Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Charles-de-Gaulle, vassal de l’Oncle Sam

Le porte-avions français assurera la relève de l’US Navy

Depuis le 23 février, le porte-avions nucléaire Charles-de-Gaulle et son escorte ont intégré la Task Force 50, constituée autour d’un de ses homologues américains (toute proportions gardées), l’USS Carl Vinson, qui croise dans la golfe arabo-persique depuis l’automne dernier. Aussi, l’heure de la relève va bientôt sonner pour ce navire, qui sera remplacé par l’USS Theodore Roosevelt.

Interrogé par l’AFP, le contre-amiral Éric Chaperon, le commandant du groupe aéronaval français, est revenu sur les raisons de l’engagement du Charles-de-Gaulle dans les opérations menées par la coalition internationale dans le nord de l’Irak contre l’État islamique (EI ou Daesh).

« Vu l’étendue du théâtre, la coalition n’a pas suffisamment d’avions (…) Cette puissance est aussi intéressante à ce stade de la campagne parce qu’on sent bien qu’aujourd’hui, Daech est en difficulté », a-t-il ainsi expliqué, en soulignant le fait qu’un porte-avions « offre une réserve de puissance très flexible ». Et d’ajouter : « C’est aussi un instrument politique, un signal politique fort à l’adresse de Daech, mais aussi et peut-être surtout de nos partenaires ».

Justement, le porte-avions français est appelé à jouer un rôle inédit dans les prochaines semaines.

« Le Carl Vinson va être relevé et c’est nous qui assurerons la permanence pendant la relève. Pour la première fois dans un dispositif américain, le rôle du porte-avions sera tenu par un porte-avions français. C’est bien la marque de la confiance qui unit les deux marines et du niveau d’interopérabilité auquel on est parvenu. Après la relève, le groupe du (porte-avions) Roosevelt se présentera », a annoncé le contre-amiral Chaperon. « On va même réaliser des vols conjoints, c’est-à-dire qu’on aura une patrouille avec un avion français et un avion américain. Cela aussi, ça ne s’est jamais fait », a-t-il ajouté.

Après cet épisode, le Charles-de-Gaulle va reprendre le cours de la mission Arromanches et se rendre en Inde. Pour rappel, il est accompagné par un sous-marin nucléaire d’attaque, la frégate de défense aérienne Chevalier Paul, le pétrolier-ravitailleur Meuse ainsi que la frégate de type 23 britannique HMS Kent. En outre, l’on compte à son bord 9 Super Étendard Modernisés (SEM), 12 Rafale et 1 seul avion de guet aérien E2C-Hawkeye alors que la dotation normale est de deux.

Voir aussi, sur E&R :

Sur l’armée française avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1129865
    le 27/02/2015 par Contre l’Empire sataniste et ses alliés
    Le Charles-de-Gaulle, vassal de l’Oncle Sam

    le pauvre Charles De Gaulle, paix à son âme, doit se retourner dans sa tombe. Lui qui a toujours prôné une indépendance de la France à tous points de vus. Ne voilà t il pas qu’un instrument de guerre français ,totalement soumis aux américains, porte son nom . Ces mêmes américains qui ont ,à plusieurs reprises, tenté de l’assassiner.


  • #1129904

    De Gaulle doit se retourner dans sa tombe lui qui n’a jamais voulu intégrer l’OTAN, et qui avait très bien compris pourquoi...

     

    • #1129992

      De gaulle a FAIT SORTIR la France de l’Otan en 1966, il a dit "merde" à Israel en 1967 en condamnant l’occupation des Territoires palestiniens, les sionistes lui ont lancé dans les jambes les petits choléras sionistes en mai 1968, et en 1969, pour lui trouver une porte de sortie honorable, ils l’ont obligé à présenter un referendum ingagnable .


  • #1129905
    le 27/02/2015 par le corbeau
    Le Charles-de-Gaulle, vassal de l’Oncle Sam

    C’est pas parce qu’Hollande ne la met pas qu’il ne l’est pas .
    Je dis cela pour tous les Français qui ne le comprennent plus , Hollande suit sa foi et sa mission c’est le bonheur d’Israël .


  • #1129948

    Le "Charlie de Gaulle" dans le golfe, on devrait le rebaptiser l’ "Avigdor Lieberman", ses marins s’en sentiraient plus forts, plus rayonnants, plus "élus" quoi...


  • #1129951

    La croisière du "Charlie de Gaulle" et celle du "Roosevelt" (deux fois plus gros), c’est celle du pot de terre et du pot de fer, le "Charlie" va peut-être sortir du Golfe avec une avarie irréparable... et privé l’Europe de son seul porte-avions nucléaire .


  • #1129956

    L’armée "Française" n’est qu’une des composantes de l’immense armée Tsahalienne qui regroupe toutes les armées "occidentales", à commencer par l’Armée US . Mercenaires Français, gentils supplétifs de Tsahal .


  • #1130020
    le 27/02/2015 par NoMansLand
    Le Charles-de-Gaulle, vassal de l’Oncle Sam

    Ya-t-il une juridiction suprême pour condamner les décisions suicidaires et inhumaines de cette bande de charlots qui nous gouvernent ?
    Ces messieurs ont-ils des miroirs chez eux et osent-ils se regarder de face ?
    Le fleuron de notre marine, le Charles de Gaule (paix à l’âme du vaillant Général) est notre rempart de dissuasion et non une arme de destruction de peuples que le nouvel ordre de l’empire a jeté en pâture.
    Honte à vous, charlots qui avez vendu votre âme et vos valeurs au diable.
    Qu’attendez vous, vaillants généraux, officiers et soldats de notre Armée pour réagir ?
    J’ai honte d’être Français.
    Je suis Soral, Dieudonné et les milliers d’honnêtes hommes qui se battent pour une autre justice, une morale immaculée et des valeurs universelles.
    Mes salutations et respects à vous tous, sans oublier la vaillante équipe derrière ce site.


  • #1130090
    le 27/02/2015 par Antigringo
    Le Charles-de-Gaulle, vassal de l’Oncle Sam

    C’est bien la marque de la confiance qui unit les deux marines et du niveau d’interopérabilité auquel on est parvenu.




    Croit-il vraiment à ce qu’il dit, le contre-amiral Chaperon ? Qui se fait chaperonner.
    Les yankees n’ont jamais fait confiance aux Français, et quand c’était vraiment sérieux, ils ne se sont fait seconder que par les Anglais, qui, soit dit en passant, comptent encore aujourd’hui, parmi ce que l’on fait de mieux comme soldats. Les marines peuvent aller se rhabiller.


  • #1130513
    le 27/02/2015 par Lindépendant
    Le Charles-de-Gaulle, vassal de l’Oncle Sam

    Ce brave contre amiral n’a-t-il pas d’états d’âme à servir des intérêts étrangers, dont le vrai Charles de Gaulle a su prendre au plus vite, ses distances ?
    Quelle honte, notre porte-avions au service d’un état étranger, qui nous occupe depuis 70 ans. Ca c’est de la collaboration. Vive De Gaulle et l’indépendance de la France !