Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La boxe birmane à l’assaut de la boxe thaï et du MMA ?

Ultraviolente, elle fait des adeptes à l’étranger

Une clameur assourdissante emplit la salle de Rangoun et accompagne le boxeur au moment où il monte sur le ring. Comme cet Américain dimanche, de plus en plus d’étrangers s’adonnent au lethwei, art martial birman ultra violent.

 

En Asie du sud-est, chaque pays a son art martial. Le plus connu reste la boxe thaï mais la boxe birmane s’enorgueillit d’être le plus extrême. Tous les coups sont permis, y compris les coups de tête et pour gagner il faut mettre son adversaire KO, seul moyen de gagner avec l’abandon.

Après cinq rounds de trois minutes si aucun combattant n’a flanché, le match est déclaré nul. Et les boxeurs ne portent pas de gants, leurs mains sont simplement bandées.

D’après Zin Lin Htunn, expert de cet art martial, les premiers étrangers à avoir mis les pieds sur un ring birman venaient de la Thaïlande voisine dans les années 90.

Récemment et surtout depuis que l’ex-État paria a tourné la page de la junte militaire et s’est ouvert au monde, d’autres boxeurs professionnels ont tenté leur chance : Japonais, Américains, Philippins, Néo-Zélandais, Australiens, Mexicains...

« Comme il s’agit de l’un des arts martiaux les plus durs, une victoire leur permet de souligner leur puissance », explique-t-il.

C’est notamment cet engagement extrême qui séduit Cyrus Washington, boxeur professionnel, plutôt spécialiste de boxe thaï, et aussi appelé Black Dynamite.

« Les coups de tête sont dangereux mais je pense que tous les types de combats sont dangereux », a expliqué à l’AFP le boxeur, peu de temps avant son match contre Tun Tun Min, l’une des stars birmanes de la discipline.

« Coup de boule, coups de pied puissants et d’autres attaques, tout est dangereux sur le ring », ajoute-t-il.

 

 

Lire la suite de l’article sur france24.com

La boxe, premier combat d’homme à homme, sur E&R :

Revenir vers la noblesse de ce sport, avec Kontre Kulture :

Prendre soin de sa santé, si l’Empire le permet, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1353867
    le 25/12/2015 par Thierry
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Mouais, à l’image du monde actuel : fini la beauté du geste... Le plus bourrin, vicieux ou tricheur gagne ! C’est à peu près comme si un violoniste jouait du Paganini à un tempo deux fois plus rapide pour prouver au monde sa maîtrise. Mais tout en perdant l’âme du morceau qu’il interprète...

     

    • #1354131
      le 26/12/2015 par Zobbo
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      Les sports de combat ne récompensent pas la "beauté du geste", ce n’est pas du patinage artistique.
      Cette beauté du geste n’y est jamais une fin en soi, seulement un moyen mis au service de l’efficacité qui elle, prime sur tout puisqu’elle détermine le résultat.


  • #1353870
    le 25/12/2015 par proutzor
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    et la boxe française ? c’est un sport de combat ou de la danse ?
    le mot humilité n’a pas été inventé par la france.

     

    • #1355251
      le 27/12/2015 par un français
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      La savate serait un sport d’une extrême violence sans l’arbitrage ! Il est important de préciser que les coups les plus puissants sont aux extrémités, à tel point que des boxeur savate sont allé en thaïland et ont démonter des boxeurs thaï sur leurs propre terrain. Interdire les coups de genoux/coudes pour rendre le sport moins violent est une illusion et la savate est sans nul doute LE meilleurs style de kickboxing du monde.


  • #1353875
    le 25/12/2015 par momo
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Au bout du compte c ’est quand même le plus massif et le plus lourd qui l ’emporte , donc pas de chance aux birmans contre des blacks !

     

    • #1354032
      le 25/12/2015 par zero
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      Je ne savais pas qu’il y avait une hiérarchie racial dans les sports de combats. On en apprend tous les jours.


    • #1354095

      Tout dépend dans quelle proportion, mais j’aurais d’avantage misé sur le plus technique et le plus explosif.


  • #1353877
    le 25/12/2015 par Pouet
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Quelques images de boxe thai suffisent déjà à dégouter, alors là ...

    Les spécialiste es boxe, A. S., pourrait nous donner son avis !
    Qui mieux que lui ?

     

    • #1354068
      le 25/12/2015 par Maître Capelo
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      Le mot "ès" (spécialiste ès box) signifie "en les", ça n’a pas de sens de l’utilise ici. On écrira "spécialiste en boxe" ou "spécialiste ès arts martiaux".


  • #1353879
    le 25/12/2015 par coyoterevolte
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Les professionnels tapent avec des gants fins et il y a le coup de boule : sinon ça ressemble à de la boxe thai, d’après les quelques images de la vidéo.
    Le principe du KO ou de l’égalité, c’est violent comme la tête des professionnels le montre.
    Faudrait voir les techniques de coup de tête qu’ils enseignent : le coup de boule court rapproché au contact ou le ample à la Depardieu ou d’autres.

    Sur l’aspect commercialisation de cette boxe : je suis contre. Les boxeurs pro ont la tête à l’envers (sélection d’images d’un reportage à charge ou effet de surenchère sur les combats de cage ?) et si c’est un sport respectable, il n’a aucune raison de se pervertir dans le business mondial. Qu’il reste un sport professionnel local.


  • #1353900
    le 25/12/2015 par Szczebrzerzyszczykowski
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    J’ai peur qu’il ne s’agisse avant tout d’une opération commerciale de vente d’images et de produits dérivés aux Occidentaux.

    En même temps, je ne peux rester totalement indifférent à un sport où le coup de boule est autorisé.

    Lors de (très rares) bagarres de mon existence ce coup m’a souvent sauvé la mise, et ceci sous toutes ses formes : que ce soit en "surprise" de bas en haut ou dans sa forme plus classique d’arrière vers l’avant avec recul préalable.

    PS. La violence n’est jamais la solution.


  • #1353922
    le 25/12/2015 par Alec
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Selon une étude récente, le MMA (interdit en France) est moins dangereux que la boxe traditionnelle comme la boxe anglaise (autorisé en France)... car dans la boxe anglaise les coups sont principalement donné à la tête, d’où une longévité moindre des combattants, avec des sequelles plus graves.

    Donc il ne faut pas s’alarmer devant trois gouttes de sang :)

     

    • #1354130
      le 26/12/2015 par Serbon
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      Je pense pourtant qu’un seul coup de tibia dans la tempe ou la mâchoire peut faire bien plus de dommage qu’une vingtaine de coups de gants de boxe dans la poire. Genre de KO auquel on assiste parfois en MMA et dans la plupart des sports pieds-poings.

      Les combats de boxe professionnels sont généralement beaucoup moins violents qu’à une époque. Les arbitres actuels sont plus facilement enclins à arrêter un combat à la moindre défaillance d’un des deux boxeurs. Le combat Nigel Benn - McClellan, par exemple, aurait été arrêté plus tôt aujourd’hui, combat au cours duquel le second a fini paraplégique.


    • #1354199
      le 26/12/2015 par goy pride
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      Exactement ! En boxe anglaise la boîte crânienne subie de manière chronique sur parfois plusieurs décennies que peut durer une carrière les traumatismes des coups. Dans les sports de combat où il y a moins de protection la douleur et le perte de conscience permettent souvent de mettre fin assez rapidement au combat. Ces combats qui s’éternisent comme en boxe anglaise où les mecs s’en prennent plein la gueule durant de longues minutes sont plus rares dans ces sports "extrêmes". Et puis si l’on ne veut pas s’en prendre plein la gueule on peut faire autre chose ! Faire de la danse, du babyfoot, du pingpong ou de la nintendo...


  • #1353949
    le 25/12/2015 par LiliDesBellons
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Boucherie !! Cela ressemble davantage à du combat de chiens qu’à de la boxe !

     

    • #1353977
      le 25/12/2015 par Jean Michel
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      C’est sûr, personne n’a jamais prétendu qu’il s’agissait de la « noble » savate...


    • #1353991
      le 25/12/2015 par marlon branleux
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      Je ne m’y connais pas très bien ni dans la culture thaïlandaise, ni dans les sports de combat, mais est-ce une invention récente ou est-ce un sport traditionnel ? Dans ce dernier cas, sommes-nous bien placé pour juger les pratiques sportives d’un pays lointain qui possède des spécificités que nous n’avons, même s’il est vrai que ce sport semble très violent.


  • #1353971
    le 25/12/2015 par MisterPINK
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Ça me fait penser au Vale Tudo au Brésil, main nues et tout presque tout est permi.

    Moins « boucherie » que la boxe. La boxe c’est plein de coup à la tête pendant 15 minutes. Ce genre de combat, SANS gants, est beaucoup moins destructif pour le cerveau.

    L’arbitre ne peut pas arrêter le combat par pitié mais je crois que plus tard la règle changera. Faut pas trop dénaturer, comme le kickboxing ou la boxe, les combat non plus. Si non, ça se transformera en un art inutile.


  • #1353981

    combat de rue ! le titre porte bien son nom ! une boucherie sur un ring sa laisse "séquelles et cicatrices " spectacle sanguinaire et avide pour le coup de violence pur.
    combat d’homme ? vos avis..


  • #1353989

    C’est stupide, impossible d’avoir une carrière dans les sports de combats s’il n’y a aucune protection pour les mains.

    NB : "One" est par contre une organisation de MMA, ce n’est donc pas les mêmes règles qu’énonce la voix-off (fin du combat qu’en cas de KO ou abandon, sous entendu pas de juges pour gagner aux points).

     

    • #1354134
      le 26/12/2015 par Zobbo
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      Effectivement, à son origine, la boxe anglaise se pratiquait sans gants.
      Leur adoption avait pour objectif non de protéger l’intégrité physique des combattants mais de protéger leurs mains.


  • #1353990
    le 25/12/2015 par Wongfei
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Ni sport, ni boucherie : art martial.


  • #1354011

    Il n’y a rien de nouveau. Dans l’antiquité il existait des formes encore plus violente qui menait jusqu’à la mort.

     

    • #1354202
      le 26/12/2015 par Antidote
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      Entre autres le « Pancrace » ( sport de combat Grec, pratiqué en – 408 avant J.C) où seuls l’arrachage des yeux et les morsures étaient interdits.


  • #1354058
    le 25/12/2015 par nobles racines
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Pourquoi vouloir porter un jugement de valeurs sur un art martial que nous ne maitrisons pas uniquement en se basant sur l ’aspect apparent, forcement brutal pour nos esprits coumartinisés...

    La boxe birmane et de plus beaucoup plus proche de ce qu ’etait la boxe thai il y a 1000 ans à savoir la "muay Boran" (boxe ancienne)
    Tout porte à penser que la boxe birmane est la boxe qui se rapproche le plus aujourd’hui de ce qu ’ a eté le noble art martial de la boxe pied poing à l’epoque ou les meilleurs combattants des royaumes en guerres s’affrontaient à mort, evitant ainsi les carnages humains que nous connaissont depuis cette noble époque.

    Que le syteme utilise cet art martial efficace et sanglant avec plus ou moins de succés aujourd hui pour tenter d ’en faire un business rentable dopé à la mode étatsunienne n’enlève rien à la noblesse de l ’art, ni au courage des pauvres et humbles combattants birmans ou thais qui combattent encore dans la tradition de leur ancètres pour faire vivre leur familles.

    Respect à ces hommes et à leur art traditionnel.


  • #1354093

    Hum... il est certain que c’est violent, mais en soi, cela demande des qualités techniques incontestables.
    J’ai regardé quelques combats, et ça fait nettement moins "bagarre" que le MMA.
    Ca s’apparente à une variante de la Thaï.

     

  • #1354112

    C’est tres martial en effet mais pas plus de l’art pour autant j’ai plus de fascination et d’admiration pour la maitrise et le travail spectaculaire des artistes de cirque puisque il est question d’art et de sport.

    L’humain est fasciné par la violence, du pain, des jeux et la soif du peuple est rassasié, je ne suis pas choqué par quelques coups, j’ai vu pire mais je n’ai pas de plaisir ou d’interet pour cette surenchere belliciste.


  • #1354128
    le 26/12/2015 par Zobbo
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Pourquoi boucherie ? C’est le sport de combat poussé au bout de sa logique.
    Quant à la mise en danger de l’intégrité physique, c’est la frontière qui différencie les sports majeurs - comme les sports mécaniques et de combat, l’alpinisme, la corrida - des sports mineurs.


  • #1354142

    Ni un sport et encore moins un art martial comme dit ci-dessus !
    Activité de bourrins ayant des surplus testostéroniques ou des problèmes psychologiques.
    Monde du spectacle et de la surenchère permanente où l’on reviendra un jour aux jeux du cirque et à la mise à mort.
    Si ça rapporte du public et donc de l’argent, alors on y viendra. Comme tout le reste.

     

    • #1354179
      le 26/12/2015 par Cyril
      Boxe birmane : sport ou boucherie ?

      Un fruit du monde du spectacle alors que c’est un sport traditionnel millénaire, pas vraiment.
      Pourquoi "surplus testostéronique" ? Il y a même des femmes qui le pratiquent. C’est certain, faut aimer la violence. Mais depuis quand "testostérone" est devenu une insulte ?


  • #1354146
    le 26/12/2015 par Bryan
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    On peut fidèlement compter sur l’homme pour aller toujours plus loin dans l’escalade de la violence. Mais pour ce qui est d’arrêter de se regarder le nombril et faire preuve de sagesse, c’est bcp plus difficile ; question de nature ! On sait bien pourquoi les jeux vidéo les plus violents cartonnent. Rien de nouveau au pays de celui qui rêve d’avoir la plus grosse !


  • #1354239
    le 26/12/2015 par Gatoconbota
    Boxe birmane : sport ou boucherie ?

    Il serait temps de comprendre ce que le terme Art Martial signifie : Art vient du latin "ars" (métier, habilité, connaissance technique) et a encore pour définition première aujourd’hui : "Méthode pour faire un ouvrage, pour exécuter ou opérer quelque chose selon certaines règles." Donc le côté esthétique qui s’impose dans vos crânes n’est pas le seul Art.. Enfin Martial de Mars, Dieu de la guerre, je n’apprends rien à personne.
    Donc oui l’idée n’est pas de se caresser. Il faut se sortir de la tête cette idée de sport de combat très récente. Le combat n’a jamais été un jeu contrairement à ce que nos sociétés d’émasculés veulent nous faire croire. On joue au foot ou au tennis, on ne joue pas au Muay Thai ou au Kung Fu.
    Les protections préservent certes le pratiquant mais cela perd sens, le niveau technique est forcément moindre avec protection. Faites l’expérience, prenez deux boxeurs dans une salle faites les sparrer avec ou sans gants et vous verrez dans quel cas ils font le moins de conneries. Se sentir protéger vous fat des choses improbables..


  • C’est une pratique sportive, un art martial traditionnel est conçu par rapport à la réalité, c’est à dire coucher l’adversaire en un seul enchainement voir en une seule frappe/Projection (pour cela interdiction de reculer, l’essence technique de l’art consistant dans le "contre"). Tout ce qui fait durer le plaisir est du sport/divertissement, ce qui implique un dévoiement technique important... Cela se vérifie toujours, que ce soit pour la boxe chinoise, thaïlandaise etc, boxe birmane idem...

     

    • Tres bien, beaucoup de gens postent ce genre de propos mais quelle plaisir y a il à contempler de la violence car meme dans la violence la plus brut il y a de la technique.

      C’est triste de voir cette exitation juste par ce qu’il y a plus de blessures et plus de risques dans ce cas le hooliganisme est l’expression la plus noble du combat si je pousse plus loin votre reflexion.

      Il entretient la camaraderie, la solidarité, la cohèsion de groupe, l’organisation tactique et strategique de l’action, le forme physique et les risques sont total, (armes, lynchage, justice...)

      Sont tribalisme antique qui puise sa philosophie dans le plus pure art de la guerre pousse à l’entretient d’une force civile organisé ce qui va plus loin dans toute notion de virilité et de courage car le seul arbitre sur place est celui qui passera les menottes.

      Les hooligans (je ne parle pas des agitateurs de stades de bas étage) sont majoritairement des trentenaires dans la force de l’age qui passent leurs temps dans les salles de muscu et de sport de combats en matière de techique martial leur technique est optimal.

      La technique ne suffisent pas à fair d’une pratique un art, l’art est un medium de la conscience or ici il n’est question que de violence, de combat et de traditions guerrieres primitives .

      Faut il considérer la guerre comme un art ?


    • J’aurais pas dit mieux !
      Lorsque le Karaté veut faire durer le plaisir, il invente le kata. Pour le reste, chaque coup doit être mortel.
      Comme je le disais plus haut, seule une société spectaculaire est capable d’inventer le combat qui dure pour le plaisir de spectateurs. Jusqu’à la mise à mort, un jour, en raison de la sempiternelle surenchère.



    • La technique ne suffisent pas à fair d’une pratique un art, l’art est un medium de la conscience or ici il n’est question que de violence, de combat et de traditions guerrieres primitives .



      C’est pour cela que j’ai précisé l’essence technique de l’art martial, et non l’essence de l’art... Et oui je pèse mes mots comme vous pouvez constater :)


  • Avant de monter sur un ring faut de l entraînement donc au depart c’est comparable au muai thai mais ensuite faut avoir les corones pour la compétition c est sur c est pas en france que ça sera autorisé.


  • #1354921

    Ce pays s’appelle le Myanmar mais même notre diplomatie continue de l’appeler Birmanie. Y a t-il un problème colonial en France ?


  • Dingue le nombre de commentaires de tata sur cet article.
    Les habitants d’ Asie du sud-est sont des gens très courageux en général, nous petits Français avons oublié le sens du mot sacrifice et la majorité des gars ont laissé leurs bouliches au vestiaire après la puberté. La France est le pays d’Europe avec la plus grande histoire guerrière, je me dit qu’aujourd’hui nous sommes tout juste bon à animé des réunions tupperware...
    Je me dit que si on devait rejouer l’Indochine demain on se prendrait une branlé encore plus monstrueuse.


  • C’est de la thaï sans protect ! Nous pouvons avoir ds le même genre de furie le VALE TUDO, qui à l’époque au Brésil a laissé des combats d’une brutalité et intensité sans limite ! ! Le mma c’est plus cool, vu qu’il y a des gans et les règles sont assez bien faite, car comme tout le monde le sait, les ricains ne font pas les choses à moitié lorsqu’ils veulent un sport comme roi du monde ! ! C’est plus cool....

    Ps : je vois que les sportifs et pratiquant repartent ds leur monde, ils ne respectent pas ce que pense les autres personnes,... comme on dit : Celui qui parle ne sait pas, celui qui sait ne parle pas ! donc au lieu, de créer un esprit de désunion, utiliser plutôt votre temps à évoluer techniquement, parce que franchement à part des vrais pratiquants passés par les voies martiales classique, le mma est moche dans la globalité des combats ! ! moche et sans aucune évolution... l’un des rois est Fédor ! Il y en a combien comme lui ? ? a part des Brésiliens, canadiens ou encore Hollandais, le reste ça sent le moche !


  • #1356176
    le 28/12/2015 par Pierre Lagaillarde & son orchestre
    La boxe birmane à l’assaut de la boxe thaï et du MMA ?

    John Rambo a fait la promo de la boxe birmane dans Rambo III il me semble.


  • #1360339

    le Lethwei est le sport de combat la boxe birmane ( ethnie majoritaire ds ce pays) , même si ce pays s’appelle depuis 2007 le Myanmar.
    le Thaing Bando est l’art martial du Myanmar.
    cette article c’est un peu n’importe quoi , c’est le one FC ( organisation mma) qui est veneu chercher les combattants du Lethwei ( pour organiser au Myanmar) ...et il ne faut pas oublier que là bas...ils mangent grace au fait de combattre ou se payent des etudes ou autres...
    et la violence n’est elle pas une part de chaques humains, certains pouvant la sublimer a leur façon et d’autres utilisant des techniques pour la cadrer et qu’elle n’exorte pas n’importe où, elle s’exprime durant un temps. quand a dire que l’on va en arriver jusqu’a la mort pour le spectacle ! faut pas dire n’importe quoi ! ahahah ! et les jeux du cirque on a la foot c’est bon ! bein sur je comprends totalement les personnes qui ne comprennent pas l’expression de la violence pure...technique ou pas !


Commentaires suivants