Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Multipolarité : la Russie et le Venezuela maintiennent une étroite coopération

Le ministre des Affaires étrangères du Venezuela, Delcy Rodriguez, a commenté pour le média proche du Kremlin RussiaToday la politique de son pays à l’égard de la Russie : « Nous maintenons une coopération très étroite avec la Russie parce que nous sommes main dans la main pour la construction d’un monde pluripolaire. »

 

Le pays de Nicolas Maduro, successeur du très socialiste Hugo Chavez, n’hésite pas à s’appuyer sur la Russie dont la politique étrangère, dit-elle, contribue à « préserver la paix » et à « promouvoir le dialogue politique et diplomatique comme moyen pour régler les différends ». (Tel n’est pas forcément l’avis de l’Ukraine…)

« Mon pays est reconnaissant pour le soutien que cette nation apporte au gouvernement légitime et constitutionnel du Venezuela », a-t-elle déclaré à propos de la Russie. Notamment lorsque Moscou a dénoncé les violations du système constitutionnel du Venezuela, « en appelant à la paix et au dialogue » face aux gouvernements qui au moyen de « guerres non conventionnelles et de révolutions de couleur prétendent s’imposer par-delà les ordres internes en violant tout le système multilatéral et le droit international ».

 

Le Venezuela et la Russie, membres d’un même bloc

Le chef de la diplomatie vénézuélienne vise évidemment des pays comme les États-Unis et tous ceux qui mettent en évidence les souffrances de la population vénézuélienne, entre inflation, pénurie, écroulement du système de santé, sur fond de bâillonnement de l’opposition. Cela va contre le principe « d’autodétermination des peuples et celui de non-ingérence dans les affaires intérieures des États », déplore Delcy Rodriguez.

Et ce qu’en dit la presse internationale ? Désinformation, bien sûr ! Le Venezuela est selon elle victime de « harcèlement médiatique » annonciateur d’ingérence. «  Les guerres impériales médiatiques précèdent les processus d’intervention internationale » en manipulant l’opinion unique afin de « vendre une image faussée » de pays comme le Venezuela, assure-t-elle.

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Pour comprendre les liens politiques entre le Venezuela et la Russie,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme nombre de catholiques, Anne Dolhein est malheureusement atteinte d’anti-marxisme primaire. Sur le site MPI Hristo Xiep est encore pire : il va jusqu’à chanter les louanges de la dictature de Pinochet et de celle des militaires qui sévirent en Argentine entre 1976 et 1982.