Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La galère des jeunes d’origine maghrébine pour trouver un travail

Une nouvelle étude rend compte des difficultés d’accès à l’emploi des candidats issus de l’immigration nord-africaine. Ces jeunes mettent plus de temps à décrocher un travail stable et restent surreprésentés aux postes les plus précaires.

 

Il existe bien une « pénalité maghrébine » dans l’accès à l’emploi. Une nouvelle étude du Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Céreq), consacrée aux débuts de carrière des jeunes issus de l’immigration nord-africaine, confirme les conclusions de plusieurs précédentes enquêtes : à l’heure de trouver un premier emploi, le chemin est beaucoup plus long et tortueux pour les candidats dont les deux parents sont nés étrangers en Tunisie, au Maroc ou en Algérie, que pour tous les autres.

L’analyse s’appuie sur les données de l’enquête Génération 2004, une cohorte de Français sortis de formation cette année-là, puis suivis pendant sept ans. Or les jeunes d’origine maghrébine sont défavorisés à chaque étape de leur parcours, non seulement par rapport aux Français d’origine française, mais aussi vis-à-vis des jeunes issus de l’immigration d’Europe du Sud, Portugais en tête.

Quand ces derniers passent en moyenne sept mois au chômage dans les sept premières années de leur vie active, le chiffre grimpe à 27 mois pour les enfants d’immigrés nord-africains. Les délais d’obtention d’un contrat stable sont également beaucoup plus longs et ils connaissent plus de « séquences d’emploi », autrement dit une alternance entre travail et chômage, signe d’un enchaînement de contrats précaires.

 

 

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

Le chômage des jeunes Français, cet autre terrorisme social, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une inégalité n’est pas forcément synonyme d’injustice.

     

    • Alors c’est synonyme de quoi ?
      D’une inefficience première, intrinsèque ? D’un problème culturel, cultuel ?

      Il y a une réalité chiffrée, il faut bien l’expliquer... recourir a l’explication par la race (ethnie),et des caractéristiques héritées me semble bien dérisoire pour expliquer de tels chiffres.

      L’autre explication c’est la pauvreté, la surpopulation et lem anque d infrastructures (dans certains quartiers) mais là aussi il parait que non, ce n’est pas une cause determinante, j aimerai qu’on m explique à un moment... quelle est la cause determinante ?


    • Excellente remarque : le discours officiel ne cesse de confondre (à dessein) la justice et l’égalitarisme, alors que les deux sont non seulement distincts mais même souvent antinomiques.

      Des gens différents ont des parcours différents.


    • Honteux comme propos. Etre né en France et aimer son pays justifie donc à tes yeux une telle inégalité, sous prétexte d’avoir des parents, tunisiens, marocains ou algériens ?
      Tu sembles oublier les valeurs du drapeaux pour un homme qui fréquente un site patriotique !!
      Quel paradoxe.



    • Etre né en France et aimer son pays justifie donc à tes yeux une telle inégalité, sous prétexte d’avoir des parents, tunisiens, marocains ou algériens ?




      Non, ce n’est pas ce que j’ai écrit ni ce que je veux dire. Ce que je veux dire, c’est que l’inégalité d’accès à l’emploi est justifiée, non par ce que ces jeunes sont, mais par ce qu’ils font. S’ils sont mauvais à l’école et ont de mauvaises manières, ce n’est pas parce qu’ils ont des cheveux noirs et un nez en forme de merguez, c’est parce qu’ils ont reçu une mauvaise éducation. C’est la faute de leurs parents, pas de la société, et encore moins du "racisme".

      Les jeunes français d’origine asiatique n’ont pas ce genre de problème d’accès à l’emploi parce qu’ils sont bien élevés.


    • Quel flot d’inepties...
      Et comment justifiez-vous que cette difficulté se retrouve aussi chez les diplômés supérieurs ? Des doctorants, des ingénieurs, des techniciens. Tous ces profils partent à la recherche d’un emploi avec un handicap, et cela n’a rien à voir avec un manque d’éducation : il suffit de s’intéresser aux expériences sociales des CV, où pour deux profils absolument identiques, celui avec un nom à consonance orientale à sensiblement moins de réponses...

      Dernière chose ; comment justifiez vous la difference de salaire entre homme et femme ?


    • "Une inégalité n’est pas forcément synonyme d’injustice."

      Pourquoi les jeunes d’origine asiatiques, portugais, galèrent moins pour trouver du travail ?

      Le monde du travail n’aimerait pas les arabes ? Comme ça, par pure lubie ?

      Faut-il encore invoquer ici le "hasard" ? La "coïncidence" ? Le "racisme" gratuit ?


    • Titus à raison, et c’est dommage que les maghrébins de ce pays (enfin la majorité) aient beaucoup de problèmes à se remettre en question...pour nous réconcilier, il faut que les deux parties soient d’accord...que les deux parties fassent un effort...pas toujours aux mêmes de tendre la main...

      En effet, par le plus grand des hasards et des injustices, les asiatiques ne rencontrent pas ces problèmes en France...que voulez-vous, la vie est injuste...


  • Les pauvres. Et le français de souche blanc, hétéro et catholique, il met combien de temps lui ?

     

  • Je croyais qu’il ne fallait pas faire de stat concernant les divers "ethnies", "races", "provenances" (rayez les mots attisant la Haine). Pour bien faire il faudrait aussi comparer le niveau et la durée des études.

     

    • Il manque une sous ethnie à leur graphique...
      Moi je suis très influencé par Elizabeth Levy et j’aimerais qu on arrête de vilipender les juifs "si y a pas assez de..."
      Que l’on montre les stats des juifs que l’on ferme la bouche une fois pour toute aux haineux ...quel est le taux de chômage des jeunes juifs ? D’après le film la vérité si je ments, les haineux disent qu il est très très faible. (Ah on me dit dans mon oreillette que c’est un film de la communaute de lumière, donc je m’excuse platement et je retire ce que j’ai dit)

      Et de même et surtout que l’on montre ves statistiques par origine sociale et par niveau d’étude des parents .

      Et là on risque de voir que fondamentalement il n’y a pas de différence avec les maghrébins :(pauvres prolos blancs et pauvres prolos arabes ont les mêmes stats ) si ce n’est que les magrebins sont presque tous issus du prolétariat(c’est pour cela que le grand patronat les a fait venir en masse) et que leurs parents n’ont pas eu la chance de faire detude.

      Tout ça est la même manigance. D’une part ils ne font pas le boulot statistique communautaire jusqu’au bout et d’autre part ils transforment une lutte de classe en une lute horizontale entre pauvres blancs et pauvres arabes.


  • Celui qui est intégré est intégrable. Pour les autres, la Terre est grande et les frontières ouvertes.


  • Ces jeunes Maghrébins sont discriminés à l’embauche tout simplement parce que la France n’est pas un pays du Maghreb. Des Français de souche seraient également discriminés à l’embauche dans les pays du Maghreb, car la préférence nationale est un phénomène naturel. J’ajoute que cette discrimination est une bonne chose, car si elle n’existait pas l’invasion musulmane que subit la France depuis 40 ans serait au moins trois fois plus importante et le grand remplacement achevé.

     

    • Complètement d’accord.
      L’injustice est qu’il y ait des autochtones sans emploi, dans la précarité, ou expatrié par contrainte économique.
      Chacun ses affaires, chacun son territoire à défendre et à faire prospérer, et le monde ne s’en portera que mieux que maintenant.


    • apparemment le champomy est déjà débouché !!


    • Oui c’est une réalité. Un Americain d’origine francaise, à moins d’avoir fait un MBA à Harvard sera sévèrement discriminé à l’embauche aux US. Le processus d’embauche est de toute façon sévèrement discriminatoire. Les employeurs ont le choix donc le postulant sera soit pas assez diplôme, trop basané, trop gros, trop barbu, etc... C’est à dire que tout ce qui pourra l’éloigner de la norme, le discriminera. La norme en France étant encore blanc, mâle, urbain, accent neutre (tourangeau) entre 25 et 45 ans,1m80, 75/80 kgs. Tout ce qui vous éloigne de cette norme vous discriminera.


    • Il est souvent plus facile de travailler avec des collaborateurs issus directement de l’immigration maghrébine , qu’avec des jeunes nés en France , issus de la deuxième ou troisième génération . Les français issus de l’immigration trimballent souvent le complexe du colonialiste et du colonisé , les relations de travail tournent souvent à l’embrouille, ils demandent " du respect", récriminent , dans une petite structure, on a souvent pas de temps à consacrer à ce genre de revendication , et puis il y a l’absentéisme, le manque de ponctualité ....Souvent les employeurs , vaccinés , et échaudés s’y prennent à deux fois avant d’embaucher .



    • Ces jeunes Maghrébins sont discriminés à l’embauche tout simplement parce que la France n’est pas un pays du Maghreb. Des Français de souche seraient également discriminés à l’embauche dans les pays du Maghreb,



      Les étrangers, au Maghreb sont favorisés à l’embauche.


  • Moi je dirais que ce n’est pas forcement avéré, en effet cela existe, mais je crois plutôt que dans certaines filières pour des chercheurs ayant fait de longues études (bac+3 +5 ou plus) et ne trouvant pas, c’est souvent le manque de réseau de surcroit si vous venez de zones appauvrie, ghettoïsé (donc la couleur, l’origine ne joue pas forcement)
    j’ai déjà vu des mecs mépriser ( moqueries, blagues...) des types pour leur origines et pourtant ces derniers étaient embauchés dans l’entreprise.... c’est plus nuancé que cela

    évidement pour ceux n’ayant aucun bagage scolaire c’est plus brut !

    on oublie aussi souvent la jeunesse rurale loin de tout, pour l’accès au études, transport
    et pour qui j’ai infiniment de respect lorsque enfin ils accèdent au métiers tant espéré après de longues études


  • Une autre stat intéressante concerne l accès au monde carcéral. Il est rapporté que certaines catégories ethniques rencontrerait des difficulté accrues pour s insérer dans le monde de la delinquance.

     

    • l’optimisation fiscale est l’autre terme pour parler d’évasion fiscale,ça c’est de la délinquance en col blanc, qui est plus nocif pour les caisses de l’état que ceux que tu vises ,un peu basané ( que je n’excuse pas ) .Imagine ce que ton entourage (ta famille ,tes cousins ,cousines ) pourraient faire avec 80 milliards d’euros par an en plus ,écoles ,crèches , amélioration du système de santé ...


  • Et les asiates ???
    On peut savoir afin de comparer ?

    Et si demain 100 millions de chinois ou d’indiens débarquent en Europe, il faudrait aussi se plaindre de leur non intégration et de leur bas statut social ??! Et dire que les autochtones sont des salauds qui ne veulent pas se laisser remplacer avec joie ?

    C’est avec ce genre de sujet et de réalité absurde que je me dis que la folie prospère comme jamais dans notre monde malade.


  • J’habite en province, à proximité d’une ville de moyenne importance et je fréquente des gens de divers univers ethnico-religieux. La plupart des français d’origine maghrébine que je connais ont un travail (je pense dans une proportion équivalente à celle des français de souche).
    Il y a quelques années il y avait eu des patrons qui avaient dénoncés l’impossibilité de pouvoir compter sur les employés d’origine maghrébine venant des "cités" (retards habituels, absences elles aussi habituelles),
    Alors, de QUI parle-t-on exactement dans ces statistiques...
    De plus, la vaillance au travail des portugais, des italiens, des espagnols serait-elle une légende ?
    Au final, toujours la même réflexion : "on fait dire ce qu’on veut aux statistiques" !


  • Je confirme. Je suis francais d’origine maghrébine de troisième génération, mes parents sont nées en France. Mes grands parents ont fuit l’Algerie car ils ont eu la mauvaise idée de rester fidèle à l’armée française, armée pour laquelle ils s’étaient courageusement battus en Italie puis en Indochine avant le début des hostilités chez eux, en Algerie. Il parait qu’on ne doit pas se plaindre car la France a desarmé et abandonné la majorité des harkis qui se sont fait egorgés comme des moutons après l’indépendance. Pour en revenir au sujet traité dans l’article ci-dessus, je puis vous assurer qu’à diplôme équivalent on ne part pas avec les mêmes chances. Je ne vous parle même pas de l’accès au logement ou l’entrée en boîte de nuit. Si on autorisait les statistiques ethnique je pense sincèrement que les honnêtes gens seraient choqués. J’apprend l’arabe depuis deux ans maintenant afin de pouvoir rentrer chez moi le moment venu, là où j’aurais dû naître. Je ne dirais pas que je n’en veut pas à la France mais j’accepte ma condition, ainsi va la vie. Dans deux ans et demi je serais ostéopathe si Dieu le veut, j’espère ouvrir un cabinet à Alger.

     

    • #1353420
      le 24/12/2015 par PER CAPITA .................
      La galère des jeunes d’origine maghrébine pour trouver un travail

      J’ignorai que le diplôme d’ostéopathe était délivré par Dieu et seulement s’il le voulait !..


    • Vous confirmez quoi ? Que vous avez une dent contre la France ? Cela s’entendrait assez bien dans vos post ! D’ailleurs votre cas est contestable. Un kiné trouve du boulot en France... Puissiez vous trouver la paix, chez vous, en Algérie.



    • Je suis francais d’origine maghrébine de troisième génération... J’apprend l’arabe depuis deux ans maintenant afin de pouvoir rentrer chez moi le moment venu.



      Tout est dit !
      Quant à moi, je suis français d’origine italienne de deuxième génération.
      Mon grand pere a eu droit à des "sale rital", "tu voles le pain des français", puis il a épousé une française de souche, changé son prénom.
      Je n’apprends pas l’italien, je n’ai pas la nationnalité italienne et chez moi, c’est en France.
      Je parie que votre prénom fleure bon le terroir de "chez toi", non ?
      Faites gaffe quand même, car "chez toi", ils n’aiment pas trop les gars de "chez eux" qui rentrent au pays avec des idées de gauche. Ils sont patriotes là bas, pas comme ici.


    • Êtes vous sur qu en Algérie on ne vous penalisera pas pour les choix de vos ancêtres ? Certains ont la rancune tenace envers ceux qu ils estiment être des traîtres.

      Bonne chance pour votre projet.


    • Ce n’est pas forcément une question d’ethnie je pense,
      Mais aussi bien une question de classe fatalement (classe sociale j’entends... ^^).
      Moi même fils de pieds noirs, je me fais régulièrement refoulé de boîte de nuit, ce que
      je prends finalement comme un compliment... quand je regarde ce monde, je préfère parfois mieux en être exclut...
      Et pour en revenir à l’histoire de ta famille, je fais parti de ceux qui n’oublieront jamais ce qu’ont traversé les harkis, et ce que leur a fait De Gaulle...
      Bien amicalement.


    • Ce qui est fatiguant de la part de nombreuses personnes d’origines étrangères, c’est de ne pas dénoncer l’imposture du mensonge anti raciste, je m’explique : il y a plus ou moins 5 millions de chômeurs, et des centaines de milliers de "mal logés". Dès lors il est mécanique qu’il y aura des personnes sans emploi, qu’il y aura des difficultés à en trouver, à trouver un logement etc., surtout quand des milliers d’immigrés continuent d’entrer.
      Pour ma part, français "de souche", j’ai mis 6 ans à avoir mon premier logement social. Lorsque je suis sur le marché de l’emploi, je suis en concurrence avec des dizaines de personnes pour un seul emploi, dont des gens issue de l’immigration. Dans l’entreprise où je travaille, ce sont des immigrés nés hors de France (Maghreb, Afrique) qui occupent des postes que des fils d’immigrés devraient occuper, mais personne ne le dénoncera, c’est aux français "de souche" de céder leur emploi, leur maison, leur fille, etc. et aller voir ailleurs si j’y suis.


    • #Per capita
      Tout n’est que volonté divine, l’homme n’a qu’une très fine marge de manœuvre ne rêvez pas. Chez moi on invoque le Créateur lorsque l’on se projette dans l’avenir plus par superstition qu’autre chose. Histoire de ne pas s’attirer ses foudres et d’éviter une poisse.
      #Cup of thé
      Bien sûr que j’ai une dent contre la France, je ne suis pas masochiste. Renseignez vous sur l’histoire des harkis si vous pensez que mon mépris est injustifié. Aussi je ne suis pas représentatif de la condition de vie des maghrébins en France.
      #David
      Libre à vous d’oublier vos racines, moi je suis fière de mon prénom et de mon nom à rallonge qui fleure bon le patrimoine culturel de mes ancêtres. Aussi je pourrais peut être changé mon prénom mais comment ferais-je pour ma gueule d’arabe ? Non vraiment vous n’y êtes pas du tout mais si cela vous convient tant mieux pour vous.
      #Clarinette
      L’Algérie a tourné la page et les descendants de harkis ou de pieds noirs sont les bienvenue au pays, ils ne sont tenu responsable de rien du tout ne vous inquiétez pas. Au contraire même, le régime propose des aides et des facilités pour ceux qui voudraient rentrer et apporter leurs savoirs faire.
      #Thibaut
      Le message le plus touchant que j’ai lu depuis que je commente sur ce site, sachez que nous autres fils de harkis nous vous considérons comme nos frères et nous savons aussi le mal que cet homme, ignoble, vous a fait. Mon grands père maternelle avait une fratrie composée de sept frères, tous engagés dans l’armée comme leur père avant eux. Il est le seul, à avoir rejoint la France grâce à la désobéissance d’un officier intègre qui a refusé de l’abandonner sur place et de le désarmer. Nous n’avons jamais su ce qu’était devenus ses six frères.
      #Ben
      Le simple fait de commenter sur ce site montre que nous méprisons l’antiracisme à la mode. Apres si pour vous plaire nous devons uniquement dénoncer les associations anti-raciste et se taire au sujet de la condition qui est la nôtre, alors on ne sera jamais amis.

      Joyeux noël à tous, et merci pour vos encouragements. Cordialement.


    • @Anonyme,
      Oui, j’ai conclut par "amicalement", mais "fraternellement" aurait été plus proche de mon ressenti.
      Passe de joyeuses fêtes.


  • Je n’ai pas trouvé une information qui me semble pourtant importante : à formation égale ?
    Dans le tertiaire, les femmes maghrébine sont bien intégrées et présentes, je trouve.

     

    • Et tu pointe le problèmes numero 1.. Pas de qualif, et désolè , mais l arabe qui trimait sur les chantiers c etait vrai pour la premiere générations, pour avoir tafer dans un paquet de métier, les arabes déjà ne se bousculent pas pour taffer, et la majorité était tire aux flans pour ceux que j ai cotoyer,même chose pour les noirs. Y a un moment il suffit de poser les vérités, au lieu de balancer des stats, qui ne veulent rien dire... Méchante France fait repentance...


    • et je nuance en parlant de l économie souterraine, des aides, plus que de la discrimination leurs vendre le rêve qu il ne peuvent être que footballeurs rappeur et autres connerie ca n aide pas, à ce niveau oui il y a des inégalités dans les manipulations faite par les assoc ect, je dis pas que génétiquement ou autre connerie ce sont des fainéant . Ils partent avec un handicap, ont leur fourre dans le crâne la haine de la France .
      Et je reviens sur les arabes de premières génération qui taffer dans le batiment , travaux public ect


  • #1353419
    le 24/12/2015 par Yéti_déporté_au_Benêtland
    La galère des jeunes d’origine maghrébine pour trouver un travail

    Je suis petit chef d’entreprise souchien sioux ...
    Vais-je embaucher un colon coolie chinois ?
    Qui a été envoyé par le colonisateur Seigneur Capitaliste de Washington ...
    Pour me chasser de la grande prairie de mes ancêtres.
    Et me parquer dans une réserve souchienne.

    "L’UE doit faire de son mieux pour détruire l’homogénéité des nations européennes"

    Peter Sutherland (conseiller spécial multiethniqueur aux migrations de l’ONU), 2012, Londres, devant la chambre des Lords


  • Ces stats sont faites pour énerver tout le monde.
    Il y a le réel que chacun peut vérifier, c’est la racialisation en France des emplois : restauration, bâtiment pour les clandestins et pour les "immigrés" (tête ou nom non de souche et non juif) videur, mc do, supermarché et quelquefois, le petit boulot de bureau administratif si t’es pistonné par le ps. Une conséquence est l’interdiction aux de souche d’exercer un métier manuel qui, d’après les générations précédentes, avait été pour elles, une étape importante dans leur émancipation financière et la rencontre avec le réel.
    Un autre fait vérifiable : le nombre de franco maghrébins dans les grandes écoles. Famélique : où est l’ascenseur social ? Qui sont les racistes ?

    La stat pour énerver le système serait de déterminer l’origine éthnico-raciale des patrons qui embauchent beaucoup de non de souche et ceux qui n’en embauchent pas. Au fond, les responsables de ces stats raciales, ce sont eux. Pas le smicard frano-français, ni le franco-maghrébin.

     

    • Tu vis en Algérie ? comment ca se passe ? le mythe des arabes qui triment pour reconstruire la France après guerre, ta du le bouffer aussi ?
      Moi ou je visce sont bien des blanc qui sont couvreurs, maçons, balayeur , éboueurs...
      Et les stats éthnique sur les prisons ? C est aussi un complot du fbi ?


    • Pas d’accord (en partie) avec ce que vous dites,
      Artisan paysagiste sur Grenoble, la main d’oeuvre d’orignie immigré se retrouve souvent dans les grosses boites de TP, mais peu dans l’artisanat, car j’en croise finalement très peu sur les chantiers, contrairement aux portugais maçons qui travaillent, finalement, bien mieux et pour moins cher que le français qui se fait feignant...
      Cela dit, beaucoup de blanc dans mon entourage qui n’ont justement jamais été aiguillé scolairement vers l’artisanat (les métiers manuels c’est pour les débiles selon notre école semble t’il... heureux les simples d’esprit^^) se réorientent vers l’artisanat, et c’est une très bonne chose selon moi.
      Amicalement.


  • Pour le dire simplement, si quelques uns sortent du lot, même avec certaines qualifications cette population manque généralement cruellement d’éducation et de civilité. Dans le moins pire des cas leur éducation a été faite selon d’autres normes qui dissonent en permanence avec notre savoir-vivre, engendrant incompréhensions et conflits sans fin qui pénalisent l’activité et font simplement **** tout le monde. Il m’a une fois été confié le pré-recrutement d’employés, les consignes de mon patron étaient très claires : pas d’******, pas de *****, des français, et je n’ai rien trouvé à y redire. Le patron en question était issu de parents viets qui l’avait prénommé Robert pour en faire un bon petit français, ce à quoi ils sont parvenus haut la main, et dans des conditions réellement miséreuses...

     

    • Vaut mieux pour toi qu’ils bossent sinon ça va te coûter de + en + cher à les entretenir sachant que tu as déjà financé leurs études...

      Donc on se fout éperdument des états d’âme de ton patron, s’il veut financer l’oisiveté de ses concitoyens ça le regarde et il l’assume déjà.


    • Oui c est vrai ce que tu dis, on peut toujours faire du dénie, parler de complot sioniste ect, mais la réalité est simple, problèmes d éducation, de qualif,Pas étonné par ton histoire de viets, y a aucun problèmes en France avec l immigration asiatique, marrant . la seule immigration qui pose problèmes c est l immigration afro-magrhebine


    • Excellente analyse.
      Pas besoin des médias pour se faire des statistiques personnelles sur qui emmerde le monde dans ce pays et se plaint d’être discriminé à l’embauche.


    • Euh mon prince, dans une entreprise il n’est justement pas question d’états d’âmes mais de pragmatisme et de rationalité. Ce n’est pas l’aversion pour les cheveux frisés ou la peau cuivrée, mais pour l’orgueil mal-placé, l’agressivité gratuite, le manque de sang-froid et de simple courtoisie qui dissuade le plus souvent les petits patrons prétendument racistes d’employer des jeunes maghrébins. S’ils veulent lutter contre ces prétendues injustices, qu’ils portent plainte contre leurs parents...


  • Lecteur assidu de ce site dont je partage certaines idées. Si sur le site d’égalité et réconciliation on trouve ce genre de discours anti-Maghrebins aux idées colonialistes et paternalistes sur l’arabe qui n’est pas ponctuel et qui manque de civilité ou va t-on ? Le racisme en France est institutionnalisé, c’est un sport national. Comment peut-on réconcilier les gens en tenant ce genre de verbiage alors que la majorité d’entre vous n’a jamais côtoyé un Arabe. Lequel d’entre vous qui a un ami Maghrébin ? Nous sommes intelligents, sérieux et travailleur et c’est votre postulat de dominant qui rend les gens agressifs. Quand aux filles Maghrébines qui réussissent mieux que les garçons c’est une realité parc eque la haine est principalement dirigé contre l’Homme Arabe et tout ce qu’il représente dans l’Imaginaire dit Occidental. C’est une politique qui consiste a castrer l’homme arabe, l’humilier afin de détruire la structure familiale Musulmane. Lisez ’dans la peau d’un noir’ c’est un processus que connaissent les américains noirs qui sombrent dans l’alcool et la drogue.

     

    • Ce que j’ai à dire au sujet de l’article, de l’ensemble des commentaires et du vôtre :

      Que chacun, en fonction de son origine ethnique, culturelle et sociale fasse son auto-critique et balaye devant sa porte !

      Pas un petit nettoyage de surface. Et ce, dans l’intérêt de tous !


    • Je fréquente beaucoup d’arabe depuis mon enfance, et aujourd’hui à la mosquée :
      1) si on est raciste, pourquoi tout le monde vient ici
      2) chaque français de moins de 50 ans, dont moi, a été agressé une ou plusieurs fois verbalement ou physiquement par un arabe, qui est raciste, est ce que l’inverse est vrai ?.
      Je connais même un "arabe" revenu à l’islam qui me racontait la honte qu’il éprouvait parce qu’il insultait auparavant les retraités français.
      3) J’ai assisté une conférence de Cheikh Tariq Jameel, il a constaté que 70% des détenus en prison étaient d’origine musulmane, quelle fierté ! et il a dit qu’il n’y avait pas d’autre pays où l’on donnait ses droits aux musulmans qu’ici, la moindre des choses était de respecter les lois du pays.
      4) les potes que j’ai (arabes ou non) que je connais n’achètent pas à d’autres arabes des voitures ou autre sur le net, pas confiance, risque d’arnaque avéré.
      5) Je connais un algérien né là bas qui vit en France qui ne supporte plus ses compatriotes lorsqu’il rentre en Algérie en vacances.


    • Tu as tout dit mon ami !
      Mais la propagande est bien ancrée.
      Seul ceux qui la subissent peuvent la comprendre.
      Je n’ajouterai rien.
      Alain Soral est tel un arabe au milieu des siens.
      Salutations.


    • Merci Samy d’avoir dit les choses très clairement et que beaucoup ici refuse d’entendre (tout comme sur rue89 quand cette question précise est abordée et dite) parce que c’est comme une sorte de poil à gratter qui dérange quand on se regarde dans la glace.

      Une sorte de American/Europe=même histoire avec ses "minorité" au final.
      "Il faudrait" que les français de souche (je n’aime pas l’expression que je trouve insultante pour les français eux même dit justement de souche ...) admettent ça et qu’il comprenne que c’est dû au politicien et non au individu.

      Et que si c’est ainsi, c’est aussi à l’aune de l’Empire puissant qu’était la France et comme on ne fait pas d’omelette sans casser d’oeufs, il est évident qu’il y a tous le lot qui va avec ...

      Petite aparté : je souche, tu souches, il/elle souche, nous souchons, vous souchez, ils/elles couchent ;)

      En revanche, comme je le disais dans un autre post, TOUS les français n’étaient pas raciste mais je rajouterais (au vu de propos tendancieux ici) que globalement nous excellons dans l’hypocrisie en France.

      D’ailleurs lors de mes voyages à l’étranger c’est ce que me disait beaucoup de gens : "chez vous on mange et on boit très bien par contre question hypocrisie vous êtes très fort". Je confirme.
      C’est en allant à l’étranger que j’ai pu le voir et ce que confirme certains post ici hypocrite (comme nos politiques que vous dénoncez) qui louvoie avec le racisme de la même manière chez les gaucho-bisounourse in the world-planétarium que vous ne pouvez pas vous encaisser.


  • Je ne sais pas si on doit directement evoquer le racisme puisque meme des patrons maghrebins de PME dans les peripheries urbaines (Lyon notamment) ne veulent pas de maghrebins ! (Et là cest du vecu).
    Les principaux arguments restent reste le manque d’education et de savoir-vivre, notamment au niveau professionnel : manque de respect de la hierarchie / autorité, absenteisme, retards, comportement et langage.
    Le probleme nest evidemment pas la couleur mais bien la faillite des parents. Bien avant les discriminations raciales et sociales.
    (Bien sur ca ne s’ applique pas à tous, je ne sais meme pas si cest la minorité ou pas, le fait est que cest l’apanage d’une partie fort nuisible de la communaute franco-maghrebine)

     

    • Les patrons dits Maghrébins représentent la part insignifiante qui ne rentre pas dans les statistiques. Nous parlons pas d’exceptions qui confirme la règle.Qui en France oserait mettre en cause le processus de discrimination qui touche les Maghrebis économiquement et politiquement. Autrement ces français de couche il va falloir leurs attribuer des carte d’identités de seconde catégorie, au moins ils sauront pourquoi ils ont discriminés. Contrairement a beaucoup de minorités qui jouissent de plein droit de la citoyenneté française (Finkelkrut ;Zemour, Millet, Copet,Sarkozy...) Les Maghrebins ont donné le plus lourd tribu a ce pays. Le prix du sang dans deux guerres mondiales il ne faut pas l’oublier. Si ceux qui votent FN l’ont oubli’, nous ne l’avons pas oublié pour autant.


  • Et c’est reparti dans les commentaires...
    Des français de souche qui se battent contre des français imigrés. Encore une lutte horizontale.
    Et pour le plus grand bonheur de qui ? Réflechissez-y.
    Et Joyeux Noël !


  • Une question : un suédois au Congo serait-il discriminé ?

     

    • Un suédois probablement pas, car il ne serait pas là par hasard mais avec un projet pro (a priori solide, sauf si tocard), mais 5 millions sans compétences particulières, oui à n’en pas douter.

      Bon après est-ce que 5 millions de suédois au Congo feraient mieux en quelques décennies que des dizaines de millions de congolais en plusieurs millénaires, c’est la question à laquelle on ne doit pas répondre sous peine de prison...


  • Médecin d’origine algérienne... je ne crois absolument pas à ces statistiques mensongères commandées par qui on sait... Du boulot de toute façon il n’y en a pour personne... Il est logique que l’on retrouve les descendants de l’immigration de travail (sauf cas rares) issues donc des basses couches socio éducatives dans le prolétariat. Qu’en est-il des descendants de l’immigration intellectuelle et de la fuite des cerveaux des régimes que nos traîtres maîtres asservissent.... Le problème est socio éducatif encore une fois et non pas ethnique. Ceux qui ne comprennent pas ca valident le conflit de civilisation qui sert toujours les mêmes et disent touche pas à mon pote.
    Vive La France

     

  • waouh les commentaires ! C’est ça le patriotisme ??????..ça sera sans moi car je ne donne pas cher d’un orgueil aussi vil et de la "cause" de leurs auteurs


  • Je confirme. Résultat des courses après 9 années de bourses sur critères sociaux, de mérite, de mobilité etc (une sacrée somme au final) je me suis finalement barré à l’étranger en ayant jamais payé d’impôt en France. Après 12 mois de chômage (non rémunéré) j’ai décidé de prendre mon destin en main et je ne le regrette pas ! Belle situation professionnel et une intégration réussie dans le nouveau pays. Au final je n’en veux à personne. Mais je trouve ça dommage, j’aurai pu être une chance pour la France qui ne m’a même pas laissé l’occasion de remboursé ma dette d’éducation.
    A méditer tout ça...

     

    • Pareil Magrebin j ai quitté la France et mes talents sont adorés chez les Nord Americains , etant dans la finance , les banques francaises regardent plus le reseautage et la couleur de peau aux postes clés que les competences ( cf l article du Pdg de chez Credit suisse Tidjane Thiam ) .

      La France adore former des gens talentueux pour les donner à d autres etats et peu importe la couleur de peau .

      Un conseil à tout le Monde n hesitez pas à partir avoir un meilleur futur que chercher à se bouffer entre nous pour un SMIC alors que vous etes docteur . Le patronat s amuse a avoir des ingenieurs au smic


  • J’ai une super idée, on pourrait organiser une grande marche à travers tout le pays, monter une association et brandir des pancartes en forme de main jaune avec un index qui pointe vers le lecteur avec écrit dessus "vas-y, là, embauche mon pote !!!". chui sûr qu’on ferait un tabac. enfin, de la mélasse plutôt. Nan, sans blague... déjà faudrait comparer ce chiffre à ceux des 40 dernières années pour espérer donner un début d’explication sociologique un peu juste. Je vois pas comment on peut prétendre expliquer un indice sans étudier son évolution par rapport à des critères précis. Déjà que les statistiques c’est n’importe quoi en soi, alors si en plus on prend pas le minimum syndical de précautions methodo, on est vraiment mal barré. Et puis, faudrait aussi voir le profil individuel des jeunes en question. Car il faut le dire, un blanc avec des manières, une élocution et un style vestimentaire "de cités" ne se fera pas plus embaucher que son homologue maghrébin. Par contre bizarrement, des jeunes maghrébins bien éduqués deviennent autant ingénieurs, docteurs, chercheurs, avocats et chauffeurs de bus que les "blancs" bien éduqués.

     

    • Pour ce qui est des chauffeurs de bus, la RATP à récemment clairement expliqué qu’elle embauchait du personnel "à l’image des quartiers qu’elle dessert", en réponse aux plainte des conductrices victimes de harcèlement de la part de leurs collègues musulmans.


    • C’est faux. On a beau avoir un parcours parfait et un super diplôme on devra toujours faire des efforts supplémentaires pour obtenir le poste qu’un de souche obtiendra de façon naturelle. Et encore si l’on obtient ce poste ça serait parce que le patron n’a vraiment pas le choix et qu’il proposera le salaire de misère que le français d’origine maghrébine acceptera par dépit sachant que s’il tortille du cul il pourra aller repointé au chômage comme il sait si bien le faire.


    • merci c’est sur ce site que nous trouvons la réalité de la condition d’un certain nombre de nos jeunes de quartiers populaires. Nos militants qui s’agitent en ce moment sur la dechéance de nationalité, qui font de la haine des blancs leur délice, qui n’arretent pas de faire le proces de cette république coloniale, font des pieds et des mains dès qu’un fille en jileb se fait insulter ou regardée avec mefiance quand elle est en niquab - tarek ramadan ne parle jamais de tous ceux qui attendent des décennies un logement, un travail et une place dans ce pays au moins comme leurs ouvriers de père avaient trouvé.Beaucoup de jeunes maghrébins ont une situation pire que leurs parents et les jeunes blancs aussi - on voit bien que crier contre l’islamophobie tous les jours par une élite intégrée et fascinée par le pouvoir politique et mediatique ne permet pas de regarder ce qui dans sa religion pourrait effrayer mais surtout rend sourd et aveugle aux vrais problèmes de cette société. Merci d’avoir publié ce papier.


  • En tout cas chez UBER y a pas de discrimination.
    Allez comprendre, mais 90% des chauffeurs sont maghrébins (mais au moins ils sont sympas -ils n’ont pas le choix, on les note- contrairement aux maghrébins des taxis (un métier à la con qui n’existe heureusement plus)).


  • Concurrence de pleurnicheries...
    concédons qu’en termes cinématographiques d’un côté c’est Hollywood, de l’autre la télévision française style Plus belle la vie...


  • Je rassure tout le monde : le capital ne parle pas "race" ni "ethnie" ... Il parle "lutte des classes". La véritable question est la suivante : pourquoi le chômage ?


  • français d’origines maghrébines, vous évoluez dans un système économique, qui ne fait ni sentiments, ni politiques(philanthropiques) et qui à pour seul objectif la rentabilité....(je sais, c’est court, c’est brut, mais vrai...) alors cessez la pleurniche et posez vous les bonnes questions...en essayant de trouver les bonnes réponses...pour cela, je vous invite à écouter les analyses d’alain soral, et ensuite réfléchissez-y...
    Petit texte envoyé par un français, très fier de ses origines polaks, comme très fier d’être devenu, plus que français...c’est à dire amoureux de ce pays...


  • S’il y a pas assez de... Il faut dire il y a trop de quoi !


  • sympa de lire que je suis un mal élevé,retardataire...Qualifié,bien élevé,j’ai pas d’accent,j’ai trois beau enfants et me suis installé a Toulouse pour me faire une petite vie a la campagne loin de la jungle de béton,et devinez quoi ?! je suis au chômage depuis 5 ans ,j’enchaine les petits boulots,j’ai un budget élevé en Cv ,timbres etc...Et a chaque fois que je passe un test a l’embauche on me dit que je réussi...Mais le client,le DRH,patati ne donne pas suite,voir ne répond même pas par la négative,mais c’est moi le mal appris.La Cerise sur le Mc do, je ne suis même pas musulman,mais je m’appel Ahmed alors,ce pays qui m’a élevé et que j’aime me pousse a partir petit a petit tans pis pour moi,que m’a t’il pris d’avoir des parents Tunisiens.Bonne fête a tout les suédois congolais de souche.

     

    • Cher Ahmed
      Ne le prends pas mal mais tu as fait pas moins de 36 fautes d’orthographe, de ponctuation ou de syntaxe dans ton post. Je ne sais pas pour quel travail tu postules mais si le DRH ne donne pas suite peut-être ce n’est peut être pas forcément parce que tu te t’appelles Ahmed...
      Tu dis "me suis installé à Toulouse pour me faire une petite vie a la campagne". Toulouse n’est pas vraiment ce qu’on appelle la campagne.
      Dis toi que les gens qui vont te recruter (à part pour les petits boulots) on fait de bacs + 5 ou 7. Ils savent écrire. Aujourd’hui, compte tenu du nombre de candidats, les lettres comme la tienne finissent immédiatement au panier.
      Après c’est vrai qu’on dit toujours aux candidats - surtout magrébins et noirs - que c’était très bien, pour éviter les ennuis et les problèmes genre SOS racisme. Je suis contre, c’est hypocrite et ça manque de courage mais c’est ainsi.
      Bon courage.

      Texte corrigé
      Sympa de lire que je suis un mal élevé, retardataire... Qualifié, bien élevé, je n’ai pas d’accent, j’ai trois beau enfants et me suis installé à Toulouse pour me faire une petite vie à la campagne loin de la jungle de béton, et devinez quoi ? Je suis au chômage depuis 5 ans, j’enchaîne les petits boulots, j’ai un budget élevé en CC, timbres etc. Et chaque fois que je passe un test a l’embauche on me dit que j’ai réussi... Mais le client, le DRH, patati ne donne pas suite, voir ne répond même pas par la négative, mais c’est moi le malappris. La cerise sur le Mc Do, je ne suis même pas musulman, mais je m’appelle Ahmed alors, ce pays qui m’a élevé et que j’aime me pousse a partir petit a petit. Tant pis pour moi, que m’a t’il pris d’avoir des parents Tunisiens. Bonnes fêtes à tout les suédois congolais de souche.


    • Correction : "3 beaux enfants".
      Désolé :=)


    • @Max69 Votre commentaire en dit long sur ce que vous pensez, et confirme le texte en effet vos paroles sont discriminantes et pleins de préjugés. Vous pensez que le Français de souche ne fait pas de fautes d’orthographe ? Ah bon ? Écouter venez la ou je travaille et vous pourrez constater une personne diplômée (bac +5) au lieu d’écrire stagiaire il écrit stagiere celui là vous en dite quoi ? Mais vraiment votre commentaire est lamentable. Je préfère un bon contenu dans lequel apparaît une réflexion avec quelques fautes d’orthographe qu’un texte vide de sens comme le votre.


  • Propagande de victimisation classique. Mon père a eu de nombreux problèmes en embauchant des jeunes d’origine magrébine, beaucoup moins de problèmes avec les autres. Sans parler du communautarisme.

     

    • Expliquez nous le communautarisme selon votre doxa de dominant. La seul population qui fait des efforts considérables pour s’intégrer n’est pas acceptée. Ceux qui pratiquent un communautarisme volontaire (juifs et chinois et portugais) on leurs trouve pleins de qualités. Vous n’êtes pas à une contradiction près, je peux vous citer des dizaines d’exemples qui confirment que le problème réside du refus d’ acceptations de ces populations comme vos égaux plutôt que leur communautarisme supposé.


    • #1354909

      Doxa de dominant. tu te moques de qui ? le poster te parle d’une expérience personnelle. D’un père qui embauche des jeunes maghrébins. Et toi, le verbe haut tu lui balances la doxa de dominant. J’en viens surtout à croire que l’on ne se retrouve pas sur les mêmes valeurs ou peut être que pour toi elles sont à géométrie variables. Sortons du déni. Les gens ont des yeux pour voir et on peut voir partout maintenant.


  • Mensonges, les arabes sont privilégiés dans les grandes entreprises et les collectivités, parce qu’ils donnent une image mondialiste qui plaît aux maîtres pour les premières et parce que les secondes obéissent aux ordres du système.

    Les municipalités et les administrations ont toutes
    leurs lots de fatigués de naissance, casquette à l’envers à qui il faut rien dire, rien demander, qui viennent quand ça leur chantent et passent leurs journées à fumer des pétards, quant aux grands groupes, aéroports ou centres commerciaux, c’est carrément racailles-land, avec tout le personnel, du vigile au commercial, aussi racistes que communautarisés, salles de prières et syndicats islamisés.

    Au moindre désaccord sur leur comportement ou la pertinence de leur recrutement c’est l’accusation de racisme, ils sont intouchables.

    Pour cette fois ER complètement à côté de la plaque, c’est un article digne du nouvel Obs, de la pure démagogie clientèliste.

     

  • Entre la pleurnicherie du lobby qui n’existe pas et la maghrébine, la seule différence c’est que l’une a des moyens hollywoodiens et l’autre ceux d’un feuilleton français.


  • L’article explique que ces jeunes sont beaucoup moins diplômés en moyenne que les autres.
    Si on rajoute à ça un regard géographique le plus faible taux d’emploi n’est pas étonnant :
    en effet où surtout regroupés les jeunes d’origine immigrés (et particulièrement du magrheb ?) : dans les grosses agglomérations, et plus particulièrement dans les quartiers périphériques de ces agglomérations, où le chomage est déjà bien plus important qu’ailleurs.

    Comme la statistique est nationale et est une moyenne de toutes les situations qu’on trouve en France, on comprend bien que par exemple par rapport à un semi-urbain (ou du moins moyenne/petite agglo) diplômé, l’enfant de maghrébin trouve proportionnellement moins de travail puisque je répète : 1. il est moins diplomé 2. il vit là où la compétition pour obtenir du travail est la plus rude.

    Alors après on peut rajouter en plus quelques %age attribué au racisme etc...
    Sauf que dans le processus de recrutement vous avez autant de chance de ne pas être pris pour tout un tas de raison (y compris etre blond aux yeux bleus... ça dépendra du RH). Et je ne crois pas que ce soit ça qui fasse beaucoup la différence à l’échelle nationale.

    ... par contre c’est vrai que ce présenter en jogging avec une casquette à la con vissée sur le crâne, marcher en se dandinant et avec le regard abruti n’aide pas à trouver du travail... Sauf que ce n’est pas typique du jeune d’origine étrangere : certains blancs font pareil. Il y a des certains quartiers pourris composés à 95% de blancs et les problèmes et attitudes sont les mêmes qu’ailleurs avec parfois quelques différences vestimentaires mais au résultat c’est kif kif bourico. (ce dernier propos est pour remettre quelques points sur les i, mais l’essentiel est avant)


  • « La galère des jeunes d’origine maghrébine pour trouver un travail »

    Pour dire que c’est chose anormale dans une « culture qui donne l’égalité à tous »... Non, ce qui est anormal, c’est de croire encore, de nos jours, à ces sottises, à ces illusions, à ces tromperies pauliennes.


  • J’ai 45ans et 30 ans d’emploi au smic ; j’ai toujours travaillé avec des personne issue de toute communauté , religions , origines ..
    Sur les bas salaires il n y a pas trop je pense de discrimination , par contre des que l’on touche à des emploi qualifiés , diplômés c’es sur qu’il a discrimination et racisme ..mais pas dans les emploi sous payé..et se sont ces gens diplomé d’en haut qui nous font la morale nous les petits prolétaires , nous somme fainéant parfois et souvent raciste.


  • Ce qui serait intéressant ce serait faire la même chose dans un pays du maghreb.


  • Comment peut on sintégrer et vivre heureux dans le pays qui vous humiliait il y a à peine 50 ans ?
    Pour un homme cest humiliant. Lintégration économique nest pas le soucis numéro 1 des français d origine maghrébine

     

    • Starkamanda : "Comment peut on s’intégrer et vivre heureux dans le pays qui vous humiliait il y a à peine 50 ans ? ".

      Absolument.
      C’est comme pour la communauté qui n’existe pas : comment ne pas évoquer à tout propos les HLPSDNH à peine 80 ans après ? C’est humiliant. MERDE QUOI.


  • Commentaires suivants