Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Monseigneur Viganò appelle à la création d’une alliance internationale anti-mondialiste

Note de la rédaction

Monseigneur Viganò est archevêque et ancien ambassadeur du Saint-Siège à Washington.

Depuis maintenant deux ans, nous assistons à un coup d’État mondial dans lequel une élite financière et idéologique a réussi à prendre le contrôle d’une partie des gouvernements nationaux, des institutions publiques et privées, des médias, de la justice, des politiciens et des chefs religieux. Tous, sans distinction, sont devenus esclaves de ces nouveaux maîtres qui assurent pouvoir, argent et affirmation sociale à leurs complices. Les droits fondamentaux, qui jusqu’à hier étaient présentés comme inviolables, ont été foulés aux pieds au nom d’une urgence : aujourd’hui urgence sanitaire, demain urgence écologique, puis urgence internet.

 

La vidéo de l’appel :

 

Ce coup d’État mondial prive les citoyens de toute possibilité de défense, puisque les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire sont complices de la violation de la loi, de la justice et de l’objet pour lequel ils existent. C’est un coup d’État global car cette attaque criminelle contre des citoyens s’étend au monde entier, à de très rares exceptions près. C’est une guerre mondiale, où les ennemis sont nous tous, même ceux qui, sans le vouloir, n’ont pas encore compris la signification de ce qui se passe.

C’est une guerre menée non pas avec des armes mais avec des règles illégitimes, des politiques économiques perverses et des limitations intolérables des droits naturels. Des organisations supranationales, financées en grande partie par les conspirateurs de ce coup d’État, s’ingèrent dans le gouvernement des nations individuelles et dans la vie, les relations et la santé de milliards de personnes. Ils le font pour de l’argent, certes, mais plus encore pour centraliser le pouvoir afin d’établir une dictature planétaire. C’est la Grande Réinitialisation du Forum économique mondial, l’Agenda 2030 des Nations Unies. C’est le plan du Nouvel Ordre mondial, dans lequel une république universelle asservit tout le monde et une religion de l’humanité annule la foi en Christ.

Face à ce coup d’État mondial, il est nécessaire de former une alliance anti-mondialiste internationale qui rassemble tous ceux qui veulent s’opposer à la dictature, qui n’ont pas l’intention de devenir les esclaves d’un pouvoir sans visage, qui ne veulent pas annuler leur propre identité, leur propre individualité, leur propre foi religieuse. Si l’attaque est globale, la défense doit aussi être globale.

J’appelle les dirigeants, les dirigeants politiques et religieux, les intellectuels et toutes les personnes de bonne volonté, les invitant à s’unir dans une alliance qui lance un manifeste anti-mondialiste, réfutant point par point les erreurs et les déviations de la dystopie du Nouvel Ordre mondial et proposant des alternatives concrètes pour un programme politique inspiré par le bien commun, les principes moraux du christianisme, les valeurs traditionnelles, la protection de la vie et de la famille naturelle, la protection de l’entreprise et du travail, la promotion de l’éducation et de la recherche, et le respect de la création.

Cette alliance anti-mondialiste devra rassembler les nations qui entendent échapper au joug infernal de la tyrannie et affirmer leur propre souveraineté, en concluant des accords de collaboration mutuelle avec des nations et des peuples qui partagent leurs principes et le désir commun de liberté, de justice et de bonté. Elle devra dénoncer les crimes des élites, identifier les responsables, les dénoncer devant les tribunaux internationaux, et limiter leur pouvoir excessif et leur influence néfaste. Elle devra empêcher l’action des lobbies, surtout en luttant contre la corruption des agents de l’État et de ceux qui travaillent dans l’industrie de l’information, et en gelant les capitaux servant à déstabiliser l’ordre social.

Dans les nations où les gouvernements sont inféodés aux élites, pourront être mis en place des mouvements de résistance populaire et des comités de libération nationale, comprenant des représentants de tous les secteurs de la société qui proposeront une réforme radicale de la politique, inspirée par le bien commun et fermement opposée au projet néo-malthusien de l’agenda mondialiste. J’invite tous ceux qui veulent défendre la société chrétienne traditionnelle à se réunir dans un forum international, qui se tiendra le plus tôt possible, dans lequel des représentants de diverses nations se réuniront pour présenter une proposition sérieuse, concrète et claire.

