Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Grand Reset... ou le grand ménage ? #3 – Great Reset et Écologie

L’émission est disponible gratuitement en intégralité !

Le troisième épisode du Grand Reset... ou le grand ménage ?
est disponible !

 

Le Grand Reset... ou le grand ménage ?
la nouvelle émission d’E&R
avec Alain Soral, Xavier Poussard et Monsieur K.

 

Animée par Monsieur K., Le Grand Reset... ou le grand ménage ? est une nouvelle émission co-produite par ERTV et ERFM, avec comme intervenants permanents Alain Soral et Xavier Poussard (rédacteur en chef de l’indispensable revue Faits & Documents).

L’objectif de cette émission ? Disséquer en détail et en profondeur – et sans tabous – la gigantesque opération oligarchique du Great Reset promue par le Forum économique de Davos au prétexte de la « pandémie » de Covid-19.

Un travail rigoureux que nos analystes de combat effectueront par thème, sur plusieurs semaines : Great Reset et économie, Great Reset et écologie, Great Reset et Big Pharma, Great Reset et Big Brother, etc..

 

 

Troisième épisode :
« GREAT RESET ET ÉCOLOGIE »
(invité : Jérôme Halzan)

 

Visionnez gratuitement le Grand Reset #3 en intégralité !

 

Pour visionner l’émission en VoD
agrémentée de 36 minutes de bonus
(Du sport au e-sport : l’exemple du football
et La nouvelle trahison des clercs : l’exemple de Naulleau),
trois possibilités s’offrent à vous :

 

Rendez-vous sur la page de paiement direct (à partir de 3 €) !

(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

 

Procurez-vous
Mythes et réalités de la science de Jérôme Halzan :

Pour tout achat de Mythes et réalités de la science chez Kontre Kulture, Le Grand Reset #3 et ses bonus vous sont automatiquement offerts !

 

Contribuez au financement participatif d’Alain Soral

(cliquer sur l’image)

 

Rappel : les abonnés au financement participatif d’Alain Soral à partir de 20€/mois ont pu accéder en avant-première à cet épisode et à ses bonus.

 

L’espace abonnés du financement participatif d’Alain Soral :
une véritable mine d’or de la subversion !

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

À ne surtout pas manquer : les épisodes précédents !

 






Alerter

123 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Bonus 1, de 8:20 à 8:25, je ploussoie l’analyse du patron.
    M2 PsySoc de formation, je confirme : Marx fut le grand absent.
    Depuis, j’ai crayonné le Kapital et suivi avec intérêt Francis Cousin...

    J’apprécie beaucoup le nouveau format.
    Après le canapé rouge...

    Jousay, 35 ans
    Bon vent !

     

    Répondre à ce message

  • Si on considère que pour arriver à être ingénieur ,chirurgien ,astrophysicien ,polytechnicien il faut qu’il aie des maths a chaque année du cursus ,le fait même que les math devienne optionnel dans l’enseignement général fait qu’il serait impossible pour celui qui n’a pas math dans son cursus de dépasser le stade de technicien.A la limite il sera technicien de surface

    Tout cela c’est pour empêcher l’homme blanc d’avoir les outils intellectuelle qui lui permettrons de ne pas se laisser berner par des mensonges

     

    Répondre à ce message

  • #2685956
    Le 15 mars à 19:14 par Arcésilas de Cyrène
    Le Grand Reset... ou le grand ménage ? #3 – Great Reset et Écologie

    Pour les élites mondialistes il n’y a qu’un seul problème : Comment gérer les peuples.
    Lorsque ces élites cosmopolites nous parlent de climat ou de pollution, ils ne parlent pas d’eux puisqu’ils voyagent en privée vers de vastes territoires eux aussi privée. Ils ne se sentent pas "concernés" par la pollution puisqu’ils sont largement minoritaires. Pour eux le problème, c’est nous.
    Ces élites qui correspondent à environ 0,5% de la population mondiale se soucient seulement de la masse c’est à dire "nous", celle qui correspond à + de 7 milliards de pollueurs qu’il faudrait mettre au pas.
    Pour eux l’avenir des peuples, des 7 milliards "d’inutiles" sera de bouffer des insectes pendant qu’eux se boufferont des steaks XXL de bœufs accompagné de légumes frais et reserveront le soja pour nous.
    Pour moi c’est ça l’avenir.

     

    Répondre à ce message

  • #2686108
    Le 15 mars à 22:35 par Roland de Roncevaux
    Le Grand Reset... ou le grand ménage ? #3 – Great Reset et Écologie

    perso j’ai le sentiment que le système est plutôt dans une fuite en avant. J’ai une question que j’aimerais bien soumettre à AS et ses collègues intervenants.

    Autrefois, le système était injuste et violent, mais il reposait sur la raison, la science et la culture classique (même si les masses étaient abruties). Aujourd’hui, j’ai le sentiment que les classes dirigeantes elles-mêmes se soumettent à leur religion crétinisante. Dès lors, leur empire n’est-il tout simplement pas en fin de route ? Ce ne serait pas le premier empire à s’effondrer.

    Par exemple, je vois mal les émergents (notamment asiatiques, ou plus tard africains) continuer à accepter notre monnaie de singe (planche à billet) en échange de leurs produits industriels. Le prolo occidental au revenu universel, jouant à la playstation, et consommant à bas-coût... alors que les prolos chinois, indonésiens ou indiens travaillent ? Même au niveau des élites il y aura grand remplacement (je ne crois pas à l’amicale des élites).

    Etant conservateur, je ne pense pas qu’un "meilleur système" émergera nécessairement, mais simplement un autre système. Simplement, j’ai tendance à croire que nos "élites" ne maitrisent pas vraiment le truc.

    En tous cas, merci à Soral de sa conclusion, où il invite les nationalistes à ne pas tomber dans le piège d’une lecture ésotérique des événements. Quoi que fassent nos dirigeants, nous devons garder pour nous la (belle) Raison : celle qui combine vision scientifique et vision poétique... au sens classique du terme (l’homme complet).

     

    Répondre à ce message

    • #2689731

      Le cœur de l’économie reste le monde occidentale, c’est lui qui coordonne, ou plutôt sont oligarchie, les échanges mondiaux, je te renvois au travaux de Pierre Hilliard notement sa derniere intervention sur la chaîne du loup divergent ou il évoque la question de la Chine.
      Quand à l’Afrique sont peuple n’existe même pour nos oligarques qui ne voient sur ce continents qu’un réservoir de réserves naturelles. À savoir aussi que les dirigeants Africains sont tous Franc-mac et que leurs intérêts sont la monnaie de singe et pas leurs états.
      Au niveau des élites mondialiste contrairement à ce que beaucoup pensent il n’y pas qu’une factions mais plusieurs qui ont un but final messianique commun mais qui se disputent le leadership et ne sont pas tous d’accord sur les moyens... Je. Te renvois aussi a Pierre hilliard qui a bien bossé sur ce sujet.

       
  • #2686112

    l’Europe ne pourra jamais absorber tout la démographie sub-sahrienne... on parle de 1,5 milliard de personnes, et de 2,5 milliards (en 2050), et de 4,5 milliards (en 2100) si rien n’est fait.

    Même si on "grand remplace" toute l’Europe (600 millions), ça reste une goutte d’eau. Dans une hypothèse plus plausible (mais déjà catastrophique) où nos "élites" prendraient 50, 100 ou 150 millions d’africains, rien ne serait résolu.

    La migration ne constituera pas une solution pour la démographie africaine. Ils seront obligés d’industrialiser leurs pays, pour absorber leur propre démographie.

    En plus, l’affaissement économique, technique, intellectuel et culturel de l’Europe, la rendra beaucoup moins attractive.

     

    Répondre à ce message

  • #2688472

    Bonjour,

    Il y a quelques propos d’Alain Soral qui me laissent perplexe. D’un côté, il dit que le grand Capital est actuellement dans une logique où il préfère se débarrasser du prolétaire et de l’autre côté, il dit que l’objectif est qu’il y ait 0 mort, en éliminant le plus possible les accidents. Est-il possible de clarifier ces propos qui paraissent, au premier abord, contradictoires ? Dans quelle mesure l’élite souhaiterait nous maintenir en vie mais en même temps nous faire disparaître ? Cette prétendue volonté de diminuer le nombre de morts ne serait-elle pas le cache-sexe d’une volonté d’extermination ?
    Merci d’exister et bonne continuation !

     

    Répondre à ce message

    • #2689722

      Je pense que tu n’as pas bien compris les propos d’Alain, comme il l’a expliqué à de nombreuses reprises le système joue toujours sur deux pattes, c’est à dire que le glissement du monde vers la mathématiques intégrale implique de réduire le monde à un bilan comptable avec des chiffres, c’est un processus lié à l’évolution de la technique et au système de gestion qui permet de justifier toute les politiques par la science.
      L’objectif zero mort n’est pas le but mais le moyen de faire accepter les réductions de liberté, le raquet, pousser à l’immobilité à la peur etc... Le but étant au final de faire accepter toutes les mesures d’affaiblissement du peuple par l’arguremennt sécuritaire pour mieux le tuer en pretandant le sauver...
      Les puissant utilisent un langage Orwellien qui est de dire le contraire de ce qu’ils font. À comprendre donc que si le message et.le but affiché est le 0 mort il faut comprendre que le but réel est le contraire... Sachant que toutes les études qui prétendent sortir des chiffres sont toujours orientés afin d’aller dans le sens qu’on veut leurs donner comme l’a bien démontre raoult et d’autres...

       
  • #2689392

    Excellente émission qui fait réfléchir, merci à Soral et à toute l’équipe. Peut-on dire que le Grand Reset est un nouveau chapitre du capitalisme ?33 De qui est la chanson à la fin ?

     

    Répondre à ce message

  • #2695007

    Bonjour, quelqu’un aurait il les références du morceau qui est joué à la fin de la vidéo ? Merci.

     

    Répondre à ce message

  • Le covid est révolutionnaire. C’est à ce titre qu’il est combattu.

     

    Répondre à ce message

  • #2696131

    Merci M. Soral d’avoir introduit la thèse de l’origine abiotique du pétrole.
    Etant moi aussi ingenieur de formation, je me suis intéressé au sujet il y a quelques années et le principe a du sens.
    Thomas Gold, ancien chercheur réputé de la nasa a voulu se pencher sur le sujet, mais n’a pas reçu de financement. Tiens tiens.
    Il a écrit un livre à ce sujet à la fin des années 90 et sur les maigres travaux qu’il a pu réaliser, "the deep hot biosphere". À lire pour approfondir le sujet. Je ne sais pas s’il existe une traduction française.

    Au sujet du young leader jancovici, son expression orale est difficilement supportable plus de 10-15min.
    Il assène ses concepts et idées parfois très osées et paradoxales quand on y réfléchit. Exactement de la manière décrite : évangélisation.
    Et je suis tout à fait d’accord avec le concept d’ingénieur PowerPoint.
    J’en connais beaucoup qui n’ont plus du tout de sens du terrain, et donc du réel comme l’aime à rappeler AS, et c’est eux qui sont les plus fervents supporters de jancovici.

    Merci pour votre travail à tous.
    Force et courage à vous.

     

    Répondre à ce message

    • Admettons que jancovici ne soit plus beaucoup dans le réel ( ce n’est pas du tout ce que je penses). De toutes façons, à l’heure actuelle, c’est plutôt ses équipes de jeunes qui taff. Et j’aimerai bien savoir à quelles moments jancovici raconte n’importe quoi ? Ou il tord la réalité ?
      Moi ce que je vois c’est que à partir du moment où un gars vous dit : ne faites plus ceci ou cela, vous vous fermé tous ! Vos parents vous ont appris avec force à ne pas traverser sans regarder. Ou traverser quand il y a de la circulation !
      Donc ! Vous allez tous contre ? Beaucoup d’entre vous sont justes incapables d’entendre que quelqu’un vous dise de faire ou ne pas faire. Un jancovici qui me dit attention ! respirer derrière une bagnole c’est très très mauvais ! Bizarrement, je l’écoute !
      Et vu le nombre effroyable de véhicules aux hydrocarbures dans le monde !! Et en exponentielle ! Y a pas besoin d’être physicien ou économiste ou énergéticien etc pour savoir que c’est vraiment de la merde !! Bateaux. Avions. Voitures. Camions. Transports public (hors train. Et encore) Deux roues motorisés. Etc...
      En plus faut se cogner ces foutus trottinettes, voitures, camions électrique qui arrivent...merci ce gros con de Musk !
      Le seul point discutable sur jancovici c’est le nucléaire. Et pas pour ses propos. Mais à cause de toute cette merde de mini moteurs nucléaire et mini centrale nucléaire qui arrivent en force ! Ça ! ça va être très grave ! Parce que nous pouvons être sûr que des avions, bateaux de commerces, grandes entreprises giga Factory seront au nucléairesm etc. Avec toutes les catastrophes qu’il y aura fatalement !
      Pour beaucoup de personnes lambda qui commentent les vidéos de ce type quelque soit le media, nous navons pas le niveau de savoir, de connaissances. Mais nous crachons sur les spécialistes. Comme nous crachons sur ceux qui ne sont pas spécialiste dans tel ou tel domaine mais qui à un avis et le donne.
      Qui ici a envie de voir grandir leurs enfants dans un monde où respirer tue ? Où manger tue ? Ou boire tue ? Tout ce que nous faisons, nous le faisons mal ! C’est factuel ! Rien à redire à ça. pourquoi le faisons nous mal ? Parce que tjr à grande échelle. Mondialisation à jeter. l’Europe à jeter. Que chaques pays redeviennent un pays et non une région ridicule au sein d’une Europe sous le talon de l’Allemagne. Que chaque pays se gère avec ses propres moyens. Ça fera déjà pas mal de changements. Qu’il y est une forme d’échange santé/sécu

       
Afficher les commentaires précédents