Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La vérité sur le compteur Linky – Conférence de Clotilde Duroux à Nantes

L’équipe d’E&R Pays de la Loire a reçu Clotilde Duroux le 10 juin 2017 à Nantes pour une conférence intitulée « La vérité sur le compteur Linky ».

 

 

Pour suivre les prochains événements à Nantes et alentour,
abonnez-vous à la page Facebook d’E&R Nantes :

Sur le compteur Linky, voir aussi :

Prendre soin de sa santé avec Kontre Kulture :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • J’ai rencontré des ingénieurs EDF moi aussi, et bien qui sont contre......D’ailleurs pour votre info, ce compteur existe aux USA depuis un bon moment (sous un autre nom), en Californie et d’autres états ils l’enlèvent..... Il n’y a pas que les ondes, qui sont néfastes, il y a ce mot dit intelligent, pourquoi intelligent ? Nous on est bête, ba oui on est des moutons.... Compteur contraire à la Cnil.... J’abrège ! Une journaliste a fait un travail de recherches remarquables....... http://www.santepublique-editions.fr/

     

    Répondre à ce message

    • Vous avez rencontré des ingénieurs EDF qui sont contre... Pourquoi pas.
      Question à cinq francs six sous : Pourquoi sont-ils contre ?
      Moi personnelement je connais des militaires farouchement antimilitaristes, des ministéres du culte qui sont incroyants, etc, etc, etc...
      Il n’y a pas que les ondes qui sont néfastes dites vous... Comme vous avez raison !
      Au fait, à propos d’ondes... Vous pouvez nous dire ce que c’est "une onde" ?
      La journaliste qui a fait "un travail de recherche remarquable" n’est pas une inconnue. Cette chere madame Annie Lobé à fait des travaux de recherche "remarquables" dans le domaine des antennes téléphone et des ampoules basse conso. J’avoue que ses vidéos sur youtube sont à voir absolument. Une telle incompétence technique dans la simple manipulation d’un radiamétre ça force le respect. Accessoirement ça fait rire.
      Puisque nous sommes chez ER, elle est journaliste et elle n’est pas au chomage... (les initiés vont surement comprendre)

       
    • Statere, commencez par demander à vos profs de physique ce qu’est réellement l’électricité et si quelqu’un a déjà vu des électrons. Vous comprendrez alors que vous ne savez rien du tout, vous non plus. L’invité juge mieux le plat que le cuisinier comme on dit.

       
    • Réponse à PAS :

      "...L’électricité est l’effet du déplacement de particules chargées, à l’intérieur d’un « conducteur », sous l’effet d’une différence de potentiel aux extrémités de ce conducteur.."

      Si vous y tenez vraiment je veux bien admettre que les lémuriens qui ont construit les pyramides ont inventé le truc.

       
    • @ statere
      Oui ça on sait. Bon bref, et une fois dans un conduit elle se comporte comme l’eau. Donc en quoi ai-je besoin de la refiler à enedis alors que je peux la jeter à l’égout en cas d’indépendance. Pour le bien être de l’humanité vous pensez ?

       
  • #1836434

    Petite histoire du Linky :

    En 2013, la société Terradata se vantait dans un communiqué d’avoir été choisie par ERDF pour la gestion, le traitement et l’analyse de gros volumes de données, qui seront générés par environ 35 millions de compteurs d’électricités intelligents d’ici 2022. Ces compteurs, qui enverront automatiquement et toutes les 10 minutes leurs relevés à ERDF, lui permettront d’obtenir environ 2000 milliards de relevés par an.

    Deux ans plus tard, lors du lancement du Linky, le PDG d’Enedis se félicitait d’être désormais devenu un opérateur du Big Data, qui allait bientôt gérer 35 millions de capteurs.

    De son propre aveu, le PDG nous apprend donc ce qu’est réellement le Linky : un capteur.
    Capteur placé chez vous, chez moi, chez tout le monde, afin d’enregistrer méthodiquement toutes nos utilisations du réseau électrique du matin au soir, et ce même durant la nuit.

    Dit plus prosaïquement :

    ERDF saura à quelle heure vous rentrez le soir chez vous, dans quelle pièce vous vous trouvez, combien de temps vous utilisez votre ordinateur, combien de fois vous ouvrez la porte de votre réfrigérateur, combien de temps vous passez à vous faire à manger, à quelle heure vous vous couchez, à quelle heure vous vous levez, combien de lessives vous faites par semaine et combien de fois vous vous relevez la nuit pour aller pisser.

