Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Français Maxime Vachier-Lagrave au sommet des échecs mondiaux

C’est sans conteste l’un des plus grands exploits de l’histoire des échecs français. Maxime Vachier-Lagrave, le meilleur joueur de l’Hexagone, vient de remporter la prestigieuse Sinquefield Cup, l’équivalent d’un tournoi du grand chelem au tennis, qui s’est disputée du 2 au 11 août à Saint-Louis aux États-Unis.

 

Ce mini-championnat réunissait dix des meilleurs joueurs du monde, dont sept membres du top 10. À la veille de la dernière partie, « MVL » partageait la tête avec l’Indien Viswanathan Anand, ancien champion du monde, et l’Arménien Levon Aronian, actuel numéro quatre mondial. Une victoire assurait donc au minimum la première place ex aequo au sociétaire du club de Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine).

 

Numéro deux mondial

[...]

La performance de « MVL » a suscité de nombreuses réactions dans le milieu des échecs, dont celle du légendaire Gary Kasparov : « Bravo à MVL pour sa grande victoire. Comme ils disent, si tu peux le faire à Saint-Louis, tu peux le faire partout », a tweeté celui qui est souvent considéré comme le meilleur joueur du monde.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

 

L’analyse des deux partenaires de Blitzstreamsur la partie MVL/Carlsen :

 

 

Les amateurs éclairés auront noté la « faute » de Magnus qui n’a pas vu le gain avec sa tour (blanche) sur la colonne « d ». Mais on ne peut pas tout voir tout le temps, l’ordinateur est là pour ça. C’est le joueur (presque) parfait qui voit des portes de sortie extrêmement fines là où d’autres – les GMI (grands maîtres internationaux) – voient des murs.

Après avoir battu Magnus, Maxime gagne le tournoi et se replace dans la roue du Norvégien à la 2e place mondiale. Kev (Kévin Bordi) analyse sans Fab (Fabien Libi) la dernière partie du tournoi :

 

 

 

Le 4 mars 2017, Maxime étaiit un des invités de ONPC. Malheureusement, les questions préparées par les journalistes au service de Ruquier étaient nulles, comme les parties du même nom. Avoir un GMI en plateau et lui demander « c’est toujours les Blancs qui commencent ? », ça montre le niveau de sérieux de France Télévisions.

Ruquier, qui sait déléguer (il n’a pas tous les défauts), passe intelligemment la parole à Moix pour poser enfin une question intelligente, mais le représentant officiel de BHL en plateau arrive juste à lâcher un ébouriffant « les noirs ne sont-ils pas condamnés à perdre ? » avec inversion du sujet dans une interrogation négative. La préparation faussement profonde qui trahit le manque de travail...
Quant à Burggraf, elle lance un « y a beaucoup de femmes ? Parce que j’ai l’impression qu’il y a pas beaucoup de femmes »... No comment.

La bêtise crasse n’a pas profité de la présence d’un bulldozer intellectuel. Vanitas...

 

 

Comprendre est un jeu, lire sur Kontre Kulture

 

Jeu d’échecs, stratégie et politique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le mec est terrorisé de répondre simplement que les femmes ne sont pas attirées par les échecs mais plutôt par d’autres activités (danse, etc.).

    Aujourd’hui on ne peut plus dire ça, alors on dit que c’est la pression culturelle...

    La vraie pression, elle est bien présente. Et c’est celle qui l’empêche de répondre convenablement. Un bel exemple d’auto-censure (encore qu’il ne soit pas impossible qu’il croit à ce qu’il dit, car il est jeune et est presque né dans cet environnement...)


  • Pour ceux que ça intéresse, je leur propose de regarder l’entretien avec Ayn Rand et de constater la différence de fond et de forme au niveau des questions posées.

    C’est impressionnant de voir la chute dans la profondeur des questions et la façon dont elles sont construite.

    Bien entendu c’est à mettre en regard du type d’entretien et du niveau de l’interlocuteur, mais tout de même...


  • Y en a (des femmes) déjà qui vous ont battu ?
    Niveau cour d’école, 6 ans. Ce qu’elle est bête cette femme. Pitié.


  • Super article !

    Felicitation pour cet exploit remarquable.
    Il faut dire par contre que Kasparov est un futur membre du panthéon des larbitches du système.


  • Oui, j’ai vibré en direct pendant tout le tournoi, on sentait bien que maxime pouvait l’emporter ! (quand vous voulez voir en direct toutes les parties d’un tournoi important, avec une analyse video permanente par des GMI, il y a le site chess24.com qui est super !).
    Par contre, avant la sinquefield cup, il y a eu le tournoi de paris, où maxime avait terminé 1er ex-aequo aussi, mais avait perdu au départage face au champion du monde, Carlsen, mais personne n’en avait parlé. C’était pourtant déjà du très lourd et c’est pour ça qu’on sentait qu’il pouvait l’emporter à la sinquefield, qui est le plus beau tournoi du monde, de nos jours.

    Sur cette dernière partie, le jeu de Maxime est une superbe victoire positionnelle, mais Nepomniatchi n’a vraiment pas été sérieux de ne pas avoir analysé une amélioration "à la maison", suite à ses propres parties récentes avec Carlsen sur cette ligne. En fait, les gens considèrent souvent nepomniatchi comme un joueur de blitz sans avenir de devenir champion du monde... et il a fini dernier du tournoi, alors même si c’est un très grand joueur, la rumeur se vérifie un peu...
    Par contre, dans la video d’analyse ci-dessus, je ne suis pas d’accord avec le commentateur qui s’étonne que Nepo n’ait pas joué D5 pour se libérer, vers le début de partie. Il ne l’a pas joué car ça conduit à long terme à une position défavorable, ce qui ne se voit pas immédiatement.

    Je pense que maxime se qualifiera, ou sera invité, au tournoi des candidats pour le championnat du monde. (oui, vous avez bien lu, le pays organisateur peut choisir à son gré un des finalistes sur la liste des grands maitres, comme ça, au ptit bonheur la chance, c’est n’importe quoi !).
    Mais en match, j’ai bien peur qu’Aronian (n3 mondial) soit plus expérimenté et donc plus avantagé que maxime...
    Et le championnat du monde contre Carlsen serait encore bien plus hasardeux :
    au dernier championnat du monde, le russe Kariakin était arrivé en bout de match à égalité avec Carlsen, c’était une prouesse magnifique ! Et la FIDE, au lieu de prolonger le match avec des parties sérieuses et lentes, elle a concocté une merde de départages en parties rapides, où Carlsen l’a emporté, évidemment. Ce qui a réduit à néant toute la magnifique performance de Kariakin, et toute sa préparation.
    Ces règles sont encore en vigueur, et n’importe qui, maxime ou un autre, peut en être victime aussi !

     

    • Aronian n’est pas pour moi plus expérimenté, maxime est un bourreau de travail, il maîtrise mieux les ouvertures et leurs conséquences en milieu de partie qu’Aronian, de plus la remarque de Kasparov est juste, son jeu devient moins bon quand les très gros enjeux sont là.
      Personnellement,je reste un grand admirateur de Kasparov et me fout bien de ses positions politiques qui de toute manière n’ont aucune prise sur la Russie d’aujourdh’ui


    • Kirikoo,

      Maxime est bien sûr un plus grand bourreau de travail qu’Aronian, donc pour les ouvertures, ça se ressent, mais en revanche, Aronian est un monstre de stratégie et il a plus d’expérience en matchs, notamment contre Carlsen.
      Maintenant, c’est vrai qu’Aronian a dit un jour qu’il comptait trop sur sa vie de famille, sur la bonne vie avec ses amis, etc, pour se sacrifier juste pour un titre de champion du monde. Donc, ca fait de lui une menace moins lourde pour les autres candidats, c’est sûr...

      Je suis un admirateur de Kasparov aussi, je pense qu’il était plus fort et plus stable que Carlsen, qui, lui, commence déjà à vivoter avec négligence, après seulement 2 titres de champion. Kasparov était beaucoup plus ardent et flamboyant, unique !


  • Malgré tous nos problèmes, nous excellons au niveau mondial encore dans beaucoup de domaines : la médecine, la gastronomie, le sport, les échecs etc...

    J’ai toujours été fasciné par le jeu d’échec, j’ai même voulu m’inscrire dans un club à un moment donné mais je crois que pour atteindre un certain niveau dans ce domaine, il faut s’y prendre dès l’enfance.

    Respect total à ce joueur d’échec qui fait honneur à la France.


  • Burggraf, mais quelle tâche ! Ben non il n’y a pas de femme, devinez pourquoi ?

     

    • #1783761

      Bah elles sont rares c’est vrai mais il y a quand meme Judith Polgar avec son jeu stupéfiant



    • Bah elles sont rares c’est vrai mais il y a quand meme Judith Polgar avec son jeu stupéfiant



      Judith et ces sœurs c’est un projet scientifique de dressage de filles en petit savant.

      La preuve ultime que les échecs n’est pas pour les filles est le fait que Judith s’est plaint toute sa vie de devoir jouer dans des tournois avec seulement des femmes - donc de très bas niveau.

      De plus elle a été entraînée par des hommes seulement, dont l’immense Bobby Fischer.

      Pour les memes raisons, les filières d’ingénieur et de math son 99% masculines alors que dans celles de literature et d’art c’est l’inverse. L’homme pour créé et la femme pour sentir avec une dose aléatoire d’hormones dans chacun.


    • Les hommes pour créer et les femmes pour sentir ? Les femmes sont des créatrices par nature. Elles créent des humains. Ce sont leur corps qui crée aléatoirement un bébé. Leur force créatrice est donc innée.


    • JUL,

      Judit Polgar n’est pas qu’un produit scientifique.

      Et la chinoise Hou Yifan, encore plus forte que Polgar, et qui vient de gagner un super tournoi hommes devant tout le monde (y compris devant le numéro 2 français Bacrot), c’est un produit scientifique aussi ?
      Et elle ne joue que des tournois hommes, en permanence, de très haut niveau, elle ne participe plus aux tournois femmes depuis longtemps.

      A trop vouloir trop démontrer, on ne démontre rien.
      un peu de mesure et un peu moins d’idéologie, ça ferait du bien à quelques uns ici.


    • @MAgnolia, donc toutes les femelles de tous les animaux sont également des « créatrices » d’un niveau équivalent, bien noté.


  • Oui mais est-ce qu’il joue aux échec tout nu avec une plume dans le cul ?
    Parce que sinon, ou est le progrès ?


  • Question nulle sur les femmes aux échecs, comme si homme et femme n’étaient pas différents

    Par essence, la femme est Beauté, elle attire, elle n’est pas dans le combat actif. Une jeune fille à l’adolescence pensera plus à ses cheveux qu’à D2 en D4 et blancs jouent et font mat en 3 coups.

    De la même manière, pourquoi n’y a t-il aucune femme dans les génies de la pop music - Hendrix, Led Zeppelin, Artic Monkeys etc ?

     

    • #1783715

      Parce que la création c’est pas leur truc ? J’en ai une là de Led Zeppelin faite par Zepparella, et effectivement on reste dans l’imitation, mais c’est moins pire que certains à la Fête du bruit : https://www.youtube.com/watch?v=xH-...


    • #1783853
      le 13/08/2017 par Georges Abitbol, l’homme le plus classe du monde
      Le Français Maxime Vachier-Lagrave au sommet des échecs mondiaux

      Dans la pop music, il y a quand même Björk et Kate Bush, qui ne sont pas de vulgaires starlettes mais des artistes à part entière qui n’attendent pas qu’on leur composent leurs albums.


    • Et j’ajouterai au commentaire de @Georges Abitbol l’anglaise P.J. Harvey.


    • Oui justement c’est bien l’illustration que les femmes sont moins bonnes en composition musicale, il suffit de voir le nombre de compositions originales féminines par rapport aux dizaines de milliers d’hommes équivalents. Et désolé mais Bjork et PJ Harvey c’est sympa mais c’est pas le sommet non plus...

      Je pense qu’il y a les mêmes causes que pour les échecs, la composition demande un esprit plutôt logique et abstrait qui n’est pas le fort des femmes.
      Et la cause sociale est de moins en moins vraie, on voit des tas de chanteuses-compositrices fleurir maintenant, c’est même tendance mais au final ça reste toujours les hommes qui composent toutes les grandes musiques.
      Bien sûr je parle d’artistes-auteur, pas des femmes qui interprètent parfois très bien un répertoire écrit par des hommes. L’exemple sur Led Zep c’est exactement l’illustration, les femmes qui ont tendance à être plus conformistes et vouloir se fondre dans le groupe, copient les hommes mais ne sont pas des découvreuses.
      Comme disait Soral quand un domaine artistique est investi par les femmes c’est qu’il n’est plus à l’avant garde et qu’il commence à être ringard...
      Et s’il y a des gens que ça choque c’est de la simple logique, pas de la misogynie. (Elles ont bien d’autres qualités que les hommes n’ont pas, hein)


    • " Et désolé mais Bjork et PJ Harvey c’est sympa mais c’est pas le sommet non plus... "
      Dans leur genre, on peut considérer qu’elles ont excellé. Et puis il y a tellement de choses de qualité à écouter qu’il est plus approprié de parler de sommets au pluriel plutôt qu’au singulier.


  • Bravo à lui, excellent, car le roi Carlsen est un monstre !!

     

    • et un cas classique d’asperger.

      Lorsqu’une faculté est sur-développée ca n’arrive pas par hasard. Cette remarque est très répandue a haut niveau et semble affecter majoritairement les hommes, ce qui pourrait expliquer leur predominance dans la logique et mathematique.


    • @JUL, ce qu’il est surtout important de dire, c’est que lorsqu’une faculté est sur-développée, d’autres sont sous-développées.

      Ce qui fait qu’au final, ces « génies » que vous admirez sont des déficients.

      Ce qui fait que c’est finalement bien de ne pas avoir l’admiration facile...


  • Tout d’abord, bravo à ce jeune français qui se hisse dans le cercle restreint d’un curieux club...
    Le jeu des échecs est emblématique d’une certaine société. Inventé il y de nombreux siècles (jeu chinois me semble-t-il au départ ?) ce jeu en dit long sur l’option prise planétairement par le cerveau humain. Le cerveau d’avant les "échecs" était un cerveau global, intuitif, imaginatif et a coup sûr pas ou très peu mathématique.
    Progressivement, l’humain s’est retiré dans le concept et l’abstraction. Pas sûr du tout qu’un champion d’échecs d’aujourd’hui soit, sur le terrain, un "génie" de stratégie pratique. Plongé dans le moulinage de stratégies sur surface à 84 cases, si la symbolique du jeu en dit long sur le parcours nécessaire à un esprit en devenir, il est limité aujourd’hui à un énième cirque de compétition censée évoquer le "génie de la modernité".
    C’est un jeu typique des approches stratégiques masculines, ce qui, à l’évidence, contrarie la gourde qui interroge chez ONPC. Et la môme de demander si des femmes sont nombreuses à pratiquer ce jeu et le joueur de répondre avec embarras pour dire que oui, il y a des femmes, mais peu...et c’est normal. Le cerveau féminin, n’en déplaise à toutes les féministes hystériques d’aujourd’hui, ne fonctionne pas de la même façon. Le "génie" des femmes se manifeste tout différemment de celui d’un jeune homme qui adore phosphorer selon des règles mathématiques de déplacement de pièces tout en apprenant à maîtriser ses nerfs...comme à la guerre mais en salon !
    La remarque d’un commentateur à propos de la comparaison des questions / réponses entre Ayn Rand et son questionneur et l’échange assez primaire des animateurs d’ONPC permet effectivement de saisir qu’il n’y a vraiment aucune commune mesure entre je supposé "génie" d’un champion d’Echecs et celui d’une pensée complexe comme la Rand...fut-elle perverse à souhait comme celle de cette Rand...
    C’est ce que ne peut admettre Burgraff...le génie féminin existe bel et bien mais il relève de la capacité à mettre la complexité au service de son égo. Même s’il existe bien évidemment partout des exceptions parmi les femmes comme parmi les hommes.
    Ce qui ne cesse d’étonner c’est cette propension à qualifier de "génie" un joueur de jeu dont la pratique régulière renvoie avant tout à un travail sur Soi plutôt qu’à des capacités supposées exceptionnelles. C’est comme pour les cas qualifiés d’autiste Asperger...on les considère comme dès génies alors qu’ils n’en sont pas..

     

    • Napoléon était un médiocre joueur d ’échecs et l’un des plus grands, sinon le plus grand, stratège de tous les temps. Défaite de Leipzig, oui, mais il parvient à sauver son armée de l’encerclement. Défaite à Waterloo, oui, mais il était malade ce jour-là et pas très bien secondé (Soult, Grouchy, Jérôme Bonaparte et Ney même si j’ai beaucoup de respect pour Ney), d’autant que le plus dur avait été fait à Ligny. Avec Berthier, Murat et Davout les choses auraient été différentes. Mais je m’écarte du sujet. Bravo à ce champion immense.


    • Vous en parlerez aux soeurs Polgar qui ont fait jeu égal avec les plus grands champions et dont Judith a été longtemps dans les tous premiers joueurs mondiaux, il suffit de voir les petites filles faisant jeu égal avec les garçons dans les tournois !
      Je pense que c’est avant toute chose leurs esprit combattif qui est moins développé car au plus haut niveau il faudrait parler de killers !!!


    • #1784171

      @patrice
      Piste de réflexion intéressante...


    • Une version parmi d’autres dit que le jeu d’échecs fut développé par les kazars, ce qui expliquerait un roi décisif comme le roi kazar mais une reine omnipotente et active comme le 1er ministre kazar. Rien de sûr.
      Sur le jeu d’échecs : comme le poker ou le monopoly, ces jeux font souvent perdre la bataille de l’ego, que l’on gagne ou non la partie. Un défi dans le défi : rester cool comme Fonzie.
      Sur les parties détaillées sur youtube : ça confirme que je dois travailler le déplacement du cheval à 2-3 coups. Sur echecs.com, c’est la marque d’un bon joueur que de bien savoir utiliser ses cavaliers. Peut-être je dis une connerie mais, de loin comme ça, je dirais que c’est le cavalier qui permet aux échecs d’échapper encore à un algorithme connu (s’il est encore vraiment inconnu, sait-on jamais).
      Le jeu d’échecs est formateur pour des compétences "robotiques" bien utiles dans la vie comme la répétition d’algorithmes, la mémorisation, la lecture de trajectoire, la représentation mentale, le calcul, l’analyse, l’extrapolation, le classement de ses idées. Il demeure, à mes yeux, une forme d’élégance dans certaines parties, comme le détaillent les gars de la chaine youtube.
      Le problème du jeu d’échecs est son aspect chronophage mais il existe la variante blitz qui rajoute le stress du temps limité : avis aux amateurs.
      Conclusion de ma pomme : on peut critiquer le jeu d’échecs pour son aspect robotique mais c’est un très bon exercice. S’acharner dessus, sans faire d’informatique, serait un non-sens mais, sauf erreur de ma part, il n’est pas fait mention des talents des balèzes des échecs dans ce domaine dans les quelques reportages que j’ai visionnés : curieux...d’autant plus que l’outil informatique des échecs est utliisé et montré dans ces reportages à tout bout de champ.


    • @coyoterevolte au plaisir d’y partager une partie avec vous si vous n’êtes pas trop un monstre... !


    • à Crayfish
      Au plaisir. parte de 5 min en blitz. Et oui, je suis un monstre de...défaites. ça m’arrive de perdre contre des gens (ou logiciels ?) qui jouent élégamment : c’est déjà ça. Je ne parle pas des erreurs de débutant dues à la pression du temps ni de la connerie de jouer à se faire bloquer ni de la fameuse attaque sacrificielle pour la position (qui ne marche pas beaucoup pour moi). Un bon joueur peut me faire bien jouer.
      ...


  • Gambit "neuneu" sacrifice spéculatif de pièce lourde qui,après examen des variantes se révèle être une effroyable bévue ruinant tous vos efforts.
    Technique que j’utilise régulièrement à la grande joie de mes partenaires de jeu.

     

    • Ce qui nous rappelle aussi qu’un jeu peut aussi se concevoir dans l’amusement plutôt que dans le besoin de victoire.

      Effectivement les mouvements "neuneu" donnent beaucoup de piquants au jeu en le ramenant a la notion de plaisir (Grob attack, Halloween Gambit en tete de liste).

      Le concept de devoir avoir un vainqueur, un numero uno, quelqu’un qui est le plus ceci ou le plus cela est purement capitaliste. Il n’y a aucune nécessité a gagner si ce n’est pour les ego centré.

      Lorsqu’on regarde les parties des siècles precedents (de Murphy jusqu’a Tal), ca donne envie de jouer alors que regarder Carlsen ca inciterait plus a jouer au foot.

      MVL a un jeu très prenant tout comme Wesley So car volontaire et créatif.


    • haha, à mon (notre) niveau d’amateur, il est toujours consternant de revoir ses parties pour se rendre compte à quel point notre adversaire a du nous prendre pour un rigolo... !


  • C’est sur que la Burggraf n’est pas arrivée là où elle est en remportant des parties d’échec ... Surement d’autres genres de "parties" ...

     

  • Il y a la chinoise Hou Yifan, 23 ans. Même si elle ne se mêlera jamais aux luttes pour le titre mondial, elle vient de gagner Bienne 2017, certaines de ses parties semblent assez suspectes pour certains commentateurs. Mais c’est la plus forte joueuse jamais vue, 2683 points ELO (MVL, Magnus, Aronian, Caruana, Kramnik dépassent les 2800) ! Il est étonnant qu’il ne l’ait pas citée car elle vient de battre son compatriote Etienne Bacrot.
    Bizarre que Magnus n’ait pas vu tour d2.
    Pour ONEPC, le titre est mal choisi, je dirais que si, leurs "cerveaux" sont endormis, triste pour le service oligarchique, euh "public" (en fait les pauvres payent pour une entreprise de décérébrage des masses qui arrange leurs maîtres).

     

    • René,

      Vous écrivez :

      "Il y a la chinoise Hou Yifan, 23 ans. Même si elle ne se mêlera jamais aux luttes pour le titre mondial, elle vient de gagner Bienne 2017, certaines de ses parties semblent assez suspectes pour certains commentateurs. "

      ==> Qu’est ce que vous racontez là, sur le ton de la diffamation ?? Qu’elle aurait triché, serait allée aux toilettes pour consulter un ordinateur en ligne, etc etc ??
      Hou Yifan a participé à plusieurs tournois hommes de très haut niveau, on connait ses capacités, il n’y a rien d’étonnant du tout à ce qu’elle gagne ce tournoi devant Bacrot et Harikrishna, rien ! Et elle en gagnera d’autres, vous verrez !

      Le minimum d’honnêteté, ce serait de donner les noms de ces commentateurs suspicieux, qu’on voit le sérieux de vos sources. Mais ça, comme par hasard, on n’aura pas de nom.
      Fumeux !

      Et Hou Yifan n’est pas le gros elo femme de tous les temps, puisque judit polgar avait atteint 2715 et la 8ème place mondiale hommes, ce que Yifan n’a pas encore réussi.


  • Il a dû en chier grave pour en arriver là...bon allez, je sais où est la sortie.


  • Je trouve qu’il y a un leger manque de respect qui s’explique par leur manque d’intelligence,mais l’interview est globalement sympathique.Je n’apprecie pas moix mais sur cette interview il a fait de son mieux et ses questions n’etaient pas stupides.
    Le sujet sur le niveau des femmes aux échecs est interessant.Les échecs sont une competition purement intellectuelle.Cela néanmoins ne concerne qu’une partie de l’intelligence.La blonde evidemment met en accusation le jeune champion,comme si c’etait sa responsabilité si il n’y avait pas de femmes dans les tous meilleurs joueurs.Toujours les accusations,la position victimaire.Pourquoi une vraie feministe ayant un don pour les échecs,et certaines femmes jouent bien aux échecs,n’irait elle pas prouver qu’y compris sur cette partie de l’intelligence,les femmes sont egales ou supérieures a l’homme....jusqu’a present la realité tend a montrer qu’elles ne sont pas stupides,certaines femmes sont GMI et la meilleure femme classée a été classée 8ième mondiale,elle faisait partie donc des meilleurs,mais qu’elles ne sont pas tout a fait egales dans ce domaine en moyenne.Ils peuvent cependant ecrire des lois pour obliger les hommes a perdre contre les femmes aux échecs.S’ils gagnent cela considéré comme du machisme et de la discrimination.


  • Nous avons visiblement pas mal d’amateur d’échecs chez E&R. Pourquoi ne pas organiser un championnat de France des adhérents ? Même Dieudo était licencié FFE avant de rencontrer Semoun !


  • Bravo à M V L, à noter que nous sommes nombreux à attendre le grand retour de Kasparov en parties rapides ce début de semaine !

    Kasparov a vécu l’oppression du communisme soviétique et combat le totalitarisme de Poutine !

    Et dire qu’une telle intelligence stratégique échiquéenne se soit laissée stipendier par une idéologie libérale tout aussi totalitaire et tellement plus mortifère en attendant d’être apocalyptique au train où vont les évènements ?

    Il faudrait remettre en perspective son combat avec celui de Bobby Fischer qui a été traité d’infâme conspirationniste et qui était dans le colli-mateur du Fbi et de la Cia !

    Il serait grand temps que la communauté échiquéenne et son élite ait un sursaut de lucidité sur la tragédie qui est en train de se jouer au niveau géopolitique et qu’elle prenne la parole pour dénoncer les maginots bonimenteurs du pentagone, ces tacticiens joueurs de poker menteur et de bonnetau ayant pour unique stratégie le bombardement tous azimuts, et les inciter à un peu plus de retenue...

    Je repense au livre de l’immonde stratége en chef Brezinski qui a manigancé durant trente ans dans les coulisses de la géopolitique u s, le titre était : Le grand échiquier, c’est une injure faite au noble jeu d’échecs et au vu de ce qu’est et a été la politique étrangère et la stratégie militaire américaine, je proposerais plutôt : "Le carton et les deux tréteaux du jeu politique américain de boneteau en vue
    d’asservir la planète ".


  • La différence entre Maxime et Marine :
    l’un a fait une finale aux échecs, l’autre a fait un échec en finale.


  • Merci d’avoir relayé cette info qui fait chaud au coeur ! Peut-être pourriez vous aussi nous parler un peu de Conor Mc Gregor ; ce combattant de MMA irlandais issu d’un milieu pauvre, un temps plombier et dont la détermination et la flamboyance redonnent une place à la virilité européenne.
    Il n’est certes pas français, mais il donne une saine motivation en ces temps de xénophilie et d’androphobie aggravée (Tout comme le travail d’Adrian Von Ziegler en musique celtique d’ailleurs ; voir sa chaine youtube pour de splendides thèmes).


  • S’appeler Vachier c’est grave.


  • La réussite d’un joueur d’échecs !
    Jeanne est de retour.
    Lol


Commentaires suivants