Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La longue marche de trahison nationale de marionettes US et l’errance stratégique des partisans d’une France libre, républicaine et sociale

Pendant la guerre patriotique et antinazie de notre peuple, les dirigeants étasuniens se sont ingérés en permanence, dans la politique de la France résistante. Ils ont souhaité écarter De Gaulle, empêcher l’alliance des gaullistes et des communistes, notamment à travers le Conseil National de la Résistance, dont ils ne voulaient pas. -Ils ont d’ailleurs pu obtenir que le CNR et son programme ne survivent pas à la Libération. En effet, même si des réformes importantes inspirées de son programme furent appliquées, le CNR, l’élan politique, l’esprit de Résistance et le chemin qu’ils traçaient, furent écartés- L’hostilité stratégique américaine envers Jean Moulin et sa mission unificatrice était telle, que l’on peut envisager sans extravagance, l’hypothèse que les dirigeants des USA aient joué un rôle décisif, dans la trahison qui a conduit à la mort de celui-ci. Ce qui est certain, c’est que les dirigeants étasuniens ont organisé en France pendant les années de guerre, une cinquième colonne de politiciens à leur service : les futurs fédéralistes euro-atlantistes. Ceux-ci, depuis la Libération et en dehors des parenthèses gaullistes, depuis plus de 60 ans, ont accaparé l’essentiel du pouvoir politique dans notre pays. Aujourd’hui encore, cette réalité perdure.

la suite ...

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A Marseille on a surtout pas oublié que les Américains ont bombardé notre ville et fait des milliers de morts civils , c’était en 1942 si je ne me trompe pas , la raison était que Marseille était une ville stratégique pour les Nazis alors il fallait la détruire . Comprenne qui poura .

     

    • C’est un fait établi que plus de civils Français sont morts sous les bombes alliées qu’allemandes.


    • "A Marseille on a surtout pas oublié que les Américains ont bombardé notre ville et fait des milliers de morts civils , c’était en 1942 si je ne me trompe pas , la raison était que Marseille était une ville stratégique pour les Nazis alors il fallait la détruire. Comprenne qui pourra."
      .
      Pareil pour Brest et Lorient... Dans ces deux villes il n’y a plus un seul bâtiment datant d’avant la libération...
      .
      Enfin si !... A Brest il reste au centre-ville (sur le square du Commandant l’Herminier), la porte d’un ancien bâtiment en pierre (uniquement la porte)... Elle a été gardée en commémoration et souvenir de ce conflit. C’est la seule et unique trace qui reste de la ville ayant existé avant la seconde guerre mondiale.
      D’ailleurs le truc rigolo dans cette histoire, c’est que le consulat d’Allemagne est installé juste en face avec une vue imprenable dessus (petite quenelle des autorités locales j’imagine...).
      .
      La photo est là : https://secure.flickr.com/photos/lo...
      .
      Ah oui !... Il est aussi important de préciser que grâce à ces sauvages d’américain, le sous-sol de la ville entière est truffé de bombes et qu’à chaque fois qu’on creuse pour poser les fondation d’un futur bâtiment, on en déterre assez pour faire sauter le centre-ville (et a chaque fois il faut l’évacuer d’ailleurs).


  • et que dire du Havre qui,sans aucune importance stratégique et dont la faible garnison s’était rendu,fût bombardé et entièrement détruite par l’aviation anglaise....et là,il ne reste rien !


  • Qu’elle soit atlantiste ou nationale, une certaine oligarchie a toujours gouverné le peuple de France toujours cocu, dans la sueur des usines ou des batailles ; un peu moins cocus certes quand des circonstances et des hommes d’exceptions ont pu faire croire un moment que ce pouvoir profond avait presque disparu.
    Cette vidéo conduit à ce constat incontournable : c’est certes un CNR qu’il nos faut, mais il faut qu’il mette en place une Véritable démocratie au sens où l’entend E. chouard si l’on ne veut pas que se reconstitue tout naturelement une nouvelle aristocratie.Il y a du pain sur la planche.
    Je ne vois aucune autre solution.

    http://www.dailymotion.com/worldhis...