Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°38 – Décapitation à Conflans-Sainte-Honorine (Avec Jérôme Bourbon)

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet est l’une des nombreuses émissions d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Au sommaire de cette émission :

- Pour cette trente-huitième livraison de son Libre Journal, Jean-Michel Vernochet recevait le directeur de Rivarol Jérôme Bourbon pour s’entretenir de l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine.

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec lbry.tv

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Voir aussi :

30 septembre
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°37 – Avec José Évrard
10
26 septembre
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°36 – Avec Maria Poumier
18
12 septembre
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°35 – État des lieux du Covid-19 (avec Gérard Delépine)
17
1er août
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°34 – La réindustrialisation de la France (avec Loïk Le Floch-Prigent)
22
18 juillet
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°33 – Avec Jérôme Bourbon
8
1er juillet
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°32 – Avec l’amiral Claude Gaucherrand
6
23 juin
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°31 – Du Covid-19 à George Floyd (avec Jérôme Bourbon)
12
23 février
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°30 – Émission spéciale Mairie de Paris
Invité : Serge Federbusch
7
14 février
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°29
Invité : Christian Combaz
5
9 février
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°28
Invité : Richard Labévière
4
30 janvier
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°27
Invité : Bruno Gollnisch
4
Décembre 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°26
Invités : Jérôme Bourbon et Bernard Lugan
11
Octobre 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°25
Invité : le député José Evrard
8
Octobre 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°24
Invité : Jérôme Bourbon
7
Septembre 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°23
Invité : Félix Niesche
7
Juillet 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°22
Invité : Thierry Bouzard
4
Juin 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°21
Invité : Jérôme Bourbon
9
Mai 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°20
Invité : Jérôme Bourbon
5
Mai 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°19
Invitée : Anne Brassié
16
Février 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°18
Invité : Jérôme Bourbon
6
Février 2019
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°17 – 31 janvier 2019
Invité : Christian Combaz
9
Novembre 2018
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°16 – 29 novembre 2018
Invité : Bernard Gantois
10
Novembre 2018
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°15 – 20 novembre 2018
Invité : Youssef Hindi
15
Juillet 2018
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°14 – 11 juillet 2018
Invité : Robert Steuckers
17
Juin 2018
Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°13 – 17 juin 2018
Invité : Jérôme Bourbon
19
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Jérôme Bourbon en forme olympique. Ses propos sur l’Education Nationale sont rigoureusement exactes. Les 10 premières minutes sur la destruction du groupe après 1914, pour aimer Picasso sont brillantes.


  • Excellent entretien, parfaitement dans la ligne concernant le respect que l’on doit aux religions et croyances.


  • J’ai un doute sur le fait que le chevalier de la barre ait été condamné à mort pour blasphème, étant donné que l’église demandé la clémence au juge, mais plutôt pour conduite obscène en public avec comportement violent avec multi récidives qui ont aggravés son cas.
    C’est voltaire qui a embelli à sa sauce anti catho cette affaire.


  • Les camarades Musulmans auront sûrement apprécié l’approche des intervenants concernant le respect dû à l’Islam (ce qui est très généralement le cas dans le monde Catholique sérieux de notre Pays).

     

    • C’est le respect dû à tout le monde, on ne moque pas les croyances des gens de manière obscène ou vulgaire...surtout en public !

      Quand quelqu’un fonde sa foi ou sa vertu sur quelque-chose, on peut s’en foutre totalement, n’y accorder aucune crédibilité ou importance, mais ça n oblige pas à humilier les gens en face et de manière directe.
      C’est comme ça depuis toujours.

      Quel peuple peut vivre dignement en se comportant comme un soudard vis a vis d’autrui ? Aucun .


    • En tant que musulman, je ne peux qu’être d’accord avec vous. Merci !


    • J’ai savouré ce moment d échanges entre Messieurs Vernochet et Bourbon. Je me sens plus proche d eux (Chrétiens) , et d un Youssef Hindi (Musulman) que de certains "Musulmans" qui ne sont Musulmans que de nom.

      Je les remercie non pas sur le fait qu’ils aient défendu les Musulmans mais plutôt pour leur combat de ne pas avilir et souiller le sacré (Hindouisme, Judaïsme, Christianisme, Islam, Bouddhisme, etc).

      Effectivement, en regardant plusieurs unes de C. H, c était constamment à caractère sexuel. Or, ils savent pertinemment bien que le cul est intime dans ces religions. Alors oui, selon moi, il y a une volonté de provoquer, de déshonorer et de cracher sur les religieux (sauf une).

      Féminisme, Lgbtisme, Shoatisme, c est à croire que la République française persécutent ces communautés au quotidien ! Pas du tout, ces communautés comme d autres (musulmanes, athés, tsiganes, etc) vivent, circulent, travaillent, consomment, voyagent librement en France. Ça, c est créer de faux problèmes. Le problème, c’est le chômage de masse, l enseignement (instruction) à l école et l éducation (parents) à la maison.


  • Vivement que ce type de discussion investisse les médias de masse !


  • Merci pour cet entretien, de la part de gens honnêtes et sincères, qui n’ont pas peurs de dire la vérité, surtout en ces temps ou les valeurs sont inversées et qu’on ne trouve pas beaucoup de gens pour nous aider à combattre l’hydre qui empoisonne non pas la France, mais le monde.
    Le combat est contre Dieu. L’Etat prendra la place de Dieu et l’école la place de l’Eglise et de la mosquée.


  • Bourbon-Vernochet, un duo de choc lucide et antidémocrate. Toujours un plaisir de les écouter.

    Du côté des résistants, le niveau est là !


  • Camarades de E&R

    Il veut faire juger des enfants de 10 et 11 ans comme des adultes ?

    J’ai bien compris ? Des enfants qui ne seraient pas adapté au système solaire. ?

    Si c’est le cas, il est temps pour Vernochet de se reposer.

    Ne varietur

    Lavrov.

     

  • @Snayche
    "Vivement que ce type de discussion investisse les médias de masse ! "

    Trop souvent, c’est justement de la discussion,
    sans ne vraiment marquer aucun point dans le débat d’idée.
    (nos deux interlocuteurs et les spectateurs étant globalement sur la même ligne ; à qui cela profite ? ).

    D’ 1H30 on aurait pu facilement passer a 1 heure, voir 45 min... j’avoue avoir sauter des 5 ou 10 minutes entières, vers le milieu ou vers la fin, tant le développement ou le déroulement d’idées était convenu et attendu.

    De plus JM.Vernochet à bien du mal à canaliser J.Bourbon : s’ils se complètent parfaitement pendant quelques minutes ; l’un pour lancer un sujet, l’autre pour en rappeler les grandes lignes, la discussion qui s’en suit est vite chaotique, voir débraillée .

    A certains moments on a quand même l’impression qu’il s’agit d’occuper l’espace, à la manière de l’info continue, quitte à user de la redite.... alors que pour le spectateur regardant (écoutant) l’émission ces mêmes contraintes de durée,de timing,de tempo, voir même de direct semblent toutes inventées.


  • Vernochet se trompe sur les "suprématies" et c’est important
    Suprémacisme = supériorité compétitive, raciale, etc...
    Suprématisme = mouvement artistique d’art moderne d’origine russe
    Mais on écrit indistinctement "suprématie" ou "suprémacie"


  • On favorise l’immigration, le développement de l’islam, puis on diabolise les musulmans...C’est pervers...Absolument, Monsieur Bourbon. Vous aviez averti que la loi sur les "séparatismes" viserait les écoles catholiques hors contrat, vous aviez vu juste, comme souvent.


  • Je suis désolé Jean-Michel, mais abolir la notion de minorité de l’enfant cela implique de manière directe et inévitable :
    - La peine de mort applicable aux enfants. Or bien que pas opposer à la peine de mort j’ai un peu de mal à imaginer une société civilisée où l’on guillotinerait, pendrait des enfants de 10 ans...En Syrie, Irak... c’est ce que Daech faisait...
    - La possibilité d’envoyer des enfants à la guerre. Si un enfant peut être considéré comme pénalement responsable de ses actes comme un adulte, il peut aussi faire la guerre.
    - La possibilité pour les adultes d’entretenir des relations sexuelles avec les enfants consentant et même le mariage. Car si un enfant peut légalement être traité comme un adulte, être condamné à de la prison, à la peine capitale, envoyé au front faire la guerre...alors dans ce cas au nom de quel principe lui interdirait-on d’avoir des relations sexuelles avec des adultes, de se marier ? Si l’on considère que l’enfant a exactement le même libre arbitre, la même capacité de discernement qu’un adulte alors il sera traité comme tel.

    La notion de minorité n’a pas pour vocation d’exonérer complètement les enfants de la responsabilité de leurs actes mais c’est une prise en considération d’une réalité biologique : l’enfant est un être en formation immature, beaucoup plus vulnérable et sujet aux manipulations psychologiques, moins aptes à faire des choix éclairés...qu’un adulte. Certes l’âge auquel on fixe la minorité/majorité est en partie arbitraire, peut varier en fonction des période de l’histoire, du contexte culturel...toutefois cette variabilité reste en général dans les limites de la réalité biologique. D’ailleurs cette distinction entre l’individu immature et mature, entre l’enfant et l’adulte est un marqueur civilisationnel fiable. Quand une société tend à abolir cette distinction on sombre dans la barbarie la plus complète que l’on a pu voir ou que l’on peut encore voir en Afrique, Asie du Sud-Est...Dans notre confort petit bourgeois on ne s’en rend pas compte mais je vous garantie que les sociétés où l’on transforme les petits garçons en soldat-boucher, les petites filles en concubines...c’est vraiment l’horreur absolu. Voir des enfants dépecer des humains, des petits filles 8 ans pratiquer des fellations...c’est un cauchemar absolu ! Donc attention avec ces dérives tendant à vouloir effacer la notion de minorité ! Un enfant délinquant voire criminel doit être puni, pris en charge...mais pas traiter comme un adulte.


Commentaires suivants