Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Légion étrangère, exception française

Note de la rédaction

En ce 30 avril, la Légion étrangère « fait Camerone » en mémoire de la légendaire bataille de Camarón de Tejeda du 30 avril 1863, menée par une poignée de légionnaires emmenés par le capitaine Danjou, face à 2 000 soldats mexicains.

« Legio Patria Nostra » (« La Légion est notre patrie ») : telle est la devise de la Légion étrangère française. Ses membres viennent du monde entier : Europe, Afrique, Asie ou encore Amérique. En France, ils sont 8 900, issus de 140 nationalités différentes. Un recrutement unique dans le monde.

 

 

Sur la Légion étrangère, chez Kontre Kulture :

Découvrir l’armée française et son matériel
avec Prenons le Maquis :

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1955648

    Bien que non militariste mon Papa (appelé en Algérie) aura gardé toute sa vie un immense respect pour ces Mecs !


  • #1955649

    La Légion Etrangère a été créée en 1831 par Louis Philippe . Pourquoi ? Parce qu’en 1830 l’armée française a débarqué à Alger qu’elle a prise assez facilement . Seulement le reste du pays refusait de se soumettre . Alors on a fait appel à tous les voyous et assassins de France d’Europe et on leur a offert d’entrer dans cette "légion" qui passait l’éponge sur leurs forfaits passés . Et ce sont ces gens qui vont utiliser des moyens déshonorants pour briser la résistance de l’Algérie, moyens qu’une armée régulière se refusait à employer . Un soldat "d’élite" doit avoir une âme d’assassin : en mai juin 40 seuls les légionnaires se sont battus, les réservistes se sont enfuis, pas assez vite du reste pour échapper à la capture ! 2 000 000 de prisonniers, c’est à dire la fin de l’armée française .

     

    • #1955714

      Merci pour cette information vraie, non édulcorée, cela nous change de la pommade habituelle.
      Beaucoup trop de pays glorifient des soldats qui ont mené des guerres d’occupation et non de libération.
      J’espère qu’un jour tous les citoyens seront capable à la fois de féliciter leurs militaires pour leurs bienfaits et de les accuser pour leur crimes.
      La fraternité et le courage des militaires est souvent mis en avant tout en passant sous silence l’aspect criminel de la fonction. Contrairement aux idées généralement véhiculées, les militaires de nombreux pays attaquent plus qu’ils défendent, un jour il faudra penser à faire la part des choses et peut-être que les fêtes nationales mettront en avant autre chose que l’armée.
      Ceci est valable pour de nombreux pays dont malheureusement la France.


    • #1955724
      le 30/04/2018 par Le Docteur
      La Légion étrangère, exception française

      Cher Monsieur,
      Pas d’accord avec la fin de votre texte. Mon père appelé, allait finir son service, quant la guerre a commencé en 39, et a été maintenu sous les drapeaux selon la formule consacrée. Il était éclaireur motocycliste, et estafette, dans un régiment de tirailleurs algériens, dont je tairais le numéro par discrétion. En mai 40 quant les allemands ont déclenché l’offensive, le régiment est resté au combat 24H/24, et selon ce qu’il m’a narré, ledit régiment à salement dérouillé. Lui-même aurait pu être tué à quatre reprises, dont la veille d’être fait prisonnier avec l’état major. Le régiment a été actif sans discontinuer, et quant l’état major a été encerclé avec mon ancêtre direct, tous les gars étaient épuisés, et n’avaient rien mangé, ni assez dormi, depuis une bonne semaine. Alors oui, il y a des régiments qui se sont battus, entre les tirailleurs algériens, composés aussi de français de souche, et des bataillons de spahis, dont je ne me souviens plus exactement de l’endroit, les deux colonels ont été tués au feu.


    • #1955750

      Eh radar, voici la perle que tu viens de nous pondre :

      "les réservistes se sont enfuis, pas assez vite du reste pour échapper à la capture ! 2 000 000 de prisonniers, c’est à dire la fin de l’armée française"

      Ça tu vas le retirer et tout de suite mon p’tit "radar", et en présentant des excuses pour les réservistes tombés au champ d’honneur. Car les 60 000 militaires français tombés en mai-juin 1940 n’étaient pas tous des légionnaires et tu le sais très bien, ne va pas nous faire maintenant le coup de la panne de radar... panne sélective apparemment...

      Les "2 000 000 de prisonniers", comme tu dis, sont le résultat de l’enfilade d’erreurs commises par l’état-major. Les officiers, eux, ils étaient sur le terrain, au front, et une fois la débâcle entamée ils avaient le choix entre laisser au pays des centaines de milliers de veuves et orphelins... ou se rendre puisque la reddition, une fois atteint ce point de non-retour, n’est plus un choix déshonorant. Le Japon et l’Allemagne se sont battus, eux, presque jusqu’au dernier homme, mais leur cas est complètement différent, ils étaient parmi les rares pays de ce conflit qui venaient justement de se libérer de l’emprise judéo-maçonnique et ils avaient un intérêt tout particulier à ne plus y retomber. Dans la France de 1940, ni le soldat ni le militaire de carrière n’ont les mêmes motivations qu’un soldat allemand ou japonais, d’ailleurs des motivations le soldat français de 1940 il ne pouvait pas en avoir avec une telle France qui n’aspirait plus à rien (et la situation n’a pas changé). Léon Degrelle, jusqu’au années 1990, revenait souvent à expliquer ce phénomène : l’apathie et le manque de but dans lesquels tombe la jeunesse dès qu’elle est élevée au sein d’une démocratie bourgeoise qui rampe devant les Juifs et les francs-maçons. Et pourtant... en mai 40... 60 000 qu’ils étaient à tomber l’arme à la main... alors un peu de respect, d’accord ?


    • #1955865
      le 01/05/2018 par Francois Desvignes
      La Légion étrangère, exception française

      Ce que vous dites est outrageusement faux :

      - soit vous êtes d’origine immigrée, et je vous remercie de ne pas excuser la médiocrité de vos ancêtres en pissant sur les miens.
      - soit vous êtes français de souche, et en discréditant nos aïeux vous vous faites l’idiot utile du mondialisme.

      Ce petit préambule clos, voici la vérité vraie en trois actes :

      - Concernant la valeur des Français au combat depuis Vercingectorix et Clovis, la France est le pays au monde qui collectionne le plus grand nombre de victoires militaires à son actif, dues tant à la technicité de ses troupes et de son commandement qu’à leur bravoure.

      - Concernant la débâcle de 40, la France a perdu au front (donc au combat) plus de soldats rationae temporis que pendant la première guerre mondiale (60 000) ; La bataille de Dunkerque est de l’avis du commandement allemand, une victoire française, un rembarquement anglais et une défaite allemande aussi bien que la bataille d’Abbeville fut une victoire des blindés français (techniquement supérieurs aux blindés allemands).(la défaite de juin 40 est la défaite d’un commandement "trop intelligent")

      - Concernant les causes de la création de la légion étrangère, la Monarchie de Juillet voulut ainsi purger l’armée régulière de ses éléments légitimistes et bonapartistes en leur offrant une meilleure perspective de carrière...à l’extérieur du territoire.Et permettre aux immigrés (déjà) et aux chômeurs de trouver dans l’enrôlement une solution à leur pauvreté...à l’extérieur du territoire.(la légion étrangère est une armée royaliste et bonapartiste et l’est moralement restée)

      - Concernant la conquête d’Algérie, elle a commencé par une armée régulière de 37 000 soldats et 22 000 marins sous la direction du général de Bourmont contre le régent ottoman Hussein Dey qui capitula après la victoire de Sidi Ferruch en juin 1830. Nos 60 000 combattants n’étaient pas d e la L.E. La conquête a ensuite continué contre l’Algérie continentale d’Abdel Kader qui s’est soldée par sa capitulation en 1847. Mais s’agissant pour la France d’une colonisation de peuplement, il est tout à fait faux de prétendre que sa conquête a reposé sur le (dé)mérite de ses troupes étrangères : les troupes coloniales étaient à l’époque des corps expéditionnaires de métropole et à titre accessoire, des troupes de la L.E. encadrées par des officiers français qui se sont tous très bien tenus.

      Tout discours antifrançais = discours mondialiste = discours crypto génocidaire


    • #1955917
      le 01/05/2018 par 3rd Observatory
      La Légion étrangère, exception française

      Et ce sont ces gens qui vont utiliser des moyens déshonorants pour briser la résistance de l’Algérie, moyens qu’une armée régulière se refusait à employer .



      En effet, la réalité est tout autre que les clichés colportés par la propagande historico-pipo.

      Allez rendre visite à ces Djeunes ex-legionnaires, qui pourrissent dans les bars à putes de Jakarta comme plan retraite, accompagnés de leur petites pilules bleus pour vaincre les "Brillant Memories" de la mission sacrée du Légionnaire. Ils font des cauchmards car ils ont tué salement pour de l’argent (et non par auto-defence)
      C’est dommage qu’E&R se fasse berner par ces mythes pour petits garçons en manque d’action...
      Mais pour eviter trop de pertes, ils (les cadres franc-maçons de la légion) sélectionnent clairement la racaille qui aime tuer pour le fun 100% anti-national !. Vous ne me croyez pas ?

      Visionnez ce reportage très instructif sur la niaiserie de ce corps d’armée : https://www.youtube.com/watch?v=XO_...

      Etat d’esprit "les gentils et les méchants"
      32e minute : commentaire éloquant  : Fumiers de barbu ?

      Oh ? L’Afghan barbu qui défend ses terres est un fumier ? Et toi ? Un Superman porteur de democratie kosher ? Allez, fermes-la....

      La question qui tue :
      > 30mn 12s :
      « Avez-vous déjà tué des insurgés ? »

      Le sergent la poisse commence ca phrase avec :
      « LE plaisir, ce n’est pas (...) »

      - mais mon pote ? Qui t’a suggéré une idée de plaisir ? Le monsieur te demande simplement si tu as déjà abattu une personne en mission.

      En réalité, les forts, ce sont ceux qui refusent de tuer les autochtones en connaissance de cause !
      Ces pauvres paysans qui se ramassent les déboires de la finance internationale de Rothschild en Rothschild, ceci au nom du trafic anglo-americain de l’opium (business fondateur de la City de Londres via les réseaux juifs Sassoon family, aujourd’hui Lord et Jardin Ltd).
      Les faibles ? C’est le bétail nourri par la propagande d’Etat. Le beau légionnaire inclus. Les cons, la chaire a cannon GOY ! La merdasse, comme dirait l’autre...

      Petit rappel Historique :
      pendant la Première Guerre mondiale, qui étaient les faibles ? Les soldats (paysans français et allemands) qui ont désobéi aux ordres et ont échangé des cigarettes dans le no-man’s land des tranchées ? Ou les généraux qui donnèrent l’ordre d’exécuter les déserteurs ?

      Un peu de sérieux... LA définition du fort et du faible, de la part d’un chanteur du Boudin Laïcard, c’est du foutage de gueule.


    • #1955920
      le 01/05/2018 par mik ezdanitoff
      La Légion étrangère, exception française

      Il fallait prendre Alger car il y en avait plein le cul des attaques des pirates qui écumaient la Méditerranée depuis trois siècles. Tout le monde en a su gré à la France après ça. Tous les Européens je veux dire. Le reste de la conquête Algérienne (qui fut bien plus brutale), c’est autrechose.


    • #1955923

      Cher ami,
      puisque vous semblez vouloir faire un peu d’histoire : le "reste du pays refusait de se soumettre" de quel pays parle t on ?? Certainement pas de l’Algerie actuelle, dont le nom et les frontières lui ont été donnés par la France.


    • #1956070
      le 01/05/2018 par Georges 4bitbol
      La Légion étrangère, exception française

      @radar
      Avant de commenter, il vous faudrait étudier un peu plus sérieusement l’histoire et sortir du roman national algérien élaboré par les planqués politiques, au Maroc et en Tunisie, cadres du Fln d’obédience arabe, qui ont pris le pouvoir en Algérie lors de l’indépendance et au passage, ont liquidé les berbères fellagas qui avaient réellement combattu l’armée française.
      L’algerie est une construction administrative française de 1848 qui lui a attribué et son nom, et ses frontières.
      Les territoires de cette région berbère avaient auparavant été colonisés par les turcs et constituaient la marche de l’empire ottoman, bloqué par le royaume marocain dans sa tentative de prise en tenaille par le sud, de l’Europe Chrétienne. Donc très proches du pouvoir turc.
      Pour faire court, la prise d’Alger en 1830, est une réponse définitive à la piraterie et aux razzias endémiques pratiquées depuis l’islamisation de ces régions sur tout le pourtour Méditerranée, pouvant aller jusqu’en Islande, dans la recherche d’esclaves et de pillages.


