Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’imprimeur de Macron est celui du PS, Ivan Ginioux, l’homme qui a séquestré Vincent Lapierre

L’imprimeur des documents de campagne d’En marche !, le mouvement d’Emmanuel Macron, est la société PGE dirigée par Ivan Ginioux.

Ivan Ginioux est cet imprimeur du Parti socialiste auquel notre journaliste Vincent Lapierre avait rendu une petite visite en novembre 2015 pour une interview dans le cadre des élections régionales. L’entrevue avait été rendue scandaleusement violente par Ginioux et ses amis, qui avaient séquestré et frappé Vincent Lapierre, entraînant un dépôt de plainte.

Nos lecteurs ne seront malheureusement pas surpris d’apprendre que la plainte a été classée sans suite.

La société dirigée par Ivan Ginioux se nomme PGE, pour « Productions graphiques européennes ». Son siège est enregistré au 9 rue Allard, à Saint-Mandé (94160).

Fidèle serviteur du Parti socialiste depuis de nombreuses années, PGE a logiquement imprimé la profession de foi de Benoît Hamon pour la présidentielle de 2017 :

 

 

Or, comme l’atteste la profession de foi d’Emmanuel Macron, son imprimeur est également la société PGE d’Ivan Ginioux :

 

 

 

Emmanuel Macron, la candidat « hors système », n’est donc pas seulement soutenu verbalement par Hollande et son réseau « socialiste », mais dispose aussi de tout l’appareil du parti pour mener à bien sa campagne.

 

Réécouter l’émission L’Heure la plus sombre consacrée à l’agression et la séquestration de Vincent Lapierre par Ivan Ginioux et son équipe :

 

Pour soutenir Vincent Lapierre, rendez-vous sur sa page
de financement participatif en cliquant sur l’image :

Qu’est-ce que le mondialisme, dont Macron est le champion ?
Lire chez Kontre Kulture :

Tout le système derrière Emmanuel Macron, à lire sur E&R :

 






Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents