Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Grand Reset... ou le grand ménage ? #3 – Great Reset et Écologie

L’émission est disponible gratuitement en intégralité !

Le troisième épisode du Grand Reset... ou le grand ménage ?
est disponible !

 

Le Grand Reset... ou le grand ménage ?
la nouvelle émission d’E&R
avec Alain Soral, Xavier Poussard et Monsieur K.

 

Animée par Monsieur K., Le Grand Reset... ou le grand ménage ? est une nouvelle émission co-produite par ERTV et ERFM, avec comme intervenants permanents Alain Soral et Xavier Poussard (rédacteur en chef de l’indispensable revue Faits & Documents).

L’objectif de cette émission ? Disséquer en détail et en profondeur – et sans tabous – la gigantesque opération oligarchique du Great Reset promue par le Forum économique de Davos au prétexte de la « pandémie » de Covid-19.

Un travail rigoureux que nos analystes de combat effectueront par thème, sur plusieurs semaines : Great Reset et économie, Great Reset et écologie, Great Reset et Big Pharma, Great Reset et Big Brother, etc..

 

 

Troisième épisode :
« GREAT RESET ET ÉCOLOGIE »
(invité : Jérôme Halzan)

 

Visionnez gratuitement le Grand Reset #3 en intégralité !

 

Pour visionner l’émission en VoD
agrémentée de 36 minutes de bonus
(Du sport au e-sport : l’exemple du football
et La nouvelle trahison des clercs : l’exemple de Naulleau),
trois possibilités s’offrent à vous :

 

Rendez-vous sur la page de paiement direct (à partir de 3 €) !

(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

 

Procurez-vous
Mythes et réalités de la science de Jérôme Halzan :

Pour tout achat de Mythes et réalités de la science chez Kontre Kulture, Le Grand Reset #3 et ses bonus vous sont automatiquement offerts !

 

Contribuez au financement participatif d’Alain Soral

(cliquer sur l’image)

 

Rappel : les abonnés au financement participatif d’Alain Soral à partir de 20€/mois ont pu accéder en avant-première à cet épisode et à ses bonus.

 

L’espace abonnés du financement participatif d’Alain Soral :
une véritable mine d’or de la subversion !

 

À ne surtout pas manquer : les épisodes précédents !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

123 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Oui excellent constat. C’est pour cela qu’ils finiront par vouloir nous faire vivre sous cloche dans des endroits souterrains climato-médicalo-sécurisés à la "THX 1138".


  • 7% de moins d’émission de gaz à effet de serre pendant le confinement du printemps 2020, c’est à dire avec une activité réduite à presque rien durant le confinnement. La preuve que l’Homme et ses activités industrielles ne sont pour rien dans la présence de ces gaz dans l’atmosphère, sinon dans le réchauffement climatique tout court !


  • Hé hé hé hé, le patron est au sommet quand il dit : "On est un criminel quand on passe à l’orange à 4 heures du matin où on n’a pas vu passer une voiture depuis 20 Minutes". Et ça ne va pas s’arranger, mes ex-collègues me disent que je suis parti en retraite à temps et que........"lorsque tu vas voir ce qui pend au nez de la population, tu vas halluciner".
    Je crains le pire même si, peu avant mon départ, j’avais constaté que des jeunes recrues de moins de 30 ans me sortaient par coeur des citations de Dieudo ou du patron (Beigbeder chopé par le colbac par le patron semble avoir eu du succès). J’ai également pu constater que chez ces "résistants", il existe un fort mépris pour les membres des FDO qui sont à fond dans le système. Comme on dit chez l’ennemi héréditaire : "wait and see".


  • #2682259

    Entièrement d’accord sur l’analyse de cette normalité répressive au nom du bien, et même de "votre bien".
    un exemple très représentatif en est le port de la ceinture de sécurité. Tout le monde s’accorde à dire que c’est essentiel à diminuer les traumatismes lors d’accidents mais cela n’empêche en aucun cas les accidents, ne pas mettre sa ceinture ne cause aucun dommage à autrui, uniquement à vous en cas de choc (et accessoirement au budget de la sécu mais c’est un autre problème).
    Et pourtant les mêmes (tout le monde ou presque) trouvent normal qu’elle soit obligatoire. C’est donc penser être incapable de se responsabiliser sur la question et demander à être puni en cas d’oubli, c’est à dire demander à être réguler sur un sujet qui n’engage que soi.
    C’est une infantilisation volontaire, la marque d’une pensée irresponsable, ou plus certainement une tendance au conformisme, adhésion au bien officiel plus lâcheté et paresse de la pensée. Un boulevard pour "ceux qui vous veulent du bien"...

     

    • ... Et plus les jeunes vivent dangereusement pour donner un sens à leur existence.
      Voir les derniers faits divers...


    • Totalement d’accord avec vous sur la question de la ceinture.
      Une société qui nous traiterais comme des adultes responsables nous dirait "pas de ceinture, pas d’assurance" et nous laisserais le choix.


    • Oui pas de ceinture si on le souhaite ou pas , mais aussi la liberté de cotiser pour la retraite ou pas...


    • Quelle que soit la prise en charge des blessures en cas du défaut de ceinture, soit la Cie d’assurance ou la sécurité sociale, celle-ci a un coût qui sera forcément supporté par la société ; par conséquent la décision individuelle devrait logiquement impliquer la prise en charge de ses frais médicaux par l’intéressé, voilà qui serait dissuasif au regard du coût de la journée d’hôpital !
      Les exemples les plus scandaleux en la matière sont les cas de randos en haute montagne par des inconscients en baskets,et jogging, femmes et enfants compris, météo ignorée, ou mieux les héros casse-cou du hors piste malgré un risque élevé d’avalanche dûment annoncé. Faut-il parler des coûts exorbitants des secours, hélicoptères, et des risques parfois mortels pour les sauveteurs, le tout entièrement à la charge des communes (donc de ses administrés) ? Est-ce bien équitable ?
      Le problème de nos sociétés comme l’évoquait précisément A. Soral ici, c’est le refus ou le déni de la mort associé à une haute technicité des moyens ultra-coûteuse. L’aventurier du 19ème siècle entreprenait à ses risques et périls sans peser outre mesure sur la société, là d’accord. Ce schéma n’est plus possible dans notre monde (dégénéré) de défaut général de la responsabilité individuelle, procès pour "non assistance à personne en danger", mode étasunienne, ou insolvabilité des intéressés et le tour est joué. Le "moi je fais ce que je veux" s’inscrit maintenant forcément dans un cadre de société "solidaire" bien sûr, comme la préconise le Pape François pour l’accueil des migrants !
      Et le dindon de la farce est toujours le contribuable (ceux qui restent encore, de moins en moins.)


  • Il y’a un drôle de paradoxe là, pourquoi les élites eugénistes se soucient-elles de vouloir préserver des vies à tout prix ? Cette seule contradiction prouve qu’il y’a un autre agenda derrière l’écologie et le tout sécuritaire, et cet agenda est l’asservissement total grâce à la technologie et au mind control ou hypnose consensuelle.
    Le monde n’est qu’un laboratoire d’expériences à la soumission pour l’oligarchie (lire le manuel de programmation des Rothschilds qui a fuité d’une réunion Bilderberg : Armes silencieuses pour guerres tranquilles)

     

    • Votre lien est très intéressant et ceux qui sauront échapper aux premiers sentiments désagréables de se sentir manipulés, échafaudront alors le plan pour faire autre chose.
      Bien sûr qu’ils ont un projet, mais la réussite dépend de facteurs qu’ils ne maîtrisent pas.
      La vie ne se contrôle pas !
      L’information inconsciente derrière ces projets est qu’ils n’ont pas la maîtrise du contrôle des populations, ce qui veut dire que leur projet ne peut qu’échouer, si chacun se sent libre de faire les choix qu’il veut.
      À chaque moment posez-vous cette question : est-ce que, ce que je vais faire maintenant m’approche ou m’éloigne de ce que je veux ?
      Et vous, qu’est-ce que vous voulez ? concrètement !


  • Je suis allé sur le site web Carbone4. Oh la vache ! Ils ont une armée de consultants... L’urgence climatique n’est qu’une ruse permettant de réaliser le plus grand transfert de richesses de tous les temps : celui qui consiste à appauvrir tous les actionnaires de toutes les entreprises industrielles pour enrichir ceux des entreprises intellectuelles : la Banque, les investisseurs institutionnels, l’Assurance, les cabinets de consulting, les sociétés d’ingénierie, les sociétés de communication, les cabinets d’avocats, BigData, BigPharma, les sociétés qui conçoivent des intelligence artificielle, des vérificateurs d’informations,... Bref, les nouveaux maîtres du monde sont les maîtres de l’Abstraction.

     

  • La lutte contre le risque n’est pas que faite pour nous fliquer ou nous interdire des choses, elle est faite pour cultiver l’absence d’esprit de sacrifice. Notre vie personnelle a une valeur gigantesque à nos yeux, au détriment du groupe, du pays, de l’humanité. Voilà pourquoi y a plus de révolution, plus personne n’accepte la moindre souffrance et encore moins la mort pour lutter pour le bien commun. En attendant les robots policiers arrivent bientôt dans nos rues.


  • Exactement, cette technocratie qui est sur le point de s’intégrer à notre chair si on ne fait rien est en son essence le principe d’entropie. Au bout du compte, son but est bien de bouffer la vie.


  • Ce qui a fait baisser la mortalité au volant est en tout premier lieu l’évolution des voitures... Je me souviens avoir comparé la quantité d’accidents en 1990 et aujourd’hui, elle n’a baissé que de 10%, alors que le nombre de morts a été divisé par deux. Preuve que le facteur principal, ce sont les équipements sécuritaires embarqués dans la voiture, pas la rigidité et la multiplication des règles.

     

    • Pas forcément. La vitesse est le premier facteur de risques : ayez 10000 accidents à 30km/h et vous n’aurez sans doute pas un seul décès. Ayez en 100 ne serait-ce qu’à 130km/h et ce sera l’hécatombe. Ce qui serait intéressant dans votre comparaison ce serait d’avoir cette donnée : la vitesse moyenne des accidents a-t-elle baissé ?


  • Programme qui s’annonce passionnant !
    Je me bloque ma soirée.


  • "L’ accident fait partie de la normalité " comme celui de Olivier Dassault récemment, rien de complotisme la dedans. Gros problème de nos sociétés actuelles ou nous n’acceptons plus le risque : mentalité de fonctionnaire

     

    • Quand j’ai entendu Xavier Moreau relever l’aveu publique des américains sur la catastrophe financiere et technologique du programme avion de combat F-35,que les mieux placés pour en profiter niveau carnet de commande,...c’était le Rafale de Dassault et que j’ai appris la mort de l’héritier dans un accident d’hélico...COMPLOTISME,quand tu nous tiens !Il sera interessant de voir la suite du groupe Dassault, de la flotte aérienne américaine,du marché des avions de combat,...


  • Le discours carcéral panoptique est là pour cerner tous les aspects de notre vie vers une finalité financière. Que cela soit au niveau des subventions, des vaccins ou du casque de moto et des gants. L’humanité est réduite à des consommateurs rêveurs d’une fausse réalité martelée par une propagande entre homologation et judiciarisation. Tout comme l’argent virtuel de la finance, ce rêve n’est qu’une brève illusion.


  • Ce qui est dit est très intéressant. Il y a eu une vidéo d’Olivier Rey sur le sujet du rapport à la mort. On devient conditionnés dans notre vie de tous les jours à sécuriser tous les aspects de notre vie. Il n’ y a plus cette question de la mort qui fait partie de la vie. Il me semble que le code Bushido donnait à la mort une place non-négligeable dans l’existence de l’homme. Il y a également la religion où o parle de destin.

     

    • Et pour compléter,@ Heinsenberg, tu peux te plonger dans le très efficace ouvrage de Mishima : Le Japon moderne et l’éthique du samouraï.

      Il reprend et développe de nombreux extraits de l’Hagakuré, le code d’honneur et de vie (et de mort ) des samuraïs médiévaux écrit par un certain Jocho Yamamoto au 18e siècle.
      Un travail intéressant.
      Il fait également un parallèle très judicieux sur la disparition progressive du sens du sacrifice qu’il observe dans sa génération qui se modernise et sa "féminisation" galopante, un constat qui date déjà des années 70 au pays du soleil levant.
      Bonne lecture .


  • Les chiffres avancés sur les conséquences en terme du nombre de décès concernant les événements climatiques passés je demande à voir les preuves documentées (registres paroissiaux) avant d’y croire. Sachant que nous vivons une époque de mensonges et falsifications généralisés à des fins politiques, je considère que tout chiffre avancé doit être pris avec des pincettes. Nous sortir des statistiques délirantes sur les conséquences d’une épidémie, d’un événement climatique hors norme...peut aussi s’inscrire dans cette stratégie de la peur. Du genre "Regardez ! Si on ne fait rien contre le réchauffement climatique, il y aura des centaines de milliers de morts ! Cela s’est déjà produit !".

    J’adore le passage où Soral parle des dictatures ! Je tenais exactement les mêmes propos que lui en affirmant que beaucoup de ces pays prétendument dictatoriaux offrent en réalité au quotidien des conditions de vie beaucoup plus libres que dans un pays comme la France. Et c’est vrai que quand tu dis ça les gens te prennent pour un taré !
    Par exemple je suis expatrié dans un pays qui est aujourd’hui modernisé et démocratique. Ce que j’entend par modernisé c’est qu’il y a désormais presque autant de règles et codes à la con que dans les pays occidentaux, toutefois il subsiste encore ce bon vieux réflexe des pays "arriérés", c’est à dire que quand ces lois, règlements vont contre le bon sens paysan et/ou les habitudes bien ancrées des gens ils ne sont pas appliqués. Exemple : si au bord d’une rivière il y a un panneau "Eau profonde. Baignade interdite", jamais un flic viendra vous verbaliser parce qu’en vous avez décidé de faire trempette. La seule fonction du panneau est d’avertir du danger potentiel de l’endroit et d’éviter qu’un con ou ses proches se retournent contre l’Etat en portant plainte si un accident se produit. La logique c’est que chacun est libre de faire ce qu’il veut tant qu’il n’emmerde personne et qu’il en assume les conséquences si une couille se produit.
    Les pays occidentaux sont les seuls endroits au monde où les autorités prennent au sérieux et font appliquer avec zèle et sans nuance ces montagnes d’injonctions et d’interdictions à la con concernant les moindres recoins et détails de la vie quotidienne. Ailleurs dans le monde les pays s’alignent formellement sur ce modèle occidental sous la pression des institutions et organisations internationales exigeant leur modernisation, toutefois ils ne les appliquent pas (pour l’instant !)


  • Soral a très bien compris l’abus du jargon mathématique dans des domaines où elles n’ont pas lieu d’être.
    La quantification de tout n’est pas une impérieuse nécessité en dehors des sciences dures. C’est simplement un outils de domination au nom de la mathématique, abstraite, le délire sécuritaire, qui au final provoquera des millions de morts par effets mortifères de pourrissement lents collatéraux (obèsité, dénatalité, comportement déviants, suicides, dépression, délitement social, mise à l’écart, maladies dites de civilisation, progressisme en tout genre...).

    Cette tendance à l’abstraction dans le champs des mathématiques mêmes à fait de cette science un domaine où les spécialistes ne se comprennent plus : tout à fusionné dans la sacro-sainte théorie des ensembles, pour se donner un genre universel. "Ensemble", le mot que l’on entend le plus souvent dans la bouche des politiques. (Ensemble : rassembleur, unificateur, culpabilisateur).
    Ensembles infinis, dont la seule définition est de ne pas être fini.
    Il faut faire table rase de ces fondements foireux élaborés par des esprits décadents, éloignés des gecques anciens. Les vraies mathématiques ne connaissent pas les ensembles infinis, les soient disants nombres réelles et autres usines à gaz trigonométriques.

    Voir Norman Wildberger, mathématicien qui fait table rase de ces concepts, à contre courant.

    Les mathématiques grecques sont belles, en soi, pas leur abus moderne dans le champs social et humain et cabalistique.

     

    • Si les Grecs ne pratiquaient pas officielement les mathématiques abstraites, c’est que déjà ils n’en avait pas besoin, dans la vie de tous les jours,
      Et que 2) ca remettait en cause fondamentalement l’idée du’un monde fini, c’etait donc plus que subversif de manipuler les nombres infinis et les entiers non naturels (d’ailleurs la terminologie à héritée de cette crainte et ce cette inhibition.... on parle d’entier "non-naturels" ?

      Les equations et rapports problématiques sont connus depuis bien avant les geometres Grecs.
      Quelquechose aussi simple que Pi lui même relève de la sorcellerie.


    • @Louise
      La fascination pour PI, une approximation affublée des qualificatifs "irrationnel" et "transcendant" laisse en effet perplexe !


  • Dans cette longue, mais passionnante vidéo, Stéphane Laborde pointe un autre biais de Jancovici qui démonte son raisonnement.

     

    • Pas encore écouté Soral la dessus mais Jancovici j’en peux plus... L’algo youtube me le sort une vidéo sur 2 en lecture automatique... youtube a du comprendre que j’étais climato réaliste et pas climato alarmiste globalo cabaliste :-) Ce Jancovici est une fraude, c’est un lobbyiste et il fait son petit numéro. Je le trouve insuportable.


    • Merci pour cet éclairage sur jancovici, j’attendais ça et je pensais même poser la question dans "Soral répond".

      Il m’a été donné de côtoyer le personnage au sortir de ses brillante études (il ne manque pas une occase de les faire connaître) et l’impression qu’il m’a laissée a fait que je n’ai jamais trouvé moyen de regarder l’une de ses vidéos.
      Vous avez confirmé ce que j’imaginais, pipeau et super pipeau, tout comme je l’ai vu in vivo.

      Il m’a été donné, comme à tous, de croiser des gens détestables, lui mérite les lauriers.
      Il est à un niveau rare.

      Je suis très étonné de voir Stéphane Édouard en avoir plein la bouche de ce mec, lui qui prétend tout comprendre plus vite et mieux que les autres. Puisse-t’il finir par réaliser.

      Même si ça n’est plus très à la mode, on devrait se souvenir de Gall et Lavater dont Balzac s’est tant inspiré, on a là un beau modèle pour l’étude sur ce plan.


    • La critique de Jancovici dans ce débat me paraît très faible et limite ridicule. Enoncer un biais ou une critique ne constitue pas en soi une vérité, il faut aussi la passer à l’épreuve des faits. Le discours de Jancovici, c’est le même que celui d’un Nicolas Hulot dans les années 90, moins le pathos. Jancovici n’est pas un scientifique mais son travail reprend toutes les observations scientifiques et économiques pour les articuler : le système dans lequel nous vivons fait face à des contradictions de plus en plus grandes. Je ne vois aucune idéologie là-dedans.


    • Votre post est positivement incompréhensible @Doudou.


  • Effectivement nos dirigeants de tous poils veulent éradiquer la mort .....sauf quand ce sont eux qui la donnent via des pandémies balancées par eux-mêmes ou leurs amis ou via leurs vaccins. Un monopole de plus au final.


  • Niveau intellectuel toujours aussi ahurissant.

    L’imposture Jancovici est démontée façon puzzle. Et le passage sur le "peak oil" est vertigineux.

    Merci à ER et Faits et Documents. Une oasis d’intelligence dans un désert de vulgarité.
    Sincèrement.


  • #2683081

    après le monde du Verbe, voici le monde du Chiffre (bourse, numérique, statistique, technocratie, commerce, transaction, marchandisation, mesure et monétisation de tout, etc.)

    Après le monde du récit, le monde du calcul...

    Etant taoïste, je me défie des deux. Je préfère la poésie et le pragmatisme. Vive la France !


  • Exactement. J’analyse aussi le passage à la société de l’urgence. L’urgence permet de faire taire toute analyse et sang froid. L’ONU et l’UE sont les grands promoteurs de l’urgence via leurs agendas. Agendas qui se plantent à chaque fois mais qui sont aussitôt remplacé par un autre. Néanmoins, des milliers de grands fonctionnaires ont besoin de ces appels de détresse pour renforcer leur pouvoir de coercition.

    Ces urgences sont aussi le fait des milliardaires pour des raisons différentes. Gates à besoin de se rendre utile depuis sa mise à la retraite. Un enjeu global et urgent est ce qui le motive le plus chaque matin. L’urgence climatique va s’additionner avec le Covid. A problème mondial, réponse mondiale. On vaccine tout le monde et on balance des particules réfléchissantes dans l’atmosphère. Une fois que la température aura baissée et que tout le monde se les pèlera, Gates aura une solution, mondiale, urgente, pour nous réchauffer.


  • Dans le contexte dingue actuel, si le Grand Reset concerne l’économie, il y a deux façons d’interpréter l’expression « grand ménage ».

    Les optimistes penseront qu’il s’agit de se débarrasser des régimes corrompus, et les pessimistes penseront qu’il s’agit de se débarrasser d’un grand nombre de gens « inutiles ».

    En Israël, les chiffres montrent, comme nous le pensions, que le vaccin sert à piquer les personnes âgées. Les autres vaccinés succomberaient en moins grand nombre, mais ce n’est pas évident :
    https://www.infovf.com/video/vaccin...


  • BRAVO ER
    Bravo à l’équipe technique
    Le problème du site semble corrigé depuis quelques heures
    Merci
    Je suis maintenant de nouveau capable de voir tout le contenu vidéo inclus


  • #2683674
    le 11/03/2021 par Esprit non conforme (bagaude gilet jaune)
    Le Grand Reset... ou le grand ménage ? #3 – Great Reset et Écologie

    Une émission pleine de rebondissements ! Le grand reset est hélas encore peu évoqué, y compris dans les milieux dissidents, nationalistes ou même communistes, qui devraient se faire l’écho de la critique de cette planification capitaliste.


  • Excellente analyse d’Alain Soral qui est allé au bout de l’analyse de du monde judo-chrétien. Il faut maintenant qu’Alain s’attaque à vulgariser la pensée chinoise qui est celle qui dominera le monde de demain. Le talmud n’est rien à côté du Dao De Jin 道德经 de Lao Zi et de l’art de la guerre de Sun Zi 孙子兵法. La vraie pensée qui va dominer le monde... C’est pas une menace pour le monde, plutôt une chance. Ni droite, ni gauche, mais la pensée du centre 中.

     

    • #2683789

      Un tissu de bêtises humaines dont on n’a cure. La domination chinoise est une idée insensée du même ordre que la domination oligarchique occidentale. Le propre de l’homme viril, fécond et ardent ne s’accommode nullement de la cage compressive.


    • Le monde judo-chrétien, c’est Jigoro Kano non ?

      Vous qui êtes spécialiste...


    • C’est une erreur de mépriser la Chine. Nier son importance grandissante est un déni de réalité et vous vous retrouvez un beau jour entouré de produits made in China et confiné à cause d’un virus venu de Chine sans l’avoir vu venir et sans connaître la prochaine étape. Je ne demande à personne d’aimer la Chine, je conseille à tout le monde de comprendre la Chine et d’intégrer la Chine dans une réflexion géopolitique sérieuse.


  • Excellent ! merci, qui est l’artiste en fin d’émission ?

     

  • le leader energetique : les usa qui casse les prix avec le gaz de schiste.


  • la question migratoire c’est du réchauffée au micro-ondes.


  • Quelle est la musique de fin SVP ?

     

  • Bonsoir l’ima organise un debat sur « L’immigration en face » à l’ima le 8 avril 2021
    A l’occasion de la parution du Grand dérangement. L’immigration en face, rencontre entre l’auteur, Didier Leschi, et Catherine Wihtol de Wenden : deux experts de l’immigration qui se proposent de décrypter les complexes mécanismes d’un phénomène transnational.

    https://www.imarabe.org/fr/rencontr...


  • lors d’un match amical aux pays-bas un joueur a eu du mal à obtenir un visa alors qu’il est super bien payé dans son championnat. un peu de tenue merçi d’’avance.


  • Merci beaucoup pour le partage de ce concentré d’idées perspicaces !


  • Je scruste depuis 2 jours le troisième épisode du grand reseat et j avoue que ma patience a été récompensée. Je participe au financement participatif et j aide ER en me procurant les livres de KK . Ce sont les seuls qui font le taff, j aurais tellement aimé avoir un prof comme Mr Soral. Un grand merci pour ce combat et sachez que nous sommes nombreux à vous soutenir. J’ai un rêve ce serait de dîner avec Alain Soral et toute son équipe et pourquoi pas Stéphane Édouard en plus. Dire qu avant je souhaitais être footballeur professionnel . J’ai fait du chemin grâce à ER. Merci à toute l équipe.

     

  • Le CO2 bénéfique à la croissance des plantes est un phénomène parfaitement connu et largement appliqué depuis longtemps par les adeptes de la culture indoor.


  • Excellente analyse d’Alain Soral sur l’ensemble de la pensée occidentale. Il lui reste à explorer et à
    faire connaître avec son talent et sa notoriété la pensée du monde asiatique, et plus spécialement la pensée chinoise. C’est elle qui va dominer le futur du monde, bien plus que la pensée occidentale et le judaïsme. Il est temps qu’il s’y penche. Le peu de fois où il a commencé à s’intéresser à la Chine, c’était déjà très juste. Il y a une mine de pensées à creuser et à présenter aux curieux d’esprit. Dao de Jin de Lao Zi et l’art de la guerre de Sun Zi est une excellente base.

