Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La théorie de la contre-insurrection de David Galula

L’officier français David Galula est le théoricien moderne de la contre-insurrection. Repéré par Henry Kissinger, il sera happé par les Américains.

 

David Galula, sur E&R :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2717497
    Le 2 mai à 19:07 par Boblagratte
    La théorie de la contre-insurrection de David Galula

    Nous on est plus fort que les autres on a la contre-insurrection sans l’insurrection.

     

    Répondre à ce message

  • #2717559
    Le 2 mai à 20:37 par Anticyclone
    La théorie de la contre-insurrection de David Galula

    Merci BEAUCOUP à l’auteur (et à ER) pour pour cette note de lecture. On a l’impression de vivre en direct nombre des mesures mentionnées...

    Le covid comme contre insurrection est une piste à penser !

    C’est typiquement le genre d’œuvres dont je préfère les résumés : ce n’est pas de la grande écriture et les idées ne sont pas complexes. En écouter le résumé détaillé me permet de gagner du temps.
    En ce qui concerne la présentation en elle-même : bonne diction, bons ajouts pendant le discours, décor minimal, pas de prise de tête avec le montage frénétique... que du plus !
    Je soutiens à 100% la forme et le fond (la stratégie militaire et l’ingénierie sociales exigent qu’in en lise plus).
    Volontiers du Clausewitz ou du Sun Zu pour la suite !

    Force et honneur

     

    Répondre à ce message

    • #2717961
      Le 3 mai à 16:11 par paramesh
      La théorie de la contre-insurrection de David Galula

      Clausewitz, j’ai jamais lu mais Sun Tzu, ça ne peut pas se résumer, c’est déjà un condensé où tout les éléments s’imbriquent parfaitement :
      l’art de la guerre ne fait qu’une cinquantaine de pages dont aucune n’est inutile.
      ça se lit en une heure en lecture rapide. ne passez pas à côté de ce monument (quitte à le méditer plus tard)

       
  • #2717575

    analyse de ce qui s’est passé en 40/44
    "opinion et comportement collectif"
    https://www.youtube.com/watch?v=ttv...
    ( passé directement a 20’min, avant il explique sa méthodologie )
    un traumatisme suivit d’une incohérence comportementale en opposition avec un inconscient collectif qui a un même but mais qui ne se reflète pas dans un comportement observable
    cela est résumé sous le terme d’opinion
    comment la qualifier ? avoir une opinion sur les opinions ?

    hier c’était les lettres aujoud’hui les "com"
    le grand problème, c’est (et a été) , l’opinion
    ... la variable volatile qui ne renseigne sur rien mais qui détermine tout

    tout le monde râle mais rien ne se passe
    tout semble calme et tout explose
    et inversement ....

    mi 42, au zenith de la puissance allemande, une majorité de personnes restaient hostiles à la politique de l’occupant et des collaborateurs, bien que tout le monde rasaient les murs et beaucoup lisaient je suis partout

    résistance ou pas .... considérons 3 marqueurs
    la participation, le nombre de personnes y participant
    la dénonciation et le refus de l’injustice faite aux autres
    la ferveur face a l’autorité morale

     

    Répondre à ce message

    • #2717733
      Le 3 mai à 08:48 par je cherche à comprendre
      La théorie de la contre-insurrection de David Galula

      La différence c’est qu’aujourd’hui le balancement sociétale entre monde d’avant l’occupation et monde d’après et encore beaucoup plus immense, l’occupation c’est dans sa propre famille, voir dans son propre psychisme. L’avancée inexorable des nazis d’aujourd’hui elle se fait à tout les niveaux du réel, c’est à dire qu’il n’y a plus un seul sujet qui réunit complètement au sein d’une même famille, si ce n’est "qu’on arrête pas le progrès" on sens de progrès technologique.
      Avant deux générations c’était 20 ans d’écart, maintenant c’est 2 ans d’écart, d’une année à l’autre, le réel et la mode change tellement radicalement que plus personne ne peut se réunir sur un fond commun qui n’est pas l’avancée vers toujours plus de totalitarisme technologie nazi, auquel personne ne peut strictement rien, il n’y a même pas de libération possible à espérer, car quelle libération ? Les gens sont enfermés en eux même, confinés au partage de ce rien ambiant, que j’appel l’Antechrist.

       
    • #2717736
      Le 3 mai à 08:58 par je cherche à comprendre
      La théorie de la contre-insurrection de David Galula

      la ferveur face à l’autorité moral, dans quel sens, le bon ou l’inverse du bon ?

      Tout ce que je sais c’est que j’ai pas envie de me faire piquouser le cul par des nazis et pucé comme un animal de foire qui ne possède pas son propre corps, et que la majorité s’en cogne, sinon elle réagirait, car elle ne peut plus ne pas en être informée.
      La majorité est donc toujours une collabo dans la l’âme, le problème c’est que les résistants génétiques d’aujourd’hui ne parviennent plus à s’entendre, à cause de L’Antéchrist qui régit leur vie à eux aussi.

       
  • #2717577
    Le 2 mai à 21:25 par Les tueurs du Brabant
    La théorie de la contre-insurrection de David Galula

    L’école française de la contre insurrection où l’école des massacres de population innocentes.
    Nous sommes au début de l’utilisation de ses méthodes sur le territoire national et sur des français.
    Les "groupes de la mort" étatique sont formés, la police et l’armée regorgent d’individus qui n’attendent que les ordres.

     

    Répondre à ce message

    • #2717745
      Le 3 mai à 09:27 par Marsouin
      La théorie de la contre-insurrection de David Galula

      Ces "groupes" existent des 2 côtés, et s’ils ne sont pas forcement portés par les mêmes motivations, leurs aspirations premières restent semblables, en découdre avec l’ennemi.

       
  • #2717599

    David Galula (1919, Sfax, Tunisie - 11 mai 1967, Arpajon) est un officier et penseur militaire français, théoricien de la contre-insurrection. Né en 1919 en Tunisie dans une famille de marchands juifs, David Galula est naturalisé français en 1929 et élevé au Maroc, où il fréquente le lycée Lyautey de Casablanca[1]. Disparu prématurément à 48 ans, il a eu le temps d’écrire, sous le pseudonyme de Jean Caran, un roman picaresque inspiré par son expérience en Chine, décrivant la manière dont les Chinois de Hong Kong contournaient les contraintes coloniales en tirant « les moustaches du tigre » britannique[2].

    De retour d’Algérie où il a participé aux opérations militaires françaises, David Galula s’installe aux États-Unis où il théorise une approche renouvelée de la contre-insurrection. Loin de la guerre anti-subversive, il montre que l’enjeu premier est de conquérir le soutien de la population plutôt que d’éliminer les forces insurgées. Il défend ainsi l’usage de méthodes psychologiques, politiques et policières plutôt que des méthodes militaires classiques[3].

     

    Répondre à ce message

  • #2717715

    Ce Français est un Tunisien, ses méthodes sont orientales.
    "Petite masque !" signifiait jadis : petit rien du tout trop bavard.

     

    Répondre à ce message

  • #2717865
    Le 3 mai à 12:59 par guillaume
    La théorie de la contre-insurrection de David Galula

    Très intéressant. Faut-il donc penser que cette tribune militaire n’est qu’une tentative de déstabilisation de la France depuis l’étranger ?
    Où est-ce simplement une manipulation/agitation médiatique dans le cadre des prochaines élections présidentielles ?

     

    Répondre à ce message

  • #2718010
    Le 3 mai à 17:24 par Locksman
    La théorie de la contre-insurrection de David Galula

    Très interessant, je ne connaissais pas ce monsieur Galula.
    En repensant au sort que les gilets jaunes ont subit, la terrible violence d’État qui s’est abattu sur eux, j’ai l’impression qu’ils ont été traités comme des insurgés. Suivant le schéma de David Galula et comme le rappel l’auteur de la vidéos c’était pourtant un mouvement révolutionnaire et pas insurrectionnel.
    Ils ne voulaient pas changer le système, ils voulaient juste exprimer leurs légitime colère et exiger des conditions plus équitables. Ce sont les médias subventionnés qui ont transformé les GJ en séditieux, puis les blacks blocks sont venus enfoncé le clou en brûlant des Porsche et des agences bancaire.

     

    Répondre à ce message

    • #2718124
      Le 3 mai à 20:54 par comprendre ou pas
      La théorie de la contre-insurrection de David Galula

      Ils étaient naïfs ils ont perdu toute naïveté (enfin presque) , ça aura été au moins positif pour ça.
      On est nombreux à l’avoir perdu dans des conditions où on e pensait dans notre bon droit et le système nous a fait comprendre ce qu’il en était par la violence et le judiciaire, le système ne veut aucun regroupement qui ne va pas dans le sens de la division des sans dents, juste avant le covid, on peut croire au hasard, même on a pas le droit de croire en autre chose. Il y avait quand même une image des gilets jaune annoncée avant l’heure, je crois que tout ça était préparé de longue date, des mois avant je voyais des tags dans la rue 1789-2019 la tête du roi tombera deux fois où des incantations du style, je suis certain que les gilets jaunes étaient une psyop pour casser le moral des sens dents qui souhaitaient s’unir pour leurs aquis, au final je ne vois strictement rien aujourd’hui de positif au mouvement des gilets jaunes collectivement, au contraire. Individuellement ça a permis un certain réveil, mais pas un renforcement collectif. D’où le fait que je pense que c’était préparé, on parle de mouvement spontané, j’y vois encore de la naïveté. Le but des gilets jaunes étaient de n’en avoir aucun, et aucun meneur sérieux, et puis le comble de la naïveté : le ric. On a vu le résultat, ça s’est fini en referendum pour juger celui qui se couchera le plus dans les médias, a savoir celui de qui je crois me souvenir de qui était venu le ric, ou bien ça venait pas de lui, une fois encore.... Bref.
      La France reste et demeure la volonté de la franc maçonnerie de mener la France où elle le décide depuis 200 ans. Couper la tête du ou des représentants de Dieu, pour le ou les remplacer par un ou des représentant de baphomet, toujours de l’inversion de la tradition, et ça les anciens gilets jaunes ne veulent pas le comprendre, ils sont donc encore bien naïfs.

       
    • #2718459

      Comprendre ou pas,
      une psy op ben voyons.
      Il y a toutes sortes de gens chez les GJ dont beaucoup étaient avertis n’est ce pas.
      Ce sont eux que le pouvoir a cherché à neutraliser en premier. Il en a été question dans la conf de Marseille, De Brague/Soral de 2019.
      Ceux qui parlent de psy op ou de mouvement impulse par Attali et le pouvoir profond n’ont pas participé c’est tout, sinon ils sauraient qu’il n’en est rien.

       
  • #2718209

    Encore un ’génie’ juif qui n’a finalement pas fait grand chose apart agir avec ses coreligionistes pour se créer un image mythique. Son travail de systématization aurrait pu être fait par n’importe qui. Il n’est pas spécial mais on apprend qu’il l’est donc il le devient dans nos cerveaux conditionnés. C’est un peu la même chose avec Debord, Freud, Einstein, et Marx.

     

    Répondre à ce message

  • #2718503

    Les britanniques ont eu un auteur avec le même profil : Franck Kitson né en 1926 connu pour son ouvrage : Low intensity operations publié en 1971 et qui est le fruit de son expérience sur le terrain des différentes opérations qu’il a orchestré au Kenya ou au Yémen ou ailleurs
    son travail est apprécié de l’Etat Major des armées américaines

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents