Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Netanyahou affirme détenir les preuves d’un "programme nucléaire iranien secret"

Ces accusations interviennent alors que le président américain Donald Trump doit annoncer le 12 mai si les États-Unis restent dans l’accord signé en 2015, ou pas.

 

L’accusation est lourde, à quelques jours de la décision de Donald Trump de rester, ou non, dans l’accord nucléaire iranien. Au cours d’une conférence de presse à Tel Aviv, lundi 30 avril, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a affirmé détenir des « preuves concluantes » d’un programme secret iranien pour se doter de l’arme nucléaire.

« Les dirigeants iraniens ont fréquemment nié avoir jamais cherché à obtenir des armes nucléaires. Ce soir, je suis ici pour vous dire une chose : l’Iran a menti. Après avoir signé l’accord nucléaire en 2015, l’Iran a intensifié ses efforts pour cacher ses archives secrètes. Même après cet accord, l’Iran a continué de préserver et d’étendre son savoir-faire en matière d’armes nucléaires pour un usage futur. »

Netanyahou a notamment présenté ce qu’il a décrit comme « les copies exactes » de dizaines de milliers de documents originaux iraniens obtenus il y a quelques semaines au prix d’une « formidable réussite dans le domaine du renseignement ». Ces documents contenus sur papier ou sur CD et servant de décor à la déclaration du premier ministre israélien constituent des « preuves nouvelles et concluantes du programme d’armes nucléaires que l’Iran a dissimulé pendant des années aux yeux de la communauté internationale dans ses archives atomiques secrètes ».

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

La fuite en avant d’Israël, lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents