois à la Maison Blanche" (je cite hein, je fais rien de mal, je répète leur formule, c’est pas négationniste).

    Pourquoi le Giuliani il a pas encore causé de "blockchain" puisqu’il parait que ça va envoyer tous ces types à Guantanamo ? Je demande ça comme ça, si quelqu’un est au courant !

     

  • (en référence au discours de Bidet)



    Le peuple de cette nation a parlé et nous a donné une victoire claire. Nous avons gagné avec le plus de votes dans l’histoire de notre nation



    Il a oublié de préciser que “d’ailleurs, même les morts se sont levés de leur tombe pour venir voter” !.. Un "fait historique", non ?.. Quand même !..



    Je m’engage à être un président qui ne veut pas diviser mais unifier



    J’imagine que si on considère la finalité Mondialiste, c’est "techniquement pas faux"...


  • Dernières nouvelles du Team Trump :
    - Des mathématiciens, statisticiens et physiciens ont analysé les chiffres des votes. Leur conclusion est qu’il est statistiquement impossible d’avoir des nombres pareils.

    Et voici les fraudes du jour :
    - A Detroit, dans le Michigan, 14’000 électeurs décédés ont demandé un bulletin de vote, puis ont voté pour Biden.
    - Dans le Wisconsin, le taux de participation est passé de 66% à 89% en 4 ans. La probabilité d’une telle augmentation est de 0,00001%. Le taux de participation des nonagénaires est inégalé. Le Covid-19 ne les a pas empêchés de voter en masse pour Biden.
    - Dans le Nevada, particulièrement à Las Vegas, des centaines de milliers d’électeurs ont reçu 3 à 4 fois des bulletins de vote par la poste.
    - En Géorgie, l’Etat va devoir recompter les bulletins et prendre en compte des dizaines de milliers de nouveaux bulletins venant de militaires (sachant que la troupe est pro-Trump...).

     

  • "Je nommerai un groupe de scientifiques pour nous aider à mettre en place un plan d’action qui commencera le 21 janvier 2021"
    Event 201. COVID21. Le Grand Reset. C’est terrifiant. Et on est là comme des cons. Comme dans les mauvais film où on a envie d’engueuler les personnages : debout ! Aux armes ! Aux barricades ! Ne voyez vous pas cette corde qu’ils passent à nos cous et sont sur le point de serrer ! Femmes, enfants, vieillards, la chair de vos chairs ! Sonnez l’alarme dans les villages ! A bas l’état ! A bas l’argent ! Justice ! Je ne veux pas crever en silence

     

    • Ne vous inquiétez pas, l’Amérique de Biden sera beaucoup plus radieuse à voir que celle de Johnson de 1963 à 1968 en fait d’émeutes toutes couleurs réunies. Toutes ces communautés dont il vient de flatter l’identité dans ses discours ont interprété ses paroles comme un droit à s’emparer du bonheur par la force s’il le faut, comme d’une grande permission générale après l’époque de l’occupation fasciste du pays par les red-necks. Même quand le prétexte est complètement mensonger, le déchaînement des instincts est réel. Ces gens-là n’entendront pas être confinés mais plutôt organiser d’immenses Woodstock et quiconque hurlera ordre, discipline, danger, passera pour un vieux chnoque à la limite de l’horreur trumpienne. Le mouvement hippie renaîtra, de même que les autres mouvements de cette époque, et ils vivront une illusion lyrique semblable à celle de la guerre civile espagnole quand il s’agira de faire la lutte armée aux régions red-neck. C’est avec tout ce brouhaha que les gens du great reset devront faire. Après tout Mai 68 fut une révolution colorée, une remise de la France dans le rang, n’empêche que sur le coup ce fut le moment des plus grandes possibilités comme vient de dire Biden.


    • Des circonvolutions tout droit sorti de votre esprit tourmenté.
      Revenez à la raison, à moins que vous soyez le fils spirituel de Nostradamus


    • @DP
      A bas la Nation, à bas l’Etat, à bas l’argent...
      La Nation est combattue farouchement et en voie d’éclatement, l’Etat est rendu impuissant par sa délégitimisation et sa prise de contrôle par les multinationales et les lobbies, l’argent est tracé, contrôlé (suppression du liquide afin de faciliter la punition des réfractaires), le revenu universel arrive (le revenu "ferme ta gueule et soumets-toi sinon on t’infligera des amendes")...
      Vous inquiétez pas, c’est en cours ! De quoi vous plaignez-vous, finalement ? Cela ne va pas assez vite ?


    • Cher Milville je gôute toujours vos commentaires pour la forme autant que pour le fond toujours remarquable ; vous avez donc vécu vous même " l ’illusion lyrique de 68 " ; peut être bien avez vous raison et que cette atmosphère va revenir su l ’ eau à voir déjà la liesse désarmante des benêts pro -Biden


  • Personnellement, j ai de la difficulté avec cette analyse de Alexis Cosette qui prétendrait que la Chine aurait acheté Biden. Même si la Chine a clairement les moyens financiers d’acheter des hommes politiques occidentaux, il reste que l argent n est certainement pas suffisant et qu’il faudrait que la Chine possède aussi un immense réseau d influence et de lobbying sur le sol Américain. N’ayant jamais entendu parler d’un tel réseau, la relation entre Chine et Biden est vraiment étrange. Ça manque de sérieux sur ce coup là. Quid du reste alors ?

     

    • De nombreux témoignages font état de pots-de-vin versés par des Chinois à Biden, lorsqu’il était vice-président, en échange de brevets et innovations américains. Son fils Hunter aussi est mouillé jusqu’au cou. La famille Biden a gagné des dizaines de millions en quelques années mais aucune enquête officielle n’a été diligentée, et aucun média (à part Fox News) n’en a parlé.


    • Ma femme est chinoise. Elle ne comprend pas comment on peut ignorer en France l’effroyable réseau d’influence du réseau de XI. Vous n’êtes pas informé, mais ce n’est pas de votre faute, la censure Française étant très marquée.


    • Oh, c est juste du gros tape-autour. Il y a un pays qui effectivement tient Biden, comme tous les autres politicards américains, à qui ils ne peuvent rien refuser, dont ils sont les zélés serviteurs et c est... la Chine, bien sûr ! C est le complotiste pour les sans-c... et/ou les sionards, quoi.


    • La sinophobie Occidentale durant les années Trump (et sans doute a venir même sous Biden !) est juste que les USA sont en perte de vitesse contre la puissance montante du future : la Chine...

      Les USA ne peuvent pas vaincre militairement ce pays... Il ne leur reste plus que leur solution habituelle : la démonisation...

      Remember, "Choyna is bad"... "Choyna eat children", "Choyna invade us", "Wuhan virus".

      C’est le genre de commentaire qu’on peut lire sur Zéro Hedge ces dernières années.


    • Cette phrase de Cossette a effectivement fait un peu tâche premièrement dans la mesure où elle dépareillait de la vidéo et sans sources à l’appui,
      et secondement car biden est la p*** de tout le monde, pas uniquement celle de la Chine.

      Il est évidemment largement concevable d’imaginer la Chine soudoyer un biden. Ceux qui pensent le contraire sont de gros naïfs soit des trolls payés au commentaire pour défendre le PCC. A ceux qui disent que la Chine n’a pas le réseau ; vous pensez vraiment que les USA sont devenus leur premier client au monde sans réseau ? lol.

      Ce n’est pas la première fois que les Qanons ou assimilés racontent des conneries ou sans sourcer. Comme par exemple lorsque tout le monde avait repris la vidéo tronquée de biden parlant de la mise en place de la plus grand fraude électorale organisée. C’était nul.

      Cependant il faut regarder le travail accompli dans son ensemble. Et il est largement en faveur de Cossette, nous l’en remercions.


    • C est bien résumé, Biden a sûrement touché de l argent de la Chine mais à mon sens il ne peut pas être la marionette de la Chine. Oui la Chine a un réseau d’influence mais je ne trouve pas réaliste de penser que le PCC ait réussi à prendre le contrôle du partie Démocrate. C est trop gros.


  • Les média mainstream s’empressent de déclarer Biden vainqueur (avec les félicitations des Macron, Trudeau et autres) pour faire croire au grand public une supposée victoire de Biden et forcer/étendre ce narratif le plus possible AVANT que le processus judiciaire ne "produise ses fruits". Ce qui est un aveu de faiblesse puisque s’il n’y a pas eu fraude comme ils n’arrêtent pas d’affirmer, ils seraient beaucoup plus sereins et laisseraient faire tranquillement les choses (comme Trump qui est allé jouer au golf) donc je rejoins Cossette dans son analyse.

    Par contre, je trouve que c’est bien joué de leur part parce que ça va leur permettre d’anticiper l’éventuel retournement de situation et les vrais résultats en faveur de Trump, de faire une inversion accusatoire et dire que c’est lui qui vole les élections. Les moutons qui croient dur comme fer que Trump est une ordure sont légion donc il va y avoir beaucoup de grabuge voire une guerre civile malheureusement..


  • C’est plié les gars, vous pouvez reprendre vos activités habituelles, le spectacle est terminé. Sleepy Joe vainqueur d’oncle Donald par KO technique !

     

    • Il semble bien détendu le Donald, pour un mec KO : se faire prendre en photo lors d’un mariage, jouer au Golf lors de l’allocution de Biden...
      Vraisemblablement, vous n’êtes jamais monté sur un ring, ni joué aux échecs.
      Enfin, prenez le temps de respirer : la vitesse de la justice n’étant pas la même que celle de l’"information", rien ne sert de se précipiter.


  • Si ce qu’Avec Jones et Alexis Cossette avancent est vrai, Trump a réussi le coup politique du siècle et entrera définitivement dans l’histoire.

     

    • Rien de tangible... que des hypothèses.
      Moi aussi je suis plein d’hypothèses.
      Avancez des preuves ! Les votes sont clos. Avancez des preuves !


    • C’est déjà fait et le retour en arrière est impossible pour ceux qui se sont fait piéger. "La révolution ne sera pas télévisée". En tout cas pas au moment où elle est en train de se faire.

      @ Idiocratie (juste au-dessus) : Al Gore en 2000, ça vous dit quelque chose ?


    • À Punisher :
      Un peu de patience, le décompte des votes se termine le 12 novembre au plus tôt. Il y en a pour des semaines, pour Al Gore vs Bush il avait fallu attendre décembre pour avoir un résultat. De plus, Trump ne ferait jamais un tel tapage s’il n’avait pas des éléments concrets.


    • Des preuves y a que ça.
      Pennsylvanie, michigan, georgie, arizona .... la liste de preuve est longue comme le bras alors que la fête a à peine commencé.

      On va bien se marrer.

      Par contre un type qui poste sur ER et qui ose balancer qu’il n’y a pas de preuve, alors qu’elles (en partie) clairement relayées ici (en complément y a Qactus.fr), moi j’appelle ça un troll. Ou bien t’as les fils qui se touchent tellement que tu n’arrives plus à comprendre le français.
      Dans les deux cas = au suivant.


    • Oui des preuves, mais seront-elles reçues comme tel ?
      Seront-elles jugées comme suffisantes ?
      Est-ce que cela changera quoi que ce soit ?
      Moi je veux bien croire que ce sont des preuves mais vous savez comme moi qu’aux USA, cela se passe un peu comme ils veulent comme par exemple Bush Jr vs Gore.

      Donc vos protestations, la Cour Suprême US jugera.

      Moi perso, je m’en fous complet de ce qui se passe aux USA. Ca ne changera rien à notre quotidien ici en France, on a un problème plus important à régler.



    • azza




      Ce n’est pas à vous de décider de ce qui est une preuve, d’un doute, d’une hypothèse, d’une interrogation...
      Et est-ce que cela sera considéré comme suffisamment important pour faire la bascule ?
      Je suis plus mesuré, j’attends.


  • En ces temps d’une rare gravité, le seul instant de légèreté que je m’accorde est d’ecou YMCA des Village People.
    D’un point de vue personnel, j’espère que les recours vont aboutir et que la fraude sera démontrée en plein jour, pour une seule raison : faire passer tous ceux qui plastronnent pour des cons (ce qu’ils sont de toute façon).


  • Les recours devant la justice feront paraître Trump mauvais perdant.
    La cours suprême aura le choix entre confirmer la fraude et prendre la responsabilité de lancer une hypothétique guerre civile et se coucher. Le délai entre l’élection et décision de justice aura pour effet de calmer la contestation des pro-Trump (la colère, avec le temps, fini toujours par se calmer), installer définitivement Biden dans son costume de président, faire des arrangements pour les différentes affaires en cours concernant les démocrates et l’Etat profond...
    La prise de contrôle des médias mainstreams et des réseaux sociaux était indispensable et j’ai eu de gros doutes à partir du moment ou le fameux "black-out" d’internet n’a pas eu lieu (il devait servir à reprendre la main)...
    J’espère grandement de tromper !

     

    • Les gens ont tendance à oublier qu’il s’est passé quasiment la même chose à l’époque Bush Jr et Gore... et comment ça s’est terminé ? Petits arrangements en coulisse.
      Est-ce que Trump refusera les petits arrangements au risque de faire sombrer le pays dans la guerre civile sachant qu’il a l’ensemble des médias traditionnels et numériques contre lui... les multinationales...
      Ce serait le combat des grands vs les petits... sauf que les petits sans avoir le soutien de quelques gros influents, sont condamnés à courber l’échine et fermer leur gueules. C’est malheureux mais c’est LUCIDE !


    • La cour coupera peut être la poire en deux accordant à Trump des annulations significatives de votes Biden , reconnaissant par la même officiellement le scandale sans toutefois aller jusqu ’a déranger le classement établi ; cela serait susceptible d ’apaiser les tention du camp Trump en écartant le spectre de la guerre civile ou exactement le chantage à la guerre civile et à la terreur qui est la spécialité de la gauche depui 1789 .Il est très peu probable que la cour aille au delà ; il m ’étonnerait grandement que Cossette que j ’adore n ’ait pas , en fin des comptes le démenti du réel dont il s ’écarte parfois par trop grand enthousiasme .


    • Guerre civile contre qui ? Contre es hordes de profs gauchistes obèses, des trans, LGBT et des maigrichons antifas drogués de 50 k ? Si Biden est investi il y aura de toute façon une guerre, pas une guerre civile mais une guerre des patriotes contre ces pourris.
      De toute manière ne perdons pas de vue que Trump est encore officiellement le président des USA en exercice et ceci jusqu’au 20 janvier 2021. Ce qui lui laisse à lui et aux patriotes encore 2 mois pour riposter contre cette fraude.


    • De migrants et autres blacks chargés au captagon peut-être non ?
      En faire des machines à tuer infatigables, ça existe...
      Sans compter la propagande qui va tourner en boucle pour faire porter le chapeau du sécessionnisme des red-necks pour mieux faire passer la pilule de la réponse musclée.

      Et hop, enfournez le tout et attendez quelques minutes.


    • @The punisher

      Oui bien sur qu’ils utiliseront des criminels drogués, mercenaires... pour déstabiliser le pays, mais ils ne pourront pas non plus faire entrer sur le territoire américains des millions de mercenaires ! Les USA est une puissante nation constituée avec des services de renseignement, de police, une armée...ce genre de scénario est possible avec des petites nations comme la Syrie, la Libye, l’Irak...mais pas contre une puissance comme les USA. Ce qu’il se produira c’est une situation à la "opération Gladio" avec de temps à autres des attentats, affrontements entre miliciens manipulés...mais il n’y aura probablement jamais un scénario à la libanaise ou colombienne avec un état de guerre de haute intensité. L’électorat de Trump est composé de gens trop sérieux et qui ont autre chose à foutre que de jouer à la guerre, ce sont des gens qui bossent, qui ont une famille à nourrir...quand à l’électorat démocrates ce ne sont pas des profs des écoles publiques, d’universités...plus ou moins obèses...ni des jeunes étudiantes aux cheveux teints en vert...qui se lèveront en masse pour prendre les armes...quant à ces blue collard votant démocrates bêtement par tradition familiale je ne les vois pas non plus entrer en guerre contre leurs voisins également blue collard...


    • @ goy pride

      Je conçois.
      Mais ensuite viendra la puissance de feu médiatique, le retournement de l’opinion, le soutien international, blablabla... mon cul sur la commode.
      Vous avez pu le constater qu’en saupoudrant d’une belle narration et en corrompant certains cadres dans des milieux clés, on peut retourner un peu... et là aux USA, ils ouvriraient grand les vannes de la corruption partout où cela sera possible.

      Les USA ne sont pas immunisés contre les propres armes qu’ils ont pu déployer ailleurs. Je pense même qu’ils y sont plus vulnérables au travers de sa population déchirée.


  • Ils ont choisi Biden parce que c’est le candidat moyen et politiquement correct le plus à même de séduire l’américain moyen qui est un débile léger comme on le voit sur ces images de fête.

    Trump arrivera-t-il à revenir en arrière, à retourner l’opinion de millions d’américains à son avantage et à faire parler la justice, tu en évitant une guerre civile pro-/anti- ?

     


    • Trump arrivera-t-il à revenir en arrière, à retourner l’opinion de millions d’américains à son avantage et à faire parler la justice, tu en évitant une guerre civile pro-/anti- ?



      Visiblement vous n’avez pas compris une chose importante : l’opinion de millions d’Américains est déjà en faveur de Trump et c’est bien pour cela que, malgré un matraquage médiatique inouï en faveur de Biden, la fraude a été nécessaire. Quel besoin avaient-ils de frauder si le peuple était aussi con que vous le dites ?

      Ne confondez pas le monde avec la représentation que les merdias en font ! Ce n’est pas parce qu’on vous montre quelques gauchistes excités (et même des milliers) qu’on vous montre le vrai visage des USA !


    • Les débiles légers peut être les américains, mais les débiles profonds assurément les français. Parce que les américains malgré toute la propagande ont été capables de voter Trump. En France il ne ferait pas 15%
      Biden a moins de charisme que la plupart des politiques, ils l’ont choisi parce qu’il est gâteux et corrompu à mort, il leur obéira au doigt et à l’oeil.


  • Et pourquoi l’équipe de Trump n’a pas balancé ces fameux tweets compromettants d’Hillary par exemple ?

     

    • Tout ça n’est que de la mascarade.
      J’en viens même à me dire que le pouvoir profond a instrumentalisé Trump pour reculer pour mieux sauter.
      Les USA avaient connus des décennies d’escroqueries, manipulations, mensonges et autres... des voix s’élevaient aux USA... l’américain moyen en avait un peu plein le cul... et vis-à-vis d’Hillary, il y avait clairement une opposition à son accession.
      Alors ils ont foutu Trump, ont plombé son mandat pour recharger les batteries et montrer à leurs sympathisants et aux indécis "regardez ce que Trump a fait" (merci aux médias, etc...) et hop, ensuite on pousse Trump vers la sortie et on repart de plus belle.


    • C est de la négociation


    • Je pousse votre raisonnement plus loin, car je le partage, quand bien même ils existent, 80% de la population mondiale (et putain je suis gentil) serait incapable de percevoir ce qu’il y a de compromettant... puis c’est terminé les Clinton. Aujourd’hui, il faut frapper vite, immédiatement et marquer les esprits. C’est ce que se sont employés à faire les démocrates avec ce tour de force. Et même si le plan de Trump existe, ce dont je doute fortement, il sera pas forcément aussi efficace que celui qui se déroule sous nos yeux depuis hier après midi. J’adore Radio Quebec, mais là ça vire clairement au déni de réalité.


    • Parce que cela ne sert presque à rien, sauf pour les personnes déjà réinformés, à quoi à servi wikileaks ? Panama papers ? Les 2000 milliards de blanchiment ? Epstein ? Biden ? Sarkozy ? Les fraudes électorales ? Etcetcetc..c’est toujours une question d’information, et maintenant, l’information via la connexion devient de plus en plus contrôlé ( et la 5 g n’est pas encore mis en place ) ,je le répète souvent, l’information à toujours été l’arme la plus puissante jamais créé dans l histoire de l humanité. Il y a même plus la question de savoir si c’est des putes ou des chômeurs ! Ils sont tous coupables de haute trahison sans procès.


  • soyons convaincu du bon déroulement du plan, ne soyez pas défaitiste. tout est propagande, le fait de nous résilier à accepter un résultat qui sent la fin du monde, c’est nous démobiliser, rappelez vous que TRUMP avait dit dans un rally :"ils pensent que nous sommes faibles", partagez un max pour aider à devoiler la supercherie, il en va de notre survie..


  • Wisconsin Pennsylvanie Géorgie , il y a des espoirs pour que ces états reviennent à Trump. Ce qui lui assurerait la victoire .s il y a recomptage, c est quasi certain


  • Entre parenthèses, Trump est encore officiellement président jusqu’au 20 janvier 2021 ! Cela lui laisse encore 2 mois pour riposter. Ce n’est pas comme si aujourd’hui on apprenait que Biden était le nouveau président US en exercice et que dès le lendemain Trump devait prendre ses cliques et ses claques et dégager de la Maison Blanche. Il va s’en passer des choses d’ici là ! Et n’oublions pas qu’Al Gore fut proclamé nouveau président US pendant 37 jours avant que Bush soit finalement investi.

     

  • Je vais être pessimiste ce matin mais pour moi tant que les médias ont le contrôle on ne pourra rien faire.

    Les gens ont 0 réflexion, on le voit bien avec le Covid, Raoult passe pour le gros méchant/menteur. Trump pareil tout le monde ou presque le deteste en France.

    Les gens ne parviennent pas à réfléchir par eux même. À partir de ce constat comment les choses peuvent changer ? La réinformation que fait ER par internet c’est pas suffisant, ça prend trop de temps et pendant ce temps en face les mondialistes eux ils avancent 2 fois plus vite.

    Nos jeunes passent leurs temps sur Instagram et Tik Tok.

    Actuellement je vois aucune issue et même si nous on tente une action on serait vite mal vu par la masse endoctriné par les médias.

    Il faut juste attendre que le frigo des gens soit vide.

     

    • Attendre que le frigo soit vide c’est trop hypothétique. Les gens s’habituent à tout. On leur met maintenant dans la tête que bouffer les poubelles des supermarchés c’est cool et écolo. Et puis ils mettront en place un revenu universel pour que les gens ferment leur gueule. Et quand l’argent physique aura disparu ceux qui la fermeront pas disparaitront automatiquement...


    • @Snoupiou, "Raoult passe pour le gros méchant/menteur"

      Raoult, on en fera un bilan post délire pandémique, pour l’instant, il joue le rôle des syndicats, il incarne la révolte contre le narratif officiel concernant le Covid.

      Il n’est pas le seul.

      Il est donc encore trop tôt pour trancher quant à savoir si c’est un pion de l’opposition contrôlée ou pas.

      Un indice, il a rejoint Onfray. Je n’irai pas plus loin pour l’instant.


  • Il existe un outil statistique assez imparable et utilisé depuis des lustres pour détecter la fraude électorale (mais aussi les fraudes comptables) : la loi de Benford.

    Que dit la loi de Benford sur l’élection Biden-Trump ? La réponse ici : https://gnews.org/534248/

    En résumé : les résultats de Biden dans certains comtés violent cette loi de manière significative et sont donc probablement truqués.


  • Les prochains jours et semaines vont être décisifs pour la planète entière. Soit Trump et ceux derrière lui arrivent à leurs fins, et dans ce cas ils n’ont plus le choix, il faudra absolument purger à fond toutes les instituations nationales, internationales, les GAFA et tous les médias, ce qui nous permettra nous aussi de faire le ménage en France. Soit la dictature la plus horrible qu’on ai connue en Occident qui va s’abattre sur nous. En tous cas tout le monde est allé trop loin, il n’y a plus de retours à la vie d’avant possible. La Révélation est pour bientôt.


  • Jared Kushner, le gendre et conseillé de Trump demande à son beau père de reconnaître sa défaite. Si ce sayan est sorti de sa réserve c’est qu’il doit penser que Joe le pédo ferait un meilleur président pour Israël. D’où le coup de poignard dans le dos. Alors que les fils Trump se sont donnés à mort pour défendre leur père, le mari juif d’ Ivanka a gardé un silence douteux dans cette fraude colossale. Il attendait surement les ordres de Jérusalem. Trump se sent trahi par Israël, il est très déçu que Netanyahou ne l’ait pas soutenu dans cette campagne. Quand Jérusalem tourne le dos, Jared Kushner ne peut que suivre...

     

    • Et voici les fake news qui arrivent. Maintenant, on va faire dire que son entourage proche veut le faire abandonner la partie. Rappelez-vous la Madame Haim, ancienne de Canal+ et porte-parole de Macron qui disait que la Maison-Blanche était actuellement dans le chaos. Vaste fumisterie. C’est encore un plan des médias.


  • Je serais pas étonné qu’il y ai eu fraude massive... Là-bas, c’est pas comme en France où on peut agiter l’épouvantail RN pour que les gens se transforment en castor et fassent des barrages... D’où en dernier recours utiliser la fraude bête et méchante. Ils ne pouvaient clairement pas abattre Trump physiquement ( trop louche... on est plus en 63 ) et n’avaient peut-être rien sous le coude pour le disqualifier ( comme on en fait en France avec Fillon ).
    Ceci dit, c’est la contre-attaque Trump qui me laisse sceptique, ainsi que ces histoires de code crypté... ça fait très Philip K Dick tout ça... Mais bon on verra bien...



  • Aujourd’hui le monde entier regarde les États-Unis et nous pouvons être une flamme qui illumine le monde.




    Un « complotiste » comme moi entend dans ces mots un net aveu de luciférisme, sinon même un appel à la fraternelle solidarité luciférienne.


  • Après recomptage Trump se verra attribué un état ou deux supplémentaires,mais biden le représentant des" démons crades" aura ses 270 grands électeurs,la fraude est mondiale....
    L annee 2021 sera pire que 2020 c est dire vers quoi nous nous dirigeons.....


  • #2589308

    Il y a deux pouvoirs profonds qui se partagent le monde car ce sont les plus puissants, ou plutôt deux castes : les Ashkénazes (khazars kabbalistes) et la Noblesse protestante (francs-maçons/illuminatis).

    Les premiers sont des nomades voleurs, les seconds descendants de Pharaon (une sorte de lignée royale), mais leurs tournures d’esprit sont toutes deux du désert en quelque sorte, les uns Hébreux et tribals, les autres, héritiers des connaissances spéciales rapportées par les Templiers et plutôt sédentaires.

    Ces deux castes ne reconnaissent pas Dieu-Jésus et veulent le contrôle absolu du monde à sa place pour y instaurer la domination de leur ordre à eux, mais il n’y a qu’un trône. Joe Biden est seulement la victoire momentanée d’un camp sur l’autre.

    Est-ce que vous croyez franchement que Trump était neutre ?

    Si Trump a finalement perdu, c’est qu’il a été battu par l’autre caste (celle des Rothschild - les "enfants rouges de la révolution permanente"), et que s’il a échoué c’est donc que certains n’ont à présent plus besoin de lui, et je lui conseillerais de ne pas trop s’accrocher.

    Quant aux peuples, ils sont à plusieurs étages en-dessous, nous ne sommes en fait pas concernés par ces jeux de pouvoir, mais tenus par une propagande qui nous fait croire qu’on a un rôle à jouer - de là hypnotisme des foules concentrées sur des idoles vendeuses d’espoir facile, et perte de temps.

    Le seul rôle qu’on devrait s’imposer c’est de s’unir pour créer notre ordre à nous, qui est l’ordre naturel de la vie tout simplement.

    "La politique avilit l’homme." - Soljénytsine

     

    • Vous allez loin dans votre analyse. J’en serai impossible, mais je suis votre opinion. Croire que Trump est un chevalier blanc est une aberration. Croire qu’un gars qui a vecu toute sa vie avec une cuillère en argent puisse se sentir concerné pour le peuple est du grand n’importe quoi. Le problème est que nous avons été éduqué dans un monde manichéen à travers les dessins animés par exemple, à toujours déterminer le bien ou le mal. Non, nous avons affaire à 2 clans qui s’affrontent tout simplement, et nous sommes simples spectateurs.


    • Les Ashkénazes, 13° tribu d’Israël, ne sont pas des Hébreux ; ils ont une haine viscérale de Sem et de sa descendance.


    • Mouais, l’argent et l’origine familiale et sociale ne corrompent pas forcément le cœur d’un homme.
      D’ailleurs vu les sujets qu’il a abordé pendant sa présidence, Trump le prouve.
      Si il conserve sa présidence, il faudra quand même voir s’il ira jusqu’au bout dans son combat contre l’état profond progressiste, s’il sera raisonnable internationalement dans son "America’s great again", et s’il participera à changer le monde sagement en profondeur par la science moderne.


    • Pas besoin de remonter aux pharaons pour décrire le clan Trump. Felix Niesche l’a parfaitement décrit lors de la dernière émission : Pourquoi tant de haine. Il est la matérialisation de la résistance du capitalisme productif old school face au néo-capitalisme spéculatif et fictif. Une fictivité totalitaire qui tend au nihilisme et au malthusianisme : l’humain tout comme le capitalisme n’étant aujourd’hui plus essentiel pour assurer la production de biens aux oligarques contemporains, du fait de la robotisation des modes de production. Ce délire élitiste moderne inhumain est saupoudré d’écologisme romanesque infantile (Macron, Gates, Tedros Adenom…), arborant fièrement leur broche COP 21. Je pense qu’ils veulent réellement sauver des vies. Mais pas des vies humaines, la biodiversité et la nature oui. Tout est décrit dans les Guidestones.

      Trump est dans la résistance car il a besoin des humains pour construire ses immeubles et les habiter, ces amis oligarques ont besoins d’humains pour acheter les produits qui sortent de leurs usines. C’est pour cela qu’il faut soutenir Trump si on tient à la vie. Il n’y a en effet rien à attendre de plus que lui, bien que contrairement à ce vous avez mentionné, Trump a fait l’éloge de Jésus dans un de ses meeting. Mais c’est à nous de nous libérer de nos aliénations, de nos conditionnements mentaux et de notre égo, notre prison mentale. Tout de même en ce sens, Trump a pu montrer au monde entier le totalitarisme médiatique qui détermine ce qu’il faut que l’on pense et au final, de ce qu’on la droit d’être ou non.

      J’adhère souvent au pragmatisme Soralien mais reste très Cousinien dans les analyses historiques. Il est évident pour moi que se sont les rapports sociaux et les rapports de production qui déterminent l’histoire. Les délires narcissiques égotiques d’appartenance à un lignage ancestrale ne sont qu’une fabrication mentale sous-jacente à l’adoration matérielle qui s’est emparé du monde depuis la révolution néolithique. Ils sont un des effets de l’accumulation marchande sur la perception ontologique du soi, la matérialisation de l’Avoir dans le Soi. Si un jet privé s’écrase sur une île inhabitée sans moyen de communication, les survivants n’auront que faire de leurs estampillages et conditionnements narcissiques. Ils redeviendront de simples humains cherchant à survivre, leur lignage et leur pouvoir financier n’aura aucune importance. Ils commenceront enfin à réellement vivre.


  • On constate dans les commentaires des gens pessimistes. Premièrement, il faut arrêter immédiatement de regarder la télévision. C’est une guerre de l’information ; il faut rester serein.
    Quelques commentaires pour montrer que Trump a gagné haut la main et qu’il sait tout des fraudes :
    1. Oui, il y a actuellement le comptage des vrais et des faux bulletins. Les faux bulletins ont été imprimés à l’étranger, comme Trump l’avait annoncé dans un Tweet. Maintenant, on sait le nom du pays : L’Espagne.
    2. Oui, les agences de renseignement peuvent suivre la traçabilité des vrais bulletins de vote. Voici deux exemples avec ces postiers qui jettent des bulletins de vote Trump à la poubelle. Bien sûr, les caméras sont là par hasard.
    https://pittsburgh.cbslocal.com/202...
    https://www.nbcnews.com/video/video...

    3. Depuis le mois de juillet, il n’y a pas une semaine où les tweets de Trump n’annoncent pas des cas de fraude.

    4. Le camp d’en face panique et tente le tout pour le tout. Mercredi et jeudi : Biden disait : patience, il faut garder patience. Le lendemain, ils ont connu le piège des listes marquées. D’où la précipitation de le déclarer vainqueur. A part des dirigeants de l’Union Européenne et Trudeau, pas grand monde pour féliciter Biden, surtout pas Poutine et Xi. C’est vrai qu’on a utilisé la même technique quand Maduro a gagné les dernières présidentielles et que la "communauté internationale" a parlé de fraude et ne l’a pas reconnu. Question : qui est actuellement Président du Vénézuela ? A-t-il été renversé par la majorité de ses citoyens qui ont voté pour lui ?

    5. On critique Rudy Giuliani. Avant d’être maire de New York, il fut procureur anti-mafia...il sait de quoi il parle et il sait comment agir.

    6. Le camp Trump va continuer à distiller des preuves de fraude chaque jour.

    7. Place à la partie judiciaire. Un premier juge conservateur a fait séparer les votes en Pennsylvannie. La Cour Suprême va donner un avis favorable pour Trump. C’est pratiquement certain vu qu’un Tribunal d’un Etat (ici la Pennsylvannie) ne peut pas modifier des articles d’une loi votée par le parlement de cet Etat. Ainsi, Trump regagne la Pennsylvannie.

    Il y aura donc plusieurs étapes. Les médias vont faire de l’accusation inversée, mais les médias ont déjà perdu la partie. Les Démocrates ont sousestimé la victoire de Trump.

     

    • Tout à fait ! Comme le disait un commentateur, Trump est encore Président pour 2 mois, et il va s’en passer des choses !
      Et oui s’il y a des sympathisants ER qui possèdent encore la télé, jetez la ! Je ne rigole pas, c’est pour notre bien, détruisez-la tout de suite pour qu’elle ne serve plus et n’en rachetez plus jamais ! C’est l’outil de destruction de l’âme le plus sophistiqué.
      Ca concentre des décennies d’ingénierie sociale la plus évoluée. Celui qui regarde la télé, même de temps en temps ingère des milliers d’heures de propagande et de mensonges, mélangés à quelques brides de vérité pour faire passer le poison. Même quand on croit pouvoir surpasser son influence, elle nous hacke le cerveau à notre insu et nous influence !
      Biden n’est pas le Président des USA, la preuve aucun dirigeant du monde sérieux (à part les clowns Macron et Trudeau) ne l’a reconnu comme tel.
      Alors arrêtons de nous faire prendre dans leur jeu, il veulent substituer la réalité par une réalité vrtuelle et nous désespérer pour nous forcer à l’accepter. Il y aura des conflits, ca va chauffer sévère mais il ne faut surtout pas commencer à abdiquer, il faut continuer la réinformation coûte que coûte ! Sinon quittez la dissidence et prenez votre carte à LREM, vous vous ferez moins de mal.


    • @Choc à pic
      Exactement, jeter sa télévision est une priorité !

      Pour aller un peu plus loin, selon moi le système est construit et se maintient sur trois piliers, les trois "E", pour l’expliquer très rapidement en trois lignes :

      - Election, qui sert principalement à légitimer les usurpateurs et à maintenir la population dans une illusion de démocratie
      - Ecole, pour formater l’esprit de nos enfants, les rendre dociles et conformes à la pensée unique.
      - Ecran de télévision, ou plus largement les médias de masse, ce sont le prolongement de l’école, la fabrication du prêt à penser, la destruction de l’esprit critique et de la bonne santé mentale.

      Supprimez l’un des trois piliers et la construction se casse la figure. Les décideurs ont parfaitement conscience de cela et nous le voyons aujourd’hui avec les élections Etatsunienne.


    • Voilà deux très bons commentaires en forme de rappel salutaire. Il n’y a de défaut possible que quand on baisse les bras, et y compris au niveau mental.


    • La télé n’est pas forcément totalement à jeter. Je l’utilise personnellement pour vérifier mes analyses, et quand je tombe d’accord avec ce que j’entends je cherche ou est-ce que je me suis trompé. Il faut l’utiliser en ayant conscience de ce qu’elle est - et qui est confirmé maintenant aux yeux de tous avec ce coup d’état médiatique - à savoir un organe d’ingénierie sociale au service des mondialistes.

      Les semaines à venir vont être fort intéressantes ...


  • Trump n’est pas parfait. Mais Biden c’est : guerre en Irak, GAFA, people, médias dominants et bien-pensants...


  • Biden et les médias sont des putschistes. Le procès collectif Télévisé en mode Chine populaire s’annonce réjouissant. Trump ne veut pas le pouvoir mais la justice pour le peuple uniquement !


  • Je suis très surpris par tous ces messages défaitistes sur le fil de discussion. N oubliez pas le message de Soral du positivisme et du courage ! Avoir des pensées négatives c’est ce que veulent les forces du mal qu’est l Etat profond : des gens déprimés ne se battent pas et acceptent leur sort. Si vous suivez Q ( vous n êtes pas obligés d’y croire) le plan se déroule comme prévu. Une panne des réseaux de propagande va bientôt avoir lieu surement qu’ aux USA après la victoire annoncée de Trump après recomptage.

    Je rappelle qu’aucun état des USA n a encore certifié le résultat de sa juridiction.

    Restez positif et soudé !

     

  • Trump est président des Usa jusqu’à preuve du contraire.
    Le prochain président sera officiellement désigné en décembre par le Collège Électoral et la prise de fonction officielle à lieu le 21 janvier.
    Le roman photo Biden président n’a de valeur qu’aux yeux des gogos lobotomisés.
    Hollywood est aux manettes et les effets spéciaux de mauvaise qualité.
    Pendant ce temps la machine judiciaire se met en branle. Des forces armées sont déployées, des preuves et des témoignages collectés. Le temps de la justice est plus lent que celui du spectacle.
    De mon seul point de vue, forgé sur un bon sens paysan, il me parait impossible qu’une majorité d’américains aient choisi Biden et ce qu’il incarne, quand en face un Trump certes clivant mais entier dit ce qu’il dit et fait ce qu’il dit.
    Réduire son entreprise aux côtés des patriotes et pour le peuple à une simple mise scène destinée à brouiller les cartes au profit des mondialistes ressemble à un mauvais scénario hollywoodien pro bidet
    Wait & See
    .


  • Excellente idée camarades de reparler de l’élection de 2000. J’y ai tout de suite pensé il y a quelques jours : tout cela finira à la Cour suprême. A l’époque tout le monde a accepté la décision (on passera sur le dénouement très peu démo-cratique). Quid aujourd’hui si cette Cour proclame Trump vainqueur, surtout auprès des Démocrates fanatiques ?....

    Et que certains arrêtent les lamentations ! Le processus est toujours en cours. Pourquoi dire que Trump a perdu ou que Biden est vainqueur, sous prétexte que les media le disent ?! Allez à la messe pour le même prix....

     

    • Non Paul, je pense que ce que les gens veulent dire c est que l intronisation de Biden, son discours, la reconnaissance de sa "victoire" par d autres chefs d état etc... contribuent à l installer comme président légitime. Ce sont des procédés similaires qui ont été utilisés dans le passé contre les cibles des américains d ailleurs. Récemment, en Biélorussie. Opération "régime change" aux États-Unis cette fois, retour à l envoyeur(pas Trump, le pouvoir profond) Incroyable. Mais vrai !
      Bien à vous.


  • Vraiment merci aux équipes d’ER pour votre travail de précision et le courage de son président !
    La bataille n’est pas terminée, il faut garder confiance !


  • ma seule consolation ... c’est que maintenant le regard "et l’espoir" de nombre de gens se tournera exclusivement vers la russie de poutine !

     

  • Si il y a fraude que Trump aille en justice. Pour l’instant peu d’éléments factuels convaincants et beaucoup de vociférations. Et pour l’instant aussi les plus déçus semblent être Poutine et Netanyahu.


  • J’ai lu un communiqué comme quoi Trump et son équipe ne communiqueraient pas pendant plusieurs heures (après l’annonce médiatique de la victoire de Joe Biden).

    J’espère que Trump est toujours libre de ses mouvements et de choisir de maintenir ses recours juridiques auprès de la Cour Suprême.
    Que n’a pas déjà été mise en application la menace du porte parole démocrate (affirmant que si M.Trump ne reconnaissait pas sa défaite, il serait expulsé de la Maison Blanche (et qu’ils avaient avec eux l’armée pour le faire).

    En tout les cas, il faut continuer de prier, quelle que soit notre religion.

     

    • J ai peur que Trump ne soit en passe déjà d ’être dépossédé des manettes du pouvoir ou que celles ci ne répondent dèjà plus aux pressions de ses mains ; sa voix est déjà étouffée ou va l "être complètement d ’ici quelques jours , heures , et le contrôle renforcé sur les juges qui sont sommé d ’acceter le coup de force ou d ’en pâtir gravement .Il faut avoir présent à l ’esprit qu ’il s ’agit d un coup d ’état et que pour ceux qui l ’organisent il n ’ y pas de marche arrière possible . Trump est exit : il n ’y a aura pas de sauvetage judiciaire , de faibles juges ne peuvent rien conte le système mobilisant toute sa puissance et sa détermination . C ’est un putsch et il a réussi ; ce putsch est d ailleurs planétaire et a nom opération Covid .19 .


  • Depuis hier, c’est un concert ininterrompu de "fake news" dans les médias officiels qui vient saluer la victoire attendue de Donald Trump à l’élection présidentielle. C’est vraiment touchant cet hommage à la vertu par le vice !


  • Qu’est-ce qu’il y a comme défaitistes dans le coin...
    Comme le disent certains, Trump est encore président et ce n’est pas encore fini.
    De plus, Trump est le président des américains (enfin des américains éveillés), pas des français. Que ce soit Trump ou Biden, cela ne va pas changer grand chose pour les français, qui sont que je le sache, gouvern... pardon emprisonnés par Macron et sa clique. TOUS les régimes dictatoriaux finissent par tomber. TOUS.
    Cela mettra sans doute un moment (2 ans, 5 ans, 10 ans...), mais ils finiront par tomber.
    Vous croyez sincèrement que les français vont accepter un confinement pendant 3 mois ? En Europe dans plusieurs pays, la grogne est déjà bien présente. Imaginez dans un mois, deux mois...
    Et comme cela va être de pire en pire, la grogne grandira elle aussi, c’est mathématique.
    Et nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes, ce n’est pas Trump qui nous sauvera de Macron, j’en doute fort.
    Oyez les braves, le combat ne fait que commencer !

     

    • Ce n’est pas du défaitisme, c’est du réalisme.
      Dans son passage en force le Système vous expliquera dans quelques jours qu’il s’assoit carrément sur le vote populaire, comme il l’a fait pour le référendum de 2004.
      Les USA, ce n’est pas la Suisse. Ce qui se joue en ce moment est une tentative de coup d’État. On va dépasser le cadre judiciaire pour passer dans le rapport de forces brut. L’État profond est prêt à déloger Trump de la maison blanche par des moyens militaires.

      Et contrairement à ce que vous dites, la mise en place de Biden permettra d’accélérer la transition vers le soviétisme climato-sanitaire cosmopolite : concrètement, on n’est pas sûr en 2024 de pouvoir encore discuter librement climatologie, ou de rouler en véhicule diesel, ou pourquoi pas de consommer plus de 200 grammes de viande par semaine.

      Trop de gens malheureusement adhèrent au confinement, parce que peur, parce que conformisme, parce que désinformation, parce que télétravail, parce que fonctionnaires...
      Avec un petit Covid-21 à létalité très supérieure au 19ème du nom, ce sera l’autoroute vers le Nouvel Ordre Mondial.
      + petite pandémie numérique à l’horizon 2030 qui permettra de verrouiller l’internet.


    • Sachez que ce soit au boulot, en famille et certains amis... tous acceptent le masque et ce confinement... Ils attendent je-ne-sais-quoi ? mais je vous assure, ils en ont marre mais sont presque habitués à cet état de fait... dans 10 ans encore... désolé d’être pessimiste mais la majorité des gens sont devenus bien trop serviles malheureusement...


    • Dans ce contexte, il est fort peu probable que les élections présidentielles aient lieu en France en 2022. On prétextera la pandémie, l’urgence sanitaire pour nous imposer une vraie dictature que l’on qualifiera de comité de salut public d’union nationale... on parie ?


    • @ Bernard Lapôtre
      L’armée délogée Trump ? Alors qu’ils savent qu’un statu quo militaire est géopolitiquement installé mondialement et que le mondialisme veut aussi effacer les Etats-unis et donc virer les militaires...
      N’importe quoi !


  • un petit aperçu du journalisme en France// le JDD cite : Donald Trump a encore revendiqué, dans un tweet rageur, une victoire qui lui aurait été volée. Aucun fait ne permet d’accréditer ses dires... // quelle confiance peut on accorder à ces médias menteurs ?? c’était déjà effrayant avant , mais là on atteint des sommets dans la désinformation..

     

    • Imaginons la situation inverse, si les observateurs démocrates étaient refusés dans les salles de décompte, qu’on les réouvrait sans leur dire, que des morts avaient voté pour Trump, qu’on retrouve 138k votes Trump à la derniere minute, que l’on voit des personnes remplir et dater des bulletins dans les bureaux de vote, etc. Je vois bien les journalistes du Quotidien donner dans le "dictature", "fraude éhonté" à chaque phrase. Les observateurs internationaux réaparaitraient comme par hasard et témoigneraient de toutes les preuves que certains ici qualifient de "peu convaincantes". La société du spectacle choisit de ce qui est vrai ou faux, et les moutons d’y croire dur comme fer, selon les sommations.


  • A Voir Absolument : Lien ici
    Extrait du discours de clôture de Clarence Thomas en 1991 alors qu’il postule pour un poste de juge à la cour suprême nominé par les républicains, et que le chef de la délégation des sénateurs démocrates qui l’interroge est BIDEN lui même.
    BIDEN au cours de ses auditions l’avait traité de violeur.
    Clarence Thomas avait déclaré qu’il n’oublierais jamais de sa vie cette humiliation.

    (Si jamais le sort de Biden est entre ses mains, la peine de mort risque précédé de tortures.)


  • Magouille internationale menée par une petite clique internationale voulant mettre en esclavage les honnêtes citoyens....Trump et son équipe sont notre rempart, et ils n’ont pas cédés !


  • Les derniers bastions qui tiennent encore bon pour l’oligarchie mondialiste sont bel et bien la finance et les médias. Le patron du CRIF a été bien clair pour cela dans son allusion à Mr Soral et Dieudonné : ’ les médias les ont à plusieurs reprises condamnés , qu’attend la justice pour les mettre en prisons’ .
    La démocratie electorale semble avoir trouvé un substituant dans le système médiatique.


  • Le gendre de Trump le lâche et le presse de reconnaître sa défaite ; des pressions se font sur Trump pour lâcher immédiatement le pouvoir et s ’abstenir de toute initiative en politique étrangère . Dans les faits Trump est déjà dépossédé du pouvoir .Le putsch devient physique sur la personne même de Trump . Pauvre Trump .

     

  • Que Trump réussisse ou pas, il m’aura donné jusqu’à présent une sacrée leçon de virilité et de ténacité ! Alors que la quasi-totalité de la puissance politico-médiatique mondiale est contre lui depuis plus de 4 ans ! Personnellement, je ne l’oublierai jamais.

    Je suis quelque part heureux d’être incarné à cette époque avec une accumulation de savoirs suffisante pour me faire apparaître une grille de lecture Soralo-Cousinienne de notre monde, avec quelques touches christo-mystiques personnelles. Ce regard de tout instant m’offre aujourd’hui une vision épique palpitante, certes parfois angoissante, de cette année 2020 charnière spectaculaire… Avant ces événements 2020, j’avoue n’avoir jamais vraiment compris qu’elle était la raison de mon incarnation (hormis l’immense tâche d’essayer de comprendre où j’étais et qui je suis) dans ce monde matérialiste jalonné d’aliénations, de conditionnements mentaux et émotionnels et au final d’assujettissements.

    A nous, sympathisants d’ER, de nous organiser, d’informer, d’éveiller, de soutenir les bonnes personnes de participer activement à des associations ou des groupes dénonçant des dérives sanitaires. Evidemment, dans la légalité et le respect d’autrui. Pour l’instant, Trump utilise des moyens légaux pour dénoncés les fraudes électorales.

