Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La face cachée de la Libération

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

107 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #81540
    le 02/01/2012 par deff
    La face cachée de la Libération

    Savez-vous s’il y a eu des excuses de la part de l’état-major américain ou de la classe politique ?


  • #81541
    le 02/01/2012 par Mehdi_à_14_heures
    La face cachée de la Libération

    une pensée pour les tondues à tort ...


  • #81549

    Ma grand mère m’a toujours dit qu’elle préférait la vie sous l’occupation Allemande. Les Allemands étaient très corrects et la vie était agréable, ce qui n’était pas le cas sous l’occupation américaine.
    A ce reportage, il faut aussi ajouté le fait que les ricains, lorsqu’ils sont partis, ont emmené de nombreuses femmes françaises, comme on emporte un tribu de guerre. ( voir les camps cigarettes, les camps " lucky strike" et compagnies ...)

     

    • #81581
      le 02/01/2012 par vec
      La face cachée de la Libération

      "vie agréable sous l’occupation"... faut quand même pas exagérer...ou alors votre grand mère avait choisi son camp.
      Si le comportement de l’armée US a eu des aspects clairement négatif faut quand même pas rentrer dans la caricature de la comparaison avec l’occupation allemande.
      Une armée était là pour dominer et écraser la France, l’autre participait à une guerre de libération de grande envergure et reconnaissait les méfaits de ces soldats par la sanction suprême.


    • #81594
      le 02/01/2012 par loulou
      La face cachée de la Libération

      mister VEC renseignes toi....les destructions par bombardements en france ont été pour la plupart l’oeuvre des alliés...caen totalement detruite,dunkerque etc...meme du coté de chez nous a l’est,des villes et des endroits "stratégiques" ont été totalement rasés.et puis c’est la france sous la pression des anglo saxons qui a declarée la guerre a l’allemagne...toi tu devrais "revisé"ton histoire...


    • #81607
      le 02/01/2012 par jl
      La face cachée de la Libération

      Attention, Jean-Marie Le Pen a pris une amende de 10 000 € et trois mois de prison avec sursis pour avoir dit :



      « En France du moins, l’Occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine, même s’il y eut des bavures, inévitables dans un pays de 550.000 kilomètres carrés. »




      Ta grand-mère aurait dû faire un détour par la case prison pour ces propos dignes des zeureslesplusombres...

      Bienvenue dans le pays des droits de l’homme !


    • #81620
      le 02/01/2012 par frederic79
      La face cachée de la Libération

      Ci-dessous un témoignage détaillé sous l’occupation Allemande en Bretagne. Morbihan je crois.
      Ce reportage m’a fait me souvenir de la phrase de Jean-Marie Le Pen qui disait que l’occupation Allemande n’avait pas été particulièrement inhumaine. Evidemment il ne fallait pas être juif...
      Dans cette vidéo, la dame n’accepte pas l’occupation (restriction, rationnement,etc...), mais elle ne dit pas que les Allemands ont été des bêtes sanguinaires.
      http://ma-tvideo.france3.fr/video/i...


    • #81626
      le 02/01/2012 par roro
      La face cachée de la Libération

      " la vie agréable "... les français ont perdu entre 10 et 15 kilos, des rationnements de merde, 20 g de savon pour 1 mois, ce dont les américains se sont hâter de dire que les français étais sale, mon grand-père mettais du blanc d’oeuf dans ses cheveux à la place de gel, fort heureusement notre famille avais un pied à terre à la campagne pas loin de Paris, famille de boucher que je soupçonne d’avoir fait du marché noir car un squelette de boeuf avais été déterrer par le chien dans le jardin...
      *
      Les allemand étais " mieux élevé " que les américains ça c’est sûre, dans leurs livres descriptif des moeurs française il étais dis que les femmes étais des putes qui demande que ça (pour motiver le soldat sans doute), cela avais surpris car les us lors de la première guerre mondiale étais des gentlemans .


    • #81675
      le 02/01/2012 par vec
      La face cachée de la Libération

      Merci roro.
      La vie sous l’occupation était tout sauf une partie de plaisir... déjà que les années 30 avaient fait des ravages...

      Quant à loulou :
      Je ne vois pas le rapport. La France s’est rendu via le Maréchal Pétain face aux allemands (pour justement éviter les destructions et les pertes civiles) alors que les allemands ont lutté coûte que coûte dans un pays qu’ils occupaient.

      Que les américains aient eu et ont des "stratégies" militairement bourrines j’en conviens totalement mais de là à dire que l’occupation allemande était agréable faut pas pousser quand même.
      La population était sous rationnement et les forces allemandes réalisaient de nombreuses perquisitions quant au sort des Juifs français il a tout de même pas été rose.
      Ne parlons même pas de la Gestapo française et du lourd climat de suspicion qui régnait.

      Enfin la notion de déclaration de guerre soit disant forcée par les anglo-saxons, je vous renvois votre notion de "revoir" son histoire.
      Hitler n’a pas eu besoin de déclaration de guerre officielle pour attaquer des pays neutres tels que les Pays Bas, le Danemark, la Norvège ou encore la Belgique.
      Concernant la France, c’est un peu oublier que Hitler voulait la mort de France au moins autant que celle de l’URSS (Cf. Mein Kampf).


    • #81884
      le 03/01/2012 par Vent Couvert
      La face cachée de la Libération

      @ Vec : La France ne s’est pas "rendu" aux allemands, elle a été vaincue ! Ce qui en terme militaire, signifie que nous avons perdu et en plus qu’on le reconnait officiellement via l’armistice.
      Pour ce qui est de la déclaration de guerre forcée par les anglo-saxons, il y a fort à parier que vous n’y connaissez rien en Histoire. Mais suretout il y a une chose qu’on oublie trop souvent : sous le Maréchal Pétain, la France était française alors que sous Gaule, la France était judéo-maçonnique. C’est bien Gaule qui a ramené les juifs et les franc-maçons. C’est certainement la raison qui le fera se mettre une balle dans la tête à la fin de sa vie. Le remord.


    • #81994
      le 03/01/2012 par vec
      La face cachée de la Libération

      Heuu vent couvert, un peu creux comme argumentation...

      On se rend quand on est vaincu ou quand on a le sentiment que la lutte est vaine...
      Et niveau connaissance de l’histoire c’est un peu limite de parier de votre part en disant que les juifs et la franc-maçonnerie ne se sont "ramenés" que sous De Gaulle ou alors votre mémoire historique est quelque peu sélective.
      Et surtout annoncer que De Gaulle s’est suicidé d’une balle dans la tête alors là je ne dois pas vivre dans le même monde que vous peut-être même dans une réalité parallèle.
      On en apprend tous les jours.
      Dans ce cas je vous pardonne votre ton hautain.


    • #82117

      @ vec . Vous le faites exprès ou bien vous fondez votre opinion sur la grande vadrouille ? Nan parce que des faux derches , j’en ai lu, mais vous avez le don de la synthèse.
      .
      Pourquoi mettre en doute le fait que ma grand mère trouvait la vie sous l’occupation plus agréable que la vie à la "libération" , " libération ", qui rappelons le, signifie la destruction TOTALE de sa ville, une région ravagée ( je suis Normand ) et de nombreux civils mort sous les bombardements ? ( une partie de la famille est probablement encore sous les pierres, sous les fondations du tunnel Jenner... )
      .
      Sans compter l’arrivée de tous les bandits ricains . ( la branche bretonne de la famille a pris les armes contre les " libérateurs " pour sauver l’honneur des femmes du village ...)
      .
      Donc oui, c’est possible que la vie sous l’occupation fut plus agréable qu’à la " libération " ( en fait , " la colonisation " serait plus appropriée ...) - Ca vous indispose que les Allemands aient été corrects avec les civils contrairement à ce que l’on peut voir dans les films ? Quand à choisir un camp, le problème ne se posait pas dans ces termes. Son père était invalide de la 1ere guerre et elle même s’était mise en mode pondeuse ( 9 marmots ). Et on choisi un camp quand on a un intérêt dans ce choix. Et elle, conseillée par son vieux père qui avait fait la première guerre, elle avait justement choisi de ne pas en choisir de camp, pour le bien être des restes de la famille. ( tout le monde n’avait pas les moyens d’aller se planquer dans le sud ou à Londres ... ) Cette mentalité de ricain binaire, façon " vous êtes avec ou contre nous " vraiment, ça m’trou le fût !


    • #82154
      le 04/01/2012 par vec
      La face cachée de la Libération

      Et si je vous dis que ma famille, elle, a plus subit les agressions des allemands que des ricains, est ce que cela en fait un argument de plus de mon côté ??
      Personnellement je ne le crois pas... c’est pas de cette façon que je juge des faits historiques.

      Je ne suis ni pro américains, ni pro allemands dire simplement qu’en temps de guerre une occupation puissent être plus être agréables qu’une autre, je suis désolé mais ça me choque. Mélanger histoire familiale et l’Histoire je trouve ça plutôt étrange...

      Mais chacun voit les choses comme il le souhaite...


    • #82375
      le 04/01/2012 par Morbren
      La face cachée de la Libération

      Une occupation est une occupation. Il y a ceux qui viscéralement ne supportent pas de voir leur pays aux mains de leur ennemis. qu’ils les envahissent "poliment" ou pas. Et sont prêts à sacrifier leur vie pour contribuer à sa libération (très peu). et puis il y a les autres... Cette masse de pauvres gens un peu minables, individualistes et sans courage, collaborateurs passifs (je parle même pas des actifs), qui trouvent toujours toutes les raisons du monde de se sentir à l’aise dans leur mentalité de traître ordinaire. Nous en sommes à l’évidence toujours là, les mentalités sont les mêmes, et tout recommencerait exactement de la même manière aujourd’hui.
      A leur décharge, voilà ce qui arrive lorsque que l’on bâtit des sociétés qui sanctionnent le courage individuel et promeut les individus à moralité faible, le pistonnage, les nuls, et les traîtres.


  • #81551
    le 02/01/2012 par Le Lion du désert
    La face cachée de la Libération

    L’un des plus grands crimes du XXe siècle et contre les femmes dans l’histoire, le viol monstrueux en masse surtout en Allemagne . Ces rats immondes l’armée du juif Staline ont été autorisés par le juif Roosvelt à s’adonner au plus bas instinct que bestiale aprés la Libération judéo-communiste, le viol collectif de femmes même enceintes et petites filles et garçons innocents qui voulaient protéger leur mère de ces chiens bolchéviques sortis du fond des âges. Des femmes réfugier dans des cathédrales ont été violés y compris des nones et les femmes agées, dans les villages elles étaient violées quotidiennement. Les féministes hystériques sont étrangement silencieuse sur cette tragédie....

     

  • #81555
    le 02/01/2012 par Bérenger
    La face cachée de la Libération

    Faux, impossible et antisémite, j’ai pas vu ça dans le soldat Ryan !

    The American way, we’ll save the shit out of you.

