Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vincent Lapierre sur Méridien Zéro : La patrie au cœur – De Chávez à ERTV

« Chávez c’est l’alliance du national et du social »

Vendredi 16 décembre 2016, Méridien Zéro recevait le reporter d’E&R Vincent Lapierre, l’homme qui terrorise les manifestants pro-Système avec de simples questions de logique. Invité à parler de sa trajectoire personnelle et professionnelle, il explique son passage de l’extrême gauche à E&R, et de Chávez à Soral, sans toutefois abandonner sa spécialité, l’Amérique latine et sa longue lutte pour l’indépendance. Sa connaissance profonde des mécanismes socio-économiques du Venezuela lui permet de parler en véritable spécialiste de la question.

« Quand j’avais pris conscience qu’il fallait agir sur Internet [en 2008], j’ai pris la décision de traduire Hugo Chávez, de sous-titrer ses discours et de les diffuser sur Internet, discours qui ont été entièrement, intégralement, tous donc, diffusés par Égalité et Réconciliation. Du premier jusqu’au dernier. Et c’est là d’ailleurs que j’ai découvert Égalité et Réconciliation. Quand je me suis aperçu qu’ils étaient diffusés et qu’ils faisaient 20 000 vues plutôt que les 2 000 sans diffusion, eh bien j’ai compris qu’Égalité et Réconciliation avait du poids dans la réinformation, et c’est là que je me suis rapproché d’Égalité et Réconciliation... »

Au sommaire :

Introduction
04’00 : Formation de Vincent Lapierre et genèse de son intérêt pour Chávez
10’13 : L’alliance du national et du social
15’’03 : Venezuela et le socialisme, ou les limites du populisme chaviste
23’32 : La stratégie médiatique nationaliste de Chavez
28’10 : La possibilité d’un Chavez et d’une révolution en France
30’52 : Le militantisme à E&R
34’42 : L’avenir du Venezuela
45’46 : La mort de Castro
56’08 : Vincent Lapierre reporter
01’10’16 : Le buzz au détriment de la réflexion ?
01’17’15 : L’esprit d’E&R et la réussite du site
01’23’26 : Le fonctionnement horizontal du mouvement
01’26’50 : Le militantisme et les nouvelles générations
01’30’18 : La réconciliation (nationale) et l’immigration
01’40’30 : Le double discours des dirigeants
01’46’10 : L’affrontement, ceux qui le combattent, ceux qui le souhaitent
01’49’00 : Le travail pacifiste précieux d’E&R
01’55’00 : Le débat Soral/Conversano
02’04’38 : Politesses et remerciements

 

Écouter l’émission :

 

Se procurer le coffret (ou les livres séparément)
chez Kontre Kulture :

Hugo Chávez et Vincent Lapierre, sur E&R :

Pour soutenir ERTV :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Jamais aucuns mots sur la double monnaie... Et le marché noir du Bolivar...


  • Vincent Lapierre !
    Être simple n’est pas être simpliste, on dirait que les apparentes contradictions de Vincent revêtent une grande cohérence à la lumière de la Vérité (la Vérité n’est pas une opinion).
    Un autre exemple à suivre dans ER ! Merci Vincent pour ton travail et tes publications ! Merci beaucoup !

    Pour ce qui est des différences entre méridien zéro et ER, je vois les choses comme ça.
    L’enracinement c’est d’une certaine façon, la conséquence du bien (dans son essence et sa "naturelle" manifestation).
    Quand des générations ont perdu leur chemin (fausse science, ex : la tour de Babel) et que l’on recherche "de l’extérieur" l’essence du bien, si l’on est touché par la bienveillance de Dieu, on tombe sur la révélation et sa mystérieuse origine, la non-dualité. À ce niveau, la pensée n’est plus l’outil principal, la conscience non duelle devient "l’outil" principal, elle calme la pensée et la rend plus vive.
    L’éternel présent est une clef désintéressé du passé et du futur.
    Tout ça pour dire que le bien doit guider la politique, on ne fait pas le bien, on est guidé par ce que nous comprenons de lui.
    C’est pour ça, que malgré toute les imperfections de ER, par leur clairvoyance (jusqu’à ce jour), Alain Soral, Dieudoné, Vincent, et d’autres (membres ou non de ER) permettent de lever des anti-corps pour cette terrible stratégie de la lutte de tous contre tous et de la violence totale et gratuite.
    L’anti-racisme est une sorte de loup habillé avec une peau d’agneau. Ceux qui ont changé le sens des mots et ont organisés ceci, sont pires que des criminels, en effet ils travaillent sur des générations et veulent le racisme, le conflit et la destruction.
    Malheureusement le mal existe aussi en nous, au minimum nous avons subi un lavage de cerveau, et il faut s’apercevoir de nos limites et chercher à s’inspirer de gens plus qualifié que nous dans de nombreux domaines.
    Merci ER ! Merci à tous les gens qui font ce travail et qui m’ont aidé.


  • Qu’a réussi Chavez ?
    Attention à l’affectif et à ll’émotionel, attention à l’idolâtrie, qui prend le pas sur la raison et le contrôle de l’application des valeurs que l’on élit à travers un représentant.
    Les élus ne sont que nos serviteurs, pas l’inverse, et ils ne sont pas nécessaires à l’application de nos valeurs.
    Attention de ne pas laisser l’énergie du désespoir être canalisée par le charisme d’un candidat en faisant fi de la fiabilité de structures installées de longue date.
    Le salut par les partis ? Je n’y crois pas beaucoup. Il faut désamorcer les possibilités de corruption, menace, infiltration, financement, diabolisation. Un pouvoir incarné par le peuple et anonyme est bien plus fort qu’un parti aux pieds d’argile.
    Pareillement, l’empoisonnement et l’infiltration sont le propre de partis incarnés de chair et d’os, et ne seraient pas permis par la simple application de valeurs libérées du carcan de groupes politiques. Chouard est sur la voie.


  • Super intéressant, à plusieurs niveaux.
    Dommage que le débat E&R / autres formes de lutte (nationaliste) suggérée par les journalistes de Méridien zéro n’ait pas vraiment eu lieu (1h36mn et suite) : le désaccord est évoqué mais pas approfondi, finalement.
    En tout cas une façon de rencontrer et connaître Vincent Lapierre, son parcours et ses positions, qui rend fier d’être sur la ligne d’Égalité et Réconciliation.


  • Emission très intéressante, un bon résumé du parcours de Vincent et de son travail chez E&R. On peut dire que c’est un militant exemplaire !

    Merci et surtout continue !


  • Révolution, de Naissance à Renaissance, d’Originel à Original, de Source à Ressource, d’Universel à d’Universalité, une Révolution n’est pas un renversement mais un Eternel Renouveau.