    Force et honneur ! Quel que soit notre destin (pour le meilleur ; la libération de l’humanité de l’aliénation, ou le pire : puçage nanotechnologique et/ou mort), soyons braves et honorables.

     

    • Selon la grille de lecture cousinienne, vous ne devriez rien attendre de ces élections américaines : l’investiture forcée et factice de Biden n’est rien d’autre que l’immanence du capitalisme virtuel global en phase de domination achevée, rendant nécessaire l’éviction d’un Trump incarnant un capitalisme industriel révolu et incompatible avec le stade actuel de la crise économique.

      D’ailleurs en parlant de factice, Lucien Cerise a été très avisé de choisir ce terme dans le dernier PTDH, puisqu’il est d’étymologie commune avec le fétichisme de la marchandise.


    • @Bernard Laporte
      Par son phrasé riche et dense Cousin offre une grille de lecture extraordinaire et imparable de notre monde, je le conçois. Mais comme l’a dit Soral ou Pierre de Brague, les perspectives futures qu’il envisage sont romanesques et très hypothétiques, et surtout datées. Marx et même Orwell n’ont pas prévu la 5g agrémentée d’un puçage nanotechnologique de contrôle des populations par le biais d’une vaccination mondiale. Si ce projet abouti, il n’y aura ainsi plus de révolution mondiale prolétarienne possible si la totalité des humains de la planète est transformée physiquement en zombies ambulants nanopucés ou tout simplement morte. Oui le capitalisme tue et est même capable de s’ingérer dans notre corps voir même de modifier notre génome. Il est même capable d’éradiquer l’humanité…

      C’est pour cela que le pragmatisme Soralien prend parfois le dessus en nommant les ennemis des peuples, et ses agissements. Car ceux-ci, l’oligarchie mondiale affiliée aux banksters internationaux, ne vont pas se contenter de voir leur domination s’étioler à cause de la baisse tendancielle du taux de profit. Ils préféreront assujettir physiquement son antagoniste : l’humanité pour qu’elle reste physiquement et mentalement prisonnière de son emprise ou être dissoute…

      Donc oui, peut-être même inconsciemment, Trump, le capitaliste old School, est un frein à la marche du NWO malthusianiste et nihiliste qui a permis, et permet à des millions de gens de se réveiller de s’apercevoir de l’emprise du totalitarisme médiatique et d’en sortir, surtout en période de pandémie médiatico-sanitaire artificielle, étape 1 du nanopuçage mondiale qui accompagnera le Great Reset.

      Sous Hillary, le réseau Epstein ne serait pas tombé, si Joe le renifleur est élu les réseaux sociaux seront totalement verrouillés même pour Cousin, j’en suis certain. Le capitalisme ne doit pas aller au bout de sa logique, car l’humanité n’en survivra pas, physiquement… Le scénario Matrix (sorte de 1984 mis à jour) est tout à fait plausible. Le fétichisme de la marchandise (ou l’adoration matérielle) transformera l’homme en marchandise, intégralement et irrémédiablement…


  • Selon la tournure que prendront les évènements...faudra surveiller les aéroports américains :) Il pourrait y avoir vague d’émigration "prestigieuse" vers des pays qui n’ont pas de lois d’extradtions vers les US...
    Enfait, faut surveiller maintenant...car les principaux concernés, qui ne sont pas connus pour leur courage, pourraient très bien prendre des vacances anticipées dès aujourd’hui :)


  • Un putsch mondial a eu lieu avec l ’opération Covid contre les démocraties contre les peuples et la destitution de Trump déguisée en défaite électorale par une ingénierie de fraude systémique n ’en est que l ’épilogue .On peut considérer des lors que le NOM est installé et qu ’il va maintenant s ’attaquer à ses cibles prioritaires : Chine Russie ; l ’Iran va faire l ’objet des menées agrssives de ce pouvoir démoniaque .La dissidence essuie une grave défaite et j ai une pensée émue pour l ’un de nous qui doit vivre cruellement ces développements tragiques : notre ami incarcéré Ryssen .


  • Que vous le vouliez ou non, les forces du mal ont tout écrasé, les peuples ne broncheront pas, leur machination arrive à terme. Préparez vous au confinement perpétuel sauf pour bosser, le temps que vous soyez remplacés par la robotisation ou tués par un migrant.

     

  • Ecoutez, soyons sérieux. Beaucoup de camarades parlent sur ce deuxième fil/Présidentielles aux USA, de fraudes criminelles, coordonnées, massives. Il n’est plus question de quelques plus-que-centenaires qui traineraient sur les listes électorales, et voteraient dans leur 124è.année...

    Dans ces conditions, le Président en exercice a le devoir de prendre immédiatement des mesures, pour empêcher ce crîme contre la Démocratie. Puisqu’il est également candidat, rien ni personne ne peut l’empêcher de nommer séance tenante un comité indépendant, composé de parlementaires des deux bords, ou de magistrats, ou de juristes, sans aucune limite de moyens, pour enquêter en parfaite indépendance.
    Qui pourrait le lui reprocher ?

    Au lieu de cela, il envoie Giuliani, à tître personnel....non, désolé, ce n’est pas à la hauteur, et n’envoie pas le signal qu’il y croit lui-même ! Plus les jours passent, moins tout ce roman de la "victoire volée" tient debout ! (c’était pareil pour Fillon, les bobos-de-droite "oh on lui a volé la victoire"...ben non ! Même les électeurs de droite n’avaient aucune confiance dans ce type qui avait consciencieusement servi Sarko., au point qu’il avait fait figure de parfait larbin, cinq ans durant à Matignon).

    A vous les gars, je suis en pleine forme, pour le débat contradictoire, aussi tard dans la nuit que vous voulez !

     

    • Trump est tétanisé à l ’heure qu ’il est , seul et abandonné ; sa seule consolation c est le peuple américain qui le soutient et l ’a plébiscité mais auquel il ne peut quasiment plus même s ’adresser directement et prendre à témoin de l ’attentat sans nom qui vient d ’être fait à la légalité et encore moins agir comme tu le suggère Lérins ; la fable démocrtique qui était à l ’état de momie déjà vient de s ’effondrer en poudre sous nos yeux et il ne reste désormais que la réalité nue d ’une dictature oligarchique totale qui vient de congédier un Président des états -Unis ; cela qui nous donne d ’ailleurs à mieux comprendre maintenant la fin de JF Kennedy . L ’issue de Trump aura été en fait plus violente mais pas sanglante pour un résultat identique .


    • Il y a la com d’un côté et le factuel.
      Vol d’un logiciel appartenant à la CIA
      Atteinte à la sûreté de l’Etat via le processus démocratique de l’élection
      Intelligence avec l’ennemi et corruption
      Biden est cramé, Biden est en état d’arrestation
      Mme Powell pense que les mêmes méthodes pour truque les élections ont été utilisées sur d’autres entités (France-Canada-Italie sans doute) Macron est donc dans la chienlit. Ok ?


  • La résistance ultime de Trump serait de ne jamais reconnaître sa défaite et de dénoncer en plus de l ’ingenieire de fraude , le putsch , le coup d ’Etat et ses origines : l ’ingenierie globale Covid du noyau dur du pouvoir mondialiste .Mais le système avait tout planifié et les réseaux sociaux ont déjà le doigt sur la détente pour éffacer toute parole adressée par Trump au peuple . La mise sous contrôle des réseaux sociaux était coordonnée avec le plan Covid pour effectuer le coup d "Etat mondialiste : mot d ’ordre "évacuer Trump " Il y a quelque deux mois G . Sorros avait eu cette parole sentencieuse "Trump est un obstacle mais passager " ; restrospectivement ces paroles nous convainquent que le plan d ’évacuation était en place , fin prêt à fonctionner , imparable ,en dépit et baffouant davance toute volonté démocratique : celui de Trump et ce
    lui de la démocratie . Ce n ’est pas le vote biaisé , ni la fraude qui ont détruit Trump c ’est un complot oligarchique ou si le mot gêne une entente , une décision oligarchique , un oukase du gouvernement mondial .


  • Ah ! mes amis ! mais quelle poilade ! poilade tragique !!!! on s ’est demené pour rien , et tant d ’autres se sont démené . . . pour rien !! il n ’ y avait pas d ’élection en fait ! juste une mise en scène ! tout avait été écrit ’ avance , le ssenario ! les fraudes ! le résultat ! ils avaient décidé d ’éjecter Trump un point c ’est tout . que le fraudes se voient , ils s ’en foutent ! .Trump est éjecté comme prévu ! on a gagné ! "la lutte des classes existe , d ’ailleurs on l ’a gagnée ! "

     

    • On est sur un site sérieux donc soyez gentil de nous épargner vos conneries. Ce n’est pas un jeu vidéo !


    • Encore un troll extrémiste mondialiste qui n’a rien compris à ce qui se passe dans le monde de la géopolitique. Quand je lis certains commentaires on voit bien que beaucoup n’ont pas pris la peine de s’informer au-delà des médias mainstream. Il y a beaucoup d’élément qui laisse planer plus que des doutes sur un bourrage des urnes. Les preuves sont entrain d’être rassemblé, cela ne se fait pas en quelques jours pour monter un tel dossier.
      Inutile d’appeler au bon sens des trolls étant donné que leur cerveau s’est arrêté de fonctionné à la maternelle.


    • @Glaber L’aggressivité de ton commentaire est à l’image de ton excès d’orgueil. @Ellbas ne commenterait pas ici s’il était friand des média mainstream et pas là non plus si son cerveau se serait arrêté de fonctionner à la maternelle. C’est plutôt ce genre d’attaques qui sont du niveau maternelle.
      Il ne fait que commenter de manière sarcastique ce qui est en train de se passer, et c’est tout à fait correct, maintenant il faut attendre et voir s’il y aura réellement une riposte à la hauteur de l’enjeu.

      Imagine Dieudonné lire ce commentaire avec son talent d’orateur et ses mimiques et ça te redonnera le sourire.


  • Les médias jubilent, enfin ils font mine de jubiler la "victoire" de Biden...
    Je me demande souvent si ces "machin-chose" sont vraiment cons et manipulés à mort ou vraiment de putain d’ordure (je parle des journalistes qui présentent les JT).


  • C’est bien simple : comment serait-il possible que Trump n’ait pas gagné alors qu’il était face à Biden en bien meilleure position qu’il ne l’était face à Hillary Clinton ? Clinton avait un soutien massif de la part de l’électorat traditionnel démocrate. Elle pouvait mobiliser des foules lors de ses meeting, elle a bénéficié d’une propagande mondiale en sa faveur...or elle perdit ces élections présidentielles face à l’outsider Trump. Quant à ces dernières élections nous avons un Biden qui n’a aucun soutien populaire, qui faisait salle littéralement vide lors de ses meetings, un Trump ayant un soutien populaire plus important encore qu’en 2016, avec une nette augmentation de l’adhésion pour lui des minorités ethniques...et il perd ! Déjà juste par ce constat, sans avoir à chercher des preuves matérielles d’une fraude on peut constater qu’il y a une anomalie !


  • Ici, il y en a quand même beaucoup trop qui regardent la télé ou écoutent la radio.
    Ils se font manipuler comme les autres et vu qu’on leur répète en boucle que Biden est président, eh bien... Ils finissent par y croire et deviennent totalement défaitistes alors que rien n’est joué du tout !

    Ce n’est que le début du combat.

    Contrairement à toutes les petites, moyennes et grandes victoires acquises par Trump ces 4 dernières années, celle-ci se déroulera en pleine lumière et pour tous les Terriens.
    Réveillés ou pas, peu importe...

    Génial !


  • Si la Russie n’a pas encore "félicité" Biden pour son élection c’est que rien n’ai joué. Par contre si ca arrive alors ca sera finit pour Trump

     

  • Excellent ! Allez voir la nouveauté sur Twitter, la phase 1 qui consistait à censurer Trump alors qu’il s’agit du président quand même !! Eh bien la phase 2 encore plus dingue je n’ai jamais vu ça, Twitter se contente maintenant de ne plus censurer Trump sur le sujet mais uniquement d’afficher un lien pour prouver que le vote par correspondance est sécurisé et donc pour decridibiliser notre canard préféré !! Ils ne font plus dans la neutralité du tout ces réseaux sociaux... Ces derniers étant les "médias des jeunes", forcément il fallait si attendre... Version 3.0 des affiches de propagande de la seconde guerre....


  • Le brave Cossette bien gentil mais . . . qui répétait encore il y a 12 h "Trump ne peut pas perdre , Trump a déjà gagné ! " pauvre Cossette et ses bulletins frappés d ’une estampille magique , le voilà qui tombe de son haut .Mon cher Cossette Trump n ’avait pas dèjà gagné ! il avait déjà perdu ! il a gagné mais il a perdu ! parce que c est pas le peuple qui décide , à tout le moins contre l ’oligarchie ! une fois passe mais pas deux ; l ’Etat profond avait sifflé la fin de la partie pour Trump quand a été brandi l ’Epidémie mondiale ! c ’était déjà perdu pour Donald , déjà perdu !!! cher Cossette . Ultime question concernant notre cher Cossette " quand les écailles vont elles lui tomber des yeux ?

     

    • @DOM Vous criez défaite bien trop rapidement. Votre cerveau a du cessé tout fonctionnement c’est certain. Croyez-vous sincèrement que pour prouver une fraude massive cela se fait en moins d’une semaine ?! IGNORANT !
      Savez-vous qu’il faut monter le dossier en rassemblant les preuves ? Croyez-vous sincèrement que pour monter un tel dossier il faut 2 ou 3 jours imbécile ?! Quand on n’a pas la réponse, on affirme rien IGNORANT, on constate et on attend d’en savoir plus.
      C’est non seulement de l’humilité, mais aussi du bon sens, chose que vous ne semblez pas avoir.


    • Calmew DOM !
      Un peu de respect pour Cossette qui met ses grenn sur la table et ne se planque pas derrière un pseudo.
      Pas d’accord mais tu respectes.


    • @ Glaber et REex : tout beau Messieurs ! je suis dans votre camps et pardon si je suis ignorant et tant mieux si des dossiers solides ou autres preuves donneront la victoire tant méritée a notre grand Trump ! je m ’en rejouirai je vous assure autant que vous . Et j enverrai des brassées de fleurs à ce cher Cossette que j ’adore . J avais seulement un mouvement de doute , de desespoir mais votre absolue confiance me rends bien moins dubitatif non toutefois complètement rassuré . Puissé je être ignorant autant que vous le dites , voilà mon voeux le plus ardent !


  • Trump semble appliquer la stratégie de Staline en juin 41.
    Il a fallut 12 jours à l’oncle Joe pour réagir..Le temps nécessaire pour que le monde entier sache bien qui était l’agresseur.

    L’oncle Donald fait de même...que le monde entier sache bien où est la fraude et quelle est son ampleur.

    Après, il pourra dévoiler ses batteries et sortir les T34...Qui ça ?...Vous verrez bien !!

     

  • Enorme la loi de Benford ! C’est signé comme des voleurs qui auraient oublié d’effacer leurs empreintes !


  • Si Donald Trump perd ces elections, j’espere qu’il sera la dans 4 ans. En 2020, s’il est vivant, il aura le meme age que sleepy joe a aujourd’hui.


  • il faut avoir une pensée pour nos amis américains souverainistes, qui cherchent avec apréhension des issues à ce cauchemard devant les chaines info en caressant leurs M16..
    la semaine qui vient, sera celle de l’ état de droit ! quel que soit le résultat final, si l’ état de droit perd la bataille face à la "démocratie d’ opinion", le pacte national sera rompu et la cohésion du pays aussi.
    chez nous, cette situation va venir aussi graduellement, mais sûrement (elle est déjà là diffusément), mais nous n’ aurons pas à faire le deuil des recours en justice, puisque c’ est déjà fait.


  • Merci de m’avoir fait découvrir la loi de Benford. Vous êtes les meilleurs !


  • Dingue cette loi de benford, une découverte pour moi, si la base des pointages est vrai, ca mériterait de mettre tout les observateurs démocrates au bûcher !


  • Je ne peux plus lire la grosse presse menteuse depuis le coup d’État médiatique de samedi. Sa mauvaise foi me provoque la nausée.
    Contrairement à ce qu’on peut lire, parfois jusque sur ce site, je trouve Trump admirable, tout à fait à la hauteur de l’événement.
    Nous assistons à un combat de titans.
    La Vérité finira par triompher.
    Il faut être aveugle, lâche, vil ou imbécile, et avoir l’âme bien laide, pour se plier au coup de force du NOM. 


  • Mauvaise nouvelle pour les défaitistes. Très bonne nouvelle pour les patriotes résistants. Voilà, le système vient de dépenser ses dernières munitions en faisant la plus grande opération mondiale de relations publiques. En effet, les petits ennuis vont commencer.

    La première étape du résultat provisoire des élections est terminée. Place au premier chapitre de la détermination des résultats finaux. Celle-ci commence par une décision de la Cour Suprême qui va annuler la décision de la Cour Suprême de l’Etat de Pennsylvanie au sujet des bulletins arrivant après 20 heures le jour de l’élection. Cette décision étant anticonstitutionnel, le papier est déjà prêt car trois juges conservateurs y travaillent et publieront la décision après un vote (vraisemblablement 6 contre 3). Cela veut dire que les 20 grands électeurs vont passer du côté de Trump.

    Pour le Président sortant, il lui reste à gagner l’Arizona pour devenir Président.
    Quant aux autres états-clé, il va y avoir recomptage sous la supervision d’agents fédéraux. Donc, les résultats vont forcément changer et pencher pour Trump.

    Ensuite, si les fraudes sont flagrantes, il y aura un audit fédéral fait par des envoyés fédéraux nommés par la Cour Suprême. C’est là que les fameux scanners qui reconnaissent les systèmes de sécurité des bulletins vont entrer en ligne de compte. Tous les bulletins, même dans des états gagnés facilement par Biden, seront scannés, car la Cour Suprême demandera à ce que les résultats des votes légaux soient certifiés. Lors de l’audit, les services du DHS (Department of Home Security) pourront apporter les preuves des manipulations informatiques des machines électorales et des logiciels.

    Il y a donc un calendrier et une procédure à respecter. Pas besoin de foncer dans le tas quand on a tout l’appareil de sécurité et judiciaire de son côté.

    Pour info : l’élection du Président des Etats-Unis n’a pas eu lieu le 3 novembre, mais aura lieu le 14 décembre. Le 3 novembre, les électeurs américains élisent des Grands Electeurs qui se réunissent à Washington pour élire le Président de l’Union...des Etats Unis d’Amérique.

    "Se croyant attaquant et se voyant attaqué, l’ennemi s’est regardé comme à demi-battu". Bulletin de la Grande Armée, Austerlitz 1805. Napoléon 1er.

     

    • Hello mon ami, n’oubliez pas que les les "défaitistes" peuvent très bien être également des "patriotes" (ce qui est mon cas), pour lesquels ces précieuses informations sont d’excellentes nouvelles.

      Je préconise que vous nous nommiez dorénavant "les pessimistes", ce sera plus juste.

      Bien-à-vous


  • Salut mes compatriotes, je vis en Colombie Britannique au Canada depuis 6 ans (lyonnais de coeur) et malgré mes nombreux désaccords avec la ligne d’ER sur la réconciliation, je souhaite féliciter ER sur son travail de couverture de l’élection américaine. La suivant de très près ici, je peux dire qu’ER fait un travail de qualité, et je souhaite à féliciter ses équipes. Continuez ce travail de réinformation, il est plus que jamais nécessaire. Force et honneur !


  • Etonnant, les électeurs démocrates ont quasiment tous voté par voie postale par peur du virus, mais n’hésitent plus à célébrer massivement en extérieur la victoire du zombi !


  • Cosette rime avec pincettes.

    Difficile de justifier que Trump n’est pas dévoilé les affaires Obamagate et Huntergate plus tôt. Il se serait contenté d’un teaser sans preuves solides, qui a pété pris pour du bluff intégral part une grande part de l’électorat ?
    Je pense simplement que les dossiers sont trop faibles ou immatures pour sortir.

    Les démocrates n’auraient pas réussi leur fraude électronique en 2016 pour Hilary, alors qu’il étaient en contrôle depuis 8 ans, et 4 ans de Trump plus tard ils y réussiraient sans se méfier de leur précédent échec ?
    En gardant espoir, on peut se dire que les Dems on essayé de mieux dissimuler la fraude cette fois pour qu’elle marche, et que cela prend donc plus de temps à repérer et analyser.

    Ce qui est sûr c’est que c’est les même qui recomptent. Seul ensuite un audit du vote est recompté par des agents fédéraux. Je ne sais pas qui les décide, mais il y en aura un en Pennsylvanie
    .

     


    • Les démocrates n’auraient pas réussi leur fraude électronique en 2016 pour Hilary, alors qu’il étaient en contrôle depuis 8 ans, et 4 ans de Trump plus tard ils y réussiraient sans se méfier de leur précédent échec ?



      Vous semblez oublier 2 détails :

      - en 2016 Trump était l’outsider et les démocrates étaient sans doute intoxiqués par la propagande de leur propre camp pour qui il ne pouvait y avoir d’autre issue que "Madam President" ;
      - en 2020 il y a eu un "léger détail" qui a favorisé le vote par correspondance : un virus aux origines bizarres...

      Et entre temps, en 4 ans, Trump a gagné un soutien massif de l’Amérique profonde qui rendait la fraude obligatoire et obligatoirement massive donc beaucoup plus facilement détectable...


    • En 2016 la victoire de Trump était une surprise. Pendant 4 ans il a redonné fierté aux états-unis. Il a enrichi les pauvres, redonné un sens à la valeur du travail, il a combattu l état profond, soutenu les anti pedos, fait des discours merveilleux sur le droit à la vie. Il a mis fin à l impérialisme Américain, il a été le président de la paix et de la liberté ( notamment en ayant compris l arnaque du covid). Il a recueilli 71 millions de voix un record, comment l autre sénile qui ne parvenait même pas à remplir ses meetings peut en avoir fait encore plus ? ??? Trump est le plus grand président que les États-unis aient connu, personnellement il restera au fond de mon coeur à tout jamais pour tout ce qu il a fait pour le camp de la justice la liberté et la vérité !


  • L’ex-président républicain George W. Bush, dont la victoire en 2000 avait été arrachée devant les tribunaux, a téléphoné dimanche à Joe Biden pour le féliciter de sa victoire dans une élection "fondamentalement honnête", au résultat "clair". "Malgré nos différences politiques, je sais que Joe Biden est un homme bon qui a gagné l’opportunité de diriger et d’unifier notre pays", a écrit dans un communiqué l’ancien locataire de la Maison Blanche (2001-2009).@l écho.be

    Décidément Trump n a que le peuple pour lui face à l hydre de l etat profond....

     

  • Vernon Jones, démocrate de l’Etat de Géorgie, expose son propre parti concernant la fraude dans son Etat, comté de Gwinnett.
    500.000 inscrits dans ce compté et 800.000 votes...

     

  • Le problème pour Trump sera d’exposer la fraude dans des proportions telles que la Court Suprême sera obligée de statuer. Ce n’est pas un mort par ci par là qui va changer la donne.


  • Vu Julien Dray, aka The Penguin , la semaine passée sur cnews, insinuer lourdement tout suintant et avec le rictus piscivore qui le caractérise, que Biden est beaucoup plus sioniste que Trump... um, dilemme, que croire ?! Mdr

    Bref, certains historiens spécialisés, Sand pour ne pas le nommer, ont plutôt tendance à affirmer qu’antisémitisme radical et sionisme radical ne sont pas forcément incompatibles ;)

    ps : oui je sais c’est dur, mais ça c’est inattaquable et en plus tout est vrai !

     

    • Un président américain, ou du monde libre, ah, ah, est sioniste. C est obligatoire, allez savoir pourquoi...Netanyahu a qualifié Biden, le lendemain de sa proclamation, de "grand ami d Israël". Joli doigt d honneur à Trump, au passage, pour le remercier sans doute d avoir été, lui aussi, le plus grand ami (d après Benji) de son entité terroriste et parasite.


    • Le lien c’est plus La Route de la Soie que la Torah, crois-moi ! ;)

      Intégration de la Chine à l’OMC (WTO en anglais) dont le siège est à Genève (pas à New-York ou Tel Aviv), visant essentiellement à renforcer le commerce entre la Chine et l’Europe, en passant par un nombre certain de pays musulmans de la Papouasie occidentale au Sahara occidental :

      11/12/2001

      Bref, quand t’as compris ça (et que tu connais accessoirement les données réelles sur les flux de marchandises mondiaux en général et européens en particulier), t’as tout compris.


  • Si ça marche chez eux, on a plus que deux ans à attendre pour vivre la même chose chez nous.

     

  • Je regardais Fox News ce matin, dont une journaliste expliquait en rigolant que falsifier des centaines de milliers de bulletins de votes, il n’y avait que dans un complot d’un film de James Bond qu’on pouvait voir ca...
    En même temps le coup des bulletins crypto-marqués par la "homeland sécurity", sans aucune fuite et sans prévenir les hautes instances juridiques, ce me semble un peu gros à avaler.
    J’espère me tromper.

     

    • quelques centaines de milliers sur 160 millions, c’est pas grand chose. De toutes façons il suffit de frauder sur quelques dizaines de milliers de voix pour faire balancer l’élection dans l’autre camp. Mais c’est comme le trafic d’organes au Kosovo, c’est à mourir de rire. Ces gens là ne comprennent pas que si cela passe, que l’on aime ou pas Trump, c’est la fin de la démocratie (qui déjà était très peu démocratique).


    • C’est inconcevable parce que tu ne comprends pas comment ça fonctionne.
      Ca ne marche pas du tout comme en france avec des urnes en plexi.
      130’000 votes qui apparaissent en une seconde pour Biden NE SONT PAS des votes par correspondances, c’est a dire des lettres avec un bulletin dedans, qui sont compté dans le centre de comptage et ajouter au fur et a mesure.

      La Fraude sur les machines a voter comment ça marche : Les centres de votes produisent une clef USB avec les votes et cette clef est insérée dans le système central de comptage de l’état. Il est donc tout a fait envisageable :
      1/ Soit d’insérer une fausse clef USB qui rajoute d’un coup des votes.
      2/ Soit de trafiquer une "vrai" clef USB d’un ou plusieurs lieux de vote

      Il y a une chance de prouver la fraude car apparemment les dem ne s’attendait a un tel score de Trump, ils ont donc du frauder davantage en urgence, donc utiliser la solution 1. Car la solution 2 n’est pas prouvable si c’est bien fait et que les votes sont aussi trafiqué au niveau des lieux de votes.

      A Noter qu’il y a aussi la Fraude par Hacking : Il s’agit d’utiliser le système de la CIA qui s’appelle Hammer ScoreGuard qui permet de faire aller des votes d’un candidat à l’autre. J’ai déja vu 2 videos ou sur les images en direct TV qui font leur infographie automatiquement en live branché sur les données des états, on voit le flip des voix en direct.

      Note 2 : nancy pelosi est PROPRIETAIRE du systeme Dominion qui equipe la plupart des machines a voter


  • Et dans le liste des média mainstream (désolé pour l’anglicisme) vous auriez pu rajouter le Figaro, pourtant journal de droâte, qui titre lui aussi sur la "victoire" de Biden ! Quelle foutaise !

     

  • je trouve quelque chose d’étrange ,dans certains commentaires défaitistes si j’étais parano je me dirais que cela vient forcément de troll car sachant que sur ce site il ne vaut mieux pas agresser les gens avec la rhétorique habituelle le mieux à faire c’est de décourager tranquillement ,en disant que tout est perdu ! et avoir de l’espoir se battre n’est jamais une cause perdue peu importe le type de combat ! cela me fait penser à une citation "Je suis un simple mortel, je ne le nie pas, mais je suis un chevalier bien entrainé et encouragé durant de longues années de ma jeunesse par de grands guerriers, qui m’ont appris à affronter toutes sortes de défis avec enthousiasme, même lorsque la peur s’insinue jusque dans la moelle, car si nous sommes mortels, brillons du moins de tous nos feux aux yeux de Dieu pendant que nous marchons sur cette terre" vive Trump !

     

    • Je me faisais aussi cette remarque, ainsi que ce celle qui met la puce à l’oreille, quand un post commence par "Hé, les gars" ou autres expressions de ce genre... Les trolls se sont faits facilement remarquer ici, au début de leur sale besogne. Ils sont plus affutés désormais, mais repérables quand même.
      "Avoir de l’espoir se battre n’est jamais une cause perdue peu importe le type de combat ! "
      En accord total avec votre post !


  • Pfizer annonce l’efficacité a 90% de son vaccin coronavirus. C’est Trump qui signe le cheque de 1,95 milliards et c’est Biden qui ramasse... et la finance... le parfait braquo. Ils ont pensé à tout ces porcs


  • On va bien rigoler dans les jours ou semaines à venir !

    Je reste confiant en une victoire massive de Trump. Il y a des chiffres qui circulent actuellement sur le Web US de la réinformation et si c’est avéré, ça va faire très très mal. Nombreux sont ceux qui vont chialer leur maman.

    Bref, je retourne admirer le spectacle...


  • Bonjour, je voulais porter à votre attention cet article intéressant sur la suite des événements qui affirme que la fraude était prévue et que des contre mesures sont en cours :

    https://reseauinternational.net/__t...

    Bonne lecture.

     

  • Bon, je romps le silence. Je voulais me retenir de commenter, attendant les résultats finaux pour laisser éclater ma joie ou ma douleur.
    J’ai été horrifié par le vol caractérisé, le bourrage d’urne à l’ancienne auquel les démocrates se sont adonnés avec la dernière des bêtises puisque tout le monde se rend compte qu’il y a eu des fraudes.

    On parle de plus en plus d’un piège ourdit par Trump dans lequel le parti démocrate tomberait afin de le rendre inéligible pour des décennies comme c’est déjà le cas avec le parti travaillistes remainer anglais ou pour le PS français (qui n’est revenu que parce que la haine pour Macron est si palpable que l’on en oublie l’ère Hollande).
    Je n’arrivait pas à croire que Trump perde (ou laisse gagner) le démocrate le moins crédible, que Trump a pratiquement choisi parce qu’il était le plus pourri.
    Mais maintenant, je commence à comprendre et j’espère de plus en plus que ce piège n’en est pas un (ou qu’il s’agisse plus de com) et que Trump concèdera la victoire au petit démocrate élu frauduleusement.

    Pourquoi est-ce que je dis ça ?

    Cela fait depuis des années que l’on parle en boucle de la GRANDE CRISE FINALE qui va emporter le monde occidental et son modèle capitaliste pourri et qui nous ramènera 2 ou 3 siècles en arrière pour ce qui est du niveau de vie. Avez-vous remarqué que l’on y était enfin parvenu ?

    La crise, non pas du COVID, mais du confinement généralisé a mis par terre quasiment l’ensemble de l’économie occidentale.
    C’est officiel maintenant, dans 2 ans, le temps que les conséquences économiques se fassent sentir, on devient un pays du tiers-monde, c’est forcé ! (et non, il n’y a pas de plans des élites pour ramasser la mise, tout au plus y a-t-il un plan pour se barrer avant que tout ne pète).

    Alors, franchement, je serai Trump : je ne voudrai pour rien au monde avoir à gérer ce qui va arriver dans l’ensemble de l’occident et je préfèrerai que ce soit à mon adversaire de se prendre les conséquences de tout ça pour mieux revenir en sauveur, moi ou mon successeur, en 2024.
    Bidon est en minorité dans plusieurs chambres, il ne pourra rien gérer du tout, à part la persécution des rednecks et des pays du tiers-monde.
    Et il n’est même pas dit que les démocrates fassent leurs 4 ans.

    Voilà mon pronostic. Trump a perdu la maison blanche (volontairement ou pas), mais il a gagné un parti républicain qui, se sentant floué à juste titre, est officiellement le parti du Trumpisme et des ouvriers nord-américains.

     

    • Le système mondial est sioniste ( pour n ’user d ’un terme plus explicite ) et Trump n ’était pas assez foncièrement soumis à Israel , puisque réticent à faire les guerres d ’Israel , l ’Etat juif et le sionisme international ayant l ’exigence d ’un bras séculier US d une soumission absolue ( la potiche Biden offre de ce point de vue toutes la docilité exigée ) il ne faut pas aller plus loin que ça ; il y a un système mondial dont les sionistes mènent la dance pour l ’heure encore (le fameux siècle juif ) et qui compte même se servir de la crise financière et de ses développements pour accroître encore l ’intégration mondiale sous sa férule .Seule la prise de conscience universelle de cette logique permettrait aux peuples de résister efficacement à cette oppression mais le monopole médiatique est solidement établi pour servir de digue à cette évolution qualitative .


    • Bref parce que la tâche est quasi impossible, il est préférable de la laisser au diable......

      "La seule chose dont le mal a besoin c’est que les hommes de bien ne fassent rien"

      Je ne suis pas de votre avis, Trump ne doit pas céder l’élection.


    • Un autre point prouvant que le parti républicain sortira vaincu mais renforcé de ces élections : le vote noir reste toujours minoritaire, mais qui en a quoi que ce soit à foutre de ces gens ? Ils sont en déclin démographique encore plus prononcé que chez les WASP et il n’y a guère qu’au cinéma que l’on en voit plein *.

      En revanche, il y a déjà 1/3 des latinos qui votent pour les Trumpistes et eux, par contre, ils en font des enfants ... et ils sont pas fans du tout des politiques sociétales de Kamala Harris.

      Les démocrates vont diriger le pays avec des républicains qui seront majoritaires à la cour suprême et au sénat ; ceux-ci seront ravis de mettre veto sur veto à toute politique démocrate surtout si l’administration Bidon se traine une réputation de voleurs d’élections.
      Je serai Trump, je savourerai la position dans laquelle j’ai mis mes adversaires.
      Assis sur le trône mais incapables de se lever pour diriger ... juste bien placés pour prendre tous les coups qui vont venir.
      Chacune de ses actions a été soigneusement moquée et contestée ces 4 dernières années, chacune ... alors, surtout maintenant que la grande crise arrive, ils vont faire comment les donneurs de leçons de gôsh pour faire mieux que Trump ?

      Je serai Bidon (qui ne demandait qu’à prendre sa retraite entre ses magouilles et ses goûts sexuels douteux) : je remercierai Trump de me "dévoler" l’élection ... parce qu’en gros (et Xavier Moreau le confirme) il va passer 4 ans à faire quoi à la maison blanche ? Subir ! Et rien d’autre !

      Trump est un pur génie politique ! Il s’offre 4 ans de repos dans les pompes de celui qui va pouvoir se contenter de critiquer en attendant que le fruit tombe...d’autant que tous les commentateurs s’accordent à dire que le scrutin n’a en rien sanctionné Trump puisqu’il a plus d’électeurs qu’il n’en avait en 2016. Il va rester très puissant à la tête des républicains (au pire nommera-t-il un successeur, c’est qu’il n’est plus tout jeune, le Donnie).

      * : (d’ailleurs, autre perte notable pour les démocrates prouvant que cette victoire est bien une victoire à la Pyrrhus : Hollywood est en train de crever et sa retraite organisée vers les plate-formes de téléchargement payantes va faire beaucoup de morts dans leurs rangs : il n’y a qu’à voir le scandale mignonnes pour Netflix qui a eu 800% de désabonnement par rapport à d’habitude, ou les pertes record pour Disney+ et son Mulan qui a dégoûté le public Chinois qui était pourtant la cible prioritaire).


    • Naner

      Et si le diable est justement laissé sans véritable marge de manœuvre, tu appelles ça comment ?
      Les démocrates vont faire comment pour faire passer des lois ou déclencher des guerres s’ils n’ont ni cour suprême, ni sénat ?

      Il est possible que Trump déjoue la mascarade du vote par correspondance et soit remis dans ses fonctions avant Janvier ... mais je pense qu’il fera ça s’il estime que la crise économique provoquée par les politiques de confinement des populations est gérable. Sinon, s’il estime que c’est trop ingérable, il laissera les démocrates, Bidon et les gauches libérales-libertaires euro-canadiennes en porter la responsabilité.

      Et en 2024 (ou avant) : devinez qui viendra sauver le monde après la "catastrophe qu’a été l’administration Bidon" ?


    • Pourquoi fait-il donc autant de bruit pour rester ?


    • @Bayinnaung

      Camarade, votre naïveté me rappelle celle des partisans LFI qui pendent l’entre deux tour des élections de 2017 disaient "d’abord on vire la blonde en faisant barrage, puis on empêche le banquier d’obtenir l’Assemblée Nationale", on a vu le résultat.
      Le combat ce mène ici et maintenant.
      Par ailleurs je vous conseil d’écouter (ou réécouter) la dernière intervention d’Alain Soral sur les élections US et le lien qu’il fait entre le destin de Donald Trump et Carlito’s way si celui-ci venait à abandonner.
      Prions Dieu tout puissant pour sa réélection, pour sa protection et pour la notre.


    • Bay,

      Il me semble extrêmement naïf de croire que des escrocs qui ont falsifié une élection vont gouverner selon les lois dans le respect du processus démocratique......

      Il y a pas eu besoin du sénat pour envoyer une armée de mercenaires en Syrie avec le résultat qu’on connait.
      Il n’y a pas eu besoin de la cour suprême pour blanchir miss Clinton lorsqu’elle a abusée de sa position de secrétaire d’État pour revendre des secrets a la saoudien contre des millions a sa fondation
      Il y a pas eu besoin du congrès pour vendre la destruction de la Libye via l’OTAN.....
      Je peux continuer toute la nuit tellement la liste est longue.... Le principe est toujours le même : si Biden ( et les gens derrière) est intronisé président, une guerre majeur éclatera dans les 4 ans (Iran, Corée, Venezuela... Choisi ton poison...)
      Ces gens ne respectent pas les règles (voir opération gladio) et je doute qu’ils se soient rachetés une virginité dans la semaine....


    • @Bayinnaung

      Camarade, votre naïveté me rappelle celle des partisans LFI qui pendent l’entre deux tour des élections de 2017 disaient "d’abord on vire la blonde en faisant barrage, puis on empêche le banquier d’obtenir l’Assemblée Nationale", on a vu le résultat.
      Le combat ce mène ici et maintenant.
      Par ailleurs je vous conseil d’écouter (ou réécouter) la dernière intervention d’Alain Soral sur les élections US et le lien qu’il fait entre le destin de Donald Trump et Carlito’s way si celui-ci venait à abandonner.
      Prions Dieu tout puissant pour sa réélection, pour sa protection et pour la notre.


  • Merci de rappeler ce discours emblématique à travers cette vidéo de campagne par rapport à certains commentaires pénibles ici-même.

     

    • Oui un nombre incroyable de défaitistes et déprimant sur les commentaires. Ce n’est pas la philosophie de l’équipe de E&R et Soral. Tous les recomptages donnent raison à Trump et pas une seule contestation de l’équipe de Biden qui va surement appelle à l’émeute une fois la vérité dévoilé au Monde. Mais l’armée US a tout prévu.

      Restez ZEN , l histoire du vaccin Pfizer est un geste désespéré du Deep State.


    • @ Anonyme, si vous me permettez,

      arguments et contre-arguments ne contredisent pas la ligne E&R : la discussion contradictoire est enrichissante, à mes yeux en tout cas.

      Je me trouve moi-même en train de me faire l’avocat du diable (et me faire engueuler de partout, y compris parmi mes amis auxquels j’ai fait une intense propagande pro-Trump, certains m’en veulent énormément) mais pour l’instant, je vois - hélas ! - toujours le sleepy Joe comme 46è. Président, en attendant la demi-indienne Kamala, une jolie femme, très maline, qui se fait passer pour noire (j’adore la musique et la danse indiennes).


    • @ Lerins pour info Esper directeur du Pentagone et membre de l Etat profond vient de se faire limoger : il était dans la mentalité démoncrate pro BLM et anti histoire américaine.Relisez les tweets de Trump en 2020 tout a été anticipé ! RELAX

      https://qactus.fr/2020/11/09/q-scoo...


    • Anonyme ! on est tous ER tous pro Trump et si même il peut arriver à certains d ’avoir une lecture différente des rapports de force nous disons tous puissiez vous avoir raison et nous tort , ça va de soi !


    • Anonyme,
      ce n est pas du défaitisme, au moins pour certains de ceux qui commentent. Moi, j aime pas "enjoy ze show" par exemple, je préfère me bouger. Pour le reste, rétablir la vérité sur Trump durant ces années, je l ai fait et ai trouvé des oreilles. Il faut juste pas se prendre pour celui qu a tout compris au film pour espérer être écouté, rester logique, terre à terre. L argument de la diabolisation de Trump est efficace. Celui sur le soutien populaire, l absence de conflit arme majeur aussi.


  • Il y a du rififi en Estonie : Dimanche, M. Helme a discuté du résultat des élections américaines avec son fils, le ministre des finances Martin Helme, et le député européen Jaak Madison lors d’un talk-show radio.
    Il a déclaré que l’"État profond" fonctionne en faisant avancer "les salauds, les salauds corrompus qui peuvent être victimes de chantage". Joe Biden et Hunter Biden sont des personnages corrompus", a déclaré Helme senior dans l’émission.
    Son fils, qui a déclaré dans la même émission qu’"il ne fait aucun doute que ces élections ont été falsifiées", est resté au gouvernement estonien à partir de lundi après-midi.
    Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
    https://www.politico.eu/article/est...

    Ça a tout de suite été condamné par le Président qui à l’inverse avait touité son soutien à Biden. https://news.err.ee/1156652/kaljula...


  • Le système planétaire fonctionne à merveille ! il vient d ’éliminer Trump par la fraude massive ( imparable d ailleurs parce que connectée à l ’ingegierie Covid ) or Trump est à peine écarté que déjà l ’euphorie boursière est décrétée et la perspective joyeuse de la fin de l ’épidémie agitée devant les peuples ; l ’élimination de Trump doit rimer avec retour des beaux jours ! un peu comme si la peste Trump était enfin vaincue et qu ’on permettait au bon peuple de se livrer à des pensées euphoriques , façon d ’associer Trump un peu plus à une calamité enfin vaincue .Jovanovtch avait vaticiné juste en disant ; "vous verrez que Trump éliminé l ’épidémie va dsiparaître aussitôt comme par enchantement " . Le système tient nos peuple plus surement que le fermier son bétail et son parc électrifié se nomme l ’enclos médiatique .Qui tient les médias tient la masse et comme en plus il tient la banque c ’est pire qu ’Orwell !


  • Eh les gars, je crois qu’il faut se faire une raison. On a tous envie quelque part d’y croire au "Trump hero vs Deep State" mais plus sérieusement il faut se rendre à l’évidence. Il vient de perdre 12 recours en Justice concernant les fraudes, il n’a aucune preuve réelle de fraudes (et c’est pas quelques vidéos de smartphone qui feront le poids) et il confirme bien que grâce à lui, on est a 2 doigt d’avoir la vaccination mondiale debut 2021. Faut plus rien attendre et devenir soi même un hero. Le moment venu, aider vos voisins, serrer vous les coudes, ne cédez pas à la peur

     


    • il n’a aucune preuve réelle de fraudes



      C’est une plaisanterie ? Et l’empêchement physique de contrôler un dépouillement, c’est quoi ?


    • Dans ce cas là il faudra se poser des questions sur certains reinformateurs, sur leur sérieux ou leur paroisse, quand ils donnent de faux espoirs à de nombreuses personnes, ceci baser sur de potentiels hoax à la hauteur de la fraude, fraude qui ne laissent pas de doute pour un esprit bien câblé doué de lucidité et d’esprit critique.


    • Ce serait sympa pour tout le monde de sourcer svp,sinon on passe pour des cons comme ceux d’en face en affirmant tout et son contraire. Pcq moi je vois pas mal de choses bouger tout doucement dans le bon sens sur twitter via des comptes d’officiels du côté de Trump.Je ne suis pas un optimiste naïf mais sourcez chaque info svp,merci


    • Les recours "perdus", c’est volontaire. Cela s’appelle la technique du faux stagiaire en droit américain. On soumet un dossier incomplet, et la cour vous déboute en vous laissant 21 jours au plus pour fournir d’autres éléments. Ne vous inquiétez pas, tout est sous contrôle. Armez vous de patience et ne perdez pas espoir. Ce dont je viens de vous parler, bien évidement les médias n’en parlent pas pour vous démoraliser, et visiblement ça marche sur certains .

      Memo : penser à débrancher sa TV

      Cordialement
      Nous vaincrons


    • Les recours "perdus" ne sont qu’une technique :on envoie un recours incomplet, que le tribunal deboute et vous laisse 21 jours pour fournir plus d’éléments. Cest ce qu’on appelle la technique du faux stagiaire en droit américain. Bien sûr cela est présenté comme des défaites par les médias, mais il n’en est rien. Cela n’est que de la propagande pour nous démoraliser.
      Soyez confiant et armez vous de patience. Tout est sous contrôle, les preuves sont trop flagrantes, et Trump n’est pas du genre à se laisser surprendre, d’autant plus qu’il avait annoncé tout cela. Il a déjà laissé les démocrates se compromettre d’eux même avec les fraudes, il fait de même avec les médias et gafa, il les laisse mentir de façon éhontée pour les discréditer par les faits.

      Cordialement

      Nous vaincrons


    • Soyez patients et surtout gardez la foi, restez confiants. Ce n’est pas en un coup de baguette magique que la situation va s’inverser. Il faut laisser le temps pour que ça aboutisse, donc arrêtez de stresser parce que ça va durer encore un peu. Mais il y a déjà plein de signes favorables qui peuvent nous permettre de continuer à croire.

      Et quel est l’intérêt de croire que c’est déjà fichu pour Trump ? S’il perdait (mais il va gagner), vous auriez tout le temps pour déprimer après la défaite... Alors gardez espoir. Chaque petit pas de fourmi est un pas vers la victoire !


  • Pour ceux qui croient aux symboles, gardez à l’esprit la signification du mot "trump" :



    Traductions de trump

    Nom :

    l’atout : asset, trump

    la trompette : trumpet, trumpeter, trump, trumpet player (bon je vais peut-être un peu loin mais rappelez-vous de ce que dit la Bible (généralement vu comme un avertissement de Dieu) :) )

    la carte maîtresse : master card, ace, trump


     

    • Bien vu ! Merci !
      Un autre intervenant du forum avait déjà remarqué les prénoms bibliques de ses parents : Mary Ann (Mary= mère de Jésus ; Ann = grand mère de Jésus) et Fred Christ (Frédéric = signification du prénom "pouvoir de la paix ; Christ = Jésus Christ)

      Donald Trump semble être sincèrement croyant, et même mystique :
      - Mi octobre lors d’un meeting, il a affirmé que quelqu’un le décrivait comme l’homme le + célèbre du monde "ah non ! Jésus Christ est plus célèbre que moi , c’est lui le Boss, je ne ferai rien pour rivaliser ! ; "ils (?) m’en veulent de parler de Lui, mais je continuerai de le dire, ah Jesus Christ !" (cf video sur youtube).
      - Ou encore "j’ai demandé à Dieu si j’avais fait du bon travail, je lui ai dit que j’étais le seul à pouvoir le faire. Dieu m’a répondu que je n’aurais pas dû le lui dire, que j’allais devoir recommencer" !!
      - L’an dernier, en parlant de la Chine (à qui il fait une guerre commerciale), il a regardé le ciel en disant "I am the chosen one" (je suis celui qui a été choisi). Bien sûr les journalistes s’étaient moqué de son mysticisme et son prétendu appel du pied électoraliste aux chrétiens évangéliques.
      Mais quand on sait que la Chine a pour emblème le Dragon (soit les forces du Mal* selon la Bible) ... Attention, je ne pense pas que D.Trump soit un saint ou prophète, mais peut être un instrument de Dieu ?

      PS : à ceux qui me croiront barrée : peut être ! mais vue la méga merde où nous sommes, je pense qu’on ne s’en sortira pas humainement, Dieu seul nous sauvera.
      Comme l’a dit Saint Paul "là où le Mal abonde, la Grâce surabonde" !

      Alors prions pour que Trump :
      - ne concède pas (sous la menace) la victoire à Biden (je comprends mieux l’intuition qui avait poussé Mgr Vigano à écrire à Trump en lui expliquant qu’il est le dernier rempart contre le Great Reset).
      - soit réélu officiellement et qu’avec l’aide du Ciel, il apporte la Paix !

      *je ne dis pas que le peuple chinois est diabolique, bien qu’il soit aussi sous l’emprise d’une dictature


  • La video de Trump en 2016 ! Ca donne envie d’avoir la même chose en France... Ca fait tellement longtemps que les français ne rêvent plus de rien... Notre peuple est râleur mais je pense que c’est lié au fait qu’il est totalement sous domination et brisé en permanence... Hâte que tout cela change (ça arrivera, patience, la roue finit toujours par tourner). Un jour prochain le peuple français va retrouver sa fierté !


  • Faisons un petit récapitulatif actuel de la situation.

    Les médias et leurs amis mondialistes donnent Biden vainqueur. Pourquoi ?
    - 226 Grands Electeurs lui sont incontestés pour l’instant.
    - Les médias lui donnent vainqueurs, car ils lui donnent le Wisconsin (10 grands électeurs), le Michigan (16 grands électeurs), un disctrict du Nébraska (1 grand électeur) et la Pennsylvanie (20 grands électeurs). Ce qui nous fait 273, car il faut 270 grands électeurs pour être déclaré vainqueur.
    - Pour Trump, les médias lui donnent quand même 232 grands électeurs, même si l’Alaska (3 grands électeurs) et la Caroline du Nord (15 grands électeurs) n’ont pas terminé le décompte.
    - La Géorgie (16 grands électeurs), où Biden a un peu plus d’un millier de voix, est en train de recompter. Elle va ajouter les votes des militaires (la troupe est acquise pour Trump). Devinez quoi ? L’Etat est contrôlé par les Républicains. Donc, Trump va le gagner au deuxième décompte.
    - L’Arizona n’a pas fini son décompte (11 grands électeurs)...Eh oui, l’état est tenu par les Républicains....
    - La Pennsylvanie retombera dans les bras de Trump, quand la Cour Suprême invalidera la décision de la Cour Suprême de cet Etat qui dit que la Justice peut changer des articles de loi et peut se substituer au Législatif (20 grands électeurs). Ce qui est anticonstitutionnel suivant la séparation des pouvoirs.

    Je vous laisse faire le calcul...Même avec la fraude, Trump a gagné haut la main.

    La fraude et tout ce qui va avec (blockchain, microcaméras, repentis), c’est pour la fin du film...Le dernier quart d’heure des films sur la mafia...


  • La liste des fraudes du camp biden,
    rien que pour ce lundi !

    https://www.trumpfrance.com/single-...

     

  • Étonnement plus le temps passe et plus je pense sa victoire probable tout comme la purge des salopards. Trump est un homme brillant, un gaillard combatif, bon stratège et bon communiquant. Il sait s’entourer de gens très efficaces. Et disons le clairement sa fierté (certains disent son ego) va le pousser à viser l’apothéose. C’est la marque des grands chefs.

    Aux défaitistes : auriez-vous sincèrement parier sur sa victoire en 2016 ? Facile a dire aujourd’hui. Un peu moins a l’époque. Repensez aux moqueries d’Obama lors du dîner avec le gratin de la presse, repensez a l’arrogance des tapins culturo mondains et des medias a son egard ...et puis repensez a leurs larmes, a leur gêne, a leur malaise au soir de sa 1ere victoire...

     

    • Sans doute aucun a t il toutes ces qualités mais il a à lutter contre un réseau mondial qui a été capable de monter la plus formidable ingenierie de l ’histoire avec le Covid dans le bur d ’ailleurs de cette fraude massive devant emêcher sa réelection ; réseau maffieux qui d ’ailleurs a accaparé l ’énergie de Trump durant ces quatre année en contestant sans trêve sa légitimité et neutralisant sa politique ; ce réseau mondial a sous ses ordres la forrmidable machine médiatique qui hypnotise les masses et comme si cela ne lui suffisait pas il a même pris barre sur les réseaux sociaux qui étouffent sans vergogne les soutiens de Trump et jusqu ’ à la parole présidentielle .Ce réseau ( certains disent le cartel bancaire pour son noyau dur ) a juré qu ’il n y aurait pas de second mandat Trump et dirige toute sa puissance dans ce but ; Trump ne connaîtra pas la fin sanglante de Kennedy , on veut lui réserver une sorte de guillotine sèche mais le but est identique : son élimination des commandes .Rappeler ces choses n ’est pas conforme à la méthode Coué mais ne s ’apparente pas à du pessimisme , c ’est la rappel de réalités à prendre en compte .Trump pourrait néanmoins vaincre s il profitait d ’un division au sein des élites américaines et mondiales ( thèse de Monsieur Hillard ) et nul doute donc qu ’il doit disposer de solides appuis ( militaires entre autres ) ; car pour l ’instant en dépit de la pression sur lui énorme , on ne le voit pas céder un pouce de terrain ; les jours qui suivent révèleront si elles lui auront permis de résister et vaincre ce qui peut êre qualifié déià de coup d ’Etat des forces mondialistes , impériales contre la nation américaine et son populaire .Président . Bien sûr que Trump doit vaincre !


  • La contre-attaque a commencé. Outre les recours judiciaires qui sont en ce moment revus par la justice, le Président Trump va recommencer à organiser des meetings électoraux dans les Etats-clés.
    A chaque rassemblement, des écrans vidéos seront installés afin de permettre à tout le monde de se recueillir devant la liste des morts qui auront voté le 3 novembre.

     

    • Sincèrement les gars, un truc qui démarre comme ça, avec écran pour liste des morts, ça s’apparente à du cirque médiatique, et ne cassera pas trois pattes à un canard. Je frémis en lisant un truc pareil, comme lorsque j’ai vu le Giuliani qui fut de tous les coup-fourrés, prendre tout ça en main...

      Au nom de tous les pessimistes, plutôt que "défaitistes",un mot que je n’aime pas plus que vous, si Biden est invalidé, j’exulterai et vous aurez le droit de m’en coller plein-la-lampe mais je n’y crois pas. Ce sont mes petites antennes qui me disent : non le Donald est cuit HELAS !

      Ce qu’il eût fallu - à mes yeux, encore une fois - s’il y avait eu matière à...c’est une déclaration de la NSA, ou un autre organisme super-important, pour mettre en garde la population, au moment même de la clôture du scrutin, que l’observation de faits avérés, nombreux, concordants, faisaient soupçonner une fraude massive, puissante, qui interdisait toute proclamation prématurée d’un "Président élu"...


  • Nous avons donc jusqu’au 14/12. Espérons que ce mois et demi soit mis à profit par Trump et ses équipes de campagnes, les services secrets américains ainsi que la justice américaine ( cour suprême) pour collecter un nombre de preuves très importantes et suffisamment significatives afin d’annihiler le coup d’état démocratico-médiatique.

    A priori et à condition que Trump finisse par gagner cette élection, le véritable nettoyage du marais commencera alors. Ces 4 premières années ont posé les jalons d’une indépendance énergétique et d’un renouveau économique aux U.S.A. Ceci se traduit entre autres par ce coup d’état stupéfiant avec la planète entière qui s’aperçoit que le covid (une pandémie devenue un rhume en deux mois) n’est qu’un marche-pied vers toujours plus de terreur mondialiste.

    Ceci m’amène à poser l’hypothèse suivante pour le déroulé des évènements de la phase 2 : " drain the swamp".
    - > casser les confinements et autorisés les traitements contre la grippette pour les personnes fragiles, avec jugements publics en pagaille (biden, gates, certains démocrates, néoconservateurs, soros).Décisionnaires de l’establishment.
    - > en réponse il devrait y avoir une frappe ultime de la part des mondialistes, pour se venger : déclencher l’effondrement des banques américaines par blackrock. Ce qui va avoir comme effet un grand reset mais pas comme les mondialistes le pensent. Ce sera plutôt un immense coup de balais sur les banques complices et tenants ce système pourri et dégueulasse jusqu’à l’os.
    Je tiens ce dernier élément pour clef : c’est leur dernier moyen de pression. Menacé de tout faire s’effondrer quand leurs avoirs dorment dans des paradis fiscaux.
    Seulement Israël agira certainement pour s’entendre avec les mondialistes pour qu’il lâche l’affaire. En effet, ils dépendent avant tout du budget américain donc du vol de ces contribuables( comme chez nous). Et là il faudra négocier avec Trump, Poutine et Xi. Bon courage à eux pour leur refaire le coup du "on a tant souffert", surtout lorsque les peuples américains et européens vont sortir les dents à cause de la faim. Adieu Rothschild, vous avez bien vécu sur la bête immonde. On saisit votre fric, après tout c’est le nôtre.
    - >La phase trois dans un an : Les empêcheurs de respirer, de boire, de manger, de se réunir, de se faire son système immunitaire, de baiser, devraient recommencer à se tapisser au fin fond des ténèbres dont ils n’auraient jamais dû sortir.
    Suis- je idéaliste ?

     

    • Belle remarque sur l entente des israéliens avec les mondialistes. En même temps, ça ne leur est pas trop difficile. Je ne pense pas qu Israël se préoccupe du sort de Trump, la cause sera aussi bien servie par Biden, et ils seront peut être moins contrariés(Trump a freine des 4 fers pour se confronter à l Iran, l autre se serait laissé embarqué ?) Et puisque Trump a officialisé le transfert de l ambassade Us à Jérusalem... Voilà qui n est pas très chrétien, et bien mondialiste du coup(troisième temple, capitale mondiale etc) Vous rappelez un élément essentiel : le fait qu Israël pompe les States financièrement, militairement...


    • @Nadia. Ce que je pense, sans vouloir pencher du côté ni de l’optimisme, ni de la négativité c’est que le système économique s’effondre quoi qu’il advienne. Les mondialistes l’ont compris avant les autres, c’est un système qui est en partie leur création alors ils anticipent pour essayer de survivre avec les avantages d’aujourd’hui. Entre crise de la surproduction (qui aurait été évitable), crise financière (évitable aussi si nous ne remboursons pas nos dettes usurières et que nous ne dispersons pas les fruits de notre travail pour les bénéficiaires progressistes et étrangers à chaque pays souverain). Etc... sur les façons de faire il y a des solutions. Mais, tout dépend de la refonte des systèmes de lois internationaux.

      Si c’est les siono-sino-mondialistes aux manettes à ce moment alors ce sera des milliards de morts pour les arrêter.
      En plus, ils transformeront la terre en désert. La nostalgie de leurs origines peut-être...

      Dans le cas où Trump et son mouvement arrive à imposer une entente occidentale basée sur une souveraineté des Nations, de coopérations internationales plutôt que des coups de sal...

      Trump l’a joué très fine face à l’état hébreux, entouré de requins, l’orque fait mine depuis 4 ans d’obéir aux injonctions de l’état profond. Et à chaque fois il les ficelle un peu plus. Symboliquement il reste assez ouvert vis à vis du monde judaiste, il n’est pas agressif avec eux, c’est presqu’une leçon d’éducation. Mais il ne leur donne de plus en plus que des os à ronger. Il a inversé le chantage:pas d’affaires de moeurs pour le faire chanter alors que lui a toutes les infos.

      Pour nous françaises et français, c’est une opportunité à saisir : les hystériques au pouvoir formés par les frères la truelle, enluminés dans leurs savante philosophie d’autistes, perdent tout crédit sauf chez ceux qui continuent de les croire, mais la masse critique de mécontentement et de dévoilement de leurs mensonges est atteinte.
      Comment sortirons-nous de cette dictature ? Et que mettons-nous en place ?
      Trump va peut-être nous donner la seule occasion depuis De Gaulle. Quand allons-nous la voir ? Comment allons-nous la saisir.

      Pour toutes les filles et fils de France le réveil sera malheureusement dans la pauvreté au regard des rails dans lesquels d’autres nous ont mis. Mais c’est la seule occasion que l’on est toutes et tous, ceci dépasse nos clivages d’origines, de conditions sociales, d’histoires personnelles, de religions et de spiritualité.


  • Trump n’a pas besoin d’être Président pour changer les choses et continuer à se battre. Le trumpisme est toujours là, et plus fort encore.


  • Le leader du sénat Mc Connell a déclaré : "biden président et harris vice présidente ne sont pas reconnus comme élus.
    Le Président Trump est à 100% en droit d’enquêter sur les irrégularités possibles survenues lors du processus électoral de la semaine dernière."

    *vidéo sur CBSN / 3:24pm Capitol Hill


  • Un tweet de Tom Graham affirme que la fraude a été suivie en...direct par l’équipe de Trump depuis un bâtiment à l’Ouest de la MB (Eisenhower Building) où se trouve le SCIF (Sensitive Compartimentalized Information Facility) un service dans le Commandement central de l’US Intelligence Army.
    Ah si les Démocrates savaient qu’ils ont finalement affronté l’Armée mais pas Trump.


  • BREAKING : Attorney General William Barr has authorized federal prosecutors to pursue “substantial allegations” of voting irregularities before the 2020 presidential election is certified. (Per Associated Press)

    Ca y est, poursuites fédérales sur les fraudes !!
    et certification de l’election suspendue


  • Tres belle intervention d ’Asselineau résumant à merveille les enjeux , la situation et totalement pro Trump ( en dépit de petites critiques de pure forme , concessions rhétoriques ) ; Asselineau y revèle du poids , de la stature : peut être un futur Trump pour la France ? sinon qui d ’autre , la Merluche , la Poissonnière .Superbe vidéo ; à regarder ! je ne suis pas du parti ni sympathisant aucunement pas même de loin ; mais là Asselineau a vraiment un air présidentiel et surtout il est du bon côté , dénonce l ’Etat profond ; OK il dénonce pas sa couleur religieuse mais qui ne la connaît ! . . . à part les cons ; certes ça fait du monde

     

  • Je lis : "Il a noté que son autorisation d’enquête ne doit pas être considérée comme une indication que le DOJ a conclu que les irrégularités de vote ont eu un impact sur le résultat de l’élection, mais pour consolider la confiance dans le processus de vote."
    Je traduis : Mr Barr demande qu’une enquête pour valider la victoire de Biden.

     

    • Vous traduisez mal, et ne savez visiblement pas faire la différence entre la logique partisane et la logique juridique. Vous voudriez que le DOJ annonce sa conclusion avant d’avoir instruit l’affaire ?

      Son intervention sur CNN était pourtant claire.


    • Rectificateur a raison, votre « traduction » est une interprétation orientée. Il a raison de tenir des propos mesurés, neutres et non partisans en l’occurrence. Il y a assez d’huile sur le feu pour ne pas en rajouter. D’une procédure qui commence on ne tire pas une conclusion, encore moins à ce poste.


  • A lire impérativement pour ceux qui n ont pas encore compris la situation aux USA.

    https://qactus.fr/2020/11/10/q-info...


  • Les déclarations du DOJ ne sont pas ce qu’il y a de plus rassurant pour le camp Trump mais soyons patients.

    Un petit tirage de chapeau pour les équipes d’E&R ! Ça bûche ! J’encourage grandement les lecteurs à soutenir la rédaction !


  • C’est marrant depuis l’élection on a pas vu ni entendu la Pédophile CLINTON et le traitre à son pays OBAMA...mais peut être ont ils déjà fait leurs valises ...
    serait-ce bon signe pour notre DJT ????

     

  • En parlant de fraudes, il faut faire le distinguo entre trois types :

    1. La classique : payer des électeurs (comme Bloomberg en Floride), faire voter les morts ou détruire des bulletins des adversaires durant le décompte. Les Démocrates le font depuis la nuit des temps (JFK a gagné ainsi). Les Républicains tiennent en ligne de compte cet état de fait et ne dénoncent pas. Un exemple : le PDG de Trafalgar Group, société de sondages qui a donné les résultats de Floride et Texas au pourcentage prêt en 2016 et 2020, parlait un jour avant les élections que Trump devait avoir une avance de 5% en Pennsylvanie pour gagner l’Etat. Cette fraude classique, on la retrouve actuellement dans les plaintes déposées pour recours. Elles sont maigres pour certains et ne feront pas changer l’élection. Elles montrent un Trump désespéré qui joue ses dernières cartouches.

    2. La fraude digitale : c’est au niveau des machines de vote qui en fait scannent les bulletins en papier. On parle de logiciels trafiqués, de systèmes utilisés par la CIA dans d’autres pays. Là, on sait que Trump a passé la nuit électorale à surveiller cette fraude à la minute près au Eisenhower building.

    3. La fraude Covid-19 : Comme les Démocrates savaient depuis des mois que Trump allait gagner haut la main, il a fallu mettre en place un système archaïque de bulletins de vote par correspondance et faire croire que les taux de participation allaient exploser, car les gens n’auraient qu’à envoyer leur bulletin par la poste. C’est là que le blockchain intervient avec la reconnaissance des vrais bulletins des faux bulletins imprimés vraisemblablement en Espagne ou par des imprimeries contrôlées par la Fondation Obama. Exemple : la Caroline du Nord attend 10 jours avant le décompte final (donc le 16 novembre) afin que tous les bulletins soient rentrés. Malheureusement pour le camp du Bien, Trump va gagner l’Etat.

    Trump va être déclarer vainqueur la semaine prochaine après la décision de la Cour Suprême sur la Pennsylvanie. Il sera donc complètement légitime et pourra agir. Il le fait déjà en préparant la suite : limogeage de son secrétaire à la Défence afin d’avoir une équipe prête pour la contre-insurrection et organisation d’une grande manifestation de soutien à Washington samedi afin de marquer le terrain.

    Intervention de l’armée dit aussi tribunaux militaires : les juges qui vont traiter les cas de nos Antifas ne semblent pas membres du syndicat de la Magistrature... Le post 4722 de Q explique tout.


  • S’il y a une chose qui m’a rassurée et fait plaisir, c’est de voir Trump aller tranquillement faire un golf au moment même où tous les rois de la fake news annonçaient Joe le pédo gagnant. Cela veut dire que d’un côté, il est serein et sûr de lui, et de l’autre, il en profite pour leur placer un "gratte-moi l’dos" façon Dieudo.


  • Murdoch s’est vanté de posséder tout un tas de dossiers compromettants sur Biden et sa famille et de le tenir par les co*illes. Il n’a donc plus besoin de Trump.

     

  • « Tout ce qui est secret sera finalement "connu" au grand jour, et tout ce qui est caché sera mis au jour et révélé à tous. » - Luc 8:17

    Luke Skywalker ne s’appelle pas Luc par hasard

    Patience


  • Le discours de Trump en 2016 me rappelle l’immense discours de Jean-Marie Le Pen : https://www.youtube.com/watch?v=07f...


  • Fait très intéressant à prendre en compte, CNN a retiré l’Arizona comme Etat vaincu par Biden...

    https://edition.cnn.com/election/20...

     

  • et si tout ce cirque apparent n’etait au final que l’achevement de leurs plan ?
    Trump vient d’annoncer que le vaccin sera disponible avant la fin 2020... et se presente finalement en sauveur de l’humanité. Ca ne vous rappelle rien ?
    Jusque la, j’ai cru moi aussi que trump pouvait etre un rempart contre le NOM. Mais si en fin de compte, il faisait parti de leur plan depuis le debut ? mettre un biden senile en avant et tricher ouvertement met directement trump en position de leader du bien et de la loi. L’operation QAnon a vraisemblablement pu avoir comme mission de drainer les esprits contestataires et libre vers ce piege. QAnon etant lié a l’administration Trump, ses detracteurs auront bien du mal a admettre qu’ils se sont trompé.

    Ceci n’est pas une affirmation, mais un questionnement legitime que toute personne sensée devrait peut-etre se poser.

     

    • L objectif pourrait être en effet celui que vous dites. Pour moi, ça se tient tout à fait. Ça réhabiliterait le vote et la démocratie en plus, l armée américaine, les services etc bref toute leur artillerie messianique et impérialiste. Trump peut être un patriote désireux de mettre un frein à certains excès mais tributaire de ce qui fait, depuis un siecle, la puissance us.


    • Je n’ai jamais suivi Q donc je me tais sur ce sujet là.
      Votre hypothèse n’est pas à exclure évidemment mais Trump est sorti des accords de Paris en 2017, de l’OMS en 2020, a dit à la tribune de l’ONU en septembre 2019 que l’avenir n’appartenait pas aux mondialistes mais aux patriotes, et a dit dans son discours au WEF en janvier 2020 que leur projet de grand reset ne verrait pas le jour. Il a également dit en conférence de presse le mois dernier que le vaccin ne serait pas obligatoire.
      Jusqu’à présent, il a tenu toutes ses promesses de campagne électorale de 2016, il y a donc des raisons de penser qu’il est moins nocif pour le peuple que le pédosénile.


    • Trump aurait été qu’ un " coupe feu" d’une possible révolte qu’ils (NWO) avaient prévu comme chez nous les GJ mais avec des armes (ça change tout).
      Q dénonce les Rotschilde ça n’est pas rien, à moins qu’eux aussi ne soient qu’un épouvantail du NWO afin de cacher les vrais décideurs ?
      Sinon, tout ce beau monde pourraient être sacrifié pour une cause supérieur qu’est le faux Messi ?


    • C’est étrange en effet, comme le fait qu’il se soit soi-disant soigné au remdésivir dans son Covid 19 éclair.
      Sa femme est ouvertement contre la vaccination obligatoire...
      C’est comme s’il comptait sur le peuple (ou ses électeurs tout du moins) pour qu’il s’informe via les bons canaux et lançait des informations bidon aux médias mainstream. Comme on lance un os à un chien. Au peuple intelligent et informé de rétablir le vrai du faux et d’agir en conséquence.
      C’est pur spéculation. Mais si l’on conçoit qu’il puisse être un agent ou l’agent prépondérant du camp du bien (ou du mal, tout dépend de quel côté on regarde les choses), les choses ne doivent pas être facile, et il marche sur des œufs, ou sur un fil.
      En effet, d’un certain point de vue, ce qui se passe actuellement relève de la foi.
      J’ai foi (j’avoue).


  • La vidéo avec la poupée de Trump frappée à coups de batte de base Ball, devinez ce que fait cette idiote juste après ? Bah elle commande un menu giga big Mac !!!!

     

  • Présentement :
    Biden/Harris 259 Trump/Pence 214
    https://www.realclearpolitics.com/e...


  • Miller remplace Esper, un bouddhiste remplace un autre bouddhiste


  • Bon... toujours pas plus d’information concernant une plainte contre les démocrates à priori. Ca commence à trainer. Si rien ne se passe jusqu’à l’investiture, sincèrement ça remettra en doutes sérieusement certaines informations du Québec.


  • Bien que j’apprécie Jean Messhia (j’espère ne pas avoir fait de faute).
    Je ne suis pas d’accord sur deux points :
    - Non, pour l’instant, le duo Biden/Harris n’a pas pris la tête des Etats-Unis
    - Non, Trump ne doit pas admettre sa défaite car les élections ne sont pas finies.
    Acceptez la défaite alors que l’on a des preuves de fraudes électorales.
    Quant au Figaro, il n’est pas dans les papiers du Juge. Ce sera à la Cour suprême de statuer. Pour l’heure, rien n’est fini.
    "Quelque soit la vainqueur, le combat n’est jamais terminé", c’est une citation de Nick Fury dans The Avengers. Bon, je pense que certains vont trouver de meilleurs répliques.
    Si je reprendrai le dicton de Staline qui dit que "Ce n’est pas le vote qui compte mais comment on compte les votes", il me semble !


  • Jean Messiha est un sayan comme beaucoup d’autres infiltrés, mais le naturel reprend vite le dessus lorsqu’il s’agit de défendre , le mensonge , la fraude, le mondialisme , l’imperialo-sionisme..
    bref , ces agents au service de l’état profond retournent à leurs fondamentaux !


  • Jean Messiah c’est finalement le Vincent Lapierre du RN.
    Son nouvel "Institut Apollon" ne respire pas non plus la virilité française...
    Et en tant qu’Egyptien de souche il aurait au moins pu l’appeler Institut Horus !


  • Encore un nouveau type de fraude ? Transfert de votes d’un candidat à l’autre...

    vidéo explicative :
    https://www.bitchute.com/video/3PUp...


  • Quelqu’un peut expliquer pourquoi des Zemmour, Goldnadel, etc se positionnent pro-Trump ? Ça me perturbe un peu, je ne sais pas quoi en penser.
    Positionnement par anticipation d’un renversement de situation ?

     

    • Parce qu’ils sont avant tout des nationalistes


    • Le national sionisme est un faux patriotisme, une forme d’opposition contrôlée qui doit occuper l’espace.

      Ne confondez pas les discours et les postures avec les actes concrets.

      Analysez leurs œuvres dans leur ensemble, et voyez donc où ils nous mènent et au profit de qui.

      Le système a toujours joué à pile et face.

      Le diable se cache dans les détails.


    • Cher John, si tu est un visiteur assidu d’ER, l’évidence de leurs positionnement te sauterais au cortex. Jouer sur tous les tableaux, de toute façon et quelque soit l’issue, zéro risques. Ils ne sont ni nationalistes ni patriotes en tout cas pas pour la France.


    • C’est un peu comme Bercoff, qui cartonne auprés des beaufs sur Sud radio. Il n’y a qu’à voir les commentaires sur youtube.
      Grâce à lui, la parole se libère sur les sujets auparavant interdits.
      Avec Bercoff, on peut désormais être pro-Trump, dénoncer le grand remplacement, douter de Big Pharma etc etc...
      Toujours les mêmes qui nous disent ce qu’on a le droit de dire ou pas.
      Ils ont ouvert la soupape de la cocotte avant que ça péte, à condition que ça reste sous leur contrôle.

      Débunké par AS et ER depuis longtemps...


  • « Le Figaro explique que les enquêtes sont à la charge de chaque État, le ministre de la Justice n’ayant qu’un rôle de proposition : il ne peut pas influer sur ces enquêtes fédérales, et en plus chaque État a sa propre conception de la justice en matière de fraude électorale. »
    Tiens tiens, ce journal admet que la FRAUDE est une conception tolérable de la justice ? Donc y’a bien FRAUDE.


  • Caroline du Nord remportéepar Trump.

    Realclearpolitics.com a retiré l’Arizona des zones gagnées par Biden.

    Alaska bientôt officialisée pour Trump.

    Pour éviter les sources Qanon, tout en conservant un minimum de lol, je vous conseille Jack Posobiec sur Twitter. Vu son débit de tweets, vous ne passerez à côté de rien.

    Et en allié de circonstance, le Twitter de Goldnadel vous permettra de jouer au jeu du caméléon, du cheval de troie, ou à tout autre phénomène de ruse.

    Courage a tous.


  • Jean ou moussa Messiha, a quitté le RN sur proposition de ces maîtres pour une nouvelle montée dans les sondages plateaux sphériques merdique pour alimenter d’avantage, en soutien à Zemmour, la haine sur les Maghrébins ou Musulmans.


  • Quelqu’un connait la fiabilité du site realclearpolitics ?

    Parce qu’au vue des chiffres qu’ils présentent (% dépouillement/% résultat), une victoire de Trump sans même passé par la case justice me paraitrait possible.

     

  • Pour info il y a une cascade de démission forcée dans l’administration de Trump a des postes clés. Ca va être chaud bouillant. L armée US a fait des entrainements avec l armée japonaise pendant 10 jours.


  • Au départ je ne voyais pas le tweet de Messiha et je me disais "Ah il a quitté le RN ? tant mieux il avait un discours beaucoup plus ferme et cohérent. Il n’avait pas sa place au RN pourquoi y est il allé ?"
    Et enfin en lisant le tweet, tout se dégonfle...Oui, en effet...là le bug apparaît...décrédibilisation finale.

    Bon dommage...


  • Je réitère mon respect à l’équipe d’E&R gonflé à bloc !

    « Donald Trump annonce que la corruption autour des bulletins sera mise au jour ce soir à 21h (3h du matin, heure de Paris) dans l’émission de Sean Hannity sur FoxNews. »

    The shit storm is coming !... Je vais improviser un mini golf à mon domicile !

    “The future does not belong to globalists. The future belongs to patriots.” Trump à l’ONU, le 24 septembre 2019

    La lutte contre le bolchévisme 2.0, c’est reparti comme en 40 !


  • L’intervention de Pompeo était un délice ! A plusieurs reprises il était à deux doigts d’éclater de rire ! Ce que nous annoncions mais sans trop y croire pleinement se réalise sous nos yeux : Trump a bien tendu un piège aux clowns démocrates ! Nous sommes plus qu’à quelques jours d’avoir la confirmation que Trump est un stratège de génie au moins égal à Poutine.
    Que Dieu le préserve.


  • Comme je l’ai dit précédemment, nous assistons à la bataille d’Austerlitz bis.
    - Trump fait semblant d’avoir peur et être désespéré. Ses adversaires prennent confiance et déclare Biden vainqueur bien trop vite. Certains alliés républicains lui demandent de condéder la défaite (certains jouant les taupes pour mieux faire ressortir les traîtres et défaitistes).
    - Toute la chaîne médiatique et les dirigeants mondialistes se réjouissent et pensent que la partie est gagnée, que Trump est juste un mauvais souvenir.
    - Et puis, non, rien n’est perdu. Le brouillard se dissipe. Les Trumpiens sont de retour et commencent leur ascension du plateau de Pratzen.
    - Stupéfaction du camp adverse qui pense encore à une manoeuvre désespérée, mais les mauvaises nouvelles ne font qu’arriver de jour en jour. La dernière en date est la Caroline du Nord gagnée par Trump. D’autres Etats vont suivre ces prochains jours.
    - Trump, comme Napoléon, a voulu une bataille décisive et il est sûr maintenant de l’emporter. Il les a bien embobinés !!

    "L’ennemi se comporte très précisément comme s’il effectuait une manœuvre sous mon commandement". Napoléon 1er, Bataille d’Austerlitz.

     

    • "Le soir tombait ; la lutte était ardente et noire.
      Il avait l’offensive et presque la victoire ;
      Il tenait Wellington acculé sur un bois,
      Sa lunette à la main, il observait parfois
      Le centre du combat, point obscur où tressaille
      La mêlée, effroyable et vivante broussaille,
      Et parfois l’horizon, sombre comme la mer.
      Soudain, joyeux, il dit : "Grouchy !" - C’était Blücher"

      Victor Hugo, Les Châtiments


    • C’est pas rassurant votre comparaison pour la suite des événements car après Austerlitz, il y a la Bérézina et Waterloo.


    • @mabrouk
      Vous ne croyez pas si bien dire, la crise terminale du capitalisme est enclenchée rien ne pourra l arrêter. Celui qui héritera du mandat 2020 la prendra de plein fouet.


    • à Stormocle
      Il faut se rendre à l’évidence : la capitalisme usurier et créateur de guerres est bien mort et la société qui en dépend est appelée à changer de facto.

      L’enjeu ici n’est pas de le sauver lui ou cette société mais de bien choisir la suivante : sous la coupe des mondialistes (donc rebelote) ou toute autre alternative qui ne peut être pire, vu ce qu’ils nous concoctent. A voir leur manière d’agir c’est vraiment quitte ou double.


  • Les recherches Google pour " election fraud punishment" explosent la veille des élections dans les États du Michigan, Arizona, Pennsylvanie.

    Coincidence ?

     

  • Le tweet de Laurence Haim est bien là preuve que l espoir ne doit pas nous quitter. Elle sait de quoi elle parle ...


  • Interview de rudy pour RT, très interessant :)
    https://www.youtube.com/watch?v=F_d...


  • Si j’étais juif et pro - Biden je ferais vite TECHOUVA en partant pr le 1er avion, préparer la défense du sol d’Usràél !
    Si Trump ne fait pas son second mandat, c’en est fini d’Israél en quelques mois.


  • Je vous conseiller d’aller voir l’interview de l’avocat Lin Wood (l’un des avocats de Trump) avec Clay Clark dans l’émission radio Time Thrive show...
    Je pense qu’elle va rapidement être censurée vu ce qu’il révèle... À écouter d’urgence !


Commentaires suivants