Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Constitution : rempart ou prison ? – Conférence de Damien Viguier à Avignon

E&R PACA a reçu Damien Viguier le 17 décembre 2016 à Avignon pour une conférence intitulée « La Constitution : rempart ou prison ? ».

 

La conférence :

 

Les questions du public :

 

 

Retrouvez Damien Viguier en conférence à Lille le 25 février :

 

 

À ne pas manquer, la prochaine conférence organisée par E&R Avignon :

 

Retrouvez Damien Viguier chez Kontre Kulture :

Retrouvez les ouvrages présentés en début de conférence
chez Kontre Kulture :

Damien Viguier, sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cela ne servirait à rien à un peuple d’avoir la meilleure Constitution du monde si les élections sont totalement truquées par le scrutin majoritaire à deux tours .

     

  • #1669592
    le 20/02/2017 par Marie-Laurence de La Motte Entouche
    La Constitution : rempart ou prison ? – Conférence de Damien Viguier à (...)

    Outre, que vous soyez un Conseil captivant ;

    Permettez, Maître, que votre cadre - où l’on ne se drogue pas - destiné aux « Commentaires », soit accueillant pour l’un de ceux destinés au cadre de la publication de M. Félix N. traitant de Baudelaire.

    *

    On ne peut croire que Baudelaire croyait être autre (chose) que la chose observée. Ici la prise du haschisch qui ne révèle à l’individu rien que l’individu lui-même.

    C’est ainsi, qu’observateur observant que « Le haschisch ne révèle à l’individu rien que l’individu lui-même », il ne tentait pas, pour s’en rendre maître, de s’en débarrasser.

    Savait-il, à l’évidence ou l’apprit-il chemin faisant, que se débarrasser des effets de la prise du haschisch le conduirait à une séparation. Donc, à un conflit interne entre ce qui ne révèle pas l’individu et l’individu lui-même qui veut s’en débarrasser ; Et, dont la contradiction ne ferait que renforcer le conflit.

    La sensibilité des poètes n’est pas sensiblerie, ni la compassion qui nait d’elle (à la fome contractée Compassionnelle) complaisance.

    La sensibilité des poètes perce les vapeurs de la peur qui détruit l’amour ;
    Accueillant la vulnérabilité de vivre le courage comme une résistance à la peur qui détruit l’amour.

    Ainsi vont les relations humaines dans la peur que survienne dans un véritable inédit, la parole décontaminée de l’inné disant que dans l’inédit il n’y a plus de peur du Tout.

    Pas même la peur d’être l’alcoolique authentique qui ne blesse, ni n’implique Autrui ; Autre que celui qui jouant à l’alcoolique, empoisonne l’avis et la vie des autres par altercation(s) après avoir bu. Ni celles, d’ailleurs, de l’acteur authentique au service de la vie ; Autre... du joueur à l’acteur qui ne rêve que d’un public.

    *

    Croyez bien, Maître Viguier, qu’il ne fut pas question de négliger votre intérêt pour La constitution.

     

  • Ça glisse doucement .

    "se constituer prisonnier"...


  • La constitution est comme une ceinture de chasteté dont la femme détient la clé.


  • Impressionnant !

    Ah si nous avions eu Me Viguier à l’école ..


  • Perso ,je trouve tout cela un peu confus .Cependant excellent renvoi de Maitre Damien Viguier sur Alain Supiot ,professeur au College de France ,qui fait l’unanimité . Du gouvernement par les lois a la gouvernance par les nombres ; magistrale !


  • Merci à vous Monsieur Viguier !
    C’est du haut niveau d’instruction !
    Merci !