Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Stéphane Édouard – Je suis noir et je ne suis pas Michel Zecler

La présentation de la vidéo :

Après Théo Luhaka, George Floyd, Adama Traoré, la nouvelle affaire où un Noir à qui on donnerait le bon Dieu sans confession serait pris à partie par les forces de l’ordre : Michel Zecler, le « producteur de musique » tabassé sous caméra de surveillance dans le 17e à Paris.

Découvrir les dessous de l’affaire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Stephane Édouard vous souffrez du syndrome Jean Messiha. Peu importe ce qu il aurait fait le Zecler, deux claques dans la tronche et les menottes auraient suffit. Là, c’est une bastonnade, une correction. C’est aimer la police et la faire aimer que de dire qu’en son sein, il y a une minorité qui "s’ensauvage".

     

    • Je comprends pas l’association Messiha/Édouard.
      D’un côté un étranger naturalisé français zélé qui maintient une ethnicisation dans les rapports sociaux et de l’autre un français du département de Guyane (975 je crois) qui refuse un communautarisme victimaire en s’extrayant d’une tribu fantasmée juste par ce qu’il est métis.

      Vous m’expliquez ?


    • de plus , je comprends pas pourquoi il y a tout un débat là dessus alors que la video montre clairement les policiers en train de tabasser avec une violence disproportionnée le citoyen français.
      Il faut arrêter d’essayer de justifier le comportement de ces bandits en uniforme . Nous sommes tous égaux Noir , Blanc , Marron , Jaune et peu importe le passé judiciaire ou l infraction commise la police n a pas à toucher à l intégrité physique d’un individu . Pire encore rédiger un faux procès verbale pour justifier leur ignominie . leurs place est en PRISON .
      Paix à vous citoyens .


  • trop condescendant pour moi j’ai pas pu tenir toute la video

     

  • Je suis congolais et j’avoue que cette histoire pue...de l’herbe. Voilà un type dont le fond de commerce sont les clash en veux-tu en voilà, produit de la musique qui glorifie en grande partie tout ce qui est trash, violence, les instincts les plus bas et puis se la joue la victime parce qu’ un flic n’a pas voulu lui chanter une berceuse avant d’aller dormir. Hors que ce fait divers devrait justement lui procurer du streetcred ce à quoi ils aspirent tous normalement pour doper les ventes de leurs productions. Certains vont même loin dans ce délire pour acquérir du street credbility en filmant live leurs méfaits comme c’est le cas aux States. Enfin bref, ce type reste un mystère. Je croyais que les durs ça chiale moins. Sans doute que ce genre de musique ne lui va pas top bien en fin de compte. Peut-être du Chantal Goya ?

     

    • Un producteur de rap n’est pas obligé d’être "un dure à cuire" ou un gangster, curieusement on ne va jamais faire ce genre de parallèle avec un producteur de film violent, on ne va pas demander à Martin Scorsese d’être un "dure à cuire" sous prétexte que ses films font la promotion du crime organiser. Ce producteur de rap à été victime de bavure policière point.
      Son casier , sa profession, le faite qu’il fume de l’herbe, ne peuvent pas être une excuse pour le tabasser à plusieurs...
      Il y a aussi de la racaille dans la police et il faut le reconnaitre...
      Les bavures policières existent (demandez aux GJ) peu importe la race de la victime il faut combattre cela...



    • puis se la joue la victime parce qu’ un flic n’a pas voulu lui chanter une berceuse avant d’aller dormir.




      Vous illustrez parfaitement cette culture du clash ?

      Contrairement à ce que vous dites, M.Zecler n’a pas mis toute la police dans le même sac et je ne vois pas comment vu la vidéo très explicite il aurait pu en faire des tonnes... Je trouve meme qu’il s’est effacé devant les faits. L’histoire, la façon dont vous la relaté, effectivement elle ne sent pas bon.

      Si une odeur d’herbe ainsi qu’une légère désobéissance amène une telle violence -la victime n’a porté aucun coup et lève les mains en signe de non-agression- et bien ça n’est pas la police que l’on veut, peut importe les antécédents de la victime, car vu les circonstances ont est tous bien conscient que sur une succession de malentendus n’importe qui pourrait tomber dans ce genre de galère...


  • #2618661
    le 15/12/2020 par C’EST CLAIR comme de l’eau de merde.
    Stéphane Édouard – Je suis noir et je ne suis pas Michel Zecler

    Dans le mille sieur Stéphane Edouart (une fois de plus) comme ER.
    Evidemment, que cette histoire zecler c’est du bidon : certes,il a été tabassé par des flics frustré et zélé : frustré de contineullement se payer de gros connard qui les provoque sans qu’ils puissent faire grand chose : aidé, par les médias (les racailles du rap ou de l’associatif bidon) ou des connes du show bizz communautaire comme camélia caca jordana......................la reine des connes qui joue sur les deux tableaux, comme les pauvres victime black du rap ou lambda.
    DE meme je ne suis vraiment pas zecler ni meme charlie, ni meme anti-raciste :
    je suis francais patriote et fier de l’etre.


  • Alors, effectivement, on ignore le déclencheur de l’affaire, et les policiers semblent très bien savoir qu’ils sont en parfaite illégalité en agissant à l’intérieur de la propriété, puisqu’ils essaient par tous les moyens de le faire sortir.

    Mais, a moins qu’il soit entré chez lui avec un énorme sac de sport en puant la beuh, la réaction semble quelque peu disproportionnée.

    Cependant, il faut saluer la bravoure des policiers, car ils font fi des distanciations sociales, et les masques ne couvrent pas les nez, au péril de leur vie.
    On appréciera l’abnégation.


  • Évidemment nous ne sommes ni Charlie ni Michel ni niente....
    Cependant je ne suis pas flic ils sont devenus indéfendables alors que j’ai passé du temps à les défendre.Je pratique les art martiaux et souvent au côté de gendarme qui ont la frustration de ne pas avoir le niveau physique ni intellectuel d’ailleurs.
    Juste des tatoués amateurs de muscu de Facebook et boite de nuit.Ils n’aiment pas les patriotes non plus ils traitent les gens comme nous de gauchistes ils sont sur la ligne zemmourienne.
    Au fait je fume c’est pas bien ok mais je suis quand même un financeurs de ER j’achète des bouquins Kontre Kulture ou le jardin des livres.
    N’y a t’il pas plus grave que ça.
    Que doit on penser si un de nos poètes du passé plein d’absinthe et de chanvre devait vivre en 2020 ?


  • D’abord ce Zecler n’est pas producteur de musique puisqu’il fait du rap, qui n’est pas de la musique.
    Ensuite ce Zecler a une tête antipathique, et pour une fois que c’est la racaille ou la semi racaille qui trinque, qui irait s’en plaindre ? Pas moi, en tout cas !


  • Avoir de l’herbe sur soit ou sentir le join ne justifie pas de se faire littéralement tabasser par la police.

     

  • Tabassé Injustement semble t-il ? Il vous « semblerait » ?

    Drôle de conception de la justice, si vous avez des doutes sur la non-nécessité de se faire tabasser... qui plus es à l’intérieur de son domicile... Ont-ils simplement essayés l’utilisation du logos nos 3 flics ?… En voila une question pour le philosophe.

    Doit on juger de la justesse des propos de celui qui expose sa façon de penser ?

    Si il aime les bagnoles qui vont vite, moi j’aime pas vraiment les déclarations qui vont trop vite..

    Non il ne s’est pas fait arrêter à cause d’une odeur d’herbe… ça c’est votre façon de réorganiser la réalité pour quelle soit plus plaisant à vos yeux (ou votre auditoire)… Les forces de l’ordre étaient dans leur véhicule loin du suspect qui n’avait comme seul tord, le fait de ne pas porter un masque…

    Mais vu qu’on est tous harcelés par cette histoire de masque.. qu’on oublie parfois ou que l’on ne considère pas nécessaire comme dans une rue vide en plein soirée... faut pas lui accorder ça à Michel ?

    Ils sont descendus à plusieurs du véhicule pour lui courir après et manque de chance pour eux il avait déjà franchis le seuil de sa porte..

    Et ce qu’il oublie, Michel ne savait pas au début qu’il s’agissait de la police… d’ou sa reticence ; erreur fatal de vexer des flics, il est vrai excédés ?...

    Ensuite, il s’étonne que Michel la tête en ballon est pu déclarer ne pas vouloir sortir car les flics étaient violents.. Oui effectivement, ça me parait logique et en plus ils le traitaient de sale nègre.. alors parler d’un manque de coopération... je voudrais bien le voire dans de telles conditions..Comment ne pas avoir peur des forces du désordre ?… On crois rêver...

    On n’est pas à Babel-oued ? Puis enchainer en parlant d’offrir des « cadeaux » en guise de techniques marketing pour vendre plus, c’est une mise en abime l’alusion aux marchands de tapis ?

    Et Nono le petit robot ça c’est la meilleure, c’est pas l’oeuvre d’un dessinateur français, une figurine tombant obligatoirement sous des droits d’auteurs ? Et non le travail des autres c’est pas gratis.. Y’a pas/plus d’ethique ?

    C’est vrai qu’il s’agit là, pour une fois, d’une production française et c’est pas un vieux dessinateur qui lui fera un procès…

    C’est surement pas un personnage de Walt Disney qu’il aurait pu plagier pour faire son marketing…

    Exploiter un personnage populaire, je vous conseil la figurine de Popeye car lui est tombé dans le domaine publique..


  • Bof bof... autant Stephane avait été plutôt convaincant sur le cas Assa Traoré et même Floyd autant là j’ai limite une tentative de justifier des débordements et abus de force de la police...
    zecler ne représentait aucun danger et absolument rien ne justifie un tel déchaînement de violence. Et pourtant Dieu sait que je suis loin d’être dans le discours anti-flic français de base.
    il devient gonflant dans sa démarche limite obsessive de se démarquer ce metis et être plus natio que le natio blanc...« moi je suis pas comme les autres noirs, je suis mieux qu’eux ». On a compris Stephane.