Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Russie étend son influence au sud

L’Inde, le Pakistan et l’Iran bientôt dans l’Organisation de coopération de Shanghai ?

La Russie projette d’inviter l’Inde, le Pakistan et l’Iran dans l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS). C’était en discussion depuis longtemps, mais cette fois, c’est officiel : Sergei Lavrov vient de déclarer que lors du prochain sommet des pays membres de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), la Russie proposera d’entamer le processus menant à l’adhésion de l’Iran comme membre effectif, ainsi que de l’Inde et du Pakistan.

Petit rappel. Les pays suivants sont actuellement membres de l’OCS : Chine, Kazakhstan, Kirghizstan, Russie, Tadjikistan et Ouzbékistan ; les pays suivants sont actuellement observateurs et, par conséquent, candidats possibles : Afghanistan, Inde, Iran, Mongolie et Pakistan, tandis que le Belarus, le Sri Lanka et la Turquie sont des partenaires de dialogue. La prochaine future OCS inclurait donc, comme membres titulaires : la Chine, l’Inde, l’Iran, le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Pakistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan.

Il est important de rappeler que l’OCS est une organisation de sécurité incluant une forte composante militaire. Alors que son objectif principal est la coordination des États membres dans leur lutte contre le terrorisme, le séparatisme et l’extrémisme, l’OCS a mené un certain nombre d’exercices militaires. L’OCS n’est pas une alliance militaire formelle, mais elle compte en son sein des pays qui sont membres de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), à savoir la Russie, l’Arménie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan. Nous pourrions dire très approximativement que la fonction de l’OCS est similaire à celle de l’OTAN alors que celle de l’OTSC peut se comparer à celle du Grand Quartier général des puissances alliées en Europe (Supreme Headquarters Allied Powers Europe – SHAPE). Cette comparaison n’est pas à prendre à la lettre, mais de même qu’en Europe nous pouvons observer une alliance économique (l’UE), une alliance politique de sécurité (OTAN) et un commandement purement militaire (SHAPE), nous voyons en Asie l’Union économique eurasiatique (UEE), qui est l’alliance économique, l’OCS comme organisation politique de sécurité, et l’OTSC, l’organisation purement militaire.

Inutile de dire que tout cela horrifie positivement la Maison Blanche : non seulement les États-Unis se sont opposés à la création de l’OCS, de l’OTSC et de l’UEE à chaque étape du processus, mais la consolidation de ces organisations est une illustration vivante de leur perte d’influence et de puissance. Les États-Unis ont tenté de le bloquer, ils ont exercé des pressions énergiques pour empêcher quiconque d’y adhérer et ont même tenté de l’ignorer – et ils ont échoué : l’OCS croît en augmentant ses membres et son influence.

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.net

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1192458
    le 25/05/2015 par le corbeau
    La Russie étend son influence au sud

    Excellent !


  • #1192469
    le 25/05/2015 par la pythie
    La Russie étend son influence au sud

    Otez-moi d’un doute : ça ressemble fort à une union européenne bis, non ?
    Et qui dit union dit, à terme, union bancaire, économique et militaire, non ?

     

    • #1192524
      le 25/05/2015 par becalme
      La Russie étend son influence au sud

      Meilleur moyen pour faire face aux atlantistes sionistes


    • #1192525
      le 25/05/2015 par Poitevin79
      La Russie étend son influence au sud

      C’est le cas pour l’union Eurasiatique, Poutine essaye juste de reconstituer une URSS bis sur le plan économique, et politique à long terme. Pour l’OCS, c’est une sorte d’alliance militaire, un contre-Empire.


    • #1192530
      le 25/05/2015 par le corbeau
      La Russie étend son influence au sud

      ça ressemble surtout au monde !
      Pays Européen-chrétien, Asiatique, Arabo-musulman.
      Elle est là l’union et la réconciliation !


    • #1192544
      le 25/05/2015 par blackswinder
      La Russie étend son influence au sud

      Oui tu as raison c’est la conclusion de pierre hillard dans son livre au niveau de la géopolitique il y aussi la même conclusion dans l’eschatologique musulmane de Sheikh Imran Hossein Gog & Magog
      bref on ces comment tout ça va finir 2 bloc qui vont se faire la guerre nucléaire la disparition des états unis et de l’Arabie saoudite au profit de deach l’émergence d’israheil en tant que première puissance mondiale et d’un côté les pays aligné sur la nouvelle politique d’israheil et ceux qui résisteront la Russie et certains pays musulmans Syrie Iran

      Enfin les pays d’Europe auront le droit à un nouveau maitre israheil qui prendra le relais des États-Unis

      En gros les amis j’invite tous les résistant à se dépêcher de prendre des mesure urgente

      1/ ceux qui veulent rester sur place création de base autonome durable dans des villages loin des grandes mégalopoles
      2/ ceux qui veulent quitter ce beau merdier prendre contact dans les pays ou la sécurité sera assuré la Russie pour les français de souche les pays musulman ( Malaisie Indonésie) pour les musulman français et enfin l’inde & la chine pour les français d’origine indienne & asiatique.

      3/ commencer à accumuler de l’or créer des réseaux d’entraide économiques énergétique etc.

      Comme sa quand les autre se taperont dessus avec leur chaos leur immigration incontrôlée les maladies la fin de la monnaie papier les contrôles nous on continuera à vivre hors du système en réduisant les pertes on sentira pas trop le changement de régime.


    • #1192556

      C’est pour ça entre autres que Pierre Hillard dit que Poutine fait partie du système, mais dans une branche concurrente.


    • #1192689
      le 26/05/2015 par Titus
      La Russie étend son influence au sud

      L’Union Européenne est dirigée par l’intérêt des banques et des multinationales américaines et allemandes. Je ne crois pas que ce soit le projet de Poutine de vassaliser son économie aux USA...


  • #1192486
    le 25/05/2015 par The Shoavengers
    La Russie étend son influence au sud

    Je crois que les Bourricains ont des problèmes de vocabulaire : ils confondent toujours les verbes "to invade" et "to invite".


  • #1192519
    le 25/05/2015 par Henri XI un peu
    La Russie étend son influence au sud

    Y aurait pas une p’tite place pour un Fromage qui pue ? Pas de la mimolette hollandaise bien entendu...


  • #1192536

    erreur de frappe, il ne faut pas lire OCS mais OQS à savoir Organisation de la Quenelle Suprême.


  • #1192552
    le 25/05/2015 par jeanlinna
    La Russie étend son influence au sud

    Ça reste le combat entre des joueurs de poker et des joueurs d’échec. Entre le bluff et la réflexion et la stratégie.

     

  • #1192588
    le 25/05/2015 par Métissa
    La Russie étend son influence au sud

    C’est une excellente nouvelle ! Ça me remonte le morale.

    « Alors que les États-Unis favorisent la méthode classique du DIVISER pour mieux RÉGNER, la Russie privilégie la méthode UNIR et DIRIGER, conçue pour réunir d’anciens ennemis (comme l’Inde et le Pakistan ou la Chine et l’Inde) et construire de larges coalitions. »
    VIVE POUTINE !!!

    Très bon article de lesakerfrancophone.net et assez complet !

    Merci E&R !


  • #1192658
    le 26/05/2015 par Apocryphe
    La Russie étend son influence au sud

    On dirait que les conseils de Vladimir Jirinovsky ont été entendus par Poutine, sur les grandes orientations de la stratégie russe à adopter : alliance avec les pays du sud de la Russie, pour faire face à l’agression européenne qui se prépare. L’ultra-nationaliste Jirinovsky, sans avoir jamais été au pouvoir, aura au moins réussi à faire entendre et appliquer une partie de ses idées, en tout cas elles font leur chemin.

    Il faut dire que Poutine n’a plus le choix, les Occidentaux ne lui laissent pas d’autres solutions. C’est tout de même ironique de voir que Poutine, le démocrate, car il est vraiment démocrate comme nous l’entendons ici, comparé à Jirinovsky, Poutine le pro-occidental par nature (il est de St-Petersburg, tourné vers l’ouest donc, par ailleurs germanophile et germanophone confirmé) soit traîté de dictateur, d’agresseur, d’envahisseur même, alors qu’il était tout acquis au développement de relations pacifiques privilégiées et préférentielles avec l’Europe, prêt à collaborer activement avec nous pour créer un vaste ensemble européen jusqu’à Vladivostok, que Poutine donc, soit forcé de renier son désir premier, confronté à l’agressivité de l’UE, à cause de la bêtise Yankee.

    Ou comment pour l’Europe se tirer une balle dans le pied : elle avait un Président russe avide de bonne entente, de commerce et de développement mutuel, mais elle a préféré lui cracher au visage, pour satisfaire le maître américain qui ne supporte aucun rival et qui veut la domination sans partage, quitte à provoquer une nouvelle grande guerre parfaitement inutile.

    Je me souviens de l’effondrement de l’URSS, je suivais déjà de près les événements à l’époque, Poutine n’existait pas, mais Jirinosvky était déjà célèbre. J’avais déjà bien senti que la Russie se retrouvait dans une situation un peu similaire à celle de l’Allemagne de 1918, pays vaincu sans être envahi, humilié donc, déchiré par des pertes de territoires, avec des minorités nationales nombreuses dans les pays limitrophes, et je pressentais un destin potentiellement similaire à celui de l’Allemagne, avec tous les risques que cela pouvait impliquer.

    Mais Jirinovsky n’a jamais été élu. Ses idées rencontraient peu d’écho. Désormais, grâce à la belliqueuse politique américaine, les analyses de Jirinovsky se confirment : le danger vient encore une fois de l’Ouest. Poutine y prête l’oreille, et en réponse la grandeur russe est de retour, car les Russes ne sont jamais aussi grands que quand ils sont attaqués.


  • #1192748
    le 26/05/2015 par neribu
    La Russie étend son influence au sud

    ***tout cela horrifie positivement la Maison Blanche***

    tant mieux...


  • #1192830
    le 26/05/2015 par Antidote
    La Russie étend son influence au sud

    Ces accords marquent surtout la prise de conscience de tous ces pays de la nécessité d’harmoniser le plus rapidement possible la logistique armée dans le déplacement de troupes, face à un probable conflit "imminent" entre l’empire et le reste du monde. L’adhésion militaire de ces pays fait aussi jurisprudence en matière d’accord BRICS et du souhait, la encore pour ces pays, de laisser tomber sur le plan économique les Yankees. Aujourd’hui l’heure est venue à chacun de choisir son camp, sous penne de représailles d’un empire devenu totalement hystérique.


  • #1193334
    le 27/05/2015 par Louis Delga
    La Russie étend son influence au sud

    En regardant mon planisphère et à la lumière de cet article, je me dis qu’avec le bloc conséquent qui est en train de se constituer à l’Est avec les Russes, et avec l’épine sud-américaine prête à piquer, les USA sont bien seuls avec toute leur arrogance et leur mépris des peuples. A leur place, je crois que je commencerai à fermer ma gueule !


Afficher les commentaires suivants