Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’objectif des frappes en Syrie était d’empêcher l’enquête de l’OIAC à Douma

Moscou dénonce une opération aérienne destinée à empêcher le travail des inspecteurs de l’OIAC en Syrie. La frappe a été lancée seulement quelques heures avant le commencement de l’enquête des inspecteurs de l’OIAC à Douma.

 

Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié le 14 avril les frappes aériennes en Syrie d’« acte d’intimidation » et a estimé dans un communiqué que cette opération aérienne de la part des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni avait pour but d’empêcher l’enquête sur l’utilisation présumée d’armes chimiques par Damas : « Tout porte à croire que la raison de cette attaque sur la Syrie était d’empêcher le travail des inspecteurs de l’OIAC. »

Selon le ministère russe des Affaires étrangères, le raid aérien occidental qui s’est déroulé dans la nuit du 13 au 14 avril a été lancé « sous le prétexte absolument fallacieux de l’utilisation présumée de l’arme chimique par les autorités syriennes à Douma le 7 avril, en banlieue de Damas. »

Ces frappes ont eu lieu quelques heures seulement avant que les inspecteurs de l’OIAC ne commencent leur travail sur le terrain.

 

Les fake news de BFMTV à ce propos :

 

Voir aussi, sur E&R :

La vérité sur la Syrie, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Les médias occidentaux n’existent plus. L’Occident est gouverné par une bande de voyous soutenus par des médias infiniment menteurs et hypocrites, tandis que le grand public occidental a été désespérément zombifié. Comment voulez-vous faire confiance à une presse subventionnée et à des chaines de télés privés qui appartiennent à des groupes privés, des financiers, des marchands d’armes ( bonjour la promotion de la paix !) et à des activistes israéliens (bonjour la neutralité). Les "journalistes", les pseudo-intellectuels et autres "spécialistes" représentent la branche médiatique de l’OTAN et de l’atlantosionisme. Les médias n’existent que pour mentir, tromper, falsifier, manipuler. Ils n’existent que pour justifier la guerre et couvrir les crimes les plus abjectes. Ceux qui acceptent de bosser pour ces organes de propagande sont des crapules qui font la promotion de la guerre et du terrorisme international. Quel salaire peut justifier la promotion du mensonge et de l’assassinat de masse ? Ceux qui transforment les terroristes en "rebelles", "insurgés", "opposants" deviennent complices du terrorisme. Aujourd’hui, la vérité est devenue un fake news. Une loi est prête à être voté pour la museler ! Gare à vous si vous avez le malheur de dénoncez la propagande de guerre, vous êtes aussitôt catalogué comme cerceau malade, antisémite, voir même un terroriste.

     

    Répondre à ce message

  • Ganymède Macron incapable de gérer la ZAD de NDDL et qui va, en Chef de guerre (Ahahahah), foutre son grain de sel en Syrie. Le ridicule ne tue pas, hélas

     

    Répondre à ce message

  • #1944400
    Le 15 avril à 21:34 par Elina DuFion , Johnny Blanc-bec, Jimmy Momohamed & Zoudida (...)
    L’objectif des frappes en Syrie était d’empêcher l’enquête de l’OIAC à (...)

    Jean Jacques Bédouin IV de Jérusalem fait du bon boulot
    (pour la communauté bien-entendu)

     

    Répondre à ce message

  • "Macron confirme l’attaque chimique" sur BFM WC chimique...

    Enfin un merdia qui a de la gueule !

    ...enfin, "on va dire ça comme ça" comme dirait Jovanovic :)

    France : pays tDrahi !