    • #1956271
      le 01/05/2018 par edo tensei
      La Légion étrangère, exception française

      Bonjour,

      C’ est vrai que la piraterie pouvait être un motif légitime d’ intervenir militairement, cependant pour être honnête, il faut aussi préciser que la France avait une dette envers le richissime Dey d’ Alger, contracter Par Napoléon lors de la conquête de l’ Égypte.

      C’ est d’ ailleurs toutes les incartades diplomatiques autour de cette emprunt non remboursé depuis plus de 20 ans qui ont servi de prétexte officiel pour la guerre.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Conqu...


    • #1956389
      le 01/05/2018 par esperanza
      La Légion étrangère, exception française

      "en mai juin 40 seuls les légionnaires se sont battus, "
      En mai-juin 40, 100.000 soldats français ont été tués.
      Ils n’étaient pas tous de la Légion, loin de là. Il faut réviser tes cours d’histoire militaire.


    • #1956531
      le 01/05/2018 par Georges 4bitbol
      La Légion étrangère, exception française

      Lors de l’offensive allemande de juin 40 sur la France, les pertes militaires françaises étaient similaires à celles connues au pire périodes de 14/18.
      La réécriture de cette période est due à l’entreprise de démolition du nationalisme et du patriotisme avec son apogée : mai 68 et que nous voyons toujours à l’œuvre aujourd’hui.


    • #1956540
      le 01/05/2018 par Georges 4bitbol
      La Légion étrangère, exception française

      @ edo tensei
      Vous avez raison, piraterie, pillages et razzias étaient en diminution et cette dette contractée semble la raison essentielle de l’intervention dans ce qui deviendrait l’Algerie.
      Rappelons que le général Bugeaud était contre la conquête de ce territoire, dont la France ne savait que faire, car il prévoyait que nous n’en récolterions que des emm......


  • #1955666
    le 30/04/2018 par Georges 4bitbol
    La Légion étrangère, exception française

    La légion étrangère ou quand des étrangers considèrent la fronce à l’inverse du parasitage de ses habitants.
    C’est possible, plus digne, plus respectueux

     

    • #1955888
      le 01/05/2018 par 3rd Observatory
      La Légion étrangère, exception française

      Ah ah ah...

      La France n’est pas une priorité dans la Légion. LA seule priorité, c’est la Mission pour le petit sou et l’adrénaline.

      Arrêtez une fois pour toute de croire que La Légion Étrangère est un corps patriotique, ou d’esprit Nationaliste. Que-dalles les amis, du mythe et du sable chaud !

      Ils ne fredonnent pas la Marseillaise, ou des chants Grégoriens, mais belle et bien l’hymne européen ! Verified  !

      Oh ? Mais j’oubliais... Pour qui travaille ensuite le Légionaire retraité ? Barbouze et Moyen Orient rebelotte ! Sacred Mission ! Allez... Vive la France, et la Légion, cette exception froncaise Ah ah ah...


    • #1956111
      le 01/05/2018 par Georges 4bitbol
      La Légion étrangère, exception française

      @ 3rd
      Vous avez ôté mes illusions, la légion étrangère ne peut pas être plus indemne que la fronce globalement : soumission, décomposition, déliquescence, matérialisme.
      L’occupant n’aurait jamais toléré un corps armé nationaliste et patriote, et j’avais oublié l’épisode Piquemal...
      J’étais resté sur le personnage Marius.


    • #1956701
      le 02/05/2018 par Michelly58
      La Légion étrangère, exception française

      L’armée française n’est plus qu’une légion étrangère.


  • #1955679
    le 30/04/2018 par De sac et d’os
    La Légion étrangère, exception française

    La légion est leur patrie !?
    Et la France alors ?
    Ils seront les premiers à tirer sur la foule si l’ordre leur est donné, tellement ils sont conditionné.
    Et puis "légion" dans la bible c’est maléfique, les francs-maçons à l’origine de la conquête de l’Algérie et de la création de cette unité ont bien du rire...

     

    • #1955825

      la légion est leur patrie car jamais JAMAIS la légion ne laissera tomber un des sien ce que la France n’est pas toujours prête à faire combien d’anciens Képis blancs (( honneur et respect à eux )), se font traiter de bougnoule polack de nègre ou sale boche une fois finis leur contrat et rendus à la vie civile ,( insultés mais derrière leur dos par des lâches aux grandes gueules ) souvent des tafioles qui on refusés de porter le treillis alors que ces hommes ont et sont toujours prêt à mourir pour la France , et surtout toujours prêt à tendre la main envers un frère d’arme sans distinction qu’il soit d’active ou retraité et ce qu’il soit noir blanc gris vert ou rouge de peau musulman chrétien ou bouddhiste le seul fait qu’il soit , ou eu été légionnaire suffit alors oui la légion est leur patrie et que tous ceux qui disent du mal de la légion et de ses homme exceptionnels feraient bien "de fermer leur claque merde "comme dirait Francis Blanche dans les tontons flingueurs à bon entendeur


  • #1955680
    le 30/04/2018 par De sac et d’os
    La Légion étrangère, exception française

    La légion est leur patrie !? 
    Et la France alors ?
    Ils seront les premiers à tirer sur la foule si l’ordre leur est donné, tellement ils sont conditionné.
    Et puis "légion" dans la bible c’est maléfique, les francs-maçons à l’origine de la conquête de l’Algérie et de la création de cette unité ont bien du rire...


  • #1955690

    oui c’est bien quand E&R reconnaît que la France est une grande armée, elle l’a toujours été, nous n’avons aucun complexe d’infériorité à avoir par rapport à la Russie.

     

  • #1955696
    le 30/04/2018 par VoilàDuBoudin
    La Légion étrangère, exception française

    C’est quoi ce reportage de merde ? Un légionnaire parle français (même très mal) ou se tait. L’amerloque c’est pour montrer qu’on est dans l’OTAN ou quoi ? Et à aucun moment « On est là pour la FRANCE », ce qui est un principe.
    le Général Rollet, Père de la Légion, dont le portrait était dans notre salle-à-manger dans ma jeunesse, doit se retourner dans sa tombe.
    Si même ça c’est dévoyé, alors tristesse...
    Putain de mondialistes !

     

    • #1955731

      Exact Cher Monsieur, la conclusion du reportage parlant de la mixité internationale des origines des légionnaires, est une belle page de publicité pour le mondialisme.

      En réalité c’est l’esprit de corps, qui fait que les gars de toutes origines se soudent en une certaine cohésion, par la dureté de la tâche et parce qu’ils sont dans la même galère, et rien d’autre.


  • #1955727

    En France, ils sont 8 900, issus de 140 nationalités différentes. Un recrutement unique dans le monde.




    Il n’y a pas de quoi pavoiser.
    Un corps d’armée constitué d’étrangers qui ont été rejeté par leur propre pays ou en ayant fui ne peut être patriotique ,on peut d’ailleurs le comparer à l’armée USA également constitué d’étrangers vu que c’est un pays de colons venant d’un peu partout dans le monde.
    Ces gens sont des mercenaires et autres fous aimant tuer ,il ne se battent ni pour la France ni pour les français.
    D’ailleurs aucun corps français ne participe au Annual Warrior Competition.

     

    • #1955810

      La légion étrangère a pour but de continuer le pillage de l’Afrique noire pour le compte de Bolloré et autres mondialistes ...


    • #1955862
      le 01/05/2018 par ByTheSword
      La Légion étrangère, exception française

      Faut vraiment être un c.. finit pour écrire une chose pareille. Ces gens ont une histoire et pas seulement des trucs sordides comme vous le suggérez !!! Les légionnaires donneraient leurs vies pour vous sauver, vous français.
      Ils viennent de partout pour avoir une vie meilleure et plutot que de se retrouver isolés dans des villes immondes à faire des petits boulots, ils choisissent l’aventure de la Légion.

      C’est un corp d’élite capable de faire ce que les autres se refusent de faire, et on est bien content qu’ils soient là. Hypocrisie de m.....


    • #1955961

      @ByTheSword
      l’un n’empêche pas l’autre , la légion c’est à la fois un corps de mercenaires d’état qui ne répond qu’à son chef mais aussi un corps d’élite avec une morale mais exclusivement interne.
      Plus généralement, la république a surtout fait une révolution dans l’art de la guerre, elle a fait des citoyens français des soldats (armée populaire) et a su lui donner un "idéal) cela a permis à Napoléon de conquérir l’europe grâce à cette armée plus efficace. la légion de Louis Philippe n’est que le retour au mercenariat, le modèle de l’ancien régime revu à la sauce code d’honneur samourai.
      Et avec des soldats de métier, il y a toujours un petit billet à se faire pour des spécialistes (l’origine de la fortune des Rothschild)


    • #1956002

      @ ByTheSword

      Faut vraiment être un c.. pour écrire des choses pareil, vous n’apportez aucune argumentation seulement des attaques ad hominen.
      Si vous n’arrivez pas à comprendre ce qu’est un patriote ou si vous acceptez d’être représenté par un étranger en arme ne vous plaignez pas du sort de la France (république bananière s’il en est).
      Regardez le visage des militaires français et celui des militaires chinois ,si vous ne comprenez pas faites de même avec l’équipe de football française et l’équipe de football chinoise ,si vous ne comprenez toujours pas continuez à insulter...


  • #1955733

    "combattre le terrorisme pour pas qu’il arrive ici en Europe", des garçons héroïques qui se sacrifient pour une fake news


  • #1955738

    "La France est un hôtel" version civile.
    "La légion est notre patrie" version militaire.
    J’ai bon, monsieur Attali ?

    La république est diabolique.


  • #1955749

    Effectivement quand tu t’engages dans la légion, tu oublies ton passé, tu passes l’éponge !
    Et tu abandonne ton fils ! Hein ?
    Enfin j’me comprend...


  • #1955786

    Je n’ai pas beaucoup d’estime pour ces gars là. Le QI n’était pas au RDV que ce soit en métropole ou en OPEX. Exception faite pour quelques soviéts, serbes et autres croates.
    Boire de la bière ils savent tous et frimer avec le béret vert greffé sur la boite crânienne. Ils sont fatigants et agaçants.
    En revanche les commandos marine, le 1RPIMA et le 13RDP et le COS en général c’est beaucoup plus pointu et sérieux ça tient mieux la route.
    Parole de schlabor !


  • #1955790
    le 30/04/2018 par Olivier_8
    La Légion étrangère, exception française

    Ce n’est pas mon habitude de critiquer les autres commentaires, mais dans les 11 premiers, j’ai lu beaucoup de choses auxquelles pourrait souscrire le pire des gauchistes ou antifa.

    Pour moi, la légion est d’abord un lieu :
    - où la virilité est le ciment premier, et rien que cela est immensément estimable ;
    - où la valeur catholique de rédemption s’applique, de par cette possibilité qu’elle offre de refaire sa vie sur des bases saines (virilité, respect, autorité) quoi qu’on ait pu faire auparavant ;
    - où les valeurs catholiques s’appliquent au combat lui-même, puisqu’à son article 7, le code d’honneur du légionnaire stipule : "Au combat tu agis sans passion et sans haine, tu respectes les ennemis vaincus, tu n’abandonnes jamais ni tes morts, ni tes blessés, ni tes armes.".

    Donc pour moi, la Légion étrangère est une des choses les plus estimables qu’il y ait ici-bas, et il y est à l’œuvre ni plus ni moins que le germe de la renaissance de la France : si la France veut se relever et renaître, elle pourra s’inspirer de cette magnifique institution.

    Voici le lien vers le code d’honneur du légionnaire, qui est de nature à remettre les idées à l’endroit de bien des gens : http://www.legion-etrangere.com/mdl...


  • #1955797

    C’est quand même assez rigolo que le corps militaire d élite de l’armée française soit une armée composé d’étrangers...
    Et ne croyez pas qu’ils en aient a foutre quelque chose de la France pour la plupart.
    Je vous conseil de vous interesser à l’histoire de Mustapha Muller le maître déserteur. C’était un allemand engagé au sein du FLN et qui a réussi à provoquer la désertion de 4000 légionnaire lors de la guerre d’Algérie ! Ces légionnaires austro allemands pour la plupart méprisaient la France et savaient que la guerre d’Algérie était injuste.
    Pour radar sachez que la.legion étrangère n’a pas conquis l’Algérie seule mais qu’elle a bien été aidé par le corps des tirailleurs algériens fraîchement composé.
    Mais il est vrai, respect pour les légionnaires qui se sont battus lors de la seconde guerre mondiale et ne se sont pas rendu contrairement à certains...

     

    • #1956236
      le 01/05/2018 par Maximiliano
      La Légion étrangère, exception française

      Oh la vache !

      4000 deserteurs ? Presque 3 régiments d’infanterie de l’époque ! Il est fort le mec ! À lui tout seul aurait pu vaincre l’armée francaise en Algerie.

      Comment s’appelle déja le bouquin ? "Ali baba Muller et les 4000 deserteurs" ?


    • #1956654

      @ El Didou " C’est quand même assez rigolo que le corps militaire d élite de l’armée française soit une armée composé d’étrangers…"

      Non ce n’est pas étonnant, avant 1789, il n’y avait pas de service militaire pour les non nobles, l’armée française était composée de sodas engagés, souvent étrangers (écossais, suisses, italiens, etc) encadrés par des nobles français.

      C’est la Ière République qui a instaurée la corvé militaire pour tous,
      à la Restauration Louis XVIII l’a supprimée,
      en 1845 la IIe République l’a rétablie,
      Napoléon III l’a supprimée,
      la IIIe république l’a rétabli avec une durée de 3 ans pour faire les conquêtes coloniales, et faire tuer 2,5 millions de soldats en 14-18.


  • #1955848
    le 01/05/2018 par en colère
    La Légion étrangère, exception française

    j’ai un camarade d’arme qui a continué sa carrière militaire dans la légion étrangère , aprés 15ans de services , sorti brigadier-chef à 34ans , il touche une pension de 900euros par mois , avec ça il paye sa maison qu’il c’est fait construire et il bosse à côté , les légionnaires sont des gars sans famille ou marginaux qui recherchent de l’ordre dans leur vie et qui s’engagent dans ce sens , ça représente beaucoup de sacrifice et de privation mais quelque part ça vaut le coup d’avoir son indépendance financière à 35ans , aprés c’est la porte ouverte à la liberté .

     

  • #1955852

    J’ai bien peur que la Légion étrangère ne serve désormais qu’à constituer une armée de citoyens du monde.

     

  • #1955881

    Entendre parler l ’Anglais dans les rangs de la légion ça vous casse de suite le "charme"...

     

    • #1956112

      Je n’y ai pas cru non plus...
      Et tous se mettent au pas : le Croate, la journaliste...

      De même les soldats qui nous parlent de leur envie de sushi et de coca... bonjour la crédibilité des « virils »

      Quant à l’anonymat des légionnaires qui viennent avoir une seconde vie à la légion... ça, on oublie totalement.


    • #1956951

      J’en ai eu après les Malouines... les britanniques de toutes marques ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable .Ils venaient parce qu’ils avaient gouté à l’aventure à balles réelles ( pour la plupart c’étaient d’anciens paras ). Ils passaient pour faux culs, magouilleurs, pas très fiables . L’esprit Légion est très différent de l’humour brit.


  • #1955906

    Mmmmhhhh. Suis dubitatif.

    Militaire ou mercenaire ?
    Ont-ils encore une morale qui pourrait leur dire "Non, çà, je ne le ferais pas" ou sont ils trop conditionnés (genre Universal Soldier) au point de tirer sur des civils, comprenant femmes, ado, et enfants si l’ordre est donné.

    Désolé, ER, je suis sceptique sur ce corps de l’armée française. Aussi prestigieux soit il.


  • #1955910
    le 01/05/2018 par retourdebaton@gmail.com
    La Légion étrangère, exception française

    Camarades de E&R
    De braves gars qui pensent vraiment qu’ils chassent des terroristes et nous aussi.
    Pauvre ed nous.
    Ne varietur
    Lavrov.


  • #1955931
    le 01/05/2018 par Legion Laic !
    La Légion étrangère, exception française

    La Légion étrangère, exception française



    - Francaise ? Mon cul.

    Systematiquement en première lignes, avant l’arrivé des GI’s.

    Les dindons de la farce !

     

    • #1956068

      Non mais attends !
      Tu sais combien de temps ca prend de trimbaler un Mc Do jusqu’à la zone de combat ?
      Faut bien qu’il y en ait pour faire le boulot le temps d’arriver !


  • #1955976
    le 01/05/2018 par Ifuckcharlie
    La Légion étrangère, exception française

    Je trouve que la France est plutôt ingrates envers les gars de la légion , les officiers s’en sortent bien mais pour les autres parfois a la fin de leur temps c’est une longue dérive , entre l’alcool et les traumas , ils sont bien secouées et pas trop soutenus . J’en connaissais un qui avait sauté dans un nid de mitrailleuse avec une pelle US , il avait perdu une jambe mais il avait massacré tout le monde . J’étais marsouin et toutes nos manœuvres nous les faisions avec la légion et sur le terrain hors de France nous étions avec la légion . Nous étions bien entrainés et disciplinés mais au quotidien quand on les voyaient faire dés le petit jour , on avait l’impression d’être des jeunes pucelles dans une école de filles , alors Respect .

     

    • #1956805
      le 02/05/2018 par jollyroger
      La Légion étrangère, exception française

      Entièrement d’accord. J’ai été Marsouin moi aussi. Je me souviens qu’une fois on avait demandé de s’entrainer avec eux. Ils ont rigolé. On a été vexé et pour finir ils ont accepté qu’on fasse une heure avec eux. Un seul de notre section a tenu l’heure. On était tous hs. Le plus marrant c’est un gars d’une équipe Milan s’était joint à nous "pour voir". Il a vu. Au bout de sept minutes (on a chronométré) il était à quatre pattes en train de vomir ses boyaux. Et le sergent de la Légion qui gueulait : "Hé, tu vas pas mourir à nos pieds ! Ils sont tous comme toi dans ton régiment de tarlouzes ! On a pas besoin de gonzesse, ici !"


  • #1955987

    Il n’y a pas que des hommes au passé douteux puisque Jean Marie Le Pen a fait partie de la légion étrangère.

     

  • #1956183

    La légion a une patrie.... la légion, déjà sa commence mal. La légion c’est la France sa patrie sinon se sont des mercenaires.
    La langue Française est une priorité absolue dans la légion et non l’Anglais.

    La réputation de la légion c’est fait avec l’honneur, le courage et la fidélité des soldats pour la mère patrie la France.

    Le problème c’est qu’on n’es l’axe du mal avec le gouvernement d’occupation qui gère l’état Français.(j’espère que les officiers ont encore de l’honneur et refuseront d’obéir a des ordres complètement fou)

    .


  • #1956820
    le 02/05/2018 par Enrico Machiasse
    La Légion étrangère, exception française

    Dans légion étrangère n’y voyez pas légion Française, mais plutôt légion interethnique de plusieurs nationalités, d’oû "étrangère".

     

    • #1957332
      le 02/05/2018 par Mort de rire
      La Légion étrangère, exception française

      Oui enfin la moitié de leurs membres viennent quand même bien de France... Il ne faudrait pas l’oublier... Ce n’est pas parce que l’on y retrouve de nombreux étrangers (surtout des gars des pays de l’Est en fait) que tout d’un coup on en obtient des unités totalement étrangères.

      Après il est vrai que ce corps est un instrument de propagande cosmopolite parfait, grâce à la désinformation on pourrait nous faire croire que l’on a là un groupe de bras cassé venu de je ne sais quel bled pour se battre au nom des valeurs de la Raie Publique... En un sens c’est assez problématique en effet surtout lorsque l’on sait le niveau de méconnaissance de la population française.


  • #1956961

    Sur la Legion étrangère et les légionnaires, tout est dit dans le poème du vicomte de BORELLI, capitaine de la Légion , héros du siège de TUYEN QUANG :
    http://laguerreenindochine.forumact...


  • #1959273

    Se faire tuer ou finir avec des troubles post traumatiques pour le zouave Macron, non merci


Commentaires suivants