Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Autriche suspend ses liaisons ferroviaires avec la Hongrie

La compagnie nationale des chemins de fer autrichiens (ÖBB) a annoncé jeudi suspendre sine die ses liaisons avec la Hongrie en raison de la « congestion massive » de son réseau face à l’afflux de migrants désireux de se rendre en Allemagne.

Dans un communiqué publié à la mi-journée, l’ÖBB appelle pour la même raison « les bénévoles et les compagnies d’autocars » à « cesser de conduire de nouveaux voyageurs dans les gares de son réseau ».

« Le grand afflux de personnes combiné au nombre important de gens attendant d’ores et déjà dans les gares de pouvoir poursuivre leur voyage excède les capacités ferroviaires disponibles », précise la compagnie.

Alors que les liaisons directes entre Budapest et Vienne ont repris jeudi matin, l’ÖBB a décidé de ne plus envoyer de nouvelles rames en Hongrie, de façon à réduire le nombre de voyageurs à gérer au retour.

Le flux de migrants a repris de l’ampleur aux frontières serbo-hongroise et austro-hongroise après un creux ayant suivi le transit en Allemagne autour du week-end de dizaines de milliers de migrants qui étaient bloqués en Hongrie.

À la différence du week-end où les réseaux étaient moins chargés et où des trains spéciaux avaient pu être affrétés, cet afflux intervient dans des conditions ordinaires de trafic, conduisant à une « congestion massive » du réseau, selon l’ÖBB.

La quasi-totalité des migrants transitant par la Hongrie et l’Autriche souhaitent se rendre en Allemagne.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • même si cela sera vain enfin une décision qui a de la gueule


  • pour moi tout ceci est fort interessant car c’est un "serious game" qui pourrait s’appliquer aussi à l’envers


  • Il en est de même entre le Danemark et l’Allemagne. Le Danemark ont cessé leurs liaisons ferroviaires avec l’Allemagne et parallèlement pour les clandestins rentrés illégalement sur leur territoire seront renvoyés dans leur pays natal et refuse de les ventiler dans d’autres pays européens. Je crois que l’on assiste à un soulèvement des peuples ainsi que des gouvernements des pays l’est et du nord de l’Allemagne qui sont vent debout contre cette invasion migratoire. Il faudra être extrêmement vigilant aux prochaines décisions à prendre par les ministres des affaires étrangères à Bruxelles.


  • Ben oui, c’est ballot, ça !

    Déjà, quand tu dis, t’en veux pas, il en vient des milliers.

    Alors si, comme l’Allemagne, tu dis que non seulement tu en veux, mais en plus que tu en as besoin et même que tu es prêt à chasser tes pauvres pour leur faire de la place... il faut pas s’étonner que ça se bouscule au portillon.


  • Elle ne va tout de même pas faire voyager les migrants dans des wagons à bestiaux - c’était bon pour les soldats français en 1939 .