Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Russie précise que la Syrie doit récupérer ses champs pétroliers

Mikhaïl Bogdanov, représentant spécial du président Poutine au Proche-Orient, a affirmé, le 23 octobre 2019, que tous les sites pétroliers et gaziers syriens doivent revenir sous le contrôle de la République arabe syrienne.

 

Le président Bachar el-Assad a accordé des concessions à des sociétés russes qui n’ont toujours pas été en mesure de les exploiter.

Durant les négociations précédant l’opération turque « Source de paix », les États-Unis avaient exigé que les champs pétroliers du Rojava soient exploités par des sociétés US ou israéliennes.

La guerre contre la Syrie a été planifiée par les États-Unis dès 2003 (Syrian Acountability Act), c’est-à-dire à une époque où l’on ignorait la richesse de son sous-sol et où il n’y avait pas de rivalité des pipe-lines qataris et iraniens. Il est donc erroné d’affirmer que cette guerre, comme bien d’autres, aurait un mobile pétrolier.

Cependant, au début de la guerre, les « Amis de la Syrie » ont eu connaissance des prospections en trois dimensions de la Sagex (rachetée par Schlumberger). L’Allemagne et les Émirats arabes unis ont alors été chargés de distribuer les concessions aux États qui s’engageaient contre la Syrie. Reste à vérifier si les informations de cette exploration sont exactes. Si oui, la Syrie dispose d’une réserve de gaz comparable à celle du Qatar, ce qui est susceptible de poser des problèmes avec les deux alliés de Damas et principaux producteurs de gaz : la Russie et l’Iran.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Évidemment, sinon comment rembourserait elle la « sainte Russie » ?

     

    • @u roitelet

      1) Ou comment ferait-elle pour faire du commerce avec n’importe qui d’autre que la Russie ?

      2) La Russie dirait que la Syrie ne doit pas récupérer ses champs pétroliers : le dissident 2.0 (très) moyen dirait : "Ha ! Vous voyez ! C’est la Russie qui décide, la Syrie n’a plus son mot à dire !"

      3) Si la Russie attende que la Syrie lui rembourse les frais de son intervention ... c’est donc bien la preuve que la Syrie est indépendante et souveraine ... Puisque si c’était les Russes qui décident de tout : alors elle se servirait toute seule.

      La géopolitique est un sujet pour gens matures : pas pour les théoriciens 2.0.


    • Le renouvellement du bail portuaire de Tartous suffira.

      On reparle du niveau d’endettement de la Russie ? Ou on insiste sur la prise en charge et l’apurement de la dette de l’URSS par cette même Russie ?

      Et la reconstruction de la Syrie ? C’est pour qui ?


    • Comme l’exige l’expression, se faire rembourser c’est ne pas être en odeur de sainteté puisque l’argent n’en a pas... Les guillemets ne sont donc pas de trop.


    • Et l’intérêt bien compris de l’un et l’autre, ça ne vous évoque rien sombre crétin ?! Qui dit allié ne signifie pas pour autant désintéressé, on n’est pas dans le monde Oui-Oui. Encore une fois, il s’agit de haute politique et de géostratégie, lesquelles par définition vous échappent. Donc arrêtez de faire comme si vous étiez dans le secret d’on ne sait quoi. Vous voulez jouer au malin mais vous ne faites que vous couvrir de ridicule.


    • La Sainte Russie comme vous dites est déjà très largement et très réellement exportatrice de brut et de gaz. Son problème est de les vendre, donc en avoir encore plus n’a aucun intérêt surtout dans cette situation... Petit troll USraelien qui a du mal a s’asseoir depuis 2 semaines :-)))


    • Et comment on a remboursé les" libérateurs " (sic lol et mdr) de 1945 ? la plan Marschall n’était pas gratuit !!!


    • les États-Unis avaient exigé que les champs pétroliers du Rojava soient exploités par des sociétés US ou israéliennes. Il faut lire "par des sociétés israéliennes ou israéliennes . Les malheureux ont tellement dépensé d’argent pour financer l’ei ....Disons qu’ils l’ont dans le cul .Longue vie à la Russie de Poutine .


    • Fabius a pris comme pseudo "le king". Trop fort le mec !!!


    • A ceux qui m’ont répondu...
      Je veux bien manger mon chapeau si la Russie débarrasse le plancher avant 10 ans ! « La zone de sécurité » est en fait le nom codé du futur Kurdistan ; et les querelles actuelles ne portent que sur la superficie de celui ci ( 3600 km2 pour les uns ou 14000 pour les plus téméraires...)


    • @u roitelet



      Je veux bien manger mon chapeau si la Russie débarrasse le plancher avant 10 ans !



      Pourquoi devraient-ils partir ? Ils n’essaient pas de faire du regime-change en Syrie.
      Ils étaient là il y a bien plus de 10 ans et sont les alliés (et non les maîtres du pouvoir légitime Syrien) ;



      « La zone de sécurité » est en fait le nom codé du futur Kurdistan



      Preuve concrète, fiable et vérifiable, s’il te plaît ? A moins que ce ne soit qu’une énième théorie de dissident 2.0 ?
      La Turquie ne veut pas d’un état Kurde dans ou hors de ses frontières sachant qu’elle a déjà à gérer le Kurdistan Irakien.



       ; et les querelles actuelles ne portent que sur la superficie de celui ci ( 3600 km2 pour les uns ou 14000 pour les plus téméraires...)



      Territoire sans ville de quelque importance que ce soit, sans accès à la mer, entouré de pays (Turquie & Syrie) qui ne laisseront pas les occidentaux ravitailler un tel territoire ... De plus, vu la débâcle économique générale et incontestable de l’occident, il va être difficile de sortir des centaines de milliards de plus pour ravitailler un état fantoche qui ne servira à rien (les israélien aimeraient implanter un aéroport militaire là ... entouré de S-300 ou S-400 ... et comme ils ne sont pas à la table des négociations, ni eux, les occidentaux, ça va être compliqué d’imposer ses vues).


    • #2305709

      Le king n’a pas tord. Elles sont nombreuses les forces qui refusent de voir une Turquie gagner en puissance, un Iran faire de même, ou encore une Syrie, quoi que, pour cette dernière, c’est assez mal partie.

      Concernant le Kurdistan, ils ne vont pas lâcher l’affaire si facilement ; ils ont un pouvoir similaire à celui des tics, et ils présentent la même dangerosité quand on les ôte d’une proie.
      Une fois qu’ils ont planté leur rostre dans les chairs d’une nation, ces suceurs de sang nécessitent, pour être enlevés, le respect rigoureux d’une procédure adéquate.

      Les Russes sont l’autre face de l’empire. Les Syriens ont donc intérêts à rester prudent. Un "allié" sur son sol n’en reste pas moins un occupant en position de force, donc une menace potentielle.


    • « Je veux bien manger mon chapeau »
      Vous pouvez d’ores et déjà le manger sans plus attendre, et puissiez-vous vous étouffer avec, ça ferait des vacances à tout le monde !
      « Le king n’a pas tord » (sic)
      Ou quand deux finauds se rencontrent.


    • @u roitelet



      Le king n’a pas tord.



      Défense de rire...même si c’est déjà fait.



      Elles sont nombreuses les forces qui refusent de voir une Turquie gagner en puissance, un Iran faire de même,



      Elles sont nombreuses...mais comme elles ont été tenu en échec durant ces 8 ans de guerre...elles n’ont pas vraiment leur mot à dire.



      ou encore une Syrie, quoi que, pour cette dernière, c’est assez mal partie.



      Et pourtant, ce pays petit par la taille mais grand par le courage a prouvé que l’on pouvait exister et rester libre et souverain malgré une agression américaine ! Une première depuis le Vietnam.



      Concernant le Kurdistan, ils ne vont pas lâcher l’affaire si facilement ; ils ont un pouvoir similaire à celui des tics, et ils présentent la même dangerosité quand on les ôte d’une proie.



      Sauf que l’on parle de géopolitique, là...pas d’entomologie. Les occidentaux ont été battus et ne sont plus là pour négocier, obligés de voir Russes, Syriens et Turcs discuter sans eux comme intercesseurs.



      Une fois qu’ils ont planté leur rostre dans les chairs d’une nation, ces suceurs de sang nécessitent, pour être enlevés, le respect rigoureux d’une procédure adéquate.



      Remercions encore une fois Poutine.



      Les Russes sont l’autre face de l’empire



      Des preuves concrètes et fiables que Poutine soit payé par la CIA ?



      Les Syriens ont donc intérêts à rester prudent. Un "allié" sur son sol n’en reste pas moins un occupant en position de force



      Des preuves concrètes et fiables que la Russie compte imposer son rouble et obliger les Syriens à parler le Russe ?



      donc une menace potentielle.



      Oui...j’aime ça, le spectateur Français qui explique depuis son chez-lui bien douillet à des Syriens qui ont perdu des centaines de milliers de leurs compatriotes par la faute des mercenaires islamistes payés par l’occident de se méfier des Russes.
      Je pense que quand on sera vraiment indépendant : on pourra discuter avec les autres en restant crédible...là, c’est compromis. D’autant quand on sait le rôle de la France (merci Fabius) dans la tentative de génocide qu’a subit le peuple de Syrie.


    • Hahaha, @Le king : en Syrie les relations avec la Russie sont très anciennes (comme avec la France qui hélas s’est fourvoyée !). Nombre de couples mixtes datent de la Guerre Froide et quantité d’ingénieurs Syriens ayant obtenu leurs diplômes à Moscou du temps de l’URSS sont là pour en attester. Ne fais pas semblant de ne pas comprendre...


  • C’est une bonne chose de dire, que la Syrie doit récupèrer ses champs pétroliers, espérons qu’il en soit de même pour ses frontières.

     

    • C’est très profond, comme remarque. En effet, la nuance est de taille...


    • @u roitelet

      Les frontières de la Syrie sont respectées tant que les négociations entre Syriens, Turcs & Russes n’ont pas prise fin. On ne peut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué...sauf si on est un dissident 2.0


    • Svp arrêtez avec vos dissidents 2.0, on est en droit de s’interroger et seul l’avenir dira qui a raison.
      Il faut être fou pour prendre tout ce qui se dit a notre époque pour argent comptant, toutes les voix sont envisageable.

      C’est du même niveau que de terminer ces dires et écrit par sauf si on est complotiste, négationniste, antisémite etc


    • @ Greg



      Svp arrêtez avec vos dissidents 2.0, on est en droit de s’interroger et seul l’avenir dira qui a raison.



      Le futur peut dire qui aura raison : mais le passé est là pour indiquer ceux qui se sont trompés. Et les dissidents 2.0 ont un sacré dossier (Brexit soit-disant ultralibéral, Trump près à faire autant de guerres sinon plus que Clinton, Poutine aux ordres de la Banque, etc.)



      Il faut être fou pour prendre tout ce qui se dit a notre époque pour argent comptant,



      Raison pour laquelle il faut être intraitable avec les élucubrations qui peuvent naître sur les réseaux sociaux et qui discréditent ceux-ci comme alternative à la parole officielle. Que l’on émette des théories : c’est une chose. Que l’on affirme des âneries basées sur aucune source fiable, vérifiable et concrètes : on a le droit de le contester que je sache et de demander à ce que l’on ne mélange pas les torchons et les serviettes.



      toutes les voix sont envisageable.



      Même celles des trolls qui voient le monde depuis leur chambre et ramènent les rapports de force à des parties de jeux vidéos grandeur nature ?



      C’est du même niveau que de terminer ces dires et écrit par sauf si on est complotiste, négationniste, antisémite etc



      Non, désolé, mais hisser le moindre petit délirant au niveau d’un Faurisson ou d’un Raynouard : c’est ça qui discrédite la parole alternative.

      De plus, quand on demande à quelqu’un de donner des preuves et des faits qui accréditent ses théories : ce n’est pas comme faire un procès à la moindre parole.
      C’est du bon sens !
      Sinon, autant donner sa maison, sa femme, ses biens au premier bonimenteur venu.
      Quand on ne veut pas passe pour un dissident 2.0, un inutile : on, apporte des preuves de ce que l’on affirme...ou alors on assume.


    • @Bayinnaung

      SVP ca fait quelques temps deja que vos commentaires sont exclusivement present pour decridibiliser les autres , vous m’etes devenu antipathique alors que vous avez surement raison , alors apportez une contradiction saine plutôt que de reprendre et decortiquer les messages des autres pour leur renvoyer , merci de votre comprehension.


    • @Ludo

      S’ils te dérangent, tu es libre de ne pas les lire comme je suis libre de ne pas tenir compte de ta remarque.



      alors que vous avez surement raison , alors apportez une contradiction saine plutôt que de reprendre et decortiquer les messages des autres pour leur renvoyer



      Hélas, j’y suis bien obligé de le faire pour décortiquer la propagande de la dissidence 2.0



    • Même celles des trolls qui voient le monde depuis leur chambre et ramènent les rapports de force à des parties de jeux vidéos grandeur nature ?




      ben oui, tout le monde doit pouvoir s’exprimer et je dirais même surtout le King sur E&R, ce type est une bénédiction, une piqure de rappel : sur 100 interventions il en foire 99 mais il en réussit quand même une.
      laissez les vivre !


    • @ paramesh



      sur 100 interventions il en foire 99 mais il en réussit quand même une.



      Laquelle ?

      Je ne l’empêche pas de vivre ... c’est juste que quand on tombe sur quelqu’un qui affirme être un "éveillé" qui vient apporter la lumière aux ignorants que nous sommes (je te laisse chercher les messages où il énonce cela ; tu les trouveras facilement) on est en droit :

      1) de moquer son arrogance en pointant toutes les fois où il s’est trompé.

      2) de demander des preuves qui accréditent ses affirmations.

      Et puis je suis désolé mais, que l’on apprécie pas Poutine je veux bien, on pense ce que l’on veut de la Syrie ... mais insulter un peuple qui souffre comme le peuple Grec et révérer l’Allemagne ordo-libérale : désolé, mais ce genre d’opinion déjà omni-présente dans les milieux mainstream, je préfère qu’elle ne pollue pas en dehors de ses zones de nuisances. Je commence à en avoir sérieusement ras-le-bol des stratèges de salon et des géopoliticiens performants surtout sur Call of duty qui continuent à déblatérer alors que le train de l’Histoire a toqué à leur porte, est passé juste en dessous de leur fenêtre, qu’ils auraient pu le rejoindre il y a un an ... mais qui ont préféré pour la plupart rester chez eux plutôt que de se joindre au peuple parce que "j’en ai croisé un qui pensait pas comme moi", "ça sert à rien", "c’est peut-être infiltré"...
      Depuis le temps que ces mêmes e-discoureurs pleurent sur la France des apathiques : ils auraient rejoins le mouvement des gilets jaunes au moment où il avait vraiment fait paniquer le gouvernement et...qui sait ? Peut-être que la république bourgeoise serait tombée ou aurait suffisamment senti le vent du boulet pour mettre le holà sur ses délires. 100 000 mobilisés de plus...voilà ce qui aura manqué à la France pour mériter de survivre.

      L’année dernière a confirmé que le dissident 2.0 est un allié involontaire (ou pas) du système.


  • Ce me parait naturel, on a bien récupéré l’ Alsace Lorraine...mdr


  • "Il va sans dire,monsieur".
    - " oui, mais ça va encore mieux en le disant !"


  • C’est le jackpot pour Assad, et son peuple.


  • Les champs pétrolifères et gaziers sont une formidable monnaie d’échange dans les mains de Poutine ( Bachar n’existant plus politiquement depuis des années)...
    Il fait être naïf ou ignorant pour croire que Poutine ne raisonne pas plusieurs coups à l’avance et n’est pas en train de négocier secrètement avec Israël et les Ricains ! Et cette pièce de théâtre sera dupliquée au Venezuela et demain peut-être en Algérie...
    L’art de la politique, et sa raison d’être , est de duper le prolétariat mondial : quand ce dernier bouge, les 1% du monde entier n’ont d’autre choix que de nouer des alliances occultes pour le mystifier...

     

    • Sans déconner, c’est trop puissant ! :-) Qu’est-ce qu’on a appris, c’est impressionnant ! À quand un livre ? Titre possible : « Burger King, ou la pensée fast food - Le clochard qui se rêvait Pierre Hillard. ». Que ce dernier me pardonne mais que ne ferait-on pas pour le plaisir d’une vanne à l’égard d’un vil mécréant.


    • ha ha ha, j’ai bien ri, merci Eric, et merci aux modérateurs de laisser passer sans modération la prose quasi extraterrestre de notre roitelet chéri qui, dans son post d’aujourd’hui, a quand même fait très très fort.


    • @ Paramesh

      Tout à fait, le jour où le roitelet réalisera qu’il peut publier ses inepties ici plus pour les éclats de rire qu’ils engendrent que pour une quelconque sagesse de bistrot ... ça risque de ne pas être triste ! "Mon Dieu ! J’ai été un clown tout ce temps !"


  • Les US ont annoncé qu’ils retiraient leurs troupes, sauf celles qui gardent les champs de pétrole . Imbattables pour le cynisme .


  • Autrement dit : Macron, dégage !!…


  • "Si oui, la Syrie dispose d’une réserve de gaz comparable à celle du Qatar,"

    mais mais,je croyais que l’energie etait rare,qu’on allait tous mourir de froid et qu’il faudrait se deplacer a cheval a nouveau ?


  • pourquoi cela poserait un problème ?..trois alliés militaires disposent de réserves énormes de gaz, deux alliés politiques( Chine et Inde) en réclame partout , à corps et à cris, je ne vois pas ou est le problème..enfin pour eux parce que pour nous....


  • La France précise que " TOTAL " doit récupérer tout le pétrole et tout le gaz de l’Afrique !!
    Évidemment cela ne sonne pas de la même manière !!


  • >les États-Unis avaient exigé que les champs pétroliers du Rojava soient exploités par des sociétés US ou israéliennes.

    toujours plus...


Commentaires suivants