Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La mise au point de Hassan Nasrallah sur le F-16 israélien abattu

Après plusieurs intervenants, Hassan Nasrallah prend la parole (à partir de 10’37) pour revenir sur la désinformation dans le monde arabe à propos du F-16 israélien abattu.

 

Les raisons profondes de l’agression israélienne au Proche-Orient
sont sur Kontre Kulture :

 

La guerre de Syrie ne fait que commencer, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci à E&R.
    Tout est dit, parfaitement dit.


  • #1907289

    C’est le jour et la nuit entre ce que dit les médias de "l’axe du bien" et ceux de "l’axe du mal". En lisant les infos sur les "chaines françaises" concernant le F16 israélien abattu, c’était une "agression iranienne" contre le "territoire israélien". Pour compléter le mensonge, le clown Netanyahu avait fait son numéro de cirque à Munich en brandissant un morceau de fer tout en pointant du doigt le ministre des affaires étrangères iraniens : "Vous reconnaissez cette ferraille ? Elle est à vous ! Maintenant retenez-moi où je fais un malheur". Non seulement le régime puant qui occupe Jérusalem agresse la Syrie mais — Chutzpah oblige — il verse des larmes de crocodiles quand Damas riposte à son agression. Vive le Front de la Résistance Russie-Iran-Syrie-Hezbollah !


  • Sachant qu’un F16 coûte 50 Millions et que l’arnaque à la taxe carbone nous a couté 5 milliards un rapide calcul permet d’établir qu’Israël à pu s’acheter une centaine de F16.
    Il n’y a donc pas de quoi pleurnicher pour un appareil.

     

  • Les aveux de l’entité sioniste :

    A partir de 2’25 on peut entendre le point de vue diffusé sur I24 chaine israelienne francophone. Il y est dit qu’en 2006, l’élite israelienne a sérieusement pensé à fuir le pays car elle voyait pointer la défaite. Le Hezbollah a donc eu raison de parler de "divine victory". C’était on le voit maintenant le début de l’inversion du rapport de force militaire en faveur des Arabes.

    Aujourd’hui, toujours selon les propos tenus sur I24, le Hezbollah dispose de plus de 100 000 missiles et donc peut saturer la défense anti aérienne israelienne. La seule riposte possible pour Israel serait alors de vitrifier le sud liban ce que, selon Ardavan Amir Aslani avocat franco-iranien, cet état ne peut se le permettre.

    Sans arme nucléaire, le Hezbollah a accompli la stratégie de dissuasion du faible au fort vis à vis d’Israel comme la France de de Gaulle avec la "bombinette" qui tenait en respect l’URSS.

    D’autre part les recommandations de la police israelienne à l’égard de Netanyahou : la mise en examen pour corruption, pourrait être une manoeuvre de l’état profond israelien pour l’empêcher de se lancer dans une aventure militaire s’annonçant comme un désastre.


  • Primo : I24 est la chaîne israélienne de Drahi, patron de la chaîne BFM et d’autres, donc toutes les infos qui passent sur ces médias sont "sûres" parce que c’est Netanyahou la source
    Secondo. Depuis 2000 Israël n’a gagné aucune guerre. Peut-être qu’elle a détruit plusieurs fois Gaza, c’est normal, les palestiniens n’ont rien pour se défendre. Pas même des gourdins.
    Mais comme ces sionistes ne gagnent plus, alors ils commencent à admettre que c’est la fin.


  • Parle t il en arabe ? Si oui, pourquoi ne parle t il pas en perse. Question idiote, peut être, mais cela m’intéresse.

     

  • #1908853

    « Sortez de Babylone, mon peuple, de peur que vous n’ayez part à ses péchés, et que vous ne receviez de ses plaies » (Ap. 18, 4)