    Bien sûr, tout cela n’est jamais présenté sous cet angle au futur pigeon, pardon, au client d’ERDF, qui se fera bientôt dépouillé de toute sa vie privée, afin que cette boite puisse se faire de très gros bénéfices avec son intimité, mais ce sont bel et bien les fonctionnalités du Linky :

    Le 1er décembre 2015 sur I Télé, Bernard Lassus, chef de programme Linky, en a fait la démonstration : l’appareil est capable d’identifier le démarrage d’une machine à laver, tout comme l’arrêt d’un micro-ondes.

    Voilà donc ce qui se cache derrière les arguments écolo-économico-bobo d’ERDF, qui a tout simplement trouvé un moyen de doubler la mise : vous vendre de l’électricité, puis vous vendre au sens propre.

     

    Répondre à ce message

  • Clotilde Duroux ?
    Une naturopathe renommée à ce qu’on me dit.

     

    Répondre à ce message

  • Clotilde Duroux m’a l’air fort sympathique mais je n’ai pas trouvé son exposé très convaincante sur les dangers réels du Linky ! Elle ne donne pas l’impression de maîtriser son sujet mais le survole sans apporter grand chose de consistant qui puisse nous donner des arguments solides pour défendre cette nocivité que l’on soupçonne intuitivement..

     

    Répondre à ce message

  • J’en vais aussi de mon petit commentaire, sans prétention, en vous exposant mon point de vue d’électrotechnicien agent d’EDF S.A.

    L’Union Européenne démantèle EDF, ainsi que ses filiales créées à cette occasion (ErDF/Enedis ...), depuis plus de 15 ans sous prétexte d’ouverture à la concurrence (=privatisation des services autrefois publics).

    De ce que j’en ai compris, le smart grid (réseau intelligent) / Linky est un projet qui techniquement doit permettre de mieux gérer la production et la consommation sur le réseau électrique et de pouvoir gérer les compteurs à distance, pour ne citer que cela.

    Une des causes de ce projet est que l’on insère maintenant des nouvelles énergies renouvelables (solaire, éolien) mais on ne maîtrise ni le vent ni le soleil, ce qui fait que l’on injecte de la puissance sur le réseau sans forcément en avoir besoin. Cela crée des déséquilibres sur le réseau que l’on pourrait mieux gérer en maîtrisant -entre autres- la consommation...

    Le sujet est vaste, il y a beaucoup à dire, et cela mériterait un exposé sérieux d’un agent d’Enedis ayant un avis objectif sur la question.
    D’ailleurs, pourquoi ne pas créer un groupe de travail E&R à cette occasion plutôt que de relayer des intervenants qui, par leur méfiance légitime et maladroite, décrédibilise le sujet.

    Je vais bientôt faire changer mon compteur par un Linky et je me suis renseigné un peu.
    Une fois par jour, le compteur envoie des informations via CPL (durée<1s).
    Des filtres RLC permettent de supprimer la propagation de ces ondes sur le système électrique domestique, qui n’est pas adapté au CPL car non blindé.
    Le réseau électrique domestique en aval du compteur Enedis appartient au propriétaire. Libre à lui de placer ce filtre, tant que la NFC 15-100 ne l’interdit pas.
    Ce filtre a un coût et le problème se situe plutôt à ce niveau : Enedis devrait prendre en charge le coût de ce filtre...

    Après ce projet semble être un premier pas ouvrant la voie à des pratiques beaucoup plus intrusives au niveau de la vie privée, des possibilités de délestage injustes, ect......

    Si ce monde était dirigé par la morale il n’y aurait pas de soucis à se faire.
    Mais comme on le remarque chaque jour, il y a toujours des personnes prêtes à se faire de l’argent sur le dos des autres, il est donc légitime de se méfier et de prendre toute les dispositions pour se protéger.

    C’est à ce niveau-là que l’on devrait mener une réflexion et des actions sérieuses, de mon point de vue.

     

    Répondre à ce message

    • Excellent commentaire. Un onduleur placé en entrée d’installation permettrait de masquer tous les évènements électriques de la maison, ce qui protégerai son intimité et garantirait une qualité electrique parfaite. Par contre le coût serait important.

       
  • On ne peut faire confiance à ces gens, ils sont là pour le blé. L économie d’énergie fait partie de la farce écologique vue par l’industrie. Et il va être difficile de refuser du bon sentiment et du positif. On a vu l’escroquerie des ampoules électriques, X fois plus chères et qui durent moins longtemps. Le coup des ondes c’est pour faire connaître le projet aux idiots du village qui considèreront qu’un peu plus ou un peu moins... Et puis une onde, ça se voit pas. Rien de nouveau.

     

    Répondre à ce message

    • En ce qui concerne les ampoules électriques "économiques" comme ils disent, c’est très bien sauf qu’elles durent moins longtemps et sont 10 fois plus chères , tout en ayant augmenté l’électricité .Dites-moi où est l’économie ? et qui encaisse dans l’histoire ? et le dindon c’est qui, encore une fois ?

       
  • #1837825
    Le 11 novembre à 20:57 par crédit payant d’un centième de seconde
    La vérité sur le compteur Linky – Conférence de Clotilde Duroux à (...)

    Pour faire bref : Sur la sensibilité électromagnétique, je n’y crois pas.

    Pour l’espionnage, au point où on en est ... Cependant pourquoi accepter ça en plus ?

    Voilà ce qui m’intéresse : La facturation au kVA au lieu du kW, et le déclenchement du disjoncteur sur une limite en kVA au lieu de kW.

    Oui, je sais, c’est très technique mais ça peut faire augmenter votre consommation apparente de 20%, et le prix de votre abonnement de 50% si vous étiez juste en dessous de la limite du disjoncteur (a moins de tolérer que le disjoncteur disjoncte a chaque fois que le frigo redémarre).

    Bon, c’est quoi la différence parce qu’a l’école j’ai appris que watt = volt x ampère donc kW =kVA ... Sauf que c’est vrai seulement si les ondes volt et ampère reste synchronisées. Si elles sont déphasées, il faut multiplier par le cosinus du déphasage.

    Le champion toute catégorie du déphasage, c’est le frigo dont le moteur électrique au démarrage fait un appel de courant colossal mais qui passait inaperçu dans les disjoncteurs traditionnels du fait du déphasage.
    Maintenant c’est fini, soit vous disjonctez, soit vous payez l’abonnement de classe supérieure.

    Deuxième source de déphasage plus pernicieuse : L’électronique moderne.
    Toute cette électronique sensible est protégée par des filtres anti parasites, et ces filtres apportent en permanence un petit courant déphasé que les anciens compteurs ne voyaient pas... Parce qu’il était déphasé.

    Maintenant vous allez payer tout ça !!!

    Vous allez dire, ce courant déphasé, il passe dans le câble, donc c’est normal que je le paie ?

    Non, d’abord parce que je ne le payais pas avant, alors pourquoi maintenant, et pourquoi en douce ?
    Ensuite parce qu’il existe bel et bien 50 fois par seconde (50hz en Europe) pendant la phase montante de l’onde alternative ... Mais ce courant est entièrement restitué 1 centième de seconde plus tard lors de la phrase descendante de l’alternance 50hz.

    Est-ce que l’EDF doit vous payer pour ce courant que vous lui donnez / rendez tout les centièmes de seconde ?

     

    Répondre à ce message

  • la conférencière reconnait qu’elle n’y connait rien en électricité. Et la je suis d’accord avec elle. J’ai eu un Bac F3 (électrotechnique) il y a 32 ans, suivi d’un DUT en électronique. Et je travail depuis dans ce domaine. Et on a droit à un florilège d’inepties dans cette conférence , mais aussi dans certains commentaires. Pour avoir un dossier qui tiens la route sur linky, googler linky et canardpc (un journal indépendant), et lisez le pdf que vous trouverez. Est ce util de préciser que je suis sympathisant d’ER et que je trouve dommage qu’ER se fasse l’écho de ces théories qui font fureur (ooops) dans les milieux alter-gauchistes.

     

    Répondre à ce message

  • #1842270

    Comment peut-on éviter l’installation de ce truc ?

    Théoriquement, si on n’est pas content, on arrête l’abonnement.

    Mais en appartement en ville, passer aux panneaux solaires, ca parait compliqué ...

    En fait on est pris dans une nasse, non ?

     

    Répondre à ce message

  • #1842437

    Un compteur intelligent, qui renseignerait en temps réel sur notre consommation ? Alors pourquoi mon fils étudiant, dont le 40 m2 est équipé et d’un LInky et de son frère Gazpar, a encore des mecs qui viennent relever sa consommation ? mais le plus fort c’est justement cette consommation : comment avec très peu d’appareils, et trois ampoules au plafond peut-il avoir une facture supérieure à celle de notre maison, trois fois plus grande, où c’est souvent Versailles ? j’ai pu refuser l’installation d’un Linky, vu que mon compteur est inaccessible... mais pour Gazpar, il va falloir que je trouve une assoce qui m’aide à installer une grille de protection autour de mon compteur de gaz située dans une niche, dans le mur extérieur...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents