Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’étudiant ayant accusé Maxime Cochard (mairie de Paris) de viol retrouvé pendu dans sa chambre universitaire

Selon les premiers éléments de l’enquête, aucun lien n’est établi entre les accusations de viol contre l’élu Maxime Cochard et la mort de l’étudiant, retrouvé pendu dans sa chambre universitaire.

 

L’étudiant qui avait accusé de viol Maxime Cochard, élu PCF du Conseil de Paris, a été retrouvé mort le 9 février dans sa chambre universitaire sur le campus de l’université Paris-Nanterre, a appris l’AFP du parquet de Nanterre.

Une enquête pour recherche les causes de la mort a été ouverte, a précisé le parquet.

Aucun lien n’était établi mardi soir entre les accusations de viol et la mort de l’étudiant, retrouvé pendu dans sa chambre universitaire, selon les premiers éléments de l’enquête.

Contactée par l’AFP mardi dans la soirée, l’université Paris-Nanterre n’a pas répondu.

 

« Ils ont profité de ma jeunesse »

Le 21 janvier dernier, Guillaume T., âgé de 20 ans, sous le pseudo Prunille sur Twitter, avait accusé un élu de viol : « Après plus de deux ans, sans savoir mettre les mots sur ce qui m’est arrivé, je me rends compte que j’ai été violé par Maxime Cochard, conseiller de Paris et son compagnon [...] en octobre 2018 alors que je n’avais que 18 ans et étais particulièrement vulnérable ».

 

 

​« Je considère qu’ils ont profité de ma jeunesse, de ma naïveté, du fait qu’en raison de problèmes familiaux je n’avais pas vraiment d’endroit où dormir, de leurs responsabilités au sein du PCF pour avoir des relations sexuelles non consenties avec moi », avait-il écrit.

Maxime Cochard avait rapidement réagi dans un communiqué, également publié sur Twitter, dans lequel il dénonçait « une accusation totalement fausse ».

Le Parti communiste lui avait demandé de se mettre en retrait de ses responsabilités.

L’avocate de l’élu, Fanny Colin, avait confirmé que les faits de viol étaient « formellement contestés » par son client et qu’une démarche pour diffamation avait été engagée.

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Du coup, pas de procès ?

     

  • Çà commence à faire tâche...


  • affaire classée !


  • Bizarre toutes ces affaires, on ne parle plus de Duhamel du coup.


  • Quel malheur... un très jeune homme, fragile, aux mains de véritables Hyènes.


  • Tout le monde connait la violence sournoise des militants du parti coco.


  • Il faudra en faire le procès du PCF avant même que ce soit le procès de l élu
    C est se qui c est passé a Marseille lorsque des militants du FN avaient collé des affiches pendant une campagne électorale et qu’ils avaient été agressés par un Comorien, un d’eux avait tué ce jeune des Comores..
    Les medias avaient fait le procès du FN et non de l individu militant

     

    • Je me souviens bien de cette affaire.
      En effet, encore une fois, haro sur Le Pen et les militants du Front. Ce alors que coller des affiches était fort dangereux pour eux.
      Le pc, non content de vivre sur la rente de la liberation-epuration, est maintenant converti au lgbtisme...pour le procès, on va pouvoir attendre.


  • Cochard à une tête de sadique je trouve.


  • Bah ouais, la pendaison reste plus crédible qu’un suicide de 3 balles dans le dos... Hmmmn’esssspaaaa...


  • Viol d’un camarade : pure notion bourgeoise du dortoir des filles de Nanterre.
    Pendaison du même camarade : pure notion bourgeoise de la gravité des actes et de la (relative) légèreté de l’Etre


  • Il ne s’est pas suicidé comme dans Chute.


  • Dernière co-production CNC-Hollywood :
    Elle voit des viols partout



  • ​« Je considère qu’ils ont profité de ma jeunesse, de ma naïveté, du fait qu’en raison de problèmes familiaux je n’avais pas vraiment d’endroit où dormir, de leurs responsabilités au sein du PCF pour avoir des relations sexuelles non consenties avec moi »




    Elles ont donc été consenties en échange d’un hébergement. Le type était majeur, c’est dégueulasse, sans doute injuste, mais difficile de parler de « viol ». Le phénomène est extrêmement répandu : échanger du sexe contre quoi que ce soit, de l’argent, de l’hébergement, de l’avancement, de l’expérience, du statut social, de l’information...

    C’est triste pour le gars, pour ce qu’il a eu à vivre dans un premier temps, puis dans un second temps pour avoir tout déballé en public dans l’élan médiatique... il aurait peut-être mieux fait de se taire.

    Et ce n’est pas glorieux pour les dirigeants du PCF... L’accusé est un bourgeois qui a fait « Science-Po à Bordeaux »...

    https://www.humanite.fr/litterature...

    « C’est un thème sur lequel je voulais écrire depuis longtemps, reconnaît Maxime Cochard, pour parler des jeunes gays d’aujourd’hui, pour qui parfois la prostitution devient une réalité incontournable. Que ce soit pour payer des études, ou encore pour manger et se loger quand la famille les a proscrits. »

    Le bourgeois de province exploite sexuellement le jeune sans logement et rajoute une couche d’exploitation financière en écrivant un livre sur la condition de l’exploité... il l’aura pressuré et saigné à blanc. Bravo !

    https://www.youtube.com/watch?v=HEO...

    Bien dégueulasse...

     

    • Comment pouvez-vous conclure qu’elles étaient « consenties » sans disposer du moindre élément ? Que savez-vous des faits ? Sur Touitteur on voit que ces 2 sinistres (et pour le coup extrêmement dangereux) personnages sont mis en cause par d’autres jeunes garçons pour leurs méthodes : ils se font passer pour des gamins pour attirer des gamins. Quelles méthodes emploient-ils après : drogue ? alcool ?
      On n’en sait rien, et tout est possible quand on voit la conclusion, qui intervient 18 (666) jours après que le gamin a parlé.


    • En lisant cette nouvelle, je pense qu’il ne faut surtout ps laisser cela passer, car cela fera peur aux autres victimes qui pourraient dénoncer si la mort de ce jeune homme n’est pas punie exemplairement. Il faut que la société fasse un exemple avec ces deux raclures qui profitent de la pauvreté d’une personne, pour violer. Réclusion à perpétuité sans circonstances atténuantes. Il est vraiment temps que la conscience se réveille. Que font également les croyants ? Mais dans quelle société vivons-nous !!!!!


    • @ve



      ​« Je considère qu’ils ont profité de ma jeunesse, de ma naïveté, du fait qu’en raison de problèmes familiaux je n’avais pas vraiment d’endroit où dormir, de leurs responsabilités au sein du PCF pour avoir des relations sexuelles non consenties avec moi »




      Le passage que je cite est de la victime, vous n’aviez pas compris ? Et aussi :



      « Je n’avais pas d’argent. Je dormais chez eux. Il y avait une forme d’emprise. Ils avaient un ascendant moral sur moi. C’étaient des gens importants pour moi. J’étais dans une position de vulnérabilité. »




      L’échange de faveurs sexuelles contre de l’argent, de l’hébergement, de l’avancement, de l’expérience, du statut social, de l’information... à l’âge majeur, peut difficilement être qualifié de « viol ». La victime évoque elle-même une situation correspondant à ce que l’accusé décrit dans son roman :



      «  c’est une fiction. Je parle d’une vie que j’aurais pu vivre, mais qui n’est pas la mienne  » (...) « C’est un thème sur lequel je voulais écrire depuis longtemps, reconnaît Maxime Cochard, pour parler des jeunes gays d’aujourd’hui, pour qui parfois la prostitution devient une réalité incontournable. Que ce soit pour payer des études, ou encore pour manger et se loger quand la famille les a proscrits. »




      C’est la vie de la victime (« pas la mienne »), très probablement prolétaire, qui semble avoir inspiré son roman néo-bourgeois...

      Et dans l’autre interview, ce superbe réflexe de classe à 4:54 :



      « Mais est-ce que l’objectif, ça ne serait pas plutôt de démontrer qu’on pourrait tous devenir riches ?...

      Alors on peut dire ça comme ça, mais en réalité non. »




      Il n’a jamais été prévu que les pauvres sortent de la pauvreté... il n’y aurait plus assez de places dans les IEP... merde !

      On ne sait pas ce qui s’est réellement passé, mais au vu de leurs déclarations respectives, ça ressemble à l’exploitation sexuelle puis littéraire (et donc probablement financière) d’un jeune prolo à la rue par un bourgeois parisien possédant un logement... Normalement c’est la fin de Cochard au PCF et l’exploiteur pourrait même rendre l’argent gagné avec son livre... Mais c’est vrai que ce ne sont que des conjectures.

      Dans la même veine, voir Les Biches de Claude Chabrol sur un triangle amoureux avec là aussi deux bourgeois et une prolétaire, et qui se finit aussi par une mort : https://www.youtube.com/watch?v=nMT...


    • D’accord avec Karl M...

      On peux qualifier l’acte en abus de faiblesse, en manipulation en tromperie mais difficile d’y voir un viol.

      Les propos de la victime elle même ne prête guère à confusion.

      cela démontre encore que le haut de la pyramide est pourris immonde et Immorale.

      Une bande de criminels mafieux meurtriers !

      Quand on sera assez nombreux à voir ça, la chasse à l’orc pourra commencer !


  • belle société
    de fait on ne saura jamais
    Paix a son âme

    Roger Holeindre n’est plus,
    Ses mots sonneront toujours dans ma tête.
    Soyons toujours vigilants ,nous devons protéger notre jeunesse.

     

    • Protéger la jeunesse, cela commence pour les parents, à la débriefer de l’école, de la téloche, ou du monde du spectacle, chaque jour que Dieu fait. Sans quoi les chers petits piou-piou, n’acquerront jamais ce sixième sens, qu’est l’instinct de conservation, si courant dans ma génération. Mais pour cela, bien évidemment, les parents responsables, ne doivent pas craindre de passer pour des réacs ou des subversifs. L’éducation parentale, doit primer, sur tout autre apprentissage. Et ne pas craindre d’en rectifier certaines idées vaseuses reçues. Mes parents, ont toujours veillé à m’inculquer la méfiance de tout ce qui paraissait bizarre. J’ai été enfant de chœur, j’ai fréquenté le Patro et les colo de vacances. Et ma rondelle est intacte, car je confesse avoir eu le coup de poing facile. En revanche je n’ai jamais eu le moindre regret, de faire usage, le cas échéant, de mon agressivité naturelle... Aujourd’hui, on appelle ce genre d’individu : "un beauf" ou un facho. Avantage : je ne dois pas aller chialer partout, qu’au fion, j’ai bobo...


    • @ GERARD R. Je vois les choses exactement comme vous, mais j’ajouterai encore quelque chose.
      Ce jeune était paumé, mal armé par ses parents sur certaines choses à éviter, peut-être dans une détresse financière dure, et peut-être un peu plus homo que la moyenne de son âge. Cependant il y a PIRE : il y a 20 ans, seulement en 2001, il aurait survécu à tout ça, même à ses tribulations homosexuelles, dont il aurait été invité (par le bon sens de la "débrouille" populaire), à ne garder que les bons souvenirs et à oublier tous les mauvais. Aujourd’hui : non. Pourquoi ? Parce que la mode bien-pensante (qui est aussi animée par Satan) promet le paradis à qui dénonce, à qui "libère sa parole" même à tort et à travers. Alors les naïfs parlent sans réfléchir de leurs propres "viols", même dans le cas d’un homme-majeur-consentant et bénéficiaire des opérations.
      Jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche, les choses étaient encore gérables. Mais plus après : les "violeurs" accusés se défendent, mentent, envoient des avocats, crient à la diffamation et c’est NORMAL.
      Les mémères désoeuvrées qui lisent Closer, Gala etc., les psy’s nuls en psychologie qui ont besoin de croûter, les journalistes irresponsables, les avocats (la dernière race après les crapauds), les juges surmenés par les affaires idiotes qu’ils suscitent et acceptent d’instruire et de traiter, TOUT LE MONDE pousse ce genre de jeune fragile vers le suicide en lui faisant croire qu’il est très "bien", voire " obligatoire" de tout dire et même plus si possible.
      Quand on a ouvert sa culotte, il faut bien réaliser qu’ouvrir sa gueule pour se "reconstruire" (sur le sable des psy’s et le marécage des médias) est une recette de destruction programmée.


  • Gauchards = droitards = athéico-laicards = queutards = quand-est-ce-qu’on-met-ces-gens-dans-la-cuvette-en-tirant-la-chasse-svp ?

     

  • Il est souvent trop tard quand un antifa comprend qu’en fait il a été violé par ses maïttres socialosecolospedos puis qu’ils lui ont mis la téte à l’envers pour se venger d’une pseudo-menace d’extrémistes de drouattte !


  • Ça rappelle l’affaire Marie France Pisier qui voulait dénoncer l’inceste Duhamel-Kouchner-brentano...et retrouvée la nuit au fond au milieu de sa piscine la tête et les épaules coincées sous une chaise en fonte !
    Ça devient vraiment gore et crapoteux. De terribles affaires criminelles vont éclore.

     

    • ... et sans eau, ou très peu, dans les poumons !
      Les journaputes, les magistralopes et les commissaires en mal d’avancement ou de légion de déshonneur avanceront sans doute la thèse de l’hydrocution ... avec une température extérieure moyenne, fin avril, tournant autour de 20° à Saint-Cyr-sur-Mer !
      Et puis quelle drôle d’idée de confondre bonnet de bain et chaise en fonte ! Ah, ces artistes, toujours à faire les malins pour se faire remarquer !
      Mais bon, c’est comme pour les suicides de Boulin, de Bérégovoy ou de de Grossouvre, pour la balle magique de Kennedy ou pour le Boeing 757 du Pentagone qui replie ses ailes tout seul avant de percuter, tant qu’il y a des cons pour y croire, ils auraient tort de se priver !


  • en ce moment, il ne fait pas bon avoir une grande gueule


  • Grande peine pour ce jeune homme.

    Dommage que la peine de mort ne soit plus legale pour ce genre de salopards.

     

    • Pour rétablir la peine de mort, il faudrait :

      1) envoyer à l’assemblée dite nationale une majorité de députés convaincus,
      2) changer la constitution et abolir l’article concernant la peine de mort, au besoin par référendum,
      3) dénoncer tous les "accords" et traités internationaux qui empêchent son rétablissement,
      4) voter son rétablissement, ouvrir une ligne budgétaire pour permettre à un éxécuteur en chef de procéder aux éxécutions,
      5) recruter ledit éxecuteur...

      Pour le dernier point, pas de soucis : les candidats seront nombreux en France ! Même s’ils ne se rendent absolument pas compte ce que c’est... le condamné est sous l’entière responsabilité de l’exécuteur à partir du moment où il a signé sa levée d’écrou au greffe ! après, c’est la dernière clope et/ou le p’tit verre de rhum et tous les ennuis techniques et humains qui peuvent survenir jusque sur la bécane !

      Pour les amateurs du genre, je conseille la lecture des souvenirs de M. Fernand Meyssonier, qui fut aide de son père, exécuteur en Algérie...


    • De nos jours, c’est peine de mort pour les victimes.
      - J’étais au mauvais endroit au mauvais moment
      - Quand vous avez rencontré le monstre ?
      - Non, quand j’ai contacté la justice


  • Je serais le père de ce jeune homme je le défendrais, même s’il était antifa et homo.
    C’est ça un vrai père.
    Faire des Lois bla-bla Ok...
    ...mais qui va défendre toutes ces victimes !
    ...qui va défendre les familles, frères, sœurs et parents de victimes de ces violeurs de la haute ?
    ...qui va rappeler que c’est pour eviter ces drames que des familles sans histoires se sont battues depuis 2014 pour défendre ...’’le sanctuaire familial’’
    ...qui pour rappeler que ce sont contre ces menaces de pédo-homophilie que se battent des parents ayant a élever des enfants handicapés et fragiles ?

     

  • Je ne partage pas du tout ses idées, vraiment, .. mais soyons humains et sérieux.....je trouve attristant que ce jeune garçon ait été abusé, violé, poussé au suicide...et qu’il n’y ait pas eu UNE SEULE PERSONNE...dans son entourage ’’de gôche’’... pour lui venir en aide et l’empécher de retourner cette violence égale à un crime contre lui !
    C’est affligeant.
    Par expérience, il n’y a rien de plus terrible que d’étre en présence du corps d’un enfant, d’un jeune aprés un suicide.
    Cela mérite même de stopper un instant la marche du Monde ...afin de comprendre, d’envisager des moyens d’éviter de nouveau de tels actes.
    Et ce n’est pas seulement pour les cathos, cela nous concerne tous.

     

  • Faire disparaitre la preuve vivante,2 balles dans le crâne ça pue trop ,alors la pendaison tout un symbole pour une certaine secte, Sodome et Gomorrhe ne sont pas des enfants de cœur


  • si ce sont des gays,
    enfin, des pédés,

    ce sont des affaires entre eux

     

  • J’ai un oncle qui était encarté au PCF, et cela m’a permis d’entrevoir le milieu des partis politiques français. La mentalité et le fonctionnement est pour ainsi dire identique aux mafias. Magouilles financières, escroqueries aux assurances, passes-droit, trafic d’influence, menaces de morts passage à tabac et aussi le meurtre de personnes gênantes. La mise à prix de la tête de quelqu’un fait parti de la culture politique française. Certes ce procédé est comparativement aux mafias appliqué avec tout de même une certaine retenue mais il existe et est bien enraciné. Comme dans la franc-maçonnerie mais sans en avoir l’apparence formelle il y a une hiérarchie naturelle, avec une base militante d’encartés relativement naïfs, de petites gens...puis plus tu remontes dans certains cercles et milieux plus cela devient crasseux et malsains avec notamment l’apparition de francs-maçons...
    Quand on prend connaissance de cela on ne s’étonne plus de se retrouver avec des décideurs politiques capables d’adopter des politiques d’une violence inouïe à l’égard des populations. Il ne faut pas être dupe de leurs airs débonnaires ou d’idiots du village inoffensifs atteints du syndrome d’exposition alcoolique fœtale des politiciens d’aujourd’hui ! Car si ces gens n’ont pas l’apparence martiale, bestiale, virile, charismatique...des chefs de l’ancien monde il n’ont pour autant rien à envier en terme de cruauté aux Tarmelan et autres Ghingis Khan. Ils sont à vrai dire même pires ! Car les chefs d’hier étaient malgré tout des constructeurs de civilisations, or nos chers dirigeants actuels ne font que détruire sans rien produire de viable et sérieux après. Ils ne sont pas des guides éclairés établissant les fondations nécessaires pour que les peuples expriment librement leur génie...mais sont des tyrans avec des apparences d’agneaux imposant un état d’oppression permanent sur les peuples. Ils étouffent toute possibilité de développement, de prospérité, d’épanouissement...

