Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La France a t-elle un ennemi redoutable ?

par Alain Benajam

Je sais que les services de la DCRI et je l’espère de la DGSE prennent la bonne habitude de lire mes articles. Celui-ci leur est particulièrement destiné. Qu’ils réfléchissent à leur action et qu’ils se rendent compte ou sont en France les traitres et ou sont les patriotes.

"La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique . Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort."

François Mitterrand juste avant de mourir

François Mitterrand président de la république durant 14 ans de 1981 à 1995, savait ce qu’il disait, les institutions de la Vème république qu’il avait combattu lui donnaient de très grands pouvoirs, il les a conservé, il était aux premières loges.

Cet aveux public, juste avant sa mort montre à quel point, ce pouvoir étasunien pouvait être coercitif et terrorisant pour un président de la république française.

Sous la désignation « d’américains » Mitterrand montrait du doigts un pouvoir occulte existant en France, en Europe et dans le monde, pouvoir venant plus précisément d’une élite anglo-saxonne composée par une association de pouvoirs militaires, industriels et bancaires.

Lire la suite de l’article : alain-benajam.com

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #34222
    le 30/07/2011 par Pour la compréhension religieuse et l’amitié entre les peuples
    La France a t-elle un ennemi redoutable ?

    La France est en guerre avec l’Amérique de Goldman Sachs et de la Réserve Fédérale, l’Amérique de Henry Kissinger, L’Amérique de Larry Silverstein, l’Amérique de Chabad Lubavitch.

    L’Amérique des juifs.

    Les patriotes Américains sont en guerre avec cette Amérique la aussi.

    Mais si ca vous amuse d’écouter Alain Benajam, enieme juif qui divise pour mieux régner dans son segment de marché, faites donc...

     

    • #34262

      "l’amérique des juifs"
      de quel juifs parles tu des khazars des sémites ou alors d’une classe social ?
      as tu saisi la manipulation dialectique, le bien, le mal, le juif, le patriote, dans laquelle tu t’enlises ? tu passes d’une prison intellectuelle à une autre que ceux que tu dénonces ont déja programmés pour toi


    • #34325

      Tout à fait d’accord avec cette version qui ne date pas de quelques années, mais de décennies ! Je crois cependant comprendre qu’il s’agit de Juifs de la finance, et non bien entendu des gens simples et bien souvent patriotes qui ne posent aucuns problèmes si tant est que cela ne soit embrigadés dans des cercles violents ou de partis voulant en découdre à propos de la Palestine !


    • #34377

      le khazars sont un peuple nomade du nord qui c’est établi dans l’ancien caucase il y a environ 1500 ans, ils ont adopté la religion juive par pur commodité, ils ne sont pas des descendants d’israel comme les sémites. Il n’ont rien à voir avec les lignées d’abraham, de salomon, ou de moise. L’histoire est bien plus complexe qu’elle n’y parait, et les prénotions sont les moteurs de toutes la propagande antisémites puisque les palestiniens et les hebreux sont des sémites aussi.
      la banque par la dette est un organe d’exploitation, les usuriers eux se foutent de l’histoire des ethnies et de leur mutation, en revanche ils sont très interressés par le financement des conflits qui les opposent.
      un peu comme celui des patriotes et des "juifs", en somme choisir l’un ou l’autre camps, c’est permettre que l’histoire basé sur "l’idiot utile" se répete inlassablement. en changeant de camp tu ne fais que remplacé le boulet que tu traines au pied par un autre


    • #34385

      Oui et en guerre aussi avec l’Amérique protestante de Bush, Rockefeller, Morgan, et Obama le born again...
      Les anglo-saxons n’ont pas attendu Rotschild pour faire la guerre à la France, elle dure depuis mille ans...


    • #35372
      le 04/08/2011 par anasthase
      La France a t-elle un ennemi redoutable ?

      Oui ben les anglo-saxons se sont alliés à des juifs depuis longtemps. Vous croyez que l’impérialisme des rosbifs ne s’est construit qu’avec des gamins de Brixton ? Allons, allons ... Un peu de lucidité n’a jamais tué personne ! Nommer les choses telles qu’elles sont, ça n’est que dire la vérité. Cela ne veut pas dire pour autant que tous les juifs sont des assassins. Bien sûr que non. les actuels bergers des juifs ont tué un des plus éminents rabbins pour assoir leur politique sioniste en lieu et place des vrais écritures en pervertissant l’esprit de la loi. C’est bien pour cela qu’il y a de moins en moins de juifs dans le monde. Quand on voit qu’on a des élites complètement ravagées du bocal et meurtrières, on évite de se faire amalgamer avec ces tarés. De nombreux amis, comme moi, ont quitté ce milieux et ne revendique absolument plus leur appartenance à ces débiles. Quand on voit qu’ils ont collé tout un peuple dans le désert pour gérer un pas de porte en plein carrefour,et ce, uniquement pour protéger leurs intérêts de castes pendant que le bon peuple crève de peur, les doutes au sujet des élites juives s’estompent. Quand on veut la tranquillité pour les siens, on ne les colle pas dans un carrefour, sur un terrain volé.