Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Laurence Bloch nommée à la tête de France Inter

Laurence Bloch a été nommée le 22 mai dernier directrice de France Inter, en remplacement de Philippe Val. Un changement dans la continuité puisque Laurence Bloch était déjà directrice adjointe de France Inter depuis 2010, en tant que « responsable de l’antenne ».

Née le 30 août 1952 à Boulogne-Billancourt (Seine) cette sexagénaire sans enfant a fait l’essentiel de sa carrière à Radio France. Fille du centralien Claude Bloch, elle a étudié à Lille III, Paris II-Panthéon Assas. Diplômée de Sciences Po Paris ayant échoué à l’ENA, elle a « choisi la radio plutôt que la banque sans trop savoir pourquoi » (Le Monde Télévision du 23 septembre 2001).

Pendant ses études, elle effectue un stage d’été à France Inter (1978) avant d’entrer à France Culture comme productrice (1980-1985). Après un détour en Afrique australe pour Radio France international et La Croix (1985-1986), elle revient sur France Culture via Jean Marie Borzeix, où elle a produit l’émission Le Pays d’ici (1987-1989) avant de devenir conseiller programmes à la direction jusqu’en 1997, c’est-à-dire directrice adjointe. De 1997 à 2001 elle produit l’émission Le vif du sujet avant de changer d’étage pour revenir à France Inter, où elle sera directrice adjointe jusqu’en 2010, puis responsable de l’antenne.

Alain Finkielkraut, pilier de France Culture, ne tarit pas d’éloge sur elle : « Il serait plus juste de dire qu’elle n’a pas de parti pris idéologique. Je l’ai vu animer un débat sur le Proche Orient, impartiale et calme du début à la fin » (Le Monde Télévision du 23 septembre 2001). Nous voilà rassurés…

Découvrir les coulisses du monde politico-médiatique
avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #832115

    Si Alain Finkielkraut ne tarit pas d’éloges sur elle et qu’il nous garantit "qu’elle n’a pas de parti pris idéologique" alors on va le croire sur parole car il nous a démontré que lui même n’en avait aucun non plus, encore une radio que je n’écouterai plus jamais

     

    • BHL aussi....avec du retard mais, quand on s’appelle Bloch,on ne peut être que formidable de rigueur et d’impartialité sur une radio d’état quand on est chez soi et entre soi !


    • #833109
      le 25/05/2014 par Botulisons le botulenrilévisme hors du pays
      Laurence Bloch nommée à la tête de France Inter

      Concernant l’ascendance juive des "Bloch", rappelons que Marc Bloch qui a écrit "l’étrange défaite" était un patriote et résistant Français d’ascendance juive mort pour le pays. C’est le tout premier a avoir émis des doutes sur la conduite de la guerre par le haut commandement "Français" et à souhaiter que l’histoire apporte tous les éclaircissements sur ce qu’il a vécu et décrié comme une trahison des élites. Voeux presque pieux....


  • #832497

    Alain Finkielkraut ou l’attentat antisémite ambulant. À chaque fois qu’il est présenté comme philosophe juif il fait deux victimes : la philosophie et le judaïsme.


  • #832634

    Un membre de la fameuse communauté à la tête de Radio Paris, tout cela est parfaitement logique.

    Et puis, elle avait le choix entre ça et la banque alors ...


  • Bloch comme Serge(Bloch) Dassault.


  • #832715

    C’est surtout révélateur de la mainmise des grandes écoles sur les plus hauts postes et que les plus cons ou conne de chaque promotion ont un emploi assuré dans les médias pour des diplômes qu’elles lui ont donnés puisque acheté par les parents.

    Ena, Central, polytechnique, saint Cir, science polit sont des usines à former les enfants des mêmes connards qui nous gouvernent

     

    • #833286

      ... Centrale et Polytechnique sont des concours, ou les meilleurs en maths et en physique réussissent. La réussite n’y est que la conséquence du talent et du travail.... et si les juifs en ont plus que la moyenne, vous voudriez qu’ils s’excusent ?


    • #835106

      Juif ou pas juif,aucun etre est meilleur que les autres.Le seul probleme est que il existe 17 millions de juifs dans le monde et que parmi le petit pourcentage qui déviennent riches ,on croirait qu’ils sont tous riches a cause de leur nombres de départ.


    • #836729

      @ rousiant et barbichou

      Ou vous avez vu, le mot Juifs dans mon commentaire ?


  • #832769

    quelle diversité dans les médias ! vraiment je me dis tout les jours que j’ ai de la chance de vivre dans un pays libre !


  • #833036
    le 25/05/2014 par N’osez ... ah bon !
    Laurence Bloch nommée à la tête de France Inter

    Est pas de la lignée de Dassaut la bloche qui semble être consciente de son accession illégitime en terre de France ! On reste entre sayans des forces d’occupation, c’est bien, ya plus qu’à boycotter massivement cette radio que trop de goys imbéciles psychiquement infestés continuent d’écouter comme de pauvres idiots. Laissons-les entre eux, ils vivent leurs dernières heures les + sémites que la France a connu depuis 1791, car cela ne saurait durer encore trop longtemps sous peine d’oublier que nous sommes non-juifs et non-sémites pour la plupart.