Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La bataille pour le Christ – Conférence d’Israël Shamir et Maria Poumier à Grenoble

La section E&R Grenoble a reçu Israël Shamir et Maria Poumier le 15 juin 2019 à Grenoble pour une conférence intitulée « La bataille pour le Christ » suivie d’une prise de parole sur le thème « Argentine, prochaine terre promise pour Israël ».

 

Présentation et conférence d’Israël Shamir :

 

« Argentine, prochaine terre promise pour Israël » : l’intervention de Maria Poumier

 

Les questions du public (sommaire ci-dessous) :

 

Sommaire des questions :

02:30 Le Troisième Temple et la destruction de la mosquée al-Aqsa

07:40 L’Église est le véritable Israël

09:03 Comment Saint Louis fit brûler le Talmud et les Templiers sur le parvis de Notre-Dame de Paris

09:50 La rencontre officielle des espions russes et américains à Jérusalem

11:38 Les rabbins orthodoxes de Neturei Karta

13:30 L’usage de la magie par les rabbins sionistes

14:30 Les meilleurs rabbins antisionistes restent anti-chrétiens

15:30 Arnold Toynbee et les « juifs fossiles »

16:40 L’avènement du royaume juif passe-t-il par l’extermination réciproque des juifs et des chrétiens ?

19:30 L’Iran doit se doter d’armes nucléaires

20:30 Il faut donner l’arme nucléaire à tous les pays

21:40 Quand Bertrand Russell voulait détruire la Russie grâce à la bombe atomique

23:00 Et si les armes nucléaires étaient moins dangereuses qu’on ne le croit ?

23:30 Les religions qui ne reconnaissent pas la Bible

25:05 Simone Weil et l’Iliade

26:40 L’Europe peut encore convertir le reste du monde

27:05 Le manque de compassion en Chine

28:00 Les brahmanes au pouvoir : un univers où le rêve juif s’est réalisé

30:00 Le Kerala est chrétien

30:30 La lecture des textes sacrés par les goys est interdite par le Talmud

32:30 Les relations entre Modi et Netanyahou, leur haine commune des musulmans

33:20 L’hostilité théologique envers le Pakistan

34:10 Qui a le droit d’avoir la bombe ?

34:50 Vladimir Jirinovski

37:10 L’anticommunisme, prix à payer pour l’accès aux médias

39:10 Les communistes restent bannis en Russie, les déboires de Boris Groudinine

41:00 Les nationalistes n’attirent pas le peuple s’ils rejettent le communisme

42:10 Les Français grands bénéficiaires de l’époque soviétique

43:30 La haine de Poutine ne prend pas

44:40 Matteo Salvini et son voyage en Israël

46:30 Corbyn l’insoumis bloqué par Mike Pompeo

48:10 Faire le choix du réalisme : le poids de l’occupation US en Italie

49:40 Curzio Malaparte sur l’occupation de Naples

50:00 Mussolini avait détruit la mafia, elle est revenue avec les US

52:00 Les Gilets jaunes et les mobilisations anti-impérialistes

53:00 2003, la résistance à la guerre en Irak

53:40 Macron, « pas très admirable »

54:30 La fin de l’ère Merkel

55:00 « Dieu ne dort pas », les nouveaux dirigeants populaires vont apparaître

55:30 Les raisons de l’optimisme

57:25 Trump, un chien qui aboie ; la guerre contre l’Iran n’aura pas lieu

59:20 Soros contre Netanyahou, pourquoi Trump investit dans les sionistes

59:26 Il faut avoir des fonds d’investissement alternatif, en politique

01h02 Hitler et ses soutiens sionistes ; le New York Times force Trump à se tourner vers Israël

01h06 Les juifs antisionistes français soutiennent le néolibéralisme

 

Ne manquez pas ce samedi la prochaine conférence d’E&R Grenoble :

À lire sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Son nom est une cible de choix : Argentine. Les usuriers devrait porter plainte pour provocation aux vices.

     

  • Punaise ER Grenoble, la traduction (post-production) d’une qualité remarquable (intonations y compris). Très agréable. Bon, j’ai interrompu la vidéo pour le dire, j’y retourne. Compliments pour (j’imagine) le gros boulot derrière.

     

  • Petite digression sur la critique de la société indienne (partie 2).

    Une société traditionnelle est hiérarchisée par définition. La Chrétienté, avec son modèle de société tripartite (prêtres - guerriers - paysans), ne faisait pas exception.

    Il faut savoir ce que l’on veut, soit le modèle démocratique où toutes les qualités se valent, soit le modèle traditionnel où, l’esprit étant supérieur à la matière, la valeur d’une opinion se juge avant tout par sa conformité au sens des Ecritures. Si l’on choisi la seconde option, il faut admettre que tous ne présentent pas les mêmes dispositions à pénétrer ce sens et par conséquent à remplir la fonction de prêtre.

    Concernant certaines précautions à prendre quant à l’accès aux textes sacrés, on en trouve trace dans les Evangiles :« ...qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne procède d’une interprétation propre » (II Pierre I, 20).

    Le « libre examen » protestant fut précisément une réaction de rejet face à ce type de précaution...

    A noter qu’aucune hiérarchie de ce type (pas plus en Inde qu’ailleurs) n’est un absolu. Si elle « fixe » des limites au niveau horizontal (celui de la vie en société), elle n’en fixe aucun au niveau vertical, c’est-à-dire que n’importe quel lambda est libre de solliciter l’attention d’un guide dont la charge sera de l’éveiller spirituellement, toute question d’appartenance de caste soigneusement tenue à l’écart. Ainsi, de parfaits bouseux analphabètes devinrent des saints dans le Christianisme, sans pour cela devoir passer par la case prêtrise. A contrario, la majorité des prêtres ne devinrent jamais des saints. En Inde, tout un chacun est libre de suivre les enseignements d’un guru afin d’atteindre l’Eveil.

    Il me semble que, dans le Judaïsme, la constante opposition entre le formalisme des prêtres et le perpétuel rappel à l’ordre des Prophètes exprime quelque chose de semblable.

    C’est toute la justesse du point de vue traditionnel : l’esprit étant supérieur à la matière et le véritable enjeu de l’existence étant la connaissance de Dieu, on ne transcende pas sa condition de départ par des moyens matériels (ascension sociale, succès professionnel etc.), mais par l’activité de l’Esprit auquel on se soumet. C’est par l’esprit que l’on « transcende » la condition humaine, dont on de libère « par le haut » (cf la distinction faite en Inde entre La porte des hommes et La porte des Dieux) de manière à devenir un « hors caste » véritable, c’est-à-dire un homme vraiment libre.

     

    • À la réserve que la hiérarchisation traditionnelle de la société n’est pas voulu mais reconnu comme un état de fait. Ainsi, même une société dite démocratique se déclarant égalitaire, est de fait, hiérarchisée selon d’autres critères plus matériels. On pourrait même affirmer qu’un renversement de hiérarchie à été opéré sciemment et/ou inconsciemment : les marchands en haut, les prêtes tout en bas.


    • Il n’y a pas forcément de castes dans les sociétés traditionnelles : le christianisme et l’islam sont des religions égalitaires (pas de clergé ni d’aristocratie en islam).
      Personne n’a dit que toutes les qualités se valaient en démocratie. La hiérarchie est fondée sur l’expérience et le mérite (normalement) : par exemple j’obéis à mon patron parce qu’il a 30 ans d’expérience dans son métier, c’est normal. Mais ça ne veut pas dire que je ne suis pas son égal.
      Tandis que dans les sociétés de castes la hiérarchie est fondée sur le « droit divin » : dans la monarchie française par exemple, vous êtes noble parce que vous naissez noble. Le roi est roi parce qu’il est né au bon endroit, sans mérite de sa part (idée totalement fasciste dans le mauvais sens du terme). Ca rappelle beaucoup plus le judaïsme talmudique que les Evangiles...
      D’ailleurs ce n’est pas un hasard si le socialisme est né dans les pays chrétiens. Les Russes pourtant connus pour leur piété sont encore nostalgiques de l’URSS, comme le rappelle Israël Shamir. Il suffit de comparer le niveau de vie d’un moujik sous le tsar et sous Staline : quoi qu’on en dise, le communisme a été quand même un immense bienfait par rapport à l’ancien régime complètement pourri (il faut voir les romans de Dostoïevski par exemple. Tout le monde en avait marre de ce système injuste et corrompu).


    • Sur les principes qui sous-tendent et justifient la noblesse et l’aristocratie, lire l’excellent L’Esprit familial de Delassus. Très instructif également pour notre époque à laquelle nous ne savons plus ce qu’une famille veut dire.


  • La bataille pour le Christ... qui nous donnera notre Grand Roi !


  • Beaucoup de perspectives proposées, de la prise de hauteur. Du grain à moudre et des réflexions fertiles.
    Shamir nous a encouragé à croire en Trump, Meyssan l’a couronné.
    On ne peut pas dire qu’on ait parié sur des tocards.
    Il s"agit seulement de ne pas réclamer le Père Noël, et plutôt de fabriquer nous-même les cadeaux.
    Très saine et utile conférence, autant que le livre, riche et dense (si, si , voyez donc !)


  • Je suis déçu par cette conférence. Certains sujets abordés par M. Shamir sont traités par dessus la jambe et sont en déni total avec la réalité des faits. Juste 2 exemples :
    M. Shamir dit que les grandes puissances font des guerres pour casser de l’"arabe" et du "musulman". C’est effarant ! Les guerres qui ont lieu se font essentiellement pour l’accès aux ressources énergétiques et pas spécialement pour détruire les mahométans. Autre exemple : il cite en septembre 2019, le mouvement des GJ comme un signe d’insurrection ... en cours. Il faudrait plutôt savoir que ce mouvement a connu, il y a plusieurs mois, son chant du Cygne et que le NOM règne maintenant en maître en france avec une force qu’il n’est pas possible de trouver nulle part ailleurs dans le monde. Quelle déception cette conférence !

     

    • Depuis la première guerre du Golfe (1990-1991) l’armée française s’emploie à tuer des arabos musulmans, c’est évident, au seul profit d’Israël . Les soldats français sont des supplétifs de Tsahal . Ne vous engagez jamais dans cette armée où on vous demandera de tuer pour Israël, ce serait déshonorant .


    • Les ressources énergétiques et la conservation des intérêts géostratégiques des grandes puissances sont effectivement la cause première des conflits.
      Mais ceci est de moins en moins vrai pour des raisons de réorientation de la politique énergétique globale, je ne vous fais pas un dessin, accouplée au fait que les US ont gagné en indépendance par leur pétrole de Schiste et que surtout, la nouvelle doxa US est de regarder du coté du pacifique, laissant l’Europe se dépêtrer dans des champs de ruines et avec les pays de l’OPEP.

      Cela étant dit, le désengagement progressif US dans la région, s’il est réel, n’est pas total et donc il est intéressant d’observer quels sont les leviers qui obligent Trump à rester dans la logique guerrière et là il faut se pencher sur le lobby des armes, certes, mais surtout sur celui des néo-conservateurs, très influents en terme de politique étrangère et proches d’Israël.

      Donc le raccourci que vous dénoncez, sur sa forme quelque peu outrancière, n’est pas fondamentalement faux.

      Quant aux actes jaunes, c’est incontestablement un mouvement insurrectionnel et au départ, minimisé en Jacquerie par les médias aux ordres, qui le reste sur le fond, mais sa structure a changé, ce qui signe et en effet son épitaphe probable, puisqu’une étude sérieuse montrerait que l’extrême gauche fait le jeu du capitalisme financier, donc du pouvoir, on le voit bien avec le théâtre Mélenchon qui n’a pour but que de faire monter Macron, trop bas actuellement dans les sondages.


  • Pas facile la transition de Israel Shamir au rav Chaya.. le jour et le nuit !
    Belle conférence, très instructive..


  • Tout est bien, les conférenciers et les intervenants.
    Passionnant débat. Merci E&R !


  • Quand vont-ils comprendre que la "terre promise" est en chacun de nous !

    C’est ici la terre d’Israël, lisez la bible de manière ontologique et spirituelle et arrêtez de la lire de manière totalement religieuse et exilée de votre être profond, de votre "jardin intérieur" la Torah/Bible se résume à "Va vers toi-même/Lekh Lekha" dira le Seigneur à Avraham (Gen 12:1) et non seulement "quitte ton pays".
    et/ou retourne toi vers tes "poussières d’énergies potentielles" et non "tu retourneras à la poussière" ! que de traductions et d’interprétations erronées !

    Même Socrate l’avait compris "Connait toi toi-même.."

    Yeshoua (Jésus) est venu nous enseigner la Torah de manière ontologique et spirituelle sous forme, entre autres, de paraboles, il parle bien de notre "terre intérieure" des "cieux intérieurs" etc.. et "le royaume des cieux appartient aux violents" à ceux qui se font violence en dedans d’eux-mêmes et non en dehors, maîtriser les pulsions, les violences, l’ego, l’orgueil, la colère etc.. tous ces "animaux" que nous avons à dominer (Gen 1:26) à nommer (Gen 2:20) et à intégrer et qui résident dans "nos eaux de l’inconscience".

    Sortez de votre état "d’âme animale" de la religion et de la politique, et allez vers vos racines spirituelles, car rien ne changera à l’extérieur tant que l’intérieur restera sale, tant que l’Humanité n’aura pas pris en main ses démons qui l’habitent.

    C’est en dedans de nous que le Seigneur nous attends et non à la périphérie de notre être.

     

  • à 17:55 .Mr Shamir dit " que le royaume juif s’instaurerai une fois que les chrétiens et les musulmans se seront détruits" on croirait entendre ZEMMOUR , pas vrai ??