Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Californie, cinquième État américain à légaliser l’euthanasie

La Californie est sur le point de devenir le cinquième Etat américain autorisant l’euthanasie, après l’émotion liée au suicide d’une femme atteinte d’un cancer incurable.

La Californie s’apprête à devenir le cinquième État américain autorisant l’euthanasie, avec une loi controversée mais qui bénéficie de l’émotion causée en Amérique par le suicide d’une jeune femme atteinte d’un cancer incurable.

Cette loi « permet aux malades en phase terminale de demander à un médecin de leur prescrire des médicaments pour les aider à mourir », selon un communiqué mercredi sur la page de la parlementaire Susan Talamantes Eggman (D), l’une des députés à l’origine du texte.

 

Adoption du projet sans difficulté

Elle a été adoptée à 43 votes contre 34 par la Chambre des représentants de Californie (ouest des États-Unis). Un premier projet de loi avait été rejeté lors d’un vote en juillet. [...]

La loi a largement été influencée par le suicide il y a près d’un an de Brittany Maynard [sur la photo] , une californienne de 29 ans atteinte d’un cancer du cerveau fulgurant et très douloureux. [...]

Brittany Maynard avait annoncé dans une vidéo qui a fait le tour d’Internet qu’elle allait mettre fin à ses jours, expliquant son calvaire et sa décision de mourir quand elle a appris le diagnostic sans appel alors qu’elle venait tout juste de se marier.

Lire l’intégralité de l’article sur ouest-france.fr

Voir aussi sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La chasse aux vieux est ouverte . " C’est un gibier facile, très lent, et qui n’est guère dangereux quand il est blessé ".

     

    • Ce qui est fort stupide car il n’y aura bientôt plus que les vieux pour voter pour les partis mainstream. Se tirer une balle dans le pied par idéologie progressiste.


    • Je réfléchissais à ce problème ce matin ....Economiquement, pour nos états occidentaux aux abois, endettés ,saignés et controlés par les banques , la disparition des papys boomers est souhaitable , et constitue une voie à privilégier . C’est une classe d’age parvenue à un stade ou elle coute très cher à la société .Retraités , ils sont devenus improductifs, ils ont eu un cursus scolaire généralement de qualité , qui leur a permis d’accéder à des emplois de haut niveau ( assez souvent, surtout si l’on compare avec la position sociale de leurs parents), bien rémunérés , ils bénéficient de retraites confortables qui leur permettent de s’entretenir, de se soigner, et de repousser leur espérance de vie . Pour la valeur de cette retraite de papy boomer, on pourrait fournir un salaire minable à 3 ou 4 " migrants " sous qualifiés et sous payés , pour lesquels on ne devra payer qu’un "minimum vieillesse " avant de les jeter .La relève est là, et le patronat s’en frotte les mains .


    • pas forcément les vieux , plutôt la chasse aux économies les accidentés de la route finis les soins hop ! la piqure de toutes façons il était dans le coma (même si ce coma ne dur que depuis trois jours ) le malade aux soins couteux mais efficace (dialyse , diabète, hémophilie , disparus puisque ils tueront ceux qui en sont atteint ) hop de la même fournée voila le chemin que ce tracent ces ordures de tout pays qui nous gouvernent bientôt !soigner chez soi des malade ou des vieux sera illégale, "ils mange nos aliments respire notre air et boivent notre eaux et tout les cons de" mougeons" diront OUI ! ils ont raison dénonçons ces trafiquants de mort naturelle , car c’est à l’état de choisir quand ils "doivent partir" car bien sur jamais le mot mort, tuer , ou supprimer ne sera prononcé


  • "après l’émotion"...regardez comme ces mesures-là arrivent à chaque fois "après une vive émotion" et relisez Psychologie des Foules pour mieux comprendre l’ingénierie de cette fabrique du consentement.


  • Je ne sais pas quoi penser ! le premier réflexe est d’être résolument contre mais d’un autre côté, je n’ai aucune intention de vivre trop vieux ou de souffrir le martyre...je ne sais pas ce que je ferais à la place de cette dame.


  • Émotion, sentiment etc.... Un vrai langage de gonzesse.

     

  • Brittany Maynard n’a pas eu besoin d’une loi sur l’euthanasie pour se suicider. Personne n’a besoin d’une loi - qui s’applique à tous - pour se suicider.


  • Ca ne m’étonnerait pas qu’il se monte dans un avenir proche des "startup" de la mort. Tout est hideusement business en ce bas monde.


  • Donc un suicide, c’est à dire la décision souveraine et individuelle d’une personne de mettre fin à ses jours choque les foules par contre l’euthanasie, suicide assistée avec toutes les dérives possibles que cela implique, c’est bien...j’avoue ne pas trop comprendre.


  • J’en vois beaucoup ici qui aimerai continuer à vivre sous medoc et opération quand ils seront en phase terminale, mais si certains n’ont pas envie d’un acharnement médical je vois pas ce qu’il y a de scandaleux. Faudrai ptet pas voir un complot mondial contre les vieux partout, surtout en Californie... Si dans 20 ans la Californie ne compte quasiment plus de vieux je serai le premier à m’interroger sur cette loi, mais j’attend de voir ça...

     

  • Avec l’euthanasie pour tous plus besoin de payé des retraites !!!

    vive le nouvel ordre mondial (j’ironise hein )