Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

[…] Mgr Carlo Maria Vigano, 83 ans, a été exclu de l’Église catholique en raison de « son refus de reconnaître et de se soumettre au souverain pontife », a indiqué le Dicastère pour la Doctrine de la Foi dans un communiqué.

 

[…]

Cet influent prélat italien, ancien ambassadeur du Saint-Siège aux États-Unis, avait indiqué avoir été convoqué le 20 juin devant la justice du Saint-Siège, accusé d’avoir « nié la légitimité du pape François » et « refusé le Concile Vatican II ». « Je répudie, rejette et condamne les scandales, les erreurs et les hérésies de Jorge Mario Bergoglio (le pape François), qui a une gestion du pouvoir absolument tyrannique », avait-il alors fustigé. « Je considère les accusations portées contre moi comme un honneur », avait-il ajouté sur X.

Le Concile Vatican II (1962-65), considéré comme une adaptation majeure de l’Église au monde moderne, « représente le cancer idéologique, théologique, moral et liturgique dont l’"Église synodale" bergoglienne est la nécessaire métastase », a-t-il encore écrit. Carlo Maria Vigano, qui a été nonce apostolique (ambassadeur du Saint-Siège) à Washington de 2011 à 2016 avant de prendre sa retraite, est un accusateur chronique du pape et s’est distingué par de multiples prises de positions houleuses contre son autorité. […]

[…]

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 

Monseigneur Viganò contre les mondialistes

 






Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3389135
    Le 6 juillet à 01:05 par Druide
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    Je suis surpris que presque personne ne signale que François I a fort probablement été mis au pouvoir par Obama pour remplacer le pape d’extrême-droite qui a pratiquement été expulsé, Benoît XVI. Le courant traditionnaliste de ce dernier a joué un grand rôle dans la montée en force du "révisionnisme" de Lolocoste, de l’antisémitisme, du nationalisme (contre le mondialisme) et de la politique de droite conservatrice au début du 21e siècle, en s’alliant aux ennemis sionistes d’Obama pour former le mouvement du Tea Party et aujourd’hui le mouvement de Trump, dont fait clairement partie Vigano.

     

    Répondre à ce message

    • #3389437
      Le 6 juillet à 11:52 par MAD MAX
      Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

      @druide, oui, exact, grâce à la cia, en 2013, et se rappeler que ce fut exactement la même chose qu’en 1978, sauf que là, il s’agissait de l’assassinat de Jean Paul Premier par la cia, comme par hasard, là aussi, la cia n’a pas assassiné, Benoît XVI, il fallait, en quelque sorte le destituer, c’est moins violent.

       
    • #3389461

      Je suis surpris que




      début de phrase typique du mec qui va dire une grosse connerie qui ne peut sortir que de sa tête, et fait semblant de s’en étonner



      François I a fort probablement été mis au pouvoir par Obama




      c’est tout à fait ça, mais il faut rajouter qu’il a aussi été mis en place par Caroline Fourest et Frank Tapiro (avec le coup de main de Michou et Hanouna)



      pour remplacer le pape d’extrême-droite




      Effectivement, vu qu’il était allemand, CQFD. Implacable



      dans la montée en force du "révisionnisme" de Lolocoste,




      effectivement, le motu proprio c’est plus ou moins une appel à lire Faurisson, c’est évident



      de l’antisémitisme,




      lequel du coup ? le vrai ? le faux ? on parle toujours de Benoit XVI là ???



      En s’alliant aux ennemis sionistes d’Obama




      Bon aller je lâche l’affaire...

       
    • #3389590
      Le 6 juillet à 17:04 par Raymond
      Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

      Dont fait sûrement partie Msg Vigano !! Tu n’es sûrement pas Chrétien toi. La secte satanistes qui a organisé Vatican 2 est à vomir. Ce n’est pas à l’église du Christ de s’adapter au monde mais au monde de s’adapter aux paroles du Christ sans en changer une virgule. Bergolio n’est pas le pape

       
    • #3389646
      Le 6 juillet à 19:01 par Druide
      Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

      @Mouai : vous oubliez la réinstitution de la FSSPX et du révisionniste Mrg Williamson. Aussi les prières catholiques traditionnelles visant les juifs "aveugles" (à la divinité du Christ), Benoit XVI a tenté de les réinstituer, mais cela a soulevé une colère incroyable qui l’a fait reculer. Fort probable que Washington ne voyait pas tout cela d’un très bon oeil !

      Le courant du général Flynn, lié à Qanon, est clairement aligné sur le Tea Party, mais il me semble également être aligné avec ce mouvement dont je parle qui fut initié par Benoit XVI quelques années plus tôt. De nombreux catholiques l’ont vu avant moi. Rigoler à ce sujet ne démontre pas une grande culture, au contraire.

       
  • #3389232
    Le 6 juillet à 07:40 par René F.
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    Catholique depuis mon enfance, je n’apprécie ni Bergoglio, ni les Lefebvristes. Mais j’approuve Vigano, qui propose une troisième voie, plus raisonnable et plus réaliste, que l’utopie bobo, et que l’utopie monacale pour tous. Vigano propose le catholicisme fort et tranquille du 19e siècle et de la première moitié du 20e. Ses textes sur son blog exsurgedomine.it sont accessibles et permettent de mieux le connaitre que l’article du Figaro qui est biaisé.

     

    Répondre à ce message

  • #3389265
    Le 6 juillet à 08:16 par Shuten
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    Grosses « coucougnettes » Viganò, grosses « coucougnettes » !...

     

    Répondre à ce message

  • #3389403
    Le 6 juillet à 11:05 par le mulot
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    La secte conciliaire qui occupe aujourd’hui le Saint-Siège est entré en guerre ouverte contre ceux qui défendent la Foi et la Vérité. Soutien à Mgr Vigano et à tous les hommes d’Église qui résistent.

     

    Répondre à ce message

  • #3389457
    Le 6 juillet à 12:25 par Priez Jesus plus que jamais
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    Nous vivons dans notre époque l’horreur des anciens mythes.

    Bergoglio l’usurpateur a dit ouvertement :

    "qu’il était dangereux d’avoir une relation personnel avec Jesus Christ".

    Source video ayant pour titre "Pope Francis : Relationships With Jesus Are Dangerous"

    Je suis au coté de Mgr Viganò qui est un Saint homme, ses messages sont au plus proche du Christ, cela se ressent et cela change tout, que La Sainte Trinité le protège et nous protége.

     

    Répondre à ce message

  • #3389540
    Le 6 juillet à 15:29 par Lone Star
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    J’espère que Monseigneur ne perdra pas sa retraite. Il le font aux prêtres défroqués.

     

    Répondre à ce message

  • #3389578
    Le 6 juillet à 16:32 par Paul82
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    Ce n’est pas très malin de la part de Mgr Vigano. Critiquer le Pape est possible, contrairement à ce que racontent les imbéciles qui n’y connaissent rien, mais remettre en cause directement sa qualité de pape.... Ben la réaction est logique : excommunication ! Je n’applaudis pas, je constate.

    Et je rappelle que le pape est le pape. Le sédévacantisme, en sus d’être du baratin schismatique, n’a rien produit depuis des décennies....

    Oui je sais, le pape actuel n’est pas une lumière. Ce n’est pas le premier ni le dernier. J’entends bien qu’il fait bien malgré lui le jeu de nos ennemis, avec ses maladresses et ses discours qui ménages la chèvre et le chou. Jésus avait mis en garde Pierre à l’époque.... Donc s’il y a encore des catholiques normalement constitués ici, qu’on arrête de cracher gratuitement sur sa Sainteté. Quant aux autres, mêlez-vous de vos affaires !

     

    Répondre à ce message

    • #3389705
      Le 6 juillet à 20:48 par Miville
      Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

      Non, il n’est pas pape : tout le monde a pu assister en direct à un coup d’état mené à l’aide du système bancaire SWIFT au dégommage forcé de Benoît 16 et exécuté en toute illégitimité : il est clair que Benoît 16 a cédé son trône sous menace de mort et que sa raison de santé était factice. Normalement, c’est triste à dire, son devoir en tant que capitaine de l’église, était de tenir la barre jusqu’à l’assassinat, probablement par infarctus provoqué par voie des ondes, comme le fit Jean-Paul I. Quand la tricherie est grosse au point de sauter aux yeux de tous les téléspectateurs il n’y a plus d’excuses.

      La forme compte et une multitude de divers autres vices de forme a eu lieu dont un seul une fois remarqué eût invalidé cette élection. Si un tel phénomène s’était produit en 1955 voire même en 1965 tout le monde catholique serait descendu dans la rue et au moins la moitié des diocèses aurait stoppé sa marche vers l’abîme, demandé un temps de réflexion et d’examen, examen qui aurait conclu à la supercherie et à l’invalidation.

      C’était encore le temps où quand la force de l’argent laissait voir sa sale patte le hola était vite crié d’instinct par tout bon chrétien. Aujourd’hui, maintenant que le concile a fait son oeuvre et que l’âme du protestantisme américain le plus médiocre s’est mariée en mariage homo à la catholique, le coup de griffe de la part d’une institution comme SWIFT rassure plutôt la masse des religieux pharisianisés, preuve s’il en est que le Saint-Esprit ne souffle plus dans les voiles de ce corps mystique qui n’est plus le même.

      "vous changez de pape ou bien on vous empêche de faire des retraits au guichet automatique", en voilà des manières pour une institution dont les ancêtres putatifs auraient bravé les lions du Colisée plutôt que de faire les quatre volontés des milliardaires romains ou pharisiens, et qui il y a encore quelques siècles refusait de changer d’idée quand toute Rome était mise à sac et passée au fil de l’épée de la part d’un empereur mécontent passant par là.

       
    • #3389779
      Le 7 juillet à 03:26 par François Pays-Bas
      Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

      Les sedevacs c’est comme les conciliaires, leur vie tourne uniquement autour du pape.
      Peuvent pas vivre leur foi sans le pape.
      Moi je vais a l’église tous les dimanches, et le pape pourrait bien se mettre une plume dans le fion, ça changerait rien à mon amour et confiance au Christ et a l’église
      Ici je gagne mon salut, pas un vicaire ou une soutane.
      Si on a un bon pape et de bons curés tant mieux, si non on va prier pour que Dieu nous en envoie.
      En attendant on va à la messe, celle du village, avec les nôtres

       
    • #3390094

      @Paul
      c’est vrai, mais Vigano n’aurait jamais dit ça il y a qqs années, alors qu’il était déjà d’un âge avancé, et en avait surement vécu de "belles"... Que s’est-il passé depuis ? est-ce que l’accélération des Mondialistes depuis 5 ans n’oblige pas à une certaine sincérité ? Avec le vaccin comme "acte d’amour’, est-ce que Bergoglio ne s’est pas lui-même éliminé ?
      Utiliser son statut pour servir l’agenda mondialiste ? A un moment, si l’on est disciple du Christ, il ne faut plus se cacher. Si on pense vraiment que ce pape est en mission pour autre chose, il faut le dire ! cet archevêque a combien de millions d’âmes sous sa responsabilité ? Il a agi en conscience, et en connaissance de cause évidemment.

      @Sedevac
      il y avait une capsule d’Una Voce qui tournait il y a qqs années, expliquant que Benoit XVI, fervent latiniste, avait produit un document qui déclarait renoncer au ministère (investiture des hommes), mais sans faire référence à l’investiture de Dieu, (le monus petrinien, cf droit canon). Oubli, ou subtilité de Benoit XVI, alléguant qu’il a donc renoncé (sous la contrainte) à "faire" le pape, mais pas à "être" le pape ?
      De plus, sa renonciation effective, donnant une date et un jour, devait nécessairement faire référence à l’heure officielle des états pontificaux, qui est depuis le moyen-âge décomptée à partir du coucher du soleil, et non pas minuit. A priori cela rendrait le conclave caduque, car ouvert avant l’heure véritable du renoncement (et donc Bergoglio ne serait pas pape, et le trône.. vacant depuis la mort de Benoit XVI)

      Sur ces 2 points, on sent qu’il est facile pour un docteur érudit et fondé sur le droit de la tradition de berner des modernistes incultes.
      J’avoue cependant avoir été peu convaincu par le 2ème point (le décompte qu’ils appliquent dans la vidéo est erroné, ou alors j’ai loupé un truc), mais le premier point fait sens... A suivre...

       
    • #3390796
      Le 8 juillet à 18:21 par Patrie Haute
      Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

      Catholiques normalement constitués nous dit le mec qui a une poutre dans chaque œil ...

      Un mec qui prône le lgbtisme et les injections n’est pas une sainteté mais une saleté.

       
  • #3389683
    Le 6 juillet à 20:15 par ProtégeonslaPalestine
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    Chaleureux compliments à Vigano. Être excommunié de l’antre de Baphomet, qui couvre le degré de corruption morale le plus élevé, est un privilège.

    N’est-ce pas le Vatican qui est mouillé dans le kidnapping, le viol en réunion par des prélats, et le meurtre, de la jeune EMANUELA ORLANDI, 15 ans ? C’est en tout cas ce qu’affirme son frère, dans une enquête glaçante, disponible sur YT : Bergolio lui aurait même dit que sa sœur est « au paradis ».

    Monseigneur Vigano fait son entrée dans la panthéon des grands chrétiens. Quelle libération !

     

    Répondre à ce message

  • #3390144
    Le 7 juillet à 19:34 par Knokke
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    Ancien chrétien devenu athée intégriste, j’aimerais, même si tout le monde n’en a rien à foutre, vous faire part de mon opinion personnelle qui n’engage que moi :

    - Vatican II rien à foutre, ce n’est pas la raison de la perte de la foi, ni du désir d’athéisme ou de laicité
    - l’église, pré ou post Vatican II , n’a plus rien à offrir que des rites vides, caricaturaux, et emmerdants en total décalage avec le réel.
    - le catholiscisme est une religion morte, car elle n’est plus un exemple de droiture et de morale, mais une dichotomie entre deux extrêmes : le rite "ancien" engoncé dans ses poncifs et ses rituels vides de sens, archaïque et chiant, ou un rite modernisé, "68tardisé", LGBTQ+ et soumis au pouvoir à la mode, quel qu’il soit.

    J’ai par contre le plus grand respect pour la "philosophie" chrétienne originelle (pas en temps que religion, mais en temps que revendication sociale opposée à l’oligarchie des "marchands du temple")

    La religion catholique, devenue passive et dominée, récupérée par le sionisme, vide de sens à force de ne vouloir froisser personne et de tenter de plaire à tout le monde en tendant la joue droite, la joue gauche, puis comme ça ne suffisait pas, en finissant par tendre son postérieur, à perdu son âme, qui est d’être une religion de combat, dérangeante pour les oligarques, opposée à l’injustice, revendicatrice et dénonciatrice.

    Le catholiscisme n’est donc plus pour moi que la marque d’une soumission, et non plus d’une révolte.
    Tant mieux pour ceux qui voient ça différemment, et à qui ça offre un espoir.

     

    Répondre à ce message

  • #3392374
    Le 12 juillet à 05:48 par Réalité
    Label de catholicité : Bergoglio excommunie Mgr Viganò

    Mgr Carlo Maria Vigano, 83 ans, il était temps qu’il se réveille...le mec s’est fait chier jusqu’à 83 ans et s’est dit, tien je vais m’faire un p’tit quart d’heure de gloire.
    Ça me fait penser à Mitterrand qui a la fin de sa carrière, faisait le résistant au lobby qui n’existe soi-disant pas, ou Raymond Barre..
    Ou Jean d’Ormesson qui dénonçait à la fin de sa vie, les énormités, arnaques, mensonges de son bord politique.
    Ou de Villiers qui après avoir bouffé comme un gouinfre dans la politique mainstream, se découvre une âme dissidente.
    Et tout ça pas pour rassembler..non, non... pour diviser encore plus.
    Sacré Monseigneur.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents