Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Musculation et nazisme : l’obsession méconnue d’Hitler

La présentation de la vidéo :

Sport, musculation, et nazisme. Une association aussi étrange que pertinente ! Car loin de se limiter à l’horreur, l’Allemagne d’Adolf Hitler se destinait d’abord à un tout autre but : la beauté physique. Pour ce faire, le pays sera porté par un culte du corps comme on en avait plus vu depuis l’Antiquité. Que ce soit à travers son art, son éducation ou même sa politique, le régime nazi n’aspirait qu’à recréer l’idéal de perfection corporelle grec, quitte à replacer l’intellect au second plan… Entre les jeux olympiques et leur propagande raciste, les sculptures omniprésentes de Breker et de Thorak ou encore l’obsession d’Hitler pour les physiques musclés, tout convergeait décidément à faire du culturisme le sport national nazi. Vous ignoriez cette face sombre de l’histoire du sport, pas vrai ? Eh bien, préparez-vous à de nombreuses découvertes…

 

 

À lire chez Kontre Kulture :

 

Alain Soral présente l’édition Kontre Kulture de Mein Kampf, d’Adolf Hitler :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

64 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce salaud d’Hitler qui voulait imposer la beauté physique, intellectuelle et morale !

    Heureusement que les américains ont gagnés, on l’a échappé belle.

     

    • Bonjour,

      LGBT et mochophiles avant-l’heure.


    • @JUL
      "Heureusement que les américains ont gagnés". Oui ! Youpi ! Vive les Américains !

      Bravo E&R ! Ça c’est du commentaire pertinent !

      Tes Américains n’ont rien gagné du tout. Si les Nazis ne s’étaient pas cassé les dents sur la Russie (plus de 20 millions de morts côté russe) tes Américains chéris (quelques centaines de milliers de morts paix à leur âme tout de même) n’auraient jamais osé poser un seul pied sur le continent.

      Ils ont patiemment attendu durant 4 années que les Russes fassent le sale boulot voilà tout.

      Par contre il paraît qu’ils se seraient bien défoulés niveaux viols et autres horreurs du même acabit commis sur des Françaises et des Français lors du "débarquement".


    • @John

      Il me semble que c’était ironique...


    • #2305475

      Je pense bien que c’était ironique, Jonh.

      Les GI Joe sont comme l’arc en ciel : toujours après la tempête.


    • @john
      Jul était ironique...


    • @ John,

      Au-delà de l’ironie du commentaire qui vous échappe, les Americains n’ont pas attendu que les Russes fassent le sale boulot, ils espéraient que les Communistes allaient prendre un raclée : ils espéraient donc que les Nazis fassent le sale boulot. Et s’ils se sont pointés à la va vite, c’est que les Rouges de l’époque se sont mis à avancer darre-darre vers l’ouest : jusqu’à prendre Berlin les premiers...
      Sinon comprenez bien que les Américains seraient « amis » avec les Russes.


    • Et allez, encore un allergique à l’ironie.
      Et agressif celui-là en plus...

      Comme le disait Céline, les gens sont lourds, tellement lourds. De vrai bourrins mentaux. (ça c’est pas Céline, c’est Stéphane Edouard)


    • @John
      Parmi vos 20 millions de morts, beaucoup seraient à mettre sur le propre compte des soviétiques...


    • #2305717
      le 24/10/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Musculation et nazisme : l’obsession méconnue d’Hitler

      Sylvester Stallone ainsi qu’Arnold Schwarzenegger,
      tous deux adeptes du culturisme,
      sont des immigrés européens,
      promus par Hollywood...

      Merde ! quand même !



    • c’est que les Rouges de l’époque se sont mis à avancer darre-darre vers l’ouest : jusqu’à prendre Berlin les premiers...



      c’est encore plus vicieux, l’état major US a volontairement ralenti l’avancée des troupes alliées pour permettre une jonction avec l’armée rouge à Berlin,
      Il faut se rappeler des coups de gueule du général Patton sur le sujet, sa 3ème armée stoppée par Eisenhower dans son avance sur Berlin.
      (il finira d’ailleurs exactement comme Coluche)


  • C’est parce qu’il avait une seule couille atrophiée qu’Adolf s’adonnait au multiculturisme, tout prochainement sur Arte pour le devoir de mémoire et le multiculturalisme, il n’avait pas le Shoah !


  • #2305363

    Il est amusant de noter qu’Hitler considérait les slaves comme une sous humanité alors qu’ils ont des physiques de dieux grecs ! Dissonance cognitive ?

     

    • #2305388

      Lisez Mein Kampf, vous y lirez qu’en tant que membre d’une minorité allemande au sein de l’empire d’Autriche-Hongrie, Hitler détestait toutes les autres minorités : hongrois, tchèques, slaves, etc. Et en tant que pangermaniste, il fustigeait le partie pangermaniste qui se compromettait au parlement, n’en faisant pas assez.


    • "Hitler considérait les slaves comme une sous humanité"

      La propagande habituelle !



    • Hitler détestait toutes les autres minorités : hongrois, tchèques, slaves



      Heu... c’est tout ce que vous avez retenu en lisant Mein Kampf ?


    • #2305628

      grosse erreur, les slaves chez Hitler, c’est les Russes, c’est à dire à l’époque où il écrit MK, des bolchéviques. Quand on connait l’état du peuple russe à cette époque : famélique, sale et alcoolique détruit par le collectivisme qui a engendré des générations de fainéants, pas de quoi avoir une bonne opinion du "volk russe". Les Tchèques, les Hongrois, les Roumains c’est autre chose. Ca bosse et ça pense presque comme lui...


    • " Hitler considérait les slaves comme une sous humanité"... nan, ça c’est de la propagande juive. Pendant l’occupation, les Allemands, nazis ou pas, étaient très déférents devant un de mes grands-pères, slave de chez slave, qui parlait parfaitement leur langue...


  • Déjà que chacun se fait serrer s’il tente un blackface pour déconner, s’il s’affuble de nichons siliconés pour blaguer lors de l’enterrement de sa vie de garçon, s’il se déguise en Winnie l’Ourson, s’il met des sous de côté aux dépens de la banque : on le traitera de raciste, de machiste, de blasphémateur et autre antisémite.
    Et maintenant, gare à celui qui pratique la muscu. !
    Au fait les encartés prêts à sauter sur tout ce qui bouge : si on se muscle au dojo ou parce que l’on va au boulot en vélo, c’est à dire par voie de conséquence sans que cela ne soit l’intention première, tombe-t-on sur le coup de l’accusation de nazi ? Je demande parce que cela s’est vu... de prêter des intentions : et toujours avec un intérêt sonnant et trébuchant.

     

  • "le pays sera porté par un culte du corps comme on en avait plus vu depuis l’Antiquité"

    >on n’en avait plus

    c’est pas le tout de cultiver les corps...


  • #2305430

    C’est "La Minute de la Mémoire" qui va être contente...^^


  • Qu’est-ce que j’ai rigolé : la vidéo qui suivait cette présentation magnifique était la gifle à Valls, Jo le trembleur en fureur de la Quenelle : si ce n’est pas un signe...
    Au hasard de camps (d’ados) partagés, ma première fut une Allemande sur le sol français alors que nous tournions l’Allemagne en Grande Bretagne et que l’on nous avait enseigné de toujours nous méfier des Boches (bien plus que de la Perfide Albion). Après avoir lu Mein Kampf, l’on aurait entrevoir cette première conquête plus sucrée encore : il n’en fut rien. Je me suis même toujours demandé comment le petit peintre débile, tel qu’on nous présente ce caporal, avait pu écrire un tel bouquin...


  • #2305439

    Normal:un esprit sain,dans un corps sain.
    C’est connu depuis...depuis...fort longtemps.
    Par contre il est faux de dire que les 2h de sport quotidiennes aient pu entâcher la connaissance intellectuelle:les écoliers allemands vont en classe de 8 à 13h et les ap-midi sont consacrées aux sports,aux devoirs,au collectif.Leur scolarité s’étale plus longtemps et leurs vacances se font en même temps que celles des parents.
    Leur scolarité est faite pour le bien des enfants,de leur rythme,de leur possibilité de concentration et le sport y contribue grandement.

     

    • La pensée aryenne (comme d’autres apparentées) n’a rien de l’esprit sain comme entendu par les anciens...


    • « un esprit sain dans un corps sain » c’est aussi la devise d’E&R.

      Alors pourquoi parler de "nostalgie" dans cette vidéo ? Soit le principe est juste, soit il est faux.

      Tout est équilibre entre le "trop" et le "pas assez", notre longue culture n’a pas besoin de leader hystérique pour nous orienter : le modèle est helléno-chrétien, point, et il est très utile aujourd’hui.

      Le message à retenir c’est : redevenir d’abord des hommes puissants c’est-à-dire autonomes, avant d’entrevoir une amélioration de la société.

      Si l’Église s’est laissée soumettre par la République c’est bien que les religieux n’étaient pas des guerriers : elle n’a pas combattu. Et les rares qui l’ont fait ont été guillotinés !

      Et si la jonction de l’esprit hellénique et de l’esprit chrétien n’avait jamais vraiment été effective ? Nous aurions là un vrai progressisme, une sorte de seconde Renaissance mais ’populiste’ (et non bourgeoise)...


    • @Sedetiam Pouvez vous nous expliquer la différence entre la pensée des anciens et la pensée du IIIème reich s’il vous plaît ?


    • D’ailleurs ce tas de muscles de gonflette sans cervelle ne comprend même pas à quel point ce qu’il dit n’a pas de sens. La technologie objectivement supérieur des nazis est le fruit de cette éducation.


    • @ François,

      Parce que le gonze qui écrit cela aux débuts de la Rome impériale était un satiriste et détestait ce qu’elle était en train de devenir : l’Empire... Il aurait donc détesté le Reich.
      « Mens sana in corpore sano », tiré d’une satire dudit Juvenal, signifie en son époque que l’esprit doit se trouver en transcendance envers le divin pour que le mental (ou l’âme) selon comment nous voulons l’entendre, se trouve renforcé. Et non attendre ou prier pour une quelconque immanence divine. S’agissant du divin, tous les mammifères politiques à deux pattes sont nécessairement « égaux »...
      L’Adolf du deuxième millénaire n’invitait à rien de cela (pas plus que les sportifs qui ont galvaudé le sens initial) : il s’agissait d’être supérieur aux autres ET d’en éradiquer la basse-fosse. Si le gonze avait pu poursuivre son chemin, il nous aurait assurément fournit un deuxième opus à son combat : « Quand Dieu a élu le Peuple germain et non plus celui des cousins... »

      Poussons plus loin : lorsque vous pratiquez quelques expériences pour choisir les meilleurs génomes (et nous y sommes) vous ne poussez pas l’Homme à se dépasser, se transcender, vous choisissez biologiquement ce qui vous intéresse (pour virer les rebuts) : il n’y a aucune transcendance, c’est de l’eugénisme.

      Il n’y a donc rien de « sain » dans l’esprit du Reich ni dans aucune entité qui se sent supérieure à une autre pour de futiles raisons, pour quelques creuses valeurs.


  • #2305488
    le 24/10/2019 par Je suis pas Charlie
    Musculation et nazisme : l’obsession méconnue d’Hitler

    " le pays sera porté à un culte du corps comme on en avait jamais vu depuis l’antiquité". Quand on voit le profil des dirigeants du 3ème Reich — Goering, Goebbels, Bormann, Streicher, Kaltenbrunner, Himmler, Hitler...—, on se dit que cette passion nazie pour les corps d’athlètes ne peut venir que de leur propre frustration physique.

     

    • #2305544

      Au moins ils avaient une vision collective à long terme et encourageaient les autres ! D’autres ont tendance à compenser leur frustration physique par la perfidie.


    • C’est l’empereur judéo-crétin Théodose qui a interdit les Jeux Olympiques en 393 . Ils ne ressusciteront qu’en 1896 à Athènes, grâce à Pierre de Coubertin . 1503 ans de perdus par la faute des chrétiens .


    • Alors, selon vos critères, si l’on est moche et mal-foutu ON DOIT vouloir que les autres soient moches et mal-foutus... Mouais !
      Pas très transcendant comme message...


    • @nono

      Les jeux furent supprimer car ils étaient devenu une foire commerciale pleine de corruption et de scandales où l’argent était roi....ce que les nouveaux jeux risquent de devenir à terme.. !!!


    • @Je suis pas Charlie
      ...on se dit que cette passion nazie pour les corps d’athlètes ne peut venir que de leur propre frustration physique...

      C’est vrai que Rocco en avait une tellement petite qu’il s’est jeté sans l’porno par frustration !
      Il aurait un jour au bord d’une rivière pisser côte à côte avec un sénégalais, en lui disant : le fond de l’air est frais... Le compatriote lui aurait répondu : le fond de l’eau aussi !

      Comprenne qui pourra.


  • #2305521

    De plus en plus de gens se sentent nationaux socialistes, à force de bouffer du hitler à toutes les sauces, les gens s y interessent plus en profondeur , eh oh malheur se penche sur le miracle economique allemand de l epoque la demographie allemande ect... Bref on dit que l histoire ne repasse pas les plats ? ouai on verra.


  • #2305524

    Faire du sport et être en bonne santé est une bonne chose
    quand ont voit la société moderne avec les gens en surpoids qui arrive pas à monté deux étages sans être essoufflé ont ce dit qu’en cas de guerre civil certain ferais pas long feux !!


  • Hitler était principalement influencé par la théorie de l’évolution darwienne telle que promue par l’allemand Ernst Haeckel (faussaire).
    S’en est suivi un chauvinisme compétitif avec les autres nations qui évidemment passait par le culte du corps (supérieur).
    Les meilleurs devaient être les plus beaux, les plus forts, les plus intelligents ; c’est de l’idéalisme esthétique de base, et ça peut faire des dégâts lorsque c’est poussé à l’extrême.


  • A 20 ans je faisais de l’anorexie mentale, j’étais très maigre : c’est la muscu qui m’a sauvé car elle m’a rouvert l’appétit . Si vous connaissez quelqu’un d’anorexique, suggérez lui discrètement de faire de la musculation, ça peut lui rendre un grand service .


  • Si vous allez à Berlin, entrez au Musée de l’Histoire Allemande : dans le hall vous verrez un bronze de 3 mètres de haut représentant un athlète musclé et nu, armé d’un glaive intitulé : " Werhmacht " . Signé Brecker . Ces statues de guerrier athlétiques ne m’intéressent guère . Je préfère celles d’Aphrodite, et les sculpteurs nazis n’en ont pas produit, hélas . " Le travail rend libre " - pas la fornication...

     

  • Le culte du corps a également ses adeptes chez les dirigeants francais, la preuve en images... Bon on s’éloigne du guerrier celte viril, mais regardez moi ces cambrures...
    https://www.youtube.com/watch?v=r8T...

     

  • #2305586

    On devrait fermer toutes les salles de musculation et de sport, ça me rappelle trop ces heures sombres !


  • Rappel pour les faussaires de l’histoire

    Extraits tirés (et adaptés) de l’article en Français de Mark Weber : Jesse Owens : Mythe et réalité

    Owens a même déclaré :

    "Hitler didn’t snub me — it was FDR who snubbed me. The president didn’t even send me a telegram."

    "Hitler ne m’a pas snobé. C’est Roosevelt qui m’a snobé. Le président ne m’a même pas envoyé un télégramme."

    Les sionistes pris la main dans le sac disent : "... quelle importance, ça ne change rien bla bla bla...".

    Ben voyons ! C’est grave de calomnier les gens comme ça.


  • En plus du côté esthétique, la musculation c’est pratique pour faire admettre ses idées !

     

  • Je comprends mieux pourquoi j’ai horreur de tous ces centres de "fitness" qui poussent comme des McDo ( rien que dans ma ville de moins de 20000 habitants, il y en 3 !!). Mais va faire comprendre à toutes ces personnes qui fréquentent ces lieux... soupir...


  • #2305688

    Le culte du corps est un culte éminemment païen. Qu’on ne me parle plus du catholicisme du führer.

     

  • #2305690

    En image ça donne ça :

    https://pics.me.me/capitalism-commu...

    Ce montage m’a toujours fait rire, et il recèle une part de vérité.


  • On a encore jamais vu aucun culturiste pondre "de la doctrine" ...si quelques philosophes se sont adonnés à la culture physique avec succès, l’inverse n’est pas vrai.


  • Ne pas confondre musculation et exhibitionnisme. La musculation est au corps ce que la lecture est à l’esprit. Le nazisme n’a rien à avoir là-dedans, juste un amalgame stupide. La musculation est un pré-requis pour beaucoup de sports, surtout à un âge avancé, non seulement elle a un grand intérêt du point de vue santé, mais elle permet de se sentir bien dans sa tête. On s’en fout de gonfler ses pectoraux, elle redonne vie au coeur et aisance dans le souffle, en plus de donner une grâce aux mouvements. Perso elle me permet, à 63 ans de jouer avec mes petits enfants, de profiter pleinement de la nature, d’avoir un meilleur équilibre, de conserver un poids raisonnable, et je pourrais en rajouté à l’infini.
    Mélangez pas tout, je vous recommande vivement, la décrépitude arrive plus tôt que vous ne pensez, Soral me comprend.


  • meconnue meconnue...c’est quand meme enseigné dans toutes les ecoles...les anti nazis adore se moquer d’hitler soit disant petit brun chetif (1.75 m quand meme pour lepoque c’est grand) qui aime les grands blonds baraqués...il a les yeux bleus hitler au fait...donc il est plutot grand avec les yeux bleus, un vrai allemand, enfin autrichien, comme schwarzenegger et conchita wurst


  • Eh oui. Quand on comprend les motivations inconscientes, on sait qu Hitler était un homosexuel refoulé. D ailleurs nombre d officiers SS étaient aussi homosexuels plus ou moins assumes. Et quand on connait l origine de l homosexualité, manque d’un pere structurant, fort et aimant, donc problème avec la virilité que l individu cherche a "incorporer" par projection sur l acte sexuel annal..... Bref, l enfance d Hitler, très bien décrite par Alice Miller dans " C est pour ton bien,,les racines du mal dans l éducation de l enfant", nous parle d Alois, son pere ultraviolent et alcoolique qui battait le jeune Adolf jusqu au sang et de sa mere psychotique. Alois étaient traumatise de ne pas connaitre ses origines, enfant illégitime fruit d une mère servante dans une famille bourgeoise juive. Donc derrière ce culte du corps viril masculin se cachait l homosexualité inavoué d Hitler issu de la déficience de sa relation a son père sans la présence dvun témoin secourable.

     


    • « Alice Miller fut peu prise au sérieux. Une femme qui parle des enfants, c’est mignon. Pendant ce temps, les hommes vaquent aux choses sérieuses, la politique, les guerres, les génocides.
      Miller est morte le 14 avril 2010, sans que les penseurs de l’humain – intellectuels, philosophes, historiens, sociologues, psychologues – s’en soient émus. »
      Nancy Huston (féministe).




      En fait une juive polonaise, même pas psychanalyste (virée par ses pairs) qui délire sur des on dit.
      Pas très sérieux tout çà.
      PS : sur le site Hérodote consacré à l’histoire :



      Le futur Führer jouit d’une enfance heureuse si ce n’est que son père veut le diriger vers la fonction publique tandis que lui souhaiterait s’épanouir dans la peinture ou l’architecture.



    • #2306276

      Non, mais tu confonds avec Yann moix ! Et il était peintre en bâtiment et n’avait qu’une testicule, c’est ça ?


    • Franchement HITLER homo, je crois que c’est un mythe, Les deux bio du personnage que j’ai lu ne l’évoquent nullement. Au début de sa carrière, il aurait même plutôt fait le gigolo pour se financer. Par contre, que le décorum du régime fasse fantasmer certain homos, il n’y a guère de doute ! Sur sa supposée ascendance juive (son vrai père n’était pas le mari de sa mère), si je puis dire, je ne me suis pas fait de religion.


  • #2305938

    C’est normal, il n’y a rien d’etonnant.

    On ne peut pas etre fort mentalement avec un corps de femelette comme zemmour ou un corps de gros porc comme laziza. Quand on entraine son esprit, le corps suit, mais il faut quand meme l’entretenir.

    La veritable finalite, c’est de reussir a s’entrainer physiquement pendant que l’on augmente son mental, et reussir a garder son calme en toutes circonstances. Plus l’on entraine ses muscles, plus on s’enerve, et plus il faut reussir a calmer la "furie", et donc augmenter mentalement. Si par exemple vous portez des poids (un poids minimal que vous considererez comme consequent), reflechir a une equation mathematique est beaucoup plus dur, par exemple. Votre mental envoit toute son energie vers les muscles prioritairement a ce moment-la. Si vous arrivez au meme moment a reflechir tres vite, les poids deviennent beaucoup "plus lourds", et si vous "survivez" a ca, en continuant a reflechir tres vite, vous augmenterez les deux ensemble (le corps rouge et le cerveau rose). Cette puissance est differente de la technique (verte), et differente de la puissance de l’âme (bleue), l’ideal etant d’entrainer son âme et son corps en meme temps, voir meme en rajouter encore (genre l’instinct des ancetres, la puissance "pure", etc...).

    De toutes les facons, apres la muscu, une "equation mathematique" c’est hardcore. Deja, reussir a passer du sport au mental (mais ca s’acquiert tres vite), ensuite re-sport, puis re-mental, etc... Et ensuite faire tout en meme temps.

    Hitler savait des trucs, malgre qu’il avait pas forcement tout compris. Normal, il se croyait superieur aux autres aryens, aux autres "nobles" (aryen veut dire noble de status ou d’esprit en hindou)

    Le germanique a aussi un maître, vieux de plus de 7,500 ans. Un Allemand, c’est un demi-prusse (issus des russes), demi-germanique, et pas juste un germanique, ne leur en deplaise. Mais de toutes les facons, meme le germanique est un slave, et est meme encore plus slave que celui qu’on appelle slave.
    Et son maître est le même que les Russes, "Rousse" - Rus (Рус) (en vieux slave, rumeni signifie "les roux", rumeno signifie "rouge", rujino signifie "orange", et Rus signifie "blond"), le pote de Čeh (Maître de la Tchequie) (Чех) et Leh (Лех) (Maître de la Lehia, c’est a dire la plus grosse partie de la Pologne actuelle et une partie de la Croatie, et c’est l’ancien nom de la Pologne). Mais il ne fait pas oublier pour autant Srb, le loup soulitaire


  • En réalité dans toute civilisation qui se respecte on met en avant à la fois l’esprit et le corps.
    La musculation devrait être encouragée et ce pour tous.
    Rien de plus laid qu’un maigrichon avec un bide (skinny fat) ou qu’un gros qui se fiche de son apparence.

    Et comme disait un youtubeur saint d’esprit les abdos sur un maigre c’est comme des gros seins sur une femme forte ça ne compte pas.


  • Donc Arnold Schwarzenegger est un nazi ?
    Et c’est bien un des piliers de la fondation du body building.

     

  • Ce mythe du nord est vraiment très con ! Klausewitz l’avait remarqué, les gars qui vivent sur la banquise ou sur la terre de feu, c’est peut être qu’ils y ont été contraints par d’autres qui se sont débrouillés pour les repousser dans ces contrées inhospitalières, il doit en être de même pour les déserts où les forêts vierges. Il y a quand même un peu de vrai, il faut minimum d’intelligence pour survivre dans une contrée très froide (sinon on meurt de froid ou de faim).


Commentaires suivants