Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Petite Histoire – Quand le Grand Condé vainquait l’Espagne

La bataille de Lens en 1648 est le dernier affrontement entre la France et l’Espagne au cours de la guerre de Trente Ans. Les tercios espagnols, déjà écrasés à Rocroi, se retrouvent à nouveau face au Grand Condé dans le nord de la France. Bien qu’en infériorité numérique, le duc d’Enghien s’illustre par une manœuvre audacieuse et ne fait qu’une bouchée de son ennemi qui subit ici une humiliation sans pareille. Cette victoire éclatante vient terminer la guerre avec éclat et confirmer la fin de la supériorité espagnole sur le continent. Désormais, après les traités de Westphalie, c’est la France des Bourbons qui assoit pour longtemps sa domination sur l’Europe.

 

Le Grand Condé à Rocroi, sur E&R :

 






Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2701398

    Le plus sûr moyen d’écraser l’ennemi c’est de l’encercler : c’est ce qu’a réussi Condé à Rocroi (1643) et à Lens (1648) . C’est ce qui perdra Napoléon à Waterloo (1815) : il donne l’ordre de la retraite quand il craint d’être encerclé par Blücher qui est arrivé sur sa droite . 172 ans de prépondérance française entre Rocroi et Waterloo . La France était la reine des Nations : les désordre de la Révolution et les délires impérialistes l’on tué, après 1815 elle n’est plus que l’ombre d’elle-même . Depuis lors elle a cherché en vain à retrouver sa suprématie, mais rien n’est perdu, on possède la plus puissante armée d’Europe, ça peut toujours servir...

     

    Répondre à ce message

    • #2701678

      D’Europe occidentale ! Car sinon, la plus puissante armée d’Europe, c’est l’armée russe. Comme le plus haut sommet d’Europe n’est pas le Mont-blanc mais le Mont Elbrouz 5642 m en Russie.
      Mais depuis 1945, la propagande atlantiste s’arrange pour qu’on oublie que la Russie est aussi européenne !

       
    • #2702145

      "Le plus sûr moyen d’écraser l’ennemi c’est de l’encercler"

      La phrase exacte, c’est plutôt ’le plus sûr moyen de se faire écraser par l’ennemi, c’est d’être encerclé".

      C’est pas exactement pareil.

       
  • #2701406

    "Quand le Grand Condé vainquit l’Espagne"

    Je me souviens surtout que ce fut une période charnière pour la flotte maritime française qui infligea la pire défaite de son histoire à la flotte maritime espagnole au point qu’elle ne s’en relèvera jamais.

     

    Répondre à ce message

  • #2701449

    Pour une fois que la France a battu l’Espagne :-)

     

    Répondre à ce message

  • #2701473
    Le 7 avril à 12:30 par Saül de Tarse.
    La Petite Histoire – Quand le Grand Condé vainquait l’Espagne

    Il est infiniment désagréable de voir l’évolution négative, qu’à subi la France et les français depuis cette époque glorieuse.

    Il est vraiment affligeant de constater que la France est depuis des décennies une colonie atlanto sioniste, et les français des palestiniens chez eux. Tout cela présageait l’installation en cours du Nouvel Ordre Mondiale, qui fait tout pour dominer le monde.

    Et bien, nous sommes décidés à tout faire, pour que ce projet criminel soit un lourd échec pour cette mafia criminelle sans scrupule, visant à détruire aussi l’humanité.

     

    Répondre à ce message

  • #2701478
    Le 7 avril à 12:40 par bonnet Phrygien
    La Petite Histoire – Quand le Grand Condé vainquait l’Espagne

    Imagination,courage,initiative,l’Histoire de France est un roman vécu.

    Une Histoire sans pareille........jusqu’à il y a un certain temps.

     

    Répondre à ce message

    • #2702119

      Jusqu’à l’apparition du bonnet phrygien ?

       
    • #2702253
      Le 8 avril à 15:26 par bonnet Phrygien
      La Petite Histoire – Quand le Grand Condé vainquait l’Espagne

      Ah,ah,Sacré @Charles XVII,douteriez-vous que le coeur ne se mesure pas uniquement au Blason ?Ni l’intelligence qu’à la perruque poudrée ?Douteriez-vous de vos sujets ?
      Le Temps a passé,il faut en accepter toute l’Histoire,panser ses blessures,et marcher vers demain,on ne peut pas être et avoir été.
      @Charles XVII, courage, abnégation, modestie n’empêcheront ni l’imagination,ni l’initiative !...

       
  • #2702014

    Ce sont les généraux de trente ans qui remportent les batailles... nos victoires sous la révolution et l’empire en sont le témoignage ! A signaler aussi que Condé fait partie de la glorieuse cohorte des grands chefs de guerre appartenant à la grande confrérie arc en ciel ! avec le Prince Eugène, Frédéric II, le Maréchal Lyautey...

     

    Répondre à ce message