     

    • #2684102

      Ce n’est pas parce que vous multipliez le même commentaire qu’on va adhérer à votre monde chinetoque de la 5G, du flicage, de l’abêtissement de masse. de l’absence de compassion envers autrui (un gosse bien écrasé coûte moins cher qu’un gosse accidenté...), des repas à base de pangolin, du masque, de la reconnaissance faciale...
      Si la Chine vous plaît tant, allez-y ! Et, arrêtez de nous emmerder ! Et, emmenez Raffarin et les young-leaders promus par la Chine avec vous.


    • J’y ai passé 20 ans de 1996 à 2017, mon grand père y a vécu de 1919 à 1954, et mon père de 1936 à 1962. Donc oui, j’y suis allé, et mes ancêtres également. Pourquoi est-ce que ça vous emmerde ? Autant de haine raciste contre les chinois pour quelle raison ? La 5G arrive en France, le contrôle par QR code arrive également. Ce n’est pas la volonté de la Chine d’imposer cela en France. C’est l’oligarchie française. Si ça ne vous plaît pas, rien ne vous oblige à posséder un smartphone. Personne n’avait de smartphone en 1999. Néanmoins c’est la Chine et les chinois qui vont dominer le monde. L’oligarchie occidentale n’est rien face à la Chine et ce n’est pas Israël ni l’oligarchie occidentale qui leur fait peur.


  • #2683790

    Quand j’arrive dans le 93, pas moins de la moitié des habitants s’en battent les masques. Lorsqu’il est porté, le masque est sous le nez, voire sous la lèvre inférieure.

     

  • En espérant qu’il y ait pleins de série de ce style avec beaucoup de saisons ou/et d’épisodes. C’est pas des séries chewing-gum américaine pour le mental, l’intelligence et le cœur, c’est de la haute gastronomie française... Merci à Alain et ER pour cette clarification facilitant la compréhension de l’époque et faisant donc gagner massivement un précieux temps, en plus avec de l’humour et un plaisir de se faire moins arnaquer par de nombreuses propagandes inattendues dont certaines remontent à des décennies d’existence. On a l’impression d’être passé dans une machine à laver le linge avec essorage à 1400 tours pour le cerveau.
    Faut faire gaffe à toute information du système !...


  • très bonne émission ! intéressé d’apprendre que Jeancovici est un young leader, tout est cohérent. J’ai souvent commenté dans les commentaires youtube de ces vidéos en l’encourageant sarcastiquement à aller faire son préchi-précha décroissantiste en Chine, le plus gros pollueur, pour voir comment il serait reçu ; les adhérents à sa secte mortifère répondaient de façon hystérique qu’on allait tous mourir et qu’il fallait qu’on se sacrifie pour la planète même si les chinois continuaient à polluer ... c’était dingue.

    Son côté pro-nucléaire est à mon avis une stratégie pour ne pas se mettre à dos le lobby polytechnicien qui tient le nucléaire et tient le CAC40 qui sont ses clients. Perso, je suis également très pro nucléaire et c’est pourquoi il m’était sympathique au départ mais en y regardant de plus près c’est la même soupe décroissantiste, mais dans un style plus musclé "droitard" ...

    On note enfin qu’il y a une vidéo youtube de 2015 ou il fait une conf. devant une commission parlementaire, et où il explique qu’il faut augmenter le prix de l’essence ; devinez qui est dans la salle : Edouard Philippe qui prend des notes. Donc Jeancovici responsable des gilets jaunes ?


  • Bonjour,

    Vous avez raison concernant l’instrumentalisation des questions écologiques. C’est la technique du pompier pyromane, à savoir que ceux qui provoquent les problèmes sciemment, en connaissance de cause, le font uniquement afin de proposer de fausses solutions et on pourrait même dire de les imposer.

    C’est vrai aussi que toute la vie sur Terre est basée sur la chimie du carbone transformé par la photosynthèse qui est donc la réaction chimique fondamentale du Vivant. 90% de la masse d’un arbre provient de l’air et non de la terre. Si donc il y a trop de carbone dans l’air, c’est parce qu’il y a de moins en moins d’arbres sur terre. Et depuis quand parle-t-on de déforestation ? Depuis la révolution industrielle ? Non ! Depuis le commencement des civilisations ! Avant la construction des pyramides, le bassin du Nil ressemblait à celui de l’Amazone. Quand la Bible parle de l’ancienne Palestine, elle évoque des rivières de lait et de miel...

    Prenons de la hauteur et observons la terre depuis l’espace. Nous pouvons distinguer trois couleurs : le bleu domine largement, c’est la couleur des océans. Vient ensuite le vert foncé des forêts et le brun-jaune cramé des déserts. Nous pouvons ainsi constater, sur tous les continents, que là où l’humanité s’est développée historiquement, les déserts ont progressé inexorablement. Or, ce sont les arbres qui régulent et contrôlent le climat, depuis la nuit des temps.

    La Nature ne s’en fout pas de nous. Tous les malheurs du monde et de l’histoire, toutes les tempêtes, les inondations, les incendies, les tremblements de terre, les épidémies diverses et variées, les invasions de sauterelles et tous les fléaux furent, sont et seront toujours la conséquence de notre comportement, de notre incompréhension, de notre déconnexion du sacré et des lois du Vivant. Car tout est lié.

    L’être humain est la seule créature capable de détruire la planète. On pourrait même presque aujourd’hui la faire voler en éclats par le feu nucléaire. Mais il est aussi le seul capable de comprendre cela et de recréer et de sauvegarder les écosystèmes. Il suffit donc de semer et de planter des arbres pour pouvoir polluer en toute quiétude, c’est-à-dire respirer librement. Les enfants peuvent apprendre à faire ça. C’est sur eux qu’il faut compter, pas sur nos dirigeants.

    Cordialement.


  • Merci messieurs ,un vrai régal ! Des émissions qui devraient être consommées par encore un plus grand nombre, absolument indispensable .


  • Magnifique émission. Je retiendrai les moments suivants : théorie à biotiques du pétrole, des mondialisation par les élites elle-même, l’accordéon comme allégorie musicale de la dialectique nous permettant de comprendre l’enrichissement des élites mondialistes au travers des périodes de croissance et de crise. L’évangélisation des écologistes est un sujet qui m’a toujours intéressé et qui trouve dans cette émission sa juste place. Un énorme bravo et un grand remerciement pour ce partage chrétiens dont parle Alain dans la conclusion. Évidemment, on ne saurait apprécie cette émission sans avoir écouté pourquoi tant de haine au sujet du réchauffement climatique. Bravo ! et merci de l’avoir offert aux lecteurs du site !


  • Les réflexions d’Alain et de Xavier sur le risque de mort comme condition de la vie, me rappelle cette citation de Stendhal, De l’Amour, p. 149 :



    « Au moyen âge, la présence du danger trempait les cœurs, et c’est là, si je ne me trompe, la seconde cause de l’étonnante supériorité des hommes du XVIe siècle. L’originalité qui est chez nous rare, ridicule, dangereuse, et souvent affectée, était alors commune et sans fard. Les pays où le danger montre encore souvent sa main de fer, comme la Corse, l’Espagne, l’Italie, peuvent encore donner de grands hommes. »




    Avec une note sur la Corse :



    « La Corse, qui par sa population, cent quatre-vingt mille âmes, ne formerait pas la moitié de la plupart des départements français, a donné, dans ces derniers temps, Salicetti, Pozzo di Borgo, le général Sébastiani, Cervoni, Abatucci, Lucien et Napoléon Bonaparte, Arena. Le département du Nord, qui a neuf cent mille habitants, est loin d’une pareille liste. C’est qu’en Corse chacun, en sortant de chez soi, peut rencontrer un coup de fusil ; et le Corse, au lieu de se soumettre en vrai chrétien, cherche à se défendre et surtout à se venger. Voilà comment se fabriquent les âmes à la Napoléon. »


     

  • Le Jancovici s’exprime avec le même débit , le même rythme , que Laurent Alexandre , c’est frappant . Et manifestement avec la même absence d’empathie et d’humanité . Ce sont de grossiers matérialistes , imbus deux même , qui parlent avec l’assurance que leur confère un egotisme pathologique . Intellectuels sans âme , ils me font penser à des insectes , en moins utiles du point de vue de l’équilibre naturel .

     

    • Commentaire très juste.


    • Celui basé en Belgique me répugne il a le complexe de supériorité il sait tout sur tout, quelle erreur, sait-il qu’il y a des chercheurs français qui cherchent et qui trouvent pour le bien de l’humanité et qui ont compris qu’il fallait taire certaines découvertes pour éviter de se faire syphonner des dépôts de brevets parce que ces ladites découvertes partent ailleurs à l’aide d’espions chercheurs basés au sein de nos prestigieux instituts de recherches ou universités.


    • Oui tout à fait : ces deux sataniste Jancovici et Laurent Alexandre, les feux de l’enfer se lisent dans leurs yeux. Il y a une video du sataniste Laurent Alexandre quand il harrange les étudiants d’une grande école. Ses des yeux devenus globuleux tellement la haine l’habite. Ses mimiques et gestuelles hystériques sont les memes gestes d’Hitler.


  • Les 3 faces d’une même pièce :)) Dépopulation-Viruscircus-Dérèglerement

    Enorme travail et téléconférence ! Merci infiniment Messieurs et toute l’équipe d’ER. Je suis à 100% d’accord avec ce qui a été dit, J’avais d’ailleurs assisté en 2009 avec une amie à une conférence sur la décroissance en Belgique. J’avais trouvé les postulats intenables. Il est aujourd’hui évident que la taxe de l’air qu’on respire est l’objectif.
    Ce qui ne déplaît pas aux idéologues de la dépopulation (Bill Gates ...). Les jeunes générations démoralisés, apeurés et/ou individualistes rechignerons à faire des enfants, trop cher, et à quoi bon, la terre est foutu et ces putain de virus en plus !
    Donc le triptyque Dépopulation-Viruscircus-Dérèglerement est en place... Votre travail de réveille des consciences est primordial, comme les valeureux prédécesseurs qu’étaient Eustace Mullins, Ezra Pound, Gary Allen (non dare it call it conspiracy), et d’autres...

    Bien à vous,
    Maxiime


  • Merci.
    Outre le fait que le carbone soit un consituant du corps, il est peu connu que le gaz CO2 est fondemental pour le corps humain, et non pas un simple "déchet" de la respiration.

    La respiration se fait à deux niveaux :
    — la ventilation, qui est le fait d’aspirer et d’expirer l’air
    — la respiration cellulaire proprement dite, qui est le fait que l’oxygène soit effectivement délivré aux cellules à partir du sang. Or ceci ne peut avoir lieu qu’en présence suffisante de CO2. Ça s’appelle l’effet Bohr. Ainsi le fait d’hyper-ventiler nous vide du CO2 et nous empêche in fine de respirer au niveau cellulaire.

    Le taux CO2 / O2 est plus élevé en altitude, et cela est un des facteurs bénéfiques de la montagne. Ainsi on peut faire l’hypothèse qu’un monde plus riche en CO2 est favorable sur le plan physiologique.


  • Messieurs, félicitations ! C’est de la bombe !

    Un regret, personne n’a évoqué la Précessions des Equinoxes de Milankovics.
    Une video de 15 mn résumant vos arguments majeurs avec des preuves simples serait la bienvenue. 1M de vue garantie ... sur Odysee, of course !

    Mettre les Rockfeller, Al Gore, Macron et Jadot en PLS, serait jouissif !

     

    • Jérôme Halzan a évoqué les paramètres orbitaux ; c’est bien de cela qu’il s’agit. Cependant, s’ils sont fondamentaux pour évoquer les grandes variations du système climatique, ils ne sont guère utiles pour expliquer les variations multidécennales, celles dans lesquelles prend place le réchauffement qui a eu lieu à partir des années 1970-1980, et qu’on nous vend comme strictement anthropique.


  • Merci ER, cette émission m’a beaucoup intéressé.

    Fait également intéressant à creuser : le géologue pétrolier qui a le mieux réfuté la théorie du pétrole abiotique, Jean Laherrère (ancien dir. tech. de Total, découvreur du plus gros gisement d’Afrique en Algérie française en 1953), réfute également le dérèglement climatique anthropique, or il a co-fondé l’ASPO, Association d’étude du pic pétrolier, dont Jancovici s’est d’ailleurs éloigné depuis longtemps.

    Connaissant personnellement et ayant travaillé avec le vénérable professeur Laherrère, je peux vous assurer qu’il est absolument apolitique et pas du tout proche ni des pétroliers, ni des écologistes mondialistes. Par exemple "Les Crises" lui ont tourné le dos à cause de ses positions sur le climat.

    Mon avis personnel est que le pic pétrolier est justement le seul vrai problème sur lequel les élites mondialistes veulent avoir un coup d’avance en agitant le COVID et le dérèglement climatique. Ayant compris qu’un déclin énergétique était inéluctable faute de nouvelle découverte technologique majeure, elles avancent leurs pions avant tout le monde pour conserver le pouvoir. Le pic pétrolier, justement, serait donc le chaînon manquant dans toute la rhétorique de cette émission par ailleurs très lumineuse.

    Je pense par exemple aux travaux de feu Michael Ruppert qui dénonçait déjà la crise du SARS-1 comme une manipulation mondialiste.

     

    • Bla bla bla.

      Vous pouvez pipotez les jeunes mais pas les vieux comme moi :

      En 1980 (j’y était) on disait qu’il n’y aurait plus de pétrole en 2000.
      En 2000 (j’y était) on disait qu’il n’y aurait plus de pétrole en 2020.

      En 2021 (j’y suis) Arthur Lepic nous dit qu’il n’y aura bientôt plus de pétrole !

      Y nous prendrait pas pour des abrutis le Lepic et son grand professeur ?

      Y serais temps d’être un peu méfiant.


    • @Arthur Lepic
      Tout à fait, je partage votre diagnostic sur les raisons profondes du COVID : le robinet des hydrocarbures se ferme, la fête est finie. Jancovici l’explique très bien d’ailleurs : le pic pétrolier des hydrocarbures conventionnels s’est déjà produit en 2006, ce qui a justifié l’investissement massif et à perte de toute une industrie dans l’extraction du gaz de schiste dans la décennie qui a suivi, juste pour continuer d’alimenter le marché. Et je ne parle pas des QE. Peu de gens comprennent cette question pourtant cruciale et qui constitue le coeur nucléaire du système. Précision à votre commentaire : les hydrocarbures qui représentent plus de 80% de la consommation mondiale d’énergie sont une matière physique, aucune invention ne peut régler le problème.
      Cordialement.


  • Un très grand merci pour les trois épisodes et la richesse de tous les intervenants. Passionnant ! j’ai commandé immédiatement "Faits & Documents" tant l’intervention de Xavier m’a impressionnée.


  • slt l es gerriers , je ne voulait pas metre un comentaire , juste vous remercier ,bon courage pour la suite


  • on ne parle pas de la remise en cause du libre-echange des marchandises.


  • C’est complètement faux de dire qu’en Afrique et au Nigeria en particulier ils ne produisent pas de nourriture ! 35% de la population active au Nigeria est employé dans l’agriculteur...le Nigeria est aussi le premier producteur mondial de manioc, d’igname et taro, 4 ème producteur mondial d’huile de palme, 3 ème producteur mondial d’arachide et de patate douce, 2 ème producteur mondiale de sorgho, 14 ème producteur mondial de riz et de maïs...
    Il est désolant que dans nos milieux des gars soient réceptifs à la propagande anti-africaine malthusienne véhiculée par l’oligarchie. Il suffit d’une simple recherche internet prenant pas plus de 10 minutes pour apprendre qu’en Afrique on produit beaucoup de bouffe et que l’agriculture est le secteur économique employant le plus de personne en Afrique subsaharienne.

     

  • Il y a deux thème centraux qui domine ce monde
    L’argent en contrepartie d’un travail et la procession de masse.
    Ces deux thèmes finissent par être complémentaire dans le sens ou l’argent permet la procession de masse.
    Jadis la procession était du domaine du religieux mais maintenant elle est dévolue au conformisme

    Le confinement c’est enlever à l’homme toute notion de responsabilité c’est faire de lui un animal ,une bête de foire
    Quand une personne a fauté elle peut aller en prison ,l’homme confiné est innocent alors pourquoi l’enfermer ? ,c’est dans le but de le culpabiliser ;c’est rendre coupable un innocent
    Les innocents depuis qu’il ont le permis ont été préparé a être enfermé : Vous griller un feu rouge vous perdez 4 point vous devez payez une amande de 90€,vous roulez sans permis de conduire vous risquez la prison.

     

  • Dès lors où l’on se débarrasse du progressisme, toutes ces histoires de surpopulation et d’inutiles sont résolues. Par exemple recentrer l’économie sur l’agriculture de type familiale et vivrière, en réservant la mécanisation au strict minimum (épargner aux gens les travaux les plus éreintant qui esquinte la santé)...en relocalisant un maximum de la production et transformation directement sur les lieux de consommation...on retrouverait vite le plein emploi !
    Le souci démographique actuel n’est pas la surpopulation mais la surabondance de vieux par rapport aux jeunes. Or au lieu de faire de cela un problème qui nécessiterait des mesures atroces (euthanasie des vieux) on pourrait au contraire en tirer avantage. L’aide à domicile pourrait être largement développé comme source d’emploi et même de logement. Par exemple un vieux qui le désirerait pourrait offrir une piaule à un étudiant avec pour contre-partie faire les courses, le ménage et la lessive...Plutôt que d’incarcérer les vieux dans ces sinistres Ehpad avec un coût moyen de 3000 balles mensuels alors qu’ils bouffent de la merde et sont maltraités...on ferait mieux d’encourager les vieux à soit rester chez eux, soit être logés chez leurs enfants. Si la collectivité paye un étudiant 500 balles par mois pour faire le ménage et les courses d’un vieux avec hébergement gratuit dans une piaule aménagée qui lui sera réservée chez le vieux, au final c’est 2500 balles d’économisées par rapport au coût moyen mensuel d’une incarcération en Ehpad...si pour inciter les enfants à prendre soin eux mêmes de leur parents vieillissant comme cela se faisait il n’y a pas si longtemps on leur versait une indemnité de 1000 balles par mois par parent, non seulement cela générerait un soudain engouement pour la piété filiale mais en plus la collectivité économiserait encore 2000 balles par rapport à un internement en Ehpad...Certes un tel système créerait des perdants, tout ces grands groupes qui se font des couilles en or sur l’industrie de la vieillesse !
    Enfin bref, les problèmes que nous connaissons actuellement pourraient être aisément résolus de manière humaine et même épanouissante pour la société, le problème c’est que cela ne cadre pas avec le paradigme idéologique et les intérêts en terme de désir domination de la caste oligarchique.


  • Juste en exerçant son bon sens paysan on se rend compte que la théorie biotique du pétrole est une espèce de conte de fée complètement délirant qui n’est pas sans rappeler une autre histoire délirante d’un point de vue scientifique et technique concernant un certain "détail" de la seconde guerre mondiale.
    Sous environnement contrôlé dans un labo on peut faire du pétrole selon la théorie biotique, or le problème ce qu’il est difficilement imaginable que de telles conditions aussi précises et particulières aient pu se produire naturellement et de manière aussi fréquentes et massives pour constituer ces énormes réserves d’hydrocarbures. Intuitivement quand on y réfléchit un peu, ces histoires de dinosaures et de matières végétales enseveli en masse et en même temps pour des contraintes physiques très particulières seules à même de les transformer en pétrole cela ressemble vachement à une histoire de type mythique que l’on peut trouver dans les populations avant l’avènement de la rationalité pour expliquer l’origine du monde. Ce qui donne une impression de sérieux à cette théorie c’est qu’elle est enrobée d’un vernis trompeur de science. En fait ce vernis trompeur de science est systématiquement utilisé dans toute les impostures modernes : dogme vaccinal, théorie pasteurienne des germes, trou de la couche d’ozone, réchauffement/changement climatique, sida, covid...
    Pour finir, ce que fait remarquer Soral sur les découvertes de pétrole à des dizaines de km en profondeur cela enterre définitivement la théorie biotique du pétrole !

     

  • Il y a des concentrations de population dans les villes par leur déplacement, les campagnes ont quant à elle perdu leur population. je suis septique sur le chiffres de la démographie annoncée depuis 50 ans. Les spécialistes étaient incapables de chiffrer avec certitude les populations d’Afrique centrale (congo etc).

     

    • En France il y a les registres paroissiaux (depuis la fin du moyen-âge) donnant des chiffres très précis. En Afrique de subsaharienne l’administration coloniale faisait des recensements tout simplement en visitant les villes et villages...Moins précis que les registre paroissiaux car en raison des difficultés d’accès et conditions de terrain il est difficile de couvrir l’intégralité de ces territoires à pieds ou à dos de mule, mais on parvient quand même a obtenir des estimations raisonnablement fiables en faisant un recensement localisé et en extrapolant sur le reste du territoire présentant des caractéristiques similaires. Par exemple si sur 100 km² de recensé d’un territoire homogène d’un point de vue géo-climatique de 1000 km² on a 10 h/km² on peut extrapoler que ce territoire à approximativement 10000 personnes réparties sur 1000 km². On notera également si l’Afrique de l’époque ne connaissait pas d’infrastructure routières les villes et villages étaient néanmoins interconnectés par un réseau de pistes empruntées par les hommes et leurs bêtes. Les mecs ne vivaient pas non plus comme des chimpanzés divaguant dans la forêts au gré des saisons et de la disponibilité des ressources alimentaires... Ce n’est pas comme si on devait rechercher au petit bonheur la chance les villages africains pour les repérer et recenser ! Plus encore que les coulées d’animaux sauvages dans la forêt, les pistes empruntés par les hommes sont aisément repérables ! Il suffit de repérer une piste et de la suivre pour trouver à un bout ou l’autre un village !


  • #2684354

    Sarkozy disait que si tous les africains prenait l’avion il y aurait un problème climatique hors les chinois ont rattrapés le retard d’un siècle en quarante ans et devrai atteindre le fameux "pic-oil" écologique dans peu de temps. De même pour la Russie. On ne prend jamais l’effet de recherche et développement (R&D) à l’échelle planétaire et les bénéfices que pourrait apporté au développement de l’humanité et son élévation générale. Comme vous le dite très bien une maîtrise de nos dominants pour nous garder esclave vivement l’émancipation.


  • Encore merci E&R pour cette vidéo.
    Je viens de comprendre d’où provient cette obsession de mon PDG (gros opérateur Télécom FR) pour atteindre son zéro carbone utopique. Ça provient donc de Jancovici qui casse la tête à tout le Cac40.
    Ça en devient tellement une obsession que l’intranet en est rempli sur tous les sujets. Pour en arriver à ce que vous dites clairement sur la vidéo : le flux internet qui circule et le stock des donnés dans les datacenters pollu !!! Ça en devient tellement ridicule qu’il faut nettoyer ses email car vous endommagez la planète sinon.
    Merci de nous rappeler aussi que le covid n’est qu’une carte en plus pour la technocratie, qui possède tellement de cartes qu’ils sont passés, en quelque années, du poker à la bataille fermée.

    Tout cela pour ne pas oublier que le great reset englobe tous les sujets principaux que vous abordez et pas juste le covid.


  • Le raisonnement scientifique est pourtant TRÈS facile à comprendre.

    Voici une image
    http://clivebest.com/blog/wp-conten...
    et une vidéo
    https://www.youtube.com/watch?v=o8n...
    En résumé,l’eau (ou la vapeur d’eau) est le plus gros gas à effet de serre et il est tellement fort qu’il éclipse le CO2. Même si on augmentait le CO2 de 100 000 000%, la température augmenterait au maximum 4 degrées.


  • Ce nouveau format d’émissions est vraiment excellent.

    Dommage que cela n’est le vrai succès qu’elles méritent !

    Maximum 100 000 vues alors que sur des plateformes grand public on serait à 500 000 vues tranquillement.

    en tout cas continuez car c’est de très bonne qualité.


  • Au sujet du pétrole.

    Les théories concurrentes partent probablement d’une prémisse commune concernant la genèse de la Terre, et qui est critiquable : une soupe minérale qui donne miraculeusement la vie.

    Si l’on prend le problème dans l’autre sens — comme l’on verrait proprement le singe "descendre" de l’homme — on peut concevoir que les roches sont d’une certaine façon de la matière biotique solidifiée.

    La formation des huiles est un processus typiquement végétal (résines, huiles essentielles). Dans les pays tropicaux, à la faveur de certaines conditions, de la matière végétale fine peut être décomposée et former de fines (et infimes) nappes de pétrole dans l’eau.

    Aussi on peut bien imaginer que dans la genèse de la Terre, la décomposition de la matière biotique par solidification (très guénonien ça...) ait entraîné la formation de gigantesques volumes de pétrole : car ce processus concerne toute la masse de la Terre, et pas seulement sa fine pellicule de surface. En fonction des "âges" de solidification, on trouverait différentes types d’huiles.

    Cette perspective permet d’unifier les deux théories (biotique et abiotique) et de comprendre que le pétrole "abiotique" serait issu d’une période plus archaïque.


  • Quelqu"un a un lien pour revoir cette scène sur un campus américain entre des "racisés" et des profs ? Merci d’avance.

     

  • Concernant les mathématiques, il y aurait une réflexion à avoir sur ce sujet, dont je peux donner là quelques idées (qui ont déjà été données probablement par moult penseurs).

    Les mathématiques, comme les autres domaines intellectuels, ne sont ni bon ni mauvais. Le problème vient de leur utilisation, leur déviation, à des fins politiques. On les torture comme on torture la philosophie, l’histoire, la sociologie etc pour justifier les pires idéologies. Mais quand on les connait bien, cela ne tient pas, ne résiste pas à une solide analyse. Le monde ne sera jamais composé uniquement de 0 et 1 comme en informatique. Tous les profs de maths, enseignants et chercheurs, connaissent cet aspect de la théorie des nombres (la puissance du continu, les nombres irrationnels...), c’est d’ailleurs un aspect passionnant des mathématiques qui fait leur beauté, et qui rejoint les autres domaines intellectuels (les "sciences" humaines). Saviez-vous qu’il y a infiniment plus de de nombres (réels) entre 0 et 1, que de nombres entiers (les chiffres, 1, 2, 3, jusqu’à l’infini) ? Que toute suite de chiffres, quelle qu’elle soit et aussi grande qu’on veut, peut se retrouver dans les décimales de pi ?

    Les élites auront toujours besoin du renouveau, d’un monde en mouvement, du "feu" et pas simplement de la glace (le monde figé, fait de briques élémentaires, réductible à une suite de 0 et 1, le monde virtuel). Les 0 et les 1 par contre peuvent être réservés aux esclaves, aux sous-hommes (ou plutôt non-hommes), on peut les réduire à cela, et on rejoint là les analyses de Lucien Cerise. Le télétravail, les resto uniquement en uber, la télé, les réseaux sociaux, les applications de rencontre, tout cela c’est pour les gueux, les non-hommes, les "rien", mais surtout pas pour les élites...

    Les "0 et les 1" peuvent aussi être vu comme la vérité face aux mensonges, la glace contre le feu, la défense contre l’attaque... Je ne prends pas le temps de théoriser tout cela mais souhaitait tout de même partager ces quelques pistes de réflexion.

    Alain, qui s’intéresse aux mathématiques en étant spécialiste des "sciences humaines", devrait en discuter avec des spécialistes des "sciences dures", mathématiciens spécialisés en analyse et théorie des nombres s’intéressant à la philosophie et à la politique. Cette réunion des deux grands types de connaissances est passionnante et depuis longtemps (la renaissance, voir bien avant) la source de tout le savoir moderne.

     

    • Votre commentaire est intéressant.
      Mais je ne suis pas d’accord sur une quelconque beauté des concepts de puissance du continu, de transfini, de nombres dit réels, concepts dont la faiblesse doit être soutenue par autant d’abstraction pour camoufler ses contradictions.
      Exemple : définition des nombres réels par des tours de passe passe (coupures de Dedekind, topologie), fondements basés sur les ensembles infinis (comment concevoir ce truc), trigonométrie d’usine à gaz (que désigne véritablement les points de suspension dans les séries limitées et en général en analyse ?)
      Oui, une grande partie des mathématiques est laide et bancale. Ses fondements modernes sont pourris et non sans rapport avec une certaine communauté. C’est elle qui doit subire un grand reset.

      Ces réflexions ne représentent absolument pas la doxa en mathématiques mais une ultra minorité : la vérité n’est pas le consensus encore une fois.
      J’invite chaque personne honnête désireuse de connaître un peu plus les mathématiques (non classiques au sens moderne) aller voir les vidéos de Norman Wildberger.


  • Bien d’accord avec vous sur Janco, cela dit je trouve dommage qu’on puisse pas avoir accès aux sources que vous utilisez, ou que vous consultez. Loin de moi l’envie de pinailler, mais j’avais en tête des ordres de grandeur différents. L’expiration humaine, par exemple : 250kg / par an / être humain (moyenne). Le forage russe le plus profond : 12km. Vu que vous parlez du double, voir du triple, j’aimerais bien me mettre à jour.
    La qualité de Jancovici c’est la vulgarisation, le débit, et l’art de la démonstration. Le mec peut asséner une conférence de 2 heures sans que tu puisses t’emmerder. Et vu la quantité d’infos débitées, ça demanderait un très gros travail pour vérifier ce qu’il avance. Il ne résiste pas à l’épreuve du temps, et ses prédictions sont toujours fausses.


  • Bonjour

    Je navigue sur votre site régulièrement,et je vous remercie pour votre remarquable travail.

    J’ai par contre une particularité je suis mal entendant,ce qui fait que n’ai pas pu profiter de votre émission,sur ce sujet assez sensible et central aujourd’hui, pour bien des raisons.

    Si vous pouviez mettre des sous titre je vous en serait grandement reconnaissant,je comprends que ce soit des détails auxquels on ne pense pas toujours.

    Espérant que vous puissiez accéder à ma demande,je vous souhaite dans tous les cas une très bonne continuation.

    Un suiveur fidèle.


  • Pour aller dans le sens d’Alain Soral sur "la fin du pétrole", j’avais entendu sur une radio il y a quelques années que les grands investisseurs dans ce domaine continuaient à investir sans prêter aucune attention à cette menace. Je m’étais dit qu’ils devaient peut-être savoir quelque chose.

     

  • Monsieur K, si jamais vous passez par là, pensez-vous possible de faire un PTDH avec Rachid Achachi ?
    Etant tous deux très cultivés sur les courants de pensée, ce serait un plaisir de vous entendre discuter à propos de la modernité.

    Cordialement


  • J’ai vraiment apprécié les bonus sur la trahison des clercs et l’e-sport, où l’on retrouve le Alain Soral de haute volée, généreux de sa culture et de ses réflexions, frappant juste à chaque phrase. L’intervention complémentaire de Xavier Poussard était impeccable également.


  • Le new brettenwood est la remise à zero de l’organisation monétaire internationale...Est ce le collapse ?

     

  • Merci à tous les participants pour leur analyse éclairée.
    Avant vous, j’avais inventé un néologisme : "écocide".
    Faites-en ce que vous voulez !
    Bien à vous,
    Jousay

     

  • Bonus 1, de 8:20 à 8:25, je ploussoie l’analyse du patron.
    M2 PsySoc de formation, je confirme : Marx fut le grand absent.
    Depuis, j’ai crayonné le Kapital et suivi avec intérêt Francis Cousin...

    J’apprécie beaucoup le nouveau format.
    Après le canapé rouge...

    Jousay, 35 ans
    Bon vent !


  • Si on considère que pour arriver à être ingénieur ,chirurgien ,astrophysicien ,polytechnicien il faut qu’il aie des maths a chaque année du cursus ,le fait même que les math devienne optionnel dans l’enseignement général fait qu’il serait impossible pour celui qui n’a pas math dans son cursus de dépasser le stade de technicien.A la limite il sera technicien de surface

    Tout cela c’est pour empêcher l’homme blanc d’avoir les outils intellectuelle qui lui permettrons de ne pas se laisser berner par des mensonges


  • #2685956

    Pour les élites mondialistes il n’y a qu’un seul problème : Comment gérer les peuples.
    Lorsque ces élites cosmopolites nous parlent de climat ou de pollution, ils ne parlent pas d’eux puisqu’ils voyagent en privée vers de vastes territoires eux aussi privée. Ils ne se sentent pas "concernés" par la pollution puisqu’ils sont largement minoritaires. Pour eux le problème, c’est nous.
    Ces élites qui correspondent à environ 0,5% de la population mondiale se soucient seulement de la masse c’est à dire "nous", celle qui correspond à + de 7 milliards de pollueurs qu’il faudrait mettre au pas.
    Pour eux l’avenir des peuples, des 7 milliards "d’inutiles" sera de bouffer des insectes pendant qu’eux se boufferont des steaks XXL de bœufs accompagné de légumes frais et reserveront le soja pour nous.
    Pour moi c’est ça l’avenir.


  • #2686108

    perso j’ai le sentiment que le système est plutôt dans une fuite en avant. J’ai une question que j’aimerais bien soumettre à AS et ses collègues intervenants.

    Autrefois, le système était injuste et violent, mais il reposait sur la raison, la science et la culture classique (même si les masses étaient abruties). Aujourd’hui, j’ai le sentiment que les classes dirigeantes elles-mêmes se soumettent à leur religion crétinisante. Dès lors, leur empire n’est-il tout simplement pas en fin de route ? Ce ne serait pas le premier empire à s’effondrer.

    Par exemple, je vois mal les émergents (notamment asiatiques, ou plus tard africains) continuer à accepter notre monnaie de singe (planche à billet) en échange de leurs produits industriels. Le prolo occidental au revenu universel, jouant à la playstation, et consommant à bas-coût... alors que les prolos chinois, indonésiens ou indiens travaillent ? Même au niveau des élites il y aura grand remplacement (je ne crois pas à l’amicale des élites).

    Etant conservateur, je ne pense pas qu’un "meilleur système" émergera nécessairement, mais simplement un autre système. Simplement, j’ai tendance à croire que nos "élites" ne maitrisent pas vraiment le truc.

    En tous cas, merci à Soral de sa conclusion, où il invite les nationalistes à ne pas tomber dans le piège d’une lecture ésotérique des événements. Quoi que fassent nos dirigeants, nous devons garder pour nous la (belle) Raison : celle qui combine vision scientifique et vision poétique... au sens classique du terme (l’homme complet).

     

    • Le cœur de l’économie reste le monde occidentale, c’est lui qui coordonne, ou plutôt sont oligarchie, les échanges mondiaux, je te renvois au travaux de Pierre Hilliard notement sa derniere intervention sur la chaîne du loup divergent ou il évoque la question de la Chine.
      Quand à l’Afrique sont peuple n’existe même pour nos oligarques qui ne voient sur ce continents qu’un réservoir de réserves naturelles. À savoir aussi que les dirigeants Africains sont tous Franc-mac et que leurs intérêts sont la monnaie de singe et pas leurs états.
      Au niveau des élites mondialiste contrairement à ce que beaucoup pensent il n’y pas qu’une factions mais plusieurs qui ont un but final messianique commun mais qui se disputent le leadership et ne sont pas tous d’accord sur les moyens... Je. Te renvois aussi a Pierre hilliard qui a bien bossé sur ce sujet.


  • l’Europe ne pourra jamais absorber tout la démographie sub-sahrienne... on parle de 1,5 milliard de personnes, et de 2,5 milliards (en 2050), et de 4,5 milliards (en 2100) si rien n’est fait.

    Même si on "grand remplace" toute l’Europe (600 millions), ça reste une goutte d’eau. Dans une hypothèse plus plausible (mais déjà catastrophique) où nos "élites" prendraient 50, 100 ou 150 millions d’africains, rien ne serait résolu.

    La migration ne constituera pas une solution pour la démographie africaine. Ils seront obligés d’industrialiser leurs pays, pour absorber leur propre démographie.

    En plus, l’affaissement économique, technique, intellectuel et culturel de l’Europe, la rendra beaucoup moins attractive.


  • Bonjour,

    Il y a quelques propos d’Alain Soral qui me laissent perplexe. D’un côté, il dit que le grand Capital est actuellement dans une logique où il préfère se débarrasser du prolétaire et de l’autre côté, il dit que l’objectif est qu’il y ait 0 mort, en éliminant le plus possible les accidents. Est-il possible de clarifier ces propos qui paraissent, au premier abord, contradictoires ? Dans quelle mesure l’élite souhaiterait nous maintenir en vie mais en même temps nous faire disparaître ? Cette prétendue volonté de diminuer le nombre de morts ne serait-elle pas le cache-sexe d’une volonté d’extermination ?
    Merci d’exister et bonne continuation !

     

    • Je pense que tu n’as pas bien compris les propos d’Alain, comme il l’a expliqué à de nombreuses reprises le système joue toujours sur deux pattes, c’est à dire que le glissement du monde vers la mathématiques intégrale implique de réduire le monde à un bilan comptable avec des chiffres, c’est un processus lié à l’évolution de la technique et au système de gestion qui permet de justifier toute les politiques par la science.
      L’objectif zero mort n’est pas le but mais le moyen de faire accepter les réductions de liberté, le raquet, pousser à l’immobilité à la peur etc... Le but étant au final de faire accepter toutes les mesures d’affaiblissement du peuple par l’arguremennt sécuritaire pour mieux le tuer en pretandant le sauver...
      Les puissant utilisent un langage Orwellien qui est de dire le contraire de ce qu’ils font. À comprendre donc que si le message et.le but affiché est le 0 mort il faut comprendre que le but réel est le contraire... Sachant que toutes les études qui prétendent sortir des chiffres sont toujours orientés afin d’aller dans le sens qu’on veut leurs donner comme l’a bien démontre raoult et d’autres...


  • Excellente émission qui fait réfléchir, merci à Soral et à toute l’équipe. Peut-on dire que le Grand Reset est un nouveau chapitre du capitalisme ?33 De qui est la chanson à la fin ?


  • Bonjour, quelqu’un aurait il les références du morceau qui est joué à la fin de la vidéo ? Merci.


  • Le covid est révolutionnaire. C’est à ce titre qu’il est combattu.


  • Merci M. Soral d’avoir introduit la thèse de l’origine abiotique du pétrole.
    Etant moi aussi ingenieur de formation, je me suis intéressé au sujet il y a quelques années et le principe a du sens.
    Thomas Gold, ancien chercheur réputé de la nasa a voulu se pencher sur le sujet, mais n’a pas reçu de financement. Tiens tiens.
    Il a écrit un livre à ce sujet à la fin des années 90 et sur les maigres travaux qu’il a pu réaliser, "the deep hot biosphere". À lire pour approfondir le sujet. Je ne sais pas s’il existe une traduction française.

    Au sujet du young leader jancovici, son expression orale est difficilement supportable plus de 10-15min.
    Il assène ses concepts et idées parfois très osées et paradoxales quand on y réfléchit. Exactement de la manière décrite : évangélisation.
    Et je suis tout à fait d’accord avec le concept d’ingénieur PowerPoint.
    J’en connais beaucoup qui n’ont plus du tout de sens du terrain, et donc du réel comme l’aime à rappeler AS, et c’est eux qui sont les plus fervents supporters de jancovici.

    Merci pour votre travail à tous.
    Force et courage à vous.

     

    • Admettons que jancovici ne soit plus beaucoup dans le réel ( ce n’est pas du tout ce que je penses). De toutes façons, à l’heure actuelle, c’est plutôt ses équipes de jeunes qui taff. Et j’aimerai bien savoir à quelles moments jancovici raconte n’importe quoi ? Ou il tord la réalité ?
      Moi ce que je vois c’est que à partir du moment où un gars vous dit : ne faites plus ceci ou cela, vous vous fermé tous ! Vos parents vous ont appris avec force à ne pas traverser sans regarder. Ou traverser quand il y a de la circulation !
      Donc ! Vous allez tous contre ? Beaucoup d’entre vous sont justes incapables d’entendre que quelqu’un vous dise de faire ou ne pas faire. Un jancovici qui me dit attention ! respirer derrière une bagnole c’est très très mauvais ! Bizarrement, je l’écoute !
      Et vu le nombre effroyable de véhicules aux hydrocarbures dans le monde !! Et en exponentielle ! Y a pas besoin d’être physicien ou économiste ou énergéticien etc pour savoir que c’est vraiment de la merde !! Bateaux. Avions. Voitures. Camions. Transports public (hors train. Et encore) Deux roues motorisés. Etc...
      En plus faut se cogner ces foutus trottinettes, voitures, camions électrique qui arrivent...merci ce gros con de Musk !
      Le seul point discutable sur jancovici c’est le nucléaire. Et pas pour ses propos. Mais à cause de toute cette merde de mini moteurs nucléaire et mini centrale nucléaire qui arrivent en force ! Ça ! ça va être très grave ! Parce que nous pouvons être sûr que des avions, bateaux de commerces, grandes entreprises giga Factory seront au nucléairesm etc. Avec toutes les catastrophes qu’il y aura fatalement !
      Pour beaucoup de personnes lambda qui commentent les vidéos de ce type quelque soit le media, nous navons pas le niveau de savoir, de connaissances. Mais nous crachons sur les spécialistes. Comme nous crachons sur ceux qui ne sont pas spécialiste dans tel ou tel domaine mais qui à un avis et le donne.
      Qui ici a envie de voir grandir leurs enfants dans un monde où respirer tue ? Où manger tue ? Ou boire tue ? Tout ce que nous faisons, nous le faisons mal ! C’est factuel ! Rien à redire à ça. pourquoi le faisons nous mal ? Parce que tjr à grande échelle. Mondialisation à jeter. l’Europe à jeter. Que chaques pays redeviennent un pays et non une région ridicule au sein d’une Europe sous le talon de l’Allemagne. Que chaque pays se gère avec ses propres moyens. Ça fera déjà pas mal de changements. Qu’il y est une forme d’échange santé/sécu


Commentaires suivants