Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La musique serait-elle devenue merdique ?

Redécouvrir l’histoire de la musique avec ERFM :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2618528
    le 15/12/2020 par p’tit gars
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Ce n’est pas la musique qui est devenue merdique... ce sont les marchands de disques et leurs petits copains des merdias (si bien nommés) qui n’ont imposent de plus en plus des trucs sonores infâmes et qui nous obligent à les traiter de génies...

    Je pense aussi que les goûts musicaux ont changé (voir plus haut) aussi parce qu’on n’apprends plus aux jeunes ce qu’est la musique, et qu’on ne veut plus leur faire écouter les différents styles et les différentes époques !

    Mais au milieu de cet océan de médiocrité cacophonique, surgit parfois ça et là des petits îlots d’humanité : dans les grands orchestres traditionnels symphoniques, on trouve quelques personnes d’origine non européenne qui ont pu (su ?) accéder à l’univers musical normal, et c’est réjouissant de voir cela...

     

    • #2618809

      les asiatiques ont massivement incorporé notre musique classique occidentale. C’est d’ailleurs un fait marquant culturel. Car cet échange ne provient pas de programmes diplomatiques d’échanges culturels, comme dans d’autres domaines. Ce n’est pas forcé. C’est spontané.

      Mais ce n’est pas étonnant, quand on connait la culture asiatique. Il est logique qu’ils aiment notre musique classique.

      En comparaison, la baisse de la culture musicale classique chez nous est totalement impressionnante. Ca a commencé massivement avec la génération du baby-boom, qui a pour ainsi dire remplacé "la grande littérature par la bande dessinée" en disant que c’est aussi bien, et qu’il ne faut pas juger bla-bla...

      Ben si, il faut juger... et foin de toute cette idéologie mondialiste.


    • #2618811

      "l’univers musical normal" c’est donc les grands orchestres symphoniques ?!
      Depuis la nuit des temps où l’on chantait et frappait des objets entre eux jusqu’à aujourd’hui où certains n’utilisent que des sons issus de machines numériques, la musique a toujours existé.

      Pour moi la bonne ou mauvaise musique (normal ou anormal) réside dans l’intention ou le but initiale de créer cette musique (et même l’art en général).
      Si l’intention première est de faire de l’argent ou d’acquérir une notoriété quelconque , toute forme d’art qui en sortira sera à 99,99% de la merde ... que l’on soit blanc, noir, entre les deux, jaune, rouge ou vert ...


    • #2618952
      le 15/12/2020 par leperigourdin
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      @blabla

      Triste car vous n’avez pas lu et rien compris.

      Oui, la musique dite classique est très largement supérieur. Citez un Vivaldi, un Bach ou un Bizet depuis 100 ans !


    • #2619105
      le 16/12/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      "Citez un Vivaldi, un Bach ou un Bizet depuis 100 ans !"

      impossible effectivement puisque chacun des noms cités est aussi un produit de son époque :
      injonction aussi fallacieuse que débile, donc


    • #2619573
      le 16/12/2020 par leperigourdin
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      @ Palm beach

      Tu es clairement un troll ou un débile profond.

      Rien que ton pseudo montre ta connerie. Tu prends le nom d’un lieu où toutes les valeurs défendues sur ER sont niées.

      Notre époque produit des gens comme toi, des merdes. Des merdes qui trouvent admirables la musique de son époque.


    • #2620102
      le 17/12/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      @ leperigourdin

      lol, tu m’insultes, sans répondre sur le fond,
      qui est inattaquable

      tu ne sais apparemment pas à quoi fait référence mon pseudo,
      il est vrai que c’est une private joke, qui remonte à des années...

      damnation ! j’ai utilisé un anglicisme !
      mais eux-mêmes utilisent en retour des termes français, c’est ainsi

      re-lol, toute la belle musique que tu prétends apprécier
      n’adoucis pas tes moeurs, quel dommage

      pour finir, tu n’as aucune idée de ce que j’écoute


  • #2618542
    le 15/12/2020 par JeSuisSoral
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    J’ai constaté une dégradation générale accélérée de la musique produite à partir de 2005 environ, sans doute par la responsabilité des producteurs mainstream et de leur sélection, avec la question du profit en fond. C’est à partir de 2011 que tous les ans je n’ai pas entendu une seule bonne musique nouvelle passer à la radio française.
    En 2020 la musique est déjà tombée 6 pieds sous terre, si on a un regard global sans chercher les derniers bons qui restent.

     

    • #2618734

      Acheter consommer jeter...la musique n’y échappe pas


    • #2618757
      le 15/12/2020 par Aino Corona
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Idem pour moi, ça correspond à l’apparition en masse d’Internet dans les foyers, qui coïncide aussi avec l’apparition de YouTube et à l’époque de MySpace aussi, où on a fait de n’importe quel âne la star de demain.

      C’est de là aussi qu’on peut dater l’apparition du gloubi-blouga musical généralisé.
      L’artiste mainstream s’essayant progressivement à l’electro, et l’artiste électro s’essayant au ’’ Rap ’’ ( basculement électro des Black Eyed Peas, Kelis artiste R’n’B qui sort un album électro à vomir).

      Le début du règne de David Guetta et de ses clones en somme.


    • #2618905
      le 15/12/2020 par antivax
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      2005 en effet. Ensuite l’arrivée de l’ADSL vers 2007 augmentant la quantité de nouveautés, d’offres et de visibilité au détriment de la qualité - si on veut se lancer dans la musique il faut faire vite et donc moins bien... Alors avec la 5G qu’est-ce que ça va être.


  • #2618563
    le 15/12/2020 par kéwin ladame
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Toutes les musiques sont en crise, tout a été fait et ce qu’on pourrait faire n’est plus à faire hélas.


  • #2618573
    le 15/12/2020 par pleinouest35
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Oui, lentement mais en s’accélérant, après une date clef du sommet de la musique occidentale, le Codex Chantilly*, cette date est 1390 !

    * Ferrara Ensemble - Crawford Young (ARCANA)


  • #2618586
    le 15/12/2020 par Aino Corona
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Suffit de comparer les numéros 1 des ventes de chaque époque.

    On est passé de Aznavour à JUL.
    Des Beatles à Lil Pump.

    Puis l’hégémonie du rap. Des types qui savent ni chanter, ni écrire, ni jouer d’un instrument et qui font de la musique, c’est forcément de la merde.

    Y’a 20 ans, on était déjà sur le déclin, mais au moins, y’avait des choix variés.

    Pourtant je rencontre encore des cons de gauche qui m’expliquent que c’était pas forcément mieux avant, que tout se vaut et que les temps changent...


  • #2618597
    le 15/12/2020 par Système
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Et le cinéma ? Aucun film actuel n’est regardable. Il n’y a pas d’équivalent d’un film comme « Tenue de soirée », « Jean de Florette » ou « Le père Noël est une ordure ». Idem pour la musique..,

     

  • #2618599
    le 15/12/2020 par anonyme
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    En tous les cas c’est vraiment le cas pour le rap. Hier, j’ai encore écouté du Passi ("Les Flammes du mal) et je parviens encore à être ébahi par la qualité des textes quand on compare cela à ce que est devenu le rap d’ aujourd’hui. Des poètes comme Mc Solar (un grand fan de Raymond Queneau), Shurik, La Cliqua et consorts me faisaient de nouveau aimé la langue française.


  • #2618624
    le 15/12/2020 par espoirs patriotes
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Il n’y a plus de Miles Davis, de Gerard Manset, de Camaron de la isla...
    La musique est morte.

     

    • #2619026
      le 15/12/2020 par souvenirs
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Sûrement parce que nous sommes des prisonniers de l’inutile, prisonniers des liens qui nous attachent...
      Quelques croix sont plantées sur le chemin
      Que les bourreaux nous montrent de la main,
      Disant : "De l’autre monde, que reste-il ?"
      Nous sommes prisonniers de l’inutile.


  • #2618642

    quelle musique ?? ça existe encore ça ??


  • #2618759

    Ce n’est pas nouveau, la musique merdique.

    Durant les 80s on a eu beaucoup de merdes a la radio. Indochine, Rita Mitsouko, David et Jonathan, Caroline Loeb, Desireless, tout un tas de merdes du même acabit.

    Pour écouter de la bonne musique il fallait débrancher et acheter des disques ou faire des échanges avec des potes (on enregistrait leurs disques sur cassette audio).

    Aujourd’hui, avec le net, on a au moins la possibilité d’explorer et de trouver de nouveaux artistes sur la toile ou même de dénicher de nouveaux genres musicaux intéressants. J’aurais jamais trouvé des chanteurs de Khöömii, le chant de gorge mongolien, durant les années 80.

    Conclusion : ne vous plaignez pas trop, les jeunes.

     

  • #2618768
    le 15/12/2020 par Le grand Meaulnes
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Ce qu’on appelle "musique" dans cette vidéo, ce sont les produits de l’industrie de la musique. Celle-ci est aux mains des mêmes acteurs qui manipulent l’industrie de la "santé", l’éducation, l’économie, la politique etc..
    L’industrie contrôlée du divertissement, ce que les Iraniens appellent le "hollywoodisme", c’est de l’ingéniérie sociale déguisée et un facteur puissant contribuant à la décadence et à la désagrégation de notre société.
    Si vous approfondissez un peu cette thématique, vous tomberez très tôt sur l’Institut Tavistock, qui s’est donné la tâche d’orienter la "musique" des jeunes dès les années soixante. La même chose a été réalisée en ce qui concerne la mode vestimentaire de la jeune génération.
    La musique classique a été soumise au même traitement, commençant avec Debussy, puis avec la musique dodécaphonique ou atonale.
    L’art contemporain est la cerise ignoble sur le gâteau fétide de notre culture libérale.

     

    • #2620048
      le 17/12/2020 par leperigourdin
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Tout à fait vrai.

      Les arts ont tous subi cette déconstruction et on retrouve le même acteur clé.

      = Sculpture - architecture - cinéma d’animation - musique - littérature - peinture .

      Partout on retrouve un enlaidissement volontaire.


  • #2618774
    le 15/12/2020 par lemecnormal n°174
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    La descente a commencé avec le disco.
    La musicalité est devenue rare,hélas.
    Les artistes sont souvent des avant-gardistes ,mais là,on se demande où chercher.
    Il en est de même en peinture,en sculpture,en ébénisterie,en composition musicale,en cinématographie...
    L’art traduit l’époque,quel arts retiendrons-nous de ces 2 dernières décennies ?

     

    • #2619089

      Pas tout a fait d’accord. Le disco était un genre musical très complexe. Je te conseille de te concentrer sur les lignes de basse pour t’en convaincre.

      Cela dit, c’est un genre musical mort et que personne ne veut faire renaitre parce qu’il était très culturellement chargé et donc très marqué par son époque. Le seule groupe qui survit est KC and the Sunshine Band et ce sont des musiciens hors pairs et ils ont su s’adapter.

      La new wave a pu renaitre et être adaptée aux gouts modernes parce que c’était un genre musical assez ouvert.


    • #2619253

      « La descente a commencé avec le disco »

      Parce que le yéyé, bien sûr, c’était un progrès ???


  • #2618781
    le 15/12/2020 par Kroutcheps
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Je crois qu’à partir du moment où on pense "C’était mieux avant", on est malheureusement rentré dans le monde des réacs éternellement insatisfaits et aigris et on a perdu la curiosité de la découverte et de la nouveauté, on est pris au piège de la nostalgie malsaine et on se rend totalement hermétique au monde qui avance sans nous... Ok il y a de la belle daube aujourd’hui, mais avant il y en avait aussi des belles et beaucoup.
    Il y a des gens hyper talentueux qui font des choses dingues et grâce à internet arrivent à diffuser leur art ( que ca soit musique, arts visuels ou autre). Mais ca demande une curiosité et de la recherche, c’est clair que c’est pas le mainstream qui va les mettre en avant, puisqu’ils sont talentueux.

     

    • #2618920
      le 15/12/2020 par Aino Corona
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Qu’est-ce qu’il y a de malsain à préférer Brassens à Niska ?

      Est-ce que oui ou non, il était possible pour une femme banale, sans etree excessivement bonne ( comme 90% des chanteuses), ou excessivement laide ( les 10% qui reste, Susan Boyle, Zaz) de faire carrière ?

      Aretha Franklin, Nina Simone, Edith Piaf.. Même Céline Dion ce serait plus possible aujourd’hui.

      D’ailleurs y’a même plus de chanteuse à voix comme dans les années 90’s ( Mariah Carey, Céline Dion, Whitney Houston).
      Y’a plus que des dindes qui chuchottent ( Elie Goulish ? ) et d’autres qui font semblant d’avoir une voix éraillée pour essayer de masquer qu’elles savent pas chanter.

      On parlera pas du niveau d’indécence jamais atteint dans l’histoire de l’humanité.

      Je vois même pas comment tu peux essayer de relativiser en avançant des raisonnements psychologisants de la sorte.

      Y’a une différence abyssale entre ce qu’on offrait à becter aux gens dans les 60’s et aujourd’hui. Et ça continue de se dégrader.

      C’est dramatique, quand tu sais la place qu’occupe la musique chez la jeunesse.


    • #2619072

      Hein ? Tu as trouvé l’équivalent de Johnny ou Aznavour sur la Toile ? Tu as des noms à proposer ?


    • #2619254
      le 16/12/2020 par Kroutcheps
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Mdrrrr
      @ 6 et aino corona,
      Je pense que vous confirmez et vous incarnez tout à fait ce que je viens d’expliquer plus haut !
      Plus rien à ajouter, la boucle est bouclée.
      Bonne journée mes lapins


    • #2619562
      le 16/12/2020 par Aino Corona
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      @Kroutcheps

      C’est surtout que t’as pas d’arguments au-delà de ton psychologisme. Personne n’est dupe.

      Bonne soirée camarade :).


    • #2621012
      le 18/12/2020 par h comme
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Totalement d’accord Kroutcheps, mais ici la culture musicale est proche de zéro.


  • #2618782
    le 15/12/2020 par Wilhelm Fermtag
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Aimant l’humour scato, j’attendais des exemples merdiques et déçu je constate que la musique comme ses commentateurs sont devenus merdiques.
    Et même en classique ! Ecoutez France musique et ses distingués musicologues bla-blateurs (exceptée la délicieuse tchèque Denisa Kershova ) et vous serez édifiés...maintenant avec une ministre de la culture comme la nôtre...

     

    • #2619101
      le 16/12/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      "Aimant l’humour scato, j’attendais des exemples merdiques"

      - Anal Cunt, groupe de grindcore américain formé en 1988 originaire de Newton, dans le Massachusetts.
      Il choisit le nom en faisant une liste de mots obscènes et en essayant de trouver ce qu’il lui semblait être la combinaison la plus stupide et la plus offensante — Anal Cunt.
      Le groupe devait être une plaisanterie et ne devait produire qu’un seul album et faire qu’un seul concert ; cependant, il continue encore à marcher fort en 2006


  • #2618819

    Ce qui est dérangeant avec la production actuelle, c’est, qu’en concert, l’informatique, ça perd tout de suite de son charme face à des instruments (Crass vs Sleaford Mods)

    Ensuite, il y aussi le fait que le rythme est souvent beaucoup plus binaire de nos jours : il n’y a plus de nuance, c’est beaucoup plus uniforme d’un bout à l’autre de la chanson. Ca exprime moins la vie. Juste un état figé.

     

    • #2619094

      Le pire c’est un type comme Armin Van Buuren, qui produit certes des chansons de bonne facture en studio, mais lors de ses concerts, ne fait que faire le DJ et appuie sur un bouton play.

      Et le public danse sur une musique enregistrée en studio, mais "en live".

      Je ne comprends pas l’intérêt mais bon, chacun son truc.


  • #2618822

    personnellement j’écoute de la musique classique... je ne suis même pas passé au "baroque" (ce concept néolibéral inventé à partir des années 1970, pour nous fourguer un abaissement du niveau sous couvert de concepts)... j’écoute essentiellement les grands chefs d’orchestre d’autrefois, les grands solistes, les grands chambristes. Et bien-sûr les grands compositeurs. C’est un univers totalement différent d’aujourd’hui.

    Je méprise totalement le jazz, qui est à la musique, ce que ikéa est à la menuiserie ou macdonald à la cuisine traditionnelle. J’en ai rien à faire des arguments erronés des musicologues. Le jazz est une sous-musique européenne (du Debussy en beaucoup moins bien et avec 50 ans de retard). Ca n’a rien d’africain. Tous les rythmes proviennent de la musique folklorique européenne. Et les "esclaves" n’ont jamais joué de jazz mais du negro-spiritual, dérivé des cantiques protestants. Le jazz est une musique de night-club d’il y a un siècle. Et le premier exemple de "néolibéralisme" en art (toute la rhétorique progressiste est déjà là).

    Alors je vous parle pas de ce que je pense de la musique rock, rap et autres. A la limite, ceux qui me font marrer c’est les tecknivals sous drogue. A défaut d’être doués, ils retrouvent un vague écho de "l’intensité" de la musique classique. Les autres me font pitié.

    ah, si... j’aime aussi la musique militaire (surtout les enregistrement anciens, quand ils avaient encore des poils).

    Et je m’en moque de passer pour un réac’... Que ceux qui me disent que "je parle de ce que je connais pas", s’appliquent à eux-mêmes leurs propres conseils. Quand ils auront éclusé dignement l’immense patrimoine classique occidental, ils pourront commencer comparer.

     

    • #2619028

      avec ça c’est pas très marrant d’écouter de la musique...

      vous dites n’importe quoi sur le baroque, la démarche consistait et consiste toujours à revenir à la musique originale de l’œuvre. On a joué Bach comme du Beethoven façon Fürtwangler pendant assez longtemps, j’aime bien certains enregistrements et certains interprètes sont inoubliables et personne ne le conteste, mais en se posant quelques questions sur les instruments et les oreilles des époques anciennes, on a pu exhumer tellement de musique française ! et dans le prolongement de cette démarche raviver le Grand Siècle, la Renaissance et le Moyen-âge français ! on a retrouvé la joie et la légèreté de cette musique de tous les jours, sa finesse, ses couleurs, tout ce qu’elle a de plus éloigné de la modernité.

      Tous les instruments ont fait énormément de progrès depuis le renouveau baroque, ils ont retrouvé de l’humanité, de l’intimité, de la faillibilité, on a enfin tordu le cou à cet esprit Deutsch Grammophon Claudio Abado

      après, certes il faut savoir trier les beaux disques et se garder du baroque touristique...

      sur le jazz, vous n’avez vraiment rien compris, mais tant pis pour tout le plaisir dont vous vous privez, si vous n’y avez jamais rien trouvé pour vous parler, alors certes, la musique militaire n’est pas sans noblesse, un bon pas redoublé, un pas de chasse ou de légion, vaut bien Eroll Garner, Elvin Jones ou Charles Mingus... Le défilé de la garde contre Straight no chaser ! one doye !


    • #2619530
      le 16/12/2020 par Ducegabbana
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      En résumé cher Paul, et là je vais citer Jean Gabin dans l »le cave se rebiffe » : vous n’aimez pas la musique de singes ?


    • #2621014
      le 18/12/2020 par Coltrane
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Ah oui donc McCoy Tyner, A Love Supreme, Ornette, Electric Miles, etc. c’est du sous-Debussy et de la musique de club maintenant. Continuez pour voir ? Si vous avez le même niveau en musique classique on va rigoler.


    • #2621558
      le 18/12/2020 par Cold Train
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Monsieur déverse sa pseudo science sur la musique avec un ton de faux-connaissance
      je en vais pas discuter de la partie sur le classique / baroque (j’ai au moins la modestie de reconnaître que je ne m’y connais pas) mais les compositeurs de la fin de l’ère dite romantique / début moderne comme Debussy ou Saint Saens, Satie, Jen ai bouffé. Alors, soit tu parles du jazz avant le bop comme le swing et les big bands (en gros jusqu’aux années 50) ou le « jazz fusion » (avec le rock par ex.) post-1970 qui rendrait ton argument en partie vrai, soit alors tu me connais absolument rien en jazz (et donc tu ne devrais pas la ramener avec ton ton pédant). Parce que l’œuvre d’un Miles Davis ou d’un Coltrane n’a absolument rien à voir avec les œuvres compositeurs pré-cités. Il ne suffit pas de dissonances et mélodies atonales pour nous ressortir l’argument réchauffé des « sceptiques » sur l’origine du jazz (on sait d’ailleurs de quel bord idéologique sortent ces individus qui digèrent un peu mal que la seule vrai contribution majeure artistique des USA viennent de « ces gens-là »).
      Oui le jazz a des racines européennes (la gamme musicale et les instruments par exemple) mais aussi africaines (la polyrhythmie, la polyphonie, la façon dont sont utilisés les contretemps). Miles Davis à a lui seul plusieurs fois révolutionné le genre.


  • #2618887
    le 15/12/2020 par Palikao
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Musique de merde pour public de merde.


  • #2618910
    le 15/12/2020 par drkside
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Avec Internet et des plateformes comme bandcamp, il n’y aucune excuse pour se limiter à la radio. Il y a ÉNORMÉMENT d’artistes extrêmement talentueux/ses. Il faut juste s’y intéresser et prendre le temps de chercher. Sans parler des recommendations youtube qui m’ont fait découvrir des centaines d’artistes quasi méconnus.
    Penser qu’il n’y a que de la m**de c’est juste de la mauvaise volonté.

     

    • #2619097
      le 15/12/2020 par BGilmour
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Argumentaire débile selon moi ! L’art à toujours été de tout temps l’expression et le miroir d’une époque ... Quand l’époque est merdique, la musique est merdique. Il faut être hypocrite pour ne pas s’en rendre au compte ou ne pas avoir d’oreille, Arthur HONEGGER décrivait bien vers quoi nous allions au 21e siecle : « Du train où nous allons, nous aurons, avant la fin du siècle, une musique très sommaire, barbare, qui associera une mélodie rudimentaire à des rythmes brutalement scandés. Cela conviendra à merveille aux oreilles atrophiées des mélomanes de l’an 2000 ! », 1951


    • #2619353
      le 16/12/2020 par drkside
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      @BGilmour Vous me donnez raison. Fainéant va !


  • #2618949

    Personne mis a part pour le jazz ou le classique (ou a la limite les DJ de club) ne part tout seul a la recherche de bons groupes , de bons musiciens ou de bon titres inconnus.
    La musique "grand public" est un produit, c’est son marketing qui nous amène a elle.
    Donc évidement quand on dit que la musique d’aujourd’hui c’est de la merde on parle principalement de ce que nous font subir les gros diffuseurs de musique grand public que sont les radios et la TV , et la réponse est évidement oui.


  • #2619017
    le 15/12/2020 par Ecureuil 38
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Y a t’il actuellement des artistes qui resterons des monuments de la culture musical tel que ,Brel ,Brassens, Piaf ,Dalida pour les plus anciens ,Renaud, Balavoine, Telephone et même indochine !! ,Michael Jakson , Bowie ,AC /DC ,Cure , ABBA ....et j’en oublie plein... Je pense que non !! Soit l’offre est multicanal ,éparpiller trop importante pour faire des stars, soit on à fait le tour de l’innovation.. Si vous en douter réecouté Billy Jean .Parfois des épiphénomène comme Stromae qui était innovant , et pour ceux qui connaisse Sphongles en live... https://www.youtube.com/watch?v=ZYo...

     

    • #2619356
      le 16/12/2020 par Horst Vaisseau
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      C’est très difficile de juger et finalement on en revient toujours au travail du temps. Beethoven et ses contemporains pensaient deja que Mozart et Haydn étaient les plus grands ... et c’est encore vrai aujourd’hui en ajoutant ce bon Ludwig.
      J’écoute aussi bien Sepultura que Mozart en passant par NWA et je voue un culte a Guns ’n Roses. Je n’ai jamais éprouvé un quelconque plaisir à écouter Brel, Brassens. Ce sont plutot des poetes que des musiciens.
      Coté Rock, la France nn’a jamais rien fait ; on nous ressort constamment les Telephone, Balavoine. Ca n’est juste pas notre culture, la langue latin n’est juste pas adaptée à çà. Je suis tout a fait d’accord sur Mickael Jackson.

      Conclusion : on est d’accord sur quelques points, pas tout. Et laissons le temps faire son travail.


  • #2619019

    Ca me fait plaisir quand je vois qu’E&R partage la vidéo de quelqu’un que je suivais déjà. Je me dis alors que je suis vraiment sur la même longueur d’onde que les "guides" et donc que je ne me trompe pas en m’informant énormément ici !
    En résumé, ca signifie pour moi que je ne me fais pas intoxiquer ou laver le cerveau par les idées de Soral etc. (comme me met souvent en garde mon entourage d’ailleurs !) mais bien que je suis sur un chemin d’idées commun, les mêmes vibrations... Bon , c’est de l’autosatisfaction mais voilà... ca me rassure un peu ! Ou bien c’est simplement parce que je suis guitariste ! ;)


  • #2619128

    Les boomers comme mon père qu’ont pas ouvert un seul magazine spécialisé et encore moins lu de webzine et qui disent que le rock s’est arrêté dans les années 80... Bah faut juste qu’ils se taisent.Qqun qui s’y connait un tantinet sait que hormis un petit creux dans les années 90 le rock a toujours été interessant. Le problème aujourd’hui c’est que les journalistes font pas leur boulot, les webzines sont nazes et les magazines aussi, donc faut faire le boulot soi même, mais les gens ont la flemme et se contentent de suivre les dates de concert dans leur ville, ajd la musiqe se vit live et puis c’est tout. Les defricheurs sont devenus les programmeurs de salle, et non plus les chroniqueurs.

     

    • #2620099
      le 17/12/2020 par Rikkit78
      La musique serait-elle devenue merdique ?

      Le rock brille autant dans les années 90 que dans les années 60,70 ou 80. L’avènement du Black et Death Metal, l’explosion du rock indé/alternatif par la médiatisation du Grunge. Pavement, Entombed, Darkthrone, Alice In Chains, Emperor, Dinosaur Jr, Pearl Jam, Kyuss, Type O Negative, Dismember, Guided by Voices, Ulver, les meilleurs GN’R, Fu Manchu, Fugazi.
      C’est mal connaître cette période que de parler de creux. Avec les années 70 et 80, le Rock n’a jamais été aussi varié et reçoit ses dernières lettre de noblesses durant les années 90 (après y a toujours des trucs géniaux, mais ce devient un poil plus compliqué).


  • #2619162
    le 16/12/2020 par cent noms
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    La musique d’antan avait elle aussi cette fonction objective de vous intégrer à la consommation et au grand marché capitaliste. Les beatles avaient autant de fans attardés qu’une lady gaga actuelle. Pire avec le rock, courant formidable qui a su intégrer toute une génération proto-séditieuse. Le rap ne fait que réitérer... Entre les guitares saturées du babtou-prolo et la scansion pseudo-rythmique du rappeur alphabétisé sur le tard, je ne vois aucune différence dans l’amplification de la décadence. Pendant que l’un gratte, l’autre jacte ; et le public applaudit, s’identifie béatement avant la reprise du turbin. La musique, meilleure des polices !? eh ! eh ! le képi peut donc aller se faire foutre allègrement puisqu’il suffit de subventionner la déchéance romantique...

    On pourrait aussi remonter plus loin, composer de belles harmonies pour accompagner les mélodies prometteuses du marché tenu par la main invisible d’adam smith apparait bien plus comme une justification esthétique de la laideur marchande qu’un acte qui tendrait vers le beau.

    Que l’on juge ensuite l’aspect purement musical de le production moderne pour se convaincre que cela relève uniquement du fait industriel, qui a pour fonction de standardiser la production afin de pouvoir l’écouler au plus grand nombre. L’appauvrissement du produit, inéluctable, ne répondant à rien d’autre qu’aux nécessités économico-sociales de l’instant. C’est simplement la marche historique du grand capital : des petits pas vers la laideur et l’ablation qui, mis bout à bout, nous permettent d’entrevoir, finalement, les bonds gigantesques vers l’horreur et l’abjection.

    Au moins avec booba et kaaris, y’a pas de tromperie, on sait qu’on vit dans un monde de merde, avec Bach, c’est plus douteux.


  • #2619167
    le 16/12/2020 par maldauror
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    Bon il se trompe pas le commentateur ,y a de tout,mai j’trouve quand même qu’la musique actuel ressemble bien à l’époque,un bâillon sur la bouche et sur les idées,et ça se traduit à travers ces effets sur les voix,les instrument qu’on arrive à ne plus reconnaitre,et les solo anéanti sous se carcan musical qui semble se vendre...Un étouffoir ou un couvercle qui étouffe toute envolée qui pourrais laisser rêver et nous extirper de la morosité ambiante,ou des cris de révolte qui pourrais nous faire croire à une future révolution à venir...Mai l’époque ressemble bien à un cul de sac et la musique en est souvent le représentant...2 groupes que j’aime bien actuellement c’est Rome et aussi The National, bien sur il y en a encore quelques autres...

    https://www.youtube.com/watch?v=wfB...

    https://www.youtube.com/watch?v=bbl...


  • #2619938
    le 17/12/2020 par Mik Ezdanitoff
    La musique serait-elle devenue merdique ?

    J’écoute ce genre de musique depuis des années. Purement européen. J’avoue ne jamais avoir réussi à blairer la variété Française, que le rock Anglo-Saxon m’a vite gavé, et que j’ai rapidement trouvé ce que je voulais en Europe du nord et de l’est.
    https://www.youtube.com/watch?v=q5n...


Commentaires suivants