Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La danse des lycéennes palestiniennes du Saint Rosaire de Jérusalem

Sur les paroles de la chanson Mon sang est palestinien, les élèves du lycée al-Wardiyeh du quartier de Beit-Hanina à Jérusalem occupée, effectuent la danse populaire « Dabkeh », vêtues de leur uniforme écolier et du keffieh palestinien. 

Ahed Tamimi, sur E&R :

 






Alerter

94 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2182232
    Le 20 avril à 11:45 par snoupysnoupette
    La danse des lycéennes palestiniennes du Saint Rosaire de Jérusalem

    ça change des lycéennes françaises maquillées à outrance, taille basse au ras du pubis et string visible qui dès 13 ans, ont déjà eu plusieurs partenaires sexuels.

    Qu’est ce que les catholiques français croyants ou pas attendent pour manifester leur appartenance à leur culture, en retournant dans leur église ne serait ce que pour Pâque ?
    A l’instar de la ferveur et de la foi de ces palestiniennes.

     

    Répondre à ce message

  • #2182237
    Le 20 avril à 11:54 par snoupysnoupette
    La danse des lycéennes palestiniennes du Saint Rosaire de Jérusalem

    Article du CRIF :
    "ACTUALITÉS| PUBLIÉ LE 20 NOVEMBRE 2018
    CRIF/STOP BDS - LA LOI INTERDIT ET PUNIT LE BOYCOTT AINSI QUE L’APPEL PUBLIC AU BOYCOTT
    "Dura lex sed lex". Dure est la loi, mais c’est la loi. Il serait bon de toujours se souvenir de cela.
    Au regard des déclarations de Laurent Nunez à l’occasion de la 9ème Convention nationale du Crif sur l’illicité du boycott en France, le Crif a jugé bon de rappeler les extraits de la loi concernée. Le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Intérieur a souligné le caractère illégal du boycott et de l’appel public au boycott. Il a vivement condamné les actions de boycott envers les produits israéliens.

    Pour rappel donc, la loi interdit et punit le boycott (1), ainsi que la provocation au boycott (2).

    1) Elle définit comme discrimination « le fait d’entraver l’exercice normal d’une activité économique quelconque » (art.225-2 code pénal) à raison de « l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une Nation, une prétendue race ou une religion déterminée. » (art.225-1) et la punit « de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende ».

    2) Elle punit comme provocation « Ceux qui [...] auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée…… d’un emprisonnement d’un an et d’une amende de 45 000 € ou de l’une de ces deux peines seulement [...] » (24 alinéa 8 de la loi du 29 juillet 1881)

    La Cour de Cassation applique la loi et a notamment récemment condamné un maire qui avait appelé au boycott de produits en provenance d’Israël (Crim. 28 septembre 2004 ).

    La Cour européenne des Droits de l’Homme, a confirmé cette condamnation. (CEDH 16/7/2009)."
    http://www.crif.org/fr/actualites/c...

     

    Répondre à ce message

    • #2182309

      Pourtant, ils ne se gênent pas eux-mêmes à appeler au boycott, voire pire, ces grands inquisiteurs devant lucifer.

       
    • #2182635

      Et que peut faire cette Loi contre les citoyens de France qui au fond de leur conscience auront compris le caractère discriminatoire et violent du gouvernement israélien à l’encontre des non juifs et auront tout simplement décidé de ne pas acheter les produits en provenance d’Israël en faisant leurs courses comme par exemple : les patates douces, les clémentines, les oranges, les avocats etc..... ??

       
  • Je suis en train de lire le livre de Marion Sigaut "Du kibboutz à l’intifada" , et ça m’a fait
    lâché ma petite larme !
    Ah le keffieh palestinien j’en avais un et je l’ai perdu, et pour s’en procurer un autre c’est plus difficile de nos jours, on en trouve plus dans les marchés populaires que j’ai l’habitude de fréquenter.
    Clairement la cause palestinienne à quitter le cœur des musulmans de France.

     

    Répondre à ce message

  • #2182252
    Le 20 avril à 12:20 par snoupysnoupette
    La danse des lycéennes palestiniennes du Saint Rosaire de Jérusalem

    Pour information
    article du collectif 69 de soutien pour le peuple palestinien :
    "Non, le boycott d’Israël n’est pas illégal en France !"
    http://collectif69palestine.free.fr...

     

    Répondre à ce message

    • #2182527

      Il y a enfin le S de Sanctions pour demander aux États et aux organisations internationales des sanctions contre Israël et qu’il soit mis fin à l’impunité de cet État.




      Un état ILLICITE reconnu et soutenu par ces mêmes organisations internationales et les états alliés à cette imposture qui y président.

      Autant faire des ronds dans l’eau !

       
  • Pour ceux qui se plaisent à mettre en avant la religion chrétienne de ces jeunes filles, excusez-moi, dites-moi si je me trompe, mais la Palestine est (était) un pays musulman, dont les chrétiens (ces jeunes filles par exemple) sont fiers de se réclamer et dont la culture est forcément liée à la culture arabo-musulmane.
    PS : je vous serez très reconnaissante de publier mon commentaire
    Cordialement

     

    Répondre à ce message

    • #2182364

      Révisez votre histoire
      La Palestine ou judée samarie est terre NATALE du judaisme et de la chretienté BIEN avant que des hordes arabes viennent conquérir ces terres par l’épée et en emmenant l’islam avec eux ...

       
    • Lazar, la conquête de Jérusalem fût vécu comme une libération par ces habitants d’où les conversions importante de juifs et chrétiens (le gros des palestiniens d’aujourd’hui).



      Après la conquête musulmane de Jérusalem, les Juifs reçoivent à nouveau l’autorisation de vivre et de pratiquer leur religion librement dans la ville, huit ans après leur massacre par les Byzantins et près de 500 ans après leur expulsion de Judée par les Romains. La conquête aurait aussi entraîné la signature de la Convention d’Omar en 637, qui décrit les droits et les restrictions des Chrétiens et des Juifs vivant sous l’autorité musulmane et leur conférant le statut de dhimmis.


       
    • Pour répondre au commentaire de @Lazar, aujourd’hui les Français sont vaguement catholiques, ils l’étaient beaucoup plus par le passé, avant cela, il y a eu une pénétration du culte de mithra, religion iranienne, dans l’empire romain et donc en Gaulle, il y avait aussi un culte des divinités romaines, plus loin dans le temps, étaient pratiquées des cultes païens Celtes... On peut même remonter comme ça, à une époque près celtique et pré IE.
      Le judaïsme, le christianisme et l’islam sont des sectes qui ont réussi, dans l’absolu la Palestine n’est ni aux juifs, ni aux chrétiens et pas non plus aux musulmans, elle appartient à ses habitants originels : les Palestiniens.
      Quant à vouloir délegitimer les Arabes de cet endroit, on a des études génétiques qui ont été faites. Le séquencage du génome des anciens Levantins a montré que ce sont les Arabes tribaux d’Arabie Saoudite et du moyen-Orient qui en sont les plus proches descendants, suivi ensuite par les Maghrébins et les Palestiniens. Les Arabes, comme tous les Sémites, tirent leurs origines ancestrales du Levant et non pas de la péninsule arabique qui n’est qu’un vaste désert.
      J’ajouterai en plus que les Palestiniens ne descendent pas des conquérants musulmans.

       
    • @lazar
      Oui mais vous me parler de quelle époque ? Ça fait bien longtemps que la Palestine a embrassé l’Islam.

       
    • #2183697

      @riama
      Ça fait bien longtemps que la Palestine a embrassé l’Islam.

      Embrassé ? Ce n’est pas tout à faire le terme à déquat, je dirai plutôt :
      "envahi lors de conquêtes musulmanes SANGLANTES"

       
    • #2184558

      @Lazar1389 Honnêtement qu’est-ce qu’on s’en fou. Quel peuple sur cette planète n’a pas conquis sa terre par l’épée ? les vikings faisaient de même, tout comme les romains et les mongols mais bizarrement vous attendez que les arabes s’excusent de je ne sais quel saccage qui a eu lieu il y a deux mille ans, y en a marre de cette instrumentalisation perpétuelle de l’histoire à des fins de culpabilisation.

      Un peuple qui ne s’étend pas est voué à mourir ou alors la France n’aurait jamais vu le jour, il est temps que les gens commencent à accepter l’histoire pour ce qu’elle est comme un moment dans le temporalité et arrêtent de s’en servir comme prétexte à la pleurnicherie, syndrome typique d’une société féminisée. On dirait les nationalistes ukrainiens qui font que chialer sur l’invasion mongol alors que c’est sûr ça que c’est bâti leur pays, mentalité d’attardé.

       
  • #2182295

    Cela fait du bien de voir un peu d’innocence et de fraîcheur, cela change de la télévision française.

    Il y a, avec ces jeunes filles, un inexorable gisement de forces vives que l’oppression n’est pas prête d’écraser.

     

    Répondre à ce message

  • #2182334
    Le 20 avril à 14:24 par Complémentaire
    La danse des lycéennes palestiniennes du Saint Rosaire de Jérusalem

    La mixité forcé nous a fait perdre cette fraîcheur avec des filles singeant les garçons et inversement.
    L’éducation d’une fille et d’un Garçon ne peut se confondre passé la petite enfance 6/7 ans...

     

    Répondre à ce message

  • #2182429

    Mon sang est palestinien et se voit sans nécessité que la chanson le dise.

     

    Répondre à ce message

  • #2183588

    Depuis Trump et sa politique étrangère, je me pose des questions sur la question Palestinienne. Nos ennemis semblent être en faveur de ce système à deux états dont les résultats sont catastrophiques. Les médias semblent finalement être contre le gouvernement israélien actuel (le méchant Netanyahu) et plutôt pour le système de status quo actuel. Tout cela me fait douter... Par ailleurs sur ce film, superbe danse, si j’ai bien compris, ces jeunes palestiniennes vivent et vont à l’ecole en Israel. Il existe des partis arabes au parlement... Parmi les questions que je me pose : et si comme Allah est synonyme de Dieu, Palestine était synonyme d’Israel. Si ce pays était enfin unifié, comme jadis (quand ? Avant les mandats étrangers sur cette zone ? Qui n’etait apparemment pas divisée de la même manière) avec un seul gouvernement un seul peuple, plusieurs religions ? Pourquoi tous les tenants du système sont ils opposés à cette proposition de bon sens ?

     

    Répondre à ce message

  • #2184549

    Elles sont douées !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents