Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’hépatite C, ça peut rapporter gros

À l’heure où madame Touraine, ministre de la Santé, nous annonce qu’elle va faire des économies sur le budget de la Sécurité sociale, la presse nous annonce deux nouvelles.

L’une bonne : la société américaine Gilead a découvert un médicament (le Sovaldi) qui doit permettre de traiter et de guérir 90 % des malades atteints d’hépatite C, alors que les traitements actuels n’ont pas un tel taux de réussite et sont souvent mal supportés. L’autre mauvaise : ce médicament est très, très cher (56.000 € le traitement de 12 semaines), au point que le députés PS Gérard Bapt, rapporteur du projet de loi de finances sur la Sécurité sociale, a demandé au président de la filiale française de ce laboratoire de revoir le prix de ce médicament à la baisse, sachant qu’il sera remboursé à 100 % par la Sécurité sociale et que le fait de traiter les 60.000 malades les plus gravement atteints représenterait un budget de plus de 3 milliards d’euros.

On peut, bien sûr, penser que la santé n’a pas de prix, mais lorsqu’on sait que le coût de fabrication du médicament serait d’environ 200 € par traitement, on est loin des 56.000 €, prix auquel ce laboratoire entend vendre son traitement. Certes, le prix de revient ne prend pas en compte les frais de recherche et de développement qui furent nécessaires pour proposer cette molécule, mais il est peu probable qu’ils puissent justifier un tel écart. Nous somme bien loin de l’image d’Épinal où l’on voyait un apothicaire fabriquer les médicaments prescrits par le médecin. En se substituant à l’apothicaire pour la fabrication des médicaments, l’industrie pharmaceutique a pris, progressivement, le contrôle du système et, par sa position dominante, impose ses lois.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #988069

    Il n’est pas inconcevable que dans quelque temps l’industrie pharmaceutique, marchant de concert avec l’industrie agro-alimentaire, ne lui fasse "empoisonner" les aliments pour vendre le médicament qui guérira cet empoisonnement ; il faudrait vérifier si elle ne l’aurait pas déjà fait .

     

    • #988115
      le 03/10/2014 par zozoter
      L’hépatite C, ça peut rapporter gros

      Ce que vous dîtes est loin d’être farfelu, je pense même que cela se passe déjà comme cela.


    • #988124

      Tu veux dire le même système que pour les virus et antivirus informatiques ?

      Non, ils ont tout de même une éthique...


    • #988133

      c’est déjà le cas mon ami si vous ne le saviez pas , la plupart des produits conservateur synthétiques utilises par l’industrie agroalimentaire ont un effet néfaste sur les défenses naturelles , et taux d’enzymes antioxydants , ce qui facilite la prolifération des cellules cancéreuses et le vieillissement prématuré


    • #988447
      le 04/10/2014 par Féthi G-H
      L’hépatite C, ça peut rapporter gros

      @Titi Pour ma part,j’avais un espèce de tic (ou de toc,de tac,ou comme on veut) quand j’étais gosse,jusqu’à 8 ou 9 ans environ : je sentais chaque aliment avec mon pif avant de l’ingurgiter,comme font les chiens un peu vous voyez ? (et bizarrement cela me faisait cligner nerveusement des yeux,véridique chers camarades) ; ma maman m’a longtemps pris pour un débile mais le temps m’a donné raison (malgré quelques giffles de la mama quand-mêême,c’est énervant pour une mère quand son gosse n’a pas confiance en ce qu’elle lui fout dans son assiette !! excuse-moi maman chérie,j’y pouvais rien ! résultat,66 kilos à 36 ans ! c’est pas bien épais malgré la métallurgie et le bâtiment comme activités professionnelles !)...et là cette manie est revenue,tant pis si je passe pour un paranoiaque de l’assiette ! ne m’invitez jamais au restaurant par-exemple si vous tenez à votre réputation !...Féthi


    • #989003

      Le sucre est addictif, le gras est satiatif. Maintenant pense à tous les regimes sans gras, à tous les sucres chimiques qu’on prefere te faire bouffer plutot que du gras, regarde le contenu en glucides des produits industriels (putain ils se demerdent meme pour en foutre dans leurs faux fromages...)

      Pas besoin de chercher bien loin la raison de l’explosion des cancers franchement...

      Sinon comme Fethi, on est plusieurs dans ma famille à renifler absolument tout ce qu’on ingurgite, mais c’est pas a des fins de detections, juste par gout. Par contre depuis que j’y fais attention je peux juger de la qualité d’une eau au gout.


  • #988087
    le 03/10/2014 par Stephane
    L’hépatite C, ça peut rapporter gros

    Hum..
    Bonjour,

    Quel article !

    A faite, on n’est pas obligé d’acheter le médoc non plus.

    Il existe, c’est déjà bien, ce n’était pas le cas avant.



    Certes, le prix de revient ne prend pas en compte les frais de recherche et de développement qui furent nécessaires pour proposer cette molécule, mais il est peu probable qu’ils puissent justifier un tel écart



    Un peu facile de balayer d’un revers de manche le coût du développement.

    Car il est de combien, ce coût ?
    Vous n’en causez pas, c’est pourtant le coût principal.

    Si il ne dépendait que de gens comme l’auteur de l’article, ce medoc et bien d’autres, n’existeraient même pas, les labos et les chercheurs non plus d’ailleurs.
    (Les chercheurs seraient peut-être journalistes qui sait...)

    Il ne faut pas oublier que c’est un business, ils ne mettent pas des milliards en recherche et développement pour faire plaisir au journalistes, ils le font uniquement pour gagner de l’argent.
    J’espère que ce journaliste accepte comme seule rémunération, le coût de l’électricité qu’il lui à fallut pour écrire son article, et à la limite, celui du papier et de l’encre de son stylo .

    On doit être dans les 0.01 cts par article.

    Rappelez nous combien vous êtes payé que l’on calcule votre marge selon la même méthode que vous employez avec ce médicament.

    Répondez svp, montrez nous que vous êtes, vous, droit comme une barre.

    Merci

     

    • #988518
      le 04/10/2014 par Re_volt
      L’hépatite C, ça peut rapporter gros

      N’importe quoi ! Totalement hors sujet !!!
      Vous êtes médecin ? Pharmacien ? Pour tenir de tels propos si incohérents !
      On parle ici de vol manifeste de la part d’un lobby puissant qui rapporte des milliards d’euros par an à ce dernier !
      Quelle mauvaise foi !


  • #988130
    le 03/10/2014 par Yann Cotten FSE
    L’hépatite C, ça peut rapporter gros

    à 11 min "pour la recherche nous relisons les vieux articles des années 20 certains en gothique" !!!
    "on croit plus au rat de bibliothèque pour les livres d’il y a 100 ans"

    à 12 min "tout est forcément simple" "quand on dépense des milliards pour une maladie, il y a un problème"

    très intéressant sur le cancer en particulier et la médecine en général

    Guérir tous les cancers, enfin ? : interview du Dr Laurent Schwartz

    http://www.youtube.com/watch?v=gg3Q...


  • #988164
    le 03/10/2014 par redsniper06
    L’hépatite C, ça peut rapporter gros

    La Santé à deux vitesses :.......... la Ferrari pour les nantis et la marche à pied pour les sans-dents !!!


  • #988408

    Dans la foret équatoriale des études sérieuses ont démontré que les chimpanzés malades choisissaient d’instinct des plantes qui allaient les guérir : cet instinct nous l’avons évidemment perdu, comme celui du chien qui choisi des herbes pour se purger . Il semble que par ailleurs la plupart des maladies se guérissent d’elles-mêmes, c’est à dire grace aux anticorps fabriqués par notre organisme . Et n’importe quel dentiste vous dira simplement que le dentifrice ne sert évidemment à rien, comment le "fluor" pourrait-il par ex avoir une action quelconque en restant moins d’une minute au contact des dents ? Le dentifrice est une invention du commerce américain, comme...le père Noel lui-meme ! Mais ceci est occulté, pour faire marcher l’industrie pharmaceutique, Sanofi est la deuxième capitalisation boursière française derrière Total...


  • #988575
    le 04/10/2014 par Ponctionné
    L’hépatite C, ça peut rapporter gros

    La principale cause de cette maladie est l’échange de seringues et comportements sexuels à risques... Pourquoi on me ferait payer le prix d’une porsche neuve via mes cotisations pour soigner des gens qui s’empresseront de rechopper une saloperie quelques mois plus tard ? C’est une bonne question ça aussi.

     

    • #988625

      Il faudrait les laisser continuer a se déchirer, leur faire signer une décharge, les identifier et les prévenir qu’il est inutile de se présenter aux médecins pour faire soigner les conséquences de leurs stupidités ; ça ferait baisser le prix de la cam, supprimerait les dealers et les agressions des junkies. Qu’ils s’en mettent jusque dans les cheveux et qu’ils crèvent.


    • #988743

      @ ide
      Vos propos sont tout simplement ignobles. Si vous aviez un enfant qui tombe dans le piège de la drogue, ce que je ne vous souhaite en aucun cas, vous feriez peut-être preuve d’un peu plus de réflexion et de compassion...


  • #988621

    Et pendant ce temps là que font les chercheurs français rétribués par la ponction fiscale, à quoi servent-ils ? Si pour une fois il en sortait un médicament du genre de celui dont il est question et que ce médicament soit fabriqué dans un laboratoire nationalisé on pourrait commencer a équilibrer les comptes de la sécu non ? D’ailleurs, comment équilibrer ces comptes quand tout est fait pour qu’on y parvienne pas ? Vous ne voyez pas qu’ils vous mentent sans cesse et déséquilibre afin de liquider le système !?


  • #989154
    le 04/10/2014 par jonnyrabit
    L’hépatite C, ça peut rapporter gros

    J’ai une hépatite C depuis 30 ans, je n’ai jamais pris aucun médicament chimique, et je vais très bien. Je suppose que j’ai la chance d’avoir une souche, cad une variété génétique, qui n’est pas très agressive. Jamais un médecin ne m’as proposé de déterminer cette souche afin d’évaluer le risque avec précision, pourquoi ? Que savent ils au juste ?
    En plus je dois dire que j’ai des amis qui l’ont aussi, peut etre ont ils eut la malchance de chopper la mauvaise souche, mais visiblement le remède est pire que le mal, et le probleme reste inréglé.
    Je fais attention à ne pas faire d’excès d’alcool, d’avoir une alimentation saine et une vie saine. Je prend assez régulièrement du LIV52 qui est l’un des produits ayurvédiques des plus connus Inde pour ses effets bénéfiques sur le foie, 50 roupies la boite sur place, disponible sur le web à 5 euros les cent gélules. Il ya a d’autres produits, naturels, dont je ne me souviens plus le nom mais que l’on trouve aisément en boutiques bio. Je ne loupe aucune occasion de manger des artichauds et du radis noir ...
    Bref en résumé : notre système de santé est au service de qui ?
    C’est quoi ce bordel ?

     

    • #989558

      Oui c’est bien, mais en France on peux être victime de tests de toutes sortes..... Sans en être INFORMÉ ! FAUT LE SAVOIR ! Via la secte alpina.