Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La bien-pensance allemande horrifiée : les migrants sont conspirationnistes et antisémites !

L’American Jewish Committee (AJC) a interviewé des migrants arrivés en Allemagne. Il en ressort que ceux-ci ont une vision du monde et une compréhension de l’histoire fondées sur des thèses conspirationnistes, en particulier en ce qui concerne la situation au Moyen-Orient. En outre, les schémas de pensée et les stéréotypes antisémites ont été très fréquents au cours de tous les entretiens.

 

[...]

En 2014, avant même l’afflux record de réfugiés qu’elle attend cette année-là, l’Allemagne a connu une très forte hausse d’antisémitisme au moment de la guerre qui opposait Israël au Hamas. L’arrivée massive de réfugiés sur le territoire allemand s’est accompagnée de la crainte légitime d’un fort regain d’antisémitisme dans le pays. Légitime, car une partie importante des réfugiés est issue de pays dans lesquels l’antisémitisme, le négationnisme et la haine d’Israël sont portés par l’État et sont largement répandus au sein des populations.

[...]

Quasiment tous les entretiens ont dévoilé ce à quoi on pouvait malheureusement s’attendre : une vision du monde et une compréhension de l’histoire fondées sur des thèses conspirationnistes, en particulier en ce qui concerne la situation au Moyen-Orient. Les schémas de pensée et les stéréotypes antisémites ont été très fréquents au cours de tous les entretiens, même lorsque les personnes interrogées ont souligné leur « respect » pour le judaïsme ou l’importance de la coexistence pacifique des musulmans, des chrétiens et des juifs dans leur pays d’origine. Par exemple, la croyance selon laquelle le monde se trouve sous le contrôle des juifs ou d’Israël était souvent considérée comme normale ou légitime.

Presque toutes les personnes arabes interrogées considèrent qu’une image fondamentalement négative d’Israël est naturelle et remettent en question le droit à l’existence d’Israël. Certaines personnes sondées ont décrit la sympathie généralisée pour Hitler et l’aversion pour les Juifs comme étant assez répandues dans leur pays d’origine. Et si la grande majorité d’entre elles a condamné Hitler et le massacre des juifs, la connaissance de la Shoah se limitait le plus souvent à de vagues idées sur Hitler tuant des juifs en Allemagne.

Lire l’intégralité de l’infernal constat sur atlantico.fr

C’est la Bérézina de l’autre côté du Rhin ! Voir sur E&R :

L’Allemagne et son histoire damnée, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants