Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dans le quotidien des soldats de l’opération Sentinelle

Pendant que plus de 60 millions de Français fêtent Noël, 10 000 soldats sont disséminés sur tout le pays pour assurer la sécurité des « sites sensibles ». Depuis les attentats de novembre 2015 en Île-de-France, l’Armée de Terre est à flux tendus. Après des années de « dégraissage », des embauches sont prévues pour les années à venir. Mais on ne forme pas un soldat en quelques semaines... à des opérations de police.

 

Sujet diffusé dans le 20 Heures de France 2 le 22 décembre 2015 :

 

Le paradoxe d’une armée « désarmée » politiquement, et sur-utilisée par les politiques , voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je me souviens avoir lu qu’ils étaient armés mais ... sans munitions !
    Est-ce vrai ?

     

    • #1353363

      Les munitions (chargeurs graillés) sont gardées par le chef d’équipe qui les distribue si besoin.


    • Voilà qui n’est plus rassurant !

       

      • Tout n’est qu’apparence, ou, en langage politique, une simple posture.
        Du moment que les moutons croient être en sécurité, ils peuvent continuer d’aller à leur boulot, sortir pour consommer, payer des impôts et élire les représentants d’une caste dominante, l’opération de communication est une réussite.
        Même si cela n’empêchera pas les prochaines attaques contre la société civile.... Et il est naïf de croire que des sanctions populaires seront prises envers les autorités incompétentes afin de sortir de cette situation désespérée.


    • #1353515

      Oui c’est vrai. Je connais quelqu’un qui travaille la dedans, et effectivement, ils n’ont pas de munitions...
      Dans le cas d’une fusillade inattendue, je ne suis pas sûr que le chef ait vraiment le temps de distribuer des munitions correctement...
      Bref, personne ne peut vous protéger ! Bienvenue en France !


    • stop on arrête les bêtises tout de suite.
      Les fusils sont approvisionnés chargés depuis quelques mois maintenant et chaque personnel a des munitions.

      Les temps où les chefs de patrouille donnaient les chargeurs en cas de force majeure est révolu.


  • Salaire d’un soldat débutant : 1330 euros
    Salaire d’un Gardien de la Paix débutant : 1840 euros
    Plus de 500 euros d’économie par tête, faut pas chercher plus loin.

     

  • de toutes façons c’est juste un élément de plus du spectacle du terrorisme
    dans la mesure où l’on sait que les attentats sont "pipeautés" de A à Z


  • c’est bien à la fois ! est pas bien... nous montre la vulnérabilité de notre pays via à ces chères messieurs : Hollande, BHL,Attali..etc.. ces complices à qui ils sont toujours tranquille du coté de la justice sioniste bien sur ^^


  • #1353380
    le 24/12/2015 par PER CAPITA .................
    Dans le quotidien des soldats de l’opération Sentinelle

    Il est de notoriété publique que ces militaires portent des armes sans munitions !.. et quoi qu’il en soit des armes chargées ne serviraient à rien ... imaginez un peu ces soldats - qui ne sont présents QUE dans des lieus très fréquentés - ouvrant le feu à l’intérieur d’un aéroport ou d’une gare avec les milliers de gens qui y circulent ... ce serait un "carton "que même un terroriste chevronné ne réussirait à égaler !..
    Tout cela est du "pipo" servant à rassurer les 70 millions de bovidés qui peuplent notre pays ... et ça marche !.. les gens interviewés se disent rassurés ... comme lors des fouilles interminables avant d’embarquer pour un vol et alors que tout le monde sait fort bien que les bombes passent par l’intérieur et non sous les portiques de contrôles ... mais les portiques les rassurent alors on leur met des portiques !..

    Et pour en revenir à nos pauvres militaires ... ils disent eux mêmes que les consignes sont de "se montrer" quelques minutes dans les lieus publics histoire de rassurer le "gogo" puis filer ailleurs pour faire la même chose !..
    Vraiment on ne nous prend pas pour des cons ... on nous y laisse, compte tenu du fait que nos dirigeants - malgré la couche qu’ils trimbalent tous autant qu’ils sont - savent fort bien que le gros d’entre nous est fait d’irrécupérables "abrutis" ...


  • Une tenu camouflé en ville c’est aussi ridicule et inadapté que les pantalons garance au front pendant la grande guerre, ça fait de belle cible !
    Et puis, des militaires dans la rue ça ressemble plus à une dictature qu’à une démocratie, même à New York, il n’y en a pas depuis le 11/09 !!!

     

    • Ce qui montre bien que c’est une pure opération de communication. Si il y avait volonté de vraiment protéger la population, on les fonderait dans la masse en les rendant invisibles aux potentiels "terroristes".


  • #1353611

    Beaucoup de respect pour ces jeunes (nos jeunes), ce sont d’honnêtes et innocents patriotes qui prennent des risques pour nous et pour la Patrie.

    Cependant Je n’ai pas de respect pour ces zom politiques corrompus et ces merdias qui fabriquent de toute pièces, directement ou indirectement, ces attentats dramatiques pour terroriser et tromper le peuple et lui faire accepter l’inacceptable

    Vous n’entendrez jamais ces politiques prononcer le mot NATION, et pour cause , ils ne servent pas la France, juste la république et ses valeurs maçonniques.

    En ce jour anniversaire du Christ et du Prophète Mohammed, je prie Dieu pour nous venir en aide. Amen et bonne fête de la nativité à tous


  • Armes chargées ou pas... il va bien finir par arriver ce qui doit arriver.
    En plus ces soldats, ils sont sous tension permanente pour pas grand chose.


  • Excellent, les commanditaires des attentats mettent des militaires dans nos rues pour au cas où il y aurait des attentats, non vraiment excellent.


  • Pourquoi la journaliste se met-elle en scene dans ce reportage ? Lamentable.