     

    • #81591
      le 02/01/2012 par Bérenger
      La face cachée de la Libération

      Ca me rappelle ironiquement la série de bouquin "L’Epée de vérité" par l’américain Terry Goodking, bouquins sympathiques au demeurant. C’est une retranscription pas très subtile de la guerre froide dans un monde d’épée et de magie, opposant un vieux et immense pays, aux ressources humaines et matérielles énormes, peuplé de brutes d’une cruauté inimaginable, au jeune petit pays et ses habitants qui se battent pour la liberté, la joie et mon cul sur la commode. Le héros, le plus vertueux, talentueux (liste non-exhaustive) fait évidemment parti du deuxième groupe.
      La naïveté de la vision du soviétique horrible contre l’américain champion de la liberté est amusante à la lumière de ce documentaire, surtout quand on compare les descriptions des exactions des "méchants" sur les populations vaincus dans les livres à celles des "gentils" de la réalité.
      .
      Enfin, sans rapport mais ayant son importance, si comme moi vous discutez un peu avec des anglophones sur internet, vous avez surement remarquez le mépris qu’a l’américain moyen pour les français. Ils nous voient tout d’abord comme des lâches qui se sont rendus immédiatement face aux allemands (dont la fameuse plaisanterie "Si il y a des arbres le long des Champs Élysées, c’est pour que les Allemands puissent marcher à l’ombre"), ensuite comme des prétentieux. Mon admiration pour les USA est décidément bien loin ...


    • #82662
      le 05/01/2012 par Morbren
      La face cachée de la Libération

      @bérenger : Tout à fait d’accord avec vous. Et au delà de ce crime de guerre atrocement banal en temps de guerre, ce nombre assez effarant d’exactions commises par nos "libérateurs" sur une population qu’ils sont censés protéger, laisse un goût particulièrement amer, pour employer un euphémisme. Cela dénote un mépris particulièrement profond pour notre population qui était déjà fortement présent à l’époque, et qui est resté intact ou s’est même renforcé depuis que les "surrender monkeys" se sont sortis in-extrémis de leurs sales pattes grâce à De Gaule, et qui par la suite on parfois eu le front de manquer de faire systématiquement allégeance comme il se doit "au grand vainqueur". Libérateurs dont le roman national est d’être un véritable "peuple élu de dieu". Conceptuellement parlant, très proches donc de l’arrogance et du sentiment de supériorité de "la race supérieure" à qui ils devaient faire face.
      Autrement dit, le mythe du libérateur Américain dont on nous as pourtant bien bourré le crâne, à fait long feu. Les Américains ne sont pas venus nous libérer, nous étions un peuple mis à terre par l’indigence de son état major. Battu et occupé. Dans leur esprit, des loosers et des lâches donc. Pas un instant évidemment, le redneck de base, ne se rend compte qu’il aurait subit exactement le même sort dans ce contexte. La blitzkrieg les auraient balayés tout aussi sûrement à l’époque. De plus, que je sache, les usa ne sont entrés en guerre qu’après Pearl Harbor. Leur soucis principal n’a jamais été de libérer leur allié la France. Notre pays était simplement sur le passage pour l’Allemagne qui menaçait mortellement leur hégémonie...


  • #81567
    le 02/01/2012 par max
    La face cachée de la Libération

    Je suis désolé mais ce documentaire c’est" la face cachée des GI noirs de la Libération" à 87 % pour 10% des conscrits. Plus encore que "la face cachée des GI de la Libération" ; un pays encore ségrégationniste produisant une haine des blancs mesurables dans de tels crimes ?... l’instinct sans retenu de toute troupe impériale ?... où une histoire de testostérone ethnique en surdosage ?
    Soit on écoute et on dit rien (en raison du politiquement correct)... soit on dit mais il faut faire du racialisme... (et c’est interdit !). Dans les deux cas on est piégé quoi... Sauf à ne pas entendre ce que le documentaire dit... ou ne garder que le côté "armée de l’Empire US"...

    Pas évident de réagir à de telles images finalement...


  • #81571
    le 02/01/2012 par wizzz
    La face cachée de la Libération

    Ce reportage confirme ce que me disait ma tante il y a plus de 20 ans. Elle était adolescente pendant la guerre et elle m’avait dit qu’elle n’avait jamais eu d’ennui avec les soldats allemands et que globalement les allemands s’etaient globalement comporté bien mieux que les soldats alliés.
    Evidemment je ne l’ai pas cru, il faut dire qu’à l’époque j’idôlatrais les USA, depuis mon opinion sur ce pays a bien changé...

     

    • #81669
      le 02/01/2012 par franck
      La face cachée de la Libération

      Et bien figurez-vous ! Tous les témoignages d’anciens combattants que j’ai pu avoir dans mon entourage concernant les Allemands étaient dans la plupart des cas positifs. Grosso modo la plupart disent que c’était des gars biens...notamment un grand oncle qui fut très grièvement blessé et fut soigné par les Allemands. S’il avait été Allemand il aurait probablement été laissé à agonir sur le champ de bataille ou achevé d’une balle dans la tête. A l’époque gauchiste convaincu cela me m’était mal à l’aise d’entendre que les soldats nazis étaient sympas ! Toutefois j’ai quand même entendu deux télmoignages négatifs que j’ai pu avoir sur les Allemands, la torture d’un maquisard et les insupportables bruits de bottes des troupes allemandes qui écumaient les rues de Paris.
      Il ne s’agit pas d’idéaliser le soldat nazi, des atrocités ont été commises c’est indiscutable. Toutefois ils étaient en général plus disciplinés et moraux dans leur conduite que les sauvages des troupes alliés.


  • #81572
    le 02/01/2012 par vec
    La face cachée de la Libération

    C’est un sujet délicat mais bien présent sur la plupart des théâtres d’opération de la majorité des guerres.
    Parlez en aux femmes russes de l’époque de 41 à 43.
    De même et peut être pire pour les allemandes en 45 pour être du côté des vaincus....

    Peu importe qui fait la guerre quoi qu’il arrive les conséquences sont dégueulasses.
    Et les médias ne retiennent que ce qu’ils les arrangent : les bon GIs qui embrassent des femmes françaises frivoles.


  • #81612
    le 02/01/2012 par STEF de MARS
    La face cachée de la Libération

    Le 8 février 2008, le tribunal correctionnel de Paris avait reconnu Jean-Marie Le Pen coupable de "complicité d’apologie de crimes de guerre" et de "contestation de crime contre l’Humanité", à la suite de ces propos :
    "En France du moins, l’Occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine, même s’il y eut des bavures".
    À mon humble avis, je pense que beaucoup d’allemands se sont comportés comme des sur-hommes, et que beaucoup d’américains se sont comportés comme des sous-hommes.


  • #81613
    le 02/01/2012 par francaisGAULLISTE
    La face cachée de la Libération

    Des sauvages pour inculquer la démocratie !!!


  • #81624
    le 02/01/2012 par hugo sénégas
    La face cachée de la Libération

    On parle rarement de la face noire des libérateurs américains, mais je ne pense pas que vous oseriez diffuser une vidéo ou un article sur les viols de masse commis dans la région du mont cassin par les goumiers marocains en 1944 sur les italiennes et qui furent retranscrits dans "la paysanne aux pieds nus". Ce serait moins "réconciliateur" !

     

    • #81633
      le 02/01/2012 par deff
      La face cachée de la Libération

      Ça change quoi la couleur du violeur ?


    • #81654
      le 02/01/2012 par Foxtrot
      La face cachée de la Libération

      Non je ne crois pas que ER occulterait certains faits peu glorieux des uns et des autres pour permettre une réconciliation, au contraire il s’agirait là d’un comportement bien hypocrite. Je crois que le problème est tout autre à savoir que si l’on devait retranscrire toute les saloperies qui se sont se produites au cours de multitudes de conflits, aussi bien par des blancs, des noirs, des arabes et qui sais-je encore, on finirait par remonter à la nuit des temps. Le viol, la torture et la barbarie en général n’est pas l’apanage d’un peuple, d’une race,ou d’une couleur (même si pour certains il est écrit noir sur blanc c’est pas grave ils sont pas Humains).
      On risque de retomber dans la chounia collective et la surenchère : "oui mais les Algériens aussi ont été torturés et violés, les Antillais,les Vietnamiens ect..."
      Ce qui est plus choquant dans cette vidéo c’est qu’il s’agit de faits perpétrés par certains "libérateurs" et que dans ce cas précis on en entend jamais parler.
      Au moins à l’époque ils étaient punis de mort. Quand on voit aujourd’hui le même type d’exaction commis par des soldats du "monde libre" en Irak ,Afghanistan ou ailleurs bizarrement les peines encourues ont subit une diète drastique depuis 44-45 ; plus question de peine de mort dans la pratique...


    • #81712
      le 03/01/2012 par Saroumane38
      La face cachée de la Libération

      @ Foxtrot :
      Tiens donc ? Dans ce cas, pourquoi ER retranscrit-il ce reportage sur les GI noir-américains ? Je constate quand même que l’hypocrisie est plutôt de votre côté, mon cher. Vous prônez, à juste titre, le droit de réviser l’histoire en toute liberté, et d’en parler sans crainte de représailles juridiques, mais je constate avec amusement que cette revendication ne concerne que certains pans bien précis de l’histoire. Les rares fois où parait ici un article traitant d’autre périodes historiques, impliquant notamment des populations musulmanes, les réactions sont soit étrangement rares voire inexistantes, comme dans le cas du "génocide" arménien, soit farouchement opposées à la controverse et à la discussion, comme dans le cas d’un article récent à propos des manifestant arabes qu’on aurait jetés à la Seine pendant la guerre d’Algérie. Dans ce cas-là, on préfère invoquer une excuse fallacieuse du genre "nous n’allons pas remuer la merde éternellement", exactement comme vous venez de le faire, dans des termes moins vulgaires j’en conviens. Simplement, la merde, on peut la remuer tant que ce n’est pas contraire à vos intérêts, mais si ça le devient, alors il faut arrêter tout de suite car sinon, "on n’aurait pas fini" (vous avez donc un train à prendre pour être pressé de la sorte ?).
      Quant à votre dernière phrase, qui réussit l’exploit de se contredire elle-même ("ce n’est l’apanage d’aucun peuple mais c’est l’apanage d’un peuple". Gné ? ), je pense que c’est le genre d’affirmations typiques grâce auxquelles le Crif tourne à plein régime en ce moment. D’autant plus qu’elle est historiquement fausse. On peut attribuer, avec raison, un certain nombre de défauts aux judaïsme (l’usure, le mensonge généralisé, le complexe de supériorité…), mais le viol, la torture et la barbarie, c’est quelque chose d’extrêmement récent dans leur histoire, qui a plus à voir avec le sionisme qu’avec le judaïsme à proprement parler (de la même manière que la pangermanisme hitlérien était détaché de l’idéologie sociale, économique et politique du national-socialisme), et ça ne fait pas partie des préceptes fondamentaux contenus dans leur bouquins. Leur reprocher ça, c’est un peu comme reprocher aux merles le fait de voler alors que c’est quelque chose de partagé par (quasiment) tous les oiseaux.


    • #81850
      le 03/01/2012 par Foxtrot
      La face cachée de la Libération

      Saroumane38 vos allusions sont douteuses. Quels sont mes intérêts à vos yeux ? Où est-ce que je prône le droit de réviser l’histoire ? Je dis simplement qu’à chaque fois qu’une vidéo dénonçant une attitude ou des actes répréhensibles commis par les uns on tombe dans la surenchère des autres renvoyant ainsi chaque parti dos à dos. Et non je ne me fixe pas sur certains pans de l’histoire c’est exactement l’inverse il faut pouvoir parler de tout sans tabou si l’on veut arriver à une réconciliation sincère (je me répète avec vous car si mes souvenirs sont bons je vous avais déjà expliqué le fond de ma pensée dans les mêmes termes). Je ne travaille pas à ER et je n’ai donc aucun pouvoir sur les vidéos et articles publiés. Mais de là à ce que vous parveniez à conclure qu’ER brosse dans le sens du poil certains de ces sympathisants en évitant certains sujets ou bien que ces derniers se gardent bien de commenter quand un sujet concerne leurs aïeux est fallacieux. Oui je suis pressé, mon métier et mes horaires ne me permettent pas de suivre le site de manière régulière voilà pourquoi je ne commente qu’à de rares occasions. Et quand je le fait je ne parle que de choses que je maitrise et non pas par une hypothétique auto-censure vis-à-vis de certains sujets qui me sembleraient désagréables. C’est la deuxième fois que vous me faites ce procès d’intention, plutôt que de tenir une argumentation cohérente.
      Je ne me contredis pas en disant que la violence et la barbarie ne sont la spécificité d’aucun peuple ni d’aucune race en temps de guerre à l’exception près d’une entité bien précise, les talmudistes qui bien avant l’idéologie nauséabonde sioniste avaient légiféré sur le comportement que devait avoir un bon juif à l’égard des goyim si cela est historiquement faux de votre point de vue je vous incite donc à relire cet ouvrage plein d’amour et d’égard envers tout non-juifs, quelques extraits pourtant bien explicites pour ne pas m’accuser de sortir ces propos de leur contexte :
      "Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux" ou encore "tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu". Le sionisme n’est que l’ébauche politique et la mise en pratique de cet ouvrage religieux. Mais comme le dit Alain Soral dire cela aujourd’hui équivaut à être traité d’antisémite alors que ceux sont bien certains de leurs préceptes qui les poussent à nous haïr et pas l’inverse. Je m’arrête là avec vous.


  • #81628
    le 02/01/2012 par roro
    La face cachée de la Libération

    Le seul moyen pour empêcher ce genre de chose, il faut avant de prendre une ville annoncer la couleurs aux soldats, " pillage/viole " peloton d’exécution immédiat, ceux qui n’écoute pas sont tous bonnement fusillé devant leurs régiments.
    *
    Napoléon l’a fait et ça à fonctionné à merveille, pour une armée de plus de 80 000 hommes seulement 10 exécutions et sans ressentiment sur le long terme.
    *
    Pendant la guerre à l’EST quand les russe " libérais " une ville c’étais viole collectif (peu importais l’age) et nettoyage ethnique pour certain village d’ou les déplacement massif de population pour fuir les soviet.
    *
    Quand ont compare l’ancien temps à aujourd’hui et bien c’étais bien plus civilisé avant, exemple de la campagne de France au temps de napoléon les russes s’étais mal comporté pendant la guerre, mais à la paix hop gentleman, les parisien les avais même applaudis...

     

    • #81716
      le 03/01/2012 par ChapiChapo
      La face cachée de la Libération

      Napoléon l’a fait et ça à fonctionné à merveille, pour une armée de plus de 80 000 hommes seulement 10 exécutions et sans ressentiment sur le long terme.




      En rétablissant l’esclavage en 1802 qui avait été aboli par la Révolution en 1794, ce n’était plus compter comme du viol. Pendant la guerre d’Espagne (1808), ça a beaucoup abusé de toutes parts. etc etc ...


  • #81630
    le 02/01/2012 par depassage
    La face cachée de la Libération

    il y a un truc que ce reportage ne dis pas c’est que des exactions il n’y en pas eu qu’entre 44 et 45,j’en veus pour preuve l’histoire que m’a raconté mon grand pere, ou au debut des années 60 il a été temoin de la destruction et la mise à sac d’un commissairiat du 3eme arrondissement par "les boys" ; Tous ceux qui s’y trouvaient on subit un rossage en regle le commissaire y compris. Il disait aussi ne pas avoir été etonné quand quelques mois apres cette affaire de Gaulle lanca la campagne US GO HOME

    aujourdhui qui est au courant de toutes ses histoires ? Personne, jewliyoud et sa pute de soldat ryan on bien reecrit l’histoire

     

    • #81736
      le 03/01/2012 par Moi, Peter Sellers
      La face cachée de la Libération

      Sauver le soldat RYAN ?
      a vérifier : dans tous les films de guerre le HÉROS donne sa vie pour sauver le plus grand nombre... Well, well... What have we got there ? Dans ce film c’est tout un bataillon qui doit mourir pour sauver un homme... Car la maman a trop subit de mort dans sa famille, donc par idéologie en grand nombre d’homme devront se sacrifier (une arithmétique fumeuse, trois mort chez les Ryan contre des dizaines chez les Patriots américains...
      . Derrière cette trame narrative je voyais bien l’illustration d’un certains sionisme qui instrumentalisme la shoah....
      . En d’autres termes demain les USA sacrifieront leurs nombreux enfants dans des guerres interminables car le petit nombre d’enfants Israélien on déjà assez souffert avec la Shoah... That’s why 100 soldats américains pourront mourir pour sauver 1 israélien....


  • #81634
    le 02/01/2012 par Protis
    La face cachée de la Libération

    Vous savez mon oncle était dans les chasseurs alpin lorsqu’il fût capturé par les Allemands en 1944 , ils le mirent dans un camps de travail forcé et il avait parfois des permissions pour rentrer à Marseille , je peux vous dire que les salopars qui le méttaient à l’amende dans son camp de travail forcé et qui lui faisaient souffrir la misère c’était ni des Allemands ni des Américains mais bien des fils de p***s de notre belle nation Française , comme quoi y a des charognes dans tous les camps il suffit juste que les conditions propices soient réunies pour que les exactions puissent se réaliser .

     

    • #81807
      le 03/01/2012 par max
      La face cachée de la Libération

      Que ce soit des conditions historiques accidentelles provisoires (guerres, dépressions, catastrophes naturelles) ou culturelles (idéologiques, religieuses, rituelles). Si la barbarie disparaît avec les conditions exceptionnelles, elle demeurera inscrite dans l’usage courant si elle repose sur une transmission valorisée de valeurs intégratrices de groupe.

      D’où cette terrible conclusion : il y a des cultures, au sens de civilisations, barbares par essence qui dans une optique de "victoire du Bien contre le Mal" sont vouées à disparaitre corps et âme dans les limbes de l’Histoire : dans un passé lointain les civilisations précolombiennes massivement sacrificielles, les civilisations anthropophages, et à des micro-échelles de petites entités, les Mafias, les sous-cultures nihilistes des cités françaises ou américaines, les sectes sataniques...


  • #81636
    le 02/01/2012 par MrVeeshan
    La face cachée de la Libération

    Bonjour

    Tout ça bien sûr , dans le cadre des conventions de Genève !!!

    Bref rien de nouveau , et cela me donne envie de faire un lien avec la page 21 de " Comprendre l’Empire " :
    [ Un mouvement de pacification initié par l’Eglise qui reçoit finalement l’appui du pouvoir Royal et de la haute noblesse pour devenir , dans toute la chevalerie , la fameuse morale chrétienne de la "défense de la veuve et de l’orphelin " . ]

    Ces même défenseurs de la veuve et l’orphelin se conduiront comme de véritables dégénérés , quelques années plus tard ,lors des croisades avec des scènes de barbarie ( cannibalisme entre autres réjouissances ... ) immondes ....


  • #81637
    le 02/01/2012 par Le Lion du désert
    La face cachée de la Libération

    @ Ismael

    Djougashvili est un nom qui signifie "fils de djou" qui est une petite île de Perse vers laquelle émigrèrent de nombreux juifs marranes portugais éxilés qui passèrent en Géorgie. Djougasvili est Staline juif et non d’origine géorgienne. L’antisémitisme de Staline fut une grande imposture, beaucoup ont masqué leur patronyme juif, tout comme en Pologne, Ukraine l’Holodomor 5 millions de victimes , Roumanie, Hongrie...

     

    • #81724
      le 03/01/2012 par atropine
      La face cachée de la Libération

      Faut arrêter le délire ! Djougachvili signifie fils de Djouga et non fils de Djou. Je ne sais pas s’il y a une "petite ìle de Perse" qui s’appelle Djouga, mais Staline était vraiment chrétien au départ et bien Géorgien. A tel point qu’il se destinait à être prêtre et qu’il a fait le séminaire pour cela, c’est même sa seule formation professionnelle et intellectuelle . On peut dire que c’était un moine défroqué, mais il a quand même sauvé la Russie de Trotsky, ce qui, soit dit en passant, n’a pas plu à tout le monde mais c’est une autre histoire...


    • #82173

      Mais oui, mais oui ... Et pourquoi pas Staline en majorette tant qu’on y est ?


  • #81641
    le 02/01/2012 par leeloo
    La face cachée de la Libération

    Je crois que les américains ont semés que le mal c’est à dire souffrance et désolation partout où ils se sont rendus en commençant par les indiens apaches ... Mais en fait les américains ne sont jamais que des européens à la base, plutôt anglais et allemands ... on revient toujours à la source ...
    Les françaises avaient de la chance parce qu’ils (les GI) venaient pour les libérer, sinon elles auraient subit pire ...

    Ces américains ne sont qu’un peuple de dégénérés, ils continuent aujourd’hui encore : Irak, Afghanistan, Libye, etc en passant par le Japon, le Vietnam l’Amérique latine qui en a énormément souffert, tout ceux qui ont eux a faire à eux les haïssent ... En fait les américains sont toujours en guerre, pour eux la guerre mondiale n’a jamais cessée ...
    Nous devrions d’ailleurs nous en méfier actuellement car ils sont repartis pour démocratiser le monde malgré les peuples et surtout en ce qui nous concerne ils comptent renflouer leur surendettement sur le dos des européens ...

    Bien entendu je ne généralise pas, mais c’est en leur nom que toutes ces horreurs se font dans le monde et il ne réagissent pas du tout, il faudrait fermer tous les fasts foods pour voir leur réaction


  • #81655
    le 02/01/2012 par Xmen
    La face cachée de la Libération

    Le genre de reportage qui aurait de quoi fermer leurs gueules à tous les blaireaux qui répètent "sans les américains on parlerait tous allemand" sans arrêt. De là à dire que les soldats allemands se tenaient beaucoup mieux faut ptete pas pousser, dès lors qu’on donne des fusils et du pouvoir à des hommes on en fait souvent des salauds malheureusement : /

     

    • #81750
      le 03/01/2012 par Toni
      La face cachée de la Libération

      Ceux qui disent que "sans les Americains on parlerait tous Allemand" ont tout faux. La realite c’est que les Americains sont intervenus en Europe pendant la 2 e GM parce que les Russes liberaient l’Europe, avec comme point tournant la victoire de Stalingrad, et qu’il fallait se depecher d’intervenir pour freiner l’avancee Russe. Dis a ceux qui disent que nous parlerions Allemands, qu’en fait, sans l’intervention americaine, nous parlerions Russe. Les Americains n’interviennent que pour defendre leurs interets, bien que ce soit "vendu" autrement, comme pour toutes les guerres. Quant a ces exactions, je ne veux pas les defendre parce que ces GI’s ont fait est indigne, mais je dirais seulement : montrez-moi une guerre "propre".


    • #81771
      le 03/01/2012 par Ratatak
      La face cachée de la Libération

      Facile : joystick + drone + chips.


    • #81818
      le 03/01/2012 par anonyme
      La face cachée de la Libération

      que les Etats-unis ne sont intervenus en Europe que parce que les soviétiques étaient en train de la libérer tous seul ne tient pas. Souvenez-vous dans l’histoire des réunions entre alliés, combien de fois Staline s’est plaint que les les USA ne se décidaient pas à attaquer ! combien il a poussé Roosvelt à intervenir, que sinon l’URSS ne pourrait tenir l’effort à elle toute seule. Cs sont les occidentaux qui ont trainé.


    • #82084
      le 03/01/2012 par Toni
      La face cachée de la Libération

      @ Ratatak J’ignorais que la proprete guerriere consistait a tuer des dizaines de civils innocents parce qu’on presume qu’un enemi se cache dans les parages. La guerre propre n’existe pas, alors que les instigateurs aux mains sales pullulent.

      @ Anonyme Suivant ton raisonnement ils ont surement improvise le ’saturating bomber’ suivi du plan Marshall aussi. Et mes parents pourraient temoigner, ou ils bombardaient des ecoles, hopitaux en France, alors qu’il n’y avait aucune cible militaire a des lieues. Le tout pour detruire les infrastructures et ensuite preter l’argent a haut taux d’interet pour reconstruire le pays ; comme en Irak, en Afghanistan. Si De Gaulle les a mis dehors, c’est qu’il savait tout ca. De sacres "allies". Des "humanistes" avant tout, comme dans ce reportage. La guerre est toujours faite pour l’appropriation de ressources et toujours justifiee comme etant une oeuvre humaniste. La 2 e GM a ete gagnee par les Russes, et le fait qu’Hitler se retourne contre Staline lui a peut-etre fait peur a moment donne, d’ou sa demande d’intervention des US, mais a Stalingrad les Allemands avaient deja perdu, et si les Etats-Unis n’etaient pas intervenu les Russes auraient libere la France et le reste de l’Europe. Hitler, qui admirait Napoleon, a fait la meme erreur que lui en sous-estimant l’hiver et la determination Russes. Mal lui en prit.


  • #81668
    le 02/01/2012 par damien
    La face cachée de la Libération

    On voit au moins un truc positif dans ces guerres (autant à la cons) que les guerres modernes avec bombardements.

    C’est qu’on ne trouve plus de soldats un peu trop "franc du collier" pour ce genre d’exactions.

    En fait ce genre d’exactions étaient du "collatéral", de nos jours c’est du "chirurgical" n’est ce pas...
    "chirurgical" seulement peut-être dans l’objectif ...


  • #81715
    le 03/01/2012 par jeff
    La face cachée de la Libération

    un chose et sur,c’est toujours les petits gens qui trinquent dans tous les cas,comme disait céline,ce sont toujours eux en première ligne,et qui subissent aprés la guerre,alors que la barbarie n’a pas de couleur, ni de religion.


  • #81718
    le 03/01/2012 par Clément
    La face cachée de la Libération

    J’ai vu ce reportage en entier et il ne parle pas que des GI NOIRS.
    (la manière dont tout ça est découpé ...( ? ) )

    Dans la même veine, il y a un reportage sur les viols des GI sur les populations allemandes, d’une barbarie sans nom puisque les commandements alliés fermés totalement les yeux sur ces populations coupables et donc condamnables.


  • #81730
    le 03/01/2012 par Sisdis
    La face cachée de la Libération

    Le documentaire complet avec un résumé ici !!

    Résumé : viols dans le camp des libérateurs [film]

    - Viols de conquêtes
    - Soldats noirs pendues et soldats blancs dédouanés
    - 17’000-18’000 viols américains
    - Milliers de viols français durant la campagne d’Italie
    - 100’000 viols de l’armée rouge
    - 1’198 viols français à Stuttgart uniquement

    Transcription/citations du film

    "Les troupes traversent les villes en criant « Schlafen mit mir » :....couchez avec moi ; ce ne sont pas que des mots :

    Viols de conquête et de masse que le viol des femmes allemandes, s’installent et se banalisent, au fur et à mesure de l’avancée des troupes ; les responsables militaires sont sidérés par la férocité des agressions qui accompagnent ces viol."

    " Le viol type implique au moins 2 soldats ivres, armés, vaguant à la recherche d’une lumière indiquant une présence ; ils trouvent des civiles.. blotties les uns (unes) contre les autres et n’ayant aucun moyen de défense, ensuite ils choisissent une femme.. et ils l’emmènent pendant qu’un autre soldat empêchent les autres civiles de suivre.. et l’affaire se répète sans cesse."

    "Les allemandes sont frappées, assommées, violées devant leurs proches..parfois elles sont carrément enlevées et abandonnées sur place après avoir été violées.. On atteint un paroxysme de violence bien au-delà bien de celle infligées aux victimes anglaises et françaises."

    "On voit en Allemagne des situations où des soldats établissaient leur camp, puis commençaient à regarder autour d’eux pour.. choisir les femmes à violer. Dans certains cas des soldats qui avaient violés une femme dans un immeuble disaient à d’autres soldats "par là il y a une femme on y étaient et ils désignaient l’endroit où la trouver"

    "Les troupes martiales vont établir une jurisprudence particulière en Allemagne ; Le viol considéré comme un crime en Angleterre et en France devient quand - une allemande est victime - une "illicite relation sexuelle avec une femme non mariée" ou encore est banalement qualifiée de *poursuite des désirs* "

    "Deux soldats ayant violé une jeune femme de 19 ans... en présence de sa mère, se virent simplement reprochés [une conduite préjudiciable à l’ordre et à la discipline militaire] ".


  • #81772
    le 03/01/2012 par OV
    La face cachée de la Libération

    Aucun d’entre vous n’ayant vécu une guerre, je ne vois pas ce que vous pouvez en dire moralement.
    .
    Il faut parfois savoir écouter et se taire.

     

    • #81812
      le 03/01/2012 par Sae
      La face cachée de la Libération

      1) qu’est ce qui vous dit que dans le "vous" que vous employez, certains n’ont pas vécu une guerre... ?
      2) Même sans vivre une guerre heureusement qu’on peut dire ce que cela coûte et moralement quels en sont les enjeux.

      Bref je vous retourne votre phrase :"Il faut parfois savoir écouter et se taire" au sujet de votre commentaire.


    • #81890
      le 03/01/2012 par Farel
      La face cachée de la Libération

      Lamentable comme argument ! On ne devrait pas condamner un crime sous prétexte qu on ne l a pas vécu ? Nous n avons donc même pas le droit de dire qu un viol est moralement condamnable si on n en a jamais été victime ou témoin ?! Ta conception du bien et du mal fait frémir... Tu n admettras une chose comme mauvaise qu à partir du moment où ça te concerne, toi personnellement ? Tu n as pas, comme l ensemble de l humanité, une conscience qui t enseignes par l altruisme et la compassion qu infliger ce que tu ne voudrais pas qu on te fasse, c est mal ?????? a toi ou à tes proches ? Tu n as même pas atteint ce stade... ? Mais peut- être que tu n es encore qu un enfant qui n a pas encore l expérience suffisante de la vie ni la "subtilité" requise pour imaginer l atrocité vécue par la victime d un viol !! Dans ce cas pardonne ma sévérité. Si tu es adulte, pourvu que tu n aies pas d’ enfants sous ta responsabilité !


    • #81977
      le 03/01/2012 par pff
      La face cachée de la Libération

      Justement, là on ne parle pas de soldats qui se battent contre d’autres soldats, comme dans une guerre, mais de salauds armés par leur gouvernement et qui font la "guerre" aux civiles désarmées.
      .
      Allez, jouons un peu. Pour toi faire la guerre c’est avoir le droit de violer des femmes, des enfants, donc je t’annonce que la pédophilie et le viol sont des fléaux aussi de nos jours, donc, nous sommes en "guerre" et ce depuis que le monde est monde, donc nous l’avons vécu, donc, nous pouvons en parler aussi. C’est beau la logique talmudique, hein, OV.
      .
      Sinon, tu voudrais bien nous indiquer de quoi on peut parler "moralement" ?
      .
      Ah, vivement la prochaine guerre qui libérera la parole morale du monde.


    • #82180
      le 04/01/2012 par OV
      La face cachée de la Libération

      Le Talmud ? connais pas, jamais lu une ligne. Vous non plus d’ailleurs...et il y a encore 6 mois vous n’en n’aviez même jamais entendu parlé, jeune diplômé de Wikipédia...
      .
      Quand on pense à ce que Céline a dû vivre et endurer (enfance de pauvre, guerre de 14, études de médecine, Afrique, Amérique, Russie...) avant d’oser ramener sa fraise...
      Alain Soral, "Les nouveaux puceaux" in Jusqu’où va-t-on descendre ?
      .
      Voilà ce que j’ai voulu dire. Vu ?


    • #82196
      le 04/01/2012 par pff
      La face cachée de la Libération

      He, on n’est pas sur CBDJ ici, Wikipedia, on connaît pas...VU !!!! (gros yeux !!!).
      .
      Sinon, pour la citation de Soral, faudrait voir à remettre les choses en contexte et ne pas oublier la moitié de la citation (technique talmudiste très pratiquée, n’est-ce pas ?) car Soral évoque les "petits chroniqueurs post-ados" qu’on laisse déblatérer dans la grande presse et les merdias. Ces chroniqueurs imbus de leur personne qui se permettent de mentir et d’imposer quotidiennement la vision du monde que leurs maîtres leur dictent. Il précise d’ailleurs qu’aujourd’hui ces "petits merdeux sont ceux des Inrocks, bourgeois aux noms tronqués de Libé, filles patronnesses de Elle dont l’arrivisme mondain est la seule légitimité."
      .
      Que leur reproche-t-il ? Leur "VIDE" niant le réel (pognon, pouvoir, cul), leur"vision petit-bourgeois fascinée par la racaille", "leur racisme de petit clerc bien né", "leur détestation du bon sens du facteur, du flic ou du boucher, tiré du quotidien". Ce sont, en fait, "des naïfs qui se croient cyniques", des lèches-culs réciproques qui agissent en meute cruelle, de la cruauté des lâches. Lâches cooptés pour leur obéissance. Merdaillons qui osent distribués les bons points dans leurs merdias.
      .
      Bref, si tu penses que les gens qui donnent ici leur avis font partie de cette catégorie de la population, tu devrais aller voir ailleurs. Ici, ce ne sont pas les chiens de garde du système qui parlent, on ne se lèche pas le cul, on n’est coopté par personne, ni payé pour notre obéissance, notre cynisme ou notre ignorance. Y’a du coeur sur E&R. Vieux ou jeunes (ça te défrise les jeunes, hein) ont droit à la parole, à être lu, critiqué, répondre à la critique, bref se construire un avis par la discussion.
      .
      Tu fais chier avec tes poses de donneur de leçon, avec tes envolées contre les jeunes, avec tes arguments à deux francs et tes manip’ de citations. Ici, nous aussi nous avons les textes originaux alors remballe tes quenelles casher.
      .
      Tu prétends ne pas connaître le talmud, que je ne l’ai pas lu, que je suis jeune (d’ailleurs, que tous tes contradicteurs le sont) et tu nous invites à la fermer devant le spectacle de violeurs et d’assassins qui viennent chez nous assouvir impunément leurs vices. Permets donc que je t’envoie cueillir des pâquerettes et des coquelicots, car le talmud je l’ai lu, et tes propos ressemblent à la 4è de couverture. Pour le reste de tes assertions, je te laisse fantasmer si ça peut te rassurer de croire être le doyen ici.


  • #81781
    le 03/01/2012 par laurent
    La face cachée de la Libération

    1/Le documentaire à été coupé. Il ne parle que des noirs. Mais cela ne m’étonne pas puisque cete vidéo provient du très américanophile et racialiste site french-carcan.

    Même si je reconnais la valeur de certaines des vidéos postés par ce site. Avouez qu’il faut être un peu skyzo et maso pour baptiser son site d’un tel anglicisme et y poster ce genre de vidéo (coupé en plus)
    Cette situation résume bien celle de nombre des adérants du front national et de marine Lepen.
    Nationaliste mais américanophile, européiste et maintenant pro sioniste.

    Les ficelles sont un peu grosses

    2/Il est évident que cette guerre a été l’occasion de vidée la prison américaines. Ainsi la chaire à canon qui a débarqué en Normandie devait être essentiellement constituée de taulards et de noir, noirs qui se vengèrent probablement sur les européens (donc des blanc) de toutes les misères et les frustrations dont ils étaient victime dans leur pays.

    3/Les crimes commis par les américains après le débarquement dépassent de loin les simples viols et meurtres.
    Comme se fut le cas en Irak. Ils en ont profité pour tester certains de leurs nouveaux jouets, qu’ils prévoyait d’utiliser sur les soviétiques.

    Ainsi en avril 1945 à Royan en Charente maritime (une ville déjà libréré donc) nos bons amis d’outre atlantique testèrent le Napalm.
    C’est cet événement qui poussa Howard Zinn à embrasser la quarière d’historien.

    source wikipédia :
    Par conviction antifasciste, Zinn avait volontairement rejoint l’Air Force durant la Seconde Guerre mondiale. Il avait à cette occasion participé à des bombardements sur Berlin, l’ex-Tchécoslovaquie et la Hongrie. La position anti-guerre de Zinn s’appuie donc pour une grande part sur sa propre expérience du combat. En avril 1945 à Royan (Charente maritime), il a notamment participé à l’une des premières utilisations militaires massive du napalm, appelé alors « feu gluant », et en a conçu une horreur rétrospective pour ce type d’action et pour toute forme de guerre. Ces bombardements visaient des soldats allemands, qui, aux dires de Zinn, s’étaient repliés en attendant l’abdication de l’Allemagne et ne représentaient donc plus un quelconque danger militaire. Ses attaques tuèrent non seulement des soldats mais aussi des civils français.

    que pouvait t’on attendre de plus d’un pays fondé par une population gènocidaire et ayant pour valeur principale l’avidité (chercheur d’or) ?

     

    • #81796
      le 03/01/2012 par fab
      La face cachée de la Libération

      les mainstreams font le meme travail de coupage et de montage video, tous les jours. Ce que je retiens de cette video montee, ce n’est pas que se sont les noirs qui viols, mais des americain soit-disant venu en liberateur, alors que ces viols prouvent tout le contraire. D’ailleurs si tu fait le topo de notre situation actuelle, nous ne sommes liberes de rien, pas meme d’eux.


    • #81827
      le 03/01/2012 par Mike Toreno
      La face cachée de la Libération

      Il y avait qu’une poignée de noirs dans les troupes d’assaut US qui ont débarqué. Et ils n’ont pas été utilisés comme chair à canon, les Américains rechignaient même à les envoyer au combat et n’avaient pas vraiment confiance en eux - ils avaient tort car ils se battaient aussi bien que les autres.
      Tout comme les Français n’ont pas utilisé les tirailleurs sénégalais ou marocains comme chair à canon pour se couvrir, contrairement à ce qu’on peut parfois entendre. Mais les Allemands le faisaient avec les Alsaciens-Mosellans tout comme les Russes le faisaient avec les Ukrainiens.

      Et je vois pas en quoi les Européens étaient responsables de la situation des noirs en Amérique, la plupart étaient paysans ou ouvriers, ils n’avaient jamais quitté leurs villages, n’avaient jamais rencontré de noirs et avaient déjà bien assez de leurs problèmes chez eux avec les nazis et les bolcheviques.


    • #81919
      le 03/01/2012 par francky
      La face cachée de la Libération

      Que vient faire Marine Lepen la dedans ???? Et dire de Marine qu’elle est europeiste c’est decridibilisé tout ce que tu ecris apres même si c est la stricte verité... Marine est "aniti europeiste" et elle n’est pas sioniste comme certain ici essai de le faire croire. Elle cherche simplement à reconcilier le peuple juif vivant en France avec son mouvement qui à été discrediter à ce sujet pendant plus de 20 ans... Elle l’a redit à de maintes reprises, elle est pour la creation d’un etat palestinien.. si c’est cela etre sioniste alors je le suis aussi...
      Enfin elle est en pleine campagne presidentielle et son objectif est d’etre elue en 2012... Essais donc de faire une campagne presidentielle qd tu t appelles Lepen et ensuite tu pourras critiquer....


    • #81969
      le 03/01/2012 par laurent
      La face cachée de la Libération

      "Et je vois pas en quoi les Européens étaient responsables de la situation des noirs en Amérique

      Vous ne voyez pas parce que vous êtes français et donc que vous êtes incapable d’analysez ses événement sous l’angle purement racialiste contrairement aux américains qui vivant à cet époque sous ségrégation raciale.

      http://www.aufeminin.com/dossiers/r...

      Voila des gens, descendant d’esclave, sous éduqués, qui sont quotidiennement humiliés dans leur propre pays et qui se retrouvent en quelques mois groupés et armés dans une Europe en guerre. Continent d’où provenait les esclavagistes qui ont déportés et vendu leur arrières grand parent et ainsi que des propriétaires terriens qui les exploitaient.

      Donc ce n’est absolument pas un délire de ma part.

      "Que vient faire Marine Lepen la dedans ???? "Rien juste que le site d’où provient la vidéo est très pro marine.

      Marine est "aniti europeiste" : où avez vous vu cela elle n’a jamais proposer de sortir de l’union européenne.
      Elle est comme Mélenchon. Elle est pour "changer l’Europe".

      "et elle n’est pas sioniste comme certain ici essai de le faire croire" : à bon ? Et sa rencontre à New York avec l’ambassadeur israélien ? et Louis Alio qui part en Israël ? et sa déclaration comme quoi elle ne traitera jamais avec les pays soutenant le terrorisme ? donc en contradiction totale avec sa prétendue volonté de soutenir la création d’un état Palestinien.

      " elle est en pleine campagne présidentielle et son objectif est d’etre elue en 2012... Essais donc de faire une campagne presidentielle qd tu t appelles Lepen et ensuite tu pourras critiquer...."

      Franky Savez vous que nous avons aujourd’hui dans notre pays 1 caméra pour 1000 habitant, qu’en 2014 l’Union européenne mettra en application un projet visant à contrôler internet et les propos qui y sont tenue ? (donc que ce site devra fermer ?) Comment s’y oposera t’elle si elle ne fait pas sortir notre pays de l’UE.

      Pourquoi madame lepen qui siège au parlement européen n’aborde pas ces sujets et pourqoi continue t’elle à nous bassiner avec le méchant terrorisme islamique qui n’existe pas sur le territoire européen comme l’a démontré François Asselineau chiffres officiels des polices européennes à l’appuie.

      Je suis désolé Franky mais je crois que madame Lepen nous mène en bateaux et continue à valider la stratégie américaine du choc des civilisations.


  • #81788
    le 03/01/2012 par gfdfhgvghv
    La face cachée de la Libération

    Pourquoi on en parle pas dans le jour le + long ?


  • #81800
    le 03/01/2012 par Mike Toreno
    La face cachée de la Libération

    @ Leeloo Ils venaient pour les libérer ? En 1944, la France était plus considérée comme un pays à envahir qu’un pays à "libérer.
    Malgré deux débarquements anglo-saxons chez eux, quand on demandait aux Français en 1945 "qui a vaincu les nazis ?", ils répondaient tous que c’étaient les Soviétiques. 90 % de la Wehrmacht a été anéantie sur le front de l’Est. C’est plus tard dans les années 50 et 60 avec la réécriture de l’histoire, la Guerre froide et les films d’Hollywood qu’a triomphé le mythe des Américains libérateurs, alors qu’ils ont pris la guerre tardivement et n’ont jamais osé se mesurer aux Allemands que sur leurs points les plus faibles, comme en 1918.

     

    • #81816
      le 03/01/2012 par hod
      La face cachée de la Libération

      Il est vrai que parler de libération de France par les Alliés est historiquement incorrect car elle a été indirecte de leur part.
      L’objectif du débarquement était d’aller au plus vite et au plus efficace vers Berlin pour anéantir l’Allemagne Nazie.
      La Libération en tant que telle est plutôt à mettre du côté des FFI et de la 2e DB du général Leclerc qui se sont chargés de faire capituler von Choltitz, général en charge de Paris alors que les alliés souhaitaient contourner la ville afin de ne pas perdre de temps.
      Il ne faut pas sous estimer le rôle des forces alliés car sans les débarquements de provence et de normandie la France n’aurait pu être libérer entièrement avant 1945 mais les médias français et l’histoire sous estime un peu le rôle des forces françaises.


    • #82136
      le 04/01/2012 par Mate
      La face cachée de la Libération

      @hod

      Rajoute les britanniques qui ont fait un gros taff dans la poche de Caen.
      Les ricains avaient une obsession : foncer à l’est... pas seulement pour défaire l’armée Allemande, mais aussi pour stopper l’avancé soviétique.

      Il est également juste de préciser que les Américains ne considéraient pas la France comme un pays ami à libérer mais comme un pays ennemi à assujettir. Les mémoires de guerre de De Gaulle sont très instructives de ce côté là et expliquent fort bien l’attitude de ce dernier vis à vis des US.


  • #81817
    le 03/01/2012 par A.F
    La face cachée de la Libération

    il y a eu aussi des viols commis par la Wehrmacht sur le front de l’ Est qui auraient engendré de plusieurs centaines de milliers de naissances à 1 million .

     

    • #81886
      le 03/01/2012 par Vent Couvert
      La face cachée de la Libération

      Vos sources s’il vous plait ?


    • #81999
      le 03/01/2012 par vec
      La face cachée de la Libération

      @ Vent Couvert

      Je retire mes propos de mon commentaire au dessus.
      Vous ne vivez pas dans un autre monde, vous n’y connaissez réellement rien en Histoire...et le pire c’est que vous prenez d’un ton supérieur ceux qui énonce des quelques vérités connues de tous...


  • #81972
    le 03/01/2012 par Max
    La face cachée de la Libération

    Rien de nouveau sous le ciel... C’est malheureusement des évènements qui doivent se répéter dans toutes les guerres et quelque soit les camps. C’est la guerre qu’il faut montrer du doigt, pas les ricains.

     

    • #82143
      le 04/01/2012 par Mate
      La face cachée de la Libération

      Sauf que les Allemands ne se sont pas comportés ainsi en France (il semblerait que les British non plus, d’ailleurs)...
      Ce genre de comportement n’est pas inhérent à une guerre... à défaut d’être orchestrés, ils sont souvent instrumentalisés.


    • #82230
      le 04/01/2012 par anonyme
      La face cachée de la Libération

      "Sauf que les Allemands ne se sont pas comportés ainsi en France "

      Il ne faudrait pas non plus idéaliser trop le soldat allemand.


    • #82337
      le 04/01/2012 par Mate
      La face cachée de la Libération

      @anonyme...

      Où les gens, parfois, manquent de nuance et passent à côté des propos exprimés par autrui, préférant leur substituer leur propre logique : binaire.

      Personne n’idéalise le soldat Allemand.

      Dire que les Allemands ne se sont pas comportés ainsi en France ne signifie pas que tous se sont bien comportés ni que tous leurs comportements étaient corrects.
      Cela signifie que les viols commis, car oui il y en a eu, ne l’ont pas été du tout sur la même échelle et que les cas étaient le plus souvent réprimés... telle était la politique menée par la Wehrmacht.

      Quelques centaines ou milliers de viols sur 4 ans ne sont pas négligeables... mais ils ne sont pas à mettre sur le même plan que quelques dizaines de milliers de viols sur quelques mois.
      N’importe qui doit pouvoir comprendre cela.


  • #82033
    le 03/01/2012 par Français
    La face cachée de la Libération

    Je souhaite réagir à pas mal de commentaires postés ici sur la couleur des agresseurs. Ca ne m’étonne pas que la majorité des violeurs soient des noirs. Même à l’heure actuelle, la plupart des violeurs en France (ou si ce n’est la majorité, une proportion dépassant grandement leur part dans la population française) sont arabes ou noirs (de source officieuse, je le concède).

    Je ne crois pas que ni ER ni Alain Soral n’usent de la rhétorique antiraciste et fausse de SOS Racisme. Il est vrai qu’il y a des inégalités entre races (ou entre tout groupe humain arbitrairement défini), c’est statistiquement incontestable. Seulement, le racisme qui en découle n’est pas évident puisqu’il s’agit de moyenne. Il me paraît moralement abject par exemple de préférer un blanc violeur et idiot à un noir bon et brillant, ou alors de se comporter différemment avec un noir sous prétexte qu’il y a plus de chances qu’un blanc que (au choix). Cette position me paraît être ce que je ressens globalement dans l’attitude ER et sympatisants. Loin de l’antiracisme non factuel et en même temps loin de la "punition collective" pronée par certains nationalistes (ex : des arabes ont agressé mon enfant => je vais m’en prendre à des arabes).

    Les allemands sont statistiquement plus intelligents que les français. Pourtant ça ne donne pas de droit à un allemand lambda de se sentir supérieur à un français lambda, ni à l’Allemagne d’attaquer la France, ni à moi de trahir la France pour l’Allemagne, etc...

     

    • #82110
      le 03/01/2012 par max
      La face cachée de la Libération

      Bravo pour le raisonnement qui me paraît parfaitement intelligent et E&R compatible : on pourra le compléter en mettant l’accent sur les difficultés et les nécessités politiques d’approcher tout problème social par des biais statistiques servant ou desservant toute personne phagocytée par ses divers déterminants statistiques (blanc, de parent cadre +, avec antécédents familiaux de cancer, habitant la campagne, ayant deux voitures, etc.).

      Les raisonnements prudentiels des Assurances comme des Mutuelles reflètent le plus sèchement ces implacables lois statistiques appliquées aux personnes tombant sous le coup de tels ou tels critères et se voyant contractuellement "encerclées" par eux.

      Pas plus la " généralité stricte " que " le cas par cas exclusif " ne sont envisageables en méthodologie politique.

      Comme vous le pressentez, il faut toujours situer l’action publique entre les deux ; ainsi prévoir une règle générale avec ses voix de recours (ex : expropriations en zones inondables mais réexamens administratifs si désaccords), ou se lancer dans l’étude des cas singuliers mais en prévoyant toutefois l’exécution de décisions automatiques au terme de chaque procédure (ex : peines planchés pour récidivistes patentés dont les singularités délictueuses auront été jugées).

      Dans le cas concret soumis par ce documentaire les bonnes mesures auraient été, au vue des premiers chiffres tombés, l’application de règles prudentielles spécifiques pour les GI Noirs de Normandie (de 1945)... dans un contexte général permissif autorisant ces GI à se mêler à la population féminine autochtone sous certaines conditions strictes (exemple : le jour oui mais pas la nuit, interdiction des regroupements ethniques criminogènes au sein des unités, missions dans des lieux non isolés, etc.).

      L’inaction coupable, au vue des premiers chiffres connus, consistant à tomber :
      - soit dans la règle générale pure d’une ségrégation raciale radicale,
      - soit dans le cas-par-cas pur, chacun étant unique, en laissant les événements se produire et ensuite en en traitant judiciairement les conséquences...

      Inutiles de vous faire un dessin : vous aurez reconnus sous la première règle, le base du raisonnement identitaire racialiste et sous la seconde, celle du mondialisme de l’ultragauche.


    • #82188
      le 04/01/2012 par FXR
      La face cachée de la Libération

      C’est statistiquement incontestable... Les allemands sont statistiquement plus intelligents que les français ...Savez vous cher Français que l’on fait dire ce que l’on veut aux statistiques ... Enfin Français comme pseudo, cela ne serait pas plutôt allemand dans votre cas ...Je crois que la France vous l’avez déjà trahie dans vos propos ...


    • #82476
      le 05/01/2012 par Ksiq
      La face cachée de la Libération

      oh, si les stats de minorités éthniques à la zemmour caractérisaient ER, ça le couperait de ceux qui considèrent que statistiquement, hier dans les colonies, et aujourd’hui en thailande ou au maroc, les blancs ont plus tendance à (au choix : violer, punir, massacrer, réduire en esclavage) ; livres de missionnaires effarés de ce qu’ils découvrent sur place en 1850 à l’appui - j’aimerais bien voir les stats du caucasien en terme de sang versé. Le refus de l’autoflagellation va avec le refus de l’autocongratulation. qu’est elle à part l’alliance des classes dans la race ? je ne regrette pas notre vieille France bien incapable de se désempètrer des plans des associateurs. Si les gens qui parcourent ER considèrent encore qu’un assisté fait autant de mal qu’un Dick Cheney, ils peuvent bien continuer à se gratter. Qui peut comprendre ?


    • #82483
      le 05/01/2012 par said
      La face cachée de la Libération

      et les pedophiles sont dans la casi totalite des blancs statistiques officieuse


  • #82044
    le 03/01/2012 par Henty
    La face cachée de la Libération

    Les forces alliées libératrices et morales sont une aberration totale sur tout les plans, idéologique, éthique, militaire, tactique, géopolitique... Écoutez n’importe quel vieux normand, il vous dira ce qu’il a pensé de l’occupation allemande, quels contacts il a gardé après guerre avec ses aides de fermes bochs, qui malgrè le souvenir de 14-18 et la rancoeur des français ont su se faire une place. Et demandez leur ensuite, ce qu’ont fait de leurs pays ces pourritures de lâches en avions et leur carpet bombing suivis de leurs pots de l’industrie biocide qui ont empoisonné nos terres. Désolé mais tout ceux qui ont réellement connu cette guerre de merde savent très très bien quel camp était le pire...

     

    • #82654
      le 05/01/2012 par MG 42
      La face cachée de la Libération

      Écoutez n’importe quel vieux normand, il vous dira ce qu’il a pensé de l’occupation allemande, quels contacts il a gardé après guerre avec ses aides de fermes bochs, qui malgrè le souvenir de 14-18 et la rancoeur des français ont su se faire une place. Et demandez leur ensuite, ce qu’ont fait de leurs pays ces pourritures de lâches en avions et leur carpet bombing



      petite pensée pour mon grand père maternel qui travaillait de nuit en usine au havre a l’époque. pris dans un bombardement nocturne anglais il est revenu a la maison le visage vert de trouille et a déménagé aussitot pour sauver sa femme et ses gosses. très bonne intuition, puisque le havre a pratiquement entièrement cramé peu après. depuis il ne peut pas sentir les anglais.

      et un papy de la région nous a raconté que quand il était gamin lors du débarquement un spitfire (avion de chasse anglais) les avait mitraillé : un de ses copains s’est pris un 20 millimètres. même vus d’un avion volant a 500 kilomètres heures 2 gamins de 12 ans sa ressemble pas a une colonne de véhicules ou a une division d’infanterie...

      et le mosquitos (chasseurs bombardiers bimoteurs anglais) qui en allemagne mitraillaient les tracteurs dans les champs pour empêcher les récoltes et agraver la famine chez l’ennemi.

      remarquez, la palme revient a un pilote du normandie niemen (volontaires français engagés dans l’aviation soviétique) qui dans son livre de souvenir se vante d’avoir mitraillé des granges, fermes, et même...
      un corbillard suivit de sa procession !!

      on peut etre un héros et une crevure.


  • #82147
    le 04/01/2012 par laurent
    La face cachée de la Libération

    c’etait aussi la recompense des soudards de napoleons,de certains corps d’armée francaise en algerie et en afrique noire ou en indochine et cette armée n’avait libérée aucun peuple alors,malgré ma haine du rosbeef je me garderai bien de désigner un coupable plus coupable qu’un autre,c’est trop facile et un peu lache,beaucoup de commentaire me donne envie d’gerber et je pourrai me répendre comme eux dans la connerie manuscrite et anonyme mais je préfere en rester là.

     

    • #82190
      le 04/01/2012 par Da feiz
      La face cachée de la Libération

      Par contre, quant il s’agit de Marine Le Pen, vous êtes BEAUCOUP plus virulent ! relisez-vous ...
      C’est tellement facile d’être "pur" quand on ne met pas les mains dans le cambouis ... hein ... Asselineau ? ;-)


  • #82220
    le 04/01/2012 par David
    La face cachée de la Libération

    Les crimes de 1944 en Ciociarie ont été commis sur les populations civiles par les troupes d’Afrique commandées par le général Juin lors de la bataille du mont Cassin, en Italie.

    Entre avril et juin 1944, le corps expéditionnaire français, constitué pour moitié de goumiers marocains, de soldats algériens, tunisiens et de tirailleurs sénégalais, se rend coupable de crimes de guerre en Italie centrale et méridionale et en particulier dans les environs du mont Cassin, une région localement appelée Ciociarie.

    Selon la source italienne la plus récente, un projet de loi du sénat italien daté de 1996, plus de 2 000 femmes ont été violées (de 11 ans pour la plus jeune, à 86 ans), ainsi que 600 hommes1. Ces chiffres ne sont toutefois soutenus par aucune archive française2.

    Ces événements ont servi de toile de fond à un roman d’Alberto Moravia (La Ciociara), ainsi qu’au film de Vittorio de Sica, La Paysanne aux pieds nus.

    Source :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes...

    Et d’autres sources sur le net dont des photos du monument en hommage aux victimes... Pas vu dans le film de propagande avec deux-bouzes ces viols... Étrange...


  • #82249
    le 04/01/2012 par laurent
    La face cachée de la Libération

    Quand j’imagine ce qui ce passerai aujourd’hui, ça me fait frémir.


  • #82257
    le 04/01/2012 par Drifter
    La face cachée de la Libération

    N’oubliez jamais la destruction de la ville de Dresde plus de 150 000 morts en une nuit (plus qu’Hiroshima)

    Dresde était une ville désertée par l’armée allemande, peuplée donc quasi exclusivement de civils, de réfugiés, de bléssés, de femmes et d’enfants (bah oui les hommes étant tout soient déjà morts, soit prisonniers, soit dans ce qu’il restait de l’armée allemande)

    Massacre inutile et injuste, made in USA, pour "impressioner" les soviètiques sur la force militaire des américains

    N’oubliez pas que la plupart des destructions durant la seconde guerre mondiale en France sont imputables aux Américains, et pas aux Allemands

    Les villes françaises dévastées et les victimes françaises sont imputables aux bombes américaines

    Pour ne citer que ma région : Caen (3000 morts), Lisieux (800 morts), Le Havre (5000 morts) etc etc (environ 50 000 en tout pour ma région et rien que ma région)

    Comparé à ces crimes, les massacres d’Oradour sur Glane ou de Tulle commis par les allemands, malgré toute leur horreur, ne font absolument pas le poids

     

    • #82279
      le 04/01/2012 par Joss
      La face cachée de la Libération

      C’est tellement vrai !!! et voici comment se battaient les américains aussi (je le tiens de divers sources qui ont vécu la guerre comme civil et qui ont vue sous leurs yeux disparaître ce et ceux qu’ils avaient de plus cher) :
      Les "alliés" avançaient dans un village, là, un soldat allemand, caché dans une soue à cochon ou derrière un arbre tirai quelques coups de feu comme pour prévenir l’ennemi et lui proposer un combat à la loyale...
      Alors, les courageux soldats américains rampaient comme des larves pour se cacher. Le chef épelait le nom du village à la radio pour envoyer des bombardiers. Les bombardiers arrivaient, bombardaient le village et surtout l’église car ils savaient que les civils se réfugiaient souvent dans les églises... Mais aussi dans les bosquets à proximité du village pour être sûr que tous les civils qui se cachaient aussi là soient prévenu de la présence de leurs "libérateurs".
      Une fois le bombardement terminé, quelques soldats allemand, sortaient des décombres les mains en l’air complètement ahuri et voilà, le village était libéré !!!
      Je n’ai pas de source là dessus, juste la parole de français qui l’ont vraiment vécu !


    • #82580
      le 05/01/2012 par Julien2
      La face cachée de la Libération

      Joss, cette stratégie typiquement anglo-saxonne des bombardements intensifs de villes sans défense pour faire ensuite entrer leur "vaillants" boys ou sous-traitants comme en Libye récemment n’a pas changé d’un iota.
      Le Vietnam, l’Afghanistan, l’Irak et la Libye en savent quelque chose. La Syrie et l’Iran sont les prochains sur cette terrible liste...


  • #82280
    le 04/01/2012 par jam
    La face cachée de la Libération

    le pire si un g.is(noir) tomber amoureux d une française il pouvait terminer o bout d une corde...mdr l empire..trop fort c mec...


  • #82283
    le 04/01/2012 par jam
    La face cachée de la Libération

    on leurs disait d aller combattre le fascisme en Europe alors que la ségrégation régner dans beaucoup d état chez eu !!...ptdr l empire...


  • #82496
    le 05/01/2012 par tribal
    La face cachée de la Libération

    C’est un mauvais procès a ré-ouvrir ... non seulement parceque les americains sont venu nous aider ... et ensuite parceque ces "debordement" reste exceptionnels !!

    Tant de sensiblerie dans les commentaires.... on etait en periode de guerre quand même, ne l oubliez pas ! et les faits ont 70 ans !

    Ce n’est pas excusable, mais c’est comprehensible... et le fait qu ’il y ait eu des soldats pendus pour viol prouve bien que les autorité n’ont pas ete complaisantes !!

    C’est facile de parler du "cote sombre " de la liberation, quand on a ete libere...

     

    • #82507
      le 05/01/2012 par Drifter
      La face cachée de la Libération

      "Libéré" ?

      Les Américains ont "libéré" la France ou l’ont soumise à l’empire impérialiste et bancaire américain ? Bonne question n’est il pas ?

      Véritable empire fasciste qui ne dit pas son nom.


  • #82539
    le 05/01/2012 par MG 42
    La face cachée de la Libération

    Dire que les Allemands ne se sont pas comportés ainsi en France ne signifie pas que tous se sont bien comportés ni que tous leurs comportements étaient corrects.
    Cela signifie que les viols commis, car oui il y en a eu, ne l’ont pas été du tout sur la même échelle et que les cas étaient le plus souvent réprimés... telle était la politique menée par la Wehrmacht.




    en 1989 le papy qui nous louait une maison de vacance dans la manche (50) nous avait raconté que 2 soldats allemands avaient violés une fille de son village. la felgendarmerie les avait ramenés a la kommendantur attachés derriere la voiture par les poignets : 1ere vitesse ils marchaient, 2 ème ils courent, et quand ils ont passés la 3 ème ils ont finits le voyage a plat ventre sur le bitume. je ne sais pas ce dont ils ont écopés, poteau ou prison.


    donc oui il y a eu des viols par des allemands en france, mais ils étaient réprimés. au moins jusqu’au débarquement, après l’ambiance a changée. une armé en déroute a souvent des problèmes de discipline. surtout que certains avaient envie de tirer un dernier coup avant de mourir.

     

    • #82606
      le 05/01/2012 par Réveillez-vous
      La face cachée de la Libération

      Exact !

      Une étude est consacrée à ce sujet

      "Sex crimes under the Wehrmacht" par David Snyder



      David Snyder Raub nous oblige à réexaminer plusieurs des idées préconçues sur la relation entre la doctrine nazie et le système de justice dans l’armée allemande . Contrairement à la croyance populaire les soldats allemands ETAIENT EFFECTIVEMENT PUNIS pour avoir violé les non-Allemands, y compris les Juifs et les Russes. Le plus souvent il s’agissait du peloton d’exécution , du maintien ou de l’envoi du condamné sur le front de l’est , ce qui voulait dire la mort quasi certaine à brève échéance vue l’aprété des combats , camp de travail forcé ou pour les officiers , suicide



      Quand on veut sortir de la matrice post 45 , il faut sortir entièrement ou pas du tout

      Ah j’allais omettre : N’oubliez pas que Kaddafi donnait du viagra à son armée pour que celle-ci puisse violer jour et nuit...


  • #82543
    le 05/01/2012 par harv
    La face cachée de la Libération

    Première fois que j’en entends parler.


  • #82553
    le 05/01/2012 par MG 42
    La face cachée de la Libération

    Né en 1891, Ilya Ehrenbourg avait profité de la guerre d’Espagne pour devenir le principal correspondant de guerre des Izvestia, le journal officiel du gouvernement soviétique.


    Quand débuta la "Grande Guerre patriotique", en 1941, Ilya Ehrenbourg devint très vite un des propagandistes les mieux cotés de l’armée rouge. Pendant quatre ans, et notamment dans le Krasnaïa Zvedzda (le journal de l’armée rouge), il incita ses compatriotes à tuer et violer le plus d’Allemand(e)s possible.


    Ainsi, en 1942, il écrivit :


    "Ne compte pas les jours, ne compte pas les kilomètres.
    Compte seulement le nombre d’Allemands que tu as tués.
    Tue les Allemands - c’est la prière de ta mère
    Tue les Allemands - c’est le cri de ta terre russe
    N’hésite pas. Ne renonce pas. Tue."

     

    • #82607
      le 05/01/2012 par Réveillez-vous
      La face cachée de la Libération

      Ah l’ordure Ehrenburg bien au chaud pendant que les goyims s’étripent



      « Tue, tue les allemands jusque dans le ventre de leur mère, réduit la fierté de la femme allemande ».



    • #82663
      le 05/01/2012 par andreas
      La face cachée de la Libération

      Ceci n’est pas faux mais il ne faut pas omettre que les Allemands ne se sont pas comportés avec les Russes comme ils l’ont fait ici. Les ordres du commandement étaient tout autres, Hitler à l’ouest ne voulait pas réitérer la sauvagerie de la première guerre mais à l’est sa vision fut différente, ses soldats ont étés terribles et les Slaves considérés comme des sous hommes. C’est d’ailleurs une de ses grosses erreurs, il aurait pu arriver en libérateur dans un pays comme l’Ukraine qui subissait des famines orchestrées par Staline et qui voyaient ce dernier comme un monstre mais au lieu de cela il a été pire que ce dernier, la conséquence fut qu’ au lieu d’avoir les Ukrainiens avec lui il les a eu contre lui. La sauvagerie des troupes russes en Allemagne était du à un esprit de vengeance.


    • #84685
      le 11/01/2012 par Ratatak
      La face cachée de la Libération

      Sauf que les soldats russes été aussi plombés à la propagande anti-germanique et voyait les soldats allemands comme des monstres. Il faudrait voir commetn se comportaient les capturés soviétiques ou ceux qui feintaient la mort. Au bout d’un moment, le haut commandement allemand a compris qu’il n’y aurait pas de répis et aucun intérêt à être sympathique. Cela leur a, évidemment, interdit de trouver des alliés "blancs", mais il n’est pas garanti qu’ils y auraient grandement gagné, si ce n’est se retrouver immobilisés.


  • #82554
    le 05/01/2012 par MG 42
    La face cachée de la Libération

    Bientôt, on vit des centaines, puis des milliers, puis des millions de civils germanophones se lancer, sous un mètre de neige, dans une fuite éperdue vers l’Ouest.

    Abandonnant tout derrière eux, 14 millions de germanophones quittèrent alors, pour ne jamais y revenir, la Prusse orientale, les Sudètes, la Silésie, la Pologne, la Poméranie, toutes ces régions où ils étaient nés et avaient toujours vécu.

    On les vit partir à pieds ou s’entasser dans des charrettes à bras. On les vit mitraillés à bout portant par les mitrailleuses russes, ou engloutis par les lacs gelés sur lesquels tiraient les tanks de Staline. On les vit déchiquetés par les Chtourmoviks qui lançaient leurs bombes directement sur les foules agglutinées aux quais d’embarquement de Gnydia. On les vit noyés dans les torpillages du Wilhelm Gustloff, du Goya, de tous ces navires sur lesquels ils avaient pris place pensant ainsi échapper à l’enfer. On vit des dizaines de milliers de vieillards, de femmes, d’enfants innocents mourir de froid sur le bord des routes ou à l’intérieur de trains immobilisés en rase campagne. On vit les survivants se précipiter sur les vêtements des morts, et abandonner les cadavres nus dans la neige. On vit deux millions de femmes allemandes se faire violer par deux, trois, cinq, dix soldats russes,...

    Mais si cet exode fut sans conteste l’un des plus importants de Tous les Temps, il reste cependant l’un des plus méconnus. Et s’il n’a jamais manqué de belles âmes pour s’indigner et condamner les bombardements anglo-américains sur les villes allemandes, qui firent plusieurs centaines de milliers de morts à Hambourg, Dresde, Berlin ou ailleurs, peu de larmes furent en revanche versées sur les quelque deux millions de réfugiés germanophones qui, en tentant d’échapper à l’armée rouge, périrent de faim, de froid, d’épuisement, ou sous la mitraille et les chenilles des tanks russes.


  • #82563
    le 05/01/2012 par MG 42
    La face cachée de la Libération

    En pénétrant à Schwerin avec les soldats de la 8ème armée de la Garde, l’écrivain russe Vassili Grossman nota dans son journal :

    "Tout est en feu... Une vieille femme saute par la fenêtre d’un immeuble en flammes... Le pillage continue... Les incendies font qu’on a l’impression qu’il fait jour en pleine nuit...

    Il arrive des choses terribles aux femmes. Un Allemand à l’air érudit explique en un russe incertain que, le jour même, sa fille a été violée par dix hommes à la suite... Les jeunes-filles soviétiques libérées des camps connaissent des souffrances analogues. Hier, plusieurs d’entre elles sont venues se cacher dans la salle réservée aux correspondants de guerre. Des hurlements nous ont réveillé au milieu de la nuit. L’un des journalistes n’avait pu se retenir"

    Et l’écrivain d’encore évoquer le cas d’une jeune mère continuellement violée dans une grange.

    "Des membres de sa famille avaient dû venir supplier les soldats de lui accorder un peu de répit pour qu’elle puisse allaiter son bébé, qui ne cessait de pleurer.

    Tout cela se déroulait à deux pas d’un quartier général, et sous les yeux d’officiers censés faire respecter la discipline"


  • #82569
    le 05/01/2012 par MG 42
    La face cachée de la Libération

    Tract de Ilya Ehrenbourg DISTRIBUE AUX SOLDATS DE L’ARMEE ROUGE :

    « Tuez, Tuez ! Chez les Allemands, il n’existe personne d’innocent, ni parmi les vivants, ni parmi ceux à naitre ! Exécutez les instructions du camarade Staline en écrasant pour toujours la bête fasciste dans son antre ! Brisez par la violence l’orgueil racial des femmes germaniques.
    Prenez-les en butin légitime... Tuez, Tuez, vaillants soldats de l’Armée rouge, dans votre assaut irrésistible ! »

    in S. BROWNMILLER, op. cit., p. 89.


  • #82572
    le 05/01/2012 par MG 42
    La face cachée de la Libération

    ha oui, ehrenbourg était membre du Comité directeur du Conseil mondial de la paix


  • #82602
    le 05/01/2012 par MG 42
    La face cachée de la Libération

    Une Américaine vivant à Berlin, Mme Frances Faviell, décrivit l’horreur qu’elle éprouva lorsqu’elle lut le journal intime de sa dame de ménage Lotte, et la description du « viol de Lotte et de milliers de femmes, même des vieilles dames âgées de 65 ans, par les troupes répugnantes venues de l’Est, pas une seule fois, mais à plusieurs reprises, des femmes dont les enfants se cramponnaient à leurs jupes... » Dans ce journal, était consigné « chaque date et chaque détail, écrits à la lumière de la torche de Lotte, les meurtres de ceux qui avaient essayé de protéger les vieilles femmes, les excuses de l’officier russe qui avait découvert les corps... l’explication dont il avait fait part à Lotte comme quoi les troupes avaient reçu la Plunderfreiheit pour quarante-huit heures...C’était l’un des documents les plus horribles que j’eus jamais lu, et je ressentis un frisson glacial lorsque je le reposai ». Plunderfreiheit ; la liberté de piller et dévaster  ! C’était le résultat humain des accords politiques conclus à Yalta, au cours des quarante-cinq toasts bus."


    les troupes coloniales francaises en italie on eu la même permission...

    et en allemagne, avec l’affaire du tunnel d’Augsburg.



    L’histoire vraie de la libération de l’Italie est effectivement (aussi) liée au corps expéditionnaire français composé d’Algériens, de Marocains, de Tunisiens et de Sénégalais.

    Cette vraie histoire débute en Sicile. C’est Mariangela Profeta Fiore, réfugiée à Montegrande (au sud de la route nationale Licata-Gela) qui rapporte des premiers kidnappings de jeunes femmes italiennes par des Marocains qui « les considéraient leur butin de guerre et les emmenaient en ricanant et en les traitant de tous les noms, comme des prostituées. » Le deuxième (lourd) épisode on le retrouve à Capizza, entre Nicosia et Troina : ici les Nord-africains se donnèrent à plusieurs viols collectifs. Mais ce fut pendant l’avancée vers la Ligne Gustav avant, et ensuite vers la Toscane que les Marocains se déchaînèrent. Ils violèrent par milliers des fillettes, des vieillardes, des femmes enceintes… sans oublier les hommes

    Sans oublier également le viol organisé par "l’état major français" pour remercier ses soldats des colonies dans le tunnel d’Augsburg où tout ce qui avait un sexe féminin fut violé (femmes, enfants, vieillards, bonnes soeurs,..."etc" )...
    Le général Leclerc outré en fit fusiller 12 sans procès le 8 mai 1945.



  • #82609
    le 05/01/2012 par Réveillez-vous
    La face cachée de la Libération

    Pour en finir avec la "libération" par Audiard



    Mais revenons z’au jour de gloire ! Je conserve un souvenir assez particulier de la libération de mon quartier, souvenir lié à une image enténébrante : celle d’une fillette martyrisée le jour même de l’entrée de l’armée Patton dans Paris. Depuis l’aube les blindés s’engouffraient dans la ville. Terrorisé par ce serpent d’acier lui passant au ras des pattes, le lion de Denfert-Rochereau tremblait sur son socle. Édentée, disloquée, le corps bleu, éclaté par endroits, le regard vitrifié dans une expression de cheval fou, la fillette avait été abandonnée en travers d’un tas de cailloux au carrefour du boulevard Edgard-Quinet et de la rue de la Gaité, tout près d’où j’habitais alors. Il n’y avait déjà plus personne autour d’elle, comme sur les places de village quand le cirque est parti. Ce n’est qu’un peu plus tard que nous avons appris, par les commerçants du coin, comment s’était passée la fiesta : un escadron de farouches résistants, frais du jour, à la coque, descendus des maquis de Barbès, avaient surpris un feldwebel caché chez la jeune personne. Ils avaient – natürlich ! – flingué le chleu. Rien à redire. Après quoi ils avaient férocement tatané la gamine avant de la tirer par les cheveux jusqu’à la petite place où ils l’avaient attachée au tronc d’un acacia. C’est là qu’ils l’avaient tuée. Oh ! Pas méchant. Plutôt, voyez-vous, à la rigolade, comme on dégringole des boîtes de conserve à la foire, à ceci près : au lieu des boules de son, ils balançaient des pavés. Quand ils l’ont détachée, elle était morte depuis longtemps déjà aux dires des gens. Après l’avoir balancée sur le tas de cailloux, ils avaient pissé dessus puis s’en étaient allés par les rues pavoisées, sous les ampoules multicolores festonnant les terrasses où s’agitaient des petits drapeaux et où les accordéons apprivoisaient les airs nouveaux de Glen Miller. C’était le début de la fête. Je l’avais imaginée un peu autrement.



  • #82765
    le 06/01/2012 par La résistance des Carnutes
    La face cachée de la Libération

    J’ai déjà vu il y a longtemps ce documentaire.
    ce que ça m’inspire :
    Les USA sont intervenus en Europe pour contrer l’URSS, l’Allemagne financée par les Trust Us ayant échouée.
    Les armées en guerre ou d’occupation puent l’indécence, l’inhumanité et l’animalité la plus féroce, toutes.
    L’Histoire est écrite par les vainqueurs.
    Les USA ont remplacé une occupation militaire allemande par une occupation économique US (cf Audiard Mille milliards de Dollars)
    Les viols sont une abomination absolue même si j’emmerde les féministes.


  • #83312
    le 07/01/2012 par Synésius
    La face cachée de la Libération

    Ce repportage est passé sur France 3 ! Ne sommes-nous pas sous dimination atlantiste ? Quelqu’un a-t-il une explication ?


  • #84559
    le 11/01/2012 par fanfan1926
    La face cachée de la Libération

    je confirme l’habitude des US de tout casser. Ma voisine a eu sa maison, à l’orée d’un village en vallée de la Drôme, bombardée. Elle y a perdu son père, 2 de ses frères. Le reste de la famille a juste eu le temps de descendre à la cave. Ce laminage n’est pas anecdotique.
    Les US avait préparé une administration pour gouverner la France, ==> libération = annexation. C’est le deal : gagnant-gagnant ?
    _