Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le CollectifDom perd son procès pour injure raciale

Nicolas Bedos a le droit de dire "enculé de nègre"

Le CollectifDom (Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais) a perdu ce mardi le procès pour injure raciale qu’il avait fait à l’humoriste Nicolas Bedos pour une chronique dans laquelle il employait les expressions "indolence insulaire", « autochtones oisifs » et « enculé de nègre ».

 

L’humoriste a été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris, tout comme le directeur de Marianne, qui avait publié les textes litigieux en décembre 2012. Nicolas Bedos y évoquait ses vacances en Guadeloupe et son pénible retour. Nicolas Bedos parlait de sa fiancée qui, « la veille, déguisée en nudiste, fredonnait du Jean Ferrat sur une plage d’autochtones oisifs, enfonçait désormais ses ongles sur l’application Bourse.com de son iPhone 5, vitupérant la ’feignasserie’ d’un pays sursyndiqué ».

En employant l’expression « autochtones oisifs », dans « un ton se voulant absurde et décalé », l’auteur « ne fait aucun lien (...) entre la couleur de peau et une supposée paresse, de manière explicite ou implicite », a jugé la 17e chambre du tribunal. Nicolas Bedos évoquait également sa rencontre avec son guide chauffeur de taxi, un certain Gilles, « un génie », « merveilleux produit de l’indolence insulaire », qui « manie si bien la langue française qu’il fait frissonner mon clitoris lexical ». « Loin d’être un terme de mépris », l’expression « indolence insulaire » « est appliquée à une personne présentée positivement », ont estimé les juges.

Lire la suite de l’article sur bfmtv.com

 

Le rappel des propos de Nicolas Bedos :

 

Deux poids, deux mesures, en humour et en justice, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1314783
    le 11/11/2015 par Qui êtes vous ?
    Le CollectifDom perd son procès pour injure raciale

    "Le droit n’est pas la Justice."

    Jacques Neirynck, professeur d’électronique de l’Ecole polytechnique Suisse Romande dans "Le huitième jour de la création".


  • #1314786
    le 11/11/2015 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Le CollectifDom perd son procès pour injure raciale

    Il leur ont dit "enculé de nègre" une seconde fois.

    Ce coup-ci, dans le prestigieux cadre de la Justice, avec Christiane Taubira comme garde des Sceaux.


  • Aussi vulgaire, prétentieux, arrogant et imbu de sa petite personne que son père .


  • #1314832

    Cela ne me gêne pas que Nicolas Bedos ait le droit de dire "enculé de nègre", ce qui me gêne c’est que Dieudonné, lui, soit condamné quand il tient certains propos dans ses spectacles.
    C’est ça la vraie liberté d’expression.

     

    • #1314929

      Exactement ce que j’avais envie d’écrire. Sur ce point, Dieudonné donne une vraie leçon d’antiracisme conséquent, c’est-à-dire d’arrêter d’ériger la présomption de racisme en alpha et oméga du débat public.

      Quoi qu’on pense de Nicolas Bedos, et il y a beaucoup à dire sur son compte, qui peut sincèrement croire qu’il était au premier degré en employant cette expression ?

      Ne sombrons pas dans le sectarisme bête et méchant de nos adversaires et tâchons de prendre de la hauteur.


  • C’est plus facile d’acheter/de laisser faire des personnes qui ont déjà la haine de soi, plutôt que des personnes qui se battent pour la vérité.


  • #1314842

    Lui,il a vraiment la chance d’être le fils de ...
    Parce que ce n’est pas grâce a son talent qu’il est là où il est ...


  • Etant d’origine antillaise, je ne peux qu’en rire et me dire que le mieux est de mettre soigneusement sa tele dans une decharge public.


  • #1314865

    Ce qui serait vraiment drôle, c’est qu’à la demande de François Hollande, le petit Bedos se voit remettre la légion d’honneur.... par Christiane Taubira !!

     

  • De toute façon, tu peux insulter toutes les communautés avec de humour, tu vas gagner tes procès parcontre concernant les Juifs, tu perd souvent.

     

  • C’est parce qu’il est du "bon" côté du manche, lui...si Soral ne faisait que le citer, lui, il se prendrait une demi-douzaine de procès au cul...car on sait bien que la "justice" est aux ordres...et qu’elle décide arbitrairement où il y a "distanciation" et où il n’y en a pas... ;-)


  • #1314955

    La 17 ème chambre ? ah ok je comprend mieux ...


  • Ca va faire jurisprudence ou l’injure raciste est-elle devenue un Droit réservé aux sionistes ?

     

  • C’est de l’humour les gas, ne l’ayez pas mauvaise !

     

  • #1315009

    il y a des problèmes plus profonds, ne perdons pas notre temps avec ça. C’est ce qu’ils cherchent...Occuper nos pensées avec ce genre de deux poids deux mesures qui serait susceptible de nous mettre en colère pendant qu’ils nous cloisonnent petit à petit sans que l’on s’en rende compte. Je suis d’accord avec Michel Mertz : Prenons de la hauteur...et tachons de voir comment lutter contre le désastre qui est en train de tous nous enfoncer.


  • #1315128

    Remarque, quand tu prends conscience qu’existe un mur des cons, préambule de tous les préjugés "orientés", dans le même esprit tu ne peux que comprendre et conclure : enculés de juges !
    S’en référant à leur ministère de tutelle, le boucle semble bouclée.
    C’était donc ça : il a du vice ce p’tit Bédo et son troisième degré...

     

    • #1315204

      Mais par malheur si le gorille au jeu de l’amour vaut son prix,
      on sait qu’en revanche il ne brille ni par le gout ni par l’esprit,
      or au lieu d’opter pour la vieille comme aurait fait n’importe qui,
      il saisi le juge à l’oreille et l’entraina dans un maquis
      la suite serait délectable, malheureusement je ne peux
      pas la dire et c’est regrétable, ça nous aurait fait rire un peu
      car le juge au moment suprème criait maman pleurait beaucoup,
      comme l’homme auquel le jour même, il avait fait trancher le cou
      gare au goriiiiiiille
      y a des traditions dans la magistratures depuis Brassens !


  • Que ce soit sur les plateaux télé,dans les radios, dans les magazines et les productions cinématographiques payés avec nos impôts,les français n’ont droit qu’à se coltiner les rejetons de certains" artistes "qui ne sont là que par leur affiliation !! C’est à croire que dans ce pays ces derniers n’engendrent que des talents !


Commentaires suivants