Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La théorie du genre au lycée : témoignage d’un professeur

Intervention d’Isabelle Ami, professeur en sciences de la vie et de la Terre, lors d’une conférence-débat sur l’idéologie du genre organisée à La Castille le 30 mai 2013 :

 


 

Voir aussi, sur E&R :
- 
« Peillon, homosexualiste honteux ! »
- « Ligne Azur : quelle approche de la sexualité M. Peillon propose-t-il à nos enfants ? »
- « "La théorie du genre n’existe pas" : Najat Vallaud-Belkacem ment »

Sur l’Éducation « nationale » et la théorie du genre, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je n’aime pas la sociologie. Pourquoi ?
    Simplement le sociologue est un berger responsable d’un troupeau, de vaches, de moutons ou de chèvres. Avec une particularité tout de même :
    pour rigoler, il balance un pètard. Une fois à droite, une fois à gauche, une fois au centre !
    On en a fait une science...expérimentale...cela va de soi.
    Et bien comme le dit très bien la dame qui parle, on se porterait beaucoup mieux si l’on considérait tous les sociologues, depuis Rousseau, comme ce qu’ils sont : justes des manipulateurs !


  • Merci !!Merci à vous de confirmer cette mise en place !! Par contre, vous risquez gros : inspection surprise....

     

  • Sur ce coup, je comprends pas trop le scandale... Je trouve que l’on en fait des masses avec pas grand chose ! Le gouvernement n’est certe pas une lumière dans la façon de présenter le truc, par exemple sur l’abstraction de l’influence des hormones sur le comportement humain et sexuel. En revanche, sur la thématique de l’homosexualité je trouve que c’est assez juste. On naît homosexuel, c’est le sentiment de la majorité des homosexuels... Après je trouve que ça reste quand même intéressant d’aborder des idées sur les rôles sociaux et leurs influences sur la sexualité dans l’histoire et les civilisations. Je vois pas en quoi c’est choquant !!!??

     

    • Du coup je ne vois pas l’intérêt de votre intervention puisque vous dites vous même que les homos ressentent le fait d’être homosexuel, en quoi cela conforte t’il la théorie du genre (restons français svp) ?

      Il n’y une influence sociale sur le comportement sexuel, mais de là à prétendre que le choix de l’orientation sexuel est définitivement influencé par le genre que l’on est c’est d’une stupidité sans nom. I

      Il est pour moi évident que cette théorie stupide vise à unifier au maximum les comportements humains, cela permettra d’abaisser les couts de productions (donc meilleurs marges) et de vendre plus. Les implications sur la société sont multiples et n’ont à mon avis rien à voir avec les revendications du LGBT, qui ne sont qu’un prétexte comme c’est souvent le cas (comme les excès de vitesses sont un prétexte pour faire tourner les machines à cash que sont les radars automatique).

      Alors l’Eternel fit tomber sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre enflammé par un feu qui venait du ciel, de l’Eternel.

      Il fit venir une catastrophe sur ces villes ainsi que sur toute la région. Toute la population de ces villes périt ainsi que la végétation.

      La femme de Loth regarda derrière elle et fut changée en une statue de sel. Genèse 19 - La destruction de Sodome et de Gomorrhe
      http://www.biblegateway.com/passage/?search=Gen%C3%A8se+19&version=BDS


    • « On naît homosexuel, c’est le sentiment de la majorité des homosexuels... » reformulez votre phrase en remplaçant « homosexuel » par « assassin », « voleur », « violeur », etc. Ca fonctionne aussi !
      Cet argument ne tient pas : le but de l’homme, individuellement et collectivement, est précisément de lutter contre ses tares. L’autre argument, entendu souvent, selon lequel l’homosexualité existe dans la nature (chez certains animaux) est tout aussi irrecevable. Nous ne sommes pas des animaux ! Et, de même, on trouve toutes les tares dans la nature. Devons-nous pour autant toutes les légitimer ?
      Non, tremper son vit dans le caca des autres ne peut pas être un projet de vie d’une personne saine d’esprit.


