Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La France entre tradition et "modernité"

Chaque pays possède des traditions, qui le définissent, et une certaine dose de modernité, qui le rapproche des autres pays dits modernes. Les Japonais ont réussi l’amalgame entre les deux, conservant leurs traditions, et se projetant à la pointe du progrès technologique. Il faut dire que grâce à la mer (de Chine orientale), ils ne subissent pas comme nous l’afflux de migrants, cette adjonction de misère qui plomberait n’importe quel pays, aussi avancé et équilibré soit-il. La différence entre la France et le Japon, c’est que chez nous, les médias ont tout fait, main dans la main avec la majorité des dirigeants politiques, ceux qui se sont succédé au pouvoir depuis 40 ans, pour réduire les traditions et introduire un maximum de modernité. L’immigration massive étant la face visible et frappante de la modernité, soulignons-le.

 

 

 

Le résultat, ce sont des châteaux détruits ou abandonnés, des églises brûlées, des rites moqués, des particularités locales oubliées, pour les remplacer par des fast-food, des boutiques de textiles de merde fabriqués par des mômes esclaves dans les pays pauvres, des centres commerciaux déprimants au bout de ronds-points interminables, etc., etc.
Tout ceux qui ont plus de 40 ans peuvent voir l’œuvre de destruction systématique de notre pays par les forces mondialistes, qui veulent nous faire marcher droit dans leur système, qui est évidemment mortifère. Seule une prise de conscience d’une masse critique de Français pourra mettre un terme à ce démantèlement pièce par pièce de notre cher pays.

Premier à incarner cette dégradation, le chef de l’État, que personne n’aurait imaginé de la sorte il y a simplement 20 ans.

 

 

 

Pendant ce temps, dans nos villes, les autorités, qui prennent au sérieux le réchauffement climatique des escrocs du GIEC, ce bon vieux contre-feu sociétal, font la chasse au gaspi.

 

 

Voilà pour la modernité, magnifiquement incarnée par l’axe Macron-migrants. Passons aux traditions avec, dans l’ordre, les gorges du Verdouble, les marmites de Bollene, et la chanteuse du parvis parisien.

 

 

 

 

Voilà, c’est ce qu’il reste de nos traditions, une petite visite « culturelle » en vacances, et une liberté d’expression limitée dans l’espace public. Après, il ne faut pas non plus sanctifier le traditionalisme, puisqu’il peut être exploité par des opportunistes politiques pour enfumer un peuple désorienté.

 

 

Giorgia a raison de clamer ce qui la définit dans un monde en proie au progressisme le plus destructeur, mais son arrière-boutique est très systémo-compatible.

Après avoir tenu des propos louangeurs sur la Russie de Vladimir Poutine — déclarant notamment qu’elle « fait partie du système de valeurs européennes, elle défend l’identité chrétienne et combat le fondamentalisme islamique » —, elle soutient la décision du gouvernement Draghi de fournir des armes défensives à l’Ukraine envahie par la Russie et assume, selon Mediapart, « un atlantisme sans nuance ». Lors de la guerre en Ukraine, elle soutient Kiev, à la différence de Matteo Salvini. (Wikipédia)

Giorgia est la version acceptable, par le Système, de la fronde nationaliste un peu trop pro-russe de Salvini : elle reste résolument pro-américaine. Elle a évidemment compris, au milieu de ce déferlement de modernité, le besoin de tradition, c’est-à-dire de survie culturelle, de la population.

Chez nous, tout cède devant le rouleau compresseur progressiste. Le gros personnage qui s’occupe de museler la justice ose parler d’« égalité » dans une France muselée et fracturée.

 

L’Italie résiste mieux

 






Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3005345
    Le 6 août à 19:17 par proxy pox
    La France entre tradition et "modernité"

    Pinot simple flic, il est beau le policier des années 2000 ! moitié autiste-moitié cul-térreux ! on est loin de Juge Dredd !

     

    Répondre à ce message

    • #3006992
      Le 9 août à 11:38 par paramesh
      La France entre tradition et "modernité"

      et maintenant il porte un gilet pare balle pour verbaliser les chanteuses de rue.
      Envoyez les tous en Ukraine en première ligne se faire défoncer par de vrais mecs

       
  • #3005537
    Le 7 août à 06:10 par Kal
    La France entre tradition et "modernité"

    Intérressanr et significative la réaction de Dupont Moretti à propos de la création du poste d’ambassadeur aux droits LGBT par la Premier ministre.

    Il invoque l’Égalité comme argument positif pour appuyer cette décision. Qui dit égalité de droits entre les individus dit autorisation de la GPA à égalité pour les hommes au droit à l’enfant comme pour les femmes avec la PMA.

    Souvenez vous lors de la loi légalisant la PMA : la GPA ? jamais de la vie nous disait la Macronie !

    La main sur le coeur.

     

    Répondre à ce message

  • #3005609
    Le 7 août à 08:46 par Jérômeproudhon
    La France entre tradition et "modernité"

    Vous croyez vraiment que le progrès peut être un ami, vous voulez voir le futur, bah justement, regarder les trois gros asiatique, Chine, japon, Corée, un exemple tout simple https://youtube.com/shorts/5UAKYOtq..., et quand on regarde le développement, robotisation, magazin sans humains, connections, obéissance civile, numérisation de tout, je me dis qu’en réalité, la seule réelle résistance vient des occidentaux ? Je voudrais demander à douguine, si il achète un réfrigérateur, c’est le réfrigérateur ou la tradition qui à gagner ? Je continue à penser que seul l’âme française à une chance d’imposer en se battant, les nouveaux droits de l’homme que nous avons besoin, et c’est pour cela qu’ils veulent nous détruire, le français est un danger.

     

    Répondre à ce message

  • #3005614
    Le 7 août à 08:56 par Suat
    La France entre tradition et "modernité"

    Un part de réalité n’en est rien. Pourquoi si peu de personnes parlent des effets nuisibles de la laïcité à la française qui est en fin de compte détourné contre tout ce qui est chrétien ( rites valeurs etc) et qui est soutenu par les juifs de gauche. Est-ce que les immigrants ont assez de pouvoir pour changer la tradition ! Vu de nos valeurs est-ce là laïcité qui convient plus à l’intégration ou ?
    Je vous dirai une chose racontée et bien gardée entre les turcs invités en France en 1970. Quand il s’agit de faire la prière de vendredi, et comme cette prière ne peut pas être aboutie qu’en commune, ils se sont tournés, sans aucune hésitation, vers le curé du village, et lui, a son tour, sans hésiter, leur a fournit un lieu pour leurs prière. Tout était normal puisque on adore le même Dieu qui a plusieurs noms, pour les deux partis.

     

    Répondre à ce message

  • #3005634
    Le 7 août à 09:22 par Tator
    La France entre tradition et "modernité"

    Un homme qui s’épile c’est un homme qui s’efface !

     

    Répondre à ce message

  • #3005641
    Le 7 août à 09:30 par Tator
    La France entre tradition et "modernité"

    Les trans en prison , ils vont chez les hommes ou chez les filles . D’ailleurs c’est quoi cet apartheid ? Pas très progressiste !

     

    Répondre à ce message

  • #3005648
    Le 7 août à 09:38 par Non-Pucé
    La France entre tradition et "modernité"

    Jean-Mi toujours avec son masque et son tuba qui conquit les enfants...depuis bien longtemps !

     

    Répondre à ce message

  • #3005724
    Le 7 août à 11:37 par De la com
    La France entre tradition et "modernité"

    Et allez !... Toujours aussi clivant ce guignol. Quand on est un bon Président, en cette période troublée, et qu’on veut plaire à tous, sans discriminer, ben, on se rase seulement une aisselle.

     

    Répondre à ce message

  • #3005958
    Le 7 août à 18:21 par Un boomerang frappa
    La France entre tradition et "modernité"

    « Les Japonais ont réussi l’amalgame entre les deux, conservant leurs traditions, et se projetant à la pointe du progrès technologique. »

    Mais fermes ta gueule !!!! ( avec la voix de Dieudo, évidemment )

     

    Répondre à ce message

  • #3006658
    Le 8 août à 22:25 par Europa Christiana
    La France entre tradition et "modernité"

    Article terriblement tragique malgré son apparence "cool".

    Un article paru sur votre site en 2020 annonce le développement fulgurent du cancer ( nommé faussement "modernité" ) qui ronge la France et les autres pays chrétiennes.

    Je crois, à mon humble avis, que faire réapparaitre cet article ( Interview de Mgr Vigano sur la secte qui obscurcie l’Eglise catholique ) sur votre site sera une excellente chose :

    https://www.egaliteetreconciliation...




    Un extrait de cet interview : " L’insistance obsessionnelle sur tout ce qui est profane est symbolique, tout comme l’impatience devant tout ce qui rappelle symboliquement un contenu spécifiquement catholique. Le geste par lequel, à l’épiclèse lors de la consécration de la messe, Bergoglio recouvre chaque fois complètement le calice, le bloque de la main, comme pour empêcher l’effusion du Saint-Esprit, est peut-être symbolique.

    De même, tout comme l’acte de s’agenouiller devant le Saint-Sacrement témoigne de la foi en la Présence réelle et est un acte d’adoration envers Dieu, en ne s’agenouillant pas devant le Saint-Sacrement, Bergoglio proclame publiquement qu’il ne veut pas s’humilier devant Dieu, alors qu’il n’a aucun problème à se mettre à genoux devant des immigrants ou des fonctionnaires d’une république africaine. Et en se prosternant devant la Pachamama ...


     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents