Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’empire Drahi vacille : Altice s’enfonce en zone rouge

Patrick Drahi a tenté, mardi, de rassurer les salariés de SFR, filiale d’Altice, alors que l’action venait encore de perdre 13 %, soit une chute de 45 % en dix jours.

 

Altice n’avait pas touché le fond. Après une semaine noire qui a vu fondre de 36 % le cours de son groupe, coté à Amsterdam (Pays-Bas), Patrick Drahi est venu mardi de Suisse sur le campus SFR de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) pour remotiver le personnel. Il était entouré des dirigeants nommés jeudi dernier pour éteindre l’incendie boursier. Pendant une heure et demie, sur l’intranet, le Président d’Altice, accompagné d’Alain Weill, désormais PDG de SFR, a répondu à certaines des 300 questions que lui avaient préparées les 10 000 salariés. « La France est le plus bel actif du groupe, nous allons réussir ensemble, en nous concentrant sur le client », leur a-t-il répété.

Mais pendant qu’il regonflait ses troupes, à la Bourse d’Amsterdam, le titre se dégonflait à nouveau, perdant jusqu’à 20,4% avant de clôturer sur une baisse de 13,17 %. Une chute si vertigineuse qu’Euronext a momentanément interrompu la cotation pour vérifier l’absence d’anomalies. En fait, la banque d’affaires Morgan Stanley, qui redoute une « remontée des taux » préjudiciable à l’endettement massif du groupe, venait de réviser à la baisse sa recommandation du titre Altice. Elle estime, en outre, que la trésorerie de SFR « devrait baisser de 23 % entre 2017 et 2020 ».

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

Le magnat israélien des médias français et son empire spéculatif, sur E&R :

Comprendre les mécanismes du Pouvoir avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bah merde alors, moi qui voulais négocier une réduction de mon abonnement SFR !

     

  • Clap de fin. Altice c’est Vivendi 15 ans après avec les mêmes délires sur contenu versus tuyaux. Michael Eisner, ancien patron de Disney, vient de dire que le contenu (content is king) n’était pas aussi stratégique. Seule comptait d’abord la plateforme. Celle de SFR était déjà au plus bas en terme de service client quand Drahi est arrivé. Comment un X, donc un type qui a appris à réfléchir, peut il se laisser avoir aussi facilement...


  • #1840059

    Drahi c’est ce que certains ont créé pour faire gagner Macron. Il n’est pas Français, mais fait partie de ces gens qui prennent les pays pour des hôtels.
    Ils sont tellement forts, que s’il fait banqueroute, ce sont, probablement, les banques françaises qui se retrouveront avec une ardoise non payée !
    Il est probable qu’il vende ses actions pour faire du cash et prendre une retraite dorée.

     

    • Avec la remise d’un fion du hamster pour son héroïsme et sa grandeur d’âme !


    • La dette de SFR, n’est pas en son nom.
      Mais bien sur celui de l’entreprise.

      Donc si l’opérateur venait à tomber.
      Fort à parier qu’il se sucrera avant le dépôt de bilan.


    • #1840287

      C’est bien pire que cela, même si cette entreprise faisait faillite et que Drahi ne touchait pas un rond sur la vente des actions avant la fermeture, il a déjà des dizaines de millions planqués dans les paradis fiscaux et placé dans d’autres entreprises.
      C’est ça le pire, quand bien même il ne toucherais plus ses primes/bonus de PDG machin il à déjà un magot gigantesque planqué ailleurs et c’est idem pour tout les gros actionnaires et PDG des grosses mutli.
      C’est comme les anciens patrons de la fameuse Lehman Brothers qui a fais faillite en 2008, vous croyez vraiment qu’ils se sont ramassés à la rue après la faillite ?? Non ils sont encore tous super riche avec des dizaines de millions en mains.


  • Patrick Drahi et ’Alain Weill : des hommes dignes de confiance....


  • Oui mais certains vont rester sur le carreau ! Mon cousin a 4 enfants et travaille chez SFR depuis 15 ans. je croise les doigts !

     

    • Évidemment que les pertes d’emplois éventuelles sont dramatiques, même pour ceux qui bossent dans les media, si controversés, car sociétalement pollueurs, soient-ils. D’un autre côté, il faut encourager ces futurs chômeurs-là, avec les mêmes arguments du système, selon lesquels, lorsqu’un sidérurgiste, un couvreur ou autre perd son emploi, il devrait considérer son drame, comme un "challenge" qu’il convient -l’assure-t-on- de relever. Courage les damnés de la terre ! Ce n’est qu’un mauvais moment à passer.

      Et ceux pour qui bossent dans les media, qui n’évoquent jamais les problèmes des chômeurs, autrement qu’en sous-entendant qu’ils sont complaisants de leur malheur et de l’oisiveté, s’ajoutera au challenge, la découverte de la parfois dure réalité. Enrichissement de l’esprit, en perspective, donc. Si on ajoute à cela, que leur "carnet d’adresse" est certainement plus étoffé que celui des largués du BTP ou des chantiers navals, je pense qu’on aurait tort de trop s’inquiéter cette nouvelle catégorie de naufragés de l’emploi.


    • Je comprends votre inquiétude Massto... Car ALTICE n est pas une societe francaise , et de plus autour de SFR il y a une multitude d’entreprises américaines portugaises israeliennes etc , donc l état Français ne fera rien sur Altice . "EVENTUELLEMENT" pour sauver les emplois Français de SFR. Imposera t’ il une cession de SFR a un des trois opérateurs nationaux restants mais a quelle conditions... ??? .CQFD...............


  • Clap de fin du Grand Patron avec Drahi et Weill en tête d’affiche ?
    Voilà ce qui arrive quand on commence dans le "X"..


  • #1840139

    Lui s’en sortira toujours bien...

     

    • Je veux bien le prendre comme maitre d’hotel...Il a un physique de maitre d’hotel, mais je doute de ses capacités .


    • @Rat Caille, plus le sujet est haut, plus dure pour lui est la chute.

      C’est quasi-impossible de connaître son patrimoine personnel.

      C’est-à-dire la partie qui n’est pas dans les actifs de ses sociétés & filiales.

      Mais c’est forcément énormément moins que « son » patrimoine investi.

      C’est tout le paradoxe des riches modernes, ils sont bien riches en tant que possédant des actifs, mais bien moins riches en patrimoine perso, en gros avec ce qu’ils ont sur leurs comptes en banque personnels.

      C’est pas du tout comme oncle Picsou et son building-fort rempli jusqu’au plafond.

      Et de toute façon, en cas de saisie... tout est saisi, ce qui est perso avec.

      Je suppose qu’il a des comptes en Israël, mais il possède forcément ne serait-ce que de l’immobilier en France.


  • #1840180

    Altice a sur le dos près de 50 milliards d’emprunt. Avec cet argent on peut acheter SFR,BFM, du câble américain, ...
    Des politiques, une élection, c’est possible ? Je pose la question.

     

    • Tout a été acheté en LBO ( Leverage Buy Out), ou en français, effet de levier pour traduire grosso modo.
      Donc les dettes ne retombent pas sur Drahi, mais sur les sociétés acquises (SFR....) qui ont obligation de rembourser (c’est contractuel).

      Donc obligation de réduire les coûts, dont le premier d’entre eux (selon le monde de la finance), le coût des salaires, donc la masse des employésaussi appelée "masse salariale" !

      Donc, réductions d’effectifs partout : des cohortes de modeleurs/consultants sont déjà en train de faire tourner des modèles ...
      Automatisation, numérisation (en français journalistique grand-merdiatique, on dit "digitalisation"), et bien entendu licenciement et EXTERNALISATION ( en langage business, se dit "outsourcing") !

      Donc, les entreprises paieront la grosse facture, avec le cash qu’elles ont éventuellement en réserve, et ensuite, en sabrant de toutes parts !

      Mais Drahi lui, s’en tirera intact ou presque ! quelques petites plaies bénignes, alors que d’autres beaucoup d’autres, vont s’en tirer avec la grosse maladie qui fait très mal, tout ça pour filer la métaphore médicale.

      Bienvenue dans le monde de la finance toute-puissante qui a mis des décennies à se mettre en place, à mettre en place ses règles uniquement faites pour le servir, et auxquelles se plient les proies, s’en parfois s’en rendre vraiment compte !

      On peut dire à notre échelon, que ce M Drahi est un "too big to fail", donc il s’en sortira.
      Si besoin est, Macron lancera quelques uns de ses sbires sur des développements de plans de soutien, avec de l’argent public, que le connard de contribuable se farcira ensuite sous forme de taxe ou d’impôts divers à mettre en place (l’imagination est sans limite, pour pomper de la thune au mogeon......et il aime ça, il vote pour Macron !).

      Bref, affaire à suivre, mais je ne crois pas que ce sera demain, que le citoyen israélien Drahi, sautera de son méga apprt’ de la plus luxueuse tour de Tel Aviv, parce qu’il serait ruiné !
      Ça, c’était avant.....c’était le capitalisme d’antan, à la papa.....Maintenant c’est tellement plus sophistiqué, ça tourne en haute fréquence dans des millions de kilomètres de fibres optiques !

      Suivez l’actualité ici au fil des mois, vous verrez que la tournure sera grosso modo celle que j’ai décris.
      Adishatz

      H/


  • Drahi est foutu sauf si sa gagneuse Macron lui apporte son bas de laine (en fait celui des Français !)

     

    • Bof, il a quand même sorti que le cours de l’action ne l’inquiétait pas, mais que c’était dommage pour les créanciers


    • #1840712

      Foutu de quoi ?
      C’est pas ses thunes, il s’en branle.
      Je suis pret a parier qu’il va licencier a tour de bras et qu’en plus, son pote macron va lui filer du fric (le notre...)
      N’oublions pas, dans cette organisation capitalistique, on monopolise les profits en évitant de contribuer à l’impot, et on mutualise les dettes. C’est qui les gėnies ?


  • Altice au pays des cauchemars . Bien fait .


  • Sur BFM-vécés-Drahi on doit commencer à avoir chaud aux miches et même la colique . Nauséabond .


  • #1840233
    le 15/11/2017 par #La-Vache-Hara-Qui-Rit
    L’empire Drahi vacille : Altice s’enfonce en zone rouge

    Macron va-t-il nous obliger à dédommager, avec dommage et intérêt, le Comte Drahi de la Fistiniére ?
    Je sens venir comme une embrouille


  • #1840244

    « La France est le plus bel actif du groupe, nous allons réussir ensemble, en nous concentrant sur le client », leur a-t-il répété.




    Traduction : vous inquiétez pas les mecs j’ai pris mes précautions pour pas tomber avec vous


  • On sera à ton enterrement Patrick, on raterait de le pourrir pour rien au monde !


  • Des vautours ! Des charognards ! Ils voient une bête blessée.
    Ils se partagent son cadavre encore chaud avec leurs becs crochus avant de se ré-envoler vers une autre charogne à dépecer, en compagnie des hyènes.
    C’est ça l’Afrique.
    Nous on a que le "panache". Ils se marrent les crevards !


  • L’article a raison. Altice n’a pas touché le fond. Ça va encore chuter...
    Même les marchés s’inquiètent de la dette abyssale.
    Comment a-t-il pu emprunter autant en dépit de tous fondements économiques ?
    les salariés, actionnaires, clients vont trinquer. Mais drahi ira se planquer bien au chaud.
    Déjà l’absorption de sfr par altice a permis de faire un joli coup sur les actions de cet escroc


  • #1840666

    endetté à hauteur de 50 Mds€



    Putain ! C’est plus que le PIB d’environ 80 états du monde. Drahicula n’a qu’à demander de l’aide au FMI ou à la banque mondiale.

    Pour indication le PIB du Luxembourg c’est 60 Mds.


  • #1840750

    Il va encore y avoir des déçus du macronisme


  • En réalité, la recherche d’économies va bien plus loin, avec des fournisseurs payés au compte-goutte. A en croire l’un d’eux, cité par Elsa Bembaron, Patrick Drahi classe ses fournisseurs en trois catégories : "Il y a le tiers dont il ne peut pas se passer et qu’il paiera. Le tiers suivant, ce sont ceux qui seront payés dans la douleur. Il faut avoir les nerfs solides, mais leurs factures seront honorées. Et le dernier tiers, ce sont ceux qu’il ne paiera pas". Même de gros fournisseurs comme La Poste, EDF ou TDF, alors dirigé par son ami Michel Combes, sont contraints de lui envoyer les huissiers pour qu’il règle son dû. En 2015, ces retards de paiement vaudront à SFR une amende maximale de 375 000 euros, rappelle NextInpact.


Commentaires suivants