     

    Répondre à ce message

  • vous avez vu le discours de Bashar El Assad aprés les bombardements ? ou il dit combien ont couté les missiles français , il dit que macron ferait mieux de s’occuper de ses pauvres et de ses sdf , j’arrive plus à la retrouver cette vidéo elle arrache si vous arrivez à y mettre la main dessus c’est affligeant pour Macron

     

    Répondre à ce message

  • Tout ce qui s’est passé était du théâtre mais des mauvais joueurs : d’abord Trump depuis son éliction les médias français et les dirigeants de la France (hommes responsables) et les cheins des médias mensongers ne s’arrêtaient pas de le critiquer à toute occasion, le moment venu pour attaquer la Syrie la France et ses hommes politiques et médiatiques s’alignent sur son front sans la moindre question... Comment croire alors à la souveraineté de la décision politique étrangère de France qui s’est lignée aveuglement à la politique de la maison blanche ?! Imaginons que la Russie prendrait une décision pareil pour un jugement pareil, basée sur ses ressources d’information ? Agir en dehors de l’unanimité des nations unies et en dehors de l’accord du conseil de sécurité c’est pratiquer la délinquance et la racaille à l’échelle internationale... Regardons la réalité des choses : des bases militiaires françaises, américaines, britaniques installées dans les pays du golf, notamment en arabie saoudit, quatar, ces pays étouffés par la richesse, pour la description le plus modérée ils sont totalitaires, sans constitution, sans égalité homme femme, femme oprimée et privée des simples droits, ces pays financent le terrorisme international, finance les salafistes, radicalistes, sèment la séparation entre les arabes, détruisen le yemen, etc, etc ces pays aidés et protégés par les pays qui ont commis l’attque contre la Syrie... La Syrie comparée au pays du golf c’est comme si on comparait la France à l’arabi saoudit. La Syrie pays de la civilisation et des savants au fil des siècles... connaissez vous un savant des pays du golf ? ou un penseur ? connaissez vous une femme célèbres de ces pays là ?

     

    Répondre à ce message

  • çà commence pas plus tard qu’à la 35 ième seconde quand l’autre blondinette prend peut-être ses désirs pour la réalité en parlant d’attaque chimique présumée sur la Douma ( le parlement Russe ) !...enfin elle au moins a conservé le terme " présumée ’, c’est déjà çà...par contre, ce crétin de Neumann...il te parle d’enquête indépendante en même temps qu’il condamne et la Syrie et la Russie sans le moindre embryon de preuve..ces gens-là sont tout simplement d’authentiques salopards !!

     

    Répondre à ce message

  • comment peut on gober à un niveau mondiale de la part des journalistes à une résolution de destruction de dépots d’armes chimiques en les bombardant avec des civiles autours ?

    la toxicitée ne risque t elle pas de se répandre des "futs" éclatés ?

     

    Répondre à ce message

  • 12 missiles français tirés. 12 missiles interceptés par la défense antimissile syrienne.0/12.bonne note ...un fiasco pour le clown à la tête de la république.
    S’il y a eu attaque chimique c’est celle du trio qui a bombardé un soi disant laboratoire de produits chimiques dans le quartier de Barzeh (quartier de Damas)au risque de répandre ces gaz toxiques sur 6 millions d’habitants....

     

    Répondre à ce message

    • En fait,d’après le ministère russe de la défense,il n’y a eu aucun missiles français de tirés car ils n’en ont enregistrés aucun contrairement à ceux des anglo-saxons (103)...C’est du pur fake-news de la part de Macron (le type qui prépare une loi dans ce sens).. !!

       
    • C’est un centre de recherche essentiellement médical qui produirait selon les syriens toutes sortes de médicaments contre le cancer. J’ai vu les images à la télévision syrienne et sur Al Mayadeen TV, un ensemble de petits bâtiments apparemment désertés avant l’agression. Sinon, selon toutes les informations qui le concernent, ce bâtiment a été contrôlé deux fois l’année dernière par l’organe de contrôle de l’OIAC (OPCW en anglais) qui lui a remis officiellement un certificat de conformité qui valide la thèse syrienne sur les armes chimiques prohibées.

       
  • Après ça Bourdin choisi pour interroger Macron sur BFMTV... Fallait pas retenir son souffle.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents