Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’étau se resserre autour de Roman Polanski

Les États-Unis ont tenté de faire arrêter le cinéaste Roman Polanski en Pologne, où il s’était rendu pour assister à l’inauguration du Musée d’Histoire des Juifs de Pologne, a révélé jeudi le quotidien Gazeta Wyborcza, citant des sources au ministère de la Justice.

Polanski, citoyen polonais et français âgé aujourd’hui de 81 ans, est recherché par la police américaine depuis 1977 pour des relations sexuelles illégales avec une mineure.

La demande de la justice américaine, adressée au procureur général de Pologne d’interpeller Polanski en attendant d’engager une procédure d’extradition, a été pour le moment rejetée parce qu’elle ne remplissait pas les critères requis par des accords internationaux : elle n’a pas été traduite en polonais, écrit le journal, citant un haut responsable du ministère.

Aucune confirmation officielle n’a pu être obtenue dans l’immédiat.

En 2010 déjà, le procureur général polonais avait indiqué qu’une extradition de Polanski n’était pas possible, car le geste qui lui est reproché est dans la loi polonaise déjà couvert par la prescription.

Mais ce n’est pas le cas en droit américain et, si Polanski ne peut être extradé par la Pologne, une interpellation à la demande des États-Unis demeure possible.

Cette fois-ci, il devrait cependant regagner la France où il réside avant que la procédure puisse aboutir à son interpellation, estime un procureur cité par le journal.

L’auteur du "Bal des vampires" avait été arrêté en 2009 à Zurich, où il était allé recevoir un prix, puis assigné à résidence en Suisse pendant quelques mois, mais n’a pas été extradé.

Polanski est venu incognito en Pologne en 2011 sans être inquiété. Mais sa présence cette semaine ne pouvait rester secrète, son visage apparaissant à la télévision lors de l’inauguration du musée juif mardi.

Voir aussi, sur E&R :

Sur Roman Polanski, chez Kontre Kulture :

À lire également, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1016405

    1/ "Les États-Unis ont tenté de faire arrêter le cinéaste Roman Polanski en Pologne"
    2/ "Cette fois-ci, il devrait cependant regagner la France où il réside "...

    ’Recherché’ par la Police des zétazunis et ’poursuivit’ depuis 1977...37 ans de cavale...’On’ sait qui il est, ce qu’il a fait, où il se trouve heure par heure...et ’on’ ne parvient pas a ’l’interpeller’. Une toile d’araignée qui n’attrape que les petites mouches. On sait déjà où va aller se poser cette grosse mouche là, dès qu’elle aura finit d’engraisser en France Poubelle. Il y a un autre spécimen d’irrattrapable, le rabbin octogénaire circumnavigateur impossible a stopper. Ces deux-là doivent bénéficier de la même miraculeuse protection...


  • #1016411

    Il est recherché par la police américaine ! Rien que ça et depuis 1977 !
    Hallucinant.
    Le mec c’est un fugitif en fait, en cavale depuis 37 ans !


  • #1016414

    Que c’est magnifiquement dit : "des relations sexuelles illégales" pour un viol sur mineure. Que de précautions prises !


  • #1016433

    Polanski ?

    intouchable !

    il a la carte du club même le fbi n’ y arrivera pas !

     

  • #1016464

    L’Amérique a encore du mal à digérer les quenelles glissées par Polanski dans ses vingt films, bien trop éloignés des conceptions judaïsantes du cinéma hollywoodien habituel... ’Ni pardon ni oubli’, c’est depuis toujours la signature des vrais salauds. Allez Roman, emmerde-les jusqu’au bout.

     

    • Avant d’emmerder les états unis, il a surtout "emmerdé", le mot est faible, une jeune fille mineure en la violant.

      BHL, Frederic Mitterand et Finkielkraut l’applaudissent, pendant qu’il tirent à boulet rouge sur Dieudonné. La sortie de Dieudonné qui résume cette attitude du pouvoir n’est même pas caricaturale : "détends-toi, viole un gosse !"


    • #1016537

      Si les crétins de l’élite juive française le défendent, et ce sont bien les seuls, c’est parce qu’ils n’ont jamais vu ses films. Hollywood a toujours voulu se débarasser de Polanski. Cette affaire de viol (qui rappelons-le, en redonnant du sens aux mots, n’est pas une affaire de pédophilie) est l’arme des inquisiteurs de la culture impériale pour empêcher un artiste subversif de faire du cinéma, art dans lequel il excelle. Il a été jugé et s’il a été assez malin pour échapper en partie à la justice américaine, sa liberté est conforme aux lois de nos pays européens où la prescription existe, et où on ne juge pas deux fois un individu pour le même crime. Sortez de votre antisémitisme débile et cultivez-vous.


    • #1016580
      le 30/10/2014 par rectificateur
      L’étau se resserre autour de Roman Polanski

      Entièrement d’accord avec Croz. Cet acharnement judiciaire sur un homme de 81 ans, même pour un viol, et sans le moins du monde vouloir excuser les comportements passés de Polanski, me semble extrêmement suspect, surtout venant des USA. Il y a tellement plus urgent, tellement plus utile à faire pour protéger les jeunes enfants d’aujourd’hui d’actes bien plus immondes encore !


    • #1017347
      le 31/10/2014 par violé(e) à 10 ans
      L’étau se resserre autour de Roman Polanski

      Rectificateur, habitué à dire des sornettes avec prétention, et Croz, de passage pour sauver Polanski, pensent qu’il serait normal que M. Roman Polanski bénéficie d’une protection diplomatique pour qu’il échappe à ce que serait le sort d’un suspect ordinaire... Leurs arguments sont que l’affaire remonte à 40 ans (pourquoi donc ne protestent-ils pas pour des affaires vieilles de 70 ans ?), que l’accusé est un grand cinéaste et que si on pense qu’il doit être jugé, comme le serait quiconque dans un tel dossier, on est antisémite ! Et eux qui souhaitent qu’il ne soit pas remis aux États-Unis, donc qu’il bénéficie d’une protection diplomatique spéciale, seraient-ils anti-goys ?


  • #1016472

    L’étau se resserre....l’état le désserre...l’éducation nationale s’en sert....c’est l’ABCD de l’égalité,ou plutot le B.A.BA de liberté,égalité,fraternité.


  • #1016473

    La France attire par ca complaisance dans certains domaines (pas le domaine fiscal)


  • #1016476

    Le cas Polanski m’intrigue. Je me dis, ou il c’est vraiment un pédophile ou tout sa n’est qu’un complot.
    Hypothèse : à l’époque il a voulu s’écarter de tout ce qui est satanique. On l’a menacé mais comme il ne trainait pas ou peu de casseroles derrière lui il n’avait pas peur. Puis vient août 1969 avec l’assassina de sa femme enceinte de 8 mois. Ne s’étant pas soumis après cela, on crée l’affaire de pédophilie. Il plaide coupable pour qu’on le laisse enfin tranquille.
    Cela n’est qu’une hypothèse mais, en général, quand tu fais parti de la communauté on classe l’affaire très vite. La ça fait 37 ans, et il a encore le mandat d’arrêt contre lui.
    Je trouve ça bizarre.
    Mais, jusqu’à preuve du contraire il est coupable.

     

  • #1016478

    Ils ont pris moins de temps pour Ben Laden.
    Ah complot, quand tu nous tiens !!

     

    • #1019324
      le 03/11/2014 par Soldat du Christ ...
      L’étau se resserre autour de Roman Polanski

      Oui.... il y a le droit d’ingérence, les frappes chirurgicales, les arrestations préventives,les IPM ivresse publique et manifeste (garde à vue direct) et pour ce pédophile ils n’ont rien !!
      - quelle CHUTZPA on nous prendrait pas pour des nouilles QUAND MÊME !!


  • #1016487
    le 30/10/2014 par moshé une jambe
    L’étau se resserre autour de Roman Polanski

    37 ans de cavale
    quand même !
    y’en qui ont été pris plus vite que ça
    pourtant ils se cachaient dans des montagnes et des cavernes souterraine
    ils n’ont pas adoptés la bonne methode
    surement ça..


  • #1016500
    le 30/10/2014 par Simone Choule
    L’étau se resserre autour de Roman Polanski

    Je suis partagé. En tant que citoyen, la justice doit être rendue et même si la victime dit qu’aujourd’hui il y a prescription et s’en fout (voire même s’agace que cette affaire soit un peu dans le "ni pardon ni oubli" et puis Quid de David Hamilton car lui, la nymphette il en a fait son commerce) mais les normes juridiques américaines me semblent par ailleurs très discutables notamment dans la récupération médiatique d’une affaire (voir "Gone Girl"). Ce qui me débecte beaucoup plus, c’est plutôt la complaisance non feinte de nos élites sur un cas de viol de mineure, Polanski a depuis longtemps tourné la page des nymphettes et se satisfait de soirées échangistes avec sa femme (et Ardisson !) dans les lieux dédiés à cela depuis 30 ans (si l’on me cherche je sors les noms de ces lieux !).
    En tant que cinéphile j’adore Polanski pour plein de raisons qui rejoignent beaucoup de combats ici (Soral admire notamment le double niveau de lecture du "Bal des Vampires" qui ressemble en effet à une kermesse du Sanhédrin) comme la dénonciation des sectes satanistes dans "Rosemary’s Baby", la critique de l’idéologie du désir devenant "bête sauvage" dans "Lunes de Fiel", la moquerie des niaiseux droits-de-l’hommistes de CM2 que deviennent les parents quand une dispute d’enfants a lieu dans "Carnage", pour son dernier "La Vénus à la fourrure", il s’est coltiné le lobby féministe américain et pour "Ghost Writer" , le film ne fait rien de moins que de dénoncer que la femme du premier ministre anglais serait un agent de la CIA (d’où la réactivation du dossier Samantha Gaimer), donc ce serait presque un allié des causes menées par E&R - car c’est un artiste qui prend des risques l’on ne peut pas lui enlever cela - s’il n’avait pas fauté durant ces très libertaires années 70....

     

    • #1016569

      Bien d’accord avec vous.

      Je m’étonne de voir Soral s’indigner quand Klarsfled met tout en oeuvre pour aller tirer un vieux nazi de son trou sudamérician en vue de le juger en terrain miné des décennies après, puis se scandaliser de ne pas voir justice faite sur Polanski. Certes, sa critique se bornait tout d’abord à reprocher les réactions communautaires de l’élite juive médiatique française, mais depuis Polanski sert de torpille permanente pour attaquer la communauté, ce que Polanski n’a pas mérité, lui qui pourrait pourquoi pas être considéré comme un juif "juste" et devenir un allié s’il n’était pas à ce point conspué sur ce site pour des faits qui remontent à une époque pour le moins "permissive".

      Je ne veux en aucun cas justifier ce type d’actes, mais comme le rappelle parfois le Père Soral, on est en France, un pays au passé plutôt libertin. Si l’on veut se défendre de devenir un Etat satellite américain, il va falloir commencer par ne pas se laisser importer le moralisme yankee. Jusqu’à une époque somme toute assez récente, 13 ans était un âge suffisant pour être mariée, et donc avoir des relations sexuelles. Il est donc hors de propos de parler de "pédophilie", sauf si l’on est soumis au puritanisme ambiant. C’est un peu comme les condamnations d’incestes sur les relations entre cousins, qui étaient courantes autrefois (il y a d’ailleurs un cours métrage de Truffaut, "Antoine et Colette" de 1962 je crois, dont le personnage principal (JP Léaud) essaye de se taper sa cousine, et la manière dont le film est traité montre que ce n’est aucunement un sujet de scandale à cette époque). Enfin comme synthèse, il y a Edgar Allan Poe (pas un pervers juif à ce que je sais) qui a épousé sa cousine de 13 ans quand il était dans la vingtaine bien entamée... tout ça c’est fin XIXeme siècle, c’est à dire à la fois pas si loin de chez nous, et en même temps à des époques qui savaient beaucoup mieux se tenir, et avaient une notion un peu plus fine (bien que déjà très imparfaite) des problèmes de moeurs. On leur aurait pas fait gober le mariage pour tous et ce genre de saloperies.

      Aussi le principal motif d’accusation à retenir, c’est le viol, ou en tout cas l’abus d’un photographe sur son modèle (je connais pas le dossier sur le bout des doigts)... Le genre de truc qu’une autorité laïque doit pouvoir enterrer 40 ans après les faits, surtout si la principale victime ne souhaite pas porter plainte.

      Alors svp passons à autre chose...


    • #1016991

      comme la dénonciation des sectes satanistes dans "Rosemary’s Baby",

      C’est un point de vue, mais le film en tant que tel ne dénonce rien. Il montre. Je pourrais même dire que c’est un film sataniste qui en montrant ces choses là pourrait amener des gens à ce genre de pratique. Je pourrais aussi dire que c’est un film prophétique d’un illuminé sachant que le faux messie pourrait aussi naitre de l’enfantement avec le démon. La fin de "Rosemary’s Baby" c’est quelque part la naissance du messie du mal, un hybride démon-humain.

      Dans un sens cela fait 20 ans qu’on nous submerge de série et de films qui parlent de magie. Harry Poter en tête avec ses livres et sa série de films (qui commencent d’ailleurs de façon très "joyeuse" pour attirer le public et se termine avec des épisodes très sombres, ténébreux). Je ne suis pas le seul à penser qu’on essaye d’attirer les gens vers l’ésotérisme et la magie. Tout comme la levée de voile ces dernières années où tout un tas d’artistes clament haut et fort avoir vendu leur âme au diable pour la réussite. Quoi de mieux pour tenter des gens déjà bien affaiblis spirituellement vers ce genre de pratique.

      Maintenant concernant Polansky, peut être qu’il émet des critiques dans ses films, je ne connais pas bien l’œuvre de ce personnage mis à part Rosemary’s Baby. Mais je maintiens que de mon point de vue, je n’ai pas regardé ce film comme une critique, loin de là.


    • #1017089

      Votre argumentation est très surprenante car il est nullement question de morale : à 13 ans, nous ne pouvons même pas parler de jeunes filles, ce sont des mineures notamment sur les plans physiologique et psychologique, c’est-à-dire des personnes qui entament leur construction vers l’adolescence que j’imagine extrêmement compliquée après une telle violence, l’état de stress post-traumatique ressenti pourrait expliquer qu’elle ne souhaite plus donner suite à cette affaire pour ne pas la revivre.
      cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Troubl... et tout particulièrement le symptôme persistant de l’évitement.
      Par ailleurs, les relations incestueuses sont proscrites également d’un point de vue sociobiologique tout bonnement car la consanguinité est dans ce cas très élevée et elle conduit à des déformations graves dès la naissance, un ensemble de tares héréditaires qui sont par la suite diffusées aux générations suivantes ; ce qui est un des facteurs explicatifs de décadence dans des familles royales qui aurait justifié la nécessité de leur disparition, notamment par les révolutions.
      J’ai souvent constaté que la science était absente de ce site ce qui est bien regrettable.


    • #1017313

      ce qui est un des facteurs explicatifs de décadence dans des familles royales qui aurait justifié la nécessité de leur disparition, notamment par les révolutions.

      Nécessité de disparition dis-tu ? Et pourquoi au final ? Remplacement par des familles elles-mêmes consanguines comme celle des Rockefeller. Tu parles qu’on y gagne au change.

      PS : pour ceux qui douteraient, rien sur la consanguinité des Rockefeller n’est caché, il suffit de faire leur généalogie.


    • #1017575

      @MaxC elle est très particulière votre façon d’argumenter que je comprends comme « Louis XV a modifié Versailles pour permettre un accès direct de sa chambre à celle de sa fille, et alors ? Les Rockfeller font pareil ! ».
      Donc deux faux font donc un vrai ?
      Sur E&R c’est bien la raison qui prime non ?


    • #1018189

      @ Pamfli

      Je dis juste que la "nécessité de disparition" que tu avances n’est pas cohérente avec les faits, que la consanguinité n’est pas le critère qui aurait nécessité la disparition de la monarchie ou du moins certaines familles. Et je dis juste que la consanguinité chez les Rockefeller ou même les Rotschild ne les a pas (encore) rendu vulnérables, bien au contraire.

      Je ne vois pas en quoi j’aurais manqué de raisonnement là-dedans ? Ou alors explique moi avec un argumentaire un peu moins imagé de ta part.


    • #1020758
      le 04/11/2014 par MagnaVeritas
      L’étau se resserre autour de Roman Polanski

      Claude Serraute a clairement exprimé avec affliction à la radio son témoignage lorsque l’affaire de ce pédocriminel multirécidiviste est ressortie, quand il s’est fait arrêter en Suisse : elle a vu une gamine sortir de la loge de polanski.

      Le cinéma n’est que du cinéma, c’est-à-dire un art mineur. Faire du bon cinéma avec de bons acteurs et de gros moyens est accessible à tout le monde. Un gros producteur prend contact avec moi, demain je ridiculise les réalisateurs connus. Certains font mieux que polanski avec une caméra pour particuliers. Ce minable n’a jamais été un génie. Il ne fait que saupoudrer ses "oeuvres" d’un peu de soufre, juste ce qu’il faut pour attirer l’attention et donner un côté "vrai". Aucun concept, aucune étude, aucun argument, l’image reste de l’image, la fiction reste de la fiction, c’est tout. Si c’était un vrai cinéaste, il ferait du documentaire. Son "travail" ne sert qu’à transformer la réalité en illusion et à valoriser cette illusion comme illusion. Il rend les faits fictifs dans la perception de la masse afin d’inhiber l’action.

      C’est un petit démon du Pandémonium, mais ce n’est pas une raison pour ne pas le conchier. Aucune immunité pour les pseudo-artistes, la Loi est la Loi et elle a sa raison d’être.


  • #1016504

    Comédie . Les sionistes des USA veulent faire croire à l’opinion US et internationale que la Justice US est intraitable et égale pour tous, qu’elle peut s’appliquer aussi à un rescapé de la Shoah, alors ils ressortent cette vieille histoire qui ressemble de plus en plus à un marronnier judiciaire . Si les US voulaient vraiment le faire arrèter, ils n’auraient qu’a claquer des doigts .


  • #1016564

    j’ai lu le livre de samantha geimer .Elle même trouve que l’archarnement de la justice est plus une question d’orgueil de la part des juges que réellement une prise en compte de la victime.

    cela dit je n’ai absolument aucune sympathie pour ce connard.

     

    • #1017107

      On pourrait expliquer l’acharnement de la justice américaine qui s’est réveillée après qu’il eut tourné ’ The ghost writer ’ où il dénonçait l’infiltration de l’état britannique au plus haut niveau par la CIA ( Tony Blair ) ... Moi j’ai toujours eu de la sympathie pour l’homme qui a vu toute sa famille massacrée par une bande de malades mentaux (Charles Manson )


  • #1016592

    Peut être que sa classe sociale lui permet d’échapper à la prison. Pour l’enfer, c’est une toute autre question.


  • #1016649

    La police américaine n’arrive pas à mettre la main sur Polanski depuis 1977 ? Que c’est drôle, faites-nous rigoler, hahaha, hahaha, hahaha ! j’arrive plus à m’arrêter... hahaha !
    Chutzpah !


  • #1016685

    c’est un fugitif ?


  • #1016760

    La relance de l’affaire ’ Polansky ’ a été le fait de son film ’The ghost writer ’...depuis il est relancé jusqu’en Pologne, ce pays qui avait une école de cinéma supérieure*


  • #1016775

    Pour rire un peu de cette histoire voici le sketch de Dieudonné : https://www.youtube.com/watch?v=_cA...


  • #1016782

    PLUS c’est gros , plus çà passe !


  • #1016859

    Il n’échappera pas devant la justice de Dieu.

    Aucune sympathie ni pour cet énergumène ni pour ses films.


  • #1016870
    le 30/10/2014 par Philippe de Macédoine
    L’étau se resserre autour de Roman Polanski

    En 1977, Roman Polanski s’est en apparence conduit comme un porc de la pire espèce en sodomisant une gamine qu’il, si je crois ce qu’on dit, avait droguée avant de commettre ce geste abominable.

    En 2014, 37 ans après, on lui court encore après et certains continuent de le traiter de porc. Mais qu’en savons nous ? A-t-il récidivé depuis ? Regrette-t-il son geste ou l’assume-t-il avec fierté ? En gros, est-il encore un porc ou un homme bien maintenant ?

    Si c’est un porc, qu’il continue à cavaler, et qu’il se fasse choper ! S’il a porté la croix que lui a value son infamie, qu’on lui fiche la paix ! 37 ans il a eu le temps d’expier non ?

     

    • #1017441

      La justice Américaine est visiblement adepte du Ni pardon, ni oublie quoi !

      Mais on lui avait dit à Polanski : Fait ton film sur l’affaire Dreyfus, histoire d’être tranquille pour un moment...
      Mais non ! Au lieu de ça, il a fait The Ghost Writer et maintenant la comédie musicale Le Bal des Vampires, sans oublier la ressortie de son truc sur la F1...
      Il a déconné de pas être revenu aux fondamentaux...


    • #1018524
      le 02/11/2014 par violé(e) à 10 ans
      L’étau se resserre autour de Roman Polanski

      Un quidam aurait été depuis longtemps livré aux États-Unis... mais certains préfèrent que Môssieur Polanski soit au dessus des citoyens ordinaires... Et tant pis pour le viol supposé ? Note : une autre femme a affirmé avoir été violée par lui, et seules 10 à 20% des victimes de viol portent plainte.


  • #1016896

    Je tiens à signaler que la législation tant Polonaise que Française interdisent l’extradition de leurs nationaux en dehors de l’union européenne.Donc dans son cas pas d’extradition et jugement en France ou en Pologne.De plus la victime ne souhaite pas un procès et souhaite oublier cette "rencontre".Les Américains chantres du droit des victimes devraient en tenir compte.J’ajoute aussi qu’il ne s’agit pas de pédophilie , la jeune fille ayant 13 ans et semblent bien plus âgée (et n’étant pas une "oie blanche" d’après ce que la presse dit de cette affaire).Bref...

     

    • #1018460
      le 02/11/2014 par Soldat du Christ ...
      L’étau se resserre autour de Roman Polanski

      @Libre j’espère que tu n’as pas d’enfants si non ton commentaire et très triste !!


    • #1018580
      le 02/11/2014 par violé(e) à 10 ans
      L’étau se resserre autour de Roman Polanski

      Un internaute ayant "Libre" pour pseudo affirme : " la jeune fille ayant 13 ans et semblent [sic] bien plus âgée (et n’étant pas une "oie blanche" d’après ce que la presse dit de cette affaire)." Les photos montrent qu’elle faisait son âge, et quant à la seconde assertion... à vomir.


  • #1017135

    La bonne blague la demande n’était pas traduite en polonais quand on connaît ce que les autorités américaines font en Pologne notamment l’armée usioniste et la CIA. Il faut juste rappeler que selon le talmud le viol d’une goy par un zélu n’est pas condamnable. Etant donné que les goyim n’ont pas une âme humaine et qu’il ne sont que des bêtes de somme. Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les goyim, ce sont des animaux. Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Bien qu’un goy ait la même apparence qu’un juif, il se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme. Et les exemples sont nombreux.


  • #1017243

    Il y a plus de justices aux USA qu’en France c’est dire le niveau de corruption que l’on a en France.
    Si l’on regarde la plus part des actualités concernant des personnes hauts placés en France qui ont un casier, ils sont tous en libertés pour la majorité et n’ont jamais fait de prison.
    Aux USA vue que c’est plus grand, plus de fuite, moins évident à tout contrôler.
    Le Sheli aurait sans doute été chassé si il avait sévit aux US, en France ils arrivent même à supprimer des dossiers concernant des personnes en infraction.


  • #1017268

    Je vois que beaucoup de nos internautes ne sont
    au courant,l’interressee a pardonne,et elle ne veut
    rien savoir,c’est la justice des USA qui a du mal
    a pardonner et entre nous un homme de 81 ans !!!!!
    ca devient risible pour une democratie.

     

    • #1019353
      le 03/11/2014 par Soldat du Christ ...
      L’étau se resserre autour de Roman Polanski

      Ce qui est risible, c’est les protections de l’oligarchie sionarde, dont ce pédophile pervers et déviant ont eu depuis des décennies !!
      Non seulement lui, mais tous ces confrères de l’élite mondiale et criminelle, Stephen Collins, Woody Alen, Klaus Kinsky, Frédérique Mitterrand, Dany Cohn Bendit, Delanoé, Jack Lang, etc...
      Le pire, c’est la honte de tous ces gouvernements, qui abritent et protègent ces tortionnaires violeurs d’enfants...


  • Afficher les commentaires suivants