Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

“La prostitution est un travail digne et noble” – Entretien avec Thierry Schaffauser, candidat EELV

Travailleur du sexe et militant écologiste, Thierry Schaffauser se présente aux législatives à Paris en tant que suppléant. Depuis quelques heures, sa photo flanquée d’une perruque et d’un bouledogue fait le tour d’Internet. Entretien sur le fond et la forme avec cet héritier du Front homosexuel d’action révolutionnaire.

 

Daoud Boughezala  : Vous vous présentez comme suppléant Europe-Ecologie Les Verts (EELV) à la députation dans la XVIIe circonscription de Paris. Depuis quelques heures, une affiche vous présentant travesti en compagnie d’un bouledogue fait grand bruit sur Internet mais votre colistière Douchka Markovic l’a récusée. Est-ce un faux ?

Thierry Schaffauser [1] : Non, je la revendique. La photo a été prise par Xavier Cantat, le père des enfants de Cécile Duflot, avec ma titulaire Douchka Markovic vendredi dernier. Elle était accessible sur le site d’EELV ici donc validée par EELV à l’échelle nationale. Je l’ai donc utilisée sur ma page Facebook et Twitter. Entre-temps, Douchka m’informe hier qu’elle a reçu de nombreuses pressions de personnes dont je ne connais pas l’identité lui expliquant que nous devons refaire l’affiche. Je suis actuellement à Amsterdam pour travailler car nous avons moins de clients en France.

[...]

 

 

« Défense des animaux, autodétermination de genre, droits des minorités » est votre credo. En quoi la liberté de se prostituer est-elle un combat écologiste ?

Je ne parle pas de « liberté de se prostituer » mais plutôt d’amélioration de nos conditions de travail dans un contexte décriminalisé et d’autodétermination. L’écologie politique est un ensemble idéologique qui regroupe de nombreuses luttes qui s’articulent entre elles. Les droits des minorités et le féminisme en sont une composante essentielle. Être écologiste c’est a priori tenter de trouver des solutions humaines respectueuses des individus aux problèmes sociaux et sociétaux plutôt que des solutions policières, carcérales et paternalistes. Mon combat pour les droits des travailleur/SEs du sexe m’apparaît donc comme parfaitement logique d’un point de vue écologiste.

 

Quelles sont vos références idéologiques ? Situez-vous votre lutte dans la continuité du Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire et des Gazolines ?

J’ai en effet beaucoup de respect et d’admiration pour les luttes des années 1970, pas seulement homosexuelles et féministes, et je m’inspire de toutes les luttes des minorités en général, (minorités au sens deleuzien, et pas seulement numériques) car les positions en marges permettent souvent un prisme d’observation plus pertinent, en particulier lorsqu’on souhaite combattre les rapports de domination, qui à mon sens, sont une des causes centrales du fonctionnement productiviste et capitaliste de notre société moderne. Sans système patriarcal reposant sur l’extorsion du travail dit de reproduction sociale des femmes, il aurait été impossible de développer une économie capitaliste reposant sur le travail dit productif des hommes.

[...]

La prostitution est un travail, pas comme un autre, mais un travail digne et noble qu’il faut respecter. Tout travail est aliénant donc je suis d’accord pour ne pas parler de liberté dans le travail. Sauf que la gauche est toujours imprégnée de principes religieux issus de la mythologie chrétienne, notamment le concept de Paul de Tarse concernant l’indisponibilité de son corps. Cela a été gauchisé en « marchandisation du corps » depuis environ quinze ans, alors que les premiers marxistes parlaient d’exploitation du travail et n’étaient pas sur le corps.

Lire l’entretien complet sur causeur.fr

Notes

[1] Militant EELV et travailleur du sexe, Thierry Schaffauser est un militant pro-prostitution au sein du Strass.

Les conséquences politiques du progressisme mondialiste,
à lire sur Kontre Kulture

 

Transsexualités et politique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La photo est suffisante, rien a ajouter.

     

  • " La prostitution est un travail digne et noble ". Ce que les médias ne disent jamais c’est qu’il n’y a pas de putes sans maquereaux : dans les émissions de la télé, par ex chez Ardisson, quand une prostituée est invitée elle dit toujours que le métier est cool et lucratif, elle ne parle JAMAIS du mac qui lui prend 90% de l’argent de ses passes . C’est dégueulasse car ça encourage les petites connes à essayer le métier .

     

    • Ce qui est encore plus infâme dans cette histoire, c’est que si pas mal de petites connes vont trouver qu’à 20 ans ce boulot est effectivement "cool et lucratif", elles réaliseront toutes par contre à 30 ans (quand elles arriveront sur "le marché de l’occasion") que leur carrière sera pour elles un vrai boulet qu’elle traineront derrière leur petit cul pour le reste de leur vie.

      Aucun homme sain d’esprit n’a en effet envie d’épouser une femme qui porte comme une croix un passé de putain... Sans parler de l’hypothèse d’envisager de fonder une famille avec elle... (il existe peut-être quelques très très très trèèèèèèèèèèèès rares exceptions, mais comme on dit, les cas exceptionnels ne sont pas légion).

      Mais bon... Heureusement la drogue sera souvent là pour les aider à supporter le fait que dix ans auparavant elles ont commis une connerie qu’elles regretteront pour le reste de leur existence (cynisme inside).


  • La loi pénalisant le client est une monstruosité juridique qui démontre l’atterrant niveau des parlementaires en matière de droit : car l’activité légale de la prostituée entraîne... un délit ! Absurde .


  • "la gauche est toujours imprégnée de principes religieux issus de la mythologie chrétienne, notamment le concept de Paul de Tarse concernant l’indisponibilité de son corps."...Il faut réellement être un bulot pour gober de telles énormités !! Le nivellement par le bas semble porter ses fruits, je suis lasse d’être entourée par cette bêtise ambiante, cette ignorance crasse, cet inversement des valeurs....vraiment lasse.


  • EELV est depuis le début un parti de gauchistes destructurés, limite cas psychiatriques. Rien de sensé ne sortira jamais de ce parti, et là on touche le fond.
    Ils récolteront des miettes, car ils ne valent pas grand chose, c’est le néant de la politique. Ils devraient changer de nom, car ils déshonorent l’écologie au profit de causes dont tout le monde se moque comme de sa première chemise. Ils brassent de l’air au lieu de construire un projet utile pour la société, la France et les Français.


  • Je croyais avoir tout vu avec Conchita Wurst...Mais non...


  • "Il y a grande pitié au royaume de France"...
    Qu’ils ou elles commencent par respecter l’écologie humaine et l’enracinement, le reste viendra par surcroît. Quant à leur orientation sexuelle, grand bien leur en fasse, mais comme l’a dit très justement Alain, la sodomie (et autres pratiques bizarres pour ne pas dire déviantes) ne constituent pas un positionnement politique.
    Désolé, mais nous sommes des gens simples (au faible QI c’est bien connu), mais il y a des positionnements (pour ne pas dire autre chose) qui instinctivement ne passeront jamais dans la France que nous aimons. Leur "France" ne sera jamais la notre...


  • Ce n’est pas un "travail" pour moi dans le sens ou il est (à raison) pas inscrit dans le registre des métiers : c’est une activité privée, rémunératrice souvent. Nuance.

    Le corps, dieu merci, n’a pas pour but d’être le réceptacle de tout les fantasmes et de toutes les récupérations marchandes.


  • Europe Écologie me donne "envie de tirer une balle entre les deux yeux de chaque panda qui refuse de baiser pour sauver son espèce". Et Dieu sait si j’aime les animaux.


  • Il me semble avoir lu qu’ils prônaient la zoophilie...

     

    • Ca viendra n’ayez crainte ! Pour l’instant il en est à s’afficher avec son bouldogue qui n’a pas l’air d’apprécier de se voir tripoter les roubignoles... Attendons un peu et l’on aura droit, lors de la prochaine élection législatives, à une photo représentant madame Schaeffauser en train de sodomiser ledit bouledogue...Le progrès va si vite !


  • Ce schaffauser vend l ’ Ecologie du Marché , le meilleur des mode possible dans laquel faute de planque oligarchique on loue pour ne pas crever son âme ,sa cervelle ramollie , ses bras , son ventre et ses organes génitaux autant d ’activités " nobles" dans le marché noble du noble capitalisme . Certain que markovic préfèrait quand mille fois plus tapiner dans la politique parmi les nobles putes de luxe .


  • Quelqu’un doute de ce que ce gars a illustré là, sur cette photo, un partie des ses phantasmes personnels ?
    Alors mon gars, tes phantasmes, on s’en fout. Donc tu serais gentil de ne pas nous les imposer. Si tu veux te prostituer, c’est ta vie. Fais-le dans ton coin, mais de grâce, épargne-nous ton exhibitionnisme répugnant.
    Et pense à tes parents qui vont voir ça... Oui, oui, bien sûr : ils t’ont dit qu’ils étaient fiers de toi. Tu penses...


  • Ne déconnez pas, c’est le futur ministre de la Famille de Macron.

     

  • Ah merde, j’avais lu en diagonal. Le gars EST "travailleur du sexe". Donc il se fait sa pub perso à travers les affiches du parti écolo. D’accord...
    Elle a bon dos, non, l’écologie ?

     

  • Symptomatique cet appel aux "minorités au sens deleuzien" qui seraient les plus à même de remettre en cause les "rapports de domination" qui sont au fondement du "fonctionnement productiviste et capitaliste de notre société moderne". Vaste enfumage en fait ; vaste fumisterie comme on le vit depuis ces fameuses années soixante dix et la profiteuse récup. de la pensée French théory par l’oligarchie. Ce "minoricisme" n’a fait que prolonger ce rapport de domination d’une MINORITE sur la majorité (les peuples). Et il l’a fait en subdivisant la société en tranches sociétales qu’il s’est avéré plus aisé à contrôler en distribuant des droits spécifiques à chacune de ces "minorités" : ceci n’est que le prolongement de l’individualisation néo-libérale, de la casse programmée des normes traditionnelles et des LIMITES : la fabrication d’un individu toujours partiellement identifié et toujours en demande de reconnaissance. Ce besoin de reconnaissance et les revendications qui lui étaient liées étaient diffuses dans la majorité prolétarienne autrefois ; aujourd’hui, cela ne suffit plus car ça ne correspond plus aux besoins du capitalisme post-moderne (ou hyper-moderne) pour qui il est devenu nécessaire de multiplier à outrance les besoins sociaux de reconnaissance - et de consommation - au sein de cette majorité dominée. Ce morcellement des peuples en de petites identités, en des catégories assignées à des standards exploitables commercialement, facilite la gestion totale et totalisante de la société hyper-moderne mondialisée. Il est plus facile, et important pour l’oligarchie d’accéder aux diverses et souvent opposées demandes de ces "minorités", afin d’en contrôler l’ensemble diffus et contradictoire, voire - et même surtout - chaotique, que de faire l’effort de limiter les demandes légitimes d’une majorité exploitée au sein de laquelle existe - ô horreur - la solidarité. Donc... rejetons avec force cette division et cette "politique" du non-limite (mais aussi de la dégénérescence sans fin...), et retrouvons la force des peuples unis pour leur liberté. Vive la France, et que crève ces monstres transhumains !!!


  • "car les positions en marges permettent souvent un prisme d’observation plus pertinent, en particulier lorsqu’on souhaite combattre les rapports de domination" : le seul moment lucide de ce discours immonde, qui définit ce qu’est la dissidence.


  • Putain, je pense à ce que le clebs doit voir, si en plus on le fait pas participer. Que fout la SPA ?


  • Les Verts font tout sauf de l’écologie... (théorie du genre, LGBT, féminisme, adoption homoparentale, PMA/GPA...) Ils devraient au moins avoir l’honnêteté de se renommer en "Parti progressiste" (ou dégénéré, c’est selon).


  • C’te déglingue Mdr ! Bonjour papa, bonjour maman, je viens vous présenter la personne qui sera votre beau fils, belle fille ? Le père : " Dedju Simone sors moi la boite de cartouche à sangliers..." !


  • L’a pas l’air d’être très bio leur travelo...
    Une "poule réformée" aux pattes cagneuses nourrie aux farines animales ???
    Comme d’habitude avec EELV il y a tromperie sur la marchandise,attention les gars à ne pas nous déclencher une nouvelle grippe aviaire ni une autre épidémie de vache folle !!!^^


  • “La prostitution est un travail digne et noble” la plupart des politicards français le savent bien vu qu’ils pratiquent depuis des décennies ce travail pour leurs "maitres " sionistes mais en se payant sur le contribuable qui n’en peut mais !


  • Quand je vois cette affiche, je me dis qu’ ils essaient de nous faire toucher le fond ! de nous tirer encore plus bas ! des tarés, psychopathes, pervers qui mélangent tout et salissent des causes nobles..........la planète mérite mieux.......vraiment ! mais jusqu’où vont-ils aller pour se rendre intéressants avec leur maigre talent ?


  • C’est laquelle Douchka ?


  • Il en pensent quoi Nicolas Hulot ou José Bové ?


  • Europe Enculogie Les PerVers


  • Il faut se blinder Messieurs Dames. C’est la guerre, on va continuer d’en voir des horreurs, et même de plus en plus. Les Français vont en bouffer jusqu’à la nausée. Visiblement, ils ont des estomacs en acier galvanisés. Alors entrainez-vous !
    Et encore je reste poli ici mais bon, m’voyez....

     

  • Elle dit qu’elle aime son boulot mais elle veut quand même être députée.


  • J’étais pété de rire en voyant l’affiche. Mais c’est pas une blague ?


  • Encore un "individu" à interner d’office.


  • Même pas sûr que ce soit biodégradable ou compostable...


  • Rassurez-moi, cette affiche est un canular ?


  • Même les trolls ils peuvent pas suivre, ils vont trop loin a EELV.


  • J’ai envie de vomir.


  • Ah ah ah ah ah ah ah , arrêtez j’ai mal au ventre. Oh putain c’est du lourd cette photo.
    Je veux une affiche pour mettre dans mes chiottes.


  • Quelle belle arnaque des socialo sionistes qui ont inventé ces partis dit écologistes et qui ne font que 1 à 2% à chaque élections et qui se retrouvent propulsés aux postes de ministres dans les gouvernements socialistes !


  • Bonjour,
    Fidèle lectrice des articles d’ER, je me suis toujours tenue jusqu’à présent, à l’écart de toute discussion relative aux activités de prostitution sur ER car je travaille moi-même dans le métier... Et pour "casser" tout amalgame, je ne suis pas dans la vente d’actes sexuels de courte durée mais dans l’Escorting Haut de gamme/massage Tantra ce qui très très loin du cliché de la prostitution de trottoir subie... Je suis sollicitée en grande majorité par des personnes de catégories CSP+ et j’accepte avec grand plaisir toutes personnes en mobilité réduite, lourdement handicapées et grands Seniors... l’activité n’étant pas illégale, je suis enregistrée au RCS et je m’acquitte de taxes et impôts comme toutes professions libérales...pour ma part je ne recherche aucune considération, ni reconnaissance en quelques manières que ce soit. La Discrétion dans le métier est le maître mot... Le fait que EELV se serve de cela, en ces circonstances, pour faire la promotion du caractère libertaire du parti ne fait qu’ aggraver l’image déjà bien négative que la Société Française porte aux métiers du sexe en général... Aussi, je puis comprendre le Dégoût éprouvé par le grand public à la vue de cette image ridicule et grotesque. Ne prêtons pas attention à ces inepties et concentrons nous plutôt sur un quinquennat qui s’annonce difficile pour nous tous...

     

    • Il n’y a pas de métiers du sexe, il n’y a que la prostition des corps et de l’esprit. Longue ou brève durée, et quelque soit le tarif, il n’y a que des putes. L’ ensemble est à combattre et refouler aux marges. D’abord dans ses aspects pratiques ( raccolage, visibilité etc.) Puis dans les prolongements symboliques et politiques de cette régression qui sape la civilisation. Il faut tendre vers un idéal, les personnes qui portent en elle des idées et des pratiques pernicieuses au point de collaborer à l’instauration de valeurs inversées, d’un humanisme pour travelo déjanté, ces personnes doivent ètre combattues.
      Et tant pis pour les handicapés qui feront comme chaque honnète homme : ils se branleront eux-même.


  • Pour avoir fréquenté des militants de cet accabit(e) dont un certain est maintenant sénateur, et bien d’autres fonctionnaires bobos, je peux témoigner que ce ne sont pas des corrompus mais des pourris à un point inimaginable. Libération et vente libre des drogues dures, prostitution légale et entrepreuneriale, PMA-GPA... tous les trafics louches, tous les effondrements sont inscrits dans leur programme. Les gentils militants écolos des années 80 sont devenus des monstres mentaux, des manipulateurs permanents sans autre but que leur carrière et leur confort. Et beaucoup d’entre eux recèlent des pulsions glauques parfois pédophiles. J’en ai connu un qui fantasmait sur tout ce qui était maghrébin et lgbt Il a réussi à engrosser un genre de travelo métis qu’il a aussitôt abandonné avec un plaisir évident. Ce type était conseiller municipal et lui aussi, il y a 20 ans, révait de prostitution et de travailleurs du sexe pour tous ! Ainsi que de légalisation intégrale de l’héroïne (véridique).
    Je note que le frère de Bertrand Cantat alias l’équarrisseur de Vilnius, est au casting de ce remake de freaks. Tout est logique.
    C’est comme si ces gens jouissaient de salir, punir, dégénérer, désorganiser le monde avec pour alibi de lui appliquer un jour leur écologie salvatrice.


  • Il lui manque une carotte dans le fion pour finir le tableau .


  • Il a bien raison, c’est un métier digne et noble surtout quand c’est gratuit, allez, tous sur ses soeurs, sur sa femme et sur ses filles !


  • j’ai lu un truc sur deleuze je suis choqué :
    https://www.cairn.info/revue-cites-...

    après j’ai lu qu’il assume complétement la marchandisation du corps et que ç’est pas assez assumé pour lui. c’est fou mais en même temps logique : faut tout déréguler !


  • Il a une tête d’ ogm quand même . On peut bien penser que baiser est une activité écologique mais a quand un label bio pour les putes ?


  • A force de se rendre compte vers quoi on descend , on va finir par se dire que la charia ... après tout ...

     

    • Toutes les civilisations depuis 70 000 ans (arrivée de Cro Magnon en Europe) ont été confrontées à ces problèmes de transgression et de dégénérescence ainsi qu’à la régulation de la sexualité. Il y a toujours un moment où il faut traiter les problèmes, les individus problématiques et les courants de pensées qui vont avec.


  • Une campagne pour les semences en somme


  • Thierry Schaffauser sait de quoi il parle quand il parle de prostitution puisqu’il en fait sa carrière en tapinant pour le système !!!...


  • Non là c’est plus possible, je peux plus supporter ces dépravés.

     

  • suppléants : Thierry Schaffauser et son maître


  • Les propos de ce monsieur sont criminels. Les prostituées sont exposées plus que les autres au cancer de l’utérus ; ainsi qu’aux MST (papillomavirus, syphillis, herpès, chlamydia, hépatite C, gonorrhée, infections urinaires, troubles du cycle menstruel, douleurs ovariennes, problèmes de fertilité) à des problèmes gynéco-obstétricaux qui peuvent vous handicaper à vie. La prostitution augmente la diffusion des maladies vénériennes, les états de détresse psychologiques et la consommation de stupéfiants. Les prostituées ont de même une fréquence d’IVG déclarée trois fois plus élevée qu’en population générale.

    Le risque de suicide chez les prostituées, hommes et femmes compris, est multiplié par huit. (Mathy, R. et al. 2011. “The Association between Relationship Markers of Sexual Orientation and Suicide : Denmark, 1990-2001,” Social Psychiatry and Psychiatric Epidemiology, 46 : 111-117)

    Une étude effectuée en Afrique Sub-saharienne établit que 7 % des hommes avaient été les victimes d’abus sexuels par d’autres hommes au cours de leur vie. Ce chiffre passait à 39 % parmi les homosexuels et parmi ceux-ci, de nombreux se prostituaient ou s’étaient déjà prostitué. (Greenwood, G. et al. 2002. “Battering victimization among a probability-based sample of men who have sex with men,” American Journal of Public Health, 92:1964–69).

    Une importante étude de la revue Cancer publiée en mai 2001 établissait que les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes avaient deux fois plus de risques de faire un cancer que les hétérosexuels. Cette maladie apparaissait à un âge moyen de 41 ans alors que pour le reste de la population masculine elle émergeait à 51 ans. (Boehmer, U. et al. 2011, “Cancer Survivorship and Sexual Orientation,” Cancer, 117:3796–3804.)

    Les cancers liées aux pratiques sexuelles déviantes sont devenues un tel fléau qu’en 2006, l’International Society for Sexuality and Cancer (ISSC) organisa à Rotterdam un premier symposium sur « cancer et sexualité » intitulé « Oncosexology : a New Discipline ? ».

    La libération sexuelle est une vraie calamité. C’est une fausse liberté qui se paie au prix de votre propre vie.

     

    • Étant en train de lire Carl Jung ( plus ouvert, plus fouillé et, au final, plus intéressant que Freud ), je me pose, moi, des questions sur le fonctionnement de l’inconscient des militants LGBTQ ( "queer", il paraît que ça veut dire ; bientôt Z pour ne pas discriminer nos amis zoophiles ? ). Attention, je parle bien des militants, ceux qui pensent et veulent à toute force modifier la réalité, et qui, ce faisant, deviennent en quelque sorte les ennemis de leur inconscient ( pas bon : il vaut toujours mieux être l’ami de son inconscient car on ne peut pas gagner con un tel ennemi ).
      En deux mots, donc, question pour les éventuels psys de passage sur E&R, les LGBTQ ne somatisent-ils pas plus que la moyenne de la population ?


  • heureusement que le mec est remplaçant, on espère qu’il va rester sur le banc de touche, ou touche pas à mon poste de députain


  • #1727905

    Pas très écologique le miss, on a plutôt l’impression d’un produit monsanto non ?
    Je sais même pas si ça se recycle un truc pareil ???


  • J’ai vomi en regardant la photo de cet être, puis vomi encore en lisant le texte.
    Suis-je tranphobe ?


Commentaires suivants