Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Cour de cassation donne raison à Vincent Reynouard !

La QPC déposée sera examinée par le Conseil constitutionnel

La loi Gayssot est-elle conforme à notre Constitution ? C’est un négationniste, particulièrement persévérant, qui a réussi à faire remonter la question jusqu’au Conseil constitutionnel. Vincent Reynouard, 46 ans, prof de maths radié de l’Education nationale il y a vingt ans, est un néo-nazi revendiqué. Il a déjà passé neuf mois derrière les barreaux en 2011 pour contestation de crime contre l’Humanité. Il collectionne les condamnations "comme des décorations", dit-il souvent à ses juges.

L’année dernière, pour une vidéo lors des commémorations du 70ème anniversaire du Débarquement, il a de nouveau été condamné à un an de prison ferme. Mais il est allé jusqu’à la Cour de cassation qui vient de lui donner raison. Cette instance dit que la question que pose le négationniste est "sérieuse" et qu’elle "doit être tranchée par le Conseil constitutionnel".

Intégrer d’autres génocides ?

Vincent Reynouard s’appuie sur cette fameuse loi Gayssot, votée en 1990 et qui réprime l’apologie des crimes contre l’Humanité commis pendant la Seconde Guerre mondiale. "Il n’est pas normal que la loi soit limitée au seul génocide des Juifs. Le texte doit donc être cassé", dit le révisionniste. Pourquoi les victimes des autres génocides ne sont pas concernées ? "Cette question est légitime", a répondu la Cour de cassation car cela est "susceptible de créer une inégalité devant la loi".

La question qui se pose au fond, c’est de savoir s’il faut actualiser la loi Gayssot. C’est le débat. Qu’on ne s’y trompe pas : Vincent Reynouard cherche l’annulation pure et simple de la législation existante.

[...]

Qu’on autorise un négationniste à provoquer un tel débat dans le contexte que l’on connait est "lamentable et dangereux", se désole Roger Cukierman. Le président du Crif ne s’opposerait pas, en revanche, à "une autre loi pour les autres génocides", soucieux de ne pas tomber dans le piège de la concurrence mémorielle.

 

Lire l’article complet et voir la vidéo sur le site de RTL ou cliquez sur l’image.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bravo Vincent !!!!!!! Courage !


  • bonsoir,
    une réflexion : HOLLANDE n’aurais pas anticipé cela par la nouvelles lois sur les racisme ou on étendrait la loi gayssot a toutes les communautés, ethnies, orientations, religion ... en gros effacer et punir la constatations de n’importe quelle différences

    Un moule unique.


  • #1287731

    Quenelle d’or ! Direct !


  • " ...Qu’on autorise un négationniste à provoquer un tel débat dans le contexte que l’on connait est "lamentable et dangereux", se désole Roger Cukierman "

    - Roger , on s’en tape un peu de votre avis .

    "Le président du Crif ne s’opposerait pas, en revanche, à "une autre loi pour les autres génocides.."

    - Ne s’opposerait pas !! ? Mr Cukierrman , je vous rappelle que vous n’etes que président d’une association et que les associations en France n’ont pas leurs mots à dire quant à la rédaction des textes de lois
    .Ou bien ce qu’on l’on dénonce sur E&R depuis des années ne serait pas entièrement faux .


  • #1287739
    le 09/10/2015 par Aiguiseur de guillotines
    La Cour de cassation donne raison à Vincent Reynouard !

    Tres belle performance quenelliere. Tout mon respect à Vincent.


  • C’est trop beau pour être vrai. On a donné raison à Vincent dans un premier temps parce que sa requête est totalement fondée, logique et inattaquable et que la Justice, tenue par les maîtres du monde, ne veut sans doute pas montrer ouvertement qu’elle ne mérite plus son nom. Plus probablement, je pense qu’elle a vu une occasion inespérée dans la démarche de Vincent.
    Il va y avoir un retour de bâton, inévitablement, qui risque de se traduire par un durcissement total de la loi Gayssot et non par un assouplissement comme on serait en droit de le penser. "Ils" ne lâcheront pas le morceau. Vincent, sans le vouloir, a peut-être tendu la perche qui conduira au musellement complet des français.

     

    • Je ne suis pas aussi pessimiste et ne partage donc pas votre avis, même si j’apprécie que vous l’ayiez publié.

      Certes je m’attend pas à ce que quelque chose change (mais pas non plus que ça empire). Quand on voit déjà le conditionnement mental auquel a été soumise toute la nation... La justice à ce moment-là, a moins à voir avec la Justice, qu’avec la simple nécessité du maintien de l’ordre, qui est, en soi, une contrainte fonctionnelle prioritaire sur les Absolus, que ce soit dans une sociale-démocratie ou dans n’importe quelle sorte de régime. C’est certain que la loi Gayssot est mauvaise, mais son démontage ne sera pas simple. C’est plus facile en un sens de démonter un réacteur nucléaire que ce machin sur lequel toute l’idéologie, les discours, les consciences reposent, nous sommes bien placés pour le savoir.

      Néanmoins je pense qu’il est Bon que la QPC soit passée.
      Qu’on écoute, et qu’on réponde, c’est déjà bien mieux que "vous n’existez pas, on vous condamne. Point barre". D’autre part ca obligera aussi les sages à s’exprimer. Et surtout pour Vincent, c’est déjà une victoire. Quelque soit la réponse du Conseil.


    • Et le Goy paiera l’addition. La France est un paillasson dont tous les pleurnichards de quelconque origine pourra demander réparation au Goy. Conteste le, tu paiera double. Paye pas, tu goutteras la prison. Faut voir le côté positif, le Goy va retrouver sa virilité.


    • #1288004

      J’ai tendance à être d’accord avec Dom.

      Déjà car il n’existe plus dans la tête de nos dirigeants (et malgré eux, ceux des enfants) la notion de roman national, mais plus des moments à mémoriser qui peuvent être enseignés aléatoirement, ce que critique entre autres Brighelli.
      C’est un gros paradoxe, car comment alors leur expliquer la création de l’UE si on n’enseigne plus l’histoire individuelle de ceux qui l’ont crée, c’est à dire leurs membres. Certainement pas avec des séquences choisies.

      J’ai plus l’impression que l’on va renforcer la loi Gayssot avec d’autres génocides car cette loi était destinée à créer une histoire officielle. On a mis le doigt dedans dès le début.

      Nous avions déjà la novlangue dénoncée par Le Gallou. Là, nous entrons vraiment dans des détails qui pouvait exister dans le roman 1984 d’Orwell ou l’on pourrait imaginer un statut d’historien officiel crée par le ministère de l’éducation national en collaboration avec un ou plusieurs autres ou des employés qui se chargeront de modifier les journaux et livres d’histoires au gré des politiques.

      Je reste très mitigé sur la suite.


    • http://www.egaliteetreconciliation....
      ou encore :
      http://www.egaliteetreconciliation....

      C’est quand le conseil constitutionnel avait renoncé à modifier la loi Gayssot sous Sarko


  • bravo vincent !!!
    mais a mon avis là, t as touché le point sensible, et ils vont se dechainer...
    (le partage n est pas dans leur logiciel......)


  • Génial Vincent !


  • Vas y Vincent c’est bon, que cette loi liberticide tombe dans les oubliettes de l’Histoire après un procès pour toutes les condamnations injustes qu’elle a entraînées.


  • C’est quasi miraculeux ! Amen !


  • Cela ne veut pas dire que le révisionnisme va redevenir légal : soit un nouvel amendement inculant l’interdiction des recherches sur tous les autres génocides va être ajouté à la loi, soit l’annulation de cette loi sera suivie par le vote d’une autre (avec un autre nom, faut se refaire une santé, comme l’UMP) mais qui aura le même effet : interdire le révisionnisme concernant tout ce qu’on appelle "génocide".


  • 30 ans pour se rendre compte que c’est anticonstitutionnel ?
    Y a quelque chose qui cloche .
    Enfin on a déjà vu le conseil d état être contre un comédien et interdire un spectacle . Est ce que le conseil constitutionnel vaut mieux ? Y a chirac et giscard dedans...au minimum chirac a voté pour la loi gayssot à l époque. Et On ne compte plus les trahisons de giscard.
    Si c’est comme le coup des procès de dsk ou de sarko où les gens sont définitivement blanchis ? Là si le conseil d état déclare que c’est constitutionnel il y a plus de recours...
    A moins que ce soit une excuse pour étendre la loi à tout les "génocides ", mais dans ce cas qui fait la liste des génocides ?
    Ou à moins que en effet le système soit à une telle proximité de l implosion quil rétropédale voire meme qu il soit contraint de reculer ... ?
    Enfin attendons de voir. Pour l instant c est tres louche...

     

    • Tres louche. Bon en attendant, la cassation a donné raison.
      Mais tout de suite on voit déjà ce que ca va donner..."faut-il reactualiser la loi Gayssot" et non pas "faut il la faire sauter" comme en rêveraient les révisionnistes

      Et au jugé de la demande de Cukierman, il y aura 2 lois. Car en plus on ne parle que du génocide au Rwanda et du génocide arménien...quid des autres encore ? Donc non comme en plus il ne faut pas de "piège de concurrence mémorielle", un des génocides sera au dessus des autres symboliquement. Ironiquement, il faudra déjà qu’ils soient content qu’ils soient déjà reconnus incritiquables et intégrés dans une loi anti-révisionniste, alors qu’ils ne viennent pas chialer en plus.

      enfon sinon respect pour la pugnacité de Reynouard !


    • #1288008

      je pense également que la manœuvre consiste effectivement à resserrer un peu plu les libertés donc de l’étendre à tous les "génocides". Le mot génocide est déjà en lui-même un néologisme du système


    • Le Conseil Constitutionnel a validé et Le Mariage "Pour Tous", et la Loi Renseignement... Pas grand-chose à espérer donc en l’état.

      D’autant que comme dit mon commentaire plus haut, la Justice n’est probablement pas le seul point qu’ils vont considérer ici (surtout avec un de ses membres encore présidentiables)...

      Non, ce qu’il faut surtout constater, c’est que la Cour de Cassation a émis un doute, sur la loi elle-même. Ce n’est pas rien, et c’est en grande partie le fait de Vincent Reynouard, qui s’est toujours montré pugnace, paisible et sans haine. Il est impossible que le Conseil Constitutionnel relaxe la loi, mais ça restera tout de même une date historique.


  • Jamais une quenelle ne m’aura autant fait plaisir ! C’est une belle journée qui commence. Félicitations et courage au valeureux Reynouard. Je conseille la lecture de l’article, tout en contorsions et fort drôle.

     

    • #1287934

      heureusement qu’il y a une justice en France et une grande partie de nos tétes dites " pensantes " semblent l’avoir oublier et ils nous ont trainé dans la boue et surtout vincent , pour le faire taire -
      comme dit Onfray , dès qu’ils ne veulent pas parler d’un problème , ils traitent tout le monde de facho., de racistes d’antisémites et que sais-je ?
      mais c’est tellement ridicule maintenant , entre autres avec Dieudo. qui a commencé avec un squetch pour dénoncer une poltique et voir tout ce qu’il a pris ?

      Félicitations et courage au valeureux Reynouard.


  • Si c’est quasi incroyable d’assister a cela, faut pas se leurrer.
    Oui les "Sages" devront se prononcer un peu comme si on présentait Jesus devant le sanhedrin. Le verdict est déjà connu sous couvert d’un tribunal et d’une défense, comme Nuremberg d’ailleurs.

    Bref, la chose la plus probable c’est 2 lois : un pour le génocide dont on a pas le droit d’oublier et de dire quelque chose, et une autre pour les autres dont on peut critiquer et réviser. Ainsi en a t’il été souhaité par le crif par la bouche de cukierman.

    Une seule loi non seulement ce n’est pas la concurrence victimaire mais serait reconnaître que mince malheureusement les heures les plus sombre ils y en a d’autres aussi.


  • C’est plutôt la médaille du courage que mériterait Vincent. Concernant les autres génocides, s’il vous plait, ne nous pondez plus de lois ni de textes ! Laissez juste faire la liberté d’expression et vous verrez qu’en lâchant prise, en supprimant cette répression sur la contestation, les gens s’exciteront beaucoup moins sur la question. Et puis, y en a franchement marre d’associer l’humour français avec celui de l’Allemagne nazie. La plupart de ceux qui assignent sont des racistes en puissance.
    Et puis, il n’y a aucune raison que le monde continue de rétribuer les victimes de l’holocauste et pas les victimes des autres génocides. Il n’y a aucune raison d’interdire l’humour sur les juifs alors que les autres religions sont parodiées dans tous les sens. En fait, il n’y a aucune raison de favoriser une communauté par rapport à une autre. C’est tout cela que soulève l’affaire Reynouard.


  • C’est très très fort ça.

    Si jamais il arrive à faire passer ça, ils n’auront que deux options :

    1) Supprimer la Loi Fabius Gayssot (n’oublions pas le rôle de Fabius dans cette histoire, la loi porte aussi son nom). On pourra mentionner ça lors des débats sur l’humour de la Licra ;)

    2) Faire voter un amendement interdisant la recherche historique sur les autres génocides. Et là, c’est encore mieux : qu’est ce qu’on considère comme génocide ? Les arméniens ? Ameroindien ? Les esclaves ? Et ceux que la France n’a pas encore reconnu ?

    Bref, à vouloir museler la liberté d’expression, on se prend toujours les pieds dans le tapis. Ne pas interdire à quelqu’un de s’exprimer n’a jamais obligé personne à l’écouter...


  • Pour rappel, M.Sarkozy a voulu mettre en place une loi interdisant la négation du génocide arménien.
    Cela a été rejeté...je crois que c’était anti constitutionnel.... Il faudrait reverifier.

     

  • La loi Fabius-Gayssot est ILLEGITIME : elle a été votée par un Parlement lui-même ILLEGITIME car il ne représente plus le peuple Français puisqu’il est élu grâce au trucage du scrutin majoritaire à deux tours, et cela depuis 1958, depuis que la Proportionnelle a été supprimée .

     


    • La loi Fabius-Gayssot est ILLEGITIME : elle a été votée par un Parlement lui-même ILLEGITIME car il ne représente plus le peuple Français puisqu’il est élu grâce au trucage du scrutin majoritaire à deux tours, et cela depuis 1958, depuis que la Proportionnelle a été supprimée .



      si on commence a chercher dans cette direction, on découvre vite que c’est la république elle même qui est illégitime, puisque issue d’un coup d’etat de la bourgeoisie lors du serment du jeu de paume.

      le tiers état ne représentait pas le peuple, il représentait uniquement la bourgeoisie, pas les artisans ni les paysans.

      de plus il n’avait pas mandant a rédiger une constitution. et il s’agissait d’une revolution anglaise en france puisque teleguidée par les loges de rite ecossais.


    • si La loi Fabius-Gayssot est ILLEGITIME - faudrait rembourser à la France tout ce qui a été pris depuis que cette loi existe , pour alléger notre déficit et soulager les Français qui souffrent !!!!!!!!
      en fait ce pays est gangrèné par des suceurs de sang ( politiques et associations confondus ) - èspérant que les français fassent un sacré ménage, en commançant aux élections-


  • Décision intéressante sur la base d’un argument général, celui de la rupture du principe républicain d’égalité devant la loi. Habile utilisation de "l’égalité" des bien-pensants. J’espère que le Conseil Constitutionnel ira plus loin dans ses attendus et qu’il censurera la loi dans sa totalité au titre d’une atteinte aux libertés fondamentales de pensée et d’expression. Car il faut préserver la possibilité de recherches et de débats sur tous les sujets de l’histoire ; sans haute protection juridique, c’est non seulement l’histoire, la discipline intellectuelle, qui est menacée dans son existence mais c’est aussi la créativité de l’esprit de l’homme qui est menacée et sa capacité à écrire sa propre histoire, à la réinventer au fil des siècles. La loi Gayssot-Fabius est un dogme imposé à l’esprit humain, un retour à l’obscurantisme. Cette loi est en totale contradiction avec la philosophie des Lumières qui a inspiré la Révolution Française ; elle sape la capacité de tout un pays à inventer l’avenir ainsi qu’il a démontré sa capacité à le faire depuis qu’il existe en tant que tel. Qu’on ne s’étonne pas de l’effondrement spectaculaire de l’influence de la France dans le monde quand le modèle qu’elle propose désormais traduit une incapacité à remettre en cause ses propres modèles étouffants et à résister à ceux qui lui sont imposés par des puissances extérieures et leurs lobbies pour mieux l’asservir.


  • Et qui va être à la tête du Conseil Constitutionnel bientot ? hum ?


  • #1287959
    le 09/10/2015 par Frédéric Bautista
    La Cour de cassation donne raison à Vincent Reynouard !

    Je ne donne pas cher de l’avenir des magistrats qui ont rendu ce verdict si celui-ci venait à poser un réel problème à ces messieurs nos vrai dirigeants.

    Au regard de la situation, cette institution ne pourra en dernier recours que faire une pirouette magistrale pour éviter le clash avec ceux contre qui en fin de compte, elle ne peut rien.

    Je suis curieux de voir comment ça va se terminer.


  • Dieu ne nous abandonnera pas.


  • Grandiose !

    Mais vont-ils modifier la constitution ?
    Sinon on comprend Hollande et son désir de faire plancher Taubira sur une texte "racisme" "antisémitisme" comme fait aggravant.


  • Rajoutons aussi les génocides suivants :
    - celui des indiens par les Yankees, LE génocide
    - celui des Ukrainiens et Russes Blancs par les Bolchéviques
    - celui des civils Allemands et Japonais sous les "bombardements stratégiques" (au Napalm) des alliés
    - celui des civils Irakiens par 20 ans de bombardement, polution, blocus et re-bombardement par les mêmes.

     

  • ÉNORME QUENELLE !

    Se faire remettre en place par un national et socialiste, pacifique (Vincent Reynouard cite souvent Gandhi ou Martin Luther King) ! De surcroît, révisionniste : quelle horreur !

    Preuve, s’il en est, établie par notre cher Vincent Reynouard tout à son honneur, qu’il s’agit bel et bien d’une loi rédigée et votée exclusivement pour les innommables !

    Les spécialistes du Droit constitutionnel, rédacteurs de ce texte, probablement sous la pression et l’influence du lobby ont omis consciemment ou pas (?), la Mémoire victimaire des autres composantes ethniques du Peuple français !

    Pas si spécialistes que cela finalement ! Y compris les deux Assemblées lesquelles auront voté cette loi Gayssot, encore les yeux fermés puisque cette anomalie ne leurs a pas sauté aux yeux ! À moins que nous trouvions dans les débats parlementaires en son projet, des traces d’une éventuelle intervention signalant cette anomalie ?

    « Cette question est légitime", a répondu la Cour de cassation car cela est "susceptible de créer une inégalité devant la loi". »

    Et pour une loi dont l’article 1er introduit le terme de « discrimination », c’est affligeant ! Là, c’est carrément, l’oubli de l’arrière-garde à savoir la majorité des générations d’esclaves-goyim massacrés au cours de notre Histoire, celles de nos aïeux, et arrières grands-parents !

    Et voir ce que nous sommes devenus aujourd’hui, misère ? Un peuple anonymisé !

    Cette inégalité perdure quand même depuis 25 ans, ! Une génération, quoi ! Celle qui ignore le génocide des Vendéens, par exemple !

    Faut croire, chers écoliers, étudiants de France et d’Outre-Mer que le meilleur moyen d’ignorer les tâches de blanco, c’est de les oublier et a fortiori de ne pas les nommer ! Rien que de l’ordinaire, quoi ! Du mensonge par omission !

    Vincent Reynouard, enfant du Peuple, nous signifie pas ces procès iniques et pour le démontrer une fois de plus, que nos lois votées par nos deux Assemblées, n’ont jamais été représentatives du Peuple. Un référendum sur une telle proposition de loi n’aurait pas manqué de relever ce point de détail : l’oubli !


  • #1288005

    Pas d’affolement, je n’ai aucune illusion quant au résultat final...


  • Cette manière qu’a RTL de présenter les faits d’une manière biaisée... non, non et non, la loi Gayssot ne réprime pas les "actes d’apologie des crimes contre l’humanité" elle interdit d’étudier et de remettre en question la moindre parcelle de la version officielle du génocide des juifs. C’est radicalement différent. Et non, le débat n’est pas exclusivement articulé sur la nécessité ou non d’étendre cette loi aux autres génocides : premièrement parce que c’est une loi d’exception inédite qui vise un point particulier de l’histoire et qui a été faite en ce sens qu’elle n’est pas extensible au reste, deuxièmement parce qu’il faut se demander d’abord et en premier lieux s’il ne faut pas simplement l’abolir comme étant anticonstitutionnelle, au lieu de se demander si il faut l’élargir. Ce serait encore le meilleur moyen de "garantir l’égalité devant la loi".


  • Quel pavé ! en effet cela aura même des conséquences sur notre Histoire puisque le Génocide vendéen fut Conçu, organisé et ordonné par la Convention, avec Rapports d’exécution comme l’a démontré Raynal Sécher.

    Maintenant attendons la suie des évènements.


  • #1288017

    La notion de "discrimination" est l’alpha et l’oméga. Enfant, le français devra tout ingérer et une fois adulte, se taire.

     

  • Ne rêvons pas non plus : avec la bêtise ambiante, notre classe politique est capable de nous pondre d’autres lois, tout aussi anticonstitutionnelles !

    Enfin bon, c’est une bonne quenelle :)


  • #1288056

    Chapeau bas au professeur Reynouard !
    Enfin quelqu’un qui pose les failles logiques de ces fous au grand jour et avec abnégation, il faut bien le dire : il dépasse en cela un Galilée qui finit par se rétracter, sous la menace du bûcher, il est vrai...
    Mais ce qu’il faut encaisser pour faire respecter la Logique auprès des grands prêtres de la Raison est digne d’une torture blanche...peu de gens peuvent l’encaisser.
    Donc, sans flagornerie : pour Vincent Reynouard : hip hip hip... !

    Maintenant, si il doit y avoir plusieurs lois, autant demander de suite la reconnaissance de l’esclavage capitaliste et toutes les persécutions qu’il génère : on a des chances d’avoir une repentance en 2100 si on s’y met dès maintenant ....

     

  • Je vais vous dire ce qui va se passer : le terme de génocide restera la propriété exclusive de qui vous avez, tandis qu’un autre terme ( massacre de masse, exactions tribales, massacre de haine...ce que vous voulez) sera accolé aux différents crimes de masse recensés ça et là...


  • #1288064

    Comment chambouler des journaleux soumis, des politiciens véreux et l’ensemble de cette mafia pleurnichosphère ! Je suis Reynouard !
    Le contexte créé actuellement par les sbires soumis à cette avant-garde sioniste supportera le choc ? Probablement pas car les premiers pleurnichards sont déjà en alerte !
    Ce n’est pas bon pour le business larmoyant du CRIF ?


  • Mon pronostic :
    application du raisonnement déjà appliqué au génocide arménien : le génocide juif a un statut à part car il a été reconnu par un tribunal (même si ce tribunal est affecté d’anomalies telles que celle qui consiste à appliquer rétroactivement une loi pénale qui n’existait pas au moment des faits : contraire à la DDH). Seuls les génocides reconnus par un tribunal peuvent faire l’objet d’une loi mémorielle (sépartion des pouvoirs), il n’y a pas inégalité devant la loi car une situation différente justifie un régime différent . Circulez.
    Je prends les paris.

     

  • Et ça sera rejeter par le conseil constitutionnel...


  • #1288255

    Haha, maintenant que la décision a été cassée, il va pouvoir contre-attaquer.


  • #1288311

    Mr Gayssot a un peu peur ......pourquoi pas ? Quand même....

     

  • 25 ans pour faire admettre une évidence ? Nous sommes vraiment des souris dansant dans la main d’un dragon...


  • #1288603

    Bravo Vincent, content pour vous et toute la dissidence qui ne courbe pas l’échine.


  • Pourquoi faire d’autres lois ? On met tout dans le même sac ou pas ! Mais, là, ça demanderait des vérifications, hein ? Crime de lèse-shoa.
    .
    Commentaires savoureux sur RTL.

     

  • #1288745

    Une petite pleurniche chez valls l’éternellement lier a blabla et le tour est jouer hein cukierman ? cela dit bien jouer quand même merde Vincent.


  • "dans le contexte que l’on connait" Toujours la même paranoïa.
    Et ce contexte monsieur, qui en joue et qui en parle constamment ? Vous et vos amis du pouvoir. Alors foutez-nous la paix. C’est devenu une maladie chez vous et vos comparses.
    Vous créez des divisions comme jamais alors assumez !
    Vous avez peur de quoi ? Qu’on s’intéresse "un petit peu" à d’autres malheurs ? Qui êtes-vous pour juger de tout cela ? Personne.
    C’est aussi cela la République Monsieur, pas seulement quand ça vous arrange.
    Bienvenue en France.


Afficher les commentaires suivants