Mon appel s’adresse aux dirigeants politiques et aux gouvernants soucieux du bien de leurs citoyens, laissant de côté les anciens systèmes de partis politiques et la logique imposée par un système asservi au pouvoir et à l’argent. J’appelle les nations chrétiennes ensemble, d’est en ouest, invitant les chefs d’État et les forces saines des institutions, de l’économie, du travail, des universités, de la santé et de l’information à se joindre à un projet commun, perturbant les anciens systèmes et mettant de côté les hostilités qui sont désirées par les ennemis de l’humanité au nom de Divide et impera [diviser pour régner].

Nous n’acceptons pas les règles de notre adversaire, car elles sont précisément faites pour nous empêcher de réagir et d’organiser une opposition efficace et percutante.

J’appelle les nations et leurs citoyens à s’allier sous la Croix de Notre-Seigneur Jésus-Christ, le seul Roi et Sauveur, le Prince de la Paix – In hoc signo vinces [par ce signe, tu vaincras].

Fondons cette alliance antimondialiste, donnons-lui un programme simple et clair, et libérons l’humanité d’un régime totalitaire qui rassemble en lui les horreurs des pires dictatures de tous les temps. Si nous continuons à tarder, si nous ne comprenons pas la menace qui pèse sur nous tous, si nous ne réagissons pas en nous organisant en une résistance ferme et courageuse, ce régime infernal qui s’installe partout ne sera pas arrêté.

Et que Dieu tout-puissant nous assiste et nous protège.

Monseigneur Viganò

Mgr Viganò, sur E&R :

 






Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2848767

    Responsable du personnel du Vatican à la mine satisfaite et l’embonpoint présent, il ne donne pas l’impression d’être un centurion prêt à mourir pour Rome.

     

    Répondre à ce message

    • #2848839
      Le 22 novembre à 21:12 par Anti Défécation Ligue
      Monseigneur Viganò appelle à la création d’une alliance internationale (...)

      C’est un Mgr pas un militaire
      Pourquoi pas demander aux cuisinier de faire de la mécanique ?

       
    • J’ai la même impression : manières trop onctueuses. Comme beaucoup de gens bien intentionnés, il s’est laissé jusqu’au bout prendre au charme de Trump, en qui il a vu une sorte de dissident redresseur de torts possible contre le mondialisme : ce qu’il n’est pas du tout.

      Il s’est plus généralement laissé prendre au charme de l’évangélisme américain et c’est selon la manière très stéréotypée de ce courant religieux qu’il prononce ses discours anti-mondialistes : le moins qu’on puisse dire c’est que ce n’est pas du Soral ni même du Cheminade. Il semble lui avoir échappé que l’évangélisme américain, non seulement est une branche majeure du sionisme (qui souvent dépasse les juifs en extrémisme), mais surtout est peut-être la pire hérésie que le Christianisme ait jamais connue (et contre laquelle les Catholiques ne sont plus armés depuis Vatican II, qui considère désormais que les sectes chrétiennes font du bon boulot, car adorant le même Dieu : faux ! Encore bien plus faux que le rapprochement avec le Dieu de l’Islam ou du culte de Krishna qu’on a vu les papes conciliaires faire) : l’évangélisme américain, en tant qu’ultime avatar de la religion pharisienne, est la religion des adorateurs de l’argent en tant que signe manifeste de la grâce divine, des entreprises capitalistes et lieux de travail lucratifs en tant que seuls vrais temples de sa majesté divine. Comme Vigano même en visitant l’Amérique profonde n’a jamais mis les pieds très longtemps hors des réseaux de conférences données dans le cadre des écoles catholiques, il n’a pas vu l’hérésie à l’oeuvre de près, et ce n’est pas joli.

      La pose de la dernière pierre de la pyramide du Nouvel Ordre Mondial sera justement le soi-disant retour massif à ce genre de religion qui a toutes les apparences de la plus rigoureuse piété mais pour une force contraire et ce genre de secte sioniste qui met fin à l’immoralité organisée des constructeurs des étages antérieurs, la diversité sexuelle notamment, est la vraie dictature mondiale tant attendue, l’ordre attendu une fois que le chaos a fait son oeuvre.

       
    • #2848892

      Qui es-tu toi qui te permets d’émettre des doutes sur l’engagement d’un des rares prélats à se dresser ouvertement face à cette dictature globaliste ? Sois humble, range-toi sous la bannière du Christ et prépare toi à servir !

      Christus regnat !

       
    • #2849373

      Frater Hilarius

      Dénoncer, faire le constat, ne sert à rien. Ce prélat est un combattant de clavier comme vous,peut-être. Je connais, un peu le Vatican. Il n’y a pas de guerrier en ses murs mais beaucoup d’individus à la recherche d’un confort qu’ils n’auraient pas par ailleurs.
      Jésus est mort humble, pauvre, crucifié, émacié. Pas replet, dans un appartement donnant sur la place St Pierre avec un giton. Enfin c’est mon avis.

       
    • #2849428

      Frater Hilarius

      Il te faut beaucoup d’arrogance pour penser en lieu et place du Christ. Sa place de DRH au Vatican , il l’a acceptée. Il aurait pu être dans une église simple des Pouilles et s’exprimer par Internet, plutôt que d’un appartement donnant sur la Place St Pierre. Qui es-tu pour me jeter la pierre ? Serais-tu un des pharisiens que Jésus a chassé du temple ?

       
  • Monseigneur Vigano file un mauvais coton !! Serait il au nombre des complotistes ? Si c est le cas alors il ne peut qu etre fachiste et antisemite de surcroit ! Ca va chercher loin par les temps que nous connaissons !

     

    Répondre à ce message

  • #2848939
    Le 23 novembre à 06:40 par Terence, mangeait souvent des haricots, en fait !
    Monseigneur Viganò appelle à la création d’une alliance internationale (...)

    Je suis des vôtres Monseigneur Viganò !
    J’en appelle de même depuis d’innombrables baux !
    Que le mot s’échange comme la bonne humeur !!

     

    Répondre à ce message

  • #2848941

    Le problème c’est que Mgr Vigano a plus de couilles que nos Jordan Florentin

     

    Répondre à ce message

  • Il est temps surtout que les tous les chrétiens s’unissent pour célébrer Celui qui nous a crée Libres de le choisir...

     

    Répondre à ce message

  • Je l’aime bien Mgr Vigano.
    J’attends de voir s’il propose de faire l’union sacrée (c’est le cas de le dire) entre Lefébristes, Sédévacantistes et Ecclésia Dei (les Tradis à l’intérieur de l’Eglise officielle) qui viennent de se faire trahir par le Vatican (restriction du rite tridentin...)
    En tout cas, l’un des rares (avec le cardinal américain Burke et l’éveque Schneider du Kazakhstan) à parler vrai : pas de discours ampoulé, mais des punchlines !
    PS : Véronique Lévy, soeur de BHL, a relayé en anglais ce discours de Mgr Vigano !

     

    Répondre à ce message

  • #2849190

    @Déconstructivisme et macramé
    Vous n’y êtes pas : le retour à la tradition ne signifie nullement le retour d’une civilisation. D’ailleurs, on na jamais vu une civilisation renaître des ses cendres. La civilisation chrétienne est né du baptême dans l’Esprit qui a été reçu par les Apôtres lors de la Pentecôte et leur a donné la force nécessaire à l’évangélisation du monde connu de l’époque. C’est un lieu commun que de dire que l’influence de l’Eglise n’a cessé de reculer depuis le XIIIème siècle en Europe. Plus tard en Russie, mais le résultat est le même. C’est l’Etat qui a pris sa place en tant que force agissante de l’Esprit dans l’Histoire au sens de Hegel, ce qui a conduit à l’Etat Leviathan socialiste actuel qui a accouché du Nouvel Ordre Mondial. Le fait de revenir à la religion sur le plan individuel n’a aucun impact en termes de civilisation. L’Etat et son carcan juridique a envahi tous les rapports sociaux, qui sont encadrés par la loi considérée comme l’alpha et l’omega de l’organisation sociale. La classe managériale des technocrates a pris le pouvoir dans toutes les sociétés modernes. D’ailleurs tous ces convertis se veulent des citoyens exemplaires, c’est-à-dire soucieux de se conformer aux lois dans tous les domaines de leur vie. Donc en termes de tradition, la réalité a fait place au mythes représentés par des expressions théâtrales ou virtuelles pour donner l’impression d’y vivre, alors que l’esprit est déjà occupé par la conformité sociale aussi tatillonne qu’insistante. Donc, vous vivez dans une illusion savamment entretenue par des professionnels de la propagande, que d’aucuns appellent aujourd’hui le national-sionisme. Ceci dit, nous vivons une opportunité historique qui est celle de la destruction du contrat social par l’Etat qui a décidé de s’en passer en le transformant en un outil de désintégration sociale. Acculés au désespoir, les peuples vont devoir s’en débarrasser, sous peine de périr d’une mort atroce. Et là tout ce qui était impossible devient soudain possible avec la disparition des inhibitions sécuritaires, sous la pression d’une répression insupportable. Le chrétien va pouvoir redevenir chrétien, au niveau individuel et collectif, en affirmant son existence face à l’Etat au nom de sa survie. Ce serait donc comme une dernière chance offerte à la Chrétienté de se racheter de ses abandons de souveraineté à l’Etat social, en réaffirmant son identité propre par une conception du monde distincte des existentialismes athées.

     

    Répondre à ce message

    • #2849384

      @nicolasjaisson
      Je ne parle aucunement au retour à une civilisation, ni d’une renaissance, je dis juste que ce que tu dis,est faux
      Je pense que tu as mal lu ou mal compris
      Je ne suis pas traditionaliste
      Dire que le christianisme disparaît c’est juste faux
      Et les preuves sont pléthore
      Et je les ai donné
      Aucun commentaire sur le national sionisme,ça n’a ni queue ni tête, comme argument sur mon commentaire
      Mais bon

       
    • @Déconstructivisme et Macramé/constipation wesh

      En ce qui concerne l’Occident, et singulièrement la France - "Fille aînée de l’Eglise" - comme on disait jadis (ça fleure bon son XVIIème. siècle), les chiffres de ce que l’on appelle "les vocations sacerdotales" sont sans appel : chute abyssale. Puisque vous êtes amateur de statistiques, je vous invite à y jeter un coup d’oeil : combien de prêtres ordonnés en France cette année ? il y a cinquante ans ? il y a cent ans...et si vous remontez plus haut, à vous faire dresser les cheveux sur la tête !

      L’état littéralement lamentable du clergé français, que ce soit le nombre des baptêmes, des mariages religieux, des bâtiments en déshérence, sans même parler de cette affaire incongrue de "pédophilie", encore moins du tragique incendie de Notre-Dame, ce que n’avaient réussi ni les révolutions, ni les bombardements...Le tableau est à pleurer !

      Maintenant il y a mécaniquement, du fait de la démographie, de gros bataillons venus d’ailleurs, la perspective vue avec gourmandise par tous les ennemis de l’Eglise, d’un "pape noir" (qui serait d’ailleurs certainement bien meilleur que l’affreux concombre, pourtant élu par ses pairs, en tant que Père spirituel ultime) mais cela ne nous concerne presque plus, en tant que nations catholiques et/ou chrétiennes historiques.

      Nicolasjaisson évoque "une dernière chance offerte à la Chrétienté", il a bon moral s’il croit qu’Elle la saisira, pour stopper net la course à l’abîme. D’autres multitudes s’accrochent encore à leurs dogmes, divers et variés mais parce qu’ils accusent simplement un retard, tandis que l’Humanité se cherche de nouvelles voies. Ce que nous pouvons espérer, c’est que nous empêchions les psychopathes d’établir entre temps un régime totalitaire universel, qui serait la source de bien des malheurs, et retarderait encore l’inéluctable : l’Homme à la recherche de la Vérité, quels que soient les "traditions", les préjûgés, fussent-ils "civilisationnels", et autres gris-gris !

       
  • Il a oublié de dire que le Vatican est
    Aussi noyaute par les élites satanistes.
    Si cela avait été dit
    Peut-être que l’on aurait pu croire en la
    Sincérité de sa démarche.
    Avant de voir le mal ailleurs
    Il faut d’abord dénoncer celui qui est
    Dans sa maison.
    Ensuite , il demande de s’unir sous la bannière du Christ.
    Je veux bien mais
    (Cela n’engage que moi)
    On fait quoi de ceux qui ne croient pas
    Et pour finir
    Le présent et le passé de cette institution
    Ne parle pas en sa faveur.
    Je pourrais développer mais je
    M’arrête là
    Je ne connais pas ce personnage
    Mais à priori
    Ça m’étonnerait que la révolution passe
    Par lui.

     

    Répondre à ce message

  • #2849421

    Je me sens de plus en plus isolé et déprimé au Québec. J’ai toujours eu le pressentiment d’une catastrophe de ce type. Maintenant, je suis convaincu que mes concitoyens ne réagiront pas. Et je cherche à joindre un groupe de résistants qui s’opposera à cette tyrannie. J’ai tenté plusieurs fois d’interpeller certains intellectuels qui n’ont pas même daigné me répondre. Triste constat...

    Suis-je le seul à sentir toute cette lâcheté qui pullule autour de moi ? Le message de Monseigneur Viganò est certes très fort symboliquement. Mais jusqu’où pouvons-nous unir nos forces et comment créer un groupe de résistance ?

    Où sont les personnes qui ne sont pas indifférentes à ce massacre ? Si des Québécois veulent se regrouper pour défendre la liberté et la vie humaine, il faudra se dépêcher parce que nous n’avons plus beaucoup de temps pour agir.

    Je retrouve toujours un vent de fraîcheur et une parcelle de vérité sur ce site. Mais au Québec, les sites qui prétendent défendre les libertés ne parlent jamais de la crise mondiale actuelle, comme si leurs dirigeants étaient tétanisés par ce crime.

    J’ai récemment traduit de l’anglais un document sidérant sur la crise mondiale. J’en ai encore froid dans le dos. Depuis, je ne cesse de penser que le pire est à venir.

     

    Répondre à ce message

    • Bonjour , quel document svp ??
      Sinon oui certaines forces devraient urgemment se rencontrer pour défendre les intérêts du petit peuple.
      Ou , quand , comment .

       
    • Cher cousin du Québec, vous n’êtes pas sans connaitre Jean-Jacques Crèvecoeur, j’imagine, et qui répond à de nombreuses de vos interrogations. L’avez-vous approché ?

       
    • #2849924

      À Lozerien,

      Il s’agit d’un document disponible en anglais sur le site Stop World Control. Ce site est sérieux quoiqu’il soit parfois difficile de cautionner tout ce qui y est affirmé. Moi-même j’ai eu beaucoup de difficultés à traduire le document parce que tout semblait tellement monstrueux que parfois j’en restais estomaqué. Bref, il faut le lire avec un esprit critique. J’ai la traduction française car le responsable de ce site (David Sorensen) ne l’a pas encore publiée. Si vous désirez le lire en anglais ou en obtenir une copie en français, il faudrait lui écrire ou consulter le site. Je ne peux me permettre de le publier à sa place car ce document ne m’appartient pas. Comme j’ai accumulé une somme considérable d’informations sur la crise mondiale qui nous afflige, j’ai pu vérifier une bonne partie des informations et statistiques contenues dans ce texte. E & R n’est certainement pas un « site de rencontres », je ne sais donc pas s’il est possible pour vous d’obtenir mon adresse de courriel en leur écrivant.

      À Lérins,

      Oui, je connais Jean-Jacques Crèvecoeur depuis des années. Je ne l’ai pas contacté ou approché parce qu’il doit être submergé de demandes. L’ironie dans tout ça est que j’habite tout près de chez lui !!! C’est dire...

      Merci de me rappeler que je ne suis pas si isolé qu’il y paraît. Je vais écrire à Jean-Jacques Crèvecoeur dès aujourd’hui...

      Courage à tous...

       
  • En France , un nouveau groupe est dans cette lignée , ORDINARE .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents