Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’embargo russe a coûté 5,5 milliards d’euros aux agriculteurs européens

L’association des syndicats agricoles européens, le Copa et la Cogeca, a calculé les pertes qu’elle a subies suite à l’embargo sur les produits agricoles imposé par la Russie en réponse aux sanctions économiques décrétées par l’Union européenne (UE).

« Cet embargo commercial, dont les agriculteurs et les coopératives agricoles sont les victimes, a fait diminuer de près de moitié, soit 5,5 milliards d’euros, nos exportations agro-alimentaires », a déploré Albert Jan Matt, le président du Copa, qui représente les intérêts des 28 millions de fermiers européens.

Le Copa et la Cogeca ont salué l’intention de la Commission européenne d’établir de nouvelles mesures visant à aider les producteurs européens de fruits et légumes et de lait touchés par l’embargo russe. Néanmoins, selon le Copa et la Cogeca, « ces mesures seules ne suffiront pas » à compenser les lourdes pertes essuyées par les producteurs. L’Union européenne a dû recourir à de telles mesures suite à l’embargo sur les produits agricoles imposé par la Russie en réponse aux sanctions économiques européennes visant Moscou.

À cet égard, le Copa et la Cogeca ont lancé un appel à l’Union européenne pour « intensifier les négociations avec la Russie afin d’obtenir la levée des restrictions SPS imposées sur la viande porcine au début de l’année 2014 », ainsi que pour mettre en œuvre « des mesures ciblées dans les régions souffrant le plus de l’embargo ».

Selon les chiffres de la Commission européenne, en 2014, les exportations des produits agricoles de l’UE à destination de pays-tiers ont augmenté de 1,6% par rapport à 2013, ce qui représente 7,2% du volume total du commerce extérieur de l’Union. Le blé et les boissons alcooliques sont ainsi devenus les marchandises les plus exportées.

En août 2014, la Russie a limité les importations agricoles des pays qui ont imposé des sanctions à son encontre, dont l’Union européenne. La viande, la charcuterie, le poisson, les légumes, les fruits et les produits laitiers venant des pays-membres de l’UE sont ainsi interdits en Russie. Le 25 juin dernier, Moscou a pris la décision de prolonger son embargo pour une année supplémentaire, soit jusqu’au 5 août 2016. Une réponse à la prolongation des sanctions de l’UE jusqu’au 31 janvier de la même année.

Voir aussi, sur E&R :

Sur le rapport de l’homme à la nature, chez Kontre Kulture :

Soutenir les artisans et petits producteurs agricoles français avec notre partenaire Au bon sens :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’idéologie atlantiste et l’inféodation européenne à l’Empire du mal ont un prix !

    Et après on viendra nous pleurnicher que la croissance est quasiment nulle.


  • en réponse aux sanctions économiques décrétées par l’Union européenne (UE).

    On a les dirigeants que l’on mérite...faut pas se plaindre après

     

    • C’est ce que je croyais aussi. Jusqu’à ce que des gens comme Soral, Dieudonné et d’autres montrent que, de toute façon, quel que soit le parti pour lequel on vote, le projet est le même pour tout le monde : on va là où la finance et la banque ont décidé de nous amener. Depuis, moi qui avait toujours voté sous le prétexte que "des gens sont morts pour ça", j’ai arrêté et foutu ma carte d’électeur à la poubelle. Dernier exemple en date : les Grecs avaient voté Tsipras, Tsipras a baissé son froc... Je pense qu’ils tiennent tout le monde dans la classe politique ou médiatique, que ce soit par les couilles, le portefeuille, les menaces ou les trois. Complotiste ? Et comment !


  • les agriculteurs trinquent , alors que les goinfres qui votent les embargos sont payés par les prélevements de taxes .
    europe de racketteurs.


  • La culture sur brûlis est excellente pour la régénération des sols.
    Note pour bientôt :
    bruler le parlement européen
    bruler Matignon et lelysee
    bruler l’ambassade américaine
    bruler la finance internationale
    planter le droit des peuples
    planter la souveraineté de la nation
    planter des courges pour remplacer les ricains


  • Les agriculteurs européens, les sionistes qui dirigent l’Europe s’en foutent royalement : ce ne sont que des goyes ; " Qu’ils se démerdent ! "


  • Pas de doute, nous avons bien à faire, à une volonté ferme de nous envoyer droit au chaos.
    Entre les flux migratoires incessants, des pays volontairement déstabilisés et les décisions politiques, économiques... à l’emporte-pièce.

    Ces ploutocrates désirent plus que tout, leur foutu nouvel ordre mondial.
    Cela se passe sous nos yeux...

    Cette situation me déchire l’âme, ça me brûle de l’intérieur. "Beuaah"


  • Et oui,moi président,fallait réfléchir a deux fois avant de vouloir bomber le torse et imposer des sanctions a la Russie en représailles du conflit russo-ukrainien...peut-être aura t-il fait la différence entre un pays soumis et un pays souverain...pas sure... !?!En tout cas,une fois de plus,par son amateurisme,son hypocrisie,sa négligence,son immobilisme et par son manque de visions a long terme,c’est encore l’arrière garde qui en subie les conséquences !!Merci pour le changement...


  • Interpol va t il enfin s’occuper du commerce interlope ?
    anciennement navire marchand qui trafiquait en fraude dans les pays de la concession d’une compagnie de commerce dans les colonies ou les navire etrangers n’etaient pas admis, ou dans les ports en etat de blocus.
    Interlope, adjectif signifie figurément Qui est suspect, de mauvaise apparence "société interlope.Monde Interlope, Personne interlope, Maison interlope. Maison ou se reunit une société equivoque et fort melée et ou l’on joue clandestinement.Le synonyme le plus proche de interlope est : louche.
    Mais les magots se deplacent de paradis fiscaux en paradis fiscaux.