     

    • Sauf que les partis politiques, sont tous aux mains ou infiltrés et tenus par la franc-maçonnerie
      Donc dire_comme la franc-maçonnerie_ c’est faux
      Idem pour la mafia
      Mafia, politique, franc-maçonnerie, marchent main dans la main
      Quand le crime d’État se mêle au sacrilège, Le sang ni l’amitié n’ont plus de privilège.
      Pierre Corneille
      L’État à besoin du Crime et du Criminel
      Du Crime pour son autorité et son pouvoir
      Du Criminel pour gouverner
      L’un et l’autre servent à voler le peuple, ils (le Crime et le Criminel) justifient le vol, l’impôt et la taxation par l’Etat du peuple, pour faire vivre une clique de parasites, les fonctionnaires (justice police armée administration finance ) et cela est valable en tout
      L’agriculture, vole le paysan et le fruit de son travail, sur le dos du paysan, vivent fonctionnaires (chambre d’agriculture, régions, ministère, coopérative, élus locaux)
      Et pareil pour l’artisanat, l’hôtellerie, salariat, éducation, médecine, etc....
      L’État n’est pas au service du peuple
      L’État est un cancer des nations et des peuples


  • Le communisme tue.

     

    • Tous les extremismes tuent ! tous... mais c’est bien le communisme qui détient le record en la matière !

      Tous ces criminels envers les plus jeunes et les enfants seront jugés après leur mort physique, s’ils ne se sont pas repentis sincèrement devant Dieu, alors pour eux c’est la damnation éternelle ! Des mots qui ne veulent plus rien dire pour beaucoup de monde aujourd’hui...

      Pour certains, la douloureuse surprise sera énorme. Comme il est dit dans l’Evangile : "ils ont les écritures et les prophètes, que ceux qui ont des oreilles entendent !"


  • Selon les premiers éléments de l’enquête !!!
    Il est mort le 9 et on donne les premiers éléments de l’enquête le 10.
    Il faut arrêter ça !!


  • Désolé, mais un antifa peut passer sous un camion, ça me laisse froid. Juste une chose, que tous ces malades laissent les gosses en paix...


  • Toutes ces raclures de dépravés politicardes n ont RIEN dans le calbutte contrairement à ce qu ils pensent quand ils abusent de personnes dans la précarité et la détresse morale et sociale
    C est toute cette MERDE de détraqués politicarde qui devrait se balancer au bout de la corde ! pas les victimes
    Toutefois je sens une lame de fond qui vient de loin et qui ne s arretera pas pour mettre à jour tous ces désaxés qui usent et abusent de leur position et fonction dans la RAIE PUBLIQUE !!!
    Cache sexe et Macro auront beau avoir choisi le nain de l intérieur et le yéti des prétoires pour tenter de neutraliser toutes ces affaires de caractère sexuel aussi ignobles les unes que les autres , rien n y fera ! la lame est trop puissante et les planètes sont toutes ajlignées pour leur enlever leurs putains de masques et les voir tels qu ils sont ! avec leurs petites bites et leurs faux nez !!! des désaxés et des pervers

    Merci de relayer massivement l affaire Morad El Hattab, écrivain et Géopolitologue
    https://www.nexus.fr/video/pedocrim...


  • Tout est possible cette élite politique médiatique cinématographique du spectacle à tellement dégénéré que tout est possible, aujourd’hui les franc-macs en sont à s’assassiner pour une concurrence et des marchés, des clients, les flics tuent sous contrat des personnes pour moins de 50000€ (à partager en au moins 5, ce qui ne fait pas cher payer une vie), ces gouvernants, ces jetseteurs, ces starlettes, ces élus, ces journaleux, ce grand patronat enculent des gosses parfois même, leurs propres gosses, faut bien accepter, que ces personnes sont totalement pourri, dénué de morale....
    Ce gamin a très bien pu être pendu, il a bien été violé, pourquoi pas pendu ?
    Un violeur, peut aussi tuer
    Quelle est la différence entre violer et tuer, au niveau morale, empathie, barbarie, méchanceté, violence ?


  • Réponse a goy pride
    Bravo, bien mis à plat le problème des réseaux francs macs.
    De mon exp. vécue, ils licencient les gens qui les génent, violent, pendent, cambriolent, tuent !
    Voir aussi en ce moment dans l’actualité le meurtre, d’une personne qui gênait des Francs maçons, meurtre programmé par eux, en utilisant 2 DGSE membres d’une loge.
    Voilà a quoi servent leurs copinages ’’inoffensifs’’...et que fait l’Etat ?
    Rien ! Car il n’a jamais su se réformer lui-méme malgré les annonces et discours !
    L’Etat s’est créé une muraille ’’invisible de verre’’ autour de ses institutions qui s’enracine dans le crime...et ça ne date pas d’hier.
    Mais aujourd’hui c’est aussi grave que sous la Terreur et sous Fouché ! On vous conduit à l’échafaud parce que vous êtes jeune, gay, violé, sans vrais parents, donc fragile et non brevetable, et vous êtes susceptible de gêner l’establishment en clamant la vérité. Des crapules, des criminels. La situation est grave.


  • c’est le pedogate, ces gens là n’ont aucun scrupules.
    Il faut annuler les prescriptions et juger ces criminels qui ont violé et tué !
    Sources franceinfo et Google :
    ’’...."Matzneff cite cinq soutiens indéfectibles, selon lui, auxquels il tient à rendre hommage : Catherine Millet, Dominique Fernandez, Bernard-Henri Lévy, Franz-Olivier Giesbert, Alain Finkielkraut", poursuit cette source. La romancière Catherine Millet avait déclaré en juin qu’elle ne regrettait pas d’avoir signé une pétition lancée par Gabriel Matzneff en 1977 pour la dépénalisation des relations sexuelles avec des mineurs.

    L’académicien Dominique Fernandez avait signé une tribune en janvier 2020 contre "la bonne conscience" de ceux qui attaquaient l’écrivain. Le philosophe Bernard-Henri Lévy, qui a fait plusieurs critiques élogieuses des livres de Gabriel Matzneff, ne s’est pas exprimé sur le sujet après Le Consentement. Quant au journaliste Franz-Olivier Giesbert et au philosophe Alain Finkielkraut, ils avaient relativisé en janvier 2020 la gravité de l’affaire. Le premier avait estimé qu’"on ne peut pas jeter des noms en pâture", et le second que "le cas Springora n’est pas un cas de pédophilie". ...
    Gravissime !


  • Cachés derriére des mandats, des jobs en Mairie de Paris...les Girard, Cochard

    , Delanoé, etc...
    ..ou cachés derrière une Présidence de Radio France, de sciences-po, un portefeuille de législateur , de ministre, de président, un poste d’Academicien, de journaliste, de producteur, de redacchef....
    ..pas la peine de s’habiller en bicorne, en vert, en costume-cravate les gars...
    ..vous êtes des crapules, des criminels, des monstres !
    Ça va très mal finir pour vous, et on ne vous dit que çà.

     

  • Bizarre ! On n’entend plus les Fourest, Elizabeth Badinter, Millet, et autres Femen fourre-tout ?


  • Et on a cherché à réduire au silence, à immoler Hervé Ryssen qui disait vrai .... ?
    Hervé, au secours !
    Tandis que ces crapules les Duhamel, Lang, Boutonnat, Fernandez, Finkelkraut etc...coulent des jours heureux dans leurs charantaises...entourés de collabos ?


  • et le fils Kouchner, le fameux Alexandre filsàpapa ... pseudo ’’prof a Sciencespô’’, grand ami des Duhamel, Mion, Lang, Ockrent, Finkelkraut, Badinter....qu’attendent-ils pour le virer ?
    Depuis le temps que cette école est un pedo-land, le précédent directeur...retrouvé mort dans un hôtel aux USA, après un ballet rose !


  • Le chaperon rouge avait rencontré le loup


  • C’est Cochard qui doit être traîné maintenant en justice !
    Que fait dans les médias et devant les micros Alexandre Kouchner...pourquoi n’a t il pas encore démissionné de sciencesporcs, lui l’ami de Duhamel et Lang ?
    Il le fait penser à quelqu’un qui dirait...
    ...’’la cigarette tue !’’..tandis qu’il aurait la main dans le pôt a tabac pour se rouler un joint.


Commentaires suivants