  • Page 22 du manuel de SVT : http://egalite-filles-garcons.spip....


  • #710637
    le 01/02/2014 par ananasbananes&quenelles
    La théorie du genre au lycée : témoignage d’un professeur

    Tout le monde a le droit a une sexualité épanouie,ah ah les pauvres aimeraient déja avoir une sexualité tout court,tarés de bourgeois qui ne voient pas plus loin que le petit bout de leur quequette toute rose...


  • De toute façon, dans une société dirigée par la franc-satanerie, çà ne pourra pas aller en s’améliorant : pour eux çà n’est qu’une question de temps. Pour nous aussi. Se défendre contre leurs attaques, mais ne pas oublier que si on ne coupe pas la tête du serpent, il continue à ramper...


  • La théorie du Gender c’est tout simplement de faire de l’humain un zombie robotisé dans la Matrix que dirige le monde des Bilderbergs Sionistes-maçonniques_satanistes-pédophiles et criminels ...........ces dégénérés démoniaques là, oublient pourtant une chose essentielle c’est la capacité de l’ humain a savoir se sublimer pour l’ amour de la vraie vie celle qui conduit tout simplement a bien dormir la nuit et être plus tard en paix dans l’au delà............


  • Comme Vincent Peillon, cette adepte la plus fervente de la propagande LGBT, Belkacem est désormais connue pour ses zélés discours et mensongers. Avec cet aplomb, elle soutient le projet de déconstruction de l’humain dès l’enfance, la mise en œuvre de la Solution finale du gender.


  • L’éducation nationale a toujours façonné les cerveaux et fait de la propagande, c’est vraiment pas nouveau toutes ces conneries.... sa mission première étant de fabriquer des abrutis esclaves d’un système économique/de la chair à patron, qu’ils soient en plus pervertis et déglingués psychologiquement n’a plus vraiment d’importance....

     

    • Elle préparait aussi la "chair à canons" avant 1914 . Pour sauver leur gamelle et leur sacro-sainte Sécurité, les enseignants sont prets à toutes les ignominies .


    • #711859

      Tout dépend de quel point de vu on se place. Elle a aussi permis l’accès à la connaissance et à l’émancipation sociale. Halte aux amalgames stéréotypés et à la pensée unique. L’EN n’est strictement rien sans ses acteurs et une actrice, vous venez d’en écouter une et je peux vous assurer qu’elle n’est pas un cas isolé.

      Mieux vaut recentrer le débat sur le système actuel et ce qu’il nous impose comme réformes iniques et autre manipulations. L’EN est ce qu’on en fait et se doit comme toutes administration de respecter en apparence les dictats ministériels.
      Le système scolaire est très loin d’être parfait mais il n’a rien à envier à celui de nos voisins compte tenu des plus de 12 millions de scolarisés en France à gérer et compte tenu de la gratuité de l’école.

      Alors bon, le gender à l’école me révulse et je peux vous assurer que ça ne passera jamais malgré le forcing effectué par les directives et par les manuels scolaires. La résistance existe aussi en interne quelque soient les corps de l’administration française. Ne vous trompez pas d’ennemi.

      Bien cordialement


  • Cette femme m’a bercé. Elle a une voie douce et rassurante. C’est vraiment l’image de la femme féminine, attentionnée et attachée à des valeurs saines.

    Ça me rassure de savoir que des femmes comme ça existe toujours et se soulève.

    Je m’inquiète plus de savoir s’il ne s’agit pas d’une espèce en voie de disparition. J’en rencontre très peu dans ma génération (petite trentaine).

     

  • J’ai eu le droit a une sensibilisation de une heure contre l’ homophobie au lycée ya 4 ou 5 ans.
    Une fille qui était en couple depuis un moment a eu un coming out quelques semaines plus tard....

    En gros sa c’est passé comme sa : Une belle femme vient en cour, dit qu’elle est lesbienne, puis explique que c’est un choix et une vie normale et qu’il faut respecter sa.
    (par contre si tu rigole ou émet des avis contraire,,,,,c pas normal et c pas bon pour tes relation futur av ton prof principal,,,donc ton futur tout court.)

    Conseil aux élèves : si tu sais ce que tu en pense, garde le pour toi sa évitera qu’un prof pro homo
    n’interfère dans ton parcourt scolaire,,,,,moin ils connaissent tes croyances ou conviction et plus il te noterons a ta juste valeur) Apres quelques questions pour ceux qui veulent en savoir plus, puis c’est fini. Ca a durée une heure...

     

    • Ma petite expérience :

      Au bac (c’etait en 92 pour moi) j’ai eu 18 en philo, alors que j’ai plafonné à 8 toute l’année.
      Cette note est du à mon devoir, au je n’ai cessé de taper sur le front national, les extremistes, lesheureslesplussombres ...

      Cette note m’a fait beaucoup reflechir, c’est la que j’ai commencé à me poser des questions, parce que je savais que mon devoir au bac n’etais pas au niveau, aucunes citations de philosophes, aucunes réferences etc...
      La ou j’ai définitivement basculé du "côté obscur" (ou en suis revenu c’est selon d’ou on regarde) c’est quand j’ai vu les medias, les politiques, les assos, ... se coaliser contre LePen et refuser tout débat d’entre deux tours aux présidentielles. A ce moment la, j’etais toujours "anti-FHaine", mais je me suis dis que la démocratie, c’etait projet contre projet, et débats. La, le débat a été interdis par la "Démocratie" qui n’en etais donc pas une.


  • Nous sommes à Dodome !!!


  • Nous sommes à Sodome !!!


  • #710746

    Allez, encore un petit effort et demain il sera normal de se marier et d’avoir des relation sexuelles des plus étrange avec sa biquette !
    Le monde ne serait il pas un tout petit peu dégénéré en ce moment ?!


  • Si la Théorie du Genre est enseigné à l’école, je voterais FN !!! Ce sera le moins pire !!!

     

  • #710774

    Ma prof me l’avait dit qu’elle l’y était la théorie du genre dans le programme ! Fraudrait parler de la propagande en Histoire-Géographie aussi qui est assez importante... Elle a la presque la même veste que Marine Le Pen !


  • "Que l’homme assume le type viril, que la femme assume un certain type féminin, se reconnaît comme femme, s’identifie à ses fonctions de femme. La virilité et la féminisation voilà les deux termes qui sont essentiellement la fonction de l’œdipe"
    Lacan, Le Séminaire, livre V.


  • #710826

    votre exposé et très claire et merci beaucoup. ET il faut continuer a informer pour au moins donner des arguments a ceux qui se trouveront devant les caméras et micro. Le débat a l’assemblée nationale est choquant d’hypocrisie. Merci de votre exemple.


  • Mais quand va-t-on se réveiller de ce cauchemar ?????

     

  • La théorie du "GENDER" était seulment développée
    pour détruire la famille traditionelle....
    pour favoriser le nouveau ordre mondiale ou "1984" de G.Orwells

    Tout le reste - "minorité-blablabla" est inventé
    pour justifier cette maladie mental

    Ceux qui sont pas comme la majorité
    doivent vivre leur petite vie
    dans son petit coin
    mais SANS faire du bruit !

    j’espère que la vieille tante du video va recevoir bientôt une lection


  • Quel témoignage perturbant, cette prof fait preuve d’un sacré courage.
    Heureusement que votre site relaye ce genre de vidéos. Merci E&R.
    Un jeune français métis( Guyane) père de 2 enfants et aimant notre pays


  • Le gouvernement est pris en flagrant délit de mensonge : la théorie du genre est enseignée dans le système éducatif français par le biais de matières supposées scientifiques.

    Mais en même temps, j’ai envie de dire aux professeurs de "sciences" : quand on enseigne le darwinisme social sous le nom trompeur de théorie de l’évolution, il ne faut pas venir pleurer après qu’on vous force à enseigner la théorie du genre sous le nom d’égalité des chances. Votre prétendue science a été dévoyée depuis des siècles à des fins politiques et Peillon ne fait qu’aggraver ce dévoiement.


  • Il suffit de l’écouter pour comprendre qu on fait automatiquement partie d’une toute petite frange de la population qui sera puni avant d’être majoritaire.

     

  • Je pense que la chose la plus simple et la plus efficace à faire dans l’immédiat, c’est de demander aux parents de déchirer les pages en question.

    La deuxięme, de faire une pėtition demandant l’interdicton que des adultes, autres que les professeurs, approchent nos enfants sans notre permission
    Le droit aux parents de valider les livres qui sont soumis à nos enfants, et dans la mesure du possible, que les cours soient enregistrės, afin que nous puissions contrõler ce qui est dit en classe.

     

    • au point où nous en sommes une webcam serait indispensable ! je connais deux jeunes élèves ,deux sœurs qui ne cessent de parler homosexualité et ont désormais une pratique homo avec des gamines du lycée. Dans ce lycée le gender est évoqué comme ailleurs. D’ailleurs curieux que deux sœurs soient touchées par cette maladie sauf à y voir l’influence du lycée. c’est affolant
      Les parents doivent voir ce qui est dit aux élèves dans cette usine à propagande homo


  • #710979

    Bonjour a tous ,

    Je pense que peu de gens savent ou est ecrit et diffusé la propagande scolaire .

    Il faut suivre les travaux des C(N)DP C(R)DP Centre National/Régional de Documentation Pédagogique ....

    Des repères de profs ratés ou imbus de leur personne ...

    Cordialement


  • y en a marre !!!! cela va trop loin ! jamais ! le lavage de cerveau ne prendra pas . ce n’est pas des apprentis sorciers :c’est LE DIABLE en personne . j’ai foi ,le mal ne vaincra pas .


  • Heureusement qu’il reste des fonctionnaires courageux, rationnels et qui ont a coeur d’enseigner dignement à nos enfants.
    ...Enfin, avant que leur hiérarchie les fasse taire....


  • Bon les gars j’aime pas vos idées et ça me fait presque flipper d’écrire sur votre site, mais comme vous êtes très actifs je passe par vous pour diffuser l’info.

    La vraie bombe qui prouve les mensonges du gouvernement elle est là :

    http://www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/pdf/obj_cycles .pdf

    Education au plaisir des sens dans le cadre de l’éducation sexuelle dès la grande section de maternelle présenté comme un objectif pédagogiquesur un document de l’académie de Grenoble j’invente rien c’est marqué noir sur blanc

    Préservatifs dès le CM2 (2ème page colonne de droite)

    Envie de gerber

    Sauvegardez le pdf (il y a le nom de son auteur dans la rubrique propriété)

    et surtout faites une capture d’écran des 2 pages avec la barre d’adresse pour prouver que le document vient bien du site de l’académie de Grenoble

    .

    il faut que le maximum de gens gardent la preuve au cas où ils l’effaceraient

    Il faudrait presque le faire constater par huissier tellement c’est énorme,

    avant qu’ils l’effaces pour étouffer le scandale...

    Et après, ils accusent les citoyens de mentir...

     

  • Au lycée en general c est assez répandu ce genre de cours moi j en ai eu 3 mais les jeunes au lycée sont déjà apte a comprendre que c est de la merde mais il y a 4 ans de cela ma petite soeur qui était en cp a eu un cours donné par une intervenante inconnue qui est venu parlé d l’homosexualité de transexualite sans que les parents n aient été prévenus au préalable ils leurs ont passé un dessin animé ou deux poissons garçons étaient amoureux et ont expliquer qu on peut être amoureux de qui on veux et si on est une fille et qu on veut devenir un garçon on peut changer quand on est grand comme dans les histoires de prince changés en grenouille !!! Je vous raconte pas le choc de mes parents quand elle nous dis ça le soir a table mes parents ont envoyés une lettre bien salée au recteur mais sans réponse ça existe et c est déjà la depuis un petit moment mais ça va se généraliser


  • Pourquoi n’est-on pas dirigés par de telles personnes, saines, intelligentes, structurées, compétentes, cultivées... mais par des branquignoles, tarés, pervers, débiles mentaux sélectionnés par leurs semblables en déliquescence ?

     

    • A Sahb :
      Parce que nous les avons élus, ces pervers et ces corrompus.
      Il suffirait que nous cessions d’élire pour nous représenter ce genre de personnages et que nous choisissions des gens de la qualité de ce professeur de SVT pour que les choses commencent à changer.


  • Ce sont des femmes de cette qualité et de cette maturité qui devraient être ministre de l’éducation et pas une bobo arriviste, avide de fric, de pouvoir et de reconnaissance, menteuse, égocentrique, narcissique et totalement amorale, qui ne voit qu’elle, ne pense qu’à elle et se fout de nos mômes comme de l’an quarante.


  • Comme dit Soral, le mieux c’est de réagir avec humour. Alors si jamais votre enfant subit la théorie du genre dans son établissement, foutez vous de leur gueule. Comment, ?c’est très simple.

    Lorsque vous rencontrez le chef d’établissement ou le prof de biologie, lorsque celui çi vous dit : Bonjour monsieur, vous lui répondez :
    - Ah non, moi c’est madame

    -  ?????

    - Vous semblez surpris, j’ai lu dans les cours que vous dispensez à mon enfant que le genre peut changer au cours de la vie, donc depuis la semaine dernière je me sens femme, donc je vous prie de m’appeler madame

    −humm euh bon, donc... euh... et votre ...euh épouse ?

    - Oui oui mon épouse , elle n’a pas changé pour l’instant, c’est bien madame aussi, nous sommes lesbiennes. Et vous, vous êtes toujours monsieur ? Je ne voudrais pas vous heurter

    - Vous vous foutez de moi ?

    - Pas du tout mais je m’inquiete soudain, ne seriez vous pas homophobe par hazard ?

    Rien ne vous interdit de changer de genre au cour de l’entretien puisqu’il parait que ça peut changer au cour de la vie mais aucun délais légal n’est mentionné.

    Franchement, je pense qu’il y a moyen de bien se marrer. Pensez à enregistrer discrètement la conversation avec votre smartphone pour partager la rigolade. :)

     

  • Comme pour Alain et Dieudo, quid d’un fond de solidarité pour toutes celles et tout ceux qui comme cette dame ont le courage de monter au front et se font virer ou ont des ennuis financiers par la suite ? Je dis ça parce que j’ai bien l’impression que la plupart se retrouvent seuls et le bec dans l’eau !


  • cette prof a beaucoup de courage Bravo à elle car ce ne sera pas facile dans ce monde de l’éducation pour elle ; stigmatisation de la part des collègues et qui sait convocation suite à la délation du syndicat. Ce même syndicat qui a pondu un rapport abject sur le gender à l’école. Propagande homo à tous les étages


  • Sciences de la vie et de la terre*

     

    • Ces socialistes sont là pour continuer et achever la révolution culturelle de 68 et cela tourne toujours autour de la sexualité et de la jeunesse . Un idéologue de cette époque le pseudo philosophe Lyotard parlait en évoquant l’homme de machine désirante , l’être humain n’a plus qu’une seule valeur : son désir c’est à dire son sexe , d’ou la banalisation de l’avortement et aujourd’hui la théorie du genre .Comme le dit Zemmour il s’agit de construire un être nomadique et sans identité, quasiment de le transformer en béte. La jeunesse , comme pour tous les totalitarismes est le cœur de cible de ces idéologues , elle doit être formatée . Détruire toutes les valeurs fondatrices de notre civilisation , telle est leur seule intention .Mais au profit de qui ? Ici nous connaissons la réponse ....


  • bonjour
    ça fait des années qu’à l’ADB (banque asiatique de développement) ou à WB (banque mondiale) il faut dans les études ou les travaux monter comment on tient compte du ’gender’ c’est à dire comment promouvoir l’émancipation de la femme. Très bien mais ça donne parfois des situations épiques : comment promouvoir la condition de la femme dans des travaux de dragages du fleuve rouge au Vietnam ? Il en résulte alors des phrases toutes faites très politiquement correctes.


  • Les professeurs devraient appliqués une journée de grève contre la théorie du genre.
    Tous les parents d’élèves comprendraient la manipulation de Peillon et de son acolyte Belkacem.


  • Ce professeur, très courageuse au demeurant, nous explique que la circulaire de l’ éducation nationale qui met en place le nouveau programme de SVT incluant l’enseignement du gender est de 2010. Or en 2010 nous avions comme Président de la République Nicolas Sarkozy et le ministre de l’éducation nationale était Luc Chatel. Ceci explique sans doute le silence des élus et leaders UMP et révèle la collusion évidente entre l’UMP et le PS. Ils agissent dans l’intérêt de leurs véritables maîtres. Ils se moquent du peuple, de la Nation et des principes qu’ils prétendent défendre. Ils ont toujours essayé de nous diviser pour régner en alternance. Il faut aussi cesser les querelles et s’unir, car seule l’union de tous les patriotes qui aiment ce pays, quelles que soient leurs origines et leur religion, nous permettra de mettre dehors cette vermine qui gangrène la France.


  • Je me souviens de mon prof de "sciences économiques et sociales" au lycée, qui gueulait "il n’y a aucune différence entre les hommes et les femmes", "c’est uniquement culturel" ou encore "les religions ont pour principal but de soumettre les femmes". Des fois il devenait rouge, postillonnait. Un véritable hystérique. Et puisque j’étais le seul à le contredire (les filles étant d’accord par conformisme, pour inconsciemment faire plaisir à papa - symboliquement l’ordre dominant - et les autres types étant trop castrés et/ou infantilisés), il m’accusait de "misogynie".
    PS : il n’était pas tout à fait catholique et soutenait violemment l’état d’Israël.


  • Pourriez vous préciser le contexte de l’organisation de cette conférence ? Par qui, et quels étaient les autres intervenants ? Il n’y a pas beaucoup de détails. J’aimerai assister à un tel débat avec cette qualité d’intervenants. Merci.


  • C’est édifiant ! l’image qui m’a le plus choqué,c’est évidemment celle du bébé portant un bracelet oû était inscrit : "homosexuel" ! Quel est le message que cette photo est censé faire passer ? Qu’un bébé a déjà conscience de sa sexualité et qu’il serait "normal" qu’il "est le loisir" de pouvoir se faire sodomiser par un adulte, à savoir un pédophile ? On "sent"bien tout ce qui pourrait arriver derrière ces saloperies que le pouvoir veut imposer à nos enfants et futurs enfants : il n’y a pas à hésiter une seconde,c’est un combat pour préserver les fondements d’une société civilisée contre la dégénérescence et la décadence "proposées" par l’état Français sioniste,qui va se jouer !


  • Un grand Merci pour ce professeur pour son intervention sur l’idéologie du genre,
    j’espère que dans les manuels scolaires Woodi Allen et Roman Polansky ne seront pas glorifier pour éduquer nos enfants sur la théorie du Genre...
    Et bien étonnamment, la pédophilie, les moyens de lutte et de prévention contre les actes pédophiles n’apparaissent pas dans les manuels ou alors reléguer au second plan...


  • Mes respects Madame !

    Sans être de votre corporation ni acteur de l’éducation nationale en général, je tiens à vous dire que vous portez haut les couleurs de celle-ci.

    Votre approche rationnelle, ancrée dans la rigueur scientifique éclaire assurément cette problématique propagandiste qui vise à modeler "le crâne" de nos enfants.

    Je ne manquerai pas, comme tout parent qui se respecte, de défaire cela dans le cercle privé.

    Et vous dire à nouveau combien votre intervention ravive la confiance que j’ai dans le corps enseignant français.


Afficher les commentaires suivants