Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Moyen-Orient se prépare au plan Trump-Kushner

Les grandes opérations viennent de commencer au Moyen-Orient en vue de réaliser le plan Trump-Kushner pour la Palestine, qualifié de « deal du siècle ».

 

On sait beaucoup de choses sur des aspects de ce plan discutés ici ou là, mais presque rien avec certitude, sinon que tous les Palestiniens devraient obtenir une nationalité (ils ne seraient donc plus réfugiés). Le plan serait basé, non sur le Droit et la Justice, mais sur les réalités de terrain, pour mettre fin à un conflit inextricable de 70 ans.

Il est indispensable pour la Maison-Blanche de s’assurer qu’aucun des nombreux protagonistes des conflits régionaux n’entravera la solution imaginée.

Or, opposée à la « solution à deux États », l’Autorité palestinienne refuse désormais de discuter avec les États-Unis. Tandis que, fin juillet, l’ancien chef des Frères musulmans de Jordanie, Salem Falahat, a menacé (au nom du Hamas) quiconque soutiendrait le plan Trump d’être assassiné comme le fut le président Sadate.

Opposé quant à lui à la « solution à un seul État », le Premier ministre Netanyahou a fait adopter une loi fondamentale définissant Israël comme un État juif (donc sans arabes, y compris druzes et chrétiens).

Le roi Salman d’Arabie saoudite a rappelé qu’il ne soutiendrait aucun plan contraire aux exigences de la proposition de paix du prince Abdallah, acté par la Ligue arabe.

Concernant l’Iran, le président Trump a proposé de rencontrer directement son homologue, cheik Rohani, qui n’a pas donné suite. Le secrétaire d’État Mike Pompeo a alors annoncé, le 16 août, la création du Groupe d’action pour l’Iran (Iran Action Group), visant non pas à changer le régime islamique, mais à en écarter le groupe clérical représenté par le cheik Rohani.

Concernant la Syrie, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Staffan de Mistura, pourrait être remercié au profit du Bulgare Nikolaï Mladenov. Le premier est un des hommes de Jeffrey Feltman, tandis que le second (actuel représentant pour la Palestine) est lié à George Soros et à l’OTAN. Il a participé à la conception de la partie économique du plan Trump-Kushner.

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a proposé de son côté de déployer une force de l’ONU, policière ou militaire, pour garantir la sécurité des populations dans les Territoires palestiniens (qui seraient donc privés de cet attribut essentiel de souveraineté).

Pendant ce temps, la Russie exerce des pressions sur Guterres pour qu’il se débarrasse de son encombrant adjoint, le belliciste Jeffrey Feltman.

Lors d’un meeting à Charlestone (Virginie occidentale), le 22 août, Donald Trump a déclaré qu’après le transfert de l’ambassade US à Jérusalem, c’est au tour des Palestiniens d’avoir quelque chose de bon pour eux et qu’Israël devrait en payer le prix.

Le plan de la Maison-Blanche pour la région pourrait être dévoilé par le président Trump lors de la 73ème Assemblée générale de l’ONU qui débutera le 18 septembre.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2028654

    Aucune chance : ce deal du siècle est mort né, liquidant totalement la cause palestinienne au profit de l’entité sioniste qui poursuit sa COLONISATION.
    Quant à l’Iran, Bolton a dit chez l’entité sioniste que Washington ne cherche pas un changement de régime mais de comportement.
    Bla bli bla bla
    Les pays du Moyen-Orient hormis les fidèles chiens qu’il n’est nullement besoin de citer ne sont pas dupes et l’axe de la Résistance est bel et bien présent donc aucune chance de voir de nouveau leur impérialisme sioniste aboutir.


  • #2028659
    le 22/08/2018 par Don Diego de la Nanas
    Le Moyen-Orient se prépare au plan Trump-Kushner

    Tous cela sent l’ananas !

     

    • #2028739
      le 22/08/2018 par Szczebrzerzyszczykowski
      Le Moyen-Orient se prépare au plan Trump-Kushner

      C’est un peu ce que je ressentais également : planent sur ce deal des fortes effluves d’une plante xérophyte appartenant à la famille des broméliacées.

      Déjà Jared Kuschner, c’est un sorbet susdit, alors forcement on en mangera, et ça ne sera pas servi sortant du freezer !


  • #2028669

    Ce plan est le plan du possible et du bon sens : stopper les rapines de l ’Etat juif , mettre une borne aux spoliations des palestiniens ; hélàs les palestiniens et des pays arabes vont dispenser Israel de le torpiller en faisant eux - mêmes le boulot .

     

    • #2028904

      C’est surtout le plan de la facilité et du caressage de sioniste dans le sens du poil pour ne surtout surtout pas les froisser
      Tordre le bras à la planète entière pour les faire aller dans le sens usanien, pas de problème là dessus
      Mais quand meme pas le sionistan enfin !
      A d’autres svp, le bon sens serait de faire plier les sionistes, la réalité est que les palestiniens meurent à petit feu sans que personne ne bronche
      Justice inique et décision contre-productive pour servir des interets particuliers, j’éviterais de parler bon sens et réalité
      Ca me rappelle un débat houleux que j’eus avec un ami, qui me disait "ils sont là, il faut faire avec"
      On est vraiment pas sorti avec une mentalité pareille


  • #2028683

    Au point ou on en est, je prendrais ce qu’il y a de bon, tant que personne ne rend les armes, toute reconnaissance internationale est un pas en avant ou du moins un pas vers le coté, mais surement pas un pas en arriere.

    La question des passeports est a double tranchant, c’est comme une augmentation de salaire pour les salariés, ca ne rend pas justice mais ca facilite la vie et on en arrive a un demi-accord (je pense pas que le hamas et le fatah soient ses cgt en puissance par contre les peuples pourraient apprecier la liberté conférée). Les nations unis ont aidées le timor au debut du siecle, et ca a plutot marché..

     

    • #2028755

      Tant que chacun continura à bouder dans son coin se conflit ne finira jamais.


    • #2028907

      "bouder dans son coin"
      Etrange vision de l’histoire...
      Des décisions ont déjà été rendue, de nombreuses décisions, aucune n’a été appliquée quand ca concernait un pas envers les palestiniens
      Je me demande bien ce qui vous permet de croire une demi-seconde que ce sera différent cette fois


  • #2028687

    « Opposé quant à lui à la « solution à un seul État », le Premier ministre Netanyahou a fait adopter une loi fondamentale définissant Israël comme un État juif (donc sans arabes, y compris druzes et chrétiens). »
    Ben merde alors Benyamin ! Je suis choqué. Et le judéo-christianisme, alors ?! T’y crois pas ? Faut le dire haut et fort alors, car il y a des durs de la feuille ici ou là ! :-)

     

  • #2028736

    Par les armes. Rien que par les armes.

    Peu importe le temps que ça prendra. Vous ne discutez pas avec des êtres emprisonnés mentalement dans le Deutéronome. Les Palestiniens doivent le savoir pour leur avoir résisté et combattu depuis l’appropriation de l’entité eschatologiste (et non sioniste pour être plus précis) de leur terre.
    L’ancien Testament est juste de la pure rhétorique fantasmée depuis plus de deux millénaires. Des manipulateurs-nés de divinités qui attendent et attendent de devenir une divinité à leur tour.


  • #2028759
    le 22/08/2018 par Combattre l’Empire
    Le Moyen-Orient se prépare au plan Trump-Kushner

    L’ONU... tout ce qu’on en attend, et tout ce qu’on n’en attendait pas...


  • #2028761
    le 22/08/2018 par NouvelleFrance
    Le Moyen-Orient se prépare au plan Trump-Kushner

    Çà donne surtout envie de rigoler....


  • #2028891

    A priori cela ressemble à un énorme piège. En effet dès lors où le réfugié palestinien obtient la citoyenneté de son pays d’accueil ses revendications de retour en Palestine s’évaporent. Mais d’un autre côté, un réfugié qui n’a plus le statut de réfugié cantonné dans un camp gagnera considérablement en marge de manœuvre, capacité organisationnelle et de résistance. En effet cela voudrait dire que des centaines de milliers de prisonniers vont pouvoir quitter les camps...cela pourrait représenter un danger pour Israël...ce plan aura sans aucun doute des répercussions plus importantes que tout ce qui a été fait jusqu’à maintenant.

     

    • #2028943

      Je suis d’accord avec vous et ca c’est une analyse sensée et concrète
      Là où je ne suis pas une seconde optimiste et où de toute facon je n’abonderais pas dans ce sens si j’étais palestinien c’est justement que, quelle que furent les décisions prises en faveur des palestiniens, elles ne furent jamais respectées d’une part, et ils n’en ont rien retiré d’autre part, à aucun niveau
      D’accord avec vous concernant la marge de manoeuvre pour les palestiniens s’ils avaient enfin une "nationalité"
      Mais dans l’absolu ils en ont une, et ceci ne fait qu’aller dans le sens sioniste qui joue la montre et le temps.
      Ils ne s’en cachent pas d’ailleurs, et ils ont toujours procéder ainsi
      Si ce plan est entériné dans 20, 30 ans ou même moins vu le niveau de conscience des gens, les palestiniens n’auront jamais existé, donc terminé le droit au retour, l’indemnisation pour les spoliations et autres saloperies sionistes.
      Ca reste inacceptable à mon sens, ce n’est plus aux palestiniens à faire des concessions, ils en ont assez fait
      Que certains palestiniens en profite, notamment ceux parqués dans des camps ou en diaspora, on pourra difficilement leur en vouloir
      Mais à mon sens s’ils acceptent c’est définitivement plié pour eux, et les sionistes auront eu gain de cause sur toute la ligne
      Bien entendu s’ils refusent il est évident qu’ils seront pointés du doigt comme ne voulant pas la "paix" (c’te bonne blague), on a l’habitude...


  • #2029026

    My name is Kuschner !
    Ouch !


  • #2029406

    Ce plan aura autant de succès que le déplacement de l’ambassade. Les colons et la famille Kushner danseront, pensant avoir mis un point final à l’histoire. Sauf que le
    Moyen orient, pour info, c’est un territoire arabe. Ils sont d’accord sur rien, sauf
    quand on leur parle des colons. A moins que le plan ne leur réserve le sort des amérindiens... Mais y a du boulot !!

     

    • #2029544

      Bonne remarque, la politique sioniste envers les Palestiniens est très similaire à celle menée au 19e siècle par les colons européens contre les Amérindiens. Il y avait des pour, des contre, des intermédiaires et autres représentants, mais la politique d’expropriation, de confinement, d’inversion accusatoire et de mensonge n’a jamais cessé jusqu’à leur extermination quasi totale.
      À la lumière de l’histoire, on comprend mieux la connivence entre les USA et Israël, qui ont en commun ce "roman national" de terre promise entravée par des sauvages.


  • #2029439

    L’Islamisme est une réaction allergique massive du monde arabo-musulman suite à la création injuste de l’entité sioniste sur une terre sainte contre avis du peuple palestinien, depuis New York.


  • #2030549

    Le plan est simple et unique depuis 1946, c’est l’extermination totale du peuple Palestinien
    En 2018, il en reste plus que prevu, donc c’est vraiment l’unique preoccupation, comment se debarrasser des 5 millions restants ?
    Si le sort du Moyen-Orient est entre les mains d’un milliardaire americain et de son beau-fils Loubavichophile, autant declarer cette region propriete exclusive d’oncle Sam
    Il n’y a pas de conflit Israelo-Palestinien mais juste un peuple qui veut en supprimer un autre avec tout le soutien et l’aide financiere, logistique, mediatique, etc..., de sa diaspora et des pays laquais
    Une fois cette population reduite a quelques reserves d’indiens, la guerre continuera avec ses pays voisins, Liban, Jordanie, Egypte, Syrie, pour continuer le pillage de leur territoire
    La guerre et la haine de l’autre est dans l’ADN d’Israel


